Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Microsoft procède au retrait du code source de Windows XP de GitHub après l'émission d'un avis DMCA
    Les présumés codes sources de plusieurs versions de Windows dont XP et Server 2003 font l’objet de divulgation au travers d’un torrent
    Qui donne l’accès à plus de quarante gigaoctets de contenus

    Les présumés codes sources de plusieurs versions de Windows ont fait l’objet de divulgation au courant de la semaine. L’ensemble de plus de quarante gigaoctets est accessible via un lien torrent publié sur 4chan – un forum anonyme pour trolls et autres groupes extrémistes. Dans le cas de leur authenticité, la mise à disposition de ces codes sources ouvre la voie à la mise sur pied d’exploits. Vigilance pour les particuliers et entreprises qui continuent de faire usage de ces anciens OS. En effet, plus de 1 % des ordinateurs à travers le monde tournent toujours sous Windows XP, d’après Netmarketshare.

    L’archive contient les présumés codes sources d’anciennes versions de systèmes d’exploitation de Microsoft : Windows 2000, Windows Embedded (CE 3, CE 4, CE 5, CE 7), Windows NT (3.5 et 4), Windows XP, Windows server 2003, MS DOS (3.30 et 6). Les présumés codes sources de certains composants de Windows 10 sont également inclus. Bon nombre de fichiers ayant fait l'objet de fuite au travers de cette archive avaient en fait été divulgués des années auparavant. Par exemple, le code source de certains composants de Windows 10 a fait l'objet de fuite en ligne en 2017. Ceux en lien avec la Xbox et Windows NT plus tôt cette année. D'autres fuites encore plus anciennes remontent à des discussions sur des listes de diffusion et des forums datant du début des années 2010. L’actuel leak est donc une compilation. Néanmoins, la nouveauté en son sein serait les codes sources de Windows XP, 2000 et Server 2003.


    Microsoft donne l’accès au code source de ses systèmes d’exploitation aux gouvernements à des fins d’audits de sécurité et à des équipes de recherche universitaires à des fins de recherches scientifiques. C’est de ces milieux que pourraient provenir ces fuites. En tout cas, le créateur du torrent publie et donne des indications sur l’usage qu’il est possible d’en faire :

    « C'est mon torrent. La fuite de XP/W2k3 s'est produite aujourd'hui (le 24) sur /g/ et d'autres canaux sur 4chan. Apparemment, le fichier avait été transmis en privé pendant des années par des pirates informatiques. Je pense qu'il a été partagé parce que le gars a vu que nous essayions de craquer un fichier RAR (de 2007 ou 2008) qui contiendrait le code source de Windows XP. J'ai réussi à relancer ce vieux torrent pour vérifier que nous avions bien le même fichier que celui qui avait été publié il y a tant d'années.

    En tout cas, bien que j'aie extrait des fichiers qui ont été compressés en utilisant d'autres formats de compression et que je les ai ensuite compressés en utilisant 7zip, je n'ai absolument pas modifié les fichiers sources réels de ce torrent. Ils sont tous intacts, donc toute modification potentielle du code source original de Microsoft était là depuis le début.

    En général, ces fuites flottent dans de nombreuses archives différentes qui s'extraient encore dans des répertoires identiques. Le script que j'ai inclus dans le torrent permet de tester ces fuites au cas où quelqu'un aurait des doutes sur l'intégrité des fichiers. C'est une bonne chose que j'ai extrait et reconditionné toutes ces archives, car la taille des fichiers est plus petite, ce qui réduit le gaspillage d'espace disque et de bande passante et certaines des fuites originales (NT 4) étaient des archives corrompues que j'ai réparées en utilisant la commande unix "zip" puis extraites. L'utilisation d'autres archiveurs pour extraire certains ZIP (comme celui-ci) ne permet parfois pas d'extraire l'archive complète.

    En tout cas, j'ai passé environ deux mois à collecter toutes ces fuites et j'ai passé en revue toutes les archives pour m'assurer qu'elles sont authentiques. Comme je l'ai déjà dit, il se peut qu'elles aient été trafiquées par les auteurs des fuites il y a des années. Personne ne peut rien y faire. »


    Utilisons la pâtisserie comme métaphore pour ce cas de génie logiciel. Le code source est comme une recette pour faire un gâteau. Lorsqu'on achète un gâteau, on n'obtient que le produit fini et non la recette (c'est-à-dire le code source). De la même manière que l'on ne peut simplement regarder un gâteau et trouver comment le faire cuire, faire de l'ingénierie inverse sur le code source simplement parce qu'on dispose du logiciel est hyper complexe sinon impossible.

    Pour diverses raisons, la plupart des logiciels sont comme des boîtes noires : on sait ce qu'ils font et à peu près comment ils le font, mais les détails spécifiques sont généralement masqués. Les logiciels à source ouverte font exception à cette règle, mais Microsoft est dans la filière du logiciel propriétaire ou à code source fermé.

    Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le code source de ces systèmes d'exploitation serait intéressant. Tout d'abord, le fait d'en disposer permettra à chacun de créer ses propres variantes de ces OS. Il n'y a qu'à faire à nouveau référence à la métaphore de la pâtisserie pour comprendre comment y parvenir. En sus, cela permet aux gens de comprendre comment fonctionnent ces systèmes. Et cela pourrait être utilisé pour de bonnes raisons comme : créer des logiciels d'émulation de Windows sur les Mac par exemple.

    Toutefois cette connaissance pourrait aussi être utilisée à des fins malveillantes. En effet, si ces anciennes versions de systèmes d'exploitation ne sont plus très utilisées, le fait est qu'elles peuvent partager d'importantes portions de code avec Windows 10. Du coup, prudence !

    Source : 4chan

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Microsoft prolonge de trois ans le support étendu de Windows*7, pour les entreprises disposées à payer pour les mises à jour de sécurité
    Microsoft annonce la fin du support de Windows 7 et fait ses adieux au système d'exploitation, alors que plus de la moitié des entreprises n'ont pas encore fini de passer à Windows 10
    Vous pouvez toujours, semble-t-il, migrer gratuitement de Windows 7 vers Windows 10, surtout que 2020 approche et avec elle, la fin du support officiel de Windows 7 annoncée par Microsoft
    Les messages annonçant la fin de vie Windows 7 commenceront à apparaître le mois prochain, Microsoft promet qu'il sera possible de les désactiver
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    Ben voilà wine va pouvoir fonctionner à 100% :-)

  3. #3
    Membre éprouvé
    yes cela fait des années que j'attends cela !, j'aimerais bien aussi le code source de windows 98

    c'est un vieux os de plus de 20ans, je doute que beaucoup de code soit commun avec l'existant.

    c'est déja téléchargé pour ma part, la curiosité de comprendre comment ca marche moi par contre ca m’intéresse et j'ai hate de voir ca ce weekend, j'aimerais bien le compiler avec les makefile a voir si ca va marcher

    edit: y'a le code source d'outlook express, j'aimerais bien le compiler et le faire tourner sur une version récente de windows

    j'ai des trucs de windows me ou de windows whistler aussi dans les resources

  4. #4
    Rédacteur/Modérateur

    Cette mise à disposition au grand public du code source de Windows XP s'apparente légalement à du vol de propriété intellectuelle.
    Même si beaucoup de développeurs défendent la notion d'Open Source, il n'en reste pas moins qu'il faille respecter le fait que d'autres développeurs et des éditeurs ne souhaitent pas partager le source de leurs logiciels.
    Tutoriels et FAQ TypeScript

  5. #5
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    Ben voilà wine va pouvoir fonctionner à 100% :-)
    Malheureusement non, Wine ne peut pas utiliser ce code légalement.

  6. #6
    Membre averti
    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Cette mise à disposition au grand public du code source de Windows XP s'apparente légalement à du vol de propriété intellectuelle.
    Même si beaucoup de développeurs défendent la notion d'Open Source, il n'en reste pas moins qu'il faille respecter le fait que d'autres développeurs et des éditeurs ne souhaitent pas partager le source de leurs logiciels.
    Je suis d'accord sur le point de vu légal. Mais pour ce qui est de ta dernière phrase, c'est plus une question philosophique que purement légal. Pour certain il n'y a pas vol tant qu'on ne prive pas la personne du bien qu'il possède. Et c'est ici le cas, c'est une copie qui est partagé, les personnes qui ont partagé le code à la base ne l'ont pas supprimé ou chiffré sur les serveurs de Microsoft.

    Après c'est tout le débat de la propriété "intellectuelle", qui était avant tout là pour corriger un problème de rémunération qui est fortement lié au soucis du capitalisme obligeant tout le monde à devoir "gagner" sa vie…

  7. #7
    Membre habitué
    Cette mise à disposition au grand public du code source de Windows XP s'apparente légalement à du vol de propriété intellectuelle.
    Même si beaucoup de développeurs défendent la notion d'Open Source, il n'en reste pas moins qu'il faille respecter le fait que d'autres développeurs et des éditeurs ne souhaitent pas partager le source de leurs logiciels.

    Et ces mêmes entreprises sont extrêmement contentes de trouver du code sous licence MIT ou très "permissives".

    Alors quand ces entreprises qui profitent mais ne rendent pas, auront prouvé qu'elles ont tout écrit elles-mêmes, je comprendrai leur point de vue ;-)

    En attendant : #profiteurs

  8. #8
    Membre expérimenté
    En France le code source est soumis au droit d'auteur au même titre qu'un livre. On peut le partagé si l'on le désire. Sinon il y a des lois. Et seul Microsoft sera à même de dire stop ou encore.
    Homer J. Simpson


  9. #9
    Membre éprouvé
    Rétro ingénierie et confirmation
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Malheureusement non, Wine ne peut pas utiliser ce code légalement.
    Il ne s'agit pas de copier bêtement du code protégé par la propriété intellectuelle.
    En examinant le code source de Win, les développeurs de Wine peuvent y trouver les réponses du pourquoi tel logiciel X, Y ou Z ne fonctionne pas quand il fait appel à telle ou telle API.

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Sauf que ça aussi c'est légalement interdit vu que le source n'est pas officiellement public. Même si c'est dur à prouver, si Microsoft arrive a démontrer qu'un développeur de Wine a eu accès a ce code, il pourrait faire condamner le projet.

    La même question s'est posée à l'émulateur Dolphin avec les récents leaks de Nintendo. Les devs ont été clairs là dessus : ils ne doivent pas les utiliser même pour information, et ils doivent bien faire attention à ne pas approcher des sources leakés, de peur que Nintendo n'en profite pour attaquer le projet.

  11. #11
    Membre émérite
    Ce code est légalement inexploitable, mais la boite de Pandore a été ouverte, et nous savons tous qu'il existe des endroits sur Terre où Microsoft aura bien du mal à faire valoir ses droits.

  12. #12
    Chroniqueur Actualités

    La divulgation des codes sources de plusieurs versions de Windows dont XP et Server 2003 confirmée
    La divulgation des codes sources de plusieurs versions de Windows dont XP et Server 2003 confirmée
    Après qu’un utilisateur est parvenu à obtenir des OS fonctionnels après compilation

    Les présumés codes sources de plusieurs versions de Windows ont fait l’objet de divulgation au courant de la semaine dernière. Leur authenticité vient d’être confirmée par un utilisateur qui est parvenu à obtenir des systèmes d’exploitation fonctionnels après compilation. Microsoft aurait fait valoir ses droits de propriété intellectuelle auprès de Google. La firme de Mountain View a procédé au retrait des contenus vidéo y relatifs de sa plateforme de partage de vidéos – YouTube.


    Windows XP et Windows server 2003 font partie du lot de systèmes d’exploitation dont les codes sources sont concernés par cette divulgation. C’est aussi sur ces derniers que les expériences de l’utilisateur NTDEV ont porté. « Ainsi, après une inspection plus approfondie, le code source de XP pourrait ne pas être aussi complet que nous le pensions, car il ne compile pas un fichier critique – winlogon.exe », commente-t-il à propos du code source de Windows XP avant d’ajouter que « j’ai compilé Server 2003 et il semble qu’il soit plus complet que XP. » Dans l’ensemble les noyaux des systèmes d’exploitation issus de la fuite seraient authentiques. Toutefois, de nombreux pilotes sont absents comme le met en avant un autre tweet.



    L’archive contenait en sus Windows 2000, Windows Embedded (CE 3, CE 4, CE 5, CE 7), Windows NT (3.5 et 4) et MS DOS (3.30 et 6). L’ensemble de plus de quarante gigaoctets est accessible via un lien torrent publié sur 4chan – un forum anonyme pour trolls et autres groupes extrémistes. Le fil y relatif sur la plateforme a depuis fait l’objet d’archivage. Microsoft donne l’accès au code source de ses systèmes d’exploitation aux gouvernements à des fins d’audits de sécurité et à des équipes de recherche universitaires à des fins de recherches scientifiques. C’est de ces milieux que pourraient provenir ces fuites.



    Si l’on utilise la pâtisserie comme métaphore pour ce cas de génie logiciel alors le code source est comme une recette pour faire un gâteau. Lorsqu'on achète un gâteau, on n'obtient que le produit fini et non la recette (c'est-à-dire le code source). De la même manière que l'on ne peut simplement regarder un gâteau et trouver comment le faire cuire, faire de l'ingénierie inverse sur le code source simplement parce qu'on dispose du logiciel est hyper complexe sinon impossible.

    Pour diverses raisons, la plupart des logiciels sont comme des boîtes noires : on sait ce qu'ils font et à peu près comment ils le font, mais les détails spécifiques sont généralement masqués. Les logiciels à source ouverte font exception à cette règle, mais Microsoft est dans la filière du logiciel propriétaire ou à code source fermé.

    Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le code source de ces systèmes d'exploitation serait intéressant. Tout d'abord, le fait d'en disposer permettra à chacun de créer ses propres variantes de ces OS. Il n'y a qu'à faire à nouveau référence à la métaphore de la pâtisserie pour comprendre comment y parvenir. En sus, cela permet aux gens de comprendre comment fonctionnent ces systèmes. Et cela pourrait être utilisé pour de bonnes raisons comme*: créer des logiciels d'émulation de Windows sur les Mac par exemple.

    Toutefois cette connaissance pourrait aussi être utilisée à des fins malveillantes. En effet, si ces anciennes versions de systèmes d'exploitation ne sont plus très utilisées, le fait est qu'elles peuvent partager d'importantes portions de code avec Windows 10. Du coup, prudence !

    Source : Twitter

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Microsoft prolonge de trois ans le support étendu de Windows 7, pour les entreprises disposées à payer pour les mises à jour de sécurité
    Microsoft annonce la fin du support de Windows 7 et fait ses adieux au système d'exploitation, alors que plus de la moitié des entreprises n'ont pas encore fini de passer à Windows*10
    Vous pouvez toujours, semble-t-il, migrer gratuitement de Windows 7 vers Windows 10, surtout que 2020 approche et avec elle, la fin du support officiel de Windows 7 annoncée par Microsoft
    Les messages annonçant la fin de vie Windows 7 commenceront à apparaître le mois prochain, Microsoft promet qu'il sera possible de les désactiver
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #13
    Membre averti
    Ayons tous une petite pensée pour les développeurs qui ont passé des années à comprendre les rouages de Windows pour développez ReactOS

  14. #14
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par mattdef Voir le message
    Ayons tous une petite pensée pour les développeurs qui ont passé des années à comprendre les rouages de Windows pour développez ReactOS
    Amen

  15. #15
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Sauf que ça aussi c'est légalement interdit vu que le source n'est pas officiellement public. Même si c'est dur à prouver, si Microsoft arrive a démontrer qu'un développeur de Wine a eu accès a ce code, il pourrait faire condamner le projet.

    La même question s'est posée à l'émulateur Dolphin avec les récents leaks de Nintendo. Les devs ont été clairs là dessus : ils ne doivent pas les utiliser même pour information, et ils doivent bien faire attention à ne pas approcher des sources leakés, de peur que Nintendo n'en profite pour attaquer le projet.
    Ils font comment alors, puisque le reverse engineering est interdit. On teste une API, et on essaye de deviner en regardant ce que cela fait, son rôle réel ?

  16. #16
    Expert éminent
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    puisque le reverse engineering est interdit. [...]et on essaye de deviner en regardant ce que cela fait, son rôle réel ?
    Beh, c'et du reverse engineering ça en fait.
    C'est là que c'est un peu tordu... Tu n'as le droit de décompiler un programme pour tenter de comprendre comment il fonctionne, mais tu as le droit de lui envoyer des données pourries et d'analyser les retours... Sauf que dans les deux cas c'est du reverse engineering.

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  17. #17
    Membre émérite
    Le reverse ingineering, c'est le fait d'étudier pour deviner comment la partie caché fonctionne.
    La loi dit donc : "tagueule, c'est magique. Tais-toi et utilise. Point !"
    Ce modèle aura sûrement changé dans 100 ans.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  18. #18
    Responsable Systèmes

    Le reverse engineering est autorisé dans un cas bien précis : l'interopérabilité. Et uniquement si le constructeur/l'éditeur ne fourni pas les informations techniques permettant celle-ci. du moins en France.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  19. #19
    Membre éprouvé
    légale ou pas es ce un problème ?

    par le passé MS à toujours été laxiste sur le "piratage" de ces logiciels ou sur les projets open source imitant ces technos.
    Tant que les projets comme wine ou reactos ne menace pas le business, MS s'en bat les steaks. MS n'a jamais vraiment traqué les versions chinoise pirate de windows (c'est un vrai pb la bas, t'a limite plus de version piraté que de légale), ni même mi de grosse protection dans windows ou office.

    et enfin les vieux soft de MS sont en libre circulation sur le net, je peux citer le site win3x qui existe depuis plus d'une décennie sans procès.
    ce site forunir des vielles versions de windows/ms dos (jusqu'a 2000 ou Me je crois), des versions custom de windows 95...etc.

    windows xp aujourd'hui ne représente pas vraiment une menace tant les api de windows ont changé depuis, quasi plus aucun soft moderne ne tourne sur cette os. Je doute que MS réagisse si on ce retrouve avec des distributions alternative de windows xp comme windows xp Atrium, Orion, Syana, unicornis... oh wait mais ça existe déjà

    et certes c'est illégale mais les lois sont faite pour être changé, et si demain on a une proposition de lois rendant dans le domaine publique des soft vieux de plus de 20ans trouver vous cela aberrant/scandaleux d'un point de vue morale ?
    les éditeurs se sont gavées a l'époque c'est pas 20ans plus tard qu'ils pourrons en tirer profit, même si certains tente d'en profiter en revendant des vieux jeux nes sur un émulateur (hein nintendo....)

  20. #20
    Membre averti
    Si ça pouvait aider WINE et ses dérivés car je me passerait bien de Windows si tous les programmes et jeux fonctionnaient sous Linux

###raw>template_hook.ano_emploi###