Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #201
    Membre chevronné
    Profiter de l'échec meurtrier d'un compétiteur pour faire sa publicité est de très mauvais goût; une volée de bois vert s'impose.
    De retour, plus sportif mais toujours aussi moche.
    _____________
    Pro: Programmation en C/C++ (embarqué ou non)
    Loisir: Programmation en C++11/14/17 avec la STL ou Qt 5

  2. #202
    Membre actif
    L'important dans le secteur des véhicules autonomes, ce n'est pas de savoir si il y aura un jour 0 mort, car il y en aura, mais est ce qu'aujourd'hui la technologie est meilleure que l'humain. Je suis persuadé que chez Google c'est déjà le cas.

  3. #203
    MikeRowSoft
    Invité(e)

    « Je tiens à être respectueux d’Elaine, la femme qui a perdu sa vie, et sa famille » a déclaré John Krafcik, PDG de Waymo, lors d'une conférence des concessionnaires automobiles samedi à Las Vegas (Nevada) avant d'affirmer « qu'à Waymo, nous sommes confiants dans le fait que notre technologie aurait été capable de gérer une telle situation ».
    Tant mieux pour lui, sur la vidéo de l'apparition de la semelle de la chaussure dans la lumière des feux au reste du corps, ±2 secondes et j'ai pas même l'intuition que le véhicule à ralenti durant les deux secondes.
    Si ce n'est pas une défaillance matériel, c'est un bogue de dev ou apprentissage sachant que cette situation a surement des similitudes avec d'autres comme le ferait un carte de kohonen.

  4. #204
    Membre éprouvé
    C'est de la foutaise. Un simple observation de la positions des capteurs de la voiture est suffisante pour comprendre qu'il existe un énorme angle mort. Et qu'il met en danger les enfants et les personnes de petites tailles. S'ils veulent en faire un projet crédible, ils doivent revoir le concept de A à Z.
    intel i7
    Mint 20
    Plasma et Cinnamon

  5. #205
    Membre habitué
    Pour ma part, pour avoir vu la vidéo, j'aurai bien été incapable, en tant qu'être humain, d'éviter la collision.
    Effectivement, le plus important n'est pas que les voitures autonomes soient fiables à 100% mais qu'elles soient aussi fiable ou plus fiable qu'un être humain.

  6. #206
    Membre chevronné
    Ca me choque, mais ça me m'étonne pas.
    Boing et Airbus exploitent bien les crashs de leur concurrent pour mettre en avant leurs produits.

    Je ne suis pas convaincu qu'il pense réellement à la victime et à sa famille
    Et il ferait bien de se méfier, quand on affirme que son produit est sûr la tuile survient
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  7. #207
    MikeRowSoft
    Invité(e)

    Effectivement, le plus important n'est pas que les voitures autonomes soient fiables à 100% mais qu'elles soient aussi fiable ou plus fiable qu'un être humain.
    Si les capteurs ne sont pas défaillants et selon les affirmations des articles et commentaires, que ceux ci sont très performant en matière de détection distante en milieu nocturne, le pilote automatique faisait quoi ?
    (sans parler d'angle mort si ce n'est au dessus et en dessous de la voiture)

    Humainement, vouloir rouler au limite des limitations de vitesses pour arriver au plus tôt est normal.
    Si au lieu d'une voiture autonome il y aurait eu une ambulance ou une voiture de police en activité (pas juste simplement en service) que les faits divers en auraient fait leurs affaire.


    Boing et Airbus exploitent bien les crashs de leur concurrent pour mettre en avant leurs produits.
    Les crashs (accidents) interviennent malgré les diagnostiques [fréquents] (de la négligence ou manque de vérifications importantes ou mauvaise réparation ?) même approfondies....
    Là aussi on est sûr de rien...
    Ce n'est pas que " le malheur des uns fait le bonheur des autres " mais aussi " l'équipe qui gagne ".

  8. #208
    Expert éminent sénior
    Accident Uber : le gouverneur de l’Arizona suspend les tests de la voiture autonome
    Accident Uber : le gouverneur de l’Arizona suspend les tests de la voiture autonome
    et qualifie le projet d’échec incontestable

    Après l’accident survenu le 18 mars impliquant un véhicule de type Volvo (un 4 x 4 Volvo XC90) et ayant couté la vie à une piétonne à Tempe en Arizona, le gouverneur de cet État, Doug Ducey a suspendu l’autorisation d’Uber de tester et opérer ses véhicules autonomes. Le gouverneur républicain a fait une volte-face sur cette question, car il y était très favorable à l’idée de tester ces véhicules en Arizona. En effet, il avait souhaité la bienvenue à Uber et à d'autres constructeurs de véhicules autonomes pour utiliser l'Arizona comme site de test en l'absence de réglementation. Au début du mois de mars, il a autorisé les tests de conduite autonome sans conducteur humain derrière le volant.

    Selon le gouverneur, l’incident survenu soulève des inquiétudes quant à la capacité de l’entreprise à tester sa technologie. Il a déclaré qu’il s’attendait à ce que la sécurité publique soit la priorité absolue pour ceux qui utilisent des voitures autonomes. Il ajoute que « l'incident qui a eu lieu le 18 mars est un échec incontestable ». Immédiatement après l’accident, Uber avait en effet d’elle-même suspendu ses essais, menés à Tempe, San Francisco (Californie), Pittsburgh (Pennsylvanie) aux États-Unis ainsi qu’à Toronto au Canada. Il s’agit de la première victime connue d’une voiture autonome. La police de Tempe a diffusé via un tweet une vidéo de 22 secondes montrant une femme marchant d'une zone sombre dans une rue juste avant qu'un SUV Uber ne la fauche. La Volvo était en mode autoconduite avec un conducteur de secours humain au volant quand elle a fauché Elaine Herzberg, âgée de 49 ans, a annoncé la police.


    Le pilote humain d'Uber, qui devait prendre les commandes en cas d’urgence, apparaît sur la vidéo et semble surpris au moment de l'impact. Cela soulève la question de la formation de ces conducteurs et de savoir s’ils ont été entrainés à réagir face à de telles situations. Mis à part ce point, ce sont surtout les capteurs du modèle Volvo XC90 qui sont mis en cause. En effet, ces capteurs étaient censés détecter et alerter sur la présence d’un piéton au milieu de la route. Ce qui aurait permis de déclencher le processus de freinage d’urgence.

    Lors de la conception de ces véhicules, des sociétés comme Uber et Waymo commencent à créer des cartes permettant de représenter un espace tridimensionnel. Ils équipent les automobiles ordinaires avec des capteurs Lidar, des appareils de détection et de télémétrie de la lumière qui mesurent des distances à l'aide de pulsations lumineuses. Les informations nécessaires à la construction de ces cartes sont collectées par les voitures grâce à leurs appareils embarqués. Pendant, la phase de collecte, un conducteur humain se charge de piloter le véhicule. Une fois la carte terminée, les voitures peuvent l'utiliser pour naviguer sur les routes par leurs propres moyens. Elles utilisent Lidar pour comparer ce qu'elles voient avec ce que la carte embarquée leur montre. De cette façon, la voiture a une bonne idée de l'endroit où elle se trouve. Lidar alerte également les voitures à proximité des objets, y compris les autres voitures, les piétons et les cyclistes.

    Cependant il faut noter que le LIDAR ne fournit des informations que sur les objets relativement proches, ce qui limite la vitesse à laquelle les voitures peuvent conduire, ses mesures n’étant pas toujours assez précises. De plus il y a un risque d’interférence lorsque plusieurs voitures autonomes conduisent sur la même route. Vendredi, le New York Times a rapporté que les documents de la compagnie montraient que le programme de test présentait plusieurs problèmes. Les testeurs ont notamment eu du mal à traverser les zones de construction obligeant le conducteur humain à intervenir. Au-delà des aspects techniques, le test de ces véhicules pose également un problème de législation. En effet, les véhicules autonomes ne sont pas soumis en Californie au rapport d’accident ou de désengagement exigés par le voisin de l’Arizona. Seule l’assurance de responsabilité civile est exigée.

    Source : AP News

    Et vous ?

    Quelles peuvent être les conséquences de cette mesure pour Uber ?

    Voir aussi

    Accident Uber : Google fait un peu de pub en assurant que ses voitures auraient pu éviter la collision, opération marketing ou réalité ?

    Un expert met en cause la technologie déployée par Uber dans l'accident mortel impliquant sa voiture autonome, et livre son analyse détaillée

    Le conducteur dans la voiture autonome d'Uber aurait pu éviter l'accident fatal, selon des experts de la police judiciaire

  9. #209
    MikeRowSoft
    Invité(e)
    Lors de la conception de ces véhicules, des sociétés comme Uber et Waymo commencent à créer des cartes permettant de représenter un espace tridimensionnel. Ils équipent les automobiles ordinaires avec des capteurs lidar, des appareils de détection et de télémétrie de la lumière qui mesurent des distances à l'aide de pulsations lumineuses. Les informations nécessaires à la construction de ces cartes sont collectées par les voitures grâce à leurs appareils embarqués. Pendant, la phase de collecte, un conducteur humain se charge de piloter le véhicule. Une fois la carte terminée, les voitures peuvent l'utiliser pour naviguer sur les routes par leurs propres moyens. Elles utilisent Lidar pour comparer ce qu'elles voient avec ce que la carte embarquée leurs montre. De cette façon, la voiture a une bonne idée de l'endroit où elle se trouve. Lidar alerte également les voitures à proximité des objets, y compris les autres voitures, les piétons et les cyclistes.
    ?

  10. #210
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par axel584 Voir le message
    Pour ma part, pour avoir vu la vidéo, j'aurai bien été incapable, en tant qu'être humain, d'éviter la collision.
    Effectivement, le plus important n'est pas que les voitures autonomes soient fiables à 100% mais qu'elles soient aussi fiable ou plus fiable qu'un être humain.
    Ted exigences ne sont pas élevés, considérant qu'il existe des détecteurs infrarouges et des détecteurs d'écholocations. Avec de tel détecteurs l'accident aurait pu être évitable. L'accident qui restera inévitable sera les accidents qui exigent de faire un choix éthique du genre foncer dur une voiture quitte à tuer le passager plutôt que de tuer 6 piétions.
    intel i7
    Mint 20
    Plasma et Cinnamon

  11. #211
    Membre extrêmement actif
    Cela est doublement désolant.

    D'une part, d'après la vidéo, la piétonne a vraiment surgit de nulle part et un conducteur humain n'aurait jamais pu l'éviter. Les voitures autonomes sont donc bien une solution pour plus de sécurité, une optimisation du traffic, etc.

    D'autre part, les capteurs auraient clairement du n'avoir aucune difficulté à identifier le danger et freiner à temps. Donc bug dans le logiciel de traitement ? Défaillance des capteurs ? Les fabricants de voitures autonomes sont peut-être encore un peu optimistes quant à leur maîtrise de la technologie.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  12. #212
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Les fabricants de voitures autonomes sont peut-être encore un peu optimistes quant à leur maîtrise de la technologie.
    Ce n'est pas de l'optimisme mais de l'impatience et de l'empressement.
    Les investissements dans ce domaine sont particulièrement élevés et la concurrence est féroce (on le voit bien avec le communiqué de Google qui tacle Uber)
    Le retour sur investissement est certes très prometteur mais surtout assez lointain (officiellement, les tests en cours vont durer au moins 5 ans mais c'est de l'enfumage destiné à rassurer les investisseurs. Il est bien plus probable que cela dure 10 ans voir plus encore).
    Du coup, tout est fait pour raccourcir ce délai.

    Il ne faut pas oublier que la situation d'Uber n'est pas très confortable en ce moment sur le plan social et financier et que gérer un parc de voitures autonomes serait un gain phénoménal pour l'entreprise comparer aux chauffeurs VTC qui réclament de plus en plus à être reconnus comme salariés et non comme travailleurs indépendants (à juste titre, je pense).
    Dans le contexte actuel, il n'est pas impossible qu'Uber fasse faillite avant même que cette techno soit au point et c'est ce qu'Uber souhaite éviter à tout prix.

  13. #213
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    (.../...)Il ne faut pas oublier que la situation d'Uber n'est pas très confortable en ce moment sur le plan social et financier et que gérer un parc de voitures autonomes serait un gain phénoménal pour l'entreprise comparer aux chauffeurs VTC qui réclament de plus en plus à être reconnus comme salariés et non comme travailleurs indépendants (à juste titre, je pense).
    Dans le contexte actuel, il n'est pas impossible qu'Uber fasse faillite avant même que cette techno soit au point et c'est ce qu'Uber souhaite éviter à tout prix.
    Dix ans. Uber a dix ans. Au rythme actuel, dans dix ans, avec sa politique tarifaire qui en gros pratique des prix de voiture autonome(de la vente à perte, quoi) sans prendre en compte ce qu'ils sont bien obligés de verser aux chauffeurs, ils auront grillé leurs 50 milliards de capitaux dans dix ans. Voire moins, puisque les véhicules autonomes, il faudra du capital pour les acheter. Dix ans pour arriver à lire dans les yeux des piétons leurs intentions. Va traverser? Continue sur le trottoir? Dix ans pour arriver à passer la place de l'étoile(et ses équivalents dans d'autres villes, je pense au rond point Pablo Picasso à Montpellier, en bas de chez moi, une horreur dès qu'il y a du monde et qu'on veut tourner à gauche) aussi bien, voire mieux qu'un parigot aguerri et hargneux.

    Je ne fait pas de pronostic. Trop d'inconnues. Mais je n'investit pas là dedans, c'est clair. Ca marchera peut-être, mais je ne prends pas le risque.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  14. #214
    Inactif  
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Dix ans pour arriver à passer la place de l'étoile
    Pour Montpellier je ne sais pas, mais dans 10 ans, Hidalgo aura rendu Paris piéton à ce rythme là, donc pas de soucis pour les voitures autonomes, elles n'auront pas le droit de circuler, comme les autres, ça sera transport en commun ou rien.
    "The world is broken. We’re the last choking embers of a fire waiting to burn out.
    Long before our grandfathers and their fathers before them, we started pulling our planet apart in the name of progress and blind ambition.
    The greed of man has devoured this earth until there was nothing left. We watch as time eats us alive.
    A generation born to witness the end of the world..."

  15. #215
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Pour Montpellier je ne sais pas, mais dans 10 ans, Hidalgo aura rendu Paris piéton à ce rythme là, donc pas de soucis pour les voitures autonomes, elles n'auront pas le droit de circuler, comme les autres, ça sera transport en commun ou rien.
    moi ça me va. Bon, pour les gens qui habitent dans la pampa, c'est autre chose.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  16. #216
    Membre à l'essai
    Rien d'étonnant...
    La méthode est contestable même s'il prend des pincettes pour ne pas donner l'impression de profiter de la situation. Il n'empêche que tous les experts qui ont analysé la vidéo ont confirmé que la voiture d'Uber aurait dû "voir" la personne bien avant les fameuses 2 secondes qui ont fait que c'était trop tard pour réagir aussi bien pour le véhicule que pour le chauffeur qui n'était pas du tout concentré.
    Donc rien d'étonnant dans les propos de Waymo. Après est-ce qu'il aurait dû évoquer le truc... là le débat n'est plus au niveau technique mais bien éthique ...

  17. #217
    Chroniqueur Actualités

    Uber va arrêter les tests de sa voiture autonome « indéfiniment » en Californie, en Pennsylvanie et à Toronto
    Uber va arrêter les tests de sa voiture autonome « indéfiniment » en Californie, en Pennsylvanie et à Toronto,
    après l'accident mortel d'Arizona

    Après avoir suspendu ses activités de conduite autonome sur tous les marchés à la suite d'un accident mortel qui a eu lien en Arizona, Uber a décidé de ne pas renouveler son autorisation d’opérer avec sa voiture autonome en Californie. L’autorisation actuelle d'Uber en Californie expire le 31 mars.

    « Nous avons volontairement suspendu nos activités de conduite autonome, y compris en Californie, immédiatement après l'incident de Tempe », a déclaré un porte-parole d'Uber. « Compte tenu de cela, nous avons décidé de ne pas présenter une nouvelle demande de permis en Californie en sachant que nos véhicules autonomes ne vont pas opérer dans l'État dans un avenir immédiat. »

    La décision d'Uber de ne pas présenter de nouvelle demande vient après une lettre que le DMV a envoyée au directeur des affaires publiques d'Uber, Austin Heyworth. La lettre porte sur l'accident de voiture mortel qui s'est produit à Tempe, en Arizona, la semaine dernière.

    Rappelons que le Department of Motor Vehicles (DMV) est, pour chaque État des États-Unis, l'organisme public chargé, au niveau de l'État, de l'enregistrement des véhicules et des permis de conduire.


    « En plus de cette décision de suspendre les essais dans tout le pays, Uber a indiqué qu'il ne renouvellera pas son autorisation actuelle pour tester des véhicules autonomes en Californie », a expliqué Brian Soublet,avocat général adjoint du Département des véhicules automobiles de Californie. « Selon les termes de son autorisation actuelle, l'autorisation d'Uber pour tester les véhicules autonomes sur les routes publiques de la Californie se terminera le 31 mars 2018. »

    Il faut également noter la décision de l'Arizona de bloquer les voitures autonomes d'Uber dans sa ville. Dans la lettre du gouverneur de l'Arizona Doug Ducey au PDG d'Uber, Dara Khosrowshahi, Ducey a déclaré que la vidéo de l'accident était « inquiétante et alarmante ». Il a ajouté que « l'incident qui a eu lieu le 18 mars est un échec incontestable. »

    La lettre envoyée par la Californie indique que Uber a également « suspendu indéfiniment » ses tests en Pennsylvanie – la maison de son centre de recherche de Pittsburgh –, en Arizona et à Toronto.

    « Avant de reprendre les essais de véhicules autonomes en Californie, Uber doit demander une nouvelle autorisation de tests de véhicule autonome », a expliqué Brian Soublet. « Toute demande de nouvelle autorisation devra tenir compte des analyses de suivi ou des enquêtes sur le récent accident survenu en Arizona et pourrait également nécessiter une rencontre avec le ministère.»

    Source : lettre adressée à Uber

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  18. #218
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

    « Nous avons volontairement suspendu nos activités de conduite autonome, y compris en Californie, immédiatement après l'incident de Tempe », a déclaré un porte-parole d'Uber. « Compte tenu de cela, nous avons décidé de ne pas présenter une nouvelle demande de permis en Californie en sachant que nos véhicules autonomes ne vont pas opérer dans l'État dans un avenir immédiat. »
    Ouais, cela fait surtout penser à une "capitulation sans condition en rase campagne" à la mode "armée française en mai 1940"!

    Pour résumer: Uber reconnait son échec en essayant d'en minimiser les conséquences

    Il faut avouer que lorsque l'on s'arrête un instant sur la photo d'une voiture Uber autonome avec sa montagne de capteurs sur le toit, style "usine à gaz", pour essayer de remplacer le conducteur (chose qu'elle est impossible de faire, puisque dans les cas critique, c'est à l'humain de rependre les commandes), on ne peut que rester sceptique.

  19. #219
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Il faut avouer que lorsque l'on s'arrête un instant sur la photo d'une voiture Uber autonome avec sa montagne de capteurs sur le toit, style "usine à gaz", pour essayer de remplacer le conducteur (chose qu'elle est impossible de faire, puisque dans les cas critique, c'est à l'humain de rependre les commandes), on ne peut que rester sceptique.
    Absolument toutes les voitures autonomes en test par toutes les équipes de recherches de toutes les entreprises en sont tjrs à avoir le contrôle humain en cas de situations critiques.
    C'est bien pour cela que cela s'appelle des tests.
    Après, chaque équipe n'en est pas forcément au même niveau mais quoiqu'il arrive, durant les tests, un humain (qui se fait royalement chier et s'en retrouve distrait comme le cas de l'accident Uber) est pour le moment nécessaire.

    Et c'est là où les aides à la conduites peuvent avoir un effet contraire à celui souhaité.
    Sur ma voiture, j'ai une assistance pour le suivi de fil avec le régulateur de vitesse et je me suis fait la peur de ma vie sur l'autoroute.
    Je me faisais tellement chier à ne rien faire car la voiture était en autonomie sur plus de 300km d'ennui sur l'autoroute en vitesse constante en quasi ligne droite permanente... Tout comme le chauffeur d'Uber, je n'avais plus du tout la tête à la conduite et lorsqu'il a fallu reprendre le contrôle quand un poids lourd a changé brutalement de voie sans clignotant, il m'a fallu un temps de dingue pour réagir. Un temps nettement plus long qu'en temps normal où j'aurai eu toute mon attention sur la route et la conduite.
    De puis, j'ai totalement désactivé ces 2 assistances que je juge dangereuses.
    Je n'utilise que le limitateur de vitesse qui me permet de me focaliser sur la route et la conduite sans avoir à contrôler mon compteur toutes les minutes pour ne pas me chopper de PV.

  20. #220
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    snip
    Entièrement d'accord. Soit on automatise à 100%(et on y est pas encore), soit on automatise pas du tout. Le juste milieu est un danger majeur.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

###raw>template_hook.ano_emploi###