IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Développement 2D, 3D et Jeux Discussion :

Beaucoup trop de jeux sont sortis sur Steam en 2023, environ 40 jeux par jour, soulevant des inquiétudes


Sujet :

Développement 2D, 3D et Jeux

  1. #181
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Journaliste
    Inscrit en
    Janvier 2020
    Messages
    196
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Journaliste
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2020
    Messages : 196
    Points : 13 695
    Points
    13 695
    Par défaut Plus de 6000 jeux Windows fonctionnent sous Linux grâce à Proton, un outil lancé en août 2018
    Plus de 6000 jeux Windows fonctionnent sous Linux grâce à Proton,
    un outil lancé en août 2018

    Publié le 21 août 2018 par le studio américain de développement de jeux vidéo Valve, Proton est un outil qui a été intégré avec Steam Play, permettant aux jeux conçus pour Microsoft Windows de fonctionner sous Linux. À cette date, Valve a annoncé que 27 jeux ont été testés et certifiés pour fonctionner sous le système d’exploitation sans nécessiter de modifications pour l’utilisateur.

    Proton semble avoir trouvé du succès puisque seulement deux mois après son lancement, le site a recensé plus de 2 600 jeux s’exécutant sans accroc sous Linux. Et actuellement, 6 502 jeux fonctionnent sur le système d’exploitation, d’après ProtonDB. Parmi ces jeux, on peut citer Counter-Strike : Global Offensive, Dota 2, Playerunknown's Battlegrounds, Grand Theft Auto V, ou Tom Clancy's Rainbow Six Siege, qui sont les plus populaires auprès des joueurs. En outre, la dernière version de Proton (5.0-6), vient de sortir il y a six jours. Celle-ci comprend des corrections de bugs ainsi que des améliorations graphiques pour quelques jeux.

    Nom : Proton.PNG
Affichages : 101554
Taille : 107,5 Ko

    « L’expérience Linux s’est améliorée à grands pas au cours des deux dernières années. La plupart des choses auxquelles vous êtes peut-être habitué sous Windows ou macOS sont possibles sous Linux sans avoir à trop bricoler, et bricoler peut même s’avérer être amusant », note ProtonDB, un site Web communautaire qui collecte et affiche les données externalisées décrivant la compatibilité d’un jeu avec l’outil.

    Nom : Proton2.PNG
Affichages : 7679
Taille : 522,2 Ko

    « Pendant ce temps, de plus en plus de nos interactions quotidiennes avec un ordinateur se font en ligne, et les navigateurs se comportent sensiblement de la même manière sous Linux que sous d’autres systèmes d’exploitation. Proton et Steam Play éliminent un obstacle important à l’adoption : les jeux, où la compatibilité était jusqu’à récemment très limitée », ajoute le site.

    Par ailleurs, « Proton en est encore à ses balbutiements et la compatibilité est encore inconsistante, mais celle-ci s’améliore régulièrement », indique le site.

    Source : ProtonDB

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Avez-vous déjà utilisé cet outil ? Si oui, sur quels jeux ?

    Voir aussi :

    Grâce à Proton et Steam Play, plus de 2600 jeux Windows s'exécutent déjà sans accroc sur Linux, en l'espace de deux mois, le meilleur reste à venir ?
    Steam Play et sa version customisée de Wine, Proton, officialisés dans une bêta de Steam, afin que les jeux Windows puissent s'exécuter sur Linux
    Valve apporte encore plus de jeux sur Linux en publiant les versions bêtas 3.16.5 et 3.16.6 de Proton, son outil de compatibilité Windows-Linux
    Wine 4.0 : le logiciel pour faire tourner les applications Windows sur Linux et macOS est disponible, avec le support de Direct3D 12 et Vulkan
    Steam Play est mis à jour avec près de 1000 jeux Windows parfaitement jouables sur Linux, quelques jours après le lancement de sa version bêta
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #182
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    Août 2015
    Messages
    360
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : Août 2015
    Messages : 360
    Points : 2 100
    Points
    2 100
    Par défaut ProtonDB recense également les jeux natifs GUN/Linux
    Attention, bien que le site s'appelle ProtonDB, ce dernier recense également les jeux natifs fonctionnant sous GNU/Linux, d'après la page d’accueil, 40 % des 100 jeux les plus populaires fonctionnent en natif sous GNU/Linux et 21 % des 1 000 jeux les plus populaires fonctionnent en sur natif GNU/Linux.

    Pour rappel, Proton, développé par Valve, est un fork permanent de Wine, optimisé pour les jeux, comme par exemple en incluant la bibliothèque DXVK qui traduit tous les appels Direct3D vers Vulkan. Proton 4.11-13 est basé sur Wine 4.11, Proton 5.0-6 est basé sur Wine 5.0, etc...

    À noter qu'il existe également un fork de Proton appelé Proton GE est maintenu par Thomas Crider, basé sur des versions plus récentes de Wine, qui peut être utilisé par Lutris, un gestionnaire de jeux GNU/Linux graphique très pratique. Lutris installe des versions spécifiques de Wine ou de Proton pour chaque jeu.

    Steam me permet de jouer à des jeux sous GNU/Linux comme Monster Hunter: World ou No Man's Sky via Proton et Lutris me permet de jouer à d'autres jeux commet Overwatch ou StarCraft II, directement sous GNU/Linux et avec de très bonnes performances.

    Attention, le seul prérequis est d'avoir une carte graphique récente qui supporte Vulkan, comme, par exemple, une GeForce GTX 1070 Ti ou une AMD Radeon Vega 64.

  3. #183
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Août 2010
    Messages
    1 653
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Août 2010
    Messages : 1 653
    Points : 3 773
    Points
    3 773
    Par défaut
    Je confirme que Proton marche plutôt bien à défaut de version native. Ce qui me bluffe le plus est que l'écart de performance entre Windows et Linux (via Proton donc) soit aussi infime, pour ne pas dire inexistant. De plus Steam facilite grandement la bidouille si jamais il faut rentrer 2-3 options au démarrage en plus.

    Je connaissais pas Lutris. Mais si ça peut autant faciliter l'accès aux jeux Windows inaccessibles à Steam Play (parce que pas parmi nos jeux Steam) que Steam Play ne le fait pour les jeux Steam, alors ça devient intéressant.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Attention, le seul prérequis est d'avoir une carte graphique récente qui supporte Vulkan, comme, par exemple, une GeForce GTX 1070 Ti ou une AMD Radeon Vega 64.
    Chez NVIDIA, Vulkan est supporté même par des CG ayant une architecture Kepler ou Maxwell ( https://developer.nvidia.com/vulkan-driver ). Il faut vraiment avoir quelque chose d'antédiluvien pour que ça ne soit pas possible.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  4. #184
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Sodium
    Femme Profil pro
    Développeuse web
    Inscrit en
    Avril 2014
    Messages
    2 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeuse web

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2014
    Messages : 2 324
    Points : 2 006
    Points
    2 006
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Vulcan était supporté par ma gtx 1060.

  5. #185
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    Août 2006
    Messages
    75
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Août 2006
    Messages : 75
    Points : 115
    Points
    115
    Par défaut proton transgaming
    quelqu'un se souviens de transgaming ?
    je ne sais meme pas si ca existe encore...

    le plus gros problème d'adaptation des jeux dows vers nux c'est directX.
    D'apres ce que je comprend les API directX non rien a voir avec openGL ou vulkan dans la logique meme.
    il ne suffit pas QUE de transformer les appels directX en vulkan mais de conserver une logique.
    les gars qui arrivent à faire des wrapper dx -> vulkan sont des demi-dieux.
    Qui dit demi-dieux dit perte de perf. (-10% env d’après diverse source)...
    ce qui ne généra pas les joueurs occasionnel mais dégouttera les joueurs accro au full détails et au FPS à 120.

    le fils rouge dans cette affaire c'est vulkan... plus hardu/bardu a utiliser que directx.
    mais m$ indépendant... ce qui intéresse fortement les fondeurs de carte graphique (parait que ca coute un bras la licences diretx)... reste a convaincre les dev de moteur 3D (ca commence a popup !)
    débarrasser de directX, il n'y a plus vraiment d'obstacle a faire du natif nux/macos/OsSHort.
    truc marrant, cromou semble rajouter des couches linux dans leurs kernel... rajouter vulkan...
    et vous avez des jeux natif nux qui tourne de facon transparente sur winbouz...
    renversement de l'histoire....
    bientot dob10 ca sera comme mecos.. une couche de fenêtre à un nux like... (du wayland like quoi)

    nan je deconne... micromole vas surtout absorber nux car les "décideurs" préférons TOUJOURS un produit avec une grosse boite US derrière...

  6. #186
    Expert éminent sénior
    Avatar de Kannagi
    Homme Profil pro
    cyber-paléontologue
    Inscrit en
    Mai 2010
    Messages
    3 203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : cyber-paléontologue

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2010
    Messages : 3 203
    Points : 10 119
    Points
    10 119
    Par défaut
    Citation Envoyé par foxzoolm Voir le message
    D'apres ce que je comprend les API directX non rien a voir avec openGL ou vulkan dans la logique meme.
    il ne suffit pas QUE de transformer les appels directX en vulkan mais de conserver une logique.
    euh non , cela dépend plus des versions à vrai dire, il y'a pas mal de point en commun entre ces API,quand je me suis mis sur DirectX (très rapidement et y'a longtemps donc ça devait etre DX7 ou 8) , je me suis retrouvé très rapidement parce que tu avais facilement les équivalents d'OpenGL.
    Et il me semble que DX12 et très proche de Vulkan.

    Citation Envoyé par foxzoolm Voir le message
    les gars qui arrivent à faire des wrapper dx -> vulkan sont des demi-dieux.
    Qui dit demi-dieux dit perte de perf. (-10% env d’après diverse source)...
    Des demi-dieux qui savent lire une doc , c'est important de le préciser

  7. #187
    Expert éminent sénior

    Avatar de dragonjoker59
    Homme Profil pro
    Software Developer
    Inscrit en
    Juin 2005
    Messages
    2 044
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Software Developer
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2005
    Messages : 2 044
    Points : 11 358
    Points
    11 358
    Billets dans le blog
    10
    Par défaut
    Citation Envoyé par foxzoolm Voir le message
    D'apres ce que je comprend les API directX non rien a voir avec openGL ou vulkan dans la logique meme.
    Ben si en fait, c'est juste que l'API est officiellement en C++ (COM mais bon), et Microsoft n'a pas peur de tout casser d'une version de DX à l'autre et on ne se paye donc pas une rétrocompatibilité sur 30 ans (OpenGL )
    Par contre au niveau concepts, DX12 / Vk, c'est globalement la même, et DX11 / OpenGL aussi.

    Citation Envoyé par foxzoolm Voir le message
    les gars qui arrivent à faire des wrapper dx -> vulkan sont des demi-dieux.
    Merci, ça fait plaisir de se voir apprécié à sa juste valeur

    Citation Envoyé par foxzoolm Voir le message
    plus hardu/bardu a utiliser que directx.
    Oui alors... Par rapport à DX11 clairement, mais on ne compare pas DX11 et Vulkan (ça n'a pas de sens), on compare DX12 et Vulkan, et là la différence est bien plus mince (et tient plus de la politique que d'autre chose).

    EDIT:

    Citation Envoyé par foxzoolm Voir le message
    rajouter vulkan...
    C'est le driver de ton GPU qui fournit Vulkan, pas Microsoft...
    Si vous ne trouvez plus rien, cherchez autre chose...

    Vous trouverez ici des tutoriels OpenGL moderne.
    Mon moteur 3D: Castor 3D, presque utilisable (venez participer, il y a de la place)!
    Un projet qui ne sert à rien, mais qu'il est joli (des fois) : ProceduralGenerator (Génération procédurale d'images, et post-processing).

  8. #188
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Network game programmer
    Inscrit en
    Juin 2010
    Messages
    7 111
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Network game programmer

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2010
    Messages : 7 111
    Points : 32 940
    Points
    32 940
    Billets dans le blog
    4
    Par défaut
    Il manque quelques insultes et noms stupides envers Microsoft pour être crédible en tant que mauvais troll. Là on dirait juste un ado en cours de récré

    Sinon, il y a une chose dont je n'ai pas entendu parler : Stadia.
    L'API 3D est Vulkan, voilà qui pourrait enfin promouvoir Unix, puisque tout jeu sortant sur Stadia peut potentiellement sortir sur Unix avec (quasi) 0 surcoût.
    Pensez à consulter la FAQ ou les cours et tutoriels de la section C++.
    Un peu de programmation réseau ?
    Aucune aide via MP ne sera dispensée. Merci d'utiliser les forums prévus à cet effet.

  9. #189
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Sodium
    Femme Profil pro
    Développeuse web
    Inscrit en
    Avril 2014
    Messages
    2 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeuse web

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2014
    Messages : 2 324
    Points : 2 006
    Points
    2 006
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Ca pourrait être valable si quelque studio que ce soit envisageait de sortir d'abord un jeu sur Stadia avant de le porter ailleurs. Il y aura les jeux que Google fera développer pour Stadia, mais par définition ils ne sortiront pas ailleurs

  10. #190
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 788
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 788
    Points : 35 518
    Points
    35 518
    Par défaut Beaucoup trop de jeux sont sortis sur Steam en 2023, environ 40 jeux par jour, soulevant des inquiétudes
    Beaucoup trop de jeux sont sortis sur Steam en 2023, environ 40 jeux par jour, totalisant plus de 14 500 sorties sur la plateforme,
    soulevant des inquiétudes auprès des développeurs de jeux

    En 2023, Steam a connu une surcharge de nouveaux jeux, avec environ 40 titres lancés chaque jour, totalisant plus de 14 500 sorties sur la plateforme. Cette croissance constante depuis plusieurs années pose un défi majeur en termes de visibilité pour les jeux de qualité, étant donné que la plateforme ne propose pas de curation humaine efficace. La liberté offerte aux développeurs sur Steam s'accompagne d'une désolation pour la plupart des jeux qui passent inaperçus. Malgré la possibilité d'utiliser des algorithmes pour mettre en avant les jeux valables, cela ne fonctionne pas toujours, et certains appellent Valve à investir dans une curation humaine pour améliorer la visibilité des jeux méritants parmi la multitude de sorties quotidiennes.

    Nom : Steam 2.jpg
Affichages : 10724
Taille : 48,3 Ko

    Les jeux vidéo ont grandement contribué et continuent de contribuer à l'expansion de l'industrie du divertissement. Lorsque le premier jeu vidéo, Pong, a été lancé dans une machine d'arcade en 1972, il a déclenché un engouement pour les jeux vidéo qui a rapidement gagné les jeunes. Des entreprises comme Atari Games et Nintendo ont alors vu l'opportunité d'investir dans un secteur du divertissement en plein développement et ont commencé à produire des logiciels et du matériel de jeu. C'est ainsi qu'est née l'industrie du jeu vidéo, qui a généré plus de 109 milliards de dollars de recettes et 2,2 milliards de joueurs depuis sa création il y a 50 ans.

    Avec le temps, la modernisation de la technologie a contribué à la croissance exponentielle de l'industrie des jeux vidéo. Peu après la sortie de Pong dans les salles d'arcade, Atari Games a distribué une version domestique du jeu vidéo, ouvrant la voie à une vague de technologies de jeu innovantes pour répondre aux besoins des joueurs. Depuis les salles d'arcade, les jeux modernes peuvent désormais être joués sur des appareils portables, des consoles de jeux vidéo de salon et des ordinateurs de bureau. Naturellement, les sociétés de jeux se sont tournées vers l'Internet pour distribuer et promouvoir leurs jeux, ce qui a conduit à la création de la première plateforme de distribution numérique : Steam.

    Une plateforme incontournable pour joueurs et développeurs

    Steam est une plateforme de distribution numérique de jeux vidéo créée par Valve Corporation. Il s'agit d'une communauté de joueurs où les joueurs et les développeurs de jeux peuvent acheter et vendre des jeux vidéo en ligne. Steam est l'une des plateformes les plus populaires dans son domaine, si ce n'est la plus populaire, en raison de ses caractéristiques qui conviennent aux utilisateurs. Ses services d'assistance à la clientèle en sont un bon exemple. Ils sont dotés d'outils et de fonctions destinés à aider et à améliorer l'expérience de jeu de leurs utilisateurs.

    Alors que Steam s'adressait initialement aux jeux pour PC, la plateforme a rapidement étendu sa disponibilité aux consoles de jeux vidéo de salon telles que la Xbox et la PlayStation de Sony. Sur Steam, les joueurs peuvent se connecter au site web pour acheter et jouer à des jeux en ligne, ce qui constitue une meilleure alternative à l'achat de copies physiques des jeux et à leur téléchargement manuel sur l'ordinateur.

    Steam est également une plateforme pratique pour les développeurs de jeux, qu'il s'agisse de grandes sociétés de jeux ou de petits créateurs indépendants. Tout développeur peut s'associer à Steam pour ajouter ses jeux à la plateforme, ainsi que pour engager et informer facilement la communauté des joueurs par l'intermédiaire d'une page de magasin. Si les développeurs de jeux souhaitent mettre à jour ou corriger leur jeu, ils peuvent utiliser Steam pour publier des « correctifs » que les joueurs peuvent télécharger. Cela permet aux développeurs de jeux d'améliorer leurs jeux sans avoir à rappeler leur produit.

    L'inarrêtable avalanche quotidienne sur Steam

    Selon le site d'agrégation de données SteamDB, 14 531 jeux sont sortis sur Steam en 2023. Cela représente environ 40 jeux par jour, bien qu'étant donné la façon dont les gens sortent des jeux, il s'agit plutôt d'une cinquantaine de jeux chaque jour de la semaine. 50 jeux par jour. Sur une vitrine qui se donne beaucoup de mal pour enterrer les nouvelles sorties, et qui enterre même les pages où l'on peut délibérément lister les nouvelles sorties. Par rapport à 2022, cela représente une augmentation de près de 2 000 jeux, et de près de 5 000 jeux par rapport à il y a cinq ans. Il n'y a aucune raison de s'attendre à ce que cette croissance diminue de sitôt.

    Nom : Steam 1.jpg
Affichages : 2366
Taille : 46,9 Ko
    Sorties de jeux sur Steam par année


    Il s'agit d'un volume de jeux qu'aucun particulier ne pourra jamais espérer suivre, pas plus qu'aucun site de jeux. Même les plus grands sites de l'industrie ne pourraient pas se permettre d'avoir une équipe éditoriale capable de jouer à 50 jeux par jour pour trouver et écrire sur ceux qui valent la peine d'être mis en avant. En réalité, pas même un dixième des jeux. Et ce n'est pas la moindre des choses, car sur ces 50 jeux par jour, environ 48 seront des échecs absolus.

    D'une part, Steam représente une merveilleuse liberté pour les jeux, où tout développeur prêt à débourser les 100 dollars de frais d'entrée peut sortir son jeu sur la plateforme, avec pratiquement aucune restriction. D'un autre côté, c'est un désastre pour environ 99 % des jeux, qui n'ont absolument aucune chance d'attirer l'attention, quelle que soit leur qualité.

    Procédure à suivre pour découvrir les 50 nouveaux jeux du jour sur Steam

    La plupart d'entre eux se révéleront être des productions de qualité douteuse, des contenus explicites maladroits, ou simplement des créations inhabituelles et déroutantes comme [scrolls] Jump Penguin Final. Quelqu'un a déboursé 100 dollars pour le publier, mais il est peu probable que quiconque le remarque, et encore moins qu'il soit acheté.

    On pourrait supposer que les algorithmes jouent un rôle crucial en mettant en avant les jeux de valeur, mais d'après les discussions avec des centaines de développeurs indépendants au fil des années, cette approche n'est pas du tout efficace. Certes, il peut y avoir des cas où un jeu inconnu génère suffisamment de buzz grâce à une bande-annonce virale, à un lancement réussi sur Discord, ou à la promotion par un YouTuber renommé pendant un moment d'inattention. Cependant, sans cette chance, il n'existe pas de mécanisme intégré permettant à des jeux inconnus mais intéressants d'émerger au milieu de la profusion quotidienne de sorties.

    D'autres facteurs entrent en jeu, tels que l'inclusion dans une vidéo de Wholesome Games, la mise en place d'une stratégie de RP (Relations Publiques) pour envoyer le jeu à des streamers et des sites, ou dans certains cas, la recherche diligente de journalistes pour dénicher les pépites parmi la multitude de sorties. La procédure complexe pour découvrir les nouveaux jeux, illustrée par l'exemple de [scrolls] Jump Penguin Final, souligne le défi supplémentaire pour les utilisateurs de dénicher des jeux valables au sein de cette avalanche quotidienne.

    Les défis de la visibilité des développeurs dans l'exubérance des sorties

    Bien que l'on puisse penser que les algorithmes jouent un rôle essentiel dans la promotion des jeux de valeur, les discussions avec de nombreux développeurs indépendants au fil des années révèlent que cette approche s'avère peu efficace. La liberté octroyée aux développeurs sur Steam, combinée à l'augmentation significative du nombre de sorties, crée une situation de désolation pour la plupart des jeux, les noyant dans une masse indistincte.

    La stratégie adoptée par Steam en 2023 suscite d'importantes inquiétudes quant à la visibilité des jeux de qualité au sein de la plateforme. La liberté accordée aux développeurs sur Steam, couplée à l'accroissement exponentiel du nombre de sorties, entraîne une situation de désolation pour la plupart des jeux, qui se retrouvent noyés dans une masse indistincte.


    La dépendance relativement élevée aux algorithmes nuit à la capacité de Steam de mettre en avant des jeux dignes d'intérêt et de qualité. La complexité du processus de découverte de nouveaux jeux, comme précisé dans l'article, révèle les insuffisances du système actuel. Le recours à la chance, à des stratégies de marketing élaborées ou à des mentions spécifiques dans des vidéos pour émerger souligne une lacune significative dans la promotion équitable des jeux.

    Il semble impératif pour Steam, en tant que leader dans la distribution numérique de jeux, de reconsidérer sa stratégie. L'équilibre entre la liberté des développeurs et la garantie de visibilité pour des créations valables doit être réévalué pour assurer une expérience utilisateur optimale et maintenir la pertinence de Steam dans le paysage du jeu vidéo.

    Source : SteamDB

    Et vous ?

    à votre avis, comment l'accroissement exponentiel du nombre de sorties sur Steam en 2023 impacte-t-il la visibilité des jeux ? Cette surcharge à -t-elle des effets sur l'expérience des joueurs ?

    Quels sont les principaux défis auxquels les développeurs de jeux sont confrontés pour se démarquer dans un marché saturé comme celui de Steam en 2023 ?

    Quelles sont les difficultés spécifiques que les développeurs rencontrent lorsqu'ils tentent de mettre en avant leurs jeux dans un environnement où la concurrence est féroce ?

    Quels ajustements pourraient être apportés au processus de sélection et de mise en avant des jeux sur Steam afin de remédier aux lacunes actuelles et d'améliorer la promotion équitable des titres ?

    Voir aussi :

    Steam Play et sa version customisée de Wine, Proton, officialisés dans une bêta de Steam, afin que les jeux Windows puissent s'exécuter sur Linux

    Steam Play est mis à jour avec près de 1000 jeux Windows parfaitement jouables sur Linux, quelques jours après le lancement de sa version bêta

    Cinq ans après sa bataille ouverte contre Steam, Epic Games Store n'est toujours pas rentable. Epic espérait récolter la moitié de tous les revenus des jeux sur PC en 2021
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Steam Link : Valve publie le SDK sur GitHub
    Par LittleWhite dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/01/2016, 18h42
  2. Probléme de vente sur Google Play
    Par J-Menezo dans le forum Android
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/07/2012, 16h28
  3. Temps d'apparition après publication sur Google play
    Par J-Menezo dans le forum Android
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/06/2012, 12h19
  4. Recherche vendeur sur Google Play
    Par J-Menezo dans le forum Android
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/06/2012, 23h29
  5. Q.U.B.E. se rentabilise en 4 jours sur Steam, premier jeu publié par indie-fund
    Par Acropole dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/02/2012, 19h25

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo