Voir le flux RSS

LittleWhite

[Actualité] Pourquoi Pokemon Picross n'est pas réellement gratuit

Noter ce billet
par , 16/06/2018 à 12h38 (415 Affichages)
Pokemon Picross est un jeu pour la Nintendo 2DS/3DS disponible sur le magasin de Nintendo. Il est gratuitement téléchargeable et donc, permet au joueur d'y jouer gratuitement. Toutefois et d'après moi, c'est un jeu qu'il ne faut pas mettre dans les mains d'un enfant. Voyons pourquoi un tel jugement.

Présentation

Picross (aussi appelé nonogram) est le nom d'un puzzle reposant sur une grille où, dans la marge (verticale et horizontale), se trouvent des chiffres indiquant le nombre de case coloriées sur la ligne.
Voici une grille vide (générée aléatoirement sur goobix) :

Et la même grille remplie :

Ici, le résultat ne donne aucune image, mais dans les jeux Picross (et similaire) le but est de proposer des grilles dont le résultat formera une image.
Dans Pokemon Picross, l'idée reste la même : résoudre des puzzles picross. Toutefois, les images formées lors de la résolution formeront des Pokemon ou des objets du jeu. Aussi, l'ensemble du jeu aura un look et un esprit Pokemon (présence d'un professeur qui est l'instructeur/le guide du jeu, ensemble graphique rappelant Pokemon...).


Une pokeball ! (premier tutoriel)


Particularités

Chaque résolution de grille entraîne la "capture" d'un Pokemon. Celui-ci pourra être intégré à votre équipe et être actif lors de la résolution d'une grille. Chaque Pokemon a un pouvoir permettant soit :
  • de révéler des cases de la grille ;
  • d'avoir des indices à la résolution de la grille ;
  • d'avoir une autocorrection en cas d'erreur de remplissage.

Les pouvoirs ne peuvent pas toujours être activés (certains ne peuvent être activés qu'au début de la partie) et ont un cooldown (bloquant son utilisation et cela même si vous passez à une autre grille). D'ailleurs, certaines grilles ne peuvent pas être résolues sans ces pouvoirs.

Du côté des grilles, celles-ci sont répartis par zones (ou tableau). Ainsi, dans la zone 1, vous pouvez compléter trois grilles et donc capturer trois Pokemon.
Ensuite, vous pouvez passer à une autre zone et ainsi remplir d'autres grilles. Cette mise en scène rappelle le parcours du dresseur Pokemon, avançant de route en route et capturant de nouveaux Pokemon à chaque nouvelle zone.

Finalement, il y a aussi un mécanisme d'évolution de Pokemon, un monde alternatif pour chaque zone (remplaçant les picross classiques par des mega picross, dans lesquels les indices peuvent concerner deux lignes ou deux colonnes), un espace d’entraînement, un système de succès et un système d'objectifs (finir une grille en un temps donné, utiliser un Pokemon d'un type spécifique...), et des Pokemon rares apparaissant aléatoirement et pendant un temps donné (1h).

Exemple d'objectifs du jeu (certains sont faciles à compléter, certains ne peuvent être complétés dès votre premier passage sur la grille, vous forçant à refaire la grille une nouvelle fois)


Mais alors ? Où veux-tu en venir ?

Jusque là, tout semble bon. C'est un picross plutôt classique, avec un thème particulier et quelques bonus (les pouvoirs) facilitant la partie. Sachant que le jeu reprend (à sa façon) l'univers de Pokemon, on peut rapidement comprendre que c'est un jeu de puzzle voulant attendrir/attirer les plus jeunes : d'une part, par son thème, d'une autre part, par ses aides.

Toutefois, dès le remplissage des cinq premières grilles du tutoriel, on apprend qu'il y a une monnaie spécifique au jeu (nommée picrite).

À moi la richesse !
Dès la sortie du tutoriel, on utilise cette monnaie pour débloquer une place dans l'équipe (on ne peut prendre qu'un Pokemon au début pour aider à la résolution d'une grille).

Mais ce n'est pas tout, il y a aussi une jauge (appelée jauge P) qui se vide pour chaque case remplie dans une grille. Ceci dit, elle se recharge après un certains temps, ou en échange de picrites. Elle peut aussi être étendue.
En réalité, les picrites sont omniprésentes dans le jeu :
  • pour recharger la jauge P (10 picrites);
  • pour étendre la jauge P (50, le prix double pour chaque palier) ;
  • pour agrandir l'équipe (50)
  • pour accéder à de nouvelles zones (30 par pallier de 30) ;
  • pour accéder au mode alternatif (300 picrites) ;
  • pour accéder aux grilles permettant de faire évoluer des Pokemon (500 picrites) ;


En contrepartie, gagner des picrites n'est pas aussi évident que l'on pouvait s'y attendre :
  • les récompenses au début de partie (80) ;
  • le tutoriel (30 par grille (soit 150)) ;
  • les objectifs d'une grille (entre 3 à 10) ;
  • les succès (3 par succès) ;
  • les entraînements (3 par pallier de 2, mais on ne peut en faire qu'un par jour).


En conclusion, vous gagnez largement moins de picrites que nécessaire pour avancer "normalement" dans le jeu. Disons que vous accéderez à 20 grilles avant d'être bloqué. En effet, à part l’entraînement, il n'y a pas de moyen de gagner des picrites (les objectifs ne pouvant être effectués qu'une seule fois). Pire, vous ne pouvez faire qu'un entraînement par jour. Et si avanciez trop vite dans les premiers niveaux, la jauge P aurait réfréné votre envie de jouer. Aussi, on apprend au joueur à accepter ce modèle, notamment par l'achat dès la fin du tutoriel d'une place dans l'équipe (achat certes remboursé, mais achat tout de même).
Alors, certes, le jeu annonce proposer plus de 300 Pokemon, mais au bout de quelques heures (trois heures, répartis sur cinq jours), on se retrouve bel et bien bloqué. Il faut des picrites (que l'on peut acheter contre de l'argent réel).
Ce qui me dérange encore plus, c'est que le jeu vise définitivement un public très jeune (univers Pokemon, aide à la résolution des puzzles...) tout en imposant un blocage purement fictif au jeu, ne pouvant être réellement débloqué que si vous utilisez la carte bleue. Aussi, c'est une introduction à un modèle free-to-play néfaste, pouvant habituer le jeune joueur à accepter de telles pratiques.

Envoyer le billet « Pourquoi Pokemon Picross n'est pas réellement gratuit » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « Pourquoi Pokemon Picross n'est pas réellement gratuit » dans le blog Twitter Envoyer le billet « Pourquoi Pokemon Picross n'est pas réellement gratuit » dans le blog Google Envoyer le billet « Pourquoi Pokemon Picross n'est pas réellement gratuit » dans le blog Facebook Envoyer le billet « Pourquoi Pokemon Picross n'est pas réellement gratuit » dans le blog Digg Envoyer le billet « Pourquoi Pokemon Picross n'est pas réellement gratuit » dans le blog Delicious Envoyer le billet « Pourquoi Pokemon Picross n'est pas réellement gratuit » dans le blog MySpace Envoyer le billet « Pourquoi Pokemon Picross n'est pas réellement gratuit » dans le blog Yahoo

Mis à jour 17/06/2018 à 17h30 par LittleWhite

Catégories
2D / 3D / Jeux

Commentaires