IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Conception Web Discussion :

Tandis que YouTube déclare la guerre aux adblocks, Google sponsorise une conférence sur le blocage des pubs


Sujet :

Conception Web

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 245
    Points
    66 245
    Par défaut Tandis que YouTube déclare la guerre aux adblocks, Google sponsorise une conférence sur le blocage des pubs
    YouTube commence à obliger certains utilisateurs à désactiver leurs bloqueurs de publicités avant de pouvoir accéder aux vidéos
    la société se préparerait à sévir contre les bloqueurs de publicités

    YouTube pourrait bientôt lancer une guerre ouverte contre les bloqueurs de publicités. Quelques utilisateurs ont signalé cette semaine avoir fait face à une fenêtre contextuelle qui leur demandait de désactiver leurs bloqueurs de publicité ou de souscrire un abonnement premium, faute de quoi ils ne seront pas autorisés à regarder des vidéos. La fonctionnalité serait toujours en phase de test et l'on ignore si Google envisage de l'étendre à tous les utilisateurs après cette phase. Un porte-parole de YouTube a confirmé cette expérience et a déclaré que l'entreprise encourage vivement les utilisateurs à essayer YouTube Premium ou à autoriser les publicités sur la plateforme.

    Google a annoncé en novembre 2022 que le nombre d'abonnés à YouTube Premium a franchi la barre des 80 millions. L'entreprise a ajouté qu'elle investirait désormais davantage dans ses offres d'abonnement, mais ce que nous n'avions pas réalisé à l'époque, c'est que cela pouvait signifier handicaper ses offres gratuites pour inciter davantage de personnes à payer pour regarder des vidéos sur la plateforme. Comme l'ont repéré certains utilisateurs de Reddit cette semaine, YouTube a commencé par afficher une fenêtre contextuelle avertissant certains utilisateurs que "les bloqueurs de publicité ne sont pas autorisés sur la plateforme de partage de vidéo".

    La fenêtre contextuelle comporte le message suivant : « désactivez votre bloqueur de publicités ou abonnez-vous à YouTube Premium ». Les utilisateurs de bloqueurs de publicités qui n'optent pas pour l'une ou l'autre de ces options ne pourront plus du tout regarder de vidéos sur YouTube. Il propose un bouton pour "Autoriser les publicités YouTube" dans le logiciel de blocage des publicités de la personne et continuait en expliquant que les publicités rendent le service gratuit pour des milliards d'utilisateurs et que YouTube Premium offre une expérience sans publicité. Il propose même un bouton permettant de s'abonner facilement à YouTube Premium.

    Nom : nb,4.png
Affichages : 14700
Taille : 83,0 Ko

    Un porte-parole de YouTube a confirmé cette expérience et a déclaré que l'entreprise encourage vivement les utilisateurs à essayer YouTube Premium ou à autoriser les publicités sur la plateforme. « Nous menons une petite expérience à l'échelle mondiale pour inciter les spectateurs dont les bloqueurs de publicité sont activés à autoriser les publicités sur YouTube ou à essayer YouTube Premium. La détection des bloqueurs de publicité n'est pas nouvelle, et d'autres éditeurs demandent régulièrement aux spectateurs de désactiver les bloqueurs de publicité », a déclaré le porte-parole. On ne sait pas dans combien de régions YouTube affiche ces avertissements.

    L'on ignore également si l'entreprise prévoit d'empêcher les utilisateurs de bloqueurs de publicité d'accéder à la plateforme. Google a longtemps été en désaccord avec les bloqueurs de publicité, interdisant les applications de blocage de publicité sur le Play Store en 2016 et mettant en œuvre des changements très controversés dans Chrome qui pourraient sonner le glas des extensions de blocage de publicité dans un avenir proche. Toutefois, les bloqueurs de publicité ont été largement inefficaces avec les publicités intégrées de YouTube, de sorte que ce test semble moins viser à bloquer les bloqueurs de publicité qu'à promouvoir YouTube Premium.

    L'année dernière, Google a finalement réussi à tuer YouTube Vanced, une application YouTube tierce très populaire qui bloquait les publicités intégrées sans abonnement à YouTube Premium. Même si cette expérience n'est pas généralisée, il semble que l'entreprise soit attachée à son modèle de revenus basé sur la publicité et qu'elle veuille s'assurer que la seule façon de ne pas voir de publicités est de débourser 12 dollars par mois pour YouTube Premium. Par ailleurs, Alphabet, propriétaire de YouTube, a indiqué que la plateforme de partage de vidéos avait enregistré fin avril sa troisième baisse trimestrielle consécutive des recettes publicitaires.

    Alphabet a mis en cause la volatilité du marché de la publicité numérique et l'incertitude économique générale. Par conséquent, le fait d'inciter les utilisateurs à se tourner vers YouTube Premium permettra à la société d'engranger plus de revenus et contribuera certainement à maintenir le taux de croissance accéléré du nombre d'abonnés. En septembre 2021, YouTube a fait état de 50 millions d'abonnés aux services Music et Premium (et 80 millions en novembre 2022). Cette augmentation de 30 millions d'une année sur l'autre est remarquable et place l'entreprise en bonne voie pour devenir l'un des principaux fournisseurs de musique en streaming.

    L'abonnement à YouTube Premium permet aux utilisateurs de suivre des vidéos sans publicité, de lire des vidéos en arrière-plan tout en utilisant d'autres applications, d'effectuer des téléchargements hors ligne et d'accéder à YouTube Music. Les utilisateurs se sont plaints de ce test de blocage sur Twitter, où le terme "adblock" était l'un des sujets brulants jeudi matin. « Arrêtez de me faire avaler des publicités et peut-être que j'arrêter d'utiliser un bloqueur de publicités. Comment se fait-il que les sites aient autant de mal à comprendre cela ? », a écrit un critique sur Twitter. Ils se sont également plaints de l'augmentation de la longueur et du nombre de publicités.

    « Une publicité avant chaque vidéo, c'était bien, mais ils sont devenus trop gourmands et ont commencé à diffuser de multiples publicités de 30 secondes que l'on ne pouvait pas interrompre, c'est à ce moment-là que j'ai décidé d'installer un bloqueur de publicités. Il n'y a aucune chance que je le désactive ou que je paie le service Premium maintenant, ce bateau a coulé », a déclaré un internaute. Un autre a été plus direct : « ils doivent avoir perdu la tête s'ils pensent que cela incitera moins de gens à ne pas utiliser de bloqueurs de publicité ». Pour une grande majorité des critiques, YouTube n'a pas fait le bon choix avec ce changement.

    Pour rappel, les conditions d'utilisation de YouTube, dont la dernière mise à jour remonte à janvier 2022, n'interdisent pas explicitement les bloqueurs de publicité et ne les mentionnent même pas. Elles contiennent des dispositions générales interdisant, par exemple, la modification du contenu vidéo et le contournement de certaines parties du service, ce qui, nous le supposons, pourrait couvrir les extensions de navigateur et d'autres outils qui suppriment les publicités des pages. Ainsi, la plateforme de partage de vidéos aura mis assez de temps pour se lancer ouvertement dans une guerre contre les bloqueurs de publicités et leurs utilisateurs.

    Certes, les créateurs de vidéos devraient être payés pour réaliser des vidéos décentes, mais selon les critiques, l'infrastructure de YouTube est ridicule par sa taille, son coût et sa complexité. Et ce n'est pas comme si YouTube manquait d'abonnements. Peut-être qu'avec de plus en plus de personnes prêtes à souscrire un abonnement, l'entreprise pense que le moment est venu d'en finir avec les réfractaires qui refusent de voir les publicités. Enfin, Google tente de faire passer les extensions de Chrome à une nouvelle API (avec le Manifest V3) qui protège les utilisateurs contre les modules complémentaires malveillants, mais pourrait limiter l'efficacité des bloqueurs de publicités.

    Le porte-parole de Google n'a pas évoqué la durée de l'expérience et a refusé de répondre à la question de savoir si l'inscription à YouTube Premium ou l'autorisation des publicités est ou deviendra obligatoire à un moment ou à un autre.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous du blocage des bloqueurs de publicités par YouTube ?
    En avez-vous fait l'expérience ? Sur quel navigateur ?
    Quels pourraient être les impacts d'un tel changement sur la plateforme ?
    Seriez-vous prêt à payer pour accéder aux vidéos YouTube si le changement est effectif ?

    Voir aussi

    YouTube : la plateforme fait la chasse aux gros mots, des vidéos démonétisées, les nouvelles politiques sont rétroactives et sonnent le glas de l'avenir de nombreux créateurs

    80 millions de personnes paient désormais pour utiliser un YouTube sans publicité, selon de nouveaux chiffres annoncés par l'entreprise

    YouTube expérimente des changements visant à proposer les vidéos 4K exclusivement aux utilisateurs Premium, la résolution 4K était jusque-là disponible gratuitement pour tous les utilisateurs

    YouTube Free teste discrètement 5 publicités, au lieu de 2, avant le début de votre vidéo, la fonctionnalité est en cours de test
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    Novembre 2003
    Messages
    74
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2003
    Messages : 74
    Points : 134
    Points
    134
    Par défaut
    Il y aura surement des programmes pour lutter contre les anti pub.
    Perso si je suis obligé d'avoir de la PUB alors je me passerais de Youtube.
    Se faire laver le cerveau par la publicité c'est grave quand même, il faut prendre toutes les dispositions contre ça.

  3. #3
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Août 2018
    Messages
    350
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : Août 2018
    Messages : 350
    Points : 1 045
    Points
    1 045
    Par défaut
    Google (Alphabet pour les intimes) est une société riche à milliards : 76 milliards de dollars de bénéfice net annuel en 2021 et 59,9 milliards de dollars de bénéfice net annuel en 2022.

    Non content de ces excellents résultats financiers, ils veulent s'en prendre au porte monnaie des petites gens maintenant ;-(

    Ah ces GAFA's, ils sont vraiment sans fois ni loi...

  4. #4
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Mai 2014
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2014
    Messages : 18
    Points : 110
    Points
    110
    Par défaut Youtube Premium ?
    J'avoue, j'ai un bloqueur mais pardon, c'est devenu obligatoire sur Youtube.
    Des coupures pubs incessantes et de plus en plus longues.

    Je le sais car sur l'appli TV, impossible de bloquer les annonces.
    J'ai fait mes efforts mais c'est devenu insupportable !

    J'avoue encore, j'avais craqué et j'avais enclenché Youtube Premium sur la télé.
    1 mois gratuit, "convaincu", je paie le mois suivant.

    Et bien devinez quoi, au bout de 10 jours, Google suspend mon compte parce que je n'aurais pas respecter leurs règles (précisent pas laquelle bien sûr).
    Sur ce compte, je n'avais fait que regarder des vidéos pour mon petit de 3 ans et je n'avais fait aucun commentaire.
    Pensant que c'était une erreur, j'avais fait une réclamation balayé par un robot random de Google qui me dit "Chut, tais toi"
    Et pas de remboursement bien évidemment.
    J'avais jamais vu un tel comportement même de la part d'Apple ou Microsoft.

    À bon entendeur...

    Du coup, je passe Youtube via une petite box avec Firefox.
    Et s'ils mettent ce genre de système en place... Bah pas le choix, on se passera de Youtube...

  5. #5
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    Mai 2006
    Messages
    721
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2006
    Messages : 721
    Points : 1 871
    Points
    1 871
    Par défaut
    Citation Envoyé par jnspunk Voir le message
    Il y aura surement des programmes pour lutter contre les anti pub.
    Perso si je suis obligé d'avoir de la PUB alors je me passerais de Youtube.
    Se faire laver le cerveau par la publicité c'est grave quand même, il faut prendre toutes les dispositions contre ça.
    Alors il faudrait commencer par la télévision non ?

    Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
    Google (Alphabet pour les intimes) est une société riche à milliards : 76 milliards de dollars de bénéfice net annuel en 2021 et 59,9 milliards de dollars de bénéfice net annuel en 2022.

    Non content de ces excellents résultats financiers, ils veulent s'en prendre au porte monnaie des petites gens maintenant ;-(

    Ah ces GAFA's, ils sont vraiment sans fois ni loi...
    <mode avocat du diable="on">
    Oui c'est vraiment honteux, je pense qu'on devrait avoir tout gratuitement. Surtout quand on a les moyens de payer, et qu'on paie déjà pour des services comme Netflix

  6. #6
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2011
    Messages
    116
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2011
    Messages : 116
    Points : 353
    Points
    353
    Par défaut
    Utilisez Revanced les amis.

  7. #7
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    Juin 2022
    Messages
    242
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2022
    Messages : 242
    Points : 852
    Points
    852
    Par défaut
    Citation Envoyé par binarygirl Voir le message
    Alors il faudrait commencer par la télévision non ?
    Pourquoi "commencer" par la télévision ? N'ayant pas de télé, je suis lésé par cette remarque.

    Citation Envoyé par binarygirl Voir le message
    <mode avocat du diable="on"> Oui c'est vraiment honteux, je pense qu'on devrait avoir tout gratuitement. Surtout quand on a les moyens de payer, et qu'on paie déjà pour des services comme Netflix
    Le partage de mes données personnelles est un paiement en soi, surtout qu'Alphabet est diversifiée et joue assez avec l'optimisation fiscale pour avoir un revenu suffisamment confortable (euphémisme) sans faire payer ses utilisateurs pour un service déjà artificiellement bridé.

  8. #8
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 938
    Points : 2 541
    Points
    2 541
    Par défaut
    Citation Envoyé par smobydick Voir le message
    Utilisez Revanced les amis.
    Ou Invidious

    Perso quand je regarde une vidéo plus d'une fois, je la télécharge, plus de temps de chargement, et en plus c'est bon pour la planète (oui parce que le streaming ça consomme de l'énergie).

  9. #9
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    Mai 2006
    Messages
    721
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2006
    Messages : 721
    Points : 1 871
    Points
    1 871
    Par défaut
    Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
    Le partage de mes données personnelles est un paiement en soi
    Donc vous acceptez le principe d'un paiement. Pourtant on peut rétorquer que le partage de ses données personnelles c'est déjà cher payé.
    Et si en est aujourd'hui dans ce capitalisme de surveillance malsain, je pense que c'est en grande partie parce que les gens rechignent à payer pour des abonnements. Car toute le monde doit vivre, c'est valable pour les GAFAM mais aussi les journaux ou les blogueurs indépendants.

    Mon ironie était volontaire, car dans l'autre sujet sur les caméras de surveillance, c'est la même problématique, les gens veulent tout gratuitement mais personne ne se demande qui paie la facture. Il faut bien que quelqu'un paie.

  10. #10
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    Novembre 2003
    Messages
    74
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2003
    Messages : 74
    Points : 134
    Points
    134
    Par défaut
    Citation Envoyé par binarygirl Voir le message
    Alors il faudrait commencer par la télévision non ?
    Perso je me suis débarrassé de la télévision depuis 15 ans à cause des pubs, pareil pour la radio.
    Heureusement sur internet on a des bloqueurs.

  11. #11
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Janvier 2022
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2022
    Messages : 11
    Points : 13
    Points
    13
    Par défaut
    Citation Envoyé par smobydick Voir le message
    Utilisez Revanced les amis.
    C'est quoi, le bon lien ? Car comme à l'époque de Vanced, le nombre de jumeaux maléfiques n'est pas nul...

  12. #12
    Membre actif
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Mars 2010
    Messages
    336
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2010
    Messages : 336
    Points : 227
    Points
    227
    Par défaut
    Bienvenu dans le monde capitaliste des yankees.

  13. #13
    Expert éminent sénior
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    Juillet 2012
    Messages
    1 459
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2012
    Messages : 1 459
    Points : 10 940
    Points
    10 940
    Par défaut
    Citation Envoyé par FlaviusPERL Voir le message
    (.../...)
    Et s'ils mettent ce genre de système en place... Bah pas le choix, on se passera de Youtube...
    PeerTube Wiki

    PeerTube (/pɪʀtub/a en français ou /ˈpɪə tjuːb/b en anglais) est un logiciel libre d'hébergement de vidéo décentralisé permettant la diffusion en pair à pair, et un média social sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, regarder, commenter, évaluer et partager des vidéos en streaming. Il est créé en 2015 et est développé depuis 2017 par Framasoft. Il fonctionne sur le principe d'une fédération d'instances hébergées par des entités autonomes. Son objectif est de fournir une alternative aux plateformes centralisées telles que YouTube, Vimeo et plus récemment Twitch avec l'ajout du support de la diffusion en direct.

    En 2021, environ 80 000 utilisateurs utilisent chaque mois une instance PeerTube. L'ensemble accueille alors plus de 360 000 vidéos et diffuse près de 18 695 387 vues. (.../...)
    « Developpez.com est un groupe international de bénévoles dont la motivation est l'entraide au sens large » (incl. forums developpez.net)
    Club des professionnels en informatique

  14. #14
    Membre confirmé Avatar de pierre.E
    Homme Profil pro
    Développeur en systèmes embarqués
    Inscrit en
    Janvier 2016
    Messages
    241
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur en systèmes embarqués
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2016
    Messages : 241
    Points : 570
    Points
    570
    Par défaut
    avec firefox qui bloque les cookies de pistage on ne peut plus visionner une vidéo youtube integré sur un site web

  15. #15
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 422
    Points : 7 908
    Points
    7 908
    Par défaut YouTube n'est pas content que vous utilisiez des bloqueurs de publicité et déploie des moyens pour y remédier
    YouTube n'est pas content que vous utilisiez des bloqueurs de publicité et déploie de nouvelles techniques pour y remédier
    la plateforme pourrait bientôt interdire les bloqueurs de publicité

    YouTube semble se diriger vers une interdiction complète des bloqueurs de publicité. De plus en plus d'utilisateurs de YouTube commencent à voir apparaître une nouvelle fenêtre contextuelle avec un message les avertissant que les bloqueurs de publicité ne sont pas autorisés sur la plateforme. Le message indique que YouTube exige que les utilisateurs regardent des publicités ou passent à la version Premium pour pouvoir utiliser la plateforme. Il s'agit en effet de la dernière étape d'une croisade menée par YouTube contre les bloqueurs de publicité, et cela pourrait s'avérer un obstacle majeur pour les utilisateurs du monde entier. Une situation qui suscite l'indignation sur la plateforme.

    Il est de plus en plus difficile d'éviter de regarder des publicités sur YouTube. Google a passé ces dernières années à entraver l'utilisation des bloqueurs de publicité sur YouTube et pourrait aujourd'hui simplement les interdire. Cela contribuera à dégrader davantage l'expérience des utilisateurs de la plateforme, mais la publicité en ligne est l'une des principales activités de Google et YouTube représente aujourd'hui une vache à lait incontournable que l'entreprise ne peut ne pas exploiter. Le géant de la recherche en ligne pourrait bientôt ne laisser que deux choix aux utilisateurs de YouTube : accepter de regarder les publicités ou souscrire un abonnement Premium.

    Le réseau social X, anciennement Twitter, a été inondé ces derniers jours par des messages dans lesquels les internautes affirment que YouTube les obligeait désormais à choisir l'une de ces deux options. Dans le cas contraire, ils ne seront plus en mesure d'utiliser YouTube. Selon les rapports, une nouvelle fenêtre contextuelle avertit les utilisateurs de bloqueurs de publicité que "ces logiciels sont interdits sur YouTube". Des captures d'écran de la fenêtre contextuelle montrent qu'elle avertit les utilisateurs que les bloqueurs de publicité violent les conditions d'utilisation de YouTube. C'est l'argument principal brandi par Google depuis plusieurs années.

    Sur l'une des captures d'écran, l'on peut voir également que YouTube indique à l'utilisateur qu'il ne peut regarder que trois vidéos sur le site Web avant que la lecture des vidéos ne soit désactivée. Le message indique clairement à l'utilisateur que la lecture des vidéos sera bloquée jusqu'à ce qu'il supprime le bloqueur de publicité ou qu'il le configure pour autoriser les publicités sur YouTube. Il encourage également l'utilisateur à s'inscrire à YouTube Premium. Cette version ne diffuse pas de publicité et coûte 13,99 $ par mois. YouTube compte désormais plus de 80 millions d'utilisateurs, ce qui représente une manne financière très importante pour l'entreprise.

    La fenêtre contextuelle comporte le message suivant : « désactivez votre bloqueur de publicités ou abonnez-vous à YouTube Premium ». Les utilisateurs de bloqueurs de publicités qui n'optent pas pour l'une ou l'autre de ces options ne pourront plus du tout regarder de vidéos sur YouTube. Il propose un bouton pour "Autoriser les publicités YouTube" dans le logiciel de blocage des publicités de la personne et continuait en expliquant que les publicités rendent le service gratuit pour des milliards d'utilisateurs et que YouTube Premium offre une expérience sans publicité. Il propose même un bouton permettant de s'abonner facilement à YouTube Premium.

    Bien sûr, les utilisateurs de YouTube sont indignés par ce changement et ont manifesté leurs mécontentements dans leurs messages sur les différents réseaux sociaux. « Ne désactivez jamais votre bloqueur de publicité et n'autorisez pas YouTube à diffuser des publicités pour votre compte. Si vous montrez à Google que vous êtes prêt à renoncer à votre bloqueur de publicité pour YouTube, ils feront de cette nouvelle interdiction des bloqueurs de publicité un changement permanent. Mais encore, Google pourrait étendre cette interdiction à d'autres de ses produits ou services. Google ne jure plus désormais que par la publicité », peut-on lire dans les commentaires.

    « Quelqu'un a-t-il déjà essayé de consulter un site Web sans utiliser un bloqueur de publicité ? Eh bien, il faut lire dans le tiers central de l'écran alors que le reste de la page est constitué de publicités, de vidéos diverses, de tuiles mobiles et d'autres trucs bizarres. Je veux dire que si je n'avais pas un bloqueur de publicité, je n'utiliserais pas Internet du tout. Je n’arrive pas à croire que certaines personnes ne l'utilisent même pas. Je deviendrais fou à cause de la surstimulation et de la frustration. En fait, la technologie publicitaire est devenue exceptionnellement envahissante et consomme beaucoup de bande passante et de ressources » a écrit un autre critique.

    Face aux critiques, un porte-parole de YouTube a déclaré : « nous menons une petite expérience à l'échelle mondiale pour inciter les spectateurs dont les bloqueurs de publicité sont activés à autoriser les publicités sur YouTube ou à essayer YouTube Premium. La détection des bloqueurs de publicité n'est pas nouvelle, et d'autres éditeurs demandent régulièrement aux spectateurs de désactiver les bloqueurs de publicité ». Selon Google, les publicités soutiennent un écosystème diversifié de créateurs dans le monde entier et permettent à des milliards de personnes d'accéder à leur contenu favori sur YouTube. Une déclaration vivement critiquée sur la toile.

    L'expérience a été lancée pour la première fois en mai et YouTube semble l'avoir étendue peu à peu à de nouvelles régions. Elle intervient après qu'il a été rapporté au début de l'année que YouTube a enregistré une baisse de 2,6 % de ses recettes publicitaires lors de la publication de ses résultats pour le premier trimestre. Alphabet, la société mère de YouTube, a indiqué que cette baisse marquait la troisième année consécutive au cours de laquelle la plateforme de médias sociaux a été confrontée à une diminution des recettes publicitaires. YouTube a enregistré une baisse de 7,8 % au quatrième trimestre 2022 et de 1,9 % au trimestre précédent.

    On soupçonne que la baisse des recettes publicitaires est due au fait que les annonceurs ont réduit leurs dépenses par crainte d'une récession. Selon les analystes, les publicités sont vitales pour YouTube, car la plateforme reverse 68 % de ses recettes publicitaires aux créateurs de contenu qui diffusent des publicités sur leurs vidéos, tandis que le géant des médias sociaux prend les 32 % restants. Il n'est donc pas surprenant que YouTube s'intéresse de près aux utilisateurs qui ne regardent pas les publicités lorsqu'ils regardent des vidéos sur le site. Mais face à ce changement, certains utilisateurs envisagent d'abandonner complètement la plateforme.

    Pour répondre aux critiques, Oluwa Falodun, porte-parole de Google, a déclaré : « nous prenons la désactivation de la lecture très au sérieux et ne la désactivons que si les utilisateurs ignorent les demandes répétées d'autoriser les publicités sur YouTube. Dans les cas où les spectateurs pensent avoir été signalés à tort comme utilisant un bloqueur de publicité, ils peuvent partager leurs commentaires en cliquant sur le lien dans l'invite ». Mais cela ne convainc pas les internautes. « Ces sociétés n'ont aucun respect pour les internautes. Si elles le pouvaient, elles diffuseraient directement des publicités dans notre esprit », peut-on lire dans les commentaires.

    Certains rapports indiquent que depuis que YouTube a commencé cette expérience en mai, le site a enregistré une légère augmentation de ses recettes publicitaires et de ses abonnements à YouTube Premium. Selon les propres chiffres d'Alphabet, les recettes publicitaires de YouTube se sont élevées à environ 7,7 milliards de dollars au deuxième trimestre 2023, soit un peu plus que les 7,3 milliards de dollars enregistrés au deuxième trimestre de l'année dernière. Le rapport d'Alphabet indique en outre que les services Google, qui comprennent les revenus des abonnements à YouTube Premium, ont vu leurs revenus augmenter de 3,4 milliards de dollars.

    Récemment, YouTube a fait des expériences avec ses formules d'abonnement et ses formules sans publicité. Le mois dernier, l'entreprise a annoncé qu'elle mettrait fin à son plan d'abonnement Premium Lite vers la fin du mois d'octobre. Il s'agissait d'un abonnement moins cher, sans publicité, disponible dans certains pays européens. « Nous comprenons que cette nouvelle peut être décevante, mais nous continuons à travailler sur différentes versions de Premium Lite en tenant compte des commentaires de nos utilisateurs, créateurs et partenaires », peut-on lire dans un courriel adressé aux utilisateurs pour leur annoncer la nouvelle.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des efforts de YouTube pour interdire les bloqueurs de publicité ?
    Quels impacts l'interdiction des bloqueurs de publicité pourrait-elle avoir sur la plateforme ?
    Les utilisateurs vont-ils massivement quitter la plateforme ? Ou YouTube est-il devenu incontournable ?
    Quels impacts l'interdiction des bloqueurs de publicité pourrait-elle avoir sur les créateurs de contenus ?
    Avez-vous déjà aperçu la nouvelle fenêtre contextuelle de YouTube ? Google est-il en train de tuer YouTube ?

    Voir aussi

    YouTube commence à obliger certains utilisateurs à désactiver leurs bloqueurs de publicités avant de pouvoir accéder aux vidéos, la société se préparerait à sévir contre les bloqueurs de publicités

    YouTube pourrait tester une politique de blocage des publicités en trois étapes, ce qui serait une menace pour certains internautes

    YouTube Free teste discrètement 5 publicités, au lieu de 2, avant le début de votre vidéo, la fonctionnalité est en cours de test

  16. #16
    tlt
    tlt est déconnecté
    Membre averti Avatar de tlt
    Homme Profil pro
    Programmeur
    Inscrit en
    Juillet 2004
    Messages
    202
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Programmeur
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2004
    Messages : 202
    Points : 412
    Points
    412
    Par défaut
    Personnelement, je n'ai jamais utilisé de bloqueur de publicité car il n'y a jamais eu besoin et ça ne me concerne pas jusqu'ici.
    Là où je suis, à cause du géoblocking de la GAFAM depuis maintenant environ 20 ans, personne ne peut s'acheter de la pub (ni d'autres services d'ailleurs, et même certains services gratuit) sur les plateformes de la GAFAM, et donc Youtube n'a pas de pub chez moi même si je veux avoir volontairement des pubs.
    Et je trouve ça plutôt cool. La malchancea parfois du bon

  17. #17
    Membre émérite
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    Décembre 2010
    Messages
    799
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2010
    Messages : 799
    Points : 2 278
    Points
    2 278
    Par défaut
    Personnelement, je n'ai jamais utilisé de bloqueur de publicité car il n'y a jamais eu besoin et ça ne me concerne pas jusqu'ici.
    Là où je suis, à cause du géoblocking de la GAFAM depuis maintenant environ 20 ans, personne ne peut s'acheter de la pub (ni d'autres services d'ailleurs, et même certains services gratuit) sur les plateformes de la GAFAM, et donc Youtube n'a pas de pub chez moi même si je veux avoir volontairement des pubs.
    Et je trouve ça plutôt cool. La malchancea parfois du bon
    Tu es où ? en Chine ?

  18. #18
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    Novembre 2003
    Messages
    74
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2003
    Messages : 74
    Points : 134
    Points
    134
    Par défaut
    Si je dois faire un choix entre un YouTube avec publicité et pas de YouTube du tout alors ce sera pas de YouTube du tout.

  19. #19
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 344
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 344
    Points : 5 357
    Points
    5 357
    Par défaut
    c'est un combat perdu d'avance, j'ai eu ce popup ce weekend, pour l'instant suffit de cliquer sur la croix et de continuer.

    le jour ou je pourrais plus bypasser ca, c'est très simple:
    une extension arrivera et bypassera ca.

    ce sera le jeu du chat et de la souris et à la fin on aura sur Firefox une super extension qui téléchargera les pubs mais qui les exécuteras en parallèle dans un conteneur isolé que l'utilisateur ne verra pas, bref un truc impossible a détecter.

    je dis firefox, car sur chrome c'est tres facile, google peut interdire les extensions de bloqueur de pub du jours au lendemain.
    et sur mobile les extensions n'existe pas, de meme pour ceux qui ont des smart tv, l'app youtube impose les pubs.

    mais dans mon cas (pc windows avec firefox) je risque rien, je n'aurais jamais de pub, grace aux anti anti adblockeur.

  20. #20
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Janvier 2014
    Messages
    1 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2014
    Messages : 1 493
    Points : 5 647
    Points
    5 647
    Par défaut
    Ca coute très cher de stocker, streamer et contrôler des vidéos, sans parler en sus de payer les éditeurs de contenu, c'est tout à fait normal que Google puisse financer ces couts soit avec de la pub, soit avec un abonnement.

    Donc soit vous acceptez la pub, soit vous payez l'abonnement.

    Si vous voulez resquillez avec un addblock c'est du piratage, donc du vol, c'est tout.


    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 08/08/2022, 12h19
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 22/05/2019, 10h42
  3. [LibreOffice][Tableur] Obliger l'utilisateur à renseigner leur nom avant de quitter ! !
    Par Mr Gue dans le forum OpenOffice & LibreOffice
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/05/2013, 08h35
  4. Lancer un programme avec un certain utilisateur
    Par jagboys dans le forum MFC
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/11/2007, 01h05
  5. Réponses: 23
    Dernier message: 05/09/2005, 18h23

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo