Les bots occupent une place de plus en plus importante sur le Web, représentant plus de 42 % du trafic global, les mauvais bots représentant un record de 27,7 %, selon le Bad Bot Report d'Imperva
...