+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
  1. #21
    Rédacteur
    Avatar de imikado
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    4 759
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 4 759
    Points : 18 456
    Points
    18 456
    Billets dans le blog
    17

    Par défaut

    Et ca fonctionnerait avec un serveur ? IIS, SQL Server ?
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  2. #22
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 4
    Points : 6
    Points
    6

    Par défaut Docker = API + Outils

    Docker est un outil de gestion de conteneurs d'application, basée sur des systèmes de virtualisation light.

    Il s'appui sur une API que les "fournisseurs" doivent implémenter. L'implémentation par défaut (libcontainer) utilise effectivement LXC mais rien n’empêche d'imaginer d'autres implémentations.

    Dans la théorie il n'y a donc pas d'incompatibilité entre Windows Server et Docker après en pratique ...

  3. #23
    Rédacteur
    Avatar de imikado
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    4 759
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 4 759
    Points : 18 456
    Points
    18 456
    Billets dans le blog
    17

    Par défaut

    Il faudrait peut etre que l'OS le gère
    Pour rappel, dans le cas de docker, chaque VM écrit non pas sur le disque comme les autres applications mais dans une image disque
    Il faut le penser ce cloisonnement jusqu'à la couche d'écriture, idem pour la mémoire vive...
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  4. #24
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 473
    Points : 249 401
    Points
    249 401
    Billets dans le blog
    27

    Par défaut

    La date de publication du prochain Windows Server ne coïncidera pas avec celle de Windows 10
    les administrateurs devront attendre 2016

    À la sortie d’une nouvelle version majeure de Windows, Microsoft avait pour coutume de mettre à la disposition des administrateurs, la déclinaison serveur de son système d’exploitation. Cela ne sera pas le cas pour Windows 10.

    Dans un nouveau billet de l’équipe « Microsoft Server and Cloud Platform » sur TechNet, Microsoft explique que Windows Server et System Center seront publiés l’année prochaine. « À mesure que nous avançons avec le développement de ces produits, nous envisageons de publier plusieurs préversions dans le courant de l’année 2015, et une version finale en 2016. »

    Microsoft précise toutefois que la prochaine version de System Center Configuration Manager sortira en même temps que Windows 10.

    Microsoft n’a pas livré des détails sur les raisons de ce report. Mary Jo Foley, de ZDNet.com, évoque cependant quelques-unes, issues des fuites d’informations parvenues à elle.


    La première raison serait la présence d’un nombre important de bogues. Certains évoquent par contre le fait que Microsoft souhaiterait pousser les utilisateurs vers ses offres Cloud ou inciter les utilisateurs de Windows Server 2003, dont la fin de la période de support est prévue pour juillet de cette année, à migrer vers Windows Server 2012 R2.

    La première et unique Preview de Windows Server avait été publiée en octobre dernier. L’OS serveur viendra avec une nouvelle version de Hyper-V qui offrira un démarrage sécurisé pour Ubuntu et SUSE, de nouveaux services de réplication et de stockage, le support de Virtual GPU, qui permet à des logiciels comme Photoshop de bénéficier de l’accélération matérielle dans une VM, et bien plus.

    Cette version de Windows Server offrira également des améliorations de la mise en réseau, des services d’annuaire, une application Web proxy, une prise en charge des conteneurs Docker et une pléthore d’autres caractéristiques.


    Source : Blogs TechNet


    Et vous ?

    Que pensez-vous du prochain Windows Server et du support de Docker ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  5. #25
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    194
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 194
    Points : 12 264
    Points
    12 264

    Par défaut Microsoft publie la seconde Preview de Windows Server 2016

    Microsoft publie la seconde Preview de Windows Server 2016
    Et introduit Nano Server : une version ultra-légère de l’OS

    La seconde preview de Windows Server 2016 est désormais disponible en téléchargement gratuit sur MSDN. Comme prévu, cette version introduit son lot de nouveautés, tel que l’introduction de Nano Server.

    Nano Server est une version allégée de Windows Server. Résultat d’un refactoring approfondi, il est plus compact de 93% et nécessite 82% de redémarrages en moins. Sa structure minimaliste lui permet d’être plus économique en terme de ressources et beaucoup plus sécurisé puisqu’il possédé une surface d’attaque assez réduite.

    Développé avec pour but de fonctionner en Cloud sur des conteneurs et des machines virtuelles ainsi que de serveurs physiques, il est dépourvu d’interface graphique, mais peut être géré à distance via WMI et PowerShell.


    Pour ce qui est des autres nouveautés de cette seconde preview, les utilisateurs pourront trouver : plusieurs améliorations dans l’hyperviseur de virtualisation Hyper-V ; le calcul de la résilience afin que les machines virtuelles continuent à fonctionner même lorsque le fabric service du cluster échoue ; l’amélioration de Storage Replica pour la réplication synchrone ; l’optimisation de la gestion de Linux avec la prise en charge de DSC pour le déploiement de configurations personnalisées ; le support de http/2, incluant la compression des en-têtes, le multiplexage de connections et les pushs ; le support natif de SSH ainsi que de nouvelles possibilités de monitoring pour Azure, Office 365 SQL Sever et Exchange.

    Il faut noter cependant qu’il ne s’agit encore que d’une pre-release et que plusieurs fonctionnalités sont encore en cours de développement. Par exemple, on ne verra pas la prise en charge des conteneurs Hyper-V et des conteneurs Windows Server dans cette version. Il faudra donc attendre la prochaine preview attendue durant l’été 2015 pour pouvoir profiter de ces fonctionnalités toutes deux compatibles avec Docker. Une preview de SQL Server 2016 est également attendue durant la même période.

    Télécharger la seconde preview de Windows Server 2016

    Source : Microsoft Blog

    Et vous ?

    Que pensez-vous des nouveautés de cette preview et de l’introduction de Nano Server ?
    Que pensez-vous du prochain support de Docker ?

  6. #26
    Membre émérite
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    2 846
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 2 846
    Points : 2 392
    Points
    2 392
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    et nécessite 82% de redémarrages en moins.
    Avec linux Kernel 4.0 version complete (avec gui, suite bureautique etc...), y'a plus aucun redémarrage.

    Pour cette fois c'est raté je pense, mais j'espère que la prochaine version de Windows (et Windows server) dans 3ans ? ne nécessiteras plus de redémarrage, se serait un grand pas je trouve.

    Concernant le nano server, c'est une bonne idée, car effectivement, on a par forcement d'un serveur qui contient toutes les fonctionnalité d'un windows classique.

    Mais le mieux selon moi serait plutôt de faire qu'une version de windows server, ou on a le choix de ce que l'on peut virer ou pas (pendant l'install et après), virer la gui (pas la désactiver comme dans server 2012, mais bien la supprimer par exemple).
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  7. #27
    Membre éprouvé Avatar de dfiad77pro
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 422
    Points : 1 250
    Points
    1 250

    Par défaut

    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    Avec linux Kernel 4.0 version complete (avec gui, suite bureautique etc...), y'a plus aucun redémarrage.

    Pour cette fois c'est raté je pense, mais j'espère que la prochaine version de Windows (et Windows server) dans 3ans ? ne nécessiteras plus de redémarrage, se serait un grand pas je trouve.

    Concernant le nano server, c'est une bonne idée, car effectivement, on a par forcement d'un serveur qui contient toutes les fonctionnalité d'un windows classique.

    Mais le mieux selon moi serait plutôt de faire qu'une version de windows server, ou on a le choix de ce que l'on peut virer ou pas (pendant l'install et après), virer la gui (pas la désactiver comme dans server 2012, mais bien la supprimer par exemple).
    rabats-joie


    ça nous enlève tout le plaisir du redémarrage avec un SSD.
    Après sous Linux comme sous Windows Server, on doit toujours redémarrer périodiquement les services qui ont des fuites mémoire sur le long terme ( tomcat...). Et ça bouffe du temps aussi...

  8. #28
    Membre émérite
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    2 846
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 2 846
    Points : 2 392
    Points
    2 392
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    Après sous Linux comme sous Windows Server, on doit toujours redémarrer périodiquement les services qui ont des fuites mémoire sur le long terme ( tomcat...). Et ça bouffe du temps aussi...
    Redémarrer un service c'est pas pareil que redémarrer un serveur entièrement.
    Un service c'est quand même très rapide a redémarrer, apache2 chez moi sa prend 3-4 secondes, que l'os 30 secondes si pas de maj.
    Un service d’arrêter n’empêche pas forcement les autres de continuer, apache en train de redémarrer n’empêche pas mon serveur sql de tourner.


    Je suis pas forcement de bonne fois, car j'ai pas tester Linux kernel 4.0, donc je sais pas si live patching marche a 100%. Seul le temps nous le diras, même si j'ai confiance en cette techno, car sa existait avant avec des solutions internes aux distrib.


    Effectivement, es ce que nano server peut lancer n'importe quels services win32 (sans gui, par exemple apache), ou bien uniquements les solutions maisons maison de MS (IIS...)
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  9. #29
    Expert éminent sénior

    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 964
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 964
    Points : 10 142
    Points
    10 142

    Par défaut

    Citation Envoyé par dfiad77pro Voir le message
    Après sous Linux comme sous Windows Server, on doit toujours redémarrer périodiquement les services qui ont des fuites mémoire sur le long terme ( tomcat...). Et ça bouffe du temps aussi...
    Je pense qu'en réalité, c'est souvent le code applicatif qui cause les fuites mémoire, en fait...
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

  10. #30
    Membre éprouvé Avatar de dfiad77pro
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 422
    Points : 1 250
    Points
    1 250

    Par défaut

    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Je pense qu'en réalité, c'est souvent le code applicatif qui cause les fuites mémoire, en fait...

    oui et c'est malheureusement impératif, toutes applis lourdes avec de multiples librairies tierces en comportent ( même des minimes).

    Chez nous on utilise un pool de serveur qui redémarrent 1 fois par semaine , un répartiteur s'occupe de cela pour que les utilisateurs ne soient pas impactés.

    Chez nous un tomcat met 10 min a démarrer , on a un ensemble applicatif/services assez volumineux

  11. #31
    Expert confirmé
    Avatar de TiranusKBX
    Homme Profil pro
    Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 304
    Points : 4 300
    Points
    4 300
    Billets dans le blog
    6

    Par défaut

    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    Effectivement, es ce que nano server peut lancer n'importe quels services win32 (sans gui, par exemple apache), ou bien uniquements les solutions maisons maison de MS (IIS...)
    de ce que j'ai compris nano serveur ne lanceras que des application Windows 64bits, pour alléger au max l'os ils on viré le Multi-arch
    toutes installations se font par le biais de conteneur, donc en théorie si tu à un programme non GUI en widows x64 ça passe
    concernant l'interface ils on dit qu'il pourrait y avoir un conteneur interface gestion web

  12. #32
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    2 589
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 2 589
    Points : 54 101
    Points
    54 101

    Par défaut La troisième préversion technique de Windows Server 2016 est disponible

    La troisième préversion technique de Windows Server 2016 est disponible
    et apporte le support des conteneurs

    Microsoft a annoncé la disponibilité de la troisième préversion technique de Windows Server 2016. Une préversion qui va apporter Windows Server containers, qui fournit aux utilisateurs un moyen d’exécuter des applications isolées du reste de l’environnement. Les containers Windows Server font partie du projet open source Dock et peuvent être déployés et gérés en utilisant le client de déploiement de conteneur PowerShell ou même Dock.

    « Windows Server Containers créent un environnement Windows Server très agile, vous permettant d’accélérer le processus de DevOps afin de concevoir et déployer efficacement des applications modernes », a expliqué Mike Neil, Corporate Vice-Président Microsoft Windows Server et System Center. « Grâce à cette version, des millions de développeurs Windows pourront profiter des avantages de conteneurs pour la première fois en utilisant les outils de leur choix – qu’il s’agisse de .NET, d’ASP.NET, de PowerShell ou Python, de Ruby on Rails, de Java et bien d’autres », a-t-il continué.

    Microsoft apportera donc les mises à jour adéquates à Visual Studio ainsi que Visual Studio Online afin qu’ils puissent supporter Windows Server Containers de cette nouvelle préversion. Les utilisateurs seront alors par exemple en mesure de créer un conteneur Windows Server hébergé sur Azure, publier des applications console dans des conteneurs et déployer leurs applications sur un hébergeur de conteneur.

    Les Nano Server vont pour leur part offrir aux clients Windows Server la possibilité d'exécuter Windows Server avec son plus faible encombrement ; les Nano Server seront d'environ 1 / 20e de la taille de Windows Server Core, et seront constitué uniquement des composantes essentiels (comme Hyper-V, Clustering, stockage, .Net, Core CLR) – sans aucune interface utilisateur.

    Notons que les conteneurs Hyper-V ne sont pas encore intégrés à cette préversion, une fonctionnalité évoquée par Redmond en avril, mais Microsoft a avancé qu’ils seront disponibles dans une prochaine préversion.

    Les conteneurs Hyper-V sont « une seconde option de déploiement de conteneur qui fournira une isolation plus grande en utilisant une virtualisation optimisée ainsi que le système d'exploitation Windows Server qui sépare les conteneurs les uns des autres ainsi que du système d'exploitation hôte », a expliqué Neil. « Ce niveau plus élevé d'isolement élargit les possibilités de déploiement de conteneurs dans des environnements opérationnels mixtes où les développeurs pourraient ne pas avoir le contrôle de la plate-forme ».

    La troisième préversion technique de Windows Server 2016, qui vient trois mois après la Technical Preview 2, est livrée avec un contrôleur de réseau pour une gestion centralisée du matériel de réseau et un équilibrage de charge logiciel pour une plus grande disponibilité et de meilleures performances.

    Source : blog TechNet

    Voir aussi : Le forum Windows Server

  13. #33
    Membre émérite
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    2 846
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 2 846
    Points : 2 392
    Points
    2 392
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    J'aimerais bien que Windows Server fasse comme Solaris ou la 4eme version du noyaux Linux: Installer les maj sans devoir rebooter la machine. C'est l'une des rares chose que j'aimerais voir débarquer sur Windows, je pense que sa pourrais réellement apporter une plus valu.

    L'idée des centenaire et déjà pas mal, l'os y gagne (enfin) en flexibilité. On choisit uniquement se dont on a besoin.
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  14. #34
    Expert confirmé
    Avatar de Kropernic
    Homme Profil pro
    Analyste / Programmeur / DBA
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    3 811
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste / Programmeur / DBA
    Secteur : Distribution

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 3 811
    Points : 4 025
    Points
    4 025

    Par défaut

    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    J'aimerais bien que Windows Server fasse comme Solaris ou la 4eme version du noyaux Linux: Installer les maj sans devoir rebooter la machine. C'est l'une des rares chose que j'aimerais voir débarquer sur Windows, je pense que sa pourrais réellement apporter une plus valu.
    Oui ce serait vraiment top ! Surtout pour des serveurs qui servent de serveurs de DB.
    Kropernic

  15. #35
    Membre actif Avatar de tnodev
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    178
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 44
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 178
    Points : 206
    Points
    206

    Par défaut

    préversion ou bien perversion ?

  16. #36
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : .

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 422
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    N'étant pas spécialiste Linux, il me vient une question :

    Comment fait Linux pour redémarrer sans interrompre le serveur de base de données ?

    Comment fait le SGBD pour ses accès disque quand le kernel reboot ?. L' OS est le lien entre les services et le hardware donc comment ils font pour bypasser l'OS pour les accès disque ? De même pour la vérification des login demandant les data au SGBD ?

  17. #37
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Sénégal

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 189
    Points : 4 648
    Points
    4 648
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut Exchange Server 2016 disponible en téléchargement,

    Exchange Server 2016 disponible en téléchargement
    avec de nouvelles fonctionnalités

    Microsoft a commencé à déployer progressivement la toute nouvelle version d’Exchange Server, Exchange Server 2016. Une version d'évaluation de 180 jours de la version finale du produit est disponible en téléchargement pour le grand public. En juillet dernier, une version d'essai était disponible pour les bêta-testeurs.

    La nouvelle version du logiciel, qui est une mise à niveau d’Exchange Server 2013, reprend un certain nombre de fonctionnalités d’Exchange Online et d’Office 365. Parmi elles figurent la prévention de perte de données (Data Loss Prevention), la gestion de la disponibilité, la récupération automatique suite à un échec de sauvegarde, mais aussi un centre d’administration web amélioré d’Exchange.

    Microsoft a également apporté des mises à jour à Outlook on the Web, la version web du client Outlook dans Exchange Server 2016 avec pour objectif d’uniformiser les différentes versions d’Outlook. Les utilisateurs d’Exchange 2016 bénéficieront également des fonctionnalités Sweep, Pin et Undo. Les responsables déclarent que, de la même façon que pour Exchange 2013, des mises à jour cumulatives contenant des corrections de bugs, des améliorations du produit et de nouvelles fonctions d’Offices 2013 seront publiées approximativement tous les trois mois pour Exchange 2016. La première mise à jour sera publiée au premier trimestre de 2016.

    Cette vidéo donne un aperçu des fonctionnalités d'Exchange Server 2016.


    Source : Blog Microsoft

    Télécharger Exchange Server 2016

    Et vous ?

    Comment trouver vous cette nouvelle version d'Exchange?

    Voir aussi

    Forum Exchange

    Rubrique Windows (Cours, Tutoriels, FAQ, etc.)

  18. #38
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 124
    Points : 43
    Points
    43

    Par défaut

    Quelqu'un sait si c'est plus performant parce que l'Outlook Web App d'Exchange 2013... consomme tellement de RAM...

  19. #39
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    2 589
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 2 589
    Points : 54 101
    Points
    54 101

    Par défaut La quatrième préversion technique de Windows Server 2016 est disponible

    La quatrième préversion technique de Windows Server 2016 est disponible
    et apporte enfin les conteneurs Hyper-V

    Microsoft a rendu disponible la quatrième préversion technique de la prochaine itération de Windows Server et System Center. Ces dernières préversions ont été pensées pour renforcer la détermination de Microsoft dans l’accélération des centres de données de solutions hybrides.

    « Avec Windows Server 2016 et System Center 2016, notre approche est d’apporter les technologies cloud au centre de données traditionnel afin que vous puissiez tirer le meilleur parti des ressources dont vous disposez aujourd’hui tout en apportant l’innovation à vos clients », a expliqué Mike Neil, Corporate Vice-Président Microsoft Windows Server et System Center.

    Cette mouture apporte les conteneurs Hyper-V, conformément à ce que Microsoft avait annoncé, qui sont « une seconde option de déploiement de containers qui fournira une isolation plus grande en utilisant une virtualisation optimisée ainsi que le système d'exploitation Windows Server qui sépare les conteneurs les uns des autres ainsi que du système d'exploitation hôte », d’après les explications de Neil. Il précisait d’ailleurs que « ce niveau plus élevé d'isolement élargit les possibilités de déploiement de conteneurs dans des environnements opérationnels mixtes où les développeurs pourraient ne pas avoir le contrôle de la plate-forme ».

    « Du point de vue développeur, les applications tournant dans les conteneurs Hyper-V se comporteront exactement comme des applications tournant dans un conteneur Windows Server », a estimé Mike Schutz, directeur général de Microsoft Marketing Cloud Platform.

    L’un des principes clés de cette isolation repose sur le fait qu’Hyper-V Container tourne sur son propre noyau Windows Server qui n’est pas partagé avec la machine hôte contrairement aux conteneurs Windows Server. Une telle isolation ressemble à celle qui est déjà utilisée pour les machines virtuelles traditionnelles, cependant, les containers Hyper-V peuvent être configurés avec les outils Docker et sont capables d’utiliser les mêmes paquets que ceux qui tournent dans les conteneurs Windows Server. De plus, le système d'exploitation qui anime les conteneurs a été optimisé pour cet usage, et non pour une machine physique, ce qui améliore les performances de la machine virtuelle.

    Toutefois, Mark Russinovich, le directeur technologique de Microsoft Azure, a expliqué que cette isolation a un coût : les containers Hyper-V seront plus lents au démarrage que les containers Windows Server. En outre, ils seront plus lourds que leurs homologues qui disposent d’un niveau d’isolation plus faible.

    Nano Server de son côté va inclure le support de Desired State Configuration pour vous permettre de déployer et de gérer les configurations des installations Nano Server. De plus, Microsoft annonce que les Nano Server peuvent être des serveurs DNS ou des serveurs Web (IIS), ce qui permet d’étendre le nombre de scénarios possibles. Une des fonctionnalités clés est l’installateur Windows Server Application basé sur AppX qui donne la possibilité d’installer d’autres agents, outils et applications sur Nano Server.

    Du côté du réseautage, cette mouture apporte une grande disponibilité du contrôleur réseau, une amélioration de la mise en réseau des containers, un support pour la migration en direct. De plus, elle apporte Virtual Machine Multi-Queue pour des performances 10G+.

    Microsoft prévoit de lancer officiellement Windows Server 2016 au cours du second semestre de l’année prochaine.

    Source : blog TechNet, blog Microsoft Azure

    Voir aussi :

    le forum Windows Server

  20. #40
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : .

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 422
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    L’un des principes clés de cette isolation repose sur le fait qu’Hyper-V Container tourne sur son propre noyau Windows Server qui n’est pas partagé avec la machine hôte
    Grosse différence avec les container Docker et qui du point de vue sécurité apporte un vrai plus.

    https://zeltser.com/security-risks-a...r-application/

Discussions similaires

  1. Réponses: 32
    Dernier message: 20/08/2015, 18h50
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 05/06/2014, 13h02
  3. Windows Server 2012 disponible : simplification et virtualisation
    Par Gordon Fowler dans le forum Windows Serveur
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/01/2014, 22h15
  4. SQL Server sous Windows7? Ou sous Windows Server?
    Par HéCharles dans le forum MS SQL-Server
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/11/2010, 12h41
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 20/04/2006, 18h54

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo