Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Correspondant Actualités

    Webmarketing : Le taux de clics est plus élevé sur Bing que sur Google ? Comment l'expliquer ?
    Webmarketing : Le taux de clics est plus élevé sur Bing que sur Google ? Comment l'expliquer ?

    Une étude de Chitika sur le taux de clics des moteurs de recherchs Bing, Yahoo et Google
    Chitika a réalisée une étude portant sur les tendances des utilisateurs à acheter en ligne dont les résultats favorisent largement Bing. En effet, les internautes qui sont sur Bing, sont deux fois plus susceptibles de cliquer sur une annonce que ceux sur Google ou Yahoo. Les études ont été portées sur trois grands moteurs de recherche : Google, Yahoo et Bing.

    Chitika, Inc.
    C’est l’une des structures les plus importantes opérant dans la publicité ciblée, desservant par mois des millions de recherches axées sur les impressions. Elle met aux services des annonceurs et des clients une plateforme de recherche ciblée par mots-clés.

    Google
    Google est le moteur de recherche le plus utilisé au monde actuellement, Google propose également divers outils comme l’hébergement des mails, la traduction, le mappage géographique et bien d’autres encore. Son moteur bénéficie d’une position largement dominante dans le choix des internautes lors de leurs recherches globales d’informations.

    Yahoo
    Yahoo est un autre moteur de recherche, fondé par Stanford Ph. D. en 1994. Depuis, le site a énormément évolué en proposant, en outre, de multiples services Web.

    Bing
    Bing est un moteur de recherche développé par Microsoft et dont la sortie officielle a été annoncée le 28 mai 2009. Il combine les technologies d’acquisitions de Farecast et de Powerset, s’appuie sur de nouveaux algorithmes et affiche des pages aux couleurs attrayantes afin d’améliorer la compréhension et susciter plus de sympathie.

    Les résultats de l'étude statistiques
    Les statistiques établies par Chitika, durant une semaine au mois de juillet, sur le taux de clics par annonce, par moteur de recherche, ont révélé que Google bénéficie de 0,97% du choix des internautes, tandis que Yahoo gagne 1,24%. Bing, le moteur de recherche de Microsoft jouit de la meilleure sympathie avec 1,50%. Ce qui se traduit par un écart d’environ 0,3% entre chaque moteur de recherche en compétition. Cette étude portait sur les taux de clics de 32 millions d'impressions à travers son réseau sur plus de 50.000 sites. Les chiffres ont également montré que les visiteurs qui étaient dirigés vers les sites, à partir des résultats de recherche sur Bing, sont 55% plus susceptibles de cliquer sur une annonce que s’ils y sont arrivés via Google.



    Tendances
    Comment expliquer cette différence ? Les personnes qui effectuent une recherche sur Bing sont-elles plus enclines à faire des achats que les chercheurs sur Google ? A la lecture de ces données, on est en droit de se demander si les utilisateurs de Bing sont plus sensibles à la publicité.
    Une explication probable est que Google représente la vaste majorité de la circulation de la population en ligne, 83% cent pour être exact. Or, Bing n’en accumule que 8%. Et l’on peut supposer ici une influence de la loi des grands nombres. Plus grands seront les trafics qui proviennent d'une quelconque source, moins le taux de clics aura tendance à évoluer. Si la part de marché était inversée, Bing aurait sans aucun doute un plus faible taux de clics.

    Source:
    http://chitika.com/blog/2009/07/24/c...gle-and-yahoo/

    Lire aussi :
    Microsoft enterre Live Search et lance son Bing mais ne convainc toujours pas la France

    Qu'est ce qui peu expliquer cette différence ?

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Annaelle32 Voir le message
    Toutefois, l’on ne peut s’empêcher de se demander qui est cette communauté d’internautes qui opère sur Bing ? Qu'en pensez vous ?
    sans doute pour une bonne part celle qui est détournée vers Bing par les mini-virus de redirection de clic des liens Google vers les liens Bing..

    Si si, ça existe.. ça fait 3 mois que je me bat de temps en temps contre ces vers..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  3. #3
    Membre averti
    A l'inverse, on dit qu'internet est pollué par la pub donc si on veut être le moins tenté possible, il faut utiliser Google !

  4. #4
    Inactif  
    Citation Envoyé par tibotibo69 Voir le message
    A l'inverse, on dit qu'internet est pollué par la pub donc si on veut être le moins tenté possible, il faut utiliser Google !
    Ou d'autres sites/logiciels, certes utilisant l'API de Google, mais sans afficher la moindre pub
    *graou* et même *graou*, ou encore *graou*

  5. #5
    Membre à l'essai
    Il serait bon de savoir si les visiteurs de Bing représentent les mêmes types de population que ceux qui visitent Google.

    On peut supposer qu'une partie non négligeable des visiteurs de Bing provient de la barre de recherche intégré dans IE et qui n'ont pas changé leur paramètres. En somme, la population la moins "à l'aise" sur Internet.
    Ce type de population a tendance à cliquer sur les pubs car elles ne font pas la différence entre une publicité (parfois déguisée dans une recherche) et des véritables résultats de recherche.

    Y'a t il des stats disponible sur les types de visiteurs ?

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Je pense que ta théorie est la bonne. En effet sur ce sujet : Google, 90% de parts de marchés en France, et 98% sur les informaticiens on voie que Google à plus de succès chez les informaticiens (donc chez les utilisateurs "avancés", que chez les utilisateurs basiques).

    Les utilisateurs avancés comme tu le dis cliquent moins sur les pubs, parce qu'ils sont sans doute plus blasés, utilisent plus longuement internet, et auront tendance à utiliser plus les résultats du moteur que les pubs.

    Un noob clique donc plus car il fera moins la différence entre un résultat et un lien subventionné, il est curieux de tout et va passer moins de temps qu'un utilisateurs avancés, donc il aura un ratio Clic/ page affichées sans doute plus élevé.

    C'est tout à fait plausible qu'il y à plus d'utilisateurs basiques pour le couple IE/Bing et plus d'utilisateurs avancés pour Google/Firefox.

    Résultats :
    - Google : utilisateurs et utilisateurs avancés
    - Yahoo : Noob
    - Bing : Super noob

    D'ou des taux de clics différents.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  7. #7
    Membre confirmé
    OU

    La régie publicitaire de MS est mieux conçue que celle de Google. Du coup, les pubs sont plus pertinente et on clic.

    On peut penser qu'elles sont bien mieux mises en valeur sur Bing que sur Google. Et donc, nous sommes plus enclins à les voir.

    Je ne pense pas qu'il y ai une notion de type de population ou d'utilisateur. C'est, à mon avis, les considérations techniques qu'il faut regarder.
    "La Perfection est atteinte, non pas quand il n'y a plus rien à rajouter, mais quand il n'y a plus rien à enlever"

    Ingénieur junior développement Embarqué et Temps réel.
    >>>
    http://baptistegrand.info

  8. #8
    Membre émérite
    Je n'ai pas utilisé Bing mais si j'ai bien compris il offre pas mal de services de comparateur de prix en plus de la simple recherche de pages web. Partant de là ça me parait plutôt logique que les gens cliquent d'avantage sur les publicités si dés le départ leur démarche de recherche était l'achat de produits.

    Mais c'est vrai que la mise en valeur des publicités peut aussi être un facteur important.

  9. #9
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par NSV Voir le message
    Il serait bon de savoir si les visiteurs de Bing représentent les mêmes types de population que ceux qui visitent Google.

    On peut supposer qu'une partie non négligeable des visiteurs de Bing provient de la barre de recherche intégré dans IE et qui n'ont pas changé leur paramètres. En somme, la population la moins "à l'aise" sur Internet.
    Ce type de population a tendance à cliquer sur les pubs car elles ne font pas la différence entre une publicité (parfois déguisée dans une recherche) et des véritables résultats de recherche.

    Y'a t il des stats disponible sur les types de visiteurs ?
    Je fais partie des utilisateurs qui se sont retrouvé avec comme page de démarrage dans FF sur Bing, le moteur de recherche par défaut dans FF (en haut à droite) Bing.
    Là, de mémoire je ne sais pas ce que j'ai pu installer pour que mes paramètres puisse changer. Néanmoins sur la moteur de recherche dans IE ou FF il est facile que les personnes peut avertie puisse se laisser usurper Google par un autre vu que la personne va trouver plus ou moins ce qu'il cherchait. Peut être au début ça va l'étonner et dire que c'est peut être normal mais non.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  10. #10
    Membre extrêmement actif
    Je viens d'essayer bing, et il y a un truc vraiment bien.
    Dans la liste des résultats de recherche, tu positionne ta souris à droite d'un des résultats et tu as un extrait de la page plus les liens qui s'y trouves.
    Sinon, la présentation ressemble à celle de Google.

  11. #11
    Membre régulier
    Attention nouveautés
    C'est trés bien pourBing mais il ne faut pas oublier l'esprit de nouveauté, car les utilisateurs testent toujours ce qui nouveau et s'ils sont deçus,là c'est une perte c'est le cas de Chrome qui a été téléchargé plus à sa sortie mais moins maintenant. Pour Bing il faut attendre encore.