IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 289
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 289
    Points : 175 204
    Points
    175 204
    Par défaut L'automatisation, la robotique et la numérisation sont des solutions envisagées pour faire face à la pénurie
    La population mondiale diminuera au cours des 40 prochaines années, selon des chercheurs. L'automatisation, la robotique et la numérisation
    sont des solutions envisagées pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre qui en découlera

    Des chercheurs suggèrent que la population mondiale diminuera au cours des 40 prochaines années en raison de la baisse des taux de natalité : « L'évolution de la taille de la population et de la structure par âge pourrait avoir de profondes répercussions économiques, sociales et géopolitiques dans de nombreux pays ». Des solutions possibles pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre qui en découle résideraient dans l'automatisation, la robotique et la numérisation. L'âge d'or des professionnels de l'informatique ?

    Le monde a connu un boom démographique au cours des dernières décennies. La 4 milliardième personne du globe est née en 1975 et, dans environ un mois, la 8 milliardième personne sera probablement née. Ce boom démographique a été cité par les experts comme un défi sans précédent pour l'équilibre écologique de notre planète (lorsqu'on a demandé à 50 lauréats du prix Nobel en 2017 quelle était la plus grande menace pour l'humanité, plus d'un tiers d'entre eux ont cité la surpopulation de la planète). Et il ne fait aucun doute que le ralentissement de la croissance démographique est un outil important pour lutter contre la crise climatique.

    Mais ce que ces lauréats du prix Nobel ont négligé, c'est le fait que les forces conduisant à une baisse de la population sont déjà en mouvement. En fait, selon des projections, dans 40 ans environ, la population mondiale commencera à décliner.

    La cause évoquée pour ce déclin de la population n'est pas un virus, une guerre ou une catastrophe naturelle, mais plutôt une augmentation du niveau de vie. La progression du niveau de vie depuis la naissance de la révolution industrielle s'est accompagnée non seulement d'une augmentation de l'espérance de vie, mais aussi d'une baisse des taux de natalité. Les gens sont en meilleure santé, plus riches, mieux éduqués, vivent plus longtemps et ont moins d'enfants. En conséquence, le nombre d'enfants nés dans des pays riches comme les États-Unis, en Europe et en Chine n'est plus suffisant pour maintenir ces populations stables.

    Cependant, cette diminution de l'humanité n'est pas nécessairement une raison de se réjouir, étant donné les conséquences potentielles sur l'économie : la grande pénurie de main-d'œuvre causée par le déclin de la population est susceptible de paralyser l'économie mondiale, à moins de trouver des moyens novateurs de faire fonctionner les choses.

    La population va diminuer

    Les forces économiques et démographiques qui conduiront à une baisse de la population mondiale d'ici la fin du XXIe siècle sont à l'œuvre depuis longtemps dans les grandes économies. Année après année, les taux de natalité des pays plus riches et à revenu intermédiaire tombent en dessous du « niveau de remplacement » critique – le niveau auquel les gens ont suffisamment d'enfants pour maintenir les niveaux de population actuels. Une société a besoin de 2,1 enfants par femme pour que la population reste stable. Aux États-Unis, le taux actuel est de 1,6 enfant par femme – et il est encore plus bas dans la plupart des pays européens ainsi qu'au Japon (1,3), en Chine (1,2) et en Corée du Sud (0,8). Bientôt, presque tous les pays du monde tomberont en dessous de ce seuil de rentabilité.

    Nom : naissance.png
Affichages : 56330
Taille : 24,6 Ko

    La recherche a montré qu'à travers les pays et les régions, à mesure que le niveau de vie s'améliore, le nombre d'enfants par famille commence à diminuer. Les raisons sont variées — plus d'opportunités économiques pour les femmes, meilleur accès à l'éducation pour les enfants, baisse de la mortalité infantile — mais finalement, ce qui était autrefois un pays pauvre et jeune devient plus riche et doit faire face au défi d'une population vieillissante qui n'a pas assez de jeunes travailleurs pour le soutenir.

    Nom : pro.png
Affichages : 3265
Taille : 19,7 Ko

    D'ici la fin de ce siècle, la population mondiale aura diminué de 1 milliard de personnes par rapport à son apogée, selon une analyse de 2020 par des chercheurs de la Fondation Gates, et dans le scénario le plus extrême, la population pourrait décliner de près de 2 milliards. La population active allemande aura diminué d'un tiers, selon le scénario moyen des chercheurs, et en Italie, en Espagne et en Grèce, elle aura diminué de plus de la moitié. La Pologne, le Portugal, la Roumanie, le Japon et la Chine perdront tous jusqu'à deux tiers de leur population active, selon les projections. La baisse imminente de la population est un signal d'alarme : au lieu du boom démographique que certains craignent depuis des décennies, les projections évoquent une baisse de la population, et cela aura d'énormes conséquences pour la prospérité mondiale.

    La pénurie de main-d'œuvre a déjà commencé

    Si une baisse de la population mondiale est une bonne nouvelle pour la planète, elle constituera un énorme défi pour nos systèmes économiques et sociaux. Le moteur le plus important de la croissance économique au cours des derniers siècles a été les personnes. Et avec moins de personnel, moins de travail peut être fait.

    Nous vivons déjà le début de cette grande pénurie de main-d'œuvre dans des industries allant des compagnies aériennes aux garderies en passant par le service militaire. Dans les années à venir, de nombreux autres secteurs et domaines professionnels seront touchés. Avec moins de conducteurs de train, d'enseignants, d'ingénieurs, de médecins, de personnel soignant et de développeurs, de nombreuses entreprises produiront ou exécuteront moins. Et à mesure que la population diminue, le montant d'argent dépensé dans ces entreprises diminuera également. Moins de consommation entraîne moins de ventes et moins de ventes entraînent une baisse des bénéfices et, par conséquent, une croissance économique moindre.

    Non seulement le nombre de travailleurs diminuera avec la population, mais la quantité que chacun de ces travailleurs peut produire diminuera également. La productivité mondiale par habitant, la mesure formelle de ce qu'un travailleur peut produire en une heure et le plus important indicateur de progrès, a récemment stagné.

    Une économie en croissance a également permis aux gens de prendre leur retraite avec un filet de sécurité sociale et des parents plus jeunes pour s'occuper d'eux. Mais nous pourrions bientôt voir l'inverse : le nombre de personnes dont il faut s'occuper dépassera de loin le nombre de travailleurs qui peuvent les soutenir. Aux États-Unis, l'augmentation du nombre de retraités par rapport à la population active met déjà le système à rude épreuve. En 2020, il y avait 3,5 personnes en âge de travailler pour chaque retraité. En 2050, d'après les projections des chercheurs, ce ratio tombera à 2,6. Cela exercera une énorme pression sur la population active des États-Unis pour qu'elle devienne plus productive afin de soutenir un nombre croissant de personnes âgées tout en soutenant la croissance économique.

    Nom : ratio.png
Affichages : 3267
Taille : 14,5 Ko

    Pendant des décennies, des millions de personnes ont afflué dans les usines et les bureaux et ont stimulé la consommation avec leurs revenus. Avec l'argent de leurs impôts, ils ont fait en sorte que des investissements puissent être faits dans l'éducation, la santé, la recherche, les infrastructures et dans un système social qui finance un nombre toujours croissant de retraites. Ce moteur commence maintenant à crachoter alors que de plus en plus de personnes prennent leur retraite et qu'il n'y a pas assez de jeunes travailleurs pour les remplacer.

    Plus de personnes ou plus de productivité

    Deux solutions peuvent être envisagées pour lutter contre les pénuries de main-d'œuvre : nous pouvons faire travailler plus de personnes ou nous pouvons travailler de manière plus productive. Les États-Unis et leurs politiques migratoires efficaces sont un exemple visible de la manière de faire travailler davantage de personnes malgré de faibles taux de natalité. Le Japon est un exemple réussi de la façon de gérer à la fois une population en déclin et vieillissante en devenant plus productif grâce à l'automatisation et à la numérisation.

    Pour sortir d'une pénurie de main-d'œuvre, les économies auront besoin d'une augmentation de la productivité à la hauteur du miracle de l'industrialisation qui a sorti le monde d'une pauvreté relative généralisée il y a 250 ans. Si moins de travailleurs vont financer un État-providence en constante expansion, davantage d'investissements dans l'innovation et le progrès sont nécessaires. C'est particulièrement vrai pour le secteur des services, où la majorité de la main-d'œuvre travaille dans les pays développés, et où la productivité stagne depuis près de 20 ans maintenant. Il y a beaucoup de place pour l'amélioration. Les modèles d'entreprise basés sur une main-d'œuvre peu qualifiée au salaire minimal ne sont pas caractéristiques d'un pays de haute technologie. Ils sont un signe de régression. Par conséquent, il est nécessaire de créer des incitations en augmentant le salaire minimum pour automatiser le travail simple dans la mesure du possible.

    Le changement signifie également abandonner les processus grinçants, les modèles commerciaux obsolètes et les industries obsolètes. Cela signifie investir dans des entreprises de pointe*: parmi les 10 premières entreprises mondiales en matière de capitalisation boursière, huit sont des entreprises technologiques dont le succès repose sur des produits et des modèles commerciaux qui se sont adaptés à des marchés en évolution rapide et ont même créé des marchés que nous n'avions jamais connus. Cela signifie également créer un marché du travail plus dynamique qui motive les gens à trouver le bon emploi. La Grande Démission a montré que les travailleurs peuvent passer plus dynamiquement à des emplois avec des salaires plus élevés qui correspondent mieux à leurs compétences. Et enfin, cela signifie réformer le système éducatif. Tant qu'un cinquième des élèves de 15 ans ne sauront pas lire à un niveau de base, nous ne pourrons pas lutter contre les défis du déclin démographique. La prochaine ère de travail exigera des compétences autres que la diligence et l'obéissance - ce que les écoles enseignent principalement aujourd'hui. La créativité, la résilience et la capacité à résoudre des problèmes complexes seront des compétences indispensables pour faire fonctionner notre économie.

    Sources : The Lancet, enquête auprès de 50 Prix Nobel, lien entre fertilité et revenus

    Et vous ?

    Cette projection vous semble-t-elle crédible ?
    La hausse du coût de la vie comme frein démographique, cela vous semble-t-il pertinent ? Dans quelle mesure ?
    Cette situation représenterait-elle une opportunité en or pour les professionnels de l'informatique qui pourraient alors apporter des solutions techniques ? Pourquoi ?

    Voir aussi :

    Elon Musk : « S'il n'y a pas assez de monde pour la Terre, il n'y en aura certainement pas assez pour Mars ». Le PDG de SpaceX déplore la baisse du taux de natalité
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 888
    Points : 2 606
    Points
    2 606
    Par défaut
    Pour la Chine qui a eu une politique de l'enfant unique à un moment c'est resté bien ancré il me semble.

    On a aussi les enfants plus tard car on cherche quand même une stabilité professionnelle avant.
    Ensuite même à 35h de travail hebdo + des enfants, ça occupe bien les premières années donc je ne suis pas étonné que les familles européennes restent autour de 2.

    On a aussi un mouvement où des gens ne veulent plus avoir d'enfants car ce n'est pas écologique / ça consomme trop de ressources.

    Il y a aussi les femmes obèses qui ont des difficultés de ce côté là à cause de leur problème de surpoids justement.

    Enfin, je pense que les réseaux sociaux et la baisse des interactions liée jouent aussi.

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    1 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 1 324
    Points : 4 584
    Points
    4 584
    Par défaut
    Question pour les nuls:

    Et qui va acheter ces produits et services offerts à profusion pour les systèmes automatisés et non-humains?

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 436
    Points : 274
    Points
    274
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Question pour les nuls:

    Et qui va acheter ces produits et services offerts à profusion pour les systèmes automatisés et non-humains?
    Les gens qui ont un cerveau ?

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 436
    Points : 274
    Points
    274
    Par défaut
    Citation Envoyé par smarties Voir le message
    On a aussi un mouvement où des gens ne veulent plus avoir d'enfants car ce n'est pas écologique / ça consomme trop de ressources.
    Il y a aussi une réalité que je constate beaucoup auprès de mes amis : avec les sites de rencontres, les femmes ont choix à profusion des hommes qu'elles veulent/rêves d'avoir et il est devenu très difficile pour un homme ayant un physique normal ou peu attirant, d'être en couple sans devoir être obligé d'accepter une femme qui n'est pas célibataire par hasard.

    Ce qui n'est pas le cas des hommes : sur les sites des rencontres, pour un homme ayant un physique normal / pas attirant, il est très difficile de trouver une femme.

    Dit autrement, il est de plus en plus facile pour une femme de trouver un compagnon et de plus en plus difficile pour un homme de trouver une compagne et c'est aussi une réalité qui n'est pas assez mise en avant alors que c'est une réalité qui s'impose depuis plusieurs années à la très grande majorités des hommes et qui ne va que s'accentuer.

    De fait, si il y a une baisse de la natalité, c'est aussi à cause de ça, car il y a de plus en plus d'homme qui n'ont pas d'autre choix que de finir célibataire et sans enfants.

  6. #6
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 888
    Points : 2 606
    Points
    2 606
    Par défaut
    Le COVID est aussi passé et les gens ne se sont pas forcément réinscrit à une activité (et donc qui aidait à faire des rencontres) et/ou font beaucoup moins de sorties.

    Pour les sites de rencontre, c'est clair que pour les hommes ç'est difficile si on est dans la moyenne car on est jugé quasiment que sur la photo.
    Et les générations à venir ont l'air d'être hyper sensible à l'image (je pense que les les mannequins dans les magazines/à la TV/sur les affiches/... ont une grosse part de responsabilité).

  7. #7
    Expert éminent

    Profil pro
    Fabricant et casseur d'avions
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    3 769
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Tarn (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fabricant et casseur d'avions
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 3 769
    Points : 7 461
    Points
    7 461
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Il y a aussi une réalité que je constate beaucoup auprès de mes amis : avec les sites de rencontres, les femmes ont choix à profusion des hommes qu'elles veulent/rêves d'avoir et il est devenu très difficile pour un homme ayant un physique normal ou peu attirant, d'être en couple sans devoir être obligé d'accepter une femme qui n'est pas célibataire par hasard.
    Houla... juste pour ma culture, c'est quoi le profil d'une "femme qui n'est pas célibataire par hasard"?

    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Ce qui n'est pas le cas des hommes : sur les sites des rencontres, pour un homme ayant un physique normal / pas attirant, il est très difficile de trouver une femme.
    Mouais, et en plus, si il y a le QI d'une huître à marée basse par canicule, vaut mieux qu'il vise l'adoption d'un lama... ça a des moeurs très originales à la saison des amours ces bêtes là...

    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    De fait, si il y a une baisse de la natalité, c'est aussi à cause de ça, car il y a de plus en plus d'homme qui n'ont pas d'autre choix que de finir célibataire et sans enfants.
    Hum... alors de ce que j'ai suivi de mes cours de biolo de 4ème, ce sont les femmes qui "font" les bébés, pas les hommes... et de ce que tu dis, elles ont de plus en plus de facilité à trouver chaussures à leur pieds, donc du coup la natalité s'en sort bien. En théorie. Sauf qu'apparemment non...
    Donc non, ce n'est pas la faute de tes copains au physique normal/moche si la natalité plonge, c'est pour des raisons plus complexes que ça... pas forcément écologique, il n'y a aucune raison pour qu'un gamin de 7 ans consomme plus que ses parents réunis et plombe la planète plus qu'ils ne le font déjà (mais c'est bien d'en avoir conscience que peut-être que regarder netflix sur le dernier smartphone en vacances au fin fond du Pérou en itinérance 5G, c'est peut-être un peu borderline...). Après, dire que non, on ne mettra pas un enfant au monde dans ce monde qui part en coui... en sucette (et pas qu'en sucette écologique...) parce qu'on n'est pas des monstres, ok, ça ça se comprend...
    "Errare humanum est, sed perseverare diabolicum"

    Ma page sur DVP.com

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 436
    Points : 274
    Points
    274
    Par défaut
    Citation Envoyé par plegat Voir le message
    Mouais, et en plus, si il y a le QI d'une huître à marée basse par canicule, vaut mieux qu'il vise l'adoption d'un lama... ça a des moeurs très originales à la saison des amours ces bêtes là...
    Toi c'est sûr et certain que tu es soit une femme, soit un homme qui n'a pas eu beaucoup de relation dans sa vie et donc a eu une chance incroyable de ne pas avoir, surtout de nos jours, à rechercher une compagne.
    Pour ne pas comprendre ce que j'ai écris à ce point et me prendre de haut comme tu le fais, ça ne peut pas en être autrement.

    Hum... alors de ce que j'ai suivi de mes cours de biolo de 4ème, ce sont les femmes qui "font" les bébés, pas les hommes... et de ce que tu dis, elles ont de plus en plus de facilité à trouver chaussures à leur pieds, donc du coup la natalité s'en sort bien. En théorie. Sauf qu'apparemment non...
    Bah si justement, c'est mathématique.
    Les femmes ne choisissent désormais que les hommes qui leur plait physiquement (en très grande majorité), de faite divise d'autant la population d'homme étant susceptible de leur plaire n'étant pas dans leur critère physique, car magie, une femme a aussi besoin d'être plus qu'attirer physiquement pour décider de faire un enfant, sauf qu'elle mise tout en premier désormais grâce à ce magasin à ciel ouvert, pour elle, que sont les sites de rencontre.

    De fait, les femmes ayant des hommes qui leur plait physiquement ne font pas avoir forcément des enfants, à l'instar d'un couple qui se formait comme avant ou l'apparence était secondaire.

    Donc sur une batterie de 10 femmes : 9 vont choisir l'homme qu'elles veulent physiquement, 5 vont se rendre compte avec le temps que ça ne colle pas, 3 vont avoir des enfants et les deux autres resterons celib.
    Ce qui fait sur 10 femmes, uniquement 3 ayant des enfants.

    à l'instar d'avant ou sur 10 femmes : 8 n'étaient pas en couple par pure attrait physique mais parce que le couple s'était construit avec le temps et par véritable amour et de fait, au moins 6 avait des enfants et le reste retrouvait quelqu'un et au moins 2 plus tard en avait.

    On était avant sur un ratio de 8 femmes ayant des enfants contre aujourd'hui 3.
    Pour la faire le plus simplement possible : l'effet pervers d'aujourd'hui qui permet aux femmes de claquer des doigts et trouver un homme qui physiquement leur plaise, est aussi leur fardeau et les contraints à devoir enchainer les hommes jusqu'à en trouver un avec qui elles veulent réellement passer leurs vies, notamment car l'image faussée des sites de rencontre leur font aussi croire à l'homme idéale en termes de qualité de vie, ce qui dans les faits, ne s'avèrent pas être le cas.

    Rare sont les femmes qui dès la première rencontre vont trouver un homme qui leur plaisent sur internet et vont rester avec au point de faire des enfants, à la place de cela, elles sont telles des enfants gâtés qui ont le choix de tout prendre dans un magasin et un jour veulent les bonbons, l'autre veulent les chocolats et j'en passe, à tel point qu'à avoir autant de choix, elles sont surtout incapable de se rendre compte des véritables émotions au détriment de la satisfaction de leur pulsion les plus primaires, tel que le besoin de briller en société avec un bel homme, satisfaire leur égo d'avoir dans leur lit un apollon et j'en passe.

    Ce qui n'est pas le cas pour les hommes sur les sites de rencontre, la très grande majorité des femmes étant prises par les mecs ayant de beau physique et ceux-ci n'étant pas majoritaire la vie, il reste toutes les autres, qui oscillent entre : "t'es gentil mais je préfère qu'on reste ami, car je recherche LE mec beau gosse grâce au site" et le ne trouveront pas car elles n'ont pas le physique pour, mais ne vont tomber que sur des mecs en chien qui vont leur faire miroiter de beaux discours juste pour les avoirs dans leur lit au moins un soir, et les autres femmes dont personne ne veut pour une bonne raison : car elles sont épouvantable à vivre et ne l'admettrons jamais, donc enchainerons les relations désastreuses jusqu'à finir seul ou avec un mec qu'elles n'aiment pas mais préfèrent rester avec plutôt que de finir seule.

    Là dedans, les hommes eux, n'ont à aucun moment, à part ceux étant beau gosse, la possibilité de pouvoir choisir, eux subissent totalement et avec les années à venir, ça sera pire.
    Les femmes se plaignent souvent du patriciat et j'en passe, pourtant le vrai scandale n'est pas là, il est dans le véritable privilège qu'on les femmes sur les hommes : elles ont génétiquement la possibilité de réellement pouvoir choisir leur compagnon, ce qui n'est pas le cas d'un homme.

    Les femmes sont privilégiés car pour une femme, des centaines de mecs vont tourner autour, alors que pour 1 homme, à peine 2 ou 3 vont tourner autour.
    Imagine à l'échelle de l'humanité le ratio que cela donne et à quel point les hommes sont défavorisés face aux femmes dans ce monde.

    Un jour ou l'autre de toute façon, comme le patriarcat, cela reviendra dans "la face" des femmes, car elles ont usées, voir abusées de ce privilège.

  9. #9
    Expert éminent

    Profil pro
    Fabricant et casseur d'avions
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    3 769
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Tarn (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fabricant et casseur d'avions
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 3 769
    Points : 7 461
    Points
    7 461
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Toi c'est sûr et certain que tu es soit une femme, soit un homme qui n'a pas eu beaucoup de relation dans sa vie et donc a eu une chance incroyable de ne pas avoir, surtout de nos jours, à rechercher une compagne.
    Ohhh, il y a plein d'autres possibilités...


    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Pour ne pas comprendre ce que j'ai écris à ce point et me prendre de haut comme tu le fais, ça ne peut pas en être autrement.
    Non, pas plus haut que ça, je ne te connais que par tes publications, je ne pense sur toi que ce que tu affiches...
    Cela dit, quand tu dis que tes copains avec un physique "banal" ne tombent pas les "bombes", c'est un peu dire que l'eau ça mouille... ça existe depuis la nuit des temps...


    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Un jour ou l'autre de toute façon, comme le patriarcat, cela reviendra dans "la face" des femmes, car elles ont usées, voir abusées de ce privilège.
    Même si la démonstration est plutôt bancale (on remplace "femme" par "homme", et ça fonctionne très bien aussi...), la conclusion aura au moins le mérite d'être explicite!
    Je vais me réfugier derrière la loi de Brandolini pour ne pas épiloguer plus que ça du coup!
    "Errare humanum est, sed perseverare diabolicum"

    Ma page sur DVP.com

  10. #10
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 968
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 968
    Points : 33 529
    Points
    33 529
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Dit autrement, il est de plus en plus facile pour une femme de trouver un compagnon et de plus en plus difficile pour un homme de trouver une compagne et c'est aussi une réalité qui n'est pas assez mise en avant alors que c'est une réalité qui s'impose depuis plusieurs années à la très grande majorités des hommes et qui ne va que s'accentuer.
    Où sont les études statistiques attestant cette assertion ?

  11. #11
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Architecte matériel
    Inscrit en
    octobre 2022
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 19
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte matériel

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2022
    Messages : 66
    Points : 17
    Points
    17
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Où sont les études statistiques attestant cette assertion ?
    Où sont les études statistiques attestant du contraire de cette assertion ?

    Tu vas sur tinder avec un profil Homme et Femme, tu likes tout ce qui bouge sur ces deux profils et tu compares les matchs. Tu verras que le profil femme aura beaucoup plus de matchs que le profil d'un homme.

    Tu peux faire pareil en mettant des photos moches Homme/Femme et tu verras encore une plus grande disparité.

  12. #12
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 968
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 968
    Points : 33 529
    Points
    33 529
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
    Tu vas sur tinder avec un profil Homme et Femme, tu likes tout ce qui bouge sur ces deux profils et tu compares les matchs. Tu verras que le profil femme aura beaucoup plus de matchs que le profil d'un homme.
    Ceci n'est pas une étude statistique, mais une expérience personnelle, faite sur un site de rencontres parmi tant d'autres, qui ne tient pas compte des autres sources de rencontre.

    Bref rien de scientifique ni de statistique la dedans.

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    septembre 2011
    Messages
    708
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2011
    Messages : 708
    Points : 2 702
    Points
    2 702
    Par défaut
    Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
    Où sont les études statistiques attestant du contraire de cette assertion ?

    Tu vas sur tinder avec un profil Homme et Femme, tu likes tout ce qui bouge sur ces deux profils et tu compares les matchs. Tu verras que le profil femme aura beaucoup plus de matchs que le profil d'un homme.

    Tu peux faire pareil en mettant des photos moches Homme/Femme et tu verras encore une plus grande disparité.
    C'est pas une étude statistique, ça. Si tu veux faire ça, il te faut quelques centaines / milliers de profils totalement random et voir comment ça évolue... et encore. Il faudrait les données d'un échantillon de vrais humains, sans forcément les appli, pour tester tous les cas possibles.

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 436
    Points : 274
    Points
    274
    Par défaut
    Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
    Où sont les études statistiques attestant du contraire de cette assertion ?

    Tu vas sur tinder avec un profil Homme et Femme, tu likes tout ce qui bouge sur ces deux profils et tu compares les matchs. Tu verras que le profil femme aura beaucoup plus de matchs que le profil d'un homme.

    Tu peux faire pareil en mettant des photos moches Homme/Femme et tu verras encore une plus grande disparité.
    C'est dingue, les seuls à me contredire, dans 99% des cas, sont les femmes (les 1% restants étant des hommes homosexuels), qui clairement, ne savent pas ce que c'est la difficulté en tant qu'homme de trouver une femme, versus une femme pour trouver un homme et plus, ont cette espèce de jouissance malsaine à s'en douter, mais par pur plaisir malsain écrive des choses qu'elles savent fausses du type :

    Même si la démonstration est plutôt bancale (on remplace "femme" par "homme", et ça fonctionne très bien aussi...), la conclusion aura au moins le mérite d'être explicite!
    Je vais me réfugier derrière la loi de Brandolini pour ne pas épiloguer plus que ça du coup!
    Bon sinon :
    - https://www.huffingtonpost.fr/life/a...es_149402.html

    Voilà une étude scientifiques parmi tant d'autres, il y en a une autre du MIT que je peux ressortir, qui indique largement pire pour les hommes que les 25 fois moins de chances de matcher

  15. #15
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Architecte matériel
    Inscrit en
    octobre 2022
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 19
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte matériel

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2022
    Messages : 66
    Points : 17
    Points
    17
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Ceci n'est pas une étude statistique, mais une expérience personnelle, faite sur un site de rencontres parmi tant d'autres, qui ne tient pas compte des autres sources de rencontre.

    Bref rien de scientifique ni de statistique la dedans.
    J'ai pas dit que c'était statistique et j'attends toujours tes études statistiques et scientifiques qui prouvent le contraire.

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 436
    Points : 274
    Points
    274
    Par défaut
    Citation Envoyé par plegat Voir le message
    Cela dit, quand tu dis que tes copains avec un physique "banal" ne tombent pas les "bombes", c'est un peu dire que l'eau ça mouille... ça existe depuis la nuit des temps...
    C'est bien là tout le problème, ce n'est absolument pas ce que j'ai écrit, du coup je ne sais pas quel crédit donner à une personne qui ne sais pas lire correctement, à la base.
    Ce que j'ai écrit, pour l'écrire encore plus simplement, ce n'est pas que mes copains avec un physique banal n'arrivent pas à être en couple avec des bombes.

    J'écris l'inverse, j'écris que mes potes, avec un physique banal, n'arrivent plus en 2022, à trouver une femme qui elle aussi soit banale, car ces filles là, avec internet, sont devenu ultra difficile et ne veulent que des brad pitt ou des thom cruise, le mec avec un physique banal, même si c'est derrière ça, un mec extraordinaire, elle ne vont même pas s'attarder sur son profil.

    Hors, jusqu'à preuve du contraire, les gens ayant des physiques normaux/laids, sont la majorités des gens sur Terre, les gens avec de beau visage, sont rare, ils/elles ne sont pas une généralité.

    D'un coté, tous les hommes ayant un physique normaux/laids, se retrouvent à finir leur vie seul, alors que de l'autre, toute les femmes ayant des physiques normaux/laids, se retrouvent à avoir les hommes qu'elles veulent car elles ont l'embarras du choix.

    Cela signifie qu'une espèce de sélection naturelle assez horrible, froide, déshumanisée et totalement basée sur le physique est apparue et qu'elle ne peut que s'accentuer.
    Et que dans cette sélection naturelle, ce sont les femmes, qui ont le pouvoir mais surtout, que les femmes n'ont aucun scrupule et aucun remords à être avec un homme uniquement en premier lieu, car c'est le physique qui les attirent.

    La société devient aussi de plus en plus malade, car ces femmes là, qui sont devenu la grande majorité, vont écumer littéralement les rencontres avec les beaux mecs, jusqu'à soit, en rencontrer un, qui soit et beau, et, ce qu'elles en attendent de la vie de tout les jours, soit, finir avec un mec ayant un physique banal malgré elles et vont savoir lui mettre dans la tronche tout les jours qu'elles auraient pu avoir mieux, et donc un cercle vicieux à grande échelle s'est mis en place avec une ambiance qui, dès le couple de la vie de tout les jours, est malsaine.

    Donc oui, j'assume mon propos, les femmes portent la responsabilité de notre société actuelle basée sur l'apparence et les futilités de ce genre qui tirent l'humanité vers le bas, pour autant, je suis bien conscient que si les hommes avaient eu ce même pouvoir, il est certain que cette règle ce serait appliqué de la même manière (ou pas).

    Mais ce n'est pas le cas et ce sont les femmes, qui se comportent ainsi et ce sont les femmes, qui sont privilégiées, pas les hommes, il faudra bien l'assumer un jour ou l'autre, car je maintiens que ces faits, expliquent aussi en grande majorité la baisse des natalités.

  17. #17
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    4 025
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 4 025
    Points : 8 547
    Points
    8 547
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Bon sinon :
    - https://www.huffingtonpost.fr/life/a...es_149402.html

    Voilà une étude scientifiques parmi tant d'autres, il y en a une autre du MIT que je peux ressortir, qui indique largement pire pour les hommes que les 25 fois moins de chances de matcher
    C'est ça que tu appelles une étude scientifique ? Un bête article de journalistes faisant une expérience sur un site de rencontre.

    Mais, bon, ce n'est pas le sujet, et je pense que si l'on a une baisse de natalité, c'est pas du aux applis de rencontre. Il y a des phénomènes bien plus importants en jeu. Comme la fécondité en baisse chez les hommes, comme chez les femmes (la pollution et l'usage intensif des pesticides dans l'agriculture y sont pour beaucoup), mais aussi le manque d'envie des couples d'avoir des enfants "dans le monde qu'on leur laisse".

    Bref, c'est un vaste sujet.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  18. #18
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Architecte matériel
    Inscrit en
    octobre 2022
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 19
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte matériel

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2022
    Messages : 66
    Points : 17
    Points
    17
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    C'est ça que tu appelles une étude scientifique ? Un bête article de journalistes faisant une expérience sur un site de rencontre.

    Mais, bon, ce n'est pas le sujet, et je pense que si l'on a une baisse de natalité, c'est pas du aux applis de rencontre. Il y a des phénomènes bien plus importants en jeu. Comme la fécondité en baisse chez les hommes, comme chez les femmes (la pollution et l'usage intensif des pesticides dans l'agriculture y sont pour beaucoup), mais aussi le manque d'envie des couples d'avoir des enfants "dans le monde qu'on leur laisse".

    Bref, c'est un vaste sujet.

    Non la baisse de natalité est expliquée avec le niveau d'éducation des populations et l'accès à la contraception et est inversement corrélé au niveau de vie des personnes. Le délire "je ne veux pas d'enfant car j'ai mal à ma planète" est un délire minoritaire bien heureusement.

  19. #19
    Expert éminent Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 512
    Points : 6 022
    Points
    6 022
    Par défaut
    La raison majeure de la baisse de la natalité dans les pays industrialisés provient du coût de la vie . En Chine, ils font un enfant par couple, 2 max, à cause de cela . Au Japon, cela vient des mœurs bien avant l'invention des sites web. Si en Europe et aux Etats-Unis les couples se contentent en moyenne haute de deux enfants, c'est pour leur assurer le minimum décent.

    Au contraire dans les pays pauvres, la natalité explose sur les derniers 50 ans du fait des progrès de la science et de la mondialisation. La démocratisation de la production par l'IA et la robotisation leur permettra peut-être de vivre un peu plus dans le confort : eau courante, électricité, chauffage, etc...

    Les sites de rencontre cause de la baisse de la natalité, il vaut mieux lire ça que d'être complètement stupide.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  20. #20
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Architecte matériel
    Inscrit en
    octobre 2022
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 19
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte matériel

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2022
    Messages : 66
    Points : 17
    Points
    17
    Par défaut
    Citation Envoyé par marsupial Voir le message
    La raison majeure de la baisse de la natalité dans les pays industrialisés provient du coût de la vie . En Chine, ils font un enfant par couple, 2 max, à cause de cela . Au Japon, cela vient des mœurs bien avant l'invention des sites web. Si en Europe et aux Etats-Unis les couples se contentent en moyenne haute de deux enfants, c'est pour leur assurer le minimum décent.

    Au contraire dans les pays pauvres, la natalité explose sur les derniers 50 ans du fait des progrès de la science et de la mondialisation. La démocratisation de la production par l'IA et la robotisation leur permettra peut-être de vivre un peu plus dans le confort : eau courante, électricité, chauffage, etc...

    Les sites de rencontre cause de la baisse de la natalité, il vaut mieux lire ça que d'être complètement stupide.
    N'importe quoi.

    Déjà en Chine ils ne font qu'un enfant ou deux à cause de la politique de l'enfant unique qui a été instaurée et ensuite révoquée, entre temps le pays s'est enrichi les populations se sont instruites mais la mentalité est restée.

    Sinon il suffit de regarder une carte https://www.google.com/search?q=taux...w=1721&bih=744

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 15/10/2018, 13h40
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 09/11/2010, 12h01
  3. Réponses: 17
    Dernier message: 04/07/2008, 12h20
  4. Quels sont les meilleurs outils pour faire du développement rapide?
    Par kisitomomotene dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 38
    Dernier message: 14/06/2008, 00h32

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo