IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Programmation : les travailleurs doivent-ils disposer d’un plan B avant leurs 40 ans ?


Sujet :

Emploi

  1. #141
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    326
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 326
    Points : 487
    Points
    487
    Par défaut
    Citation Envoyé par yento Voir le message
    Bref, du DevOps/SRE, avec quintuple competences:
    • deploiement web
    • reseau
    • logging
    • performance
    • securite


    Bien sur que tu ne trouves pas puisque c'est demander beaucoup trop d'un seul individu.
    Y'a un peu de ça, mais pas besoin d'être un expert dans chaque domaine. C'est plutôt une culture que des connaissances très précises.

  2. #142
    Membre expert
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    981
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 981
    Points : 3 044
    Points
    3 044
    Par défaut
    Citation Envoyé par yento Voir le message
    Idem de l'autre cote de la manche.

    Mais ce n'est meme pas correct de dire ca tellement c'est un euphemisme. C'est en verite CHACUNE de ces 5 specialites qui est en tension. Il suffit d'une ou deux pour pouvoir trouver un poste et bien paye.
    Bon ben je vais bullshiter en disant que je suis devops fullstack sur LinkedIn alors

  3. #143
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Cela fait 7 ans que je dev. chez Ubisoft Annecy, et je constate plusieurs phénomènes:
    1 - L'effet de mode de prendre des Dev. jeunes, n'a cours que sur la hype des SS2I, qui sont des sociétés qui majoritairement voire en totalités escroques leur employés sur la base d'un revenu fixe en contre partie d'une soit disante possible chute des tarifs en fonction des entreprises dans lesquelles leurs employés vont travaillés, ce qui n'est quasi jamais vrai, ce qu'il se produit, c'est que toto va travailler dans l'entreprise a pour 20k l'entreprise signe un accord avec la SS2I à 27k et la SS2I garde la différence car toto c'est engagé sur 20K.

    Je me demande combien de temps cela va durer avant qu'un projet de Loi ne passe et ne fasse fermer cette arnaque à grande échelle
    Et donc le propos ici, c'est de montrer que pour arriver à se vendre et arriver à ce que ça ne se rebelle pas, les SS2I amènes du publique jeune en leur promettant mondes et merveilles avant qu'ils ne se réveilles (je sais de quoi je parle, j'ai commencé ainsi et cela fait désormais 28 ans que je suis dans le domaine)

    2 - Cet effet de mode ne s'étends pas ailleurs que dans ce type de stucture, personnellement, à Ubisoft les profiles sont divers... Le plus vieux à 60 ans et programme. Moi j'en ai 36, le plus jeune doit avoir 18 si je ne me trompe pas.

    Donc l'âge dans le domaine l'informatique n'a vraiment aucune valeur si ce n'est une plus valu liée à l'expérience et cela ne pourra jamais être dépréciée.

    3 - De nouvelles génération de développeur tout droit sorti d'école privée qui n'ont d'école que le nom, arrivent en masse avec un niveau pitoyable car formée en alternance avec d'un coté, une entreprise qui si il a de la chance, lui permettra de progresser, de l'autre, une école qui n'existe que pour se faire du fric sur la poule aux oeufs d'or qu'est un technicien dans le domaine de l'informatique.

    Cela donne des gens qui une fois dans l'entreprise, mette du temps avant de pouvoir commencer à produire car leur 5 années n'ont été utile que pour leur donner un diplôme et non pas des compétences.

    4 - Ces écoles privées voir les autres ce sont mise à faire de la formation Chef de projet SI, qui n'a de valeur qu'une fois de plus, que dans des sociétés jetables type SS2I. Attentions, certes certaines écoles privées valent le coup, malheureusement, elles ne sont pas majoritaires, je pourrais citer l'IMIE qui récemment a fait fermer deux écoles sans prévenir leurs élèves, la structure qui a été rachetée à cause d'une gestion pitoyable (racheté par un groupe avec des activités douteuses), car le directeur du campus n'avait clairement malgré ces nombreuses années à diriger des écoles, aucune capacités à tenir de tel postes et j'en passe. Mais aussi L'ISMI, parfois certaines de l'EPSI et la liste serait longue si je les écrivaient toutes.

    Donc ces pauvres jeunots sorte de la, pensent clairement être doué, et une fois dans l'entreprise se rendent compte du fossé... Car chef de projet, cela n'est pas juste démarcher le client et vendre le produit, c'est aussi avoir des compétences sur le métier occupé, savoir gérer de l'humain et j'en passe, ça ne s'apprends pas en un an.

    5 - Une volonté médiatique de vouloir faire croire que la mode est à mettre du développeur jeune, cela, pour des raisons de collusions que j'ai cité plus haut, notamment avec les SS2I, cela se traduit généralement par des sociétés qui emploient massivement des alternants qui font un travail qu'il vendrait des millions en tant qu'indépendant et son payé 800 euros par mois d'un coté, et des SS2I qui emploies de jeunes recrus qu'ils peuvent sous payés sous le couvert de l'expérience et virer quand ils en ont pour éviter de devoir les payer ce qu'ils valent

    6 - Je parle de ce que je connais, mais à Ubisoft, pour un dev, le salaire moyen est de 35/40k année pour un débutant, ce n'est clairement pas ce salaire qui existe globalement, pour autant, dans le cas d'un développeur, sans plus, pas d'entreprise, c'est lui qui permet à une entreprise d'exister en 2019 et d'autant dans les années à venir. Donc celui-ci étant le point central de l'activité, logiquement il devrait avoir un salaire de ministre.
    Les grands stratèges ayant bien compris cela, ce n'est pas pour rien si des structures totalement illégales commes les SS2I existent et pour autant n'ont jamais subis de plaintes médiatisées.

  4. #144
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 615
    Points : 2 814
    Points
    2 814
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrotrophe Voir le message
    1 - L'effet de mode de prendre des Dev. jeunes, n'a cours que sur la hype des SS2I, qui sont des sociétés qui majoritairement voire en totalités escroques leur employés sur la base d'un revenu fixe en contre partie d'une soit disante possible chute des tarifs en fonction des entreprises dans lesquelles leurs employés vont travaillés, ce qui n'est quasi jamais vrai, ce qu'il se produit, c'est que toto va travailler dans l'entreprise a pour 20k l'entreprise signe un accord avec la SS2I à 27k et la SS2I garde la différence car toto c'est engagé sur 20K.

    Je me demande combien de temps cela va durer avant qu'un projet de Loi ne passe et ne fasse fermer cette arnaque à grande échelle
    Ce serait bien en effet qu'un gros coup de pied soit mis dans la fourmilière. Car tout cela est bien souvent déjà illégale (Délit de marchandage), mais c'est à l'employé de porter plainte au pénal et/ou de saisir les prud'hommes. Cela ne concernera uniquement sa situation à lui, lui prendra du temps, de la pression, pour se retrouver au mieux avec un peu d'argent mais deux entreprises (SSII et le client) à dos à vie. Aucun contrôle systémique ne semble exister. On se retrouve avec des SS2I dont la seule plus-value est de prendre les contraintes du CDI à la place du client.

    Citation Envoyé par chrotrophe Voir le message
    Et donc le propos ici, c'est de montrer que pour arriver à se vendre et arriver à ce que ça ne se rebelle pas, les SS2I amènes du publique jeune en leur promettant mondes et merveilles avant qu'ils ne se réveilles (je sais de quoi je parle, j'ai commencé ainsi et cela fait désormais 28 ans que je suis dans le domaine)
    Et puis elles se passent de temps en temps un coup de pinceau pour faire croire qu'elles ont changé. Désormais elles s'appellent ESN et non plus SSII. Ça change tout...

  5. #145
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 664
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 664
    Points : 30 892
    Points
    30 892
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrotrophe Voir le message
    (.../...).
    le truc, c'est que les SSII ont 75/80% du marché Français, donc la gabegie est quand même généralisée. Si on est dépassés par les autres en termes d'IT, ce n'est pas un hasard. Quand je compare les contacts Linkedin que j'ai en France et à l'étranger, la différence est frappante. En France, on veut me donner -20% pour une mission d'un an, et puis après, advienne que pourra. A l'étranger, on veut me donner +20%, pour un poste en fixe. Le dernier en date, à Amsterdam. Bon, je reste là ou je suis(j'ai un poste en interne, comme toi), mais l'idée est là. Et je précise que les 2 contacts étaient dans le milieu bancaire - ce n'est pas une question d'industrie. C'est bien une question de culture.

    Et non seulement je ne crois pas que le gouvernement aie les moyens de changer cette culture, mais en plus, il semble y contribuer. En arrosant de pognon non pas la formation sérieuse, mais les utilisateurs de main d'oeuvre, il ne fait qu'alimenter la corruption ambiante dans le milieu.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  6. #146
    Membre expert
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    981
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 981
    Points : 3 044
    Points
    3 044
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    le truc, c'est que les SSII ont 75/80% du marché Français, donc la gabegie est quand même généralisée. Si on est dépassés par les autres en termes d'IT, ce n'est pas un hasard. Quand je compare les contacts Linkedin que j'ai en France et à l'étranger, la différence est frappante. En France, on veut me donner -20% pour une mission d'un an, et puis après, advienne que pourra. A l'étranger, on veut me donner +20%, pour un poste en fixe. Le dernier en date, à Amsterdam. Bon, je reste là ou je suis(j'ai un poste en interne, comme toi), mais l'idée est là. Et je précise que les 2 contacts étaient dans le milieu bancaire - ce n'est pas une question d'industrie. C'est bien une question de culture.

    Et non seulement je ne crois pas que le gouvernement aie les moyens de changer cette culture, mais en plus, il semble y contribuer. En arrosant de pognon non pas la formation sérieuse, mais les utilisateurs de main d'oeuvre, il ne fait qu'alimenter la corruption ambiante dans le milieu.
    Pourquoi tu prends pas un poste en remote qui paient mieux que Montpellier ?

  7. #147
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 664
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 664
    Points : 30 892
    Points
    30 892
    Par défaut
    Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
    Pourquoi tu prends pas un poste en remote qui paient mieux que Montpellier ?
    Parceque mon salaire a été négocié pour Paris, pas pour Montpellier. Sans ça, effectivement, ça serait tentant. Et puis il y a aussi l'aspect "banque". Ces gens là n'aiment pas le télétravail.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  8. #148
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 582
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 582
    Points : 17 836
    Points
    17 836
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrotrophe Voir le message
    1 - L'effet de mode de prendre des Dev. jeunes, n'a cours que sur la hype des SS2I, qui sont des sociétés qui majoritairement voire en totalités escroques leur employés sur la base d'un revenu fixe en contre partie d'une soit disante possible chute des tarifs en fonction des entreprises dans lesquelles leurs employés vont travaillés, ce qui n'est quasi jamais vrai, ce qu'il se produit, c'est que toto va travailler dans l'entreprise a pour 20k l'entreprise signe un accord avec la SS2I à 27k et la SS2I garde la différence car toto c'est engagé sur 20K.
    Je me demande combien de temps cela va durer avant qu'un projet de Loi ne passe et ne fasse fermer cette arnaque à grande échelle
    A moins de ne pas avoir compris cette explication il n'y a rien d'illégal car les SSII sont contraintes de marger tout de même.

    Ensuite pour se faire "l'avocat du Diable" les SSII rémunèrent tout de même les collaborateurs en intercontrat donc c'est tout de même un coût pour les SSII.

    Pour info Altran qui est susceptible d'être rachetée par Cap Gemini est endettée de 1 milliard.
    Donc je suppose que ce 1 milliard de dette c'est du fond de roulement pour les salariés éventuellement en intercontrat.

    Sinon s'il y a illégalité dans la méthode il faut faire des actions de groupe en justice.
    Ensuite il faut bien en définir le motif avant de saisir la justice.

    Ne pas oublier un truc aussi c'est que l'Etat me semble-t-il détient des parts financières dans les grosses SSII
    Donc l'Etat a tout intérêt que les grosses SSII fassent du business quitte à ce que cela ne soit pas toujours bien moral
    C'est pour cela que Mr El_Slapper quelque part a raison en parlant de corruption

  9. #149
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 615
    Points : 2 814
    Points
    2 814
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    A moins de ne pas avoir compris cette explication il n'y a rien d'illégal car les SSII sont contraintes de marger tout de même.
    C'est bien un problème pour une partie conséquente des activités des SSII. Toutes les missions dite "en régie" flirtent avec l'illégalité. Prêter un salarié (au sens d'un basculement de lien hiérarchique de la SSII vers le client) dans un but lucratif est illégal, ça s'appelle un délit de marchandage. Si tu peux montrer que tout se passe comme si tu es un salarié de ton client et non plus de ta SSII (c'est le chef de projet chez le client qui te donne les ordres, c'est lui qui au final décide de tes congés, etc), il s'agit d'un délit de marchandage. Si tu peux démontrer que tu en subit personnellement un préjudice (salaire/bonus/participations/intéressement/whatever plus élevé chez le client, le client t'empêche de faire valoir ta convention collective, etc), tu peux demander un dédommagement.

    Cf: https://www.saisirprudhommes.com/fic...de-marchandage

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Ensuite pour se faire "l'avocat du Diable" les SSII rémunèrent tout de même les collaborateurs en intercontrat donc c'est tout de même un coût pour les SSII.

    Pour info Altran qui est susceptible d'être rachetée par Cap Gemini est endettée de 1 milliard.
    Donc je suppose que ce 1 milliard de dette c'est du fond de roulement pour les salariés éventuellement en intercontrat.
    Bha moi je vais supposer que c'est les actionnaires et les hauts dirigeants qui ont continuer à siphonner les compte de la boite sans vergogne en se rémunérant des millions alors que la boite allait mal. C'est pas comme si ça c'était jamais fait

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Sinon s'il y a illégalité dans la méthode il faut faire des actions de groupe en justice.
    Ensuite il faut bien en définir le motif avant de saisir la justice.
    Comme si c'était facile de se mettre à dos son employeur, son client, probablement ses collègues, probablement perdre son boulot ou devoir le quitter car on te rend la vie impossible...

  10. #150
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 582
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 582
    Points : 17 836
    Points
    17 836
    Par défaut
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Comme si c'était facile de se mettre à dos son employeur, son client, probablement ses collègues, probablement perdre son boulot ou devoir le quitter car on te rend la vie impossible...
    c'est bien pour cela que le système est bloqué...si personne ne bouge le système peut perdurer pendant longtemps

Discussions similaires

  1. Réponses: 11
    Dernier message: 02/05/2017, 15h21
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 17/03/2016, 11h50
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 03/04/2015, 17h25
  4. Les programmeurs ont-ils besoin d’un code d’éthique ?
    Par Amine Horseman dans le forum Actualités
    Réponses: 23
    Dernier message: 31/12/2014, 15h51
  5. Les éditeurs doivent-ils écouter leurs clients ?
    Par Hinault Romaric dans le forum Actualités
    Réponses: 20
    Dernier message: 08/08/2013, 10h48

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo