1. #141
    Membre confirmé Avatar de LapinGarou
    Homme Profil pro
    R&D Developer
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    335
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D Developer
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 335
    Points : 453
    Points
    453

    Par défaut

    Ya plein de lois qui sont passé comme ça, voté en secret, sans que les médias en parlent beaucoup.
    Eh oui c'est comme la redevance qui va augmenter alors qu'on nous sucre une chaîne, la seule que je regardais du groupe France télévisions, et je ne dois pas être le seul...
    Bref, ça on n'en n'a pas beaucoup parlé dans les médias ni à la télé, puisque ça touche ceux qui sont censés nous en informer, ils ferment leur clapet là.
    Et pour ajouter à ce fait, comme par hasard ça se passe pendant la Coupe du monde, ou on ne parle presque que de foot aux infos. Il n'y a pas que l'été effectivement mais subrepticement oui ^^

    Nous ne sommes pas assez unis.
    Ensemble, tous les développeurs auraient pu faire une sorte de grève.
    Nous aurions pu bloquer tous nos sites.
    L'Europe n'aurait pu tenir plus d'une heure.
    Je vote pour ! Qu'on fasse une grève des développeurs: les cheminots payent pas le train ni leur famille, les gens chez edf payent pas l'électricité... Nous ne devrions pas avoir à payer nos outils: si on bosse chez Microsoft, on paye pas nos windows, visual etc.
    Les gens de la santé paieraient pas leurs soins etc...

    Question à 2 balles: comment on va pouvoir envoyer des newsletters ? Il va falloir payer pour chaque lien dans le fichier ??? Autant de fois qu'on a d'adhérents ?
    Il n'y aura que les gros poissons qui pourront se le permettre !

  2. #142
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    695
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité
    Secteur : Biens de consommation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 695
    Points : 1 292
    Points
    1 292

    Par défaut

    Citation Envoyé par slowsaz Voir le message
    J'aurais juste une question, comment le peuple peut à ce point ne pas être au courant ou n'en avoir rien à faire de ce genre de loi qui les concerne directement en censurant quelque chose qu'ils utilisent tous les jours ?

    Comment les gens peuvent aujourd'hui ne plus défendre leurs droits et leurs intérêts comme ils le faisaient à l'époque ?
    La politique des dirigeants consiste justement à créer des multitudes de problèmes en tous genres pour détourner l'attention et faire en sorte que l'on n'arrive même plus à décider sur quoi ou qui il faut taper.
    Ça leur permet de multiplier les atteintes aux libertés individuelles et publiques en toute sérénité car même si il y-a une multitude de protestataires ils se retrouvent divisés en catégories pas vraiment représentatives dans un domaine spécifique.

  3. #143
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vaucluse (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 25
    Points : 116
    Points
    116

    Par défaut

    Citation Envoyé par mm_71 Voir le message
    La politique des dirigeants consiste justement à créer des multitudes de problèmes en tous genres pour détourner l'attention et faire en sorte que l'on n'arrive même plus à décider sur quoi ou qui il faut taper.
    Ça leur permet de multiplier les atteintes aux libertés individuelles et publiques en toute sérénité car même si il y-a une multitude de protestataires ils se retrouvent divisés en catégories pas vraiment représentatives dans un domaine spécifique.
    J'en suis bien conscient, mais je trouve cela affligeant que les gens n'aillent pas voir plus loin que ce qu'on leur montre en fait, qu'ils n'essayent pas de s'informer plus même si je comprends bien que nous n'avons pas tous une vie facile ni le temps de le faire, il faut prendre ce temps.

  4. #144
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    3 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 3 511
    Points : 5 587
    Points
    5 587

    Par défaut

    Citation Envoyé par slowsaz Voir le message
    je trouve cela affligeant que les gens n'aillent pas voir plus loin que ce qu'on leur montre en fait
    Mais pour quoi faire ?
    Ça va juste leur apporter de la frustration et de l’énervement.
    Les gens ont déjà assez de problème... Il faut aimer souffrir pour s'intéresser à l'actualité et à la politique (ce n'est qu'un enchaînement de mauvaises nouvelles)

    Ceux qui votent en on rien à foutre de l'avis du peuple, ils ne travaillent pas dans l’intérêt du peuple.
    Vous pouvez essayer de les harceler sur Twitter mais il y a peu de chance que ce soit efficace.
    «Ne jouez pas sur les mots, mademoiselle Deray.» Commissaire Bialès
    «Carlos and Carmen Vidal just had a child / A lovely girl with a crooked smile / Now they gotta split 'cause the Bronx ain't fit»

  5. #145
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Evethings
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    167
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Italie

    Informations professionnelles :
    Activité : Evethings

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 167
    Points : 523
    Points
    523

    Par défaut

    Il ne me reste plus qu'à activer un VPN avec mes copains à l'étranger en plus de mettre à jour mon TOR.
    Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
    Benjamin Franklin

  6. #146
    Expert éminent
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    6 920
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 6 920
    Points : 9 729
    Points
    9 729

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
    Il ne me reste plus qu'à activer un VPN avec mes copains à l'étranger en plus de mettre à jour mon TOR.

    Citation Envoyé par jpiotrowski Voir le message
    Les "autorités" installent leurs propres nœuds TOR, et observent ce qui entre et sort.
    Ou quand un serveur est saisi, l'information n'est pas diffusée, et tout ce qui s'y passe est soigneusement enregistré : les utilisateurs tombent comme des mouches...
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  7. #147
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 951
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 951
    Points : 61 842
    Points
    61 842
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut UE : près de 150 organisations se mobilisent avant le vote crucial du 5 juillet sur le copyright

    UE : près de 150 organisations se mobilisent avant le vote crucial du 5 juillet sur le copyright
    où les 751 membres du Parlement doivent se prononcer

    Le 20 juin, la commission des affaires juridiques du Parlement européen a adopté la réforme controversée sur le copyright qui instaure des taxes sur les liens Internet (article 11) et le filtrage automatique des téléchargements (article 13). L'article 11 dans sa version actuellement devant le Parlement limitera sévèrement le partage de liens d'actualités sur le Net, puisqu'il accorde aux éditeurs de presse le droit exclusif de reproduire et de diffuser les œuvres qu'ils publient. De ce fait, les moteurs de recherche, les réseaux sociaux et autres entreprises du Net devraient avoir des licences pour pouvoir diffuser ces oeuvres.

    « Il est illusoire de croire que toutes les plateformes vont prendre des licences auprès de toutes les sources d'information pour tous les pays de l'UE », estime Julia Reda, une eurodéputée qui milite contre les articles 11 et 13. « C'est un exploit quasi impossible. Il est beaucoup plus probable que cette loi va créer une nouvelle couche de géoblocage », dit-elle. Les internautes pourraient donc s'attendre à voir des messages d'erreur, comme celui qui suit, quand ils essaieront de partager des articles de presse.


    En ce qui concerne le filtrage automatique des téléchargements, on pourrait également s'attendre à des messages d'erreur comme ceux qui suivent :


    Le vote du 20 juin était une étape décisive qui a ouvert encore plus à la voie à l'adoption de la réforme. Mais en votant ce texte, la commission des affaires juridiques du Parlement a clairement fait fi des nombreuses protestations, y compris de celle d'un groupe de plus de 70 sommités de l'Internet et de l'informatique. Ce groupe comprend le pionnier de l'Internet Vint Cerf, l'inventeur du World Wide Web Tim Berners-Lee, le cofondateur de Wikipédia Jimmy Wales, le cofondateur du projet Mozilla Mitchell Baker, le fondateur de l'Internet Archive Brewster Kahle, l'expert en cryptographie Bruce Schneier, et l'expert en neutralité du Net Tim Wu.

    Le texte a finalement été publié sur le site du Parlement européen le 29 juin. Et le 5 juillet, l'ensemble des 751 membres du Parlement va se prononcer sur la proposition de la commission des affaires juridiques. Les eurodéputés vont décider soit de l'approuver sans discussion, soit de le rejeter en vue d'une réécriture avec un possible retrait des articles litigieux. Dans le premier cas, il y aura une nouvelle négociation entre le Parlement européen et le Conseil de l'UE pour trouver une version commune.

    Rappelons toutefois que la version adoptée par le Conseil fin mai inclut également les taxes sur les liens Internet et le filtrage automatique des téléchargements. Ce qui veut dire que si, le 5 juillet, les eurodéputés adoptent le texte de la Commission des affaires juridiques en l'état, on aura forcément une version commune avec les fameux articles 11 et 13. Le texte définitif fera ensuite l'objet d'un vote en fin d'année ou début 2019. Le prochain vote est donc crucial, car il semble porter les derniers espoirs de supprimer les articles 11 et 13.

    À quelques jours de ce vote, 146 organisations de plusieurs pays appellent encore le Parlement européen à rejeter la directive sur le copyright dans sa version actuelle. « Les signataires exhortent le Parlement européen à voter contre le [texte proposé par] la commission des affaires juridiques sur le droit d’auteur, faute de quoi il y aura un énorme fossé entre la valeur attendue de la directive pour l’économie et pour les citoyens européens, et les dommages que le texte causera », ont-elles écrit, dans une lettre ouverte.

    En France, on compte plus de 30 signataires, parmi lesquels se trouvent l'association April pour la promotion et défense des logiciels libre, le Conseil National du Logiciel Libre (CNLL), le Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne et Wikimédia France. À l'international, Creative Commons et l’EFF sont également de la partie. Ils demandent aux eurodéputés de sauver l'Internet, mais y a-t-il vraiment une lueur d'espoir ?

    Sources : Blog Julia Reda, Lettre ouverte, Texte soumis au Parlement européen

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Espérez-vous encore que les articles 11 et 13 soient supprimés ou atténués ?
    Concrètement, quels pourraient être les bénéfices de ces articles pour l’économie de l’UE et les Européens ?

    Voir aussi :

    Les moteurs de recherche devraient-ils rémunérer les éditeurs de presse pour afficher leurs articles ? Un projet adopté par les ambassadeurs de l'UE
    Ce que l'UE prépare à propos des liens et téléchargements de fichiers sur internet : des actions courantes sur le Web pourraient devenir illégales
    UE : la France et deux autres pays militent pour le filtrage automatique des contenus mis en ligne, dans le cadre de la réforme sur le droit d'auteur
    Mozilla et la Free Software Foundation condamnent la réforme de l'UE sur le droit d'auteur qui propose un filtrage massif de contenu sur Internet
    Google et Facebook sous le coup de 4 accusations dans 4 pays pour avoir enfreint le RGPD, quelques heures seulement après son entrée en vigueur
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #148
    Membre confirmé Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    154
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 26
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 154
    Points : 550
    Points
    550

    Par défaut

    J'espère que ces lois ne vont pas passer. C'est juste n'importe quoi.

    Les images sont très amusantes en tout cas, mais aussi très représentatives de ce qui risque d'arriver.
    Wait & see.
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  9. #149
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    34
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 34
    Points : 69
    Points
    69

    Par défaut Chiffrage, quand tu nous tiens !

    Me concernant, j'ai déjà pris les devants.
    J'ai généré une clé 512bit avec openssl et j'ai chiffré les fichiers litigieux en AES256 à l'aide de cette clé et de ce même openssl.

    Pourtant, rien d'illégal dans mes différents comptes cloud. Il s'agit juste de copie à titre privé.
    Mais vu que les personnes obtenant un fichier légalement seront bientôt considérées comme des terroristes du DMCA, et j'en passe, en cas de copie, je préfère être prévoyant !

    C'est dommage, mais c'est comme ça...

  10. #150
    Membre éprouvé Avatar de Cpt Anderson
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    340
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 44
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 340
    Points : 904
    Points
    904

    Par défaut

    J’espère que les "professionnels" de la presse vont se tirer une balle dans le pied et que le nombre de visiteurs chutera et donc leurs revenus publicitaires. Ça leur fera les pieds et ce sera mérité.
    Voici la méthode de mon chef:

    copy (DateTimeToStr(Now),7,4)+
    copy (DateTimeToStr(Now),4,2)+copy (DateTimeToStr(Now),1,2)+copy (DateTimeToStr(Now),12,2)+
    copy (DateTimeToStr(Now),15,2)+copy (DateTimeToStr(Now),18,2)

    Je lui ai dit que FormatDateTime irait surement mieux


  11. #151
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Chargé de projet
    Inscrit en
    novembre 2015
    Messages
    354
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projet
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2015
    Messages : 354
    Points : 1 383
    Points
    1 383

    Par défaut

    Imaginons deux petites secondes que cela passe, pourrait-on voir Google et Facebook créer leurs propres organes de presse pour énerver l'UE et arrêter de référencer les autres articles ?
    Pour ne pas passer pour un boulet :
    http://coursz.com/difference-entre-r...-et-gddr4.html

  12. #152
    Membre averti
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    443
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 443
    Points : 366
    Points
    366

    Par défaut

    Citation Envoyé par arond Voir le message
    Imaginons deux petites secondes que cela passe, pourrait-on voir Google et Facebook créer leurs propres organes de presse pour énerver l'UE et arrêter de référencer les autres articles ?
    ça va finir comme ça je pense

  13. #153
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    968
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 968
    Points : 1 873
    Points
    1 873

    Par défaut

    Ou que Google se décide à fermer Google News partout dans l'UE comme ils l'ont fait dans certains pays (en Espagne il me semble). Et que les réseaux sociaux bannissent les liens vers sites de la presstituée officielle (sous perfusion de subventions publiques) qui réclame une taxe au lien.

    C'est parfait pour laisser le champ libre aux "news alternatives" et ses "faits alternatifs" qui génèrent encore plus de fake news que la presse officielle.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  14. #154
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Chargé de projet
    Inscrit en
    novembre 2015
    Messages
    354
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projet
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2015
    Messages : 354
    Points : 1 383
    Points
    1 383

    Par défaut

    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Ou que Google se décide à fermer Google News partout dans l'UE comme ils l'ont fait dans certains pays (en Espagne il me semble). Et que les réseaux sociaux bannissent les liens vers sites de la presstituée officielle (sous perfusion de subventions publiques) qui réclame une taxe au lien.

    C'est parfait pour laisser le champ libre aux "news alternatives" et ses "faits alternatifs" qui génèrent encore plus de fake news que la presse officielle.
    Mais non voyons on a une loi contre les fakes news qui va punir les lanceurs d'alertes vous ne pensez tout de même pas que des personnes anti-vérité/anti-gouvernementale ne vont pas respecter une loi .... quoi qu'est ce que j'ai dis ?
    Pour ne pas passer pour un boulet :
    http://coursz.com/difference-entre-r...-et-gddr4.html

  15. #155
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 951
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 951
    Points : 61 842
    Points
    61 842
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Wikipédia Italie ferme son service pour dénoncer la réforme sur le droit d'auteur en Europe

    Wikipédia Italie ferme son service pour dénoncer la réforme sur le droit d'auteur en Europe
    dont l'adoption pourrait être accélérée le 5 juillet

    Alors qu'il ne reste que deux jours avant le vote crucial du 5 juillet du Parlement européen sur la directive sur le droit d'auteur, la communauté italienne de Wikipédia a décidé de prendre une mesure plus radicale pour dénoncer cette réforme. La version italienne de l'encyclopédie libre a décidé de masquer toutes ses pages. Cela signifie qu'il n'est actuellement pas possible d'accéder au contenu de la plateforme. Tous les visiteurs verront plutôt un bandeau qui les invite à contacter leurs représentants au Parlement, pour éviter le pire tant que cela est encore possible.


    Comme les autres plateformes d'hébergement de contenu en ligne, Wikipédia n'est pas à l'abri de cette réforme qui les oblige à mettre en place un système de filtrage automatique pour éviter toute violation de droit d'auteur. Il s'agit donc d'une question de survie pour Wikipédia.

    « Si cette directive est promulguée, elle limitera considérablement la liberté d'Internet. Plutôt que de mettre à jour les lois sur le droit d'auteur en Europe et de promouvoir ainsi la participation de tous dans la société de l'information, cette directive menace la liberté des internautes et instaure des barrières à l'accès au Net en imposant de nouveaux obstacles, de nouveaux filtres et des restrictions », peut-on lire dans le message qui s'affiche sur Wikipédia Italie depuis ce matin. « Si la proposition est approuvée, il sera peut-être impossible de partager un article de journal sur les réseaux sociaux ou de le trouver sur un moteur de recherche. Wikipédia elle-même risquerait de fermer », est-il ajouté. L'organisation demande donc à tous les membres du Parlement européen de rejeter le texte actuel de la directive et d'ouvrir à nouveau la discussion, en tenant compte de ses nombreuses propositions en commençant par l'abolition des articles 11 et 13.

    Le 29 juin, le Conseil d’administration de la Wikimedia Foundation qui exploite Wikipédia avait déjà exprimé son opposition à la future loi européenne : « La Wikimedia Foundation et ses projets existent en vue d’exploiter les capacités d’un Internet libre et ouvert, pour rendre les connaissances accessibles à tous. Notre mission de créer un monde dans lequel chacun peut partager l’ensemble des connaissances de l’humanité nécessite que tous puissent librement collaborer pour créer, et accéder à la connaissance sur Internet. Cette proposition de loi erronée sur le droit d’auteur de l’UE est contraire à notre vision », avait-elle dit. Et récemment, la fondation (à travers ses branches en France, en Italie, au Royaume, en Suède et en Estonie) figurait encore parmi les 146 signataires d'une lettre ouverte pour dénoncer la réforme de l'Union européenne. Cette dernière protestation vient s'ajouter à de nombreuses autres, y compris la mobilisation d'un groupe de plus de 70 sommités de l'Internet et de l'informatique.

    Si toutes les versions de Wikipédia en Europe faisaient la même chose, cela pourrait significativement augmenter la visibilité de la campagne contre la directive européenne. C'est important d'autant plus ce projet de l'UE - dont les effets seront visibles par tous les internautes européens - est loin de faire la Une des médias en Europe, en dehors du monde de l'informatique. L'action menée par la communauté italienne est toutefois unilatérale, ce que semble regretter Rémi Mathis, conservateur à la Bibliothèque nationale de France et ancien président de Wikimédia France. « Wikipedia en italien est fermée pour souligner les risques pour la culture et le partage de la connaissance de la directive européenne "copyright". La communauté wikipédienne française est, elle, traditionnellement opposée à toute prise de position (même au risque de sa mort) », a-t-il dit dans un message sur Twitter.

    Vu l'évolution des choses, on peut également se demander pourquoi les géants de l'Internet comme Facebook, Twitter et Google gardent un tel silence, alors qu'ils sont directement ciblés. Un simple bandeau sur les domaines européens du moteur de recherche de Google, par exemple, pourrait pourtant avoir plus d'effet que les campagnes actuelles.

    Sources : Wikipédia Italie, Déclaration du Conseil d'administration de la Wikimedia Foundation, Rémi Mathis

    Et vous ?

    Que pensez-vous de l'action apparemment isolée de Wikipédia Italie ?
    Pourquoi les géants du Net comme Google, Facebook et Twitter ne s'impliquent-ils pas autant ?

    Voir aussi :

    UE : près de 150 organisations se mobilisent avant le vote crucial du 5 juillet sur le copyright où les 751 membres du Parlement doivent se prononcer
    La directive de filtrage automatique des contenus téléchargés en Europe est adoptée dans le vote initial, premier pas vers la censure de l'internet ?
    Les moteurs de recherche devraient-ils rémunérer les éditeurs de presse pour afficher leurs articles ? Un projet adopté par les ambassadeurs de l'UE
    Ce que l'UE prépare à propos des liens et téléchargements de fichiers sur internet : des actions courantes sur le Web pourraient devenir illégales
    UE : la France et deux autres pays militent pour le filtrage automatique des contenus mis en ligne, dans le cadre de la réforme sur le droit d'auteur
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #156
    Membre habitué

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2013
    Messages
    75
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2013
    Messages : 75
    Points : 184
    Points
    184
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut On n'a pas besoin de la presse. Le Darknet va prendre la relève du web classique

    On n'a pas besoin de la presse. Le Darknet va prendre la relève du web classique

    De toute façon, de plus en plus de sites nécessitent la création d'un compte:
    - La totalité des forums de discussion
    - La quasi-totalité des sites de e-commerce
    - La totalité des sites de presse généraliste, pour poster les commentaires

    L'internet 'grand public' tel que nous le connaissons deviendra un Minitel géant sans aucun intérêt, sauf pour les sites pratiques (e-commerce, formalités en ligne), où seuls ces sites seront accessibles gratuitement. Les autres étant soumis à un péage.

  17. #157
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Technicien support Applicatif
    Inscrit en
    septembre 2016
    Messages
    67
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien support Applicatif
    Secteur : Biens de consommation

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2016
    Messages : 67
    Points : 246
    Points
    246

    Par défaut

    Citation Envoyé par JP CASSOU Voir le message
    On n'a pas besoin de la presse. Le Darknet va prendre la relève du web classique

    De toute façon, de plus en plus de sites nécessitent la création d'un compte:
    - La totalité des forums de discussion
    - La quasi-totalité des sites de e-commerce
    - La totalité des sites de presse généraliste, pour poster les commentaires

    L'internet 'grand public' tel que nous le connaissons deviendra un Minitel géant sans aucun intérêt, sauf pour les sites pratiques (e-commerce, formalités en ligne), où seuls ces sites seront accessibles gratuitement. Les autres étant soumis à un péage.
    Sans être fataliste à ce point, on peut agir, et il faut le faire.

    Internet est un outil a qui été construit par plein de personnes, par conséquent, les vieilles instances qui dirigent toujours n'arrivent pas à comprendre le fonctionnement des communautés. Pour la majorité, ils ne comprennent ni l'attachement que l'on porte à celles-ci, ni leurs intérêts (Ex : Le savoir ouvert à tous).

    A ça, tu rajoutes une pincée de lobbyisme et on tombe sur des textes de lois qui veulent interdire la publication de contenus contenant des copyrights (même si tu l'utilises de manière raisonnable).

  18. #158
    Membre habitué

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2013
    Messages
    75
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2013
    Messages : 75
    Points : 184
    Points
    184
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Correctif et ajouts à mon post

    Bjr à tous,

    Voici une nouvelle version de mon post:
    //************************************************
    On n'a pas besoin de la presse. Le Darknet va prendre la relève du web classique

    De toute façon, de plus en plus de sites nécessitent la création d'un compte:
    - La totalité des forums de discussion: Je ne supporte plus de devoir créer un compte pour donner mon avis
    - La quasi-totalité des sites de e-commerce: pour moi, devoir créer un compte m'a rebuté à de nombreuses reprises
    - La totalité des sites de presse généraliste, pour poster les commentaires

    L'internet 'grand public' tel que nous le connaissons deviendra un Minitel géant sans aucun intérêt, sauf pour les sites pratiques (e-commerce, formalités en ligne), où seuls ces sites seront accessibles gratuitement. Les autres étant soumis à un péage.

    Quelques trucs qui m'irritent en ce moment:
    - les liens Google qui aboutissent à des articles de journaux payants, sans le mentionner par une étiquette [Article payant] ou équivalent sur la page de résultats.
    - Les liens Google qui pointent sur des 'putaclick' ou des contenus périmés
    - Les sites périmés: la page d'enregistrement et de paiements pour le congrès spéléo Vercors 2008 (http://vercors2008.ffspeleo.fr/index.htm) a fonctionné jusqu'en 2014, soit 6 ans après l'événement !
    - Ceci concerne la TOTALITE des forums de discussion: "Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour commenter cet article". Vu: Je me casse direct.
    - Les popups et "layers" indéboulonnables et qui m'empêchent de consulter un contenu
    - Les ressources sous licence libre qui nécessitent la création d'un compte pour les télécharger. J'ai même trouvé sur un site spéléo une distribution de mon propre logiciel GHTopo qui n'était téléchargeable qu'après inscription sur ledit site ! Inutile de préciser que l'auteur du site a reçu un "dernier avis avant poursuites" xD
    - Sur Youtube: "Ce contenu a été supprimé sur demande [d'un détenteur de droits]"


    //************************************************

  19. #159
    Expert confirmé
    Avatar de Loceka
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    2 245
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 2 245
    Points : 4 618
    Points
    4 618

    Par défaut

    Je pense aussi que la seule alternative viable serait de mettre en place et d'utiliser un nouvel internet, "darkweb" ou non.

    Avec toutes les différentes lois liberticides qui passe, je pense qu'on n'a plus vraiment de moyen de s'en sortir légalement (et moi aussi ça me gonfle de devoir créer un compte, surtout avec des politiques de mot de passe exagérément sévères, sur chaque site).

    Entre les lois liberticides et le traçage ça devient de plus en plus pénible d'utiliser le net.

    Ca me rappelle une vidéo qui résume bien la situation (surtout la fin) :

  20. #160
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    1 086
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 1 086
    Points : 745
    Points
    745

    Par défaut

    L'interdiction de poster un lien d'article de press reviendrait à ne pas pouvoir :

    > donner un journal papier de la veille
    > les collectionneurs de revues deviendraient tous receleurs (genre de collectionneurs des playboy des années 70 ... )
    > dans les magasin les livres / revues / bouquins devraient être sous vitrine car si on lit dans le magasin cela s’appellerait du vol ?
    > les formats "hybrides" des revues , genre informations des collectivités que l'on reçoit en boite au lettre serait soumis à une taxe pour reprendre la source de l'article ? Encore une idée de taxe pour notre cher gouvernement au passage ?

    Je pars du principe qu'une information qui tombe dans le domaine publique devient gratuite. On me réclame de l'argent car j'ai repris l'information qui est devenu public . Je les enverrais gentiment balader !

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 05/07/2017, 11h52
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 07/10/2005, 18h34
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 19/03/2005, 23h09

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo