Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre émérite
    Bonjour.

    Ah oui Microsoft, le plus gros contributeur de l'Open Source, avec des OS pas Open Source...

    Les codes sources de Windows XP, ça devrait occuper 2/3 Geeks sur toute la planète. De quoi faire une "news" interplanétaire. Ca va changer la vie des gens, émuler du Windows sur du Mac, tout le monde attendait cela avec impatience depuis des années.

    Sinon, les Pirates, ils ont aussi les codes sources de Windows7 ou 10. Non, bah dommage. Ils sont pas super balèzes ces Pirates. Ils nous sortent le code source de Windows XP, mais pas celui de Windows7 ou 10. Allez, un effort les Pirates, on veut les sources de Windows7 ou 10...

    Par contre, ne cherchez pas les codes sources de Windows8, cela n'intéresse personne...

  2. #22
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    Ils font comment alors, puisque le reverse engineering est interdit. On teste une API, et on essaye de deviner en regardant ce que cela fait, son rôle réel ?
    La définition de reverse ingeniering est assez large et inclus l'analyse manuelle du comportement de l'application. Tout n'est pas interdit et ça peut varier en fonction des pays.

    Je suppose que ce dont tu voulais parler, c'est la décompilation ou le désassemblage de code sous copyright qui est en effet globalement illégale (avec quelques exceptions dans des cas très particuliers dans certains pays) et expose légalement aux mêmes risques que l'utilisation de code leaké.

    La seule forme de retro-ingenierie completement autorisée est bien en effet d'analyser le comportement de l'application pour essayer de le reproduire. Reproduire volontairement le code a l'identique n'est pas légal, imiter le comportement de l'application l'est.

    Officiellement, c'est bien par analyse du comportement et des documentations techniques officielles qu'ont été produits la plupart des outils d'emulation et c'est pour ça que c'est un travail compliqué et souvent imparfait.

  3. #23
    Chroniqueur Actualités

    Microsoft possédait un thème secret qui fait ressembler Windows XP à un Mac OS X
    Microsoft possédait un thème secret qui fait ressembler Windows XP à un Mac OS X,
    une fuite de code source est à l'origine de cette découverte

    Le code source du système d'exploitation de la firme de Redmond est un mystère pour le public. Seuls les ingénieurs responsables de Windows eux-mêmes ont la possibilité d'y accéder. Cependant, ce code source, qui s'avère être hautement confidentiel, aurait fait l'objet d'une fuite il y a quelques jours.

    En effet, le 25 septembre 2020, les codes sources de divers anciens logiciels Microsoft, dont Windows XP, Windows Server 2003 et d'autres systèmes d'exploitation Microsoft, circulaient sur la plate-forme d'échange de documents Mega et le forum conspirationniste 4chan. Les sources de l'OS ont été mises en ligne sous la forme d'un fichier torrent de 42,9 Go.

    Mis à part les systèmes d'exploitation Windows XP et Server 2003, le contenu de ce fichier torrent contient également le code source de plusieurs systèmes d'exploitation Microsoft, à savoir Windows 2000, Embedded (CE 3, CE 4, CE 5, CE 7), Windows NT (3.5 et 4), ou encore le code source du premier système d'exploitation Xbox, de MS-DOS (versions 3.30 et 6).

    Parmi ces codes sources divulgués publiquement sur le net, ceux concernant les fichiers Xbox et Windows NT ont déjà fait l'objet d'une fuite au début de 2020, tandis que d'autres l'ont été il y a quelques années. Cependant, les codes sources de Windows XP, Server 2003 et Windows 2000 sont apparemment les seuls nouveaux éléments qui ont été publiés dans la semaine du 25 septembre.

    Auparavant, Microsoft aurait envisagé un look différent pour son système d'exploitation Windows XP avant d'adopter le fameux thème Luna vert et bleu par défaut. La fuite dans le code source de Windows XP a également permis de faire une découverte, notamment au niveau de l'interface.

    En effet, le système d'exploitation de Microsoft comportait un thème secret qui permettait d'avoir une interface similaire à celle d'un Mac OS X. Il s'agit de l'un des premiers travaux de Microsoft sur le système d'exploitation et sur quelques thèmes inédits que la société a mis au point au début de son développement XP en 2000.


    L'un d'entre eux est intitulé « Candy » et est doté d'un design qui rappelle l'interface Aqua d'Apple. Celle-ci a été présentée pour la première fois lors de la Macworld Conference & Expo en 2000. Il est vrai que le thème proposé par Microsoft est incomplet, mais le « menu démarrer » de Windows XP ainsi que divers boutons et éléments de l'interface utilisateur ressemblent nettement à celui d'Aqua.

    Le thème en question n’a jamais été publié par l’entreprise et il a été utilisé dans le code source initial du système d'exploitation. Son utilisation pour les développeurs Windows consiste en un espace réservé à la conception d'un moteur de thème pour Windows XP. Par ailleurs, le thème lui-même porte une mention « Whistler skin with eye candy » et est désigné comme « à usage interne uniquement ». Une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal. Windows XP portait à l’époque le nom de code « Whistler ».

    Pour la version finale de XP, Microsoft a publié le système d'exploitation en 2001 sous le thème Luna bleu et vert. Celui-ci a même été surnommé « Fisher Price-esque » à l'époque de sa sortie. Le moteur de thèmes de Windows XP constituait en effet une mise à jour considérable du système d'exploitation.

    La période de développement de Windows XP était tombée dans l'ère de la concurrence intense entre la firme de Redmond et Apple sur les systèmes d'exploitation de bureau. Vers la fin des années 2000, l'entreprise multinationale de Cupertino a ridiculisé Microsoft avec des banderoles disant « Redmond, démarrez vos photocopieurs » lors de sa conférence annuelle des développeurs. On se souvient également de la campagne publicitaire lancée par Apple intitulée « Get a Mac », qui mettait l'accent sur les failles de Windows, en particulier de Windows Vista.

    Windows a été très inspiré par le Mac OS classique dans les années 90 et 2000 et par ce qui est devenu par la suite l'OS X. Par ailleurs, Apple a aussi repris quelques-unes des fonctionnalités de Windows, à savoir le fenêtrage, la navigation, les panneaux de contrôle et la navigation dans les fichiers et les dossiers.

    Pour rappel, cela fait plus de 13 ans que Windows XP a connu la gloire et Microsoft a cessé d'effectuer des mises à jour de sécurité depuis 2014, à l'exception de quelques cas particuliers. Par conséquent, il est temps pour ceux qui l'utilisent encore de passer à un système d'exploitation mis à jour, dont Windows 8 ou Windows 10. La raison en est qu'il existe maintenant plusieurs façons d'attaquer un PC sous le système d'exploitation en question à cause de vulnérabilités qui ne seront jamais corrigées, et surtout à cause de cette récente fuite de code source.

    Source : 4chan

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Les présumés codes sources de plusieurs versions de Windows dont XP et Server 2003 font l'objet de divulgation au travers d'un torrent, qui donne l'accès à plus de quarante gigaoctets de contenus
    La divulgation des codes sources de plusieurs versions de Windows dont XP et Server 2003 confirmée, après qu'un utilisateur est parvenu à obtenir des OS fonctionnels après compilation
    Windows XP fête ses 16 années d'existence, mais reste toujours aussi populaire que Windows 8.1, macOS ou les distributions Linux
    Fin du support de Windows XP : cinq conseils de Microsoft pour limiter les attaques, la société propose un bon de 100 $ pour encourager la migration
    Microsoft annonce l'abandon du support de l'architecture 32 bits sur les nouveaux PC Windows 10, que les OEM équiperont uniquement de builds 64 bits fournies par l'entreprise
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #24
    Membre émérite
    Ce message n'a pas pu être affiché car il comporte des erreurs.

  5. #25
    Membre averti
    Par ailleurs, Apple a aussi repris quelques-unes des fonctionnalités de Windows, à savoir le fenêtrage, la navigation, les panneaux de contrôle et la navigation dans les fichiers et les dossiers.
    La navigation ? Quelle navigation ? C'est vague...
    Le fenêtrage ? Quoi, il n'y avait pas de fenêtres dans System 1 ? En quoi le fenêtrage était-il différent ?
    La navigation dans les fichiers ? Euh, bien j'ai toujours vu que l'on pouvait parcourir les fichiers dans toutes les versions d'OS Apple. Ce serait malheureux pour un OS de ne pas pouvoir naviguer dans les dossiers (bien que ce soit le cas pour IOS).

    En tout cas, je vois tout ça dans System 1



    Les panneaux de contrôle y étaient également



    D'accord, Apple ne les a pas inventés et s'est fortement inspiré de Xeros, mais pas de Windows lequel n'existait pas encore.

  6. #26
    Membre averti
    Citation Envoyé par moldavi Voir le message
    Je pense que tout le monde s'en fout.
    Bonjour,

    Premièrement je trouve ça un peu présomptueux de prendre son avis personnel comme cas général.

    De plus, même si de mon côté je me moque effectivement du code source leaké, en revanche, je trouve ce genre d'information sur le thème initial de XP très intéressant, pour moi qui vit bien entendu dans mon temps mais qui garde une nostalgie et un intérêt marqué pour les anciens systèmes.

    J'ai toujours trouvé Luna un peu grotesque et enfantin, surtout au niveau des grosses barres de fenêtres. Au niveau des contrôles et des boutons c'était déjà un peu mieux réussi, bien qu'à mon avis l'interface de Windows 2000 (qui correspondait à l'interface de Windows 95 avec quelques tweaks, notamment une police plus lisible et un dégradé sur la barre de titre) est l'une des plus réussie visuellement, agréable à l’œil et sérieuse.

    Je ne cache pas ma satisfaction de voir que les boutons "effet d'eau" n'ont pas été adoptés dans Windows XP alors que ça faisait partie du thème bêta ; trop chargé graphiquement et clairement copie conforme de l'interface d'Apple de l'époque. Je pense également que le choix de ne pas utiliser ce thème était essentiellement lié à la peur de poursuites de la part d'Apple, poursuites qui d'ailleurs auraient probablement donné Apple vainqueur et probablement encore aujourd'hui, tout utilisateur de PC Windows verserait indirectement une dîme à Apple pour cette erreur qui a failli se produire avec XP.

    Pour réagir au message d'Ehma, je tiens à dire aussi que je trouve que l'interface du Mac 1.0 était déjà très réussie et qu'on a finalement que très peu progressé depuis cette époque (1984 quand même). Au final, la seule "mauvaise idée" sur ces anciens systèmes c'était, à mon sens, l'explorateur de fichier spatial. Mais bon, Windows a fait bien pire depuis en terme d'erreur UI (et Mac aussi, en particulier au niveau des interfaces de type skeuomorphisme).

  7. #27
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message

    Au final, la seule "mauvaise idée" sur ces anciens systèmes c'était, à mon sens, l'explorateur de fichier spatial.
    peut tu expliquer ?
    si je comprends wikipedia tous les explorateurs de fichier sont spatial, que ce soit sous windows, mac ou linux.

    edit: je viens de comprendre
    le répertoire est la fenêtre: chaque répertoire a une fenêtre associée qui est unique et qui retient ses caractéristiques.
    quand tu clique sur un dossier au lieu de l'ouvrir dans la fenêtre courante il l'ouvre dans une nouvelle fenêtre.

    sous windows 95 on pouvait il me semble mettre un arrière plan dans un dossier spécifique, changer les couleurs...etc.
    a l'époque jusqu'a xp en tous cas windows xp la gui était très personnalisable, peut etre un peu trop (on pouvait mettre une page web dans le bureau, changer en profondeur l'interface...), changer la taille de n'importe quel element de win32...

    sous windows 10 il n'y a plus tous ca dommage.

    je me suis pas mal amusé avec windows 95 plus, les themes jungle, ordinateur...etc.

  8. #28
    Chroniqueur Actualités

    Microsoft procède au retrait du code source de Windows XP de GitHub après l'émission d'un avis DMCA
    Microsoft procède au retrait du code source de Windows XP, qui a fait l’objet de fuite, de son service d’hébergement de logiciels GitHub
    Après l’émission d’un avis de droits d’auteur

    Les présumés codes sources de plusieurs versions de Windows ont fait l’objet de divulgation à la fin du mois de septembre. Leur authenticité a été confirmée par un utilisateur au début du mois d’octobre après l’obtention des systèmes d’exploitation fonctionnels après compilation. Microsoft avait déjà commencé à faire valoir ses droits de propriété intellectuelle auprès de Google en provoquant le retrait des contenus vidéo y relatifs de sa plateforme de partage de vidéos – YouTube. La firme de Remond poursuit avec les travaux de nettoyage et cette fois sur son propre service d’hébergement.

    « Le code en question est issu d’une fuite de celui du système d’exploitation Windows XP », souligne Microsoft qui ajoute une équipe à la confirmation de l’authenticité de ces sources qui a déjà débouché sur des systèmes d’exploitation fonctionnels. Raison pour laquelle l’équipe Microsoft Security Incident Response a procédé à l’émission d’un avis de droits d’auteur au sein duquel elle a entre autres :

    • identifié l’emplacement de l’œuvre à problème ;
    • fait une déclaration rappelant que Microsoft n’autorise pas l’utilisation de ladite œuvre par des tiers ;
    • fourni une déclaration, sous peine de poursuites pour faux serment civil, formulant que les informations figurant dans l'avis sont exactes et sont celles du détenteur du droit d'auteur qu’est Microsoft.

    Le dépôt à problème précédemment accessible au travers de l’adresse https://github.com/shaswata56/WindowsXP ne l’est plus. L’archive en ligne contenait les codes sources d’anciennes versions de systèmes d’exploitation de Microsoft : Windows 2000, Windows Embedded (CE 3, CE 4, CE 5, CE 7), Windows NT (3.5 et 4), Windows XP, Windows server 2003, MS DOS (3.30 et 6). Les présumés codes sources de certains composants de Windows 10 sont également inclus. Bon nombre de fichiers ayant fait l'objet de fuite au travers de cette archive avaient en fait été divulgués des années auparavant. Par exemple, le code source de certains composants de Windows 10 a fait l'objet de fuite en ligne en 2017. Ceux en lien avec la Xbox et Windows NT plus tôt cette année. D'autres fuites encore plus anciennes remontent à des discussions sur des listes de diffusion et des forums datant du début des années 2010. L’actuel leak est donc une compilation. Néanmoins, la nouveauté en son sein serait les codes sources de Windows XP, 2000 et Server 2003.



    Microsoft donne l’accès au code source de ses systèmes d’exploitation aux gouvernements à des fins d’audits de sécurité et à des équipes de recherche universitaires à des fins de recherches scientifiques. C’est de ces milieux que pourraient provenir ces fuites. Pour diverses raisons, la plupart des logiciels sont comme des boîtes noires : on sait ce qu'ils font et à peu près comment ils le font, mais les détails spécifiques sont généralement masqués. Les logiciels à source ouverte font exception à cette règle, mais Microsoft est dans la filière du logiciel propriétaire ou à code source fermé.

    Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le code source de ces systèmes d'exploitation serait intéressant. Tout d'abord, le fait d'en disposer permettra à chacun de créer ses propres variantes de ces OS. Il n'y a qu'à faire à nouveau référence à la métaphore de la pâtisserie pour comprendre comment y parvenir. En sus, cela permet aux gens de comprendre comment fonctionnent ces systèmes. Et cela pourrait être utilisé pour de bonnes raisons comme : créer des logiciels d'émulation de Windows sur les Mac par exemple.

    Toutefois cette connaissance pourrait aussi être utilisée à des fins malveillantes. En effet, si ces anciennes versions de systèmes d'exploitation ne sont plus très utilisées, le fait est qu'elles peuvent partager d'importantes portions de code avec Windows 10. Du coup, prudence !

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Microsoft prolonge de trois ans le support étendu de Windows 7, pour les entreprises disposées à payer pour les mises à jour de sécurité
    Microsoft annonce la fin du support de Windows 7 et fait ses adieux au système d'exploitation, alors que plus de la moitié des entreprises n'ont pas encore fini de passer à Windows 10
    Vous pouvez toujours, semble-t-il, migrer gratuitement de Windows 7 vers Windows 10, surtout que 2020 approche et avec elle, la fin du support officiel de Windows 7 annoncée par Microsoft
    Les messages annonçant la fin de vie Windows 7 commenceront à apparaître le mois prochain, Microsoft promet qu'il sera possible de les désactiver
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

###raw>template_hook.ano_emploi###