IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #61
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 676
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 676
    Points : 18 642
    Points
    18 642
    Par défaut
    Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
    Je ne comprends pas
    T'as cassé une chaîne de 5 articles sans commentaire !

    Les articles qui parlent de Tesla sont partout, ce n'est pas propre à ce site.
    On ne sait pas, mais si ça se trouve, ils génèrent des vues.

    Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
    ce site qui est sensé
    J'imagine que les Chroniqueur Actualités comme Mathis Lucas et Stéphane le calme sont plus au courant de la ligne éditorial du site que nous.
    Tesla est une entreprise technologique, Facebook est une entreprise technologique, donc "un gars de Faceboook parle de Tesla" c'est validé

    ======
    Je comprend pourquoi des gens n'aiment pas Tesla.
    Les médias et les investisseurs en on trop fait depuis trop longtemps, c'est saoulant à la longue.
    Tesla a toujours été surestimé, ils ne vendent pas tant de voitures que ça.
    Et de toute façon les voitures électriques n'intéressent pas grand monde…
    Je ne suis pas convaincu que ce soit une technologie qui a de l'avenir, ça m'étonnerait que ça devienne un truc grand succès public, c'est trop contraignant et ça n'aura jamais une grande durée de vie. À moins d'une révolution technologique dans le domaine des batteries, en tout cas pour le moment c'est lourd, ça coute cher, c'est extremement polluant à produire.

    Et il y aussi des gens qui n'aiment pas Elon Musk, que ce soit à cause de l'aide à la conduite, de Twitter, d'Hyperloop, ou autres.
    Elon Musk a la capacité d'attirer les investisseurs, ce qui est énervant quelque part.

    Il n'y a aucune corrélation entre la réalité et la bourse :
    Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
    Il convient de noter que Tesla est le constructeur automobile le plus valorisé au monde avec une capitalisation boursière de 585 milliards de dollars, très loin devant Toyota qui occupe la deuxième place avec 57 milliards de dollars.
    C'est n'importe quoi cette capitalisation boursière.

    Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
    Musk a ensuite publié un autre message :
    Je ne suis pas convaincu par ses capacités de stratège.
    Parce que là ça peut provoquer un effet Streisand, en répondant à Dustin Moskovitz, il lui donne de la visibilité.
    Du coup il y a des gens qui vont penser que Tesla a commit des fraudes.
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #62
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    Décembre 2004
    Messages
    586
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2004
    Messages : 586
    Points : 1 147
    Points
    1 147
    Par défaut
    Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
    … J'aimerais comprendre … quelle relation avec ce site qui est sensé être centré sur l'informatique et le développement.
    La relation c'est que Tesla est LA voiture autonome, celle qui a de l'informatique partout, etc. et dont l'essentiel, hormis une consommation réduite, est sa qualité informatique…
    L'avis publié ci-dessus est mien et ne reflète pas obligatoirement celui de mon entreprise.

  3. #63
    Membre éprouvé Avatar de AndMax
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Mai 2017
    Messages
    233
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2017
    Messages : 233
    Points : 1 026
    Points
    1 026
    Par défaut
    L'ennui c'est que dans le secteur IA/robotique, il n'a pas encore de produit réellement opérationnel. Le "Full Self Driving" sur les voitures n'a pas encore reçu la moindre certification (contrairement à Mercedes), et ne permet absolument pas d'opérer un taxi autonome (ou "robotaxi") comme cela a été annoncé de très nombreuses fois. Il y a tout un monde entre l'autonomie (qui permet de ne pas surveiller le véhicule en permanence) et cette conduite assistée appelée à tord FSD. Ce truc devait pourtant être disponible "right now" depuis 2017 d'après les déclarations du patron de Tesla. Une vidéo frauduleuse produite par Tesla laissait croire aux investisseurs et clients qu'une Tesla pourrait conduire de manière autonome sur de grandes distances sans aucune intervention humaine, même en ville. D'autre part, le robot humanoïde "Tesla Bot" est encore très loin d'un produit fini à moins de pouvoir se contenter d'un truc qui marche tout droit sur une surface parfaitement plane.

    Le Tesla semi qui devait aussi proposer la conduite autonome n'est toujours pas livré, alors qu'il a été annoncé en 2017 pour des livraisons qui commenceraient en 2019.

    Il faut donc mettre en relation ces déclarations très "optimistes" (ou mensongères) avec la réalité, et cela rappelle forcément d'autres affaires où les entreprises ou dirigeants ont été condamnés pour fraude massive pour des déclarations similaires:
    - Theranos qui affirmait pouvoir automatiser de très nombreux tests sanguins à partir de petits échantillons: https://fr.wikipedia.org/wiki/Theranos
    - Nikola Motor Company qui affirmait pouvoir produire des camions: https://en.wikipedia.org/wiki/Nikola_Corporation

    Vu les commentaires, oui il y a un décalage profond entre ceux qui voient Tesla comme un constructeur automobile et qui apprécient ou non les voitures déjà sur le marché, et ceux qui mettent en relation la valorisation en bourse de Tesla avec les revenus ou perspectives de revenus de l'entreprise.

  4. #64
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Janvier 2014
    Messages
    1 512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2014
    Messages : 1 512
    Points : 5 768
    Points
    5 768
    Par défaut
    Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
    Je ne comprends pas toute cette propagande constante contre Musk et Tesla sur dvp.com, il y a un article presque diffamatoire chaque jour.
    J'aimerais comprendre quel crime il a commit et quelle relation avec ce site qui est sensé être centré sur l'informatique et le développement.
    Tu n'a pas lu les articles, tu réagis stupidement sans rien comprendre, c'est Elon Musk lui même qui dit qu'il ne veux pas qu'on dise que Tesla c'est un constructeur automobile mais une société d'informatique (FSD, Robots optimus, etc).
    Ca n'a rien à voir avec de la "diffamation", encore une fois tu n'a pas du tout lu les articles, ces articles ne font que remonter des rapports, des études, recouper des faits vérifiables, qui montrent que par exemple Elon Musk est un gros bouffon car il n'arrête pas de mentir tous le temps, a tel point qu'il a avoué non seulement sur twiter mais aussi à la justice qu'il ne fait que ça , mentir, exemples :
    - "Le FSD est un autopilot" : mensonge, les gens qui le branchent en meurent, et pendant ce temps Mercedes sort un FSD level 3 donc de meilleur niveau que celui de Musk.
    - Elon Musk est un escroc patenté, il a été prouvé qu'il a fait truquer des vidéos de pubs pour le FSD, pour tromper les acheteurs potentiels.
    - "Il faut réglementer l'IA" : mensonge, pendant ce temps Elon Musk investi des milliards sur Grok, et Grok n'est un gros générateur de fake news.
    - Hyperloop, le train du futur : Mensonge, c'était une escroquerie depuis le départ, même des régions ont perdu des millions dans ce projet bidon, et la société à déposé le bilan.

    Je ne suis pas contre Musk dans sa globalité, je pense que par exemple ce qu'il à fait avec Space X c'est une belle réussite, mais c'est normal que developpez dénonce tous les mensonges et toutes les escroqueries de Musk.

    Le fait que certains magazines ne font que vanter Musk et les Tesla c'est une honte, ça c'est les budgets pub qui musèle ces médias, et sur Tesla ces médias passent en vrai des publie reportages. Il a été prouvé que des journalistes fassent des tests totalement bidons sur les tesla, évidement ils repartent avec une Tesla offerte, mais de qui se moque t'on ? En vrai les acheteurs des Tesla sont le plus souvent furieux, c'est tellement décevant qu'ils disent qu'ils ne voudrons plus jamais acheter une Tesla.

    Le fait que les auteurs qui contribuent à developpez dénoncent toutes les escroqueries comme les mensonges d'Elon Musk, les imprimantes HP, les scandales broadcom et Reddis, les malversations de Microsoft et d'Oracle c'est au contraire une chance énorme qu'on a nous, d'autant qu'on peu bien se marrer après en commentaires
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  5. #65
    Expert confirmé Avatar de AoCannaille
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    1 418
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 1 418
    Points : 4 756
    Points
    4 756
    Par défaut
    s
    Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
    Je ne comprends pas toute cette propagande constante contre Musk et Tesla sur dvp.com, il y a un article presque diffamatoire chaque jour.
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    J'imagine que les Chroniqueur Actualités comme Mathis Lucas et Stéphane le calme sont plus au courant de la ligne éditorial du site que nous.
    DVP est un site communautaire. Il y a peut être une ligne éditoriale pour les chroniqueurs, et encore j'en doute, mais par contre rien ne t'empêche toi de publier des articles dans l'autre sens.
    Je dois avouer qu'en suivant vaguement l'actualité des initiatives de Mr. Musk, si tu veux rester positif, ça tournera plus autour de SpaceX, starlink et neuralink que Tesla ou X.

  6. #66
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 676
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 676
    Points : 18 642
    Points
    18 642
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    DVP est un site communautaire.
    Non mais d'accord, mais il y a des membres qui ont écrit 2, 3 news pour rigoler et il y a des gens pour qui on dirait que c'est un boulot.
    Il est possible que les gros chroniqueurs soient en contact avec des modérateurs, des administrateurs ou je ne sais pas quoi.
    Après on s'en fout en fait, je me suis juste mal exprimé à la base, je voulais dire que les articles avaient été écrit par des gros chroniqueurs.

    Mais effectivement l'argument "si tu veux tu peux écrire des articles plus sympa avec Elon Musk ou plus méchant avec la concurrence" est valide.
    C'est contre productif d'arriver et de dire "vous êtes trop méchant avec Tesla".

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    si tu veux rester positif
    Il y a des 2 choses que j'aime chez Elon Musk, c'est The Boring Company et le rachat de Twitter.
    On entend pas souvent parler de The Boring Company, par contre Elon Musk tweet souvent et il y a beaucoup de ses tweets que j'ai adoré.
    Le gars troll, dit de la merde, partage son opinion quand elle est différente de l'idéologie dominante, c'est génial.

    C'est le seul milliardaire cool que je connaisse
    Keith Flint 1969 - 2019

  7. #67
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 635
    Points : 11 530
    Points
    11 530
    Par défaut Elon Musk licencie de nouveaux cadres de Tesla et les 500 personnes qui travaillaient sur ses superchargeurs
    Elon Musk licencie de nouveaux cadres de Tesla et la totalité de l'équipe de 500 personnes qui travaillait sur les superchargeurs
    ce qui pourrait avoir des retombées sur la recharge des véhicules Tesla

    Elon Musk s'engage dans une nouvelle vague de licenciements chez Tesla après avoir supprimé le mois dernier 10 % de la main-d'œuvre mondiale de l'entreprise. Les licenciements auraient affecté des centaines de personnes, dont des cadres et la majorité de l'équipe de 500 personnes qui travaillait sur les superchargeurs de Tesla. La suppression de cette équipe pourrait avoir des retombées sur les futures stations de superchargeurs prévues par Tesla et augmenter les délais d'attente pour accéder à un chargeur. Cette décision est jugée de "déconcertante" par les critiques, même si Tesla est dans une phase descendante et cherche à réaliser des économies.

    Tesla a licencié le mois dernier environ 10 % de sa main-d'œuvre mondiale, soit 14 000 personnes. Mais un rapport de Bloomberg indique que les licenciements pourraient toucher jusqu'à 20 % des effectifs mondiaux de Tesla. Lundi, des sources ont rapporté que de nouveaux licenciements ont été enregistrés dans l'entreprise ces derniers jours. Ces licenciements concernent notamment Rebecca Tinucci, directrice principale de la recharge des véhicules électriques chez Tesla, et la majorité de l'équipe de 500 personnes qu'elle supervisait. Cette décision a laissé de nombreux analystes perplexes.

    Les sources rapportent en effet que le PDG Elon Musk est arrivé comme une boule de démolition et a renvoyé toute l'équipe qui travaillait sur les superchargeurs de l'entreprise. Dans le courriel envoyé aux cadres lundi soir, Musk a déclaré qu'il voulait que Tesla soit "absolument intransigeant" sur les réductions, et que "les employés travaillant sous la direction de cadres qui ne passent pas le test de l'excellence, de la nécessité et de la confiance seraient également licenciés". L'ampleur de ces nouveaux licenciements n'est pas claire, mais les sources au fait des évolutions chez Tesla parlent de plusieurs centaines de personnes.

    Nom : tyhu.png
Affichages : 293262
Taille : 513,5 Ko

    Musk a déclaré que Tesla terminerait la construction des stations de superchargeurs actuellement en chantier, sans autre commentaire sur l'impact de l'absence de l'équipe de la recharge sur le plan de Tesla visant à développer le réseau de charge des véhicules électriques, un projet qui est essentiel. Des sources affirment qu'il y a déjà des répercussions directes sur les futures stations de superchargeurs prévues. Notamment, Tesla se serait retiré de quatre baux pour des emplacements de superchargeurs dans la ville de New York : un à Maspeth, dans le sud du Bronx, deux dans le Queens, et un à Gateway Center, à Brooklyn.

    Il s'agit de nouvelles stations récemment annoncées afin de répondre aux préoccupations concernant les stations surchargées à New York. Il a été rapporté en janvier que plusieurs stations ont connu de longs délais d'attente pour accéder à un chargeur. D'après les sources, le problème était en partie dû à l'augmentation du nombre de véhicules Tesla utilisés par les chauffeurs d'Uber, en raison d'une nouvelle mesure incitant la ville à électrifier sa flotte de véhicules de covoiturage. Pour remédier à cette situation, Tesla avait promis de déployer 100 chargeurs supplémentaires dans la ville de New York d'ici à la fin de l'année.

    Le constructeur automobile aurait même travaillé directement avec Uber pour recueillir des données afin de placer les nouvelles stations à des endroits optimaux. « Le réseau de superchargeurs était le super pouvoir de Tesla. Il était assez performant pour compenser le comportement fou d'Elon pour beaucoup d'entre nous. S'ils arrêtent vraiment d'étendre le réseau de superchargeurs, ou si sa qualité baisse, alors je suis plus convaincu que jamais que ma Tesla actuelle sera probablement ma dernière. Le licenciement par Tesla de son équipe chargée de la recharge me laisse vraiment perplexe », lit-on dans les commentaires.

    Rebecca Tinucci, qui vient d'être licenciée, a notamment été responsable du déploiement du réseau de superchargeurs de Tesla pendant les six années qu'elle a passée dans l'entreprise, et s'est efforcée d'amener d'autres entreprises à adopter la norme de charge nord-américaine (NACS) élaborée par Tesla. Parmi les autres personnes touchées par les nouveaux licenciements, l'on peut citer Daniel Ho, un vétéran de Tesla qui a travaillé pendant dix ans en tant que directeur des programmes de véhicules électriques et des initiatives de nouveaux produits, et en tant que directeur de programme pour les véhicules Model S, 3 et Y.

    Daniel Ho quitte également l'entreprise avec son équipe. Par ailleurs, les sources rapportent que la plupart des membres de l'équipe chargée de la politique publique, qui ont été nommés par Tesla, ont été licenciés. La plupart des membres de l'équipe chargée de la politique publique, dirigée par l'ancien responsable de la politique et du développement commercial Rohan Patel (qui a quitté l'entreprise lors de la précédente vague de licenciements), sont également licenciés. Ces dernières suppressions d'emplois s'inscrivent dans les plans de Musk pour faire face à une année qui s'annonce déjà terrible pour Tesla.

    Le cours de l'action de Tesla a été mis à mal, les marges bénéficiaires ayant atteint leur niveau le plus bas depuis six ans à la suite des réductions de prix décidées en réponse à la concurrence accrue et à la baisse de la demande de véhicules électriques. L'entreprise doit également faire face à une pléthore de problèmes de réputation ayant un impact sur sa marque - notamment des enquêtes interminables sur sa fonction Autopilot, un rappel de son Cybertruck et le comportement litigieux de Musk à la fois en ligne et dans la salle d'audience.

    Musk tente désespérément de s'éloigner de tous ces scandales en présentant désormais Tesla comme une entreprise d'IA et non plus comme un simple constructeur de véhicules électriques. Il décrit Tesla comme une entreprise de "robotique intelligente" qui travaille sur l'IA, la conduite autonome (avec ses logiciels controversés Autopilot et Full Self-Driving) et les robots humanoïdes autonomes (avec son robot humanoïde Optimus). Musk insiste sur cette description de Tesla et n'a de cesse de le rappeler aux investisseurs.

    Lors de la dernière conférence téléphonique avec les actionnaires sur les résultats du premier trimestre 2024, Musk a déclaré : « la façon de penser à Tesla est presque entièrement en matière de résolution de l'autonomie et de capacité à activer cette autonomie pour sa flotte gigantesque. Nous devrions être considérés comme une entreprise de robotique intelligente. Si vous évaluez Tesla comme une simple entreprise automobile, ce n'est pas le bon cadre. Et si vous posez la mauvaise question, la bonne réponse est impossible ».

    Pourtant, son système d'aide à la conduite Autopilot et sa technologie de conduite autonome Full Self-Driving (FSD) ont tous deux un bilan catastrophique. Les deux systèmes sont bogués, extrêmement limités et font régulièrement de fausses manœuvres. L'Autpilot et le FSD sont impliqués dans de nombreux cas d'accidents de la route, dont des accidents mortels. Le FSD est en phase bêta perpétuelle et coûte cher. Son prix a augmenté jusqu'à 15 000 $ en septembre 2022 avant de retomber à 8 000 $ cette année aux États-Unis.

    Il est important de noter que Musk licencie des milliers de personnes tout en réclamant une rémunération juteuse de 56 milliards de dollars. Le plan de rémunération de Musk a initialement été contesté par des investisseurs, puis annulé par un juge du Delaware. Cependant, le patron de Tesla et ses soutiens au sein de l'entreprise ont récemment réintroduit ce plan.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de la suppression de l'équipe chargée des superchargeurs de Tesla ?
    Quelles répercussions cette décision pourrait avoir sur les propriétaires de Tesla et l'entreprise elle-même ?
    Comprenez-vous pourquoi Elon Musk exige que son entreprise soit perçue comme une entreprise d'IA et de robotique ?

    Voir aussi

    Elon Musk insiste sur le fait que Tesla n'est pas un constructeur automobile et préfère le titre d'entreprise de "robotique intelligente", qui travaille sur l'IA et les robots humanoïdes autonomes

    Mon combat contre Tesla : « je veux laver mon nom avant de mourir ». Une ingénieure accuse Tesla de diffamation, elle a été licencié après avoir soulevé un problème de sécurité concernant un défaut de conception

    Elon Musk voulait que Tesla réduise ses effectifs de 20 % parce que ses livraisons trimestrielles de véhicules ont diminué d'autant, tout en réclamant son « petit bonus » personnel de 56 milliards de dollars

  8. #68
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur en systèmes embarqués
    Inscrit en
    Mai 2015
    Messages
    58
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur en systèmes embarqués

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2015
    Messages : 58
    Points : 310
    Points
    310
    Par défaut Mais pourquoi est-il toujours là ?
    Je ne vais pas me faire des amis, mais objectivement, concernant Tesla, le gars a vendu qlq chose qui n'existe pas et n'existera pas avant longtemps. J'ai du mal a comprendre que la grosse majorité des acheteurs d'une Tesla et de son "FSD" qui n'est toujours pas là depuis 10 ans que Musk le promet, ne font pas une "class action" pour demander remboursement.

    Ceci sans provocation, mais j'aimerais comprendre.

    Tout comme je n'ai jamais vu le coût (en électricité) ou du moins les KW au 100km. Argument qui était toujours affiché lorsque l'on parlaient des voitures thermiques. L'info est peut-être disponible qlql part, mais je ne l'ai pas vue, et dans ce cas, j'aimerais que qlq un de plus éclairé que moi me fasse une comparaison entre une "électrique" et son modèle plus ou moins équivalent en "Thermique".

    La seule raison d'acheter une Tesla, c'est un peu la même que pour acheter un iPhone (même si un iPhone garde une meilleurs valeur pour la revente), c'est une histoire de "marque", de différenciation social.

    Tesla perd en valeur, mais le conseil d'administration est près a lui donner 56 M$ de bonus ? C'est a n'y rien comprendre. Qu'a-t-il fait pour mériter ce "bonus" totalement extravagant ? Bon, c'est plus ou moins que ce qu'il a payé pour le rachat de Twitter (X), qui perd lui aussi de plus en plus de valeur, au rythme des "Tweet" de Musk. Il y a peut-être un lien ?

    Et son fameux Hyperloop, qui allait tout révolutionner, qu'en est-il ?

    SpaceX semble par contre une réussite, mais ne serait-ce pas dû au fait que la NASA "subventionne" (par son aide et/ou le payement des "services" a un prix supérieur) ?

    Si on refait l'historique, Musk a commencé avec "PayPal" (une réussite), et tout le reste c'est enchainé lorsqu'il l'a revendu. Maintenant, c'est son IA (Grok) qui coûte une blinde, et qui (tout comme les autres IA) n'arrivera jamais aux promesses vendues. Je n'ai rien contre l'IA, qui peut être une aide précieuse (un outil parmi tant d'autres) dans certains domaine.

    Si je prend l'exemple de la génération de code, qui va entrer les bon prompt ? Qui va être l'irresponsable qui ne va pas surveiller la réponse de l'IA ? Ici aussi, l'IA est survendue. Si je rentre le prompt "crée moi l'équivalent d'Excel", va-t-elle me donner une solution ? Et si elle provoque la disparition des développeurs, qui va créer les prochaines IA ? Si on pousse le raisonnement par l'absurde, il ne restera plus qu'un super PDG dans toutes les entreprises qui seront de A à Z gérée par l'IA ? Quelqu'un y crois ? Et une fois que tout sera remplacé par "l'IA", qui pourra acheter les produits créés ? D'autres "IA" ?

    Bref, je pense qu'on fonce dans le mur, et je reste très pessimiste pour l'avenir, en espérant ne plus être là pour le voir

    BàV et "Peace & Love"

  9. #69
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    1 144
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 1 144
    Points : 80 104
    Points
    80 104
    Par défaut Elon Musk a licencié l'équipe des superchargeurs après avoir reçu des subventions fédérales
    Elon Musk a licencié l'équipe des superchargeurs après avoir reçu 17 millions de dollars de subventions fédérales, Tesla prend l'argent tandis que son PDG tweete que Biden est en train de ruiner le pays.

    Elon Musk a licencié l'équipe des superchargeurs après avoir reçu 17 millions de dollars de subventions fédérales pour la recharge.

    Tesla a annoncé qu'elle allait licencier toutes les personnes travaillant dans les équipes chargées des nouveaux véhicules et des superchargeurs. À ce stade, personne n'a la moindre idée de ce à quoi pensait le PDG Elon Musk ou de ce qui va se passer à l'avenir. Y compris les autres constructeurs automobiles qui ont récemment opté pour le NACS.

    Peut-être Musk cherche-t-il simplement à se retirer du secteur de la recharge ? Si c'est le cas, il doit s'agir d'un développement récent car, comme le rapporte Politico, Tesla est également le plus grand bénéficiaire des subventions fédérales pour la recharge des VE dans le cadre de la loi bipartisane sur les infrastructures. Sur l'ensemble des subventions accordées jusqu'à présent pour la recharge des VE, Tesla en aurait obtenu près de 13 %, pour un montant total de plus de 17 millions de dollars.

    Étant donné que le réseau de superchargeurs de Tesla est actuellement le meilleur réseau du pays, ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose. Et compte tenu des accords conclus par Tesla pour permettre à des véhicules autres que des Teslas d'utiliser les Superchargeurs, il est presque surprenant que ce chiffre ne soit pas plus élevé. Tesla fait beaucoup de bêtises, mais son réseau de recharge n'en fait certainement pas partie.

    Mais peut-être que Tesla n'a pas reçu plus de subventions pour éviter de donner l'impression que le gouvernement fédéral lui fait les poches ou crée un monopole financé par l'État. Comme le souligne Politico, il est peu probable que 13 % de l'ensemble des subventions accordées donnent lieu à des plaintes antitrust.

    Tesla n'est pas seulement avantagé par le réseau qu'il a déjà construit. En plus de proposer des centres de recharge plus grands que la plupart de ses concurrents, Tesla les construit également pour beaucoup moins d'argent. Les 17 millions de dollars qui lui ont été accordés concernaient 41 stations de recharge, alors que la société Francis Energy, basée dans l'Oklahoma, aurait eu besoin de 30,4 millions de dollars pour construire 37 stations.

    Nom : 1.jpg
Affichages : 9012
Taille : 38,5 Ko

    L'ironie, bien sûr, c'est qu'alors que Tesla est plus qu'heureux de prendre l'argent du gouvernement fédéral, son PDG a passé des mois à tweeter sur la façon dont Biden ruine le pays, le qualifiant de "marionnette humide sous forme humaine", tout en s'engageant activement dans la mise en œuvre de la théorie du grand remplacement, une conspiration d'extrême droite incroyablement raciste qui prétend que les immigrés vont anéantir la race blanche.

    Si Musk avait des principes, on pourrait penser qu'il aurait refusé l'argent de la marionnette, mais Musk n'a pas d'autres principes que de faire ce qu'il veut à tout moment. Plus important encore, la décision de Musk de licencier l'ensemble de l'équipe Superchargeurs est encore plus déroutante. Tesla était dans une position incroyable pour continuer à recevoir de nouvelles subventions.

    Tesla avait clairement intérêt à poursuivre le développement du réseau de Superchargeurs. Et maintenant, abandonné ? Peut-être Musk prévoit-il d'engager une toute nouvelle équipe Superchargeurs. Peut-être que Tesla prévoit simplement de laisser les Superchargeurs en jachère.

    Source : Tesla

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Elon Musk licencie de nouveaux cadres de Tesla et la totalité de l'équipe de 500 personnes qui travaillait sur les superchargeurs, ce qui pourrait avoir des retombées sur la recharge des véhicules Tesla

    Tesla désormais sur une pente descendante avec une baisse de 40 % du cours des actions et la réduction des marges bénéficiaires, ainsi que des difficultés à innover plus rapidement que ses rivaux

    Elon Musk sous pression : son leadership commence à diviser les fidèles de Tesla après une baisse des ventes. Un tribunal du Delaware annule sa rémunération de 56 milliards de dollars votée en 2018 par les actionnaires
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #70
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    459
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 459
    Points : 1 966
    Points
    1 966
    Par défaut
    Citation Envoyé par OuftiBoy Voir le message
    Je ne vais pas me faire des amis, mais objectivement, concernant Tesla, le gars a vendu qlq chose qui n'existe pas et n'existera pas avant longtemps. J'ai du mal a comprendre que la grosse majorité des acheteurs d'une Tesla et de son "FSD" qui n'est toujours pas là depuis 10 ans que Musk le promet, ne font pas une "class action" pour demander remboursement.

    Ceci sans provocation, mais j'aimerais comprendre.
    Il a parfaitement intégré le concept du "fake it until you made it", et ça marche à mort ! Je n'aime pas du tout ça mais sa compagnie fonctionne intégralement la dessus, accaparer des parts de marché qu'un autre charlatan allait accaparer pour ne pas permettre aux autre charlatans d'investir le marché, surtout si ils ne sont pas américains.

    La seule chose qui fonctionne, c'est starlink, avec le soutien inconditionnel de l'armée américaine qui finance ce projet pour qu'on ne puisse pas dire que les américains militarisent l'espace. Le reste je suis d'accord c'est de l'esbrouffe.

    Globalement c'est à se demander si le personnage Elon n'est pas juste un énorme prête nom pour des intérêts économiques et politiques bien américains.

    Le pire c'est qu'effectivement dans le cas des voiture on se rend compte que les gens riche ne sont pas forcément les plus intelligents ou alors il s'en tape complétement je ne sais pas.

  11. #71
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Collégien
    Inscrit en
    Juillet 2010
    Messages
    551
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Afghanistan

    Informations professionnelles :
    Activité : Collégien

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2010
    Messages : 551
    Points : 1 418
    Points
    1 418
    Par défaut
    C'est complément de l'esbrouffe:

    Le gars cofonde zip2 en 1995, et la boite se vend pour 341 millions de dollars en 1999.
    Puis il fonde X.com/PayPal en 1999 et se revend 1,5 milliard de dollars en 2002.
    Puis il fonde spaceX 2002, la boite emploie à peine 10000 personne maintenant.
    Il Rentre dans le capitale de Tesla en 2004, la boite emploie à peine 140000 personnes.
    Puis y a un autre echec The Boring Company.

    Une vrai arnaque, et dire qu'il y a des gens assez bêtes pour acheter ses voitures ou travailler pour lui.

    Personnellement je préfère garder ma Toyota Yaris et mon salaire à 1.8 fois le SMIC.

  12. #72
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 604
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 604
    Points : 200 633
    Points
    200 633
    Par défaut Tesla supprime son programme de stages d'été pour réduire ses coûts
    Tesla supprime son programme de stages d'été pour réduire ses coûts,
    alors qu'Elon Musk se bat pour sauver son plan de rémunération de 56 milliards de dollars

    Dans un contexte économique difficile, Tesla Inc. a pris la décision drastique de réduire son programme de stages d’été, une mesure visant à réduire les coûts alors que son PDG, Elon Musk, se bat pour sauver son plan de rémunération colossal estimé à 56 milliards de dollars.

    Les dernières victimes de la réduction des coûts d'Elon Musk : les stagiaires d'été. Tesla Inc. a annulé ses offres quelques semaines seulement avant le début des stages, ce qui incite les candidats à se rendre sur LinkedIn pour demander à d'autres employeurs de les accueillir.

    Citation Envoyé par Joshua Schreiber
    À 8 h 46, j'ai ouvert un courriel de Tesla pour obtenir des informations sur les vols. À 11 h 25, mon offre de stage avait disparu.

    L'expérience des licenciements de masse en tant qu'étudiant est rarement évoquée sur Linkedin, et pourtant cette conversation est importante à avoir.

    Oui, ça craint que ma date de début de stage ne soit plus qu'à trois semaines.
    Oui, ça craint que j'aie dépensé des milliers de dollars pour me loger.
    Oui, ça craint de vivre cela à l'université.

    Pourtant, ma citation préférée reste « Nous ne sommes pas le produit de nos circonstances, mais le produit de notre réponse ».

    C'est en étant optimiste, infatigable et plein de ressources que j'ai obtenu cette opportunité, et je garderai la même attitude pour la prochaine !

    Je suis ouverte aux stages en recrutement, vente et ressources humaines à Austin, Chicago, New York, Détroit, à distance et au-delà.

    Votre aide en matière de relations, d'introductions ou de partage de mon histoire avec votre réseau sera précieuse.

    Nous écrivons nos propres histoires.

    Je suis impatient d'entamer le prochain chapitre.
    La suppression des offres de stage a eu un impact direct sur les étudiants comme Joshua Schreiber, qui avaient déjà fait des arrangements pour leurs stages. Cette décision s’inscrit dans une série de mesures de réduction des coûts annoncées par Elon Musk, y compris une réduction de 10% de l’effectif mondial de Tesla, avec des coupes supplémentaires visant une réduction ciblée de 20%.

    Schreiber, comme beaucoup d'autres stagiaires Tesla potentiels, se rapproche dangereusement de la fin de l'année scolaire. Ils affirment que les appels surprises de Tesla informant les étudiants que leur offre n'est plus valable leur ont laissé peu de temps pour trouver des stages de remplacement pour l'été.

    Nom : un.png
Affichages : 33342
Taille : 505,6 Ko

    Dans un cas, une employée actuelle de Tesla a publié un message sur LinkedIn, demandant à son propre réseau virtuel d'intervenir et de récupérer l'un des stagiaires qui devait commencer bientôt chez le constructeur automobile. « S'il vous plaît, faites de notre perte votre gain », a écrit Diana Rosenberg, qui travaille à l'approvisionnement des batteries chez Tesla, selon son profil :

    Je suis profondément triste que Vrunda Tol ait perdu son stage cet été. C'est une étudiante diplômée très dévouée, curieuse et hautement qualifiée, dotée d'excellentes capacités en analyse du cycle de vie (ACV) et passionnée par les batteries pour véhicules électriques et l'espace des minéraux émergents. Très recherchée, elle a refusé plusieurs postes très attrayants et sera un excellent complément à votre équipe. Elle recherche des postes dans le domaine du développement durable et serait particulièrement bien placée pour travailler sur les émissions de gaz à effet de serre ou sur la chaîne d'approvisionnement des batteries.

    Si tard dans la saison, Vrunda a peu d'options pour un poste d'été qui soutiendra la poursuite de sa carrière (qui est si brillante !!) et je tends donc la main à mon réseau de personnes extraordinaires dans le domaine du développement durable pour demander s'il y a des stages ouverts et des connexions. S'il vous plaît, faites de notre perte votre gain ! Vous pouvez soit taguer les personnes qui embauchent, soit afficher des stages ici, et entrer en contact avec Vrunda, car elle serait un atout incroyable pour votre organisation.
    Rosenberg a attribué la décision d'annuler l'offre de stage aux licenciements massifs en cours chez le constructeur automobile.

    Des licenciements de masse chez Tesla

    Le mois dernier, Musk a annoncé que Tesla avait « pris la décision difficile de réduire ses effectifs de plus de 10 % au niveau mondial » :

    Au fil des ans, nous avons connu une croissance rapide, avec de multiples usines réparties dans le monde entier. Cette croissance rapide a entraîné une duplication des rôles et des fonctions dans certains domaines. Alors que nous préparons l'entreprise à sa prochaine phase de croissance, il est extrêmement important d'examiner tous les aspects de l'entreprise pour réduire les coûts et augmenter la productivité.

    Dans le cadre de cet effort, nous avons procédé à un examen approfondi de l'organisation et pris la décision difficile de réduire nos effectifs de plus de 10 % au niveau mondial. Il n'y a rien que je déteste plus que cela, mais il faut le faire. Cela nous permettra de nous alléger, d'innover et d'être prêts pour la prochaine phase de croissance.
    Depuis, plusieurs cadres ont quitté l'entreprise, tandis que Musk s'est efforcé de procéder à de nouvelles réductions des effectifs. Selon Bloomberg News, la plupart des 500 personnes de la division Supercharger et de la nouvelle division marketing de l'entreprise ont été supprimées.

    Des personnes au fait des réflexions de Musk ont déclaré que le milliardaire était déterminé à réduire le nombre d'employés dans un contexte de baisse des ventes de véhicules électriques et de dépenses importantes pour ses rêves de Robotaxi. Selon ces personnes, Musk vise une réduction de 20 %.

    Nom : deux.png
Affichages : 11143
Taille : 544,0 Ko

    La révocation des offres de stage ne devrait pas permettre à Tesla d'économiser beaucoup d'argent

    Au moins une des offres concernait un poste non rémunéré, alors que les stages rémunérés chez le constructeur automobile offrent généralement entre 18 et 28 dollars de l'heure, selon les données de Glassdoor.

    Mais ces décisions auront un impact sur le processus d'embauche de l'entreprise : Selon le dernier rapport d'impact de l'entreprise, plus de 3 000 étudiants d'universités et de collèges communautaires du monde entier sont embauchés chaque année pour des stages chez Tesla. « Effectuez un travail utile dès le premier jour », peut-on lire sur le site web de l'entreprise consacré aux stagiaires.

    Cette initiative a également permis de donner une leçon de vie aux étudiants.

    « Le rejet est une réorientation », a écrit Brook Gura, étudiante en communication à l'université du Texas à Austin, qui a déclaré avoir reçu un appel l'informant que son offre avait été annulée trois semaines avant la date de son entrée en fonction, dans le cadre des licenciements massifs de l'entreprise. « Bien que je sois incroyablement déçue de ne pas passer l'été que j'avais prévu, je sais que ce moment ne fera que m'aider à devenir plus forte en tant que professionnelle ».

    Cet été, j'étais très enthousiaste à l'idée de travailler comme stagiaire chez Tesla. Hier, j'ai reçu un appel m'informant qu'à trois semaines de mon entrée en fonction, mon offre avait été annulée dans le cadre des licenciements de masse de l'entreprise.

    En prenant le temps d'y réfléchir, j'ai appris que le rejet est une réorientation. Bien que je sois incroyablement déçue de ne pas passer l'été que j'avais prévu, je sais que ce moment ne fera que m'aider à devenir plus forte en tant que professionnelle.

    Cela étant dit, je sais que les efforts et le dévouement que j'ai déployés pour obtenir cette opportunité m'aideront à réussir dans la suite des événements.

    Je suis ouverte aux stages en marketing, ressources humaines, communication et relations publiques.

    N'hésitez pas à m'aider en m'introduisant, en me faisant connaître ou en partageant mon histoire avec votre réseau. Je suis persuadée que des choses plus grandes et meilleures m'attendent.
    Nom : trois.png
Affichages : 36392
Taille : 737,3 Ko

    La lutte d’Elon Musk pour son plan de rémunération

    Tesla demande à ses actionnaires de rétablir une rémunération de 56 milliards de dollars pour le PDG Elon Musk, qui a été rejetée par un juge du Delaware cette année, et de déplacer le siège social de l'entreprise au Texas.

    Les changements, qui seront soumis au vote des actionnaires lors de la réunion annuelle du 13 juin, pourraient être plus difficiles à faire accepter que lorsqu'ils ont été approuvés pour la première fois en 2018. Le fabricant de véhicules électriques d'Austin, au Texas, est aux prises avec une baisse des ventes mondiales, un ralentissement de la demande de véhicules électriques, une gamme de modèles vieillissants et un cours de l'action qui a chuté de 37 % depuis le début de l'année.

    En janvier, la chancelière Kathaleen St. Jude McCormick a statué que Musk n'avait pas droit à la compensation en actions historique qui devait être accordée sur 10 ans.

    Statuant sur une action en justice intentée par un actionnaire, elle a annulé l'ensemble des rémunérations, estimant que Musk contrôlait essentiellement le conseil d'administration, ce qui rendait le processus d'adoption des rémunérations inéquitable pour les parties prenantes. « M. Musk entretenait des liens étroits avec les personnes chargées de négocier au nom de Tesla », écrit-elle dans sa décision.

    Mais dans une lettre aux actionnaires publiée dans un document réglementaire en avril, la présidente Robyn Denholm a déclaré que Musk avait réalisé la croissance qu'elle recherchait chez le constructeur automobile, Tesla ayant atteint tous les objectifs opérationnels et de valeur des actions prévus dans l'enveloppe 2018 approuvée par les actionnaires. Les actions ont augmenté de 571 % depuis le début du programme de rémunération.

    « Parce que le tribunal du Delaware a remis en cause votre décision, Elon n'a pas été payé pour son travail pour Tesla au cours des six dernières années, qui a contribué à générer une croissance significative et une valeur pour les actionnaires », a écrit Denholm. « Cela nous semble - ainsi qu'aux nombreux actionnaires que nous avons déjà entendus - fondamentalement injuste et incompatible avec la volonté des actionnaires qui ont voté en faveur de cette décision ».


    Sources : Joshua Schreiber, Diana Rosenberg, Brook Gura, stages chez Tesla, rapport d'impact de Tesla

    Et vous ?

    Quelle est votre opinion sur la décision de Tesla de réduire son programme de stages d’été pour réduire les coûts ?
    Comment pensez-vous que la réduction des opportunités de stage affectera l’avenir des étudiants et le pipeline de recrutement de Tesla ?
    Est-il justifiable pour une entreprise de couper dans les programmes éducatifs pour sauvegarder les plans de rémunération des dirigeants ?
    Elon Musk devrait-il reconsidérer la structure de son plan de rémunération en réponse aux défis financiers actuels de Tesla ?
    Quel impact pensez-vous que ces changements auront sur l’image de marque de Tesla auprès des jeunes professionnels et des étudiants ?
    Si vous étiez actionnaire de Tesla, soutiendriez-vous le plan de rémunération de 45 milliards de dollars pour Elon Musk ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
    Quelles mesures alternatives Tesla pourrait-elle envisager pour réduire les coûts sans compromettre les opportunités pour les stagiaires ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #73
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 188
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 188
    Points : 3 621
    Points
    3 621
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Nom : trois.png
Affichages : 36392
Taille : 737,3 Ko
    Cette photo a-t-elle été validée par M.Musk?
    Parce que j'ai envie de féliciter l'antiwokiste pour cette photo inclusive
    Je suis fier de lui!

  14. #74
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Octobre 2017
    Messages
    1 860
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2017
    Messages : 1 860
    Points : 5 923
    Points
    5 923
    Par défaut
    Tesla supprime son programme de stages d'été pour réduire ses coûts, alors qu'Elon Musk se bat pour sauver son plan de rémunération de 56 milliards de dollars
    Mais quelle surprise! Musk ne serait donc pas un humaniste prêt à sacrifier son porte-monnaie pour le bien de quelques pauvres bougres en mal de trouver un emploi pour démarrer dans la vie?

    Mes certitudes sont ébranlées

  15. #75
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Septembre 2011
    Messages
    107
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2011
    Messages : 107
    Points : 152
    Points
    152
    Par défaut
    Les 56 milliards sont en action, cela n'occasionne aucune dépense pour l'entreprise. Musk souhaite conserver le plus de parts possible au sein de Tesla, ce qui parait logique.

    Ça n'a rien à voir avec les dépenses courantes de Tesla. Mais comme certains font semblant de ne pas comprendre...

  16. #76
    Expert éminent sénior
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    Juillet 2012
    Messages
    1 486
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2012
    Messages : 1 486
    Points : 11 133
    Points
    11 133
    Par défaut
    Pour Ryu2000

    [Pour information à propos de DVP...]

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Non mais d'accord, mais il y a des membres qui ont écrit 2, 3 news pour rigoler et il y a des gens pour qui on dirait que c'est un boulot.
    Il est possible que les gros chroniqueurs soient en contact avec des modérateurs, des administrateurs ou je ne sais pas quoi.
    Après on s'en fout en fait, je me suis juste mal exprimé à la base, je voulais dire que les articles avaient été écrit par des gros chroniqueurs.
    (.../...)
    Nouveau : Publication de communiqués de presse en informatique
    Par Community Manager
    25/06/2020
    Forum => Le club des professionnels en informatique => Actualités


    (.../...)
    On a commencé en 1999 avec un mutualisé qui coutais rien, et on a du prendre un dédié en 2002 sous peine de se faire virer de l'hébergement car on avais trop de trafic, et c'est la qu'on a du commencer à accepter quelques petits budgets pub orienté informatique et non intrusif pour payer le serveur dédié, et ensuite quelques années plus tard il à fallu créer une équipe pro, car certains étaient au bord de la crise de nerf avec un job à +40 h par semaine plus +20 h de bénévolat sur developpez, et à partir de la petit à petit créer une petite équipe Pro complète pour gérer le monstre, mais l'équipe Pro reste très modeste, soit environ 3 fois moins de personnes que sur les autres sites à trafic équivalent. Je précise que l'équipe Pro est "internationale", et à forte majorité Offshore pour des raisons de couts, les faibles revenus pubs (car la pub intrusive étant refusée, il reste peu de chose) que développez a ne permettrais en aucun cas de payer les couts énorme (avec les "charges") d'une équipe basée en France. Sur ce la stratégie n'a pas changé depuis 1999, à savoir le club developpez est la pour rendre service aux visiteurs et la pub discrète ne sert qu'à payer les couts serveurs et très modestement l'équipe pro "réduite". Le club ne pourrait pas fonctionner sans les 1700 contributeurs bénévoles qui participent au club
    Par Rédacteur en Chef ici

    Developpez.com au fil du temps, une histoire haute en couleurs
    12/03/2014,
    Forum => Le club des professionnels en informatique => Evolutions du club

    [/Pour information à propos de DVP...]
    « Developpez.com est un groupe international de bénévoles dont la motivation est l'entraide au sens large » (incl. forums developpez.net)
    Club des professionnels en informatique

  17. #77
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 635
    Points : 11 530
    Points
    11 530
    Par défaut Tesla licencie de nouveaux employés alors que l'hécatombe entre dans sa quatrième semaine
    Tesla licencie de nouveaux employés alors que l'hécatombe entre dans sa quatrième semaine
    des employés des équipes des logiciels, des services et de l'ingénierie disent avoir été licenciés

    Tesla n'en a pas fini avec les licenciements. De nouveaux rapports indiquent que Tesla a licencié de nouveaux employés ce week-end après avoir supprimé l'intégralité de l'équipe qui était dédiée au développement des superchargeurs. Le nombre de personnes qui ont perdu leur emploi lors de cette dernière vague de licenciements n'est pas connu, mais selon les rapports, les coupes ont été réalisées dans les départements des logiciels, des services et de l'ingénierie. Tesla entame sa quatrième semaine de licenciements après avoir licencié des milliers de travailleurs le mois dernier, une situation déclenchée par la chute des ventes et des marges bénéficiaires en baisse.

    La situation vire à l'hécatombe chez Tesla. Alors que les employés de Tesla pensaient avoir échappé à la vague de licenciements massifs qui touche le secteur technologique depuis deux ans, ils ont perdu cette assurance après les mauvaises performances de l'entreprise au premier trimestre. Tesla a d'abord supprimé 14 000 emplois, soit 10 % de sa main-d'œuvre mondiale, avant de se lancer dans des réductions relativement plus modestes de ses effectifs. Bloomberg indique que les licenciements pourraient toucher jusqu'à 20 % de la main-d'œuvre mondiale de Tesla, soit un total de près de trente mille travailleurs.

    Le PDG Elon Musk a déclaré le mois dernier qu'il faut être "absolument intransigeant" en matière de réduction des effectifs. Tesla entame maintenant sa quatrième semaine de licenciements. De nouveaux employés ont signalé avoir été licenciés au cours du week-end et lundi. Plus d'une douzaine d'employés de Tesla se sont rendus sur LinkedIn lundi pour annoncer à leurs réseaux qu'ils n'ont désormais plus d'emploi. Le nombre exact d'employés concernés n'est pas connu. Si au moins un travailleur a déclaré avoir été informé directement par son supérieur, il est probable que de nombreux autres l'ont appris par courrier électronique.


    « Vous n'aurez plus besoin d'effectuer d'autres tâches et n'aurez donc plus accès aux systèmes et aux sites physiques de Tesla. Nous comprenons que cette nouvelle est difficile et nous nous engageons à vous soutenir tout au long de cette transition », indique un courriel partagé par un ancien employé de Tesla. La dernière série de licenciements semble avoir touché des travailleurs dans différents domaines : conseillers en service, travailleurs des ressources humaines, ingénieurs produits, ingénieurs en industrialisation, etc. Certains des travailleurs licenciés accusent Tesla de les avoir abandonnés "de bien des façons".

    « Après avoir vu mon équipe se réduire progressivement semaine après semaine depuis la mi-avril, j'ai reçu ce dimanche après-midi le redoutable courriel "Hello Employee" », peut-on lire dans un message publié sur LinkedIn par un ancien employé de Tesla. Un autre écrit : « Hier soir, Elon Musk m'a intégré au groupe des personnes concernées par les licenciements massifs, ce qui m'a coûté ma carrière, mes prestations de santé et mon équilibre mental. Il suffit en effet d'un simple courriel pour nous faire prendre conscience de la façon dont nous étions jetables en tant qu'employés ». Un autre article indique également :

    « Nous avons des familles, des petits dont on compte sur nous pour subvenir à leurs besoins. #TESLA & #elonmusk nous ont laissé tomber de bien des façons ». Musk a déclaré le mois dernier que l'entreprise devait être réorganisée tous les cinq ans. Il a précisé que "les employés qui travaillent sous la direction de cadres qui ne passent pas le test de l'excellence, de la nécessité et de la fiabilité seraient licenciés". Après les déclarations de Musk, Tesla a licencié fin avril de nombreux cadres, dont Rebecca Tinucci, directrice principale de la recharge des véhicules électriques, et la totalité de l'équipe de 500 personnes qu'elle dirigeait.

    Daniel Ho, un vétéran de Tesla qui a travaillé pendant dix ans en tant que directeur des programmes de véhicules électriques et des initiatives de nouveaux produits, quitte également la société avec son équipe. Par ailleurs, la plupart des membres de l'équipe chargée de la politique publique, dirigée par l'ancien responsable de la politique et du développement commercial Rohan Patel (qui a quitté Tesla lors d'une précédente vague de licenciements), sont également licenciés. Ces dernières suppressions d'emplois s'inscrivent dans les plans de Musk pour faire face à une année qui s'annonce manifestement terrible pour Tesla.

    Tesla traverse l'une des situations financières les plus difficiles depuis des années, avec une baisse des ventes et des bénéfices de 55 % d'une année sur l'autre. Le constructeur automobile est confronté à une concurrence accrue, tant aux États-Unis qu'en Chine, et doit aussi faire face à une baisse de la demande de véhicules électriques dans le monde. Cependant, Musk a commencé à minimiser l'activité de Tesla sur le marché des véhicules électriques. Musk tente de positionner Tesla en tant que leader dans le domaine des véhicules autonomes et a promis de dévoiler un robotaxi entièrement autonome dans le courant de l'année.

    En raison des difficultés de Tesla, des offres de stages d'été ont été révoquées quelques semaines avant leur date de début. Selon certains rapports, au moins six cadres de haut niveau ont déjà démissionné ou prévoient de le faire dans le courant de l'année, dont l'ancien vice-président principal du groupe motopropulseur et de l'énergie, Drew Baglino, et la directrice principale des ressources humaines pour l'Amérique du Nord, Allie Arebalo.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des licenciements massifs chez Tesla et qui touchent même les cadres ?
    Elon Musk est-il en mesure de tenir sa promesse de livrer un robotaxi autonome dans le courant de l'année ?
    Quels impacts ces licenciements massifs pourraient avoir sur Tesla, notamment sur sa capacité à innover ?

    Voir aussi

    Elon Musk licencie de nouveaux cadres de Tesla et la totalité de l'équipe de 500 personnes qui travaillait sur les superchargeurs, ce qui pourrait avoir des retombées sur la recharge des véhicules Tesla

    Tesla licencie plus de 10 % de ses effectifs, soit au moins 14 000 postes, et perd des cadres supérieurs. Elon Musk est rendu en partie responsable de la situation par ses prises de parole sur Twitter/X

    Tesla supprime son programme de stages d'été pour réduire ses coûts, alors qu'Elon Musk se bat pour sauver son plan de rémunération de 56 milliards de dollars

  18. #78
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 676
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 676
    Points : 18 642
    Points
    18 642
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
    Un autre écrit : « Hier soir, Elon Musk m'a intégré au groupe des personnes concernées par les licenciements massifs, ce qui m'a coûté ma carrière, mes prestations de santé et mon équilibre mental.
    Oh la drama queen…
    Il s'est juste fait virer ce n'est pas la fin du monde, théoriquement il peut retrouver du travail. (sur le moment ça doit choquer, mais la vie continue)
    C'est vrai que c'est difficile de trouver du travail puisque les entreprises sont plus train de virer du monde que d'en embaucher.
    Le gars est disponible tout de suite, parfois c'est compliqué à cause du préavis, au moins il n'a pas ce problème

    Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Il y a de l'argent qui rentre, il y a de l'argent qui sort.
    Si l'argent qui rentre baisse, il faut diminuer l'argent qui sort.

    Moins de voitures vendues, moins de marge => moins d'employés.
    C'est ça où la faillite.
    Tesla n'est pas en train de battre des records de chiffre d'affaire en ce moment. Si elle souhaite survivre elle n'a pas le choix, il faut diminuer les dépenses.

    Cela dit, pendant un moment il y avait des histoires comme quoi Elon Musk voulait une rémunération de 56 milliards de dollars.
    Il doit y avoir moyen de payer des salaires avec cette somme.
    Elon Musk va peut-être finir par se faire virer de Tesla. Steve Jobs s'était bien fait virer d'Apple par le conseil d’administration en 1985.
    Keith Flint 1969 - 2019

  19. #79
    Membre expérimenté Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    Septembre 2021
    Messages
    469
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2021
    Messages : 469
    Points : 1 349
    Points
    1 349
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Le gars est disponible tout de suite, parfois c'est compliqué à cause du préavis, au moins il n'a pas ce problème
    Le préavis aux États-Unis

  20. #80
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2005
    Messages
    1 598
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2005
    Messages : 1 598
    Points : 7 450
    Points
    7 450
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Moins de voitures vendues, moins de marge => moins d'employés.
    C'est ça où la faillite.
    Mouais. Pour la PME du coin, je veux bien, mais quand ta boite a les moyens de verser plusieurs milliards à son PDG, je ne pense pas qu'elle va faire faillite à payer des gens en plus avec un salaire d'ingénieur - et même un bon salaire...
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 15/03/2021, 16h02
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 08/06/2020, 20h06
  3. Réponses: 41
    Dernier message: 14/01/2019, 13h07
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 23/06/2006, 10h03
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 01/02/2006, 23h17

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo