Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #41
    Membre chevronné
    muep, troll mis à part, moi j'attends toujours que mon opérateur veuille bien faire la mise à jour, car le constructeur HTC à déjà commencé à propager sa mise à jour OTA....
    Donc, de mon point de vu, et je ne dois pas être le seul, Google, comme le constructeur, à fait son job, celui qui bloque c'est l'opérateur.
    Celui qui c'est, une nouvelle fois, imaginé se faire une place sur le marché du software alors que ce n'est pas son cœur de métier.

    <hs dialecte="client-mecontent">bref sa me soule quoi....</hs>

    A plus

  2. #42
    Responsable .NET

    La fragmentation d'Android recule encore
    La majorité des appareils tournent désormais sur Froyo

    Mise à jour du 21/01/11, par Hinault Romaric

    D’après les dernières statistiques publiées par Google, la fragmentation d'Android (multiplication des versions de l’OS) recule de plus en plus.

    L’analyse fondée sur le nombre d’équipements Android ayant accédés à sa galerie d’applications au cours du mois de décembre révèle que plus 87% des terminaux exécutent une version 2.x d’Android contre 83% en novembre.

    La majorité des appareils tournent désormais sur la version 2.2 (Froyo) qui a enregistré une augmentation de 8,4% par rapport au mois de novembre.

    Android 2.1 quant à lui a enregistré une forte régression avec désormais 35,2% de terminaux utilisant « Éclair » contre 44,08% en novembre.



    Le nouveau venu, Android 2.3 (Gingerbread), n'équipe encore que 0.4% des utilisateurs.

    Il est cependant intéressant de constater que seuls 12,6% de ces utilisateurs sont sur une version inférieure à la 2.1.

    La sortie de la version 3 de l’OS (Honeycomb) pourrait relancer cette fragmentation. Android 3 aura en effet besoin d’un processeur puissant pour fonctionner convenablement, ce qui entrainera une difficulté de mise à jour des appareils sur les versions précédentes.

    De plus en plus d'analyses pensent que Android 3 sera destinés aux tablettes, télévisions, et autres appareils. Tandis qu'une version 3.4 pourrait sortir pour les smartphones.

    Mais tout ceci n'est (encore) que rumeurs.

    Source : Android developper

    En collaboration avec Gordon Fowler
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  3. #43
    Responsable .NET

    Android : plus de 61 % des smartphones embarquent la version 2.2
    Et moins de 8% sont sur une version 1.x, la fin de la fragmentation ?

    Mise à jour du 18/03/11, par Hinault Romaric

    La version 2.2 est de « très » loin la plus utilisée par les terminaux tournant sur Android d'après l'analyse menée par Google sur les terminaux Android ayant accédé à l'Android Market au cours des deux premières semaines de mars 2011 (du 01 au 14).

    Actuellement, c'est un total de 61,3% de terminaux qui tournent sur la version 2.2 (Froyo) d'Android au détriment de la version 2.1 (Eclair) qui chute à moins de 30%.



    Il est également intéressant de constater que désormais près de 91 % des terminaux exécutent une version 2.x de l'OS mobile et que moins de 8% des terminaux sont sur une version « périmée » (1.x).

    Cependant, la migration des utilisateurs, ou des constructeurs, vers les versions récentes du système d'exploitation reste assez lente. En effet Android 2.3 (Gingerbread) n'enregistre qu'une « très » légère croissance et n'équipe toujours que 0,7% des terminaux.

    Quant au nouveau venu, Android 3.0 (Honeycomb) il fait une entrée avec juste 0,2% de terminaux. Il est vrai que cette version de l'OS est présentée par Google comme spécifiquement adaptée aux tablettes.

    Source : Google

    Et vous ?

    Le problème de fragmentation d'Android, « casse-tête pour les développeurs » tire à sa fin ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  4. #44
    Membre averti
    À mon avis beaucoup de constructeurs attendent la sortie de la 2.4, car la 2.3 n'apporte pas tant de fonctionnalités que ça...

    Après il faut enfin espérer que Google & co. arrivent à mettre en place un système plus modulaire pour faciliter les futurs mises à jour. Il me semble qu'ils vont le faire à partir de la 2.4 étant donnée qu'à partir de cette version les versions smartphone seront sur la même branche que les versions tablette.

  5. #45
    Membre du Club
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Le problème de fragmentation d'Android, « casse-tête pour les développeurs » tire à sa fin ?
    Question subsidiaire : Android 2.2 étant sorti en mai 2010 et Android 2.3 étant sorti en décembre 2010... avec la fin de la fragmentation, est-ce aussi la fin de l'évolution?

  6. #46
    Membre chevronné
    Le problème est aussi qu'avec les bouchés du derrière que sont les opérateurs, les nouvelles versions ne sont pas forcément envoyés aux téléphones.
    La 2.2, SFR a mis presque 3 mois et demi a l'envoyé vers mon Nexus One, je n'ai toujours pas reçu la 2.3. Tout ça parce que j'ai fait le choix d'attendre les updates envoyés par l'opérateur.
    Comparez la qualité et le prix du matériel de bricolage ou de maison avant d'acheter : MatosMaison
    Le bouton ne masse pas les pieds, mais ça aide la communauté.

  7. #47
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par gwinyam Voir le message
    La 2.2, SFR a mis presque 3 mois et demi a l'envoyé vers mon Nexus One, je n'ai toujours pas reçu la 2.3. Tout ça parce que j'ai fait le choix d'attendre les updates envoyés par l'opérateur.
    Pourquoi? par curiosité.

  8. #48
    Membre expert
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Le problème de fragmentation d'Android, « casse-tête pour les développeurs » tire à sa fin ?
    Sachant que de plus en plus de smartphones vont être équipés de Gingerbread 2.3 dans les semaines à venir auxquels on peut rajouter les tablettes sous Honeycomb 3.0 et la future version 2.4 pour smartphones (d'ailleurs quel sera son nom ?), je ne pense pas que les problèmes de fragmentation soient terminés. Bien au contraire.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  9. #49
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par Génoce Voir le message
    Pourquoi? par curiosité.
    Envie qu'on ne puisse rien me reprocher aussi simplement que ça.
    Comparez la qualité et le prix du matériel de bricolage ou de maison avant d'acheter : MatosMaison
    Le bouton ne masse pas les pieds, mais ça aide la communauté.

  10. #50
    Membre averti
    Citation Envoyé par gwinyam Voir le message
    Envie qu'on ne puisse rien me reprocher aussi simplement que ça.
    Je ne comprends pas... des reproches de la part de qui ?

  11. #51
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par hivenz Voir le message
    Je ne comprends pas... des reproches de la part de qui ?
    Essentiellement mon opérateur, il y a des relous. Mais bon, j'avouerai que je me tâte de plus en plus à basculer du côté obscur et rooté mon tel.
    Comparez la qualité et le prix du matériel de bricolage ou de maison avant d'acheter : MatosMaison
    Le bouton ne masse pas les pieds, mais ça aide la communauté.

  12. #52
    Membre averti
    Citation Envoyé par gwinyam Voir le message
    Essentiellement mon opérateur, il y a des relous. Mais bon, j'avouerai que je me tâte de plus en plus à basculer du côté obscur et rooté mon tel.
    Okay, il est vrai que je ne connais pas vraiment ce système car habitant en Belgique, j'ai du acheter mon téléphone nu et c'est pas plus mal car quand je vois le prix de vos abonnements... ça me fait doucement sourire. ;D

    J'étais hésitant au début, Samsung Galaxy S avec une surcouche T-Mobile bien chiante et lourde. J'ai lu quelques tutos sur http://www.xda-developers.com/
    qui est LA référence pour les smartphones et j'ai fini par tout changer, kernel et ROM + root et ouaw, quel plaisir d'avoir un téléphone épuré de toutes les applications inutiles Samsung et T-Mobile et qui tient 2 jours en utilisation intensive (youtube, greader, email, sms, un peu de jeu, ...) avec wifi ou 3g d'activé.

  13. #53
    Responsable .NET

    87% des développeurs Android sont préoccupés par la fragmentation
    56% trouvent que c’est un véritable problème, et vous ?

    Mise à jour du 6/04/11, par Hinault Romaric

    La fragmentation d’Android (multiplication des versions de l’OS qui ne peuvent pas être supportées par les anciens terminaux Android) est un « véritable » problème pour les développeurs. Les résultats d’une enquête du cabinet d’analyse Braid Reserach révèlent que la plupart des développeurs Android sont préoccupés par la fragmentation de la plateforme mobile.

    L’enquête, réalisé auprès de 250 développeurs d’application mobiles a révélé que 71% des répondants développent des applications pour Android contre 62% pour le système d’exploitation iOS d’Apple. Uniquement 27% construisent des applications pour les autres plates-formes mobiles.

    Cependant, les développeurs qui écrivent les applications pour Android trouvent que le développement pour cet écosystème est assez périlleux, et l’un des problèmes majeurs est la fragmentation.

    En effet 87% des développeurs Android sondés sont préoccupés par la fragmentation du système d’exploitation entre les différents terminaux Android. 56 % trouvent que la fragmentation est un énorme problème pour eux. Un pourcentage qui a en fait augmenté au cours des trois derniers mois.

    Plusieurs développeurs sont également préoccupés par la fragmentation de la galerie d’applications l’Android Market. D’après les résultats de l’enquête, les développeurs semblent préférer un système unifié comme celui de l’App Store d’Apple.



    Côté visibilité des applications, les développeurs sont également inquiets par la multitude d’applications « indésirables » disponibles sur l’écosystème Android. L’étude a révélé que la visibilité des applications sur l’App Store d'Apple était la meilleure.

    Pour mémoire la dernière analyse menée par Google a montré un recul important de la fragmentation avec plus de 61% de terminaux s’exécutant sur la version 2.2 d’Android(lire ci-avant), mais pour combien de temps, dans la mesure ou la version 3 d’Android (HoneyComb), qui nécessite beaucoup plus de ressources pourrait à nouveau relancer la fragmentation de la plateforme.



    Source : Braid Reserach


    Et vous ?

    êtes-vous préoccupé par la fragmentation d'Android ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  14. #54
    Membre chevronné
    C'est aussi la faute aux opérateurs qui ne font rien pour porter les mises à jour sur les terminaux. Chez SFR, sur Nexus One, on n'a toujours pas la 2.3.
    Comparez la qualité et le prix du matériel de bricolage ou de maison avant d'acheter : MatosMaison
    Le bouton ne masse pas les pieds, mais ça aide la communauté.

  15. #55
    Membre averti
    Il faudrait pouvoir mettre à jour son tel depuis l'android market sans passer par l'opérateur.

    C'est comme si Free bloquait les mises à jour de Windows ou Linux...
    &#961;s¥

  16. #56
    Rédacteur/Modérateur

    encore une étude bidon et biaisée... qu'on s'efforce de relayer le plus vite possible pour alimenter le buzz

    faudrait prendre du recul... et regarder tous ceux qui "s'inquiètent" du problème dont ils n'ont pas réellement conscience juste parce que SJ l'a dit
    Evitez les MP pour les questions techniques... il y a des forums
    Contributions sur DVP : Mes Tutos | Mon Blog

  17. #57
    Modérateur

    Moi j'ai plutôt l'impression que c'est le constructeur qui freine, je suis sur un HTC Desire, et le noyau indique "2.6.32.15-gf5a401c htc-kernel@and18_2 #1"
    Et pas de mise à jour en vue...
    "Historiquement, techniquement, économiquement et moralement, Internet ne peut pas être contrôlé. Autant s’y faire." Laurent Chemla

    Je soutiens Diaspora*, le réseau social libre.

    Veillez à porter une attention toute particulière à l'orthographe...

    Blog collaboratif avec des amis : http://geexxx.fr

    Mon avatar a été fait par chiqitos, merci à lui !

  18. #58
    Membre expert
    Un an pour faire des mises à jour
    Le cycle d'un nouvel Android tous les ans au lieu de tous les 6 mois devrait aider à lutter contre cela, même s'il restera toujours une infime minorité avec des anciennes versions car les vieux smartphones ne pourront pas supporter la toute dernière version. Un an pour faire une mise à jour, ça devrait être bon, non ?

    Citation Envoyé par gwinyam Voir le message
    C'est aussi la faute aux opérateurs qui ne font rien pour porter les mises à jour sur les terminaux. Chez SFR, sur Nexus One, on n'a toujours pas la 2.3.
    +1. Mais il faut aussi dire que t'es chez le pire opérateur pour les mises à jour et le bridage de smartphones.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  19. #59
    Membre averti
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Pour mémoire la dernière analyse menée par Google a montré un recul important de la fragmentation avec plus de 61% de terminaux s’exécutant sur la version 2.2 d’Android(lire ci-avant), mais pour combien de temps, dans la mesure ou la version 3 d’Android (HoneyComb), qui nécessite beaucoup plus de ressources pourrait à nouveau relancer la fragmentation de la plateforme.
    Il faudrait plutôt parler d'Android 2.4 Ice Cream, étant donné qu'Honeycomb est dédié aux tablettes

    Sinon je suis tout à fait d'accord, le freinage des mise à jour par les constructeurs, mais surtout les opérateurs est un vrai problème...
    Il est grand temps que Google & Co (car il ne faut pas oublier que Google n'est pas seul pour développer Android :p ) qu'ils mettent en place leur système modulaire, histoire que chaque couche pouisse se mettre à jour petit à petit :

    1 - Le système via le constructeur (car il faut les driver adéquats, etc.)
    2a - La surcouche constructeur
    2b - La surcouche opérateur

    Mais bon, c'est plus simple à dire qu'à faire, mais il me semble que Google en avait parlé pour les futurs version

  20. #60
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    +1. Mais il faut aussi dire que t'es chez le pire opérateur pour les mises à jour et le bridage de smartphones.
    Ouep je sais bien, en tout cas, moi j'en ai marre. J'avais pris le Nexus One pour être justement sûr que les MAJ seront toujours portées. Ce qui n'est finalement absolument pas le cas. Donc je roote et bonjour XDA.
    Comparez la qualité et le prix du matériel de bricolage ou de maison avant d'acheter : MatosMaison
    Le bouton ne masse pas les pieds, mais ça aide la communauté.

###raw>template_hook.ano_emploi###