IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Politique Discussion :

La loi Travail adoptée par l’Assemblée nationale en seconde lecture

  1. #2341
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 013
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 013
    Points : 22 975
    Points
    22 975
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    Mais c'est du grand n'importe quoi, et en plus ça va faire manière de jurisprudence, et il va falloir, à partir de maintenant, demander systématiquement une autre (ou deux autres ? Ou trois autres ? Ou plus ?) autopsie(s) ?
    Je pense qu'il est important de pouvoir contester, que ce soit une décision de justice, une autopsie, une estimation (e.g. estimation des biens par une assurance, etc.).

    Une erreur peut se produire, les chances ne sont pas nulles, la technologie peut évoluer entre les deux autopsies, certains médecins légistes peuvent aussi avoir des spécialités, etc.

    Ce qui, au passage, ouvrira la possibilité aux acteurs de la première de la bâcler, puisqu'il y en aura d'autre(s) ensuite pour rétablir la vérité, si tant est qu'elle existe...
    Je ne suis pas d'accord dans le sens où des erreurs à répétitions pourraient entraîner des sanctions ou enquêtes (?).

  2. #2342
    Expert confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    vilain troll de l'UE
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : vilain troll de l'UE

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 622
    Points : 4 281
    Points
    4 281
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    Comment ça, "ait bien fait" ?

    ('tention, je vais me faire l'avocat du diable)
    Mais c'est du grand n'importe quoi, et en plus ça va faire manière de jurisprudence, et il va falloir, à partir de maintenant, demander systématiquement une autre (ou deux autres ? Ou trois autres ? Ou plus ?) autopsie(s) ? Ce qui, au passage, ouvrira la possibilité aux acteurs de la première de la bâcler, puisqu'il y en aura d'autre(s) ensuite pour rétablir la vérité, si tant est qu'elle existe...
    Vraiment pas simple de vivre au XXIe siècle, je trouve.
    J'ai cru à une faute de conjugaison au début.
    Il me semble que la question pouvait largement se poser. Tu as un adulte de 24 ans en bonne santé apparente, qui décède dans un camion de la police d'une infection foudroyante. Je trouve ça foireux comme explication, et demander une deuxième autopsie est tout à fait justifié. Comme le dit Neckara de manière générale il est sain de pouvoir contester une décision de justice, un rapport de police ou tout document officiel si on a un doute.

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Il a déjà été saisi pour l'intégralité du texte et a retoqué 5 articles. Donc si je comprends bien, il sera saisi 123 fois, pour les 123 articles ?
    Non. Le CC a bien précisé ne pas avoir regardé l'intégralité du texte, et que les autres articles pourront "faire l'objet de questions prioritaires de constitutionnalité".
    http://www.lemonde.fr/politique/arti...70_823448.html
    http://www.liberation.fr/france/2016...-texte_1470342
    http://www.bfmtv.com/politique/loi-t...s-1022864.html
    http://www.marianne.net/loi-travail-...100244796.html
    http://www.traducteur-sms.com/ On ne sait jamais quand il va servir, donc il faut toujours le garder sous la main

  3. #2343
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 142
    Points : 6 458
    Points
    6 458
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Désolé, mais le 49-3 fait partie de la constitution. Il est là lorsqu'il n'y a pas de majorité pour faire voter certains textes pouvant se révéler importants. Si le 49-3 a été dégainé, c'est que contrairement à la CFDT (voire FO), la CGT a demandé le "retrait" sans conditions et n'a essayé de "négocier" qu'une fois le premier 49-3 appliqué...
    Merci de rétablir la réalité et la chronologie des faits. La CGT, depuis le début du septennat est dans l'opposition et se retrouve concrètement un allié fidèle de la droite la plus dure. Celle qui va venir en 2017. En fait, c'est calculé, car ils auront enfin matière à rameuter les troupes ... sauf qu'il sera peut-être trop tard pour ce groupuscule syndicaliste.

    Suivez la CGT => Disparition à court terme des syndicats suicidaires. La CGT ne négocie JAMAIS, elle est CONTRE
    Pierre GIRARD

  4. #2344
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 030
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 030
    Points : 4 121
    Points
    4 121
    Par défaut
    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    Non. Le CC a bien précisé ne pas avoir regardé l'intégralité du texte, et que les autres articles pourront "faire l'objet de questions prioritaires de constitutionnalité".
    http://www.lemonde.fr/politique/arti...70_823448.html
    http://www.liberation.fr/france/2016...-texte_1470342
    http://www.bfmtv.com/politique/loi-t...s-1022864.html
    http://www.marianne.net/loi-travail-...100244796.html
    Tu as raison. J'avais oublié qu'il ne s'est prononcé que sur les points soumis par la droite.
    Autant le faire passer tout entier une bonne fois pour toute.

    Citation Envoyé par Pierre GIRARD
    Merci de rétablir la réalité et la chronologie des faits. La CGT, depuis le début du septennat est dans l'opposition et se retrouve concrètement un allié fidèle de la droite la plus dure. Celle qui va venir en 2017. En fait, c'est calculé, car ils auront enfin matière à rameuter les troupes ... sauf qu'il sera peut-être trop tard pour ce groupuscule syndicaliste.

    Suivez la CGT => Disparition à court terme des syndicats suicidaires. La CGT ne négocie JAMAIS, elle est CONTRE
    En substance je pense un peu la même chose, mais de façon tout de même plus nuancée.

    La "gauche de la gauche" voue une haine viscérale à la "droite de la gauche" depuis longtemps, bien plus qu'à la droite. A l'image des Léninistes contre les Trotskistes. C'est une gauche, mais ce n'est pas "leur" gauche.
    La Social-Démocratie, contrairement au communisme et au socialisme, est une gauche qui ne veut pas "casser le système", mais le réformer, pour le rendre plus juste et social. Ils sont vus comme des traîtres par les plus radicaux. La gauche et la droite ont toujours été en opposition. Normal. S'opposer à son propre camp, surtout contre une ligne politique devenue majoritaire (c'est la motion du gouvernement qui a été adoptée par les militants PS), c'est finalement devenir des "marginaux". La droite est donc préférable pour eux.

    Les précédents sociaux-démocrates que j'ai connus ont été Michel ROCARD (populaire et visionnaire, mais détruit par MITTERRAND et l'appareil politique), Lionel JOSPIN (qui a perdu au premier tour malgré un très bon bilan en tant que premier ministre, faute de voix de gauche (et de droite)) et Dominique STRAUSSKHAN (qui pense un peu trop avec son phallus).

    La différence entre l'extrême droite et l'extrême gauche se réduit principalement à la politique d'accueil et de traitement des migrants (par les gènes).

    La CGT préfère être inflexible et jusqu'au boutiste entraînant la fermeture d'une entreprise au lieu de se résigner à un licenciement progressif d'1/3 des salariés, avec indeminités. Au lieu de ça, c'est liquidation judiciaire, avec perte d'emploi de tout le monde, sans indemnités... C'est le cas "Good Year".
    La CGT s'oppose. Elle ne négocie pas. Elle n'a pas la culture du compromis ou de la concession, et a du mal à prendre de la hauteur. Il y a toujours cet esprit prolétariat vs noblesse du 19ème siècle.

    C'est ce qui la perd. Ses actions coups de poing et contestations systématiques agacent, et finalement font plus de mal que de bien. A l'inverse, les syndicats dits "réformistes" sont respectés côté salariés mais aussi côté employeurs. Il sont donc des interlocuteurs jugés crédibles pour infléchir des positions, trouver des compromis pertinents, voire proposer des avancées sociales que les patrons peuvent accepter.

  5. #2345
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 142
    Points : 6 458
    Points
    6 458
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    ...Les précédents sociaux-démocrates que j'ai connus ont été Michel ROCARD (populaire et visionnaire, mais détruit par MITTERRAND et l'appareil politique)...
    Michel ROCARD est un des seuls hommes de gauche que j'ai vraiment compris. Pour moi, MITTERRAND n'a jamais été de gauche. il s'est retrouvé là car il n'avais aucune place à droite. D'ailleurs, symptôme non équivoque : Mr MITTERRAND refusait qu'on le tutoie. En fait, sa vrai place aurait été chez les royalistes. Si il s'est retrouvé chez les socialistes, c'est juste par opportunisme pour arriver au sommet de l'état.

    Dans ces conditions, il n'est pas étonnant qu'il ait combattu ROCARD autant qu'il lui était possible de le faire.
    Pierre GIRARD

  6. #2346
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 013
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 013
    Points : 22 975
    Points
    22 975
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    D'ailleurs, symptôme non équivoque : Mr MITTERRAND refusait qu'on le tutoie.


    On peut m'expliquer en quoi le fait de vouloir se faire vouvoyer ferait qu'on ne puisse être socialiste ?

  7. #2347
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 142
    Points : 6 458
    Points
    6 458
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    C'est juste qu'il est de coutume d'employer le tutoiement chez les socialistes comme chez les communistes, qui sont (normalement) tous des camarades de combat. Ceci vient de la révolution française et était une méthode de se différencier de la noblesse et du clergé pour lesquels le vouvoiement était de rigueur.
    Pierre GIRARD

  8. #2348
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 261
    Points : 6 603
    Points
    6 603
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    Michel ROCARD est un des seuls hommes de gauche que j'ai vraiment compris. Pour moi, MITTERRAND n'a jamais été de gauche. il s'est retrouvé là car il n'avais aucune place à droite. D'ailleurs, symptôme non équivoque : Mr MITTERRAND refusait qu'on le tutoie. En fait, sa vrai place aurait été chez les royalistes. Si il s'est retrouvé chez les socialistes, c'est juste par opportunisme pour arriver au sommet de l'état.

    Dans ces conditions, il n'est pas étonnant qu'il ait combattu ROCARD autant qu'il lui était possible de le faire.
    Pour moi, Rocard n'a jamais réellement été de gauche non plus. Il fut un des architectes de la libéralisation de l'économie française à partir de 1983, et il fut l'un des premiers à parler de libéral socialisme, début de la fin de la gauche française. Ce n'est pas un hasard si Macron se réfère beaucoup à Rocard: ce sont des gens de droite qui sont à gauche parce qu'ils ont besoin (consciemment ou inconsciemment) d'un verni moral.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  9. #2349
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    589
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Angola

    Informations professionnelles :
    Activité : .

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 589
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    tous des camarades de combat Ceci vient de la révolution française
    Ca viens de l'ex URSS desolé...

  10. #2350
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 142
    Points : 6 458
    Points
    6 458
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    ...Il fut un des architectes de la libéralisation de l'économie française à partir de 1983...
    Moi, j'appelle ça du réalisme politique. Les sociaux libéraux sont aussi socialistes que les autres ... mais ils ont infiniment beaucoup plus de chance de gouverner que les autres, mais aussi le pouvoir de limiter la casse. Je répépète, ceux qui accusent la gauche au pouvoir de faire une politique de droite auront un réveil très douloureux en 2017 quand le candidat à la candidature de droite se sentira obligé de mettre en œuvre ce qu'il aura promis (surenchères comprises) de faire sur ses adversaires de la primaire.

    J'ai au moins un avantage, je suis mentalement préparé.
    Pierre GIRARD

  11. #2351
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 261
    Points : 6 603
    Points
    6 603
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    Moi, j'appelle ça du réalisme politique.
    Et moi j'appelle ça foncer dans le mur. On a derrière nous près d'un demi-siècle de politique libérale appliquée au forceps, et malgré le fait que toutes les observations montrent clairement, tous les jours, que ça ne fonctionne pas, on persiste dans l'erreur. C'est une bien étrange conception du réalisme.

    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    ceux qui accusent la gauche au pouvoir de faire une politique de droite auront un réveil très douloureux en 2017
    On verra bien en 2017; je ne lis pas dans le marc de café. Il s'agit donc de travailler avec des données que l'on possède, et non de tenter de prévoir l'avenir. Et ce qu'on peut aisément constater, c'est qu'en matière de politique intérieure, extérieure et économique, les différences ontologiques entre le quinquénat Sarokzy et le quinquénat Hollande sont anecdotiques.

    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    quand le candidat à la candidature de droite se sentira obligé de mettre en œuvre ce qu'il aura promis (surenchères comprises) de faire sur ses adversaires de la primaire.
    Je cherche, mais je ne trouve pas d'exemple d'un président qui se soit senti obligé de mettre en œuvre ce qu'il a promis.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  12. #2352
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 030
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 030
    Points : 4 121
    Points
    4 121
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aeson Voir le message
    Ca viens de l'ex URSS desolé...
    Et c'est vrai. Le parti Communiste a pour modèle l'URSS. Il a même été un temps financé par celui-ci.

  13. #2353
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 030
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 030
    Points : 4 121
    Points
    4 121
    Par défaut
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    Et moi j'appelle ça foncer dans le mur. On a derrière nous près d'un demi-siècle de politique libérale appliquée au forceps, et malgré le fait que toutes les observations montrent clairement, tous les jours, que ça ne fonctionne pas, on persiste dans l'erreur. C'est une bien étrange conception du réalisme.
    On ne lit pas les mêmes observations alors (comme celles de la cours des comptes, les chiffres de l'INSEE,...). Ce n'est pas folichon mais Hollande a réussi à stopper la dynamique négative créée par la crise et les pouvoirs précédents. Ca commence à repartir, lentement mais sûrement.

    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    On verra bien en 2017; je ne lis pas dans le marc de café. Il s'agit donc de travailler avec des données que l'on possède, et non de tenter de prévoir l'avenir. Et ce qu'on peut aisément constater, c'est qu'en matière de politique intérieure, extérieure et économique, les différences ontologiques entre le quinquénat Sarokzy et le quinquénat Hollande sont anecdotiques.
    Moi je lis le programme politique global validé par les Républicains, et écoute les candidats à la primaire dans leurs propositions... Gouverner par ordonnance, retraite à 67 ans, enrichir la loi travail, robotiser les entreprises (moins d'emplois), supprimer l'ISF, faire convoquer par des psychologues les enfants suspectés de radicalisation à l'école (le meilleur moyen pour encourager à aller dans le privé pour ne pas être emmerdé), recréer un Gwantanamo ou la présomption de culpabilité demeure (et qui au passage, empêcherait de remonter des filières, ou condamnerait des gens éventuellement surveillés par méprise (surveillance = doute, conviction, pas certitude)...

    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    Je cherche, mais je ne trouve pas d'exemple d'un président qui se soit senti obligé de mettre en œuvre ce qu'il a promis.
    Hollande a essayé. Il n'a pas tout tenu, mais il a au moins dépassé la moitié (environ 300 promesses tenues il me semble, dont 50 engagements de campagne sur les 60). L'impôt a la source en est un de plus, dont on parle depuis plus de 10 ans et que nous seuls n'avons pas encore mis en place en Europe. Il s'est aussi posé une différence entre la théorie, quand tu es toujours dans l'opposition, et la pratique, quand tu arrives au pouvoir, fais preuve d'amateurisme, et tu dois composer avec des merdes que tu n'as pas prévues (des attentats, des plans sociaux dès mi-2012 à peine Hollande élu, des chiffres alors masqués (pas bidouillés non plus) sur les finances publiques, les dettes,... pour ne pas trop défavoriser l'ex président à l'élection,...)

    On peut dire ce qu'on veut, mais Hollande n'a pas démérité du tout. Le bilan sera globalement positif, mais sûrement pas considéré comme tel vu la situation catastrophique de départ et la comm aux fraises du gouvernement.
    Les gens ont peut-être placé trop d'espoir dans la gauche. Me concernant j'étais préparé. On avait touché le fond et il fallait d'abord se relever avant de pouvoir avancer. Le tout sans argent, qu'il fallait bien trouver quelque part. En ayant en tête que les plus riche sont ceux qui savent le mieux frauder le fisc ou s'expatrier.

    Avec le contexte actuel, aucun gouvernement n'aurait fait d'étincelles vu les caisses vides et l'interdépendance trop forte avec le reste du monde. Certaines personnes ou politiques disent des bons mots comme "supprimer la dette", "quitter l'Europe",... Mais dans les faits, ça ne marche pas comme ça. Il faut voir en Grèce par exemple.
    Surtout en France. Tu peux peut-être quitter l'Europe si jamais tu mens à ta population. Une fois l'Europe quittée, tu cherches finalement à y rester pour ne pas payer de taxes d'import/export. Quand tu n'as pas de sous ça compte. Si tu décides de ne pas payer tes dettes, ceux qui t'ont prêté viendront en coalition se rembourser eux-même, puis partiront en te laissant crever derrière.

  14. #2354
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 261
    Points : 6 603
    Points
    6 603
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Hollande a essayé. Il n'a pas tout tenu, mais il a au moins dépassé la moitié
    Ce constat, que je rencontre ci-et-là au cours de mes pérégrinations internet-esques et irl-esques, me parait fortement biaisé.
    En gros, il a promis trois gros trucs importants, et 60 trucs qui ne servent à rien et/ou qui entrent dans l'idéologie libérale bien de droite comme l'aiment les gens qui ne voteront jamais pour le PS.
    Parmi les 60 trucs inutiles, il a fait les 30 qui sont de droite, comme ça il a ses 50%, mais il n'a pas touché aux 3 importants. Pis! Il est allé à l'encontre de ces trois points importants.
    Il s'est fait élire sur "mon ennemi c'est la finance", et il met Macron à l'économie.
    Il s'est fait élire en promettant de réduire les inégalités, elles continuent à augmenter.
    Il s'est fait élire en promettant de mettre un coup de frein sur le "tout sécuritaire" (mythe qui consiste à penser que la privation de liberté résous tous les problèmes), et il a gardé le pied sur l'accélérateur.

    Pas plus que vous je ne me faisais d'illusions sur la présidence Hollande (d'ailleurs, je n'ai pas voté pour lui) mais j'espérais qu'il ferait une politique un peu moins destructrice que celle de son prédécesseur. Au final, il fait la même chose, sauf qu'en plus, au passage, il ruine tout un héritage, une famille et les valeurs de la gauche. En plus, dans les faits, sa politique est encore plus destructrice que celle de la droite, parce que quand c'est la droite au pouvoir, il y a une vraie opposition. Là, il n'y en a pas, et cette politique néolibérale mortifère avance encore plus vite avec Hollande qu'avec Sarkozy. Si Sarkozy avait fait un tiers des 49-3 qu'avait fait Hollande, il y aurait eu une révolution. Sarkozy n'aurait jamais réussi à faire passer une loi comme la loi El Khomri non plus. Ainsi de suite.

    Je ne sais pas si, tout comptes tenus, et écartés les facteurs extérieurs, le quinquennat Hollande est pire que le quinquennat Sarkozy, mais ils sont tous les deux dans le même rail idéologique.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  15. #2355
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 677
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 677
    Points : 30 972
    Points
    30 972
    Par défaut
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    (.../...)Je ne sais pas si, tout comptes tenus, et écartés les facteurs extérieurs, le quinquennat Hollande est pire que le quinquennat Sarkozy, mais ils sont tous les deux dans le même rail idéologique.
    Idéologique? Tu crois vraiment que des opportunistes de cette trempe ont la moindre idéologie? Non, ils ont juste des amis, et ce sont souvent les mêmes. Leurs amis seraient des SDF, la politique d'abris pour SDF serait la meilleure du monde. Mais leurs amis ne sont pas des SDF.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  16. #2356
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 261
    Points : 6 603
    Points
    6 603
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Idéologique? Tu crois vraiment que des opportunistes de cette trempe ont la moindre idéologie? Non, ils ont juste des amis, et ce sont souvent les mêmes. Leurs amis seraient des SDF, la politique d'abris pour SDF serait la meilleure du monde. Mais leurs amis ne sont pas des SDF.
    Oui je pense qu'une idéologie est à l’œuvre dans cette histoire, et que ces gens-là en ont conscience à leur façon. En fait, il s'agit plus d'un épistémè que d'une idéologie à proprement parler, mais globalement oui, je le crois.
    Pour le reste, je suis parfaitement d'accord avec toi.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  17. #2357
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 030
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 030
    Points : 4 121
    Points
    4 121
    Par défaut
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    Ce constat, que je rencontre ci-et-là au cours de mes pérégrinations internet-esques et irl-esques, me parait fortement biaisé.
    En gros, il a promis trois gros trucs importants, et 60 trucs qui ne servent à rien et/ou qui entrent dans l'idéologie libérale bien de droite comme l'aiment les gens qui ne voteront jamais pour le PS.
    Parmi les 60 trucs inutiles, il a fait les 30 qui sont de droite, comme ça il a ses 50%, mais il n'a pas touché aux 3 importants. Pis! Il est allé à l'encontre de ces trois points importants.
    Il s'est fait élire sur "mon ennemi c'est la finance", et il met Macron à l'économie.
    Il s'est fait élire en promettant de réduire les inégalités, elles continuent à augmenter.
    Il s'est fait élire en promettant de mettre un coup de frein sur le "tout sécuritaire" (mythe qui consiste à penser que la privation de liberté résous tous les problèmes), et il a gardé le pied sur l'accélérateur.

    Pas plus que vous je ne me faisais d'illusions sur la présidence Hollande (d'ailleurs, je n'ai pas voté pour lui) mais j'espérais qu'il ferait une politique un peu moins destructrice que celle de son prédécesseur. Au final, il fait la même chose, sauf qu'en plus, au passage, il ruine tout un héritage, une famille et les valeurs de la gauche. En plus, dans les faits, sa politique est encore plus destructrice que celle de la droite, parce que quand c'est la droite au pouvoir, il y a une vraie opposition. Là, il n'y en a pas, et cette politique néolibérale mortifère avance encore plus vite avec Hollande qu'avec Sarkozy. Si Sarkozy avait fait un tiers des 49-3 qu'avait fait Hollande, il y aurait eu une révolution. Sarkozy n'aurait jamais réussi à faire passer une loi comme la loi El Khomri non plus. Ainsi de suite.

    Je ne sais pas si, tout comptes tenus, et écartés les facteurs extérieurs, le quinquennat Hollande est pire que le quinquennat Sarkozy, mais ils sont tous les deux dans le même rail idéologique.
    Encore une fois, c'est plus facile à dire quand on est dans l'opposition que quand on arrive au pouvoir.

    Attentats terroristes => "Mettre un coup de frein sur le tout sécuritaire" ?

    Lutter contre les paradis fiscaux et régulariser les fraudeurs (affaire HSBC-UBS), ce n'est pas faire un pied de nez pour la finance ? La taxation sur les transactions financières est aussi sur les rails.

    Mais évidemment, quand tu es tenu par les couilles à cause d'une dette qui t'es imposée, que tu n'as plus ton propre argent, il devient peut-être plus dur de dire merde au reste du monde. Si on veut avoir son propre argent, il faut réduire des dépenses, ce qui a été fait, et augmenter les recettes (genre les impôts), ce que personne ne veut.

    Comme ministre de l'Economie, Michel SAPIN n'a pas fait d'étincelles. Mais curieusement, les lois MACRON fonctionnent... Alors oui comme je l'ai dit précédemment c'est la social-démocratie. Ce n'est pas eux qui vont faire la révolution. Et dans les temps qui courent, tant mieux !

    Je ne vois pas en quoi les inégalités ont augmenté : "Réduire les inégalités", c'est super vague. Je dirais plutôt qu'il a empêché l'accroissement des inégalités. Le nombre de chômeurs a constamment augmenté, parce que la population "potentiellement active" ne fait qu'augmenter, sans qu'il n'y ait de créations de postes, tout en n'oubliant pas les licenciements divers, surtout pendant la crise. Hollande a permis de stabiliser le nombre de chômeurs qui, je crois, commence légèrement à décroître. Tout ça par des politiques de formation, des contrats aidés, et les fameuses lois "pour les patrons" qui ulcèrent les gauchistes. Alors oui, stopper l'augmentation ça peut sembler nul, mais ça fait peut-être 10 ans que ce n'était pas arrivé. Au moins il n'y a plus de nouveaux chômeurs et des postes et nouvelles activités se créent. C'est une nouvelle dynamique qui se met en route. C'est exactement comme gérer une dette que les intérêts n'arrêtent pas de faire augmenter.

    D'autres part, les riches échappent moins à l'impôt, donc ils sont moins riches, et l'Etat récupère des sous pour redistribuer et, par exemple, mieux rembourser les soins.

    Tout ça est long, parce que notre 5ème république met plus de 2 ans à voter et appliquer la moindre loi...

    Oui il n'a pas pu tenir toutes ses promesses, mais dans ce que tu avances, il a agi, peut-être pas autant qu'il l'aurait voulu et surtout que ses électeurs l'auraient voulu, mais on ne peut pas dire qu'il a renié ces promesses ou fait l'inverse.

  18. #2358
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 261
    Points : 6 603
    Points
    6 603
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Attentats terroristes => "Mettre un coup de frein sur le tout sécuritaire" ?
    Depuis le début Vals et Hollande continuent exactement la ligne sécuritaire enclenchée par Sarkozy. Les attentats ne leur ont donné qu'un prétexte pour aller encore plus loin et draguer les électeurs tentés par un vote FN (ce qui est à mon avis une mauvaise stratégie, mais là n'est pas la question).
    On sait très bien que ce n'est pas l'état d'urgence qui va permettre de lutter contre le terrorisme.

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Lutter contre les paradis fiscaux et régulariser les fraudeurs (affaire HSBC-UBS), ce n'est pas faire un pied de nez pour la finance ?
    De qui de quoi? J'ai loupé quelque chose visiblement. Je ne sache pas que le gouvernement Hollande n'ait fait quoi que ce soit ni contre les paradis fiscaux, ni contre la fraude. Au contraire il ne bouge pas le petit doigt pour défendre les lanceurs d'alerte, pis même (clic), ils font leur possible pour démanteler les lois qui tentent d'aller dans ce sens au niveau de l'UE.

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    La taxation sur les transactions financières est aussi sur les rails.
    Et la marmotte, le chocolat... Hollande et ses ministres (en particulier Sapin) ont toujours fais en sorte que ces projets tombent à l'eau (clic).

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Mais évidemment, quand tu es tenu par les couilles à cause d'une dette qui t'es imposée, que tu n'as plus ton propre argent, il devient peut-être plus dur de dire merde au reste du monde. Si on veut avoir son propre argent, il faut réduire des dépenses, ce qui a été fait, et augmenter les recettes (genre les impôts), ce que personne ne veut.
    Cet argument est compréhensible pour des pays faibles comme la Grèce ou le Portugal. Il ne l'est pas pour un pays riche et puissant comme la France. C'est lorsque nous avons su dire merde aux autres, et en particulier aux américains, que nous avons fait les meilleurs choix.
    C'est une mauvaise excuse. Hollande aurait les moyens de faire des choses s'il le voulait.

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Mais curieusement, les lois MACRON fonctionnent...
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse...

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Alors oui comme je l'ai dit précédemment c'est la social-démocratie.
    Sauf que là ce n'est même plus de la social-démocratie, c'est du social-libéralisme dans le socialisme. Vous êtes certainement trop jeune pour vous en souvenir, mais l'idée de base du socialisme, en ce qui concerne l'économie, c'est de planifier un minimum les choses dans le but d'éviter que de trop grandes inégalités se développent. Aujourd'hui, je ne vois pas une once de socialisme dans les chois économique de notre gouvernement.

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Ce n'est pas eux qui vont faire la révolution. Et dans les temps qui courent, tant mieux !
    C'est une opinion. Et selon l'adage, elle en vaut bien d'autres.

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Je ne vois pas en quoi les inégalités ont augmenté
    Observatoire des inégalités:
    Les inégalités continuent à augmenter en France

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    "Réduire les inégalités", c'est super vague.
    C'est au contraire très clair et très simple. Et mesurable de surcroît, via le patrimoine et les revenus.

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Je dirais plutôt qu'il a empêché l'accroissement des inégalités.
    Je ne comprend pas ce que tu veux dire ici. L'usage de ces artifices de type "novlangue", genre "inversion de la courbe", rend le propos confus.

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    Hollande a permis de stabiliser le nombre de chômeurs qui, je crois, commence légèrement à décroître. Tout ça par des politiques de formation, des contrats aidés, et les fameuses lois "pour les patrons" qui ulcèrent les gauchistes. Alors oui, stopper l'augmentation ça peut sembler nul, mais ça fait peut-être 10 ans que ce n'était pas arrivé. Au moins il n'y a plus de nouveaux chômeurs et des postes et nouvelles activités se créent. C'est une nouvelle dynamique qui se met en route. C'est exactement comme gérer une dette que les intérêts n'arrêtent pas de faire augmenter.
    Ça c'est le discours de l'état. La plupart des gens sérieux qui se penchent sur la réalité des faits les contestent (je n'ai plus le temps de chercher des liens).

    Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
    D'autres part, les riches échappent moins à l'impôt, donc ils sont moins riches, et l'Etat récupère des sous pour redistribuer et, par exemple, mieux rembourser les soins.
    Toujours pas le temps de trouver des liens, mais je crois que la réalité est à l'inverse opposé de ce que tu dis là. Aurais-tu quelques références à proposer pour appuyer tes assertions?
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  19. #2359
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 142
    Points : 6 458
    Points
    6 458
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    ...Je cherche, mais je ne trouve pas d'exemple d'un président qui se soit senti obligé de mettre en œuvre ce qu'il a promis.
    Mitterrand : Les nationalisations en 1981 et une relance artificielle de la consommation ... entre autre. Rocard faisait partie de ceux qui disaient que c'était une énorme erreur. Mais ça faisait partie des 101 propositions.
    Pierre GIRARD

  20. #2360
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 030
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 030
    Points : 4 121
    Points
    4 121
    Par défaut
    Mes principales source sont l'actualité de divers journaux (le Monde, les Echos, BFM, le Figaro, France Info) et d'institutions connues comme la cours des comptes et l'INSEE. C'est les statistiques de l'INSEE qui montre la stabilisation des demandeurs d'emploi et aussi la hausse des embauches depuis peu.

    Désolé l'explication est un peu longue. Et je n'ai pas le temps de chercher des liens

    HSBC et récupération de l'argent planqué en Suisse

    Oui tu as raté l'épisode HSBC. En 2012, le fisc Français a obtenu des listings d'environ 20 000 sociétés offshore et de 100000 clients ayant partiqué pour un certain nombre l'évasion fiscale, avec soutient appuyé de la banque HSBC. L'Etat a porté plainte contre la filiale Française de HSBC, et a réussi ensuite à mettre en examen la filiale suisse. Au passage, certains fraudeurs importants, comme Arlette Ricci (l'héritière de la maison de couture de Nina Ricci) qui a été condamnée à 3 ans de prison dont un ferme + 1 million d'€ ont été jugés sévèrement. Et depuis, beaucoup de Français ayant planqué de l'argent en Suisse viennent régulariser leur situation auprès du Fisc Français. 2 milliards d'impôts en plus.

    Sarkozy sécuritaire ? Au contraire, juste quand ça l'arrangeait

    Sarkozy, sécuritaire ? Il a démantelé les renseignements généraux sur un caprice (apparemment le Directeur lui aurait fait une crasse). Il a supprimé 15 000 policiers. Hollande a reconstruit tout ça. Et c'est nos renseignements qui permettent de prévenir des attentats, même s'il y en a quand même d'autres. L'Etat d'urgence lutte contre le terrorisme dans la mesure où les perquisitions sont beaucoup plus libéralisées. Il y a eu une quantité non négligeable de "dormants" interpellés, dont certains proches de passer à l'acte.
    Et sinon, ne pas faire par exemple la braderie de Lilles, parce qu'on ne peut pas sécuriser 2 millions de personnes sur 100km de couloirs, ça me semble sage. C'était du pain béni pour les terroristes.

    Taxe sur les transactions financières toujours en négociations (entre 10 pays) et avançant à petits pas

    Pour la taxe sur les transactions financières ça se bat toujours. Un premier accord (à minima) entre 10 pays de l'Europe (France, Allemagne, Italie, Portugal, Espagne, Grèce, Belgique, Slovénie, Slovaquie, Autriche) a déjà été signé, et les négociations se poursuivent. Mais ça reste compliqué, rien qu'avec 10 pays sur 28.

    France, pays puissant ? Pays en déclin plutôt

    Je ne vois pas en quoi un pays endetté jusqu'au cou, qui a raté les principales révolutions (le numérique par exemple), et dont la grande majorité des entreprise fonctionnent comme en 1970 (sidérurgie par exemple), peut se revendiquer puissant. A cause de la concurrence d'autres pays qui produisent moins chers (notamment l'Allemagne après le passage Shroeder ou l'Espagne), on vend beaucoup moins qu'il y a plusieurs années. Le manque de commandes entraîne le chômage, chômeurs qui ne consomment pas Français, et c'est le serpent qui se mord la queue. Les agriculteurs vendent à perte maintenant depuis la suppression des quotas en 2008. L'Etat les subventionne donc à pertes.
    Un pays qui est endetté à 93% de son PIB (pas augmenté sous le quinquennat d'Hollande) n'est à mes yeux pas puissant. Surtout face à d'autres pays pratiquement pas endettés comme l'Allemagne et les pays scandinaves. Sans oublier la concurrence déloyale des pays de l'Est.
    Elle est où maintenant la particularité Française, qui fait qu'on voudra acheter du Made in France plutôt que du Made in Taïwan 5 fois moins cher ?

    Les inégalités sont toujours là. Mais elles se réduisent avec la relance de l'emploi et les sanctions contre les évadés fiscaux

    Sinon les riches restent riches. Surtout ceux qui peuvent s'expatrier ou se payer les meilleurs avocats d'affaire pour planquer leur fric. Les pauvres ont augmenté jusqu'à présent en raison de l'augmentation du chômage qui n'est pas le fait d'Hollande, mais d'une dynamique qui date de nombreuses années, amplifiée par la crise.
    Pour la première fois en 10 ans (à la louche), le nombre de chômeurs arrête d'augmenter. Mais il a fallu attendre début 2016 pour que la croissance commence à redémarrer, que ça réembauche, et que d'autres mesures, comme les contrats aidés ou les formations, soient des tremplins. Des trucs comme le CICE (Crédit Impot Compétitivité Emploi) et la loi MACRON ont contribué aussi à l'investissement dans les entreprises. La loi travail veut continuer dans cette optique.

    Le socialisme c'était beau. Jusqu'à 2012, voire 2007...

    J'ai connu tout jeune, dans les années 90, la base du Socialisme, avec les enseignants et tout, que je trouvais très confortable. J'ai toujours voté à gauche. Quand Hollande, que je savais honnête (mais pas forcément taillé pour la fonction) est arrivé, j'ai pu voir une tempête d'emmerdes et pressions en tous genre qui m'ont fait réfléchir. Rien que le fait qu'il n'a pas pu être un président "normal" plus de quelques jours/semaines à cause de la lourdeur de l'institution, des gardes du corps, tout ça. On se foutait aussi de sa gueule quand il osait parler normalement, sous la pluie, devant une foule normale. J'ai commencé dès ce moment là à développer un certain pragmatisme.

    J'ai pu voir aussi la vraie nature des politicards et suis sorti de mon monde de Bisounours, qui n'était alors pollué que par Sarkozy et sa clique.

    Les entreprises qui lancent leurs plans sociaux (prêts depuis un certain temps) dès l'élection d'Hollande, ça m'a dégouté aussi. Le Canard rapportait aussi les réactions dépitées et alarmées quand Hollande et ses proches ont vraiment vu l'Etat du pays... Mes espoirs sont tombés au même moment. C'est à partir de là que je suis passé progressivement du socialisme à la social-démocratie, en étudiant le monde dans son ensemble pour essayer de comprendre les tenants et aboutissants de la crise des subprimes, la bourse, les agences de notation, les investisseurs et tout le reste. Et voilà, maintenant je suis pragmatique et essaie de comprendre notre monde avec philosophie. Il y a différentes manières de faire. Il y a différentes conséquences possibles. Comment faire au mieux en analysant toute action et toute conséquence possible, et tenant compte de tous les acteurs primaires et secondaires concernés. Je sais que je n'ai plus vraiment de rêves mais plutôt le nez dans le guidon en permanence. Mais bon, je suis comme ça. C'est ma justice à moi de défendre ceux qui nous défendent, même si ça ne se voit pas forcément.

    Il n'est pas forcément bon d'être impliqué en politique car finalement on ne peut plus rêver. Donc des fois c'est pas plus mal de vivre sa vie pépère, dans une certaine ignorance. Je ne suis pas désabusé par la gauche. Je suis désabusé par le monde en général.

    Oui avec MACRON on est plutôt dans le Social-Libéral. Je suis loin d'approuver tout ce qu'il fait ou dit (tout comme Hollande). Mais bon ça a un effet... La position Social-Démocrate est assumée quand on dit qu'il y a 2 gauches irréconciliables.

    Enfin, pour les lanceurs d'alertes. Ils sont déjà protégés, officieusement. Mais malgré tout, si leur identité est révélée, leur vie est plus ou moins foutue car plus personne ne veut les embaucher. Il y a des réflexions sur d'éventuelles indemnités.
    Le problème c'est qu'il est difficile, au regard de la loi, de différencier un lanceur d'alertes d'un voleur de secrets d'entreprises qui peut les conserver et les revendre.
    Difficile de relaxer un lanceur d'alerte dans le sens où il a malgré tout utilisé des méthodes hors la loi pour récupérer et diffuser les documents. De l'espionnage industriel pourrait aussi être camouflé en lancement d'alertes, en publiant une parties des données et en revendant le reste.
    Donc pour l'instant on leur donne la peine minimale requise par le code pénal, et derrière on les suit, mais pas assez.

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 06/06/2016, 09h56
  2. [Hadopi] La CNIL critique le projet de loi HADOPI dans son rapport annuel
    Par Pierre Louis Chevalier dans le forum Politique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/05/2009, 19h01
  3. [Projet de loi] Redevance audiovisuelle
    Par pc75 dans le forum Politique
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/11/2008, 11h47

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo