IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

OVH Discussion :

L'incendie du centre de données d'OVHcloud l'année dernière pourrait être dû à une fuite d'eau


Sujet :

OVH

  1. #141
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement Java/Web
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    61
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement Java/Web

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 61
    Points : 137
    Points
    137
    Par défaut
    Citation Envoyé par defZero Voir le message
    LoL, les personnes (j'espère pas des pro ) qui on perdu leurs donner dans cette histoire ne peuvent s'en prendre qu'à elles même.
    Sérieux ?
    Quand on paye pour une option de sauvegarde on est censé avoir des sauvegardes en cas de problème, ce n'est pas aux clients de gérer où et comment sont fait ces sauvegardes c'est une des raisons pour lesquelles on utilise un service de cloud.
    Et si un incident arrive à tous les centres de données de OVH vous allez dire que c'est la faute des clients parce qu'ils n'ont pas fait des sauvegardes chez un autre fournisseur dans un autre pays ?

  2. #142
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 726
    Points : 16 840
    Points
    16 840
    Par défaut
    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Mais la terminologie utilisée dans le contrat pouvait laisser penser à une sauvegarde sécurisée et redondante.
    C'est compliqué, il faut que des juristes étudient les contrats et les lois.
    Il me semble qu'OVH a bien réalisé des sauvegardes sécurisées, le problème c'est qu'elles ont brulées avec le reste

    J'espère qu'OVH ne sera pas condamné à payer trop cher, la société a déjà pris très cher à cause de cette histoire.
    Le bon côté c'est que l'entreprise a appris des choses, dommage que la leçon ait été aussi violente.
    Mais maintenant c'est bon, quand des données bruleront, les sauvegardes ne bruleront plus avec (sauf en cas d'incendies simultanés dans les 2 bâtiments qui sont très éloignés, mais ce serait pas de bol).
    Keith Flint 1969 - 2019

  3. #143
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 4
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut Vive OVH
    sevyc64 dit " Justement ceux sont beaucoup de pros. Et non, ils ne sont pas forcément fautifs, mais bien victimes. "

    Victimes ! Quand on est classé professionnel on est censé bien étudié son marché. Et les sauvegardes, comme tous les autres domaines, c'est un métier et cela s'étudie.
    Mais comme la plupart des personnes, on n'y prête pas attention, on voit sauvegarde et nous sommes content.
    Laissez OVH tranquille.
    Si il y a bien un professionnel auxquels il faut faire confiance, c'est bien eux.
    Mais si vous ne parlez pas la même langue qu'eux, faites appelle à de vrais professionnels qui connaissent le domaine: des conseillers. Car OVH propose de la technique, des solutions et des bonnes.

    Vous avez sous estimez la valeur de vos données. Et cela est entièrement de votre faute ou du prestataire qui vous a conseillé ces solutions.
    Et malheureusement on s'en rend compte le jour ou il y a des problèmes...

    Alors soyez responsable et vive OVH.

  4. #144
    Membre expérimenté Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    1 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 1 722
    Points : 1 528
    Points
    1 528
    Par défaut
    Évidement que les pros qui se sont fait avoir ont fait une faute, la valeur d'une solution SI ce sont les données, leur sécurité doit être étudiée et à mon avis un principe de base pour garantir que la sauvegarde ne soit pas au même endroit que la prod c'est de ne pas la confier au même prestataire que la prod.

    Par contre quand le patron d'OVH dit "Cela va changer les standards de l’industrie" je maintiens qu'il se moque du monde car un "truc" qui est au même endroit que la prod et soumis au mêmes risques on ne peut pas appeler ça un standard de l'industrie en matière de sauvegarde alors que bon nombres d'amateurs ont compris le principe du 3-2-1.

    @zapnico, communiquant de OVH fraichement inscrit. Non OVH n'est pas irréprochable. A minima ils sont en défaut de conseil, terme juridique très important qui fait l'objet d'une jurisprudence longue comme le bras.
    Et ils sont mauvais pas que sur les sauvegardes. Pour ma part je suis en train de les quitter peu à peu pour une autre raison ; j'en ai marre de recevoir des factures de 0€ avec des trucs illisibles dessus ainsi que de recevoir une facture pour un hébergement, une autre pour le DNS (1.1€ TTC), une autre à 0€ pour le low latency, le tout avec des décalages qui se sont créés entre des services commandés ensemble pour la même durée. De plus le service client a qui on signale ces décalages nous explique que c'est de notre faute alors qu'on vient de leur expliquer qu'on a renouvelé 3 services qui fonctionnent ensembles et que c'est OVH qui a ajouté 12 mois par ci, 11 par là et 8 par ici.

    On dit qu'il faut aller voir l’état des sanitaires d'un restaurant pour connaitre l’état des cuisines, moi je considère que l’état de la facturation donne une idée de la qualité de gestion et de la considération client.
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  5. #145
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    30
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 30
    Points : 52
    Points
    52
    Par défaut
    Je rejoins l'avis de defZero.

    Les contrats OVH sont clairs sur le fait qu'OVH n'est pas responsable de la gestion de la continuité des activités du clients, que le client a l'obligation de veiller à effectuer ses propres sauvegardes. Dans les contrats, je ne vois aucune exception faite à cette obligation du client même lorsque l'offre inclut (de base ou en option) des sauvegardes automatiques.
    Si la continuité des activités du client dépend de la bonne exécution du service par OVH, si l'accès aux sauvegardes dépend de OVH, cela signifie que le client a manqué à ses obligations.

    Compte-tenu des contrats OVH, je ne trouve pas sur quelle base légale ou contractuelles, ces clients peuvent faire porter la responsabilité à OVH, en particulier quand ces clients ont eux-même manqué à leurs obligations et responsabilités.
    Un jugement qui rendrait OVH responsable avec indemnisation, signifierait que finalement les conditions de vente ne valent rien du tout puisque faisant pression, les clients pourraient remanier les règles à leur façon et en plus, après coup.

    En plus de manquer à leurs obligations, ces clients ont fait preuve d'amateurisme voire d'incompétence en n'effectuant pas eux-même leurs propres sauvegardes. Ça reste de la "bonne pratique" que de faire soi-même ses propres sauvegardes et de veiller à leur accessibilité indépendamment du prestataire. Il en va de la continuité de l'activité de l'entreprise, en cela, c'est pas du ressort d'un prestataire externe, c'est quelque-chose qui se gère en interne (chez le client).
    De telles sauvegardes côtés prestataire n'ont pour seul objectif que de rendre la restauration plus rapide.
    Mais concernant la continuité des activités du client, seules des sauvegardes effectuées par ses propres moyens de façon à être accessibles indépendamment du prestataire peuvent le permettre.
    Au risque de me répéter, un client n'ayant pas fait de telles sauvegardes n'a qu'à s'en prendre à lui-même.

    Edit: zapnico résume en fait mieux ce que je pense. Le mauvais choix d'une solution, par mauvais conseil ou manque de compréhension/compétences, c'est pas du ressort du prestataire (encore une fois, c'est stipulé dans les contrats que OVH n'est pas responsable d'un tel choix inadapté).

    Edit2: Je relate tout à fait cette situation à mon quotidien, travaillant moi-même chez un hébergeur de plus petite envergure, nous devons faire face à certains clients qui tentent de nous porter responsables de leurs propres fautes / incompétences. Entre les prétendus développeurs WordPress qui savent pas comment réagir face à une page blanche et faudrait qu'on travaille pour eux gratuitement (car hors prestation) parce qu'ils ne comprennent pas ce qu'il se passe sur leur script PHP (ils ont choisir un hébergeur, alors que ce dont ils ont besoin, c'est plutôt un développeur ou une agence Web), les clients qui effacent des données par accident et qui pleurnichent car il n'y a aucune sauvegarde et ils s'étonnent de l'apprendre (pourtant c'est pas écrit dans l'offre, et le contrat indique qu'ils doivent faire leurs backups), les clients qui prennent l'hébergement classique (pas de redondance, pas de cloud, ... bref du mutualisé simple) et qui ne supportent pas que leur site soit de temps en temps inaccessible pour maintenance (environ 2h par mois, et encore), ou quand au bout de 3 ans, le site est inaccessible un jour ou deux suite à une défaillance matérielle (faut croire que dans leur esprit, un serveur ne tombe jamais en panne au niveau matériel) et qui, à en croire leur parole, cela engendre des pertes de plusieurs centaines d'euros. Si c'était le cas, pourquoi ne pas placer son site sur un truc redondé, payer 20€/mois au lieu de 1.5€/mois, ça reste des miettes si leur site rapporte réellement des centaines par jour. Je constate quotidiennement ces mauvais choix, ces mauvaises stratégies de continuité, mais comme la souligné zapnico, l'hébergeur propose une solution technique mais il revient au client de comprendre ce qui est offert, ou à défaut, de faire appel à des conseillers. Quand on veut se servir soit-même, faut pas venir pleurer si on a pris le mauvais outil. Cela ne signifie pas que l'outil est mauvais.

  6. #146
    Membre expérimenté Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    1 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 1 722
    Points : 1 528
    Points
    1 528
    Par défaut
    Citation Envoyé par avion-f16 Voir le message

    Compte-tenu des contrats OVH, je ne trouve pas sur quelle base légale ou contractuelles, ces clients peuvent faire porter la responsabilité à OVH
    Le défaut de conseil par exemple. Le Client a acheté une sauvegarde , il ne peut pas en disposer et ça a des conséquences majeures, OVH n'a pas tenu par la main ses clients sur ce point potentiellement grave et a qualifié un truc de "sauvegarde" alors que ça ne respecte pas les standards de l'industrie (c'est pas pour rien si le patron parle de ça a mon avis) => défaut de conseil (et c'est à OVH de démontrer qu'il n'y a pas défaut de conseil.
    Les plaignants peuvent aussi sur la même base chercher à démontrer la fraude (vous me vendez un truc au top (des standards de l'industrie blablabla) et en fait c'est du flan, même chez moi avec mon drive google gratuit et sans garantie je suis mieux sauvegardé.
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  7. #147
    Membre expérimenté Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    1 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 1 722
    Points : 1 528
    Points
    1 528
    Par défaut
    Citation Envoyé par avion-f16 Voir le message
    Le mauvais choix d'une solution, par mauvais conseil ou manque de compréhension/compétences, c'est pas du ressort du prestataire (encore une fois, c'est stipulé dans les contrats que OVH n'est pas responsable d'un tel choix inadapté).
    si c'est du ressort du prestataire de service, regardez ce qu'est le défaut de conseil.

    Citation Envoyé par avion-f16 Voir le message
    Edit2: Je relate tout à fait cette situation à mon quotidien, travaillant moi-même chez un hébergeur de plus petite envergure, nous devons faire face à certains clients qui tentent de nous porter responsables de leurs propres fautes / incompétences. Entre les prétendus développeurs WordPress qui savent pas comment réagir face à une page blanche et faudrait qu'on travaille pour eux gratuitement (car hors prestation) parce qu'ils ne comprennent pas ce qu'il se passe sur leur script PHP (ils ont choisir un hébergeur, alors que ce dont ils ont besoin, c'est plutôt un développeur ou une agence Web), les clients qui effacent des données par accident et qui pleurnichent car il n'y a aucune sauvegarde et ils s'étonnent de l'apprendre (pourtant c'est pas écrit dans l'offre, et le contrat indique qu'ils doivent faire leurs backups), les clients qui prennent l'hébergement classique (pas de redondance, pas de cloud, ... bref du mutualisé simple) et qui ne supportent pas que leur site soit de temps en temps inaccessible pour maintenance (environ 2h par mois, et encore), ou quand au bout de 3 ans, le site est inaccessible un jour ou deux suite à une défaillance matérielle (faut croire que dans leur esprit, un serveur ne tombe jamais en panne au niveau matériel) et qui, à en croire leur parole, cela engendre des pertes de plusieurs centaines d'euros. Si c'était le cas, pourquoi ne pas placer son site sur un truc redondé, payer 20€/mois au lieu de 1.5€/mois, ça reste des miettes si leur site rapporte réellement des centaines par jour. Je constate quotidiennement ces mauvais choix, ces mauvaises stratégies de continuité, mais comme la souligné zapnico, l'hébergeur propose une solution technique mais il revient au client de comprendre ce qui est offert, ou à défaut, de faire appel à des conseillers. Quand on veut se servir soit-même, faut pas venir pleurer si on a pris le mauvais outil. Cela ne signifie pas que l'outil est mauvais.
    Là vous êtes hors sujet. On ne parle pas d'un client qui veut un truc qu'il n'a pas acheté, on parle de clients a qui on a vendu un truc minable en lui donnant le nom de "sauvegarde", c'est a dire le nom de quelquechose qui a un sens bien clair dans le langage courant.
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  8. #148
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    15 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 15 593
    Points : 37 649
    Points
    37 649
    Par défaut
    Non OVH n'est pas irréprochable. A minima ils sont en défaut de conseil
    Pour les offres professionnelles, comme elles sont censés être prises par des professionnels, je suis pas sûr que l'argument tienne la route juridiquement.

    Les contrats OVH sont clairs sur le fait qu'OVH n'est pas responsable de la gestion de la continuité des activités du clients, que le client a l'obligation de veiller à effectuer ses propres sauvegardes. Dans les contrats, je ne vois aucune exception faite à cette obligation du client même lorsque l'offre inclut (de base ou en option) des sauvegardes automatiques.
    C'est là que tout va se jouer juridiquement. Est-ce clairement précisé dans leur contrat que les sauvegardes sont redondantes et dans un site différent ? Si ce n'est pas le cas, juridiquement ils pourront évoquer un cas de force majeure. Ca va être une bataille juridique.

    Compte-tenu des contrats OVH, je ne trouve pas sur quelle base légale ou contractuelles, ces clients peuvent faire porter la responsabilité à OVH
    la base légale pourrait être une clause abusive de leur contrat les désengageant de leur responsabilité, si il y en a une.
    Ils ont une clause disant qu'ils "ne sont pas en charge de la gestion de continuité du client et notamment des opérations de sauvegardes". Ceci peut-il être considéré comme une clause abusive si ils fournissent des sauvegardes ? Et là encore quid du cas de force majeure ?

    un truc de "sauvegarde" alors que ça ne respecte pas les standards de l'industrie
    Y a t'il réellement un standard de l'industrie qui leur est opposable devant un tribunal ?

    Même si il s'avère que juridiquement ils ne sont pas responsables (tant qu'il n'y a pas de jugement on ne sais pas), ça leur coute et va leur couter en réputation, pour un problème qui aurait pu être évité, c'est pas comme si ils avaient pas les ressources.



    Le défaut de conseil par exemple. Le Client a acheté une sauvegarde , il ne peut pas en disposer et ça a des conséquences majeures
    Je pense pas que se soit gagné d'avance, toujours le cas de force majeure. Sauf si celui-ci ne peut pas être invoqué vu la situation. L'avenir nous le dira.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  9. #149
    Membre expérimenté Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    1 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 1 722
    Points : 1 528
    Points
    1 528
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Pour les offres professionnelles, comme elles sont censés être prises par des professionnels, je suis pas sûr que l'argument tienne la route juridiquement.
    Sisi ça s'applique au pro et de ce que je vois, il y a déjà une jurisprudence bien touffus sur le cas particulier de l'hébergement et de l'informatique.
    Pour ma part j'ai été attaqué pour défaut de conseil après avoir vendu un matériel à une boite qui l'a utilisé n'importe comment et qui a bousillé une machine très couteuse avec. Heureusement pour moi j'ai pu démontrer facilement que la mise en garde précisément pour le problème rencontré avait bien été donné (j'avais fourni des plans de montages spécifiques à leur cas avec une note spécifique au risque dans lequel ils se sont vautrés), si cela n'avait pas été le cas j’étais marron ; et c'était un cas qui n'est pas aussi commun et qui relève de la gestion en bon père de famille comme une sauvegarde où n'importe quel professionnel compétent sait qu'une sauvegarde au même emplacement que la prod ça vaut à peine plus que rien.


    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    C'est là que tout va se jouer juridiquement. Est-ce clairement précisé dans leur contrat que les sauvegardes sont redondantes et dans un site différent ? Si ce n'est pas le cas, juridiquement ils pourront évoquer un cas de force majeure. Ça va être une bataille juridique.
    et s'ils n'ont pas expliqué en long en large et en travers que leur solution était (très) faillible et qu'il fallait prévoir une autre solution pour les raisons X et Y alors ils auront bien du mal à répondre au défaut de conseil.

    Et ils seraient gonflés de parler de force majeur. https://www.dictionnaire-juridique.c...ce-majeure.php
    Ce qui s'est passé (un feu) est non seulement prévisible mais en plus hautement probable.
    L'incendie, la lutte contre l'incendie, la config des sauvegarde, rien ne relève de phénomènes imprévisibles et/ou extérieur à l'entreprise.
    Quand on parle d'infrastructure c'est même le cœur de métier que de gérer le risque feu.
    Un avion se serait crashé sur le datacenter ok (et encore, ça fait partie des risques de base étudiés dans les dossiers d'installations classées) mais là...


    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Y a t'il réellement un standard de l'industrie qui leur est opposable devant un tribunal ?
    une recherche rapide parle de l'ISO270002 et vu le coté universel du sujet il doit y en avoir 1024 autres ; avec la règle des 3-2-1 qui sort 25fois sur la première page de google je serais étonné que les plaignants ne trouvent pas de quoi illustrer la nullissitude du truc mis en place et appelé "sauvegarde".
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  10. #150
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 4
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut Vive OVH
    J'en ai fais des fournisseurs et OVH est pour moi le mieux et de loin, pour le prix et en plus avec la qualité de service.
    Sans parler des produits et solutions innovants.
    Mais je suis prêt à en tester d'autre sans problème qui pourraient leur tenir tête.
    Et je ne suis pas un communicant de OVH, mais un client de longue date chez eux, qui reste encore étonné qu'il ne soit pas plus reconnu. En faites, ils le sont mais chez les pros de l'info ^^


    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    @zapnico, communiquant de OVH fraichement inscrit. Non OVH n'est pas irréprochable. A minima ils sont en défaut de conseil, terme juridique très important qui fait l'objet d'une jurisprudence longue comme le bras.
    Et ils sont mauvais pas que sur les sauvegardes. Pour ma part je suis en train de les quitter peu à peu pour une autre raison ; j'en ai marre de recevoir des factures de 0€ avec des trucs illisibles dessus ainsi que de recevoir une facture pour un hébergement, une autre pour le DNS (1.1€ TTC), une autre à 0€ pour le low latency, le tout avec des décalages qui se sont créés entre des services commandés ensemble pour la même durée. De plus le service client a qui on signale ces décalages nous explique que c'est de notre faute alors qu'on vient de leur expliquer qu'on a renouvelé 3 services qui fonctionnent ensembles et que c'est OVH qui a ajouté 12 mois par ci, 11 par là et 8 par ici.

    On dit qu'il faut aller voir l’état des sanitaires d'un restaurant pour connaitre l’état des cuisines, moi je considère que l’état de la facturation donne une idée de la qualité de gestion et de la considération client.

  11. #151
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    400
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 400
    Points : 1 464
    Points
    1 464
    Par défaut
    ...On est parmi ces pros, on hébergeait chez OVH, les vitrines commerciales d'un certains nombres de nos clients.
    L'offre choisit était une offre globale avec sauvegarde assurée par OVH.
    Rien n'indiquait et ne permettait de choisir, dans le contrat d'hébergement, l’emplacement des sauvegardes réalisées.
    Mais la terminologie utilisée dans le contrat pouvait laisser penser à une sauvegarde sécurisée et redondante.
    ...
    Une partie de nos clients ont perdus leur site, mais pas tous, malgré l'offre globale que l'on avait acheté à OVH.
    ...
    @sevyc64
    Donc je résume :
    Vous avez vendu une "Offre Groupé" à vos clients, acquise auprès d'OVH mais dont vous ne connaissiez pas tous les détailles et qu'apparemment vous n'aviez pas demandé à OVH qui vous les aurais forcement fournit ?
    Vous ne pouviez pas définir et donc proposer un PRI/PRS viable et testé à vos clients ?
    Vous, leur prestataire de service informatique, n'étiez pas en capacités de savoir ce que vous vendiez à vos clients ?

    Et pourtant, vous l'avez fait ?

    Juridiquement, si OVH devait être inquiété, je ne pense pas que ce soit le seule coupable de "négligence" et/ ou de "défaut de conseil" dans ce cas là.

    Et puis, que ce soit pour un hébergement standard, mais encore plus dans le Cloud, la sauvegarde de données indispensable au fonctionnement d'une société quel qu'elle soit doit être faite par le client (via un outil simple mis à sa disposition) pour au moins une copie.

    On ne met jamais les données vitale d'une entreprise en full externe, c'est une aberration, même sans aller jusqu'au "3-2-1" mais juste déjà le "1" me semble obligatoire.
    Même Google doit avoir des sauvegarde de ses données vitale sur le Cloud Amazon et pareil pour MS.

    P.S. : Tout le monde a déjà commit cette erreur au moins une fois dans sa vie pro, l'important c'est de ne plus se laisser avoir.

  12. #152
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 4
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut Vive OVH et vive defZero ^^
    Et oui !!! Magnifique but
    Citation Envoyé par defZero Voir le message
    Donc je résume :
    Vous avez vendu une "Offre Groupé" à vos clients, acquise auprès d'OVH mais dont vous ne connaissiez pas tous les détailles et qu'apparemment vous n'aviez pas demandé à OVH qui vous les aurais forcement fournit ?
    Vous ne pouviez pas définir et donc proposer un PRI/PRS viable et testé à vos clients ?
    Vous, leur prestataire de service informatique, n'étiez pas en capacités de savoir ce que vous vendiez à vos clients ?

    Et pourtant, vous l'avez fait ?

    Juridiquement, si OVH devait être inquiété, je ne pense pas que ce soit le seule coupable de "négligence" et/ ou de "défaut de conseil" dans ce cas là.

    Et puis, que ce soit pour un hébergement standard, mais encore plus dans le Cloud, la sauvegarde de données indispensable au fonctionnement d'une société quel qu'elle soit doit être faite par le client (via un outil simple mis à sa disposition) pour au moins une copie.

    On ne met jamais les données vitale d'une entreprise en full externe, c'est une aberration, même sans aller jusqu'au "3-2-1" mais juste déjà le "1" me semble obligatoire.
    Même Google doit avoir des sauvegarde de ses données vitale sur le Cloud Amazon et pareil pour MS.

    P.S. : Tout le monde a déjà commit cette erreur au moins une fois dans sa vie pro, l'important c'est de ne plus se laisser avoir.

  13. #153
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    15 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 15 593
    Points : 37 649
    Points
    37 649
    Par défaut
    Ce qui s'est passé (un feu) est non seulement prévisible mais en plus hautement probable.
    L'incendie, la lutte contre l'incendie, la config des sauvegarde, rien ne relève de phénomènes imprévisibles et/ou extérieur à l'entreprise.
    Un incendie est prévisible, cela ne garantira pas que la lutte contre les incendies sera efficace à 100%, d'autant plus si ils ont fait à minima (ce qui est une supposition), après si ils sont fait le minimum légal ...

    c'est pour ça qu'il y a des systèmes anti-incendie. Il y en avait, mais il leur a été reproché qu'ils soient insuffisants. Vu ce qui est arrivé c'est un fait avéré, mais le système présent était il suffisant dans le cadre de la loi ? Dans ce cas, un procès n'est pas gagné d'avance. Il faut ajouter à cela, qu'une intervention sur le/les onduleurs présumés à l'origine de l'incendie a subi une intervention la veille. Un élément extérieur à OVH a donc pu être le facteur déclencheur, mais l'enquête est en cours.

    une recherche rapide parle de l'ISO270002 et vu le coté universel du sujet il doit y en avoir 1024 autres ; avec la règle des 3-2-1 qui sort 25fois sur la première page de google je serais étonné que les plaignants ne trouvent pas de quoi illustrer la nullissitude du truc mis en place et appelé "sauvegarde".
    encore une fois, l'utilisation de ces normes de bonne pratique est elle une obligation légale ? OVH avertit dans ses CGU qu'ils "ne sont pas en charge de la gestion de continuité du client et notamment des opérations de sauvegardes", le fait qu'ils fournissent une sauvegarde ou non selon les offres, et que leur fiabilité ne soit pas au rendez-vous ne leur ai pas forcément juridiquement reprochable, leur service à la base étant de fournir des serveurs/services cloud. C'est la question que je me pose.

    Vous ne pouviez pas définir et donc proposer un PRI/PRS viable et testé à vos clients ?
    rien ne dit que ça faisait partie de la prestation fournie aux bénéficiaires de "l'offre groupée"

    Juridiquement, si OVH devait être inquiété, je ne pense pas que ce soit le seule coupable de "négligence" et/ ou de "défaut de conseil" dans ce cas là.
    Rien ne dit non plus si ça a été proposé au client final ou non. Et quelle était la demande du client ?

    la sauvegarde de données indispensable au fonctionnement d'une société quel qu'elle soit doit être faite par le client (via un outil simple mis à sa disposition) pour au moins une copie.
    Le problème est bien là, les clients finaux qui reprochent la perte de données à OVH n'en ont pas faite et se sont entièrement reposé sur OVH. Sur les offres mutualisés, tu as des outils simples : le ftp et phpmyadmin, sur les offres types VPS, tu as un accès SSH, après tu fait ce que tu veux sur ton instance. Les outils sont là, encore faut il s'en servir. Maintenant ça dédouane pas forcément OVH.

    Même Google doit avoir des sauvegarde de ses données vitale sur le Cloud Amazon et pareil pour MS.
    ça j'en doute, il sont chacun leurs propres infrastructures, il vont pas utiliser celle de la concurrence.

    J'en ai fais des fournisseurs et OVH est pour moi le mieux et de loin
    Je pense qu’ils ne sont ni les pires ni les meilleurs. Par contre la multitude de choix d'offres peut porter à confusion. Après il faut comparer ce qui est comparable, ce qui n'est pas forcément évident vu la pléthore d'offres d'un coté et de besoin différents de l'autre.
    De ce que j'ai vu des différents fournisseurs, j'ai eu des probs sur tous ceux que j'ai vu, plus ou moins grave, de façon globale web, mails, mais pas systématique ni général.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  14. #154
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juin 2017
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2017
    Messages : 18
    Points : 63
    Points
    63
    Par défaut
    Bonjour,

    ce recours en justice est mal partie au vu des différentes entreprise présente dans celui-ci :

    les avocats Ovh vont certainement commencer par citer le fait que une des entreprise est dans le médical et que par conséquent les offres que celle-ci à pris chez OVH pour stocker ces données est :
    1-Irresponsable
    2-ne respecte pas le cadre de la lois concernant les données medical .

    en commençant le procès comme-cela il vont décrédibiliser l’entièreté de la plainte des le début.

    en effet une des entreprise qui se plaint ne respecte pas les lois concernant ces données alors que peux on espérer des entreprise qui on perdu des données et qui n'ont pas "d'obligation légale" concernant ces données.
    je ne dit pas que le problème est simple mais il y a un défaut soit de connaissance coté client/presta info soit de moyen.

    les CGV ne sont pas abusive OVH dit seulement que comme toute solution technique leurs solution de sauvegarde comprend des défaut ( ba oui c'est un humain qui la coder la solution à la base)
    et que par conséquent les clients doivent se prémunir d'un autre moyen de sauvegarde.

    une infra un serveur ou un routeur sa peux tomber en panne pourquoi une sauvegarde ne pourrait pas avoir un problème au même titre que toute solution logiciel ou physique ?

    si on parle technique cette phrase réussi à prouver que les CGV d'OVH ne sont pas abusive.

    maintenant sur la cause de l'incendie etc il faut attendre le retour de l'enquête.

    mais très franchement j'ai du mal à croire que OVH ai joué avec un DC pas en règle vis à vis de la loi. limite vis à vis des standard des bonne pratique en terme de DC pourquoi pas mais la c'est plus du pénal c'est de l'ordre du moral et du jugement personnel, après les clients qui se retrouve à porter plainte on simplement mal évalué leurs dépendances à leurs données et leur importance et pour moi le premier défault viens de la.

  15. #155
    Modérateur

    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2004
    Messages
    12 410
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2004
    Messages : 12 410
    Points : 21 007
    Points
    21 007
    Par défaut
    Je vois quand même deux points qui m'importent à moi, et que tout le monde semble ignorer. Je trouve ça bizarre.

    Point 1/ "OVH c'est de loin les meilleurs avec lesquels j'ai bossé"

    Moi aussi. Ils font très bien du VPS, service avec des techos qui font le boulot dont j'ai besoin, et pour utiliser les produits tout marche comme prévu.

    Tout ce qui n'importe quel client fait 30 fois par jour et se rendrait compte immédiatement si ça va pas, fonctionne super avec eux. Vraiment très satisfaisant de ce côté-là.

    ... Mais ça veut pas dire qu'ils ont mis les moyens pour gérer les problèmes que les clients ne vérifient jamais ou rarement, comme à quel point les sauvegardes sur site sont bien gérées. Ce sont deux choses différentes. Ils sont très pro sur tout ce qu'on voit, ce qui donne bonne impression. Ça ne veut pas dire qu'ils méritent cette bonne impression sur ce qu'on ne voit pas.

    Point 2/ Ils vendent une solution de Cloud

    Le cloud est un concept relativement récent, ou disons que c'était une nouveauté il y a à peine quelques années.

    Louer des serveurs sur Internet par contre, ça existe depuis bien avant que j'aie une connexion Internet, et OVH le faisait déjà à l'époque. Appelez du hosting, de l'hébergement de page web, du VPS ou tout ce que vous voulez, mais en tout cas, ça n'a jamais porté l'appellation Cloud de quelque manière que ce soit.

    Ça c'est ce qui se fait depuis Internet. Le Cloud, c'est récent. C'est autre chose que ça.

    Or il est clair dans cette affaire, qu'OVH vend à peu près les mêmes services que depuis toujours, et ils sont très bien, et qu'ils ont décidé d'appeler ça une solution de Cloud.

    Malgré le fait que le Cloud c'est autre chose que ce qu'ils vendent, et qu'ils le savent parfaitement.

    C'est évidemment malhonnête de leur part, et bien que je ne sois pas sûr que ce soit une cause qui marche de les attaquer en justice, il reste qu'OVH a mal agi intentionnellement et que c'est entièrement de leur faute à eux.

    Je ne comprends pas pourquoi les défendre, de ce fait. Ils ont voulu utiliser l'appellation Cloud et surfer sur sa vague, sans s'embarrasser à ce que ce soit vraiment ce qu'ils vendent. Pourquoi apprécierait-on qu'un comportement pareil existe ?

    Et pour ceux qui demandent, le Cloud c'est d'une part avoir tellement de serveurs qu'on automatise suffisamment pour se ficher des serveurs individuels qu'on a, au point de ne pas connaître leurs noms.
    C'est aussi avoir des serveurs de sauvegarde distribués partout dans le pays/Internet, ce qui permet d'y accéder rapidement de n'importe où et aussi que la destruction d'un centre n'affecte pas les données.
    Pas ça ? Pas Cloud.
    N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  16. #156
    Membre expérimenté Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    1 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 1 722
    Points : 1 528
    Points
    1 528
    Par défaut
    Citation Envoyé par thelvin Voir le message
    Moi aussi. Ils font très bien du VPS, service avec des techos qui font le boulot dont j'ai besoin, et pour utiliser les produits tout marche comme prévu.
    On peut aussi leur trouver des trucs qu'ils gèrent très mal : par exemple les hébergements web mutualisés.
    pendant plus d'un an j'ai 3 hébergements qui ramaient pleins gaz (site quasi inutilisable) de manière totalement imprévisible et au moins les 3/4 du temps ; j'ai finalement tout basculé chez O2switch qui est français aussi mais dans ce secteur incomparablement meilleur, en perf comme en service.
    Et j'en reviens aux factures
    Recevoir des tas de factures comme ça pourrait m’amuser si ça ne témoignait pas de quelques soucis (à commencer le je-m’en-foutisme)Nom : fac1.JPG
Affichages : 167
Taille : 72,2 Ko
    ou pire des comme ça Nom : fac2.JPG
Affichages : 169
Taille : 132,8 Ko où je me retrouve avec d'un coté une relation avec mes clients et un contrat renouvelé tous les 12 mois et de l'autre 3 services à renouveler séparément avec des dates de renouvellement qui ne correspondent plus aux 12mois initiaux alors que je n'ai jamais fait autre chose que renouveler mon hébergement pour 12mois.
    Là dessus leur support "ne vois pas de problème".
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  17. #157
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    15 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 15 593
    Points : 37 649
    Points
    37 649
    Par défaut
    Or il est clair dans cette affaire, qu'OVH vend à peu près les mêmes services que depuis toujours, et ils sont très bien, et qu'ils ont décidé d'appeler ça une solution de Cloud.
    Ils font du cloud.

    Pour le public cloud, les mutualisés et les VPS vont être sur Openstack. Tu peux prendre du compute, du storage (block ou objet), de la base de données facturée à l'heure, du load balancer facturé à l'heure également.
    A la base ils faisaient effectivement que du hosting, ils utilisaient Openstack pour gérer. Maintenant ils fournissent des services compute, network, storage sur leur Openstack.

    Pour le private cloud, ça va être sur VMWare. Tu as Veam en option ou intégré selon les offres je présume.
    Rien n'empêche à coté de louer des serveurs dédiés, voir de placer tes propres serveurs dans leur DC (si ils font toujours).
    Et même si tu utilises des serveurs physiques dédiés, toute la périphérie va s'appuyer sur des infras en cloud (VLAN via ce qu'ils nomment le vRack).
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  18. #158
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Formateur en informatique
    Inscrit en
    janvier 2021
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 73
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur en informatique
    Secteur : Services à domicile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2021
    Messages : 1
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut Pourquoi les solutions de repli n'ont pas été testée
    Bonjour

    Je pense qu'il y a des responsablités à plus d'un niveau. Une solution de sauvegarde et de restauration se teste, avant la catastrophe. Donc le client d'ovh aurait également pu s'assurer que le service promis fonctionnait et aurait pu prendre les mesures nécessaires par exemple aménager le contrat de fourniture.

    C'est peut-être plus difficile à mettre en oeuvre sur le cloud que pour "une informatique en entreprise" mais une solution de sauvegarde et de reprise ça se teste régulièrement.

    Cordialement

  19. #159
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 334
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 334
    Points : 5 068
    Points
    5 068
    Par défaut
    C'est des conneries, un client lambda ne peut pas s'imaginer qu'un hébergeur prétendument "cloud" sera assez débile pour avoir la sauvegarde au même endroit que le serveur sauvegardé. Aucun protocole de test n'aurait détecté cette énorme connerie.
    Par ailleurs pour moi leurs CGV sont illégales, OVH sait très bien que personne ne lit leurs CGV, et ils ont même fait leur application pour ça, c'est possible de cliquer de suite sur accepter, sans même les lire, ni même les voir, ce qui est totalement illégal, et qu'y as-t'il écrit dedans en petit caractère : "Si jamais il y a une panne ou que vous perdez toute vos données, et que la sauvegarde OVH ne marche pas, et bien vous savez quoi ? allez vous faire foutre ! ".

    La vérité c'est que OVH a fait de la pub mensongère, que les clients ont été arnaqués, et j'espère que le juge donnera raison aux plaignants, qui sont parfaitement dans leur bon droit.
    Le juge ne doit pas tenir compte des CGV illégales, il doit regarder la plaquette commerciale, OVH a vendu une sauvegarde, il doit fournir la sauvegarde, et sinon à défaut ils doivent dédommager le client du préjudice subit, de 100 Millions d'euros par client si besoin, c'est normal.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  20. #160
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    15 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 15 593
    Points : 37 649
    Points
    37 649
    Par défaut
    Par ailleurs pour moi leurs CGV sont illégales,
    Cela reste à démontrer. Une clause pour être réputée illégale doit vider de sens le but du contrat, qui est de fournir un hébergement.
    OVH sait très bien que personne ne lit leurs CGV
    Tu ne peux pas leur reprocher de ne pas lire leur CGV.
    c'est possible de cliquer de suite sur accepter, sans même les lire
    Mais c'est aussi possible de les lire avant d'accepter.

    Ont ils une obligation de moyens ou de résultat ? parce que ça change tout. Et je ne suis pas sûr qu'ils aient une obligation de résultat.

    Le juge ne doit pas tenir compte des CGV illégales, il doit regarder la plaquette commerciale
    La plaquette n'est pas un contrat.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

Discussions similaires

  1. Google présente un plan d'action en quatre étapes
    Par Patrick Ruiz dans le forum Actualités
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/11/2017, 04h02
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 25/10/2017, 11h58
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 24/11/2016, 14h10
  4. plan mis à jour apres chaque fin de section
    Par étoile de mer dans le forum Beamer
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/01/2010, 23h13
  5. Problème de création de plan d'abondance après analyse spectrale
    Par Vagdish dans le forum Traitement d'images
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/07/2009, 10h33

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo