IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Informatica Discussion :

Points faibles Informatica


Sujet :

Informatica

  1. #1
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2008
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2008
    Messages : 9
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut Points faibles Informatica
    Bonjour, je lit enormément d'articles qui disant du bien d'Informatica mais j'aimerais savoir quels sont ses points faibles?

  2. #2
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte Décisionnel
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    851
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Décisionnel

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 851
    Points : 1 235
    Points
    1 235
    Par défaut
    Bonjour Marion,

    Je dirais tout d'abord son prix.
    Après, je ne vois pas de point faible propre à Powercenter. Il a des avantages et des inconvénients, mais plutôt par rapport à d'autres ETL, et pas intrinsèquement.

    Nicolas

  3. #3
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 8
    Points : 11
    Points
    11
    Par défaut Un petit retour sur informatica
    Bonjour,
    Si la suite ETL d'Informatica représente un incontournable du marché de par son approche complète du processus ETL, voici, en tant qu'architecte, les faiblesses que j'ai pu noter en environnement "grand compte".
    D'abord, sa lourdeur d'intégration. En effet, à l'exception de ses outils d'administration et d'ordonnancement qui embarquent tomcat, le moteur de Powercenter (intégration service) n'est pas écrit en Java, il n'est donc pas possible d'utiliser des drivers "thin/JDBC" d'oracle, DB2, Informix et autres. Il faudra donc intégrer sur tes serveurs et tes postes de développement toutes les librairies clientes de ton SI, lesquelles peuvent être assez intrusives sur ton système (apport de failles de sécurité, consommation mémoire, forte adhérence à l'OS, problèmes de compatibilité, difficulté de maintenance). Ceci est très pénalisant quand on sait que les grandes entreprises peuvent avoir des sources de données "historiquement hétérogènes" et extrêmement variées.
    L'exploitation système n'est pas non plus le fort de pwc, les scripts d'arrêt/démarrage sont rudimentaires et buggés (lancer 2 fois le start par erreur "crashe" celui en cours d'exécution, sans le moindre avertissement.
    Le packaging est plus que minimaliste : un script d'install ne supportant pas le "silent install" ni les "responses files" rend l'installation manuelle obligatoire avec tout ce que ça comporte d'erreurs de manips potentielles.
    Il en va de même pour les upgrades.
    Quant aux applications de patches c'est carrément du bidouillage (remplacer manuellement une lib.so sous UNIX ou une DLL sous windows et... prier)

    En conclusion, je dirai que je qualifie le produit de "peu industriel".
    Il ne s'agit pas d'un témoignage à charge mais de répondre à ta question.
    Pour être complet et rester objectif, je dois ajouter en contrepartie que l'équipe de consultants d'Informatica France est compétente, disponible et efficace. De plus un support en ligne est fourni aux clients.
    Je te rassure donc : je souffre mais je survivrai :-)

    Mon contexte : developpement sous windowsXP, intégration & production sous linux & AIX.

  4. #4
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2008
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2008
    Messages : 9
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut
    Merci beaucoup pour votre aide!

  5. #5
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    73
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 73
    Points : 93
    Points
    93
    Par défaut Des nouveautés qui ont amélioré pwc
    Salut,

    Depuis la version 8 (et je pense que la v7 aussi) les traitements informatica sont compatibles avec n'importe quel SGBD. L'intégration service est tout à fait capable d'être en interaction avec n'importe quel SGBD. Il est vrai que le produit présente des soucis comme tous les logiciels du monde mais dans l'ensemble ça reste quand même un produit intuitif.

    Côté administration aussi. Une console d'admin graphique permet de faire bcp de choses sans avoir à exécuter des scripts à la mimine.

    Les solution d'industrialisation varient d'une entreprise à une autre. Mais l'outil offre une panopli de commandes pour faire tout ce qu'on peux faire graphiquement.

    Mon contexte est le suivant : développement sur des machines windows, déploiement sur machine unix aix.

    Le prix élevé reste le point faible pour moi. C'est le revers de la médaille je pense. On ne peut pas avoir un outils efficace comme l'est pwc à un prix faible. Soyons sérieux quand même.

  6. #6
    Nouveau Candidat au Club
    Inscrit en
    décembre 2009
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2009
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut Informatica 8.6 vs 9.1
    salut tout le monde ,

    Personnellement, j'ai travaille avec les deux versions 8.6 et 9.1 et je pense que les points faibles se trouvent dans l'ancienne version:
    - Informatica Data Quality 8.6 (IDQ)
    . La performance est meilleure si on travaille avec des flats files mais elle est nulle si on utilise des bases de donnees.
    . La majorite des composants ne se trouvent pas dans Informatica Power center 8.6.
    . Pas d'Export/Import de mappings entre IDQ 8.6 et Informatica Power center 8.6
    Mais pour la version 9.1, IDQ 8.6 est remplace par Informatica Analyste et Informatica developper ce qui a resolu tous ces points faibles cites precedement, donc pas de points faibles avec la version 9.1

  7. #7
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    consultant ETL
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    97
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : consultant ETL
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 97
    Points : 185
    Points
    185
    Par défaut les moins
    En tant que développeur, je suis globalement satisfait de l'outil.

    En tant qu'exploitant, c'est moins bien :
    la console de monitoring Workflow Monitor est vraiment un désastres : elle plante, l'historique des exécutions n'est pas terrible, et seuls les logs de la dernière exécution sont directement accessible (les autres sont lisible en faisant "import" sur un ancien fichier.... étrange manipulation...)
    Coté outil de surveillance, le moteur n'envoie pas de trame SNMP, dommage.

    coté industrialisation des déploiements : tristesse
    L'installation du moteur ne se fait que via interface graphique (pour windows)
    Les commandes en lignes ne remplacent pas tout ce qu'on peut faire via les interfaces graphiques

  8. #8
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Architecte Décisionnel
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    363
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Décisionnel
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 363
    Points : 521
    Points
    521
    Par défaut
    Bonsoir,

    Je suis architecte sur un gros projet Informatica 9.1 avec de la DQ.

    Points faibles :
    • Peu industriel, j'ai du coder une moulinette en scripts pour lancer les 1400 workflows du projet.
    • Ultra consommateur en espace disque, tout ce que Informatica fait, il le stocke sur le disque, c'est peut-être efficace, mais ça prend une place pas possible et ça consomme énormément d'IO.
    • Le principe souvent utilisé du 1 mapping = 1 session = 1 workflow = 1 fichier PRM est une galère à gérer en terme d'ordonnancement et de gestion de configuration
    • Perfs pas top sur la partie DQ


    Sur les points forts :
    • Presque pas de bugs
    • Plutôt performant avec Oracle
    • Techno très connue donc pas mal de sachants dessus.
    • Support efficace


    Contexte Serveur sous RHEL, Dev sous windows

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 324
    Points : 25 148
    Points
    25 148
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Prjprj

    Points faibles :
    • Peu industriel, j'ai du coder une moulinette en scripts pour lancer les 1400 workflows du projet.
    • Ultra consommateur en espace disque, tout ce que Informatica fait, il le stocke sur le disque, c'est peut-être efficace, mais ça prend une place pas possible et ça consomme énormément d'IO.
    • Le principe souvent utilisé du 1 mapping = 1 session = 1 workflow = 1 fichier PRM est une galère à gérer en terme d'ordonnancement et de gestion de configuration
    • Perfs pas top sur la partie DQ


    Contexte Serveur sous RHEL, Dev sous windows
    Concernant l'espace disque, il faut effectivement se plonger un maximum dans la gestion des caches, qui peut se faire dynamiquement. Oui grosso modo, l'utilisation des fichiers est un plus et un moins.

    Concernant tes points 1/ et 3/ il faut absolument coupler avec un ordonnanceur de type Dollar Universe, Control M ou tout autre. Cet ordonnanceur ne sera pas des moindres car il peut aussi utiliser des scripts pour effectuer des actions systèmes (recopie de fichiers) ou des scripts BDD (drop / recreation d'index, statistiques...).

    Avec de l'expérience, on peut créer un générateur de scripts / fichier .prm en macro Excel.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

Discussions similaires

  1. les points forts et les points faibles de l'as 400
    Par astro1976 dans le forum AS/400
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/11/2008, 19h57
  2. Microsoft BI: Points forts / Points faibles ?
    Par jdmbh dans le forum Microsoft BI
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/08/2008, 17h36
  3. points faibles Glassfish
    Par cotede2 dans le forum Glassfish et Payara
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/07/2008, 16h27
  4. les points faibles d'excel comme bd
    Par malvax dans le forum Excel
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/11/2007, 11h21
  5. Points forts-Points faibles
    Par sleigh dans le forum BIRT
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/10/2007, 14h41

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo