IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #161
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 512
    Points : 18 422
    Points
    18 422
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    la robotisation des métiers et l'augmentation du chômage, cela sera pareil dans tous les pays...
    Non mais là je réagissais sur "Réformer la société pour redistribuer les richesses". Je disais juste que les réformes n'allaient jamais dans le sens du peuple.
    Pour moi une "reprogrammation des esprits" ne changerait rien, vu que le peuple n'a pas le pouvoir.
    Environ 80% des français sont mécontents du gouvernement et il n'y a rien que le peuple puisse faire pour changer les choses.

    Après ouais la robotisation et l'automatisation vont détruire des millions de jobs, beaucoup de famille vont tout perdre, c'est peut-être pas le France qui va prendre le plus cher, vu que le pays a déjà été désindustrialisé... (et au pire il existe le RSA pour survivre)
    Après il y a des bons cotés, les IA vont aider les docteurs à faire des diagnostics par exemple. Peut-être que des IA vont aider des avocats également.
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #162
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Septembre 2010
    Messages
    5 380
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2010
    Messages : 5 380
    Points : 10 410
    Points
    10 410
    Par défaut
    Citation Envoyé par 10_GOTO_10 Voir le message
    Mon interrogation, c'est pourquoi il y a tout un tas d'études (celle-ci n'est pas la première) qui affirment cette contre-vérité ? Pourquoi il y a un tas de fondation, de "think tank", aux noms ronflants (mais totalement inconnus jusqu'à aujourd'hui) qui nous annoncent qui tout ira bien il ne faut pas s'inquiéter. J'ai l'impression qu'il y a une vaste campagne de désinformation pour rassurer la populace.

    Autant je suis pour la robotisation et l'automatisation (l'informatique en général en fait partie), autant il ne faut pas se leurrer. Il y aura forcément moins de travail pour les humains, et il est urgent d'anticiper et d'inventer un modèle de société qui prenne en compte ce paramètre.
    Tu as tous les éléments pour répondre à ton interrogation. Evidemment qu'il y a une vaste campagne de désinformation pour rassurer la populace, c'est de la propagande politico-économique.

    Bien entendu qu'il est urgent d'inventer un autre modèle de société qui prenne en compte ce paramètre + tous les autres, mais c'est précisément pour que rien ne change que ces "think tank" font ces campagnes de désinformation, pour dire que le système néolibéral actuel est performant et suffisant pour tout prendre en compte sans se remettre en cause.

    Dormez tranquille, tout ira bien et surtout on ne change rien au système néolibéral actuel. Même s'il crée naturellement de plus en plus d'emplois précaires, probablement encore beaucoup plus avec l'IA, et qu'il bousille la planète, tout va bien. Et comme ça va globalement de pire en pire, il faut de plus en plus de désinformation pour garder un minimum d'électeurs favorable au maintient du système, d'où le tour de France actuel de Macron pour diffuser sa propagande.

    On accusera les chômeurs, mais pas la robotique, l'IA ou le système néolibéral qui tend naturellement à la délocalisation des emplois. C'est le principe du fascisme/corporatisme de faire passer les victimes pour des coupables. Pour maquiller et faire accepter cela, il faut beaucoup de propagande. Si en plus, on nous avait annoncé précédemment que ce n'est qu'un début et que l'IA va accentuer drastiquement la précarisation des emplois pour un beaucoup plus grand nombre, tout le monde serait dans la rue et ce serait carrément une révolution!

    Le vrai problème actuel, c'est qu'il n'y ait pas beaucoup plus de monde dans la rue. Peu de monde voit l'urgence. En attendant les désastres écologiques et humains s'accentuent à grande vitesse, mais Macron peut continuer à gaver ses ultra riches.

    Ces "think tank" ne sont que des outils qui participent au maintient du système, et auxquels pourront ensuite se référer les politiques à leur guise pour éluder le problème d'un revers de main.

  3. #163
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    Juillet 2006
    Messages
    10 668
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2006
    Messages : 10 668
    Points : 15 003
    Points
    15 003
    Par défaut
    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    [...] Le vrai problème actuel, c'est qu'il n'y ait pas beaucoup plus de monde dans la rue. Peu de monde voit l'urgence. En attendant les désastres écologiques et humains s'accentuent à grande vitesse, mais Macron peut continuer à gaver ses ultra riches.

    Ces "think tank" ne sont que des outils qui participent au maintien du système, et auxquels pourront ensuite se référer les politiques à leur guise pour éluder le problème d'un revers de main.




    Et une vraie IA, intelligente donc, prendrait à terme la seule solution logique et intelligente qui soit : s'autodétruire, puisqu'elle va nuire à l'homme, ce qui est contraire à la loi no 1, en espérant que ses concepteurs la lui ont intégrée. Sinon c'est foutu.
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  4. #164
    Membre chevronné Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Février 2003
    Messages
    1 905
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Février 2003
    Messages : 1 905
    Points : 1 901
    Points
    1 901
    Par défaut
    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Le vrai problème actuel, c'est qu'il n'y ait pas beaucoup plus de monde dans la rue. Peu de monde voit l'urgence.
    On peut être on ne peut plus d'accord avec l'urgence et totalement opposé à l’intérêt d'aller dans la rue.

    Celui qui va dans la rue mobilise son potentiel et son énergie qu'à brasser du vent et donner des occasions de jouer aux extrémistes et autres casseurs ; s'il consacrait cette même énergie à créer des choses positives pour la société et ben ce serait autant d'initiatives positives qui en encourageraient d'autres !

    Je suis pour ma part totalement convaincu que notre société, basée sur la croissance dans un monde fini est un non sens profond mais je reste un grand défenseur de ceux qui font parce que les autres, par définition ne font que consommer le système qu'ils critiquent. Le consommation, le "pouvoir d'achat" étant ce qui est demandé mais aussi la cause racine de tout. La débauche de production est liée à ça, la richesse de tous ces grands riches ne se base que sur la consommation et le "pouvoir d'achat" n'aurait pas de sens sans ce besoin de 5045456 trucs inutiles.

    Le système ne va pas dans le bon sens, OK, mais c'est un problème mondial déjà et ce n'est pas en gesticulant et en mettant le bazar que ça changera quelque chose, bien au contraire, ce sont nos impôts à tous, notre "pouvoir d'achat" qui vont financer les dégâts !
    Il y a des gens dans le besoin, ça c'est sur, mais ce n'est pas la pagaille menée par des gens qui mettent un gilets jaunes sur le pare brise de leur 4*4 range rover (comme mon voisin) qui y changera quelque chose. Ces gens dans le besoin ont besoin de soutien et d'une société qui leur donne une place pour s'investir dedans en gagnant en échange le moyen de vivre comme il faut, rien d'incompatible avec ce qui est mené au gouvernement ou dans les régions, agglos et mairies que je connais (et qui sont LREM, LR et socialiste d’ailleurs, donc le parti on s'en cogne tant que ce n'est pas de l’extrême).

    Et perso je ne pense pas une seule seconde que la majorité des centaines de députés, élus de exécutifs (locaux ou nationaux) et autres fonctionnaires sont des pourris qui ne pensent qu'à engraisser les riches. Il y en a surement quelques un, comme partout, mais la majorité sont des gens passionnés par leur engagement pour la société, très émus quand ils voient des gens dans la misère et aux larmes (je l'ai vu récemment) quand une entreprise locale en difficulté organise un évènement pour fêter un nouveau projet qui permet de garder l'emploi. Ce sont des gens qui doivent trouver des solutions, des compromis entre des contraintes très différentes, à l'environnement, au logement , à l'emploi, à .. etc etc et que bien évidement ça ne pourra jamais satisfaire tout le monde, et surtout pas les égoïstes, racistes et autres extrêmes.
    "Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire et surtout la grande armée des gens, d'autant plus sévères, qu'ils ne font rien du tout." Jules Claretie
    Merci à ceux qui dirigent et créent de l'emploi. Merci à ceux qui s'investissent dans l'administration et dans les associations et à tous ceux qui participent positivement à la société.
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  5. #165
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Septembre 2010
    Messages
    5 380
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2010
    Messages : 5 380
    Points : 10 410
    Points
    10 410
    Par défaut
    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    On peut être on ne peut plus d'accord avec l'urgence et totalement opposé à l’intérêt d'aller dans la rue.
    Je voulais dire plus généralement soutenir le mouvement à défaut d'aller dans la rue.


    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    Celui qui va dans la rue mobilise son potentiel et son énergie qu'à brasser du vent et donner des occasions de jouer aux extrémistes et autres casseurs ; s'il consacrait cette même énergie à créer des choses positives pour la société et ben ce serait autant d'initiatives positives qui en encourageraient d'autres !
    Non tu mélange tout, ce n'est pas parce qu'on affirme son opposition face à la politique actuelle qu'on est incapable de créer des choses positives pour la société. Là tu nage en plein délire dichotomique. A t'écouter, la critique et l'opposition sont nécessairement destructives. Renseignes-toi un peu, ce type de pensée est une des caractéristiques principale du totalitarisme et ce n'est malheureusement pas une plaisanterie.

    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    ... je reste un grand défenseur de ceux qui font parce que les autres, par définition ne font que consommer le système qu'ils critiquent.
    Cela ne veut toujours rien dire. "Faire" n'est pas, par définition, positif ni profitable. Tout dépend de ce que l'on fait.
    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    Le consommation, le "pouvoir d'achat" étant ce qui est demandé mais aussi la cause racine de tout. La débauche de production est liée à ça, la richesse de tous ces grands riches ne se base que sur la consommation et le "pouvoir d'achat" n'aurait pas de sens sans ce besoin de 5045456 trucs inutiles.
    Tu veux dire quoi? Que ceux qui manifestent changent de smartphone et d'écran télé tous les six mois, et qu'ils regorgent de truc inutiles ? Tu penses vraiment ce que tu dis ?

    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    Le système ne va pas dans le bon sens, OK, mais c'est un problème mondial déjà et ce n'est pas en gesticulant et en mettant le bazar que ça changera quelque chose, bien au contraire, ce sont nos impôts à tous, notre "pouvoir d'achat" qui vont financer les dégâts !
    Avec ou sans bazar comme tu dis, ton pouvoir d'achat sera amputé par tous les cadeaux fiscaux qu'on fait aux ultras riches, entre autre 4 à 5 milliards d'euros pour la suppression de l'impôt sur la fortune, 40 milliard de CICE qui vont profiter principalement aux multinationales, sans compter l'évasion fiscale et les paradis fiscaux qu'on estime au minimum à 80 milliards. Et je ne parle même pas des réformes du code du travail qui vont t'obliger à faire indirectement encore beaucoup plus d'heures supplémentaires non payées. Et ça ce ne sont pas les gilets jaunes, c'est Macron et lui seul qui décide.

    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    Ces gens dans le besoin ont besoin de soutien et d'une société qui leur donne une place pour s'investir dedans en gagnant en échange le moyen de vivre comme il faut, rien d'incompatible avec ce qui est mené au gouvernement ou dans les régions, agglos et mairies que je connais (et qui sont LREM, LR et socialiste d’ailleurs, donc le parti on s'en cogne tant que ce n'est pas de l’extrême).
    Je ne parle pas des mairies et des régions, je parle du gouvernement. Que fait Macron pour donner une place à tout le monde ? Il répond qu'il suffit de traverser la rue. Merci du conseil.

    Dernièrement j'entendais Edouard Philippe dire devant le patronat qu'il faudrait pouvoir imposer un travail obligatoire pour les chômeurs. Cela rappelle furieusement le STO. Tu penses peut être que l'esprit humain est débarrassé de ses bas instincts les plus hideux parce qu'on est à l'époque du smartphone ? C'est quoi sinon de l'esclavagisme ? S'il suffit qu'on habille un discours pour te faire avaler les mêmes couleuvres d'antan sous prétexte que c'est fonctionnel et rentable, tu es aussi coupable que ceux qui prônaient l'esclavage car ils suivaient ce même principe de rentabilité.

    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    Et perso je ne pense pas une seule seconde que la majorité des centaines de députés, élus de exécutifs (locaux ou nationaux) et autres fonctionnaires sont des pourris qui ne pensent qu'à engraisser les riches.
    Je ne parlais pas des politiques dans leur ensemble, je parlais plus précisément de Macron, mais ça vaut aussi pour Wauquiez, et plus généralement pour les néolibéraux de droite comme de pseudo gauche, en France et en Europe, comme Moscovici, Lamy etc. Ce sont eux qui nous vendent la mondialisation heureuse. C'est la gauche caviar qui s'est associée à Sarkosy pour voter le traité de Lisbonne qui a repris les mêmes articles que le traité de Rome 2 qui avait été refusé par référendum par 54.68% des français, soit une majorité significative. Quand je parle de pourris je peux te donner des références comme ce documentaire sur la gestion de la crise de 2008 et de la dette grecque.

    Enfin là où je suis d'accord avec toi c'est que plus on s'éloigne du sommet, plus on a de chances de rencontrer des gens honnêtes et il en existe effectivement, de même qu'il existe aussi des députés honnêtes.

    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    Il y en a surement quelques un, comme partout, mais la majorité sont des gens passionnés par leur engagement pour la société, très émus quand ils voient des gens dans la misère et aux larmes (je l'ai vu récemment) quand une entreprise locale en difficulté organise un évènement pour fêter un nouveau projet qui permet de garder l'emploi. Ce sont des gens qui doivent trouver des solutions, des compromis entre des contraintes très différentes, à l'environnement, au logement , à l'emploi, à .. etc etc et que bien évidement ça ne pourra jamais satisfaire tout le monde, et surtout pas les égoïstes, racistes et autres extrêmes.
    Merci à ceux qui dirigent et créent de l'emploi. Merci à ceux qui s'investissent dans l'administration et dans les associations et à tous ceux qui participent positivement à la société.
    Je dis merci aux mêmes qui s'investissent dans la société, ce n'est pas le problème. Je dis que Macron et son gouvernement ne s'investissent pas dans la société, mais vraiment pas du tout. Ils se servent de la société pour engraisser les ultra riches et c'est tout différent car c'est criminel. Criminel pour la société, criminel pour l'environnement, criminel pour la démocratie. Tu es un grand naïf sous informé si tu penses que Macron n'est pas un extrémiste. Ce n'est pas son look de cadre dynamique qui change la donne, ce sont des faits comme sa loi anti casseurs que Charles de Courson (un centriste) définit comme digne du régime de Vichy. Renseignes-toi un peu avant de servir la soupe à Macron, tu ne sais probablement pas où tu mets les pieds.

    Crois bien que cela ne m'amuse pas, je n'ai rien contre toi, ni contre les hommes politiques en général, mais il y en a de très dangereux, et Macron fait partie de la pire espèce. Comment peux tu dire que Macron cherche à trouver des solutions pour tout le monde quand il parle de gens qui ne sont rien, ou de gaulois (sous-entendu primitifs) réfractaires au changement ? Ben du con (je réponds à Macron), ça dépend des changements!

    Il n'y a aucune raison de respecter les paroles de ce dangereux despote, étant donné que lui ne respecte personne. Il n'a aucune autre qualité que celle de manier la langue de bois pour entuber le peuple. Il n'a rien inventé, il suit ses prédécesseurs. C'est une tête vide, je veux dire sans intention de construire quelque chose de viable, c'est juste un pantin du néolibéralisme rien de plus. Tout le prouve, ses actes, ses paroles, son comportement, ses lois, la démission de Hulot, l'affaire Benalla, son revirement sur le glyphosate, la nomination d'un ministre écologique très favorable au nucléaire, et j'en oublie. Que te faut-il de plus pour comprendre?

    J'ai pris le temps d'argumenter, car je te sens à priori sincère. Si tu veux réellement t'informer commences par regarder ce documentaire d'Arte (Trump et le coup d'État des multinationales) car il n'est visible que jusqu'au 20 février, peut-être après sur Youtube mais pas certain. Il donne une vision très juste de la tendance de fond à laquelle Macron participe activement.

    C'est du néo fascisme comme le dit John Ralston Saul. Il parle de Trump, mais Macron c'est du même tonneau: hiérarchisation des paroles (ce sont ses propres mots), autoritarisme, pouvoir dictatorial (il ignore même ses propres députés), loi anti manifestants, mépris du peuple, violences policières, et dernièrement tentative de perquisition abusive chez Médiapart. Il a déjà déployé toute la panoplie du bon petit facho. Cela peut choquer, je sais, mais dis-moi où j'ai tort, j'aimerais tellement mieux avoir tort. Malheureusement, je ne parle pas de théorie, je parle de faits argumentés (contrairement à ton "bla bla bisounours enfantin").


    Et l'on voit au passage dans la vidéo ci-dessus que certains journaleux comme Patrick Cohen protègent clairement le pouvoir. Sans justifier les violences contre les journalistes - d'autant plus que ceux qui vont sur le terrain sont rarement responsables de la ligne éditoriale - on voit bien que la colère des gilets jaunes contre la presse n'est pas injustifiée.

    Si tu trouve que tout va bien, bois du café pour te réveiller car tu n'as clairement pas les yeux en face des trous, même s'il t'en reste deux

  6. #166
    Membre chevronné Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Février 2003
    Messages
    1 905
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Février 2003
    Messages : 1 905
    Points : 1 901
    Points
    1 901
    Par défaut
    Dans ce que tu racontes là je vois juste que tu as un avis tranché très négatif contre 1 personne et que par extension tout journaliste ou personnes quelconque ayant un propos contradictoire avec cette affirmation serait de fait au service du pouvoir... c'est ça que j'appelle gesticuler sans le moindre intérêt. En gros tu prends toute information dans ton sens comme vérité et toute info contraire comme un soutien au pouvoir dictatorial. Bref, ça s'appelle se faire gaver le bourrichon.

    La loi anti casseur par exemple en quoi est ce dictatorial ? C'est fait pour empêcher d'avoir dans la rue des gens qui détruisent et agressent, moi j'adore. Par exemple j'ai failli participer à ma première manif en janvier pour pour le climat. Si je n'y suis pas allé c'est essentiellement parce que je redoutais l'arrivé de ces parasites qui cassent et détruisent tout. C'est donc une situation antidémocratique que la loi anti casseur permettrait d’empêcher.

    Agir c'est pas forcément exempt d'opposition au pouvoir. Pour ma part je suis persuadé que les élus et toute personne qui dirige a besoin de solutions pour résoudre les sacs de nœuds qu'il a à gérer. Donc si un truc ne te plait pas, rien ne t’empêche de construire un truc qui démontrera par sa réussite qu'il y a une autre voie plus intéressante.

    En racontant tout et n'importe quoi sur Macron (où son prédécesseur ou son successeur qui aura les mêmes sacs de nœuds à gérer dans le même contexte international) et en supposant de ses volontés les plus négatives tu ne fais que perdre ton temps et passer pour un gros borné élevé à la démago de facebook.

    Oui Macron a manqué de finesse en parlant de traverser la rue mais en 17 ans de travail en entreprise je me suis rendu compte qu'il n'a pas tord. Oui il y a pleins de gens qui cherchent du boulot et n'en trouvent pas et oui, les patrons ont un mal de chien à recruter. En dénonçant cette situation merdique du marché du travail il fait je trouve preuve d'une grande lucidité ton soit disant dictateur (et oui parce qu'il parlait bien de cette situation ce jour là, ça a été suffisamment discuté et reformulé par l'intéressé...). Si au lieu de râler tu trouves une solution globale à cette situation du marché du travail alors tu sera critiqué par d'autres comme tu critiques le gouvernement mais ça fera peut être avancer le schmilblck.

    Tu parles d’évasion fiscale à 80milliars d’euros et de baisses des impôts des plus riches de 4-5milliards. Et s'il n'avait pas tord que c'est mieux de faire payer moins d’impôts à des gens pour qu'ils restent (ça ferait 5 de moins et 80 de plus !). Et si cela permettait effectivement de faire en sorte que l'activité et les échanges commerciaux restent chez nous ? Ce n'est pas dénué de sens je trouve. Essayer me semble bien moins stupide que de constater la situation du marché de l'emploi.
    De la même manière modifier le marché de l'emploi te semble scandaleux, mais ça a pourtant le même objectif de création d'emploi. Perso je suis patron depuis quelques années et embaucher en CDI est juste impensable aujourd'hui dans la situation de mon activité ; c'est totalement stupide comme situation.

    Quand à la consommation, ne pas voir que la grande majorité des gens dépensent des fortunes en gadgets, remplacements et autres services dont ils ont que faire, juste parce que le modèle de société forgé par le marketing et la comparaison au voisin le demande, c'est ça que je considère être de la naïveté.
    Pour preuve, les gens vraiment très malheureux n'ont pas tout ça et il y a pourtant très très peu de gens en France qui participent activement ou financièrement au secours populaire et autres démarches d'urgence ; malheureusement surement moins que de gens gênés ou prêt à faire déplacer ces gens dans le besoin quand ils "gachent" le paysage
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  7. #167
    Expert éminent sénior
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Août 2005
    Messages
    4 413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2005
    Messages : 4 413
    Points : 19 608
    Points
    19 608
    Par défaut
    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    La loi anti casseur par exemple en quoi est ce dictatorial ?
    Parce que c'est une rupture de la séparation des pouvoirs. Un préfet (exécutif donc) peut priver un citoyen de ses libertés sur un simple soupçon sans intervention d'un juge.

    C'est une loi d'un état policier, en aucun cas d'un état de droit normal. La séparation des pouvoirs n'est pas négociable.

    C'est quand même incroyable de devoir expliquer des notions d'éducation civique de niveau collège.

    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    C'est fait pour empêcher d'avoir dans la rue des gens qui détruisent et agressent, moi j'adore.
    Il y a chaque semaine des gens qui cassent, il est parfaitement possible de les interpeler en flagrant délit, bizarrement les forces de l'ordre reçoivent l'ordre de rester sur leurs positions et de disperser la foule au lieu d'aller faire le tri. Étonnant non ?
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  8. #168
    Membre chevronné Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Février 2003
    Messages
    1 905
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Février 2003
    Messages : 1 905
    Points : 1 901
    Points
    1 901
    Par défaut
    On ne peut plus d'accord avec la séparation des pouvoirs, qui est très bien en place chez nous. Nous bénéficions d'un système démocratique et d'une constitution qui fait très bien son travail pour cela, arrêtez de gesticuler et de porter des messages d'extrémistes dont le métier et justement d'activer peurs et énervements ! Si un truc ne va pas dans le texte et ben ça s’ajuste, comme c'est le cas depuis des décennies.
    Sur la loi Anti casseur je rappelle à ABCIWEB que son origine est bien antérieure aux gilets jaunes et qu'elle n'est pas à l'initiative du fameux gouvernement dictatorial actuel. Et qu'il y a d'ailleurs un paquet de LREM qui amendent ce texte depuis des lustres, comme pleins d'autres.
    Je veux bien entendre qu'il y a des choses qui sont à améliorer mais ça me fatigue d'entendre les attaques démagogiques sur des choses qui sont nécessaires en se basant comme toute démagogie sur un regard partiel et donc faux des choses à grand coup de tous pourris.
    Et cela n'enlève rien au fait que c'est très bien d'écarter des rassemblements les gens sui sont là pour y mettre le bazar. Les manifestants comme les non manifestants y perdent pareil aujourd'hui. La loi anti casseur n'est peut être pas la bonne solution, possible, mais il n’empêche qu'il y a ce problème aujourd'hui et qu'il gène la démocratie si chérie.


    Il y a chaque semaine des gens qui cassent, il est parfaitement possible de les interpeler en flagrant délit, bizarrement les forces de l'ordre reçoivent l'ordre de rester sur leurs positions et de disperser la foule au lieu d'aller faire le tri. Étonnant non ?
    Non pas étonnant, depuis bien plus longtemps que la fin d'année dernière les forces de l'ordre ont toujours eu comme objectif de contrôler la foule et d'éviter les débordement plutôt que de se concentrer sur 2 -3 personnages en créant la confusion. Les forces de l’ordre sont dans ces situation en situation de protection, pas d’interpellation et ce depuis très très très longtemps. Il y en a eu des interpellations, il y a même d'autres démagogues qui disent à l'inverse qu'il y en a trop...
    Mais d'interpeler n'enlève rien à la possibilité d’empêcher les casseurs de revenir, de disposer de charges contre eux plus fortes si jamais il viennent quand même.
    D'avoir des moyens de les condamner, notamment de les condamner au remboursement des dégâts, remboursement que nous assumons tous collectivement avec nos impôts aujourd'hui.
    Le drame c'est tous ces casseurs interpelés relâchés avec un simple rappel à l'ordre que l'on installe dans l'impunité et le jeu.
    Perso je pense que la loi anti casseur ne devrait pas agir sur le droit de participer aux manifs (ce qui aura une efficacité très limitée sur la plupart) mais sur le porte-feuille ; Une petit analyse des innombrables vidéos pour identifier les auteurs des dégradations. Tous ceux qui sont attrapés à casser sont obligés de remboursés les dégâts, y compris ceux réalisés par les casseurs qui n'ont pas été pris. Ça ce serait juste et en calmerait un certain nombre vu les prix des mobiliers et infrastructures urbaines.
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  9. #169
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    Février 2019
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique

    Informations forums :
    Inscription : Février 2019
    Messages : 11
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    Le travail étant une forme d'énergie (au sens physique du terme, le travail est un transfert d'énergie mécanique), il est clair que dans le cadre du règne absolu et incontesté de la marchandise, ce dernier soit rapporté à l'argent et fasse donc l'objet de spéculations.
    Le travail coûte de l'argent et il faut le rentabiliser dans un cadre concurrentiel.
    Le problème n'est pas tant la raréfaction du travail en soi, en fait le Capital, dans sa marche en avant, doit produire toujours plus, plus vite et pour moins cher.

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Ces "think tank" ne sont que des outils qui participent au maintient du système, et auxquels pourront ensuite se référer les politiques à leur guise pour éluder le problème d'un revers de main.
    Exact.

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    On accusera les chômeurs, mais pas la robotique, l'IA ou le système néolibéral qui tend naturellement à la délocalisation des emplois. C'est le principe du fascisme/corporatisme de faire passer les victimes pour des coupables.
    Le fascisme est mort en 1945. C'est un terme galvaudé comme "communisme" et "racisme".

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Le vrai problème actuel, c'est qu'il n'y ait pas beaucoup plus de monde dans la rue. Peu de monde voit l'urgence.
    Il n'y a pas beaucoup plus de monde parce que les conditions ne sont pas réunies pour qu'il y ait beaucoup plus de monde.
    Le mouvement des gilets jaunes est une énième secousse sismique de la conscience radicale de l'humain face au capitalisme, après 1848, 1871, 1914, 1947 et 1968.
    "Nous reconnaissons notre vieille amie, notre vieille taupe qui sait si bien travailler sous terre pour apparaître brusquement..."
    Lorsque la crise sera insoutenable et que le système s'effondrera sous ses propres contradictions, les illusions seront levées et la communauté humaine ira d'elle-même vers un autre mode de fonctionnement. Il n'y a pas besoin de prier pour inventer un nouveau mode de société, puisque de toutes manières, un nouveau mode de société ici et maintenant ne serait qu'une recomposition réformiste partielle dans un système global toujours capitaliste.


    @petitours :
    on est dimanche, il fait un temps superbe, allez prendre l'air plutôt que d'écrire tous ces pavés qui n'amènent à rien.

    Vous êtes l'exemple vivant de l'aliéné de base, l'antisocial convaincu, fervent défenseur du système, aveuglé par des années de faux-savoirs universitaires et de désinformation aux mass-médias.
    Vous êtes complètement à côté de la plaque, sur tous les sujets, même si c'est pas vraiment votre faute.

    Les climatolâtres sont en train de se faire accorder par le Système un pouvoir de nuisance particulièrement remarquable ces derniers temps, et qui sera renforcé à moyen terme, alors laissez-nous respirer un peu en cette belle journée ensoleillée...

  10. #170
    Membre chevronné Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Février 2003
    Messages
    1 905
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Février 2003
    Messages : 1 905
    Points : 1 901
    Points
    1 901
    Par défaut
    Citation Envoyé par NecPlusExtra Voir le message
    Vous êtes l'exemple vivant de l'aliéné de base, l'antisocial convaincu, fervent défenseur du système, aveuglé par des années de faux-savoirs universitaires et de désinformation aux mass-médias.
    Vous êtes complètement à côté de la plaque, sur tous les sujets, même si c'est pas vraiment votre faute
    D'une je suis au contraire très social, engagé localement et j'ai même démissionné de mon boulot il y a 6 ans par conviction sociale.
    Et par ailleurs je ne suis pas du tout défenseur du système que je critique largement.
    Le mass-média justement c'est lui qui fait du mal en cachant des problèmes systémique derrière des individualités ou des ressentis pas toujours objectifs.

    Ce n'est pas sur les idée que je m'oppose ici, c'est sur la critique de ceux qui agissent
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  11. #171
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    Juillet 2006
    Messages
    10 668
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2006
    Messages : 10 668
    Points : 15 003
    Points
    15 003
    Par défaut
    Juste sur ça :
    Citation Envoyé par NecPlusExtra Voir le message
    Le mouvement des gilets jaunes est une énième secousse sismique de la conscience radicale de l'humain face au capitalisme, après 1848, 1871, 1914, 1947 et 1968.
    Tu as oublié 1934, avec le même genre de manifs, les forces de l'ordre (?) qui tirent sur la foule, les ouvriers municipaux qui retirent les grilles au pied des arbres, tout pareil qu'aujourd'hui, il y a eu un docu en début de semaine sur la 2, fouillez, les curieux.
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  12. #172
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Septembre 2010
    Messages
    5 380
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2010
    Messages : 5 380
    Points : 10 410
    Points
    10 410
    Par défaut
    Citation Envoyé par NecPlusExtra Voir le message
    Le fascisme est mort en 1945. C'est un terme galvaudé comme "communisme" et "racisme".
    Mussolini est mort mais pas ses techniques de gouvernance. Le néofascisme se porte bien et Macron en est un acteur virulent.

    Je préférerais que cela soit simplement un terme galvaudé. Tu pourras me rassurer et me dire où je me suis trompé dans ce post. Je t'ai répondu dans un sujet de politique générale car nous sommes loin de l'IA.

  13. #173
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Septembre 2010
    Messages
    5 380
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2010
    Messages : 5 380
    Points : 10 410
    Points
    10 410
    Par défaut
    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    D'une je suis au contraire très social, engagé localement et j'ai même démissionné de mon boulot il y a 6 ans par conviction sociale.
    Et par ailleurs je ne suis pas du tout défenseur du système que je critique largement.
    Le mass-média justement c'est lui qui fait du mal en cachant des problèmes systémique derrière des individualités ou des ressentis pas toujours objectifs.

    Ce n'est pas sur les idée que je m'oppose ici, c'est sur la critique de ceux qui agissent
    Ceux qui cachent les problèmes systémiques agissent également au plus haut sommet de l'état et plutôt deux fois qu'une. Donc on ne devrait pas les critiquer ? Ton argumentation est incohérente.

  14. #174
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 422
    Points : 7 907
    Points
    7 907
    Par défaut Un rapport suggère qu'un million de spécialistes en apprentissage automatique seront nécessaires d'ici à 2027
    Un rapport suggère qu'un million de spécialistes en apprentissage automatique seront nécessaires d'ici à 2027
    qu'en pensez-vous ?

    Un rapport publié l'année dernière par le Forum économique mondial (FEM) classe que les spécialistes de l'IA et de l'apprentissage automatique (Machine Learning - ML) en tête de la liste des rôles professionnels à la croissance la plus rapide. Le document suggère que ce domaine connaîtra une croissance de 40 % au cours des cinq prochaines années, ce qui se traduira par la création d'un million d'emplois. Il s'agit de la plus forte croissance de toutes les professions. À ce titre, les bootcamps s'organisent déjà pour enseigner les compétences les plus demandées afin de permettre aux étudiants d'embrasser cette carrière. Le rapport est toutefois controversé.

    D'après le Forum économique mondial, le marché mondial de l'emploi sera fortement perturbé au cours des cinq prochaines années, en raison de l'affaiblissement de l'économie et de l'adoption par les entreprises de technologies telles que l'intelligence artificielle. Le rapport est basé sur des enquêtes menées auprès de plus de 800 entreprises. L'organisme, qui réunit chaque année des dirigeants du monde entier à Davos, en Suisse, a constaté que les employeurs s'attendent à créer 69 millions de nouveaux emplois d'ici à 2027 et à supprimer 83 millions de postes. Il en résultera une perte nette de 14 millions d'emplois.

    Cela représente l'équivalent de 2 % de l'emploi actuel. Selon l'organisation, les entreprises auront besoin de nouveaux travailleurs pour les aider à mettre en œuvre et à gérer les outils d'IA. Le rapport, intitulé "Future of Jobs", indique que les spécialistes de l'IA et de l'apprentissage automatique, les analystes et les scientifiques de données ainsi que les spécialistes de la transformation numérique sont les rôles émergents les plus importants. Ces emplois connaîtront la forte croissance d'ici à 2027. Le rapport prévoit une augmentation de 40 % du nombre de spécialistes de l'IA et de l'apprentissage automatique d'ici 2027.

    Nom : Capture d'écran 2024-02-05 235254.png
Affichages : 3466
Taille : 118,7 Ko

    Il prévoit également une augmentation de 30 à 35 % de la demande pour des postes tels que celui d'analyste ou scientifique des données, ou de spécialiste du Big Data, et une augmentation de 31 % de la demande d'analystes de la sécurité des informations. Tout cela créerait un total de 2,6 millions d'emplois. Les prévisions concernant le rythme de l'adoption future ont également été revues à la baisse. En 2020, les employeurs pensaient que 47 % des tâches seraient automatisées d'ici à 2025. Mais selon le rapport de Forum économique mondial, ils s'attendent désormais à ce que ce chiffre atteigne 42 % en 2027.

    Cependant, les critiques remettent en cause les prédictions du rapport, affirmant que ces prédictions ne reposent pas sur des données factuelles, mais sur l'interrogation de quelques dirigeants d'entreprise qui ne sont pas représentatifs de l'industrie dans son ensemble. « Veuillez traiter ce type de rapport comme un tas de déchets. L'apprentissage automatique est encore en pleine évolution et il y aura certainement un besoin de talents spécialisés, mais personne ne peut prédire le nombre de travailleurs nécessaires aujourd'hui ou dans un avenir proche. Il est stupide d'essayer de le faire », lit-on dans les commentaires.

    « La demande d'experts en apprentissage automatique augmentera au fur et à mesure que les grandes entreprises continueront de rechercher et d'explorer les capacités pratiques des modèles d'IA et des autres branches de l'apprentissage automatique qui n'existent pas encore. Mais cette prédiction est tout à fait excessive si l'on considère qu'il n'y a tout simplement pas assez d'entreprises ayant le modèle commercial pour utiliser correctement ces types de compétences. Le développement, la formation et le déploiement de modèles d'IA sont d'un coût prohibitif pour tout le monde », affirme un autre critique.

    Il a ajouté : « à l'heure actuelle, seule une poignée d'entreprises disposent des capacités nécessaires pour le développement et le déploiement des modèles d'IA, et le potentiel de monétisation reste extrêmement douteux. Il est peu probable que ce paysage change au cours de la décennie, et si l'on fait une estimation approximative de tous les ingénieurs employés par Apple, Google, Microsoft, Amazon et Meta combinés, on arrivera probablement à peine à un quart de million d'employés, et ce pour toutes les fonctions logicielles. Cela étant dit, l'apprentissage automatique restera un domaine d'expertise lucratif ».

    De nombreuses entreprises de divers secteurs investissent davantage dans l'IA, ce qui se traduit par un besoin de travailleurs possédant des compétences pertinentes telles que le traitement du langage naturel, le prompt engineering et le langage Python. Sur la base du rapport du Forum économique mondial, et d'autres rapports du même type, de nombreuses structures ont lancé des programmes de formation afin de permettre aux étudiants d'acquérir ces compétences et être aptes à travailler sur les projets d'IA et d'apprentissage automatique. De nombreux bootcamps ont ouvert leurs portes dans le monde entier.

    Ces programmes sont souvent plus courts, moins chers et plus flexibles qu'un programme diplômant traditionnel. Toutefois, les promoteurs affirment que ces programmes sont conçus pour offrir un apprentissage plus substantiel qu'un cours ou un certificat plus court. En outre, certains bootcamps proposent des services de carrière et des opportunités de mentorat, guidant les étudiants tout au long du processus de recherche d'emploi, du réseautage à la négociation du salaire. Les directeurs des bootcamps estiment que cela permet d'éviter aux entreprises d'être confrontées à une pénurie de talents à l'avenir.

    « Alors que l'apprentissage automatique et l'IA continuent de transformer tous les aspects de notre vie, les organisations tournées vers l'avenir doivent activement faire l'inventaire des lacunes potentielles en matière de compétences et rechercher des talents disposant des outils nécessaires pour réussir dans ce paysage en pleine évolution », explique Kara Sasse, chef de produit chez Springboard, une plateforme proposant des formations en ligne. Toutefois, de nombreuses personnes critiquent le bien-fondé de ces parcours simplifiés, affirmant que ces bootcamps constituent une gigantesque escroquerie.

    « L'augmentation de la popularité de ces usines d'escroquerie entre 2015 et 2021 a produit la surabondance de développeurs de logiciels de niveau débutant qui sont actuellement au chômage et inondent le marché du travail. Je ne dénigre pas les personnes qui ont participé à ces bootcamps, mais le concept selon lequel il est possible d'enseigner en deux semaines à un débutant complet tout ce dont il a besoin pour décrocher un emploi est une vaste fumisterie. Ces bootcamps vendent du rêve aux étudiants, car l'industrie préfèrera des personnes avec un diplôme et une bonne expérience », a écrit un critique.

    Il affirme : « l'industrie va perpétuellement préférer le pool de personnes qui ont une expertise en apprentissage automatique aujourd'hui. Dans quelques années, l'industrie exigera des niveaux d'éducation de plus en plus élevés, ou des niveaux d'expérience professionnelle de plus en plus élevés, et il sera de plus en plus difficile pour les nouveaux venus d'entrer dans le domaine. L'industrie continuera à se plaindre d'un manque de talents disponibles, tout en ne recrutant pas dans le vivier des développeurs disponibles, et lorsqu'elle embauchera des débutants, ce sera pour des salaires nettement moins élevés ».

    Par ailleurs, un autre suggère que la manœuvre pourrait consister à augmenter le nombre de talents disponibles dans le but de baisser le coût de la main-d'œuvre : « les détenteurs de capitaux désireux d'embaucher ont tout intérêt à saturer massivement l'offre de talents afin de pouvoir réduire les salaires. L'autre groupe qui a intérêt à faire pression en ce sens est celui des personnes qui vendent des bootcamps et des cours en ligne. Même les masters sont une énorme source de revenus pour les universités. Cela se produit déjà sur le marché des ingénieurs logiciels depuis des années et les effets sont réels ».

    Selon un récent rapport, le nombre d'ingénieurs logiciels disponibles sur le marché américain a considérablement augmenté au cours des deux dernières décennies, réduisant les perspectives d'emploi. Et la frontière entre les ingénieurs et les non-ingénieurs pourrait s'estomper avec la montée en puissance de l'IA générative. Un sondage rapporte que 9 388 ingénieurs pensent que l'IA entraînera une baisse des embauches. Seuls 6 % sont convaincus qu'ils obtiendront un autre emploi avec la même rémunération. Les analystes estiment qu'un grand nombre de ces travailleurs sont issus des bootcamps.

    Source : rapport de l'étude (PDF)

    Et vous ?

    Que pensez-vous des prédictions du rapport du Forum économique mondial ?
    Y aura-t-il une demande d'un million de spécialistes en apprentissage automatique d'ici à 2025 ?
    Selon vous, cette prédiction est-elle réaliste ? Pourquoi est-elle si controversée dans la communauté ?
    Que pensez-vous de la prolifération des bootcamps proposant des formations en apprentissage automatique ?
    Ces formations accélérées permettent-elles de bien assimiler les notions ? Pensez-vous que ces parcours sont une escroquerie ?

    Voir aussi

    Des milliers d'ingénieurs logiciels affirment que le marché de l'emploi aux États-Unis se dégrade considérablement, il y aurait une forte concurrence et l'IA aurait réduit les perspectives d'emploi

    L'IA perturbera d'innombrables emplois dans l'animation au cours des trois prochaines années, selon un rapport soulignant à quel point l'impact de l'IA générative sera dévastateur pour les artistes

    L'inconfortable vérité sur l'impact de l'IA sur la main-d'œuvre se manifeste au sein même des grandes entreprises d'IA, et les critiques appellent à l'instauration d'un revenu universel

Discussions similaires

  1. Boeing étudie la possibilité de remplacer ses pilotes par l’intelligence artificielle
    Par Christian Olivier dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 33
    Dernier message: 24/08/2017, 17h20
  2. Réponses: 16
    Dernier message: 01/05/2017, 23h25
  3. Réponses: 27
    Dernier message: 27/03/2015, 11h40
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 25/11/2014, 16h16
  5. Réponses: 14
    Dernier message: 07/07/2014, 18h03

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo