Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #261
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par wiwaxia Voir le message

    Cependant la raison que tu donnes m'intrigue un peu: parle-t-on des familles monoparentale ?
    Ou au contraire parle-t-on d'un robot hexapodes sous le prétexte qu'il se déplace sur six pieds, ou dit-on que l'homme est un bipèdes parce qu'il en a deux (de pieds) ?
    C'est le syndrome de l'arroseur arrosé, je te l'accorde
    Toujours se relire avant de l'ouvrir

  2. #262
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Et la « régularité » des harmoniques sur un instrument à corde ?
    Une harmonique est une harmonique produite par une corde par exemple, elle est donc dépendante de la corde.
    Il y a bien le clocher qui a plusieurs harmoniques qui sont produites par la forme du corps de la cloche, no hasard..

    Puis à force de jouer avec les mots, on peut finir par casser une corde (de trop vouloir en faire)

  3. #263
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Billy Cobham est l'un des batteurs qui m'ont fait adorer le jazz rock. Aujourd'hui je l'écoute avec une oreille plus critique, le son "gretsch" et son jeu de cymbales manquant de finesse ont pris un coup de vieux :p


    Un instrument avec une seule corde c'est un fil à dent ou un bilboquet sur les instruments de musique à cordes il y a bel et bien des harmoniques
    Je me demande lequel a pris un coup de vieux, le disque inchangé et original ou celui qui l'écoute.
    D'où cette question = La musique écoutée par un groupe de personnes, n'est pas exactement de la même écoute pour chacun.
    La captation harmonique diffère selon la forme du corps de chaque individu, exemple les femmes entendent mieux les basses que les hommes ?
    Je n'y crois pas, et je n'en sais rien. Mais avec toutes ces rondeurs, elles devraient assimiler les sons "ronds", peut-être

  4. #264
    Expert éminent
    Citation Envoyé par toumic Voir le message
    Une harmonique est une harmonique produite par une corde par exemple, elle est donc dépendante de la corde.
    Il y a bien le clocher qui a plusieurs harmoniques qui sont produites par la forme du corps de la cloche, no hasard..
    C'est quoi la différence (pour toi) entre les harmoniques d'une corde et celles d'une cloche ?
    les règles du forum - mode d'emploi du forum
    Aucun navigateur ne propose d'extension boule-de-cristal : postez votre code et vos messages d'erreurs. (Rappel : "ça ne marche pas" n'est pas un message d'erreur)
    JE NE RÉPONDS PAS aux questions techniques par message privé.

  5. #265
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par toumic Voir le message
    Je me demande lequel a pris un coup de vieux, le disque inchangé et original ou celui qui l'écoute.
    Question pertinente que je me pose souvent, sans en trouver de réponse définitive, mais toutefois une tendance qui est la suivante :
    L'expérience nous permet d'appréhender les choses avec plus de recul au profit d'une critique mieux construite mais aussi d'un enthousiasme plus rare.

    Autrement dit, le jugement est probablement plus fiable mais désespérément plus sévère !

  6. #266
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Question pertinente que je me pose souvent, sans en trouver de réponse définitive, mais toutefois une tendance qui est la suivante :
    L'expérience nous permet d'appréhender les choses avec plus de recul au profit d'une critique mieux construite mais aussi d'un enthousiasme plus rare.

    Autrement dit, le jugement est probablement plus fiable mais désespérément plus sévère !
    Pour moi c'est différent, puisque ces choses me font les souvenirs musicaux et vivants, qui me sont inoubliables

  7. #267
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    C'est quoi la différence (pour toi) entre les harmoniques d'une corde et celles d'une cloche ?
    Pour moi c'est différent, puisque ce que j'entends par le terme harmonique est purement gammique
    Les cordes et les cloches sont de constitution à réponse harmonique basée sur des qualités gammiques

  8. #268
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par toumic Voir le message
    ... La captation harmonique diffère selon la forme du corps de chaque individu, exemple les femmes entendent mieux les basses que les hommes ?
    Je n'y crois pas, et je n'en sait rien. Mais avec toutes ces rondeurs, elles devraient assimiler les sons "ronds", peut-être
    Et pendant qu'on y est:
    1) Qu'est-ce c'est qu'un son rond ?
    2) En quoi la dernière remarque est-elle drôle ?
    Ta copine s'est-elle écroulée de rire en la lisant ?

    Je pressens un dérapage non contrôlé ...


    Le français, notre affaire à tous
    Grand Dictionnaire Terminologique

  9. #269
    Expert éminent
    Citation Envoyé par toumic Voir le message
    Pour moi c'est différent, puisque ce que j'entends par le terme harmonique est purement gammique
    Les cordes et les cloches sont de constitution à réponse harmonique basée sur des qualités gammiques
    ok, tu fais tes affaires dans ton coin, sans définir les choses et du coup, ça n'appelle aucune critique... C'est un beau principe narcissique.
    les règles du forum - mode d'emploi du forum
    Aucun navigateur ne propose d'extension boule-de-cristal : postez votre code et vos messages d'erreurs. (Rappel : "ça ne marche pas" n'est pas un message d'erreur)
    JE NE RÉPONDS PAS aux questions techniques par message privé.

  10. #270
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par wiwaxia Voir le message
    Et pendant qu'on y est:
    1) Qu'est-ce c'est qu'un son rond ?
    2) En quoi la dernière remarque est-elle drôle ?
    Ta copine s'est-elle écroulée de rire en la lisant ?

    Je pressens un dérapage non contrôlé ...
    1) Qu'est-ce un son sourd, ou lourd ? Voilà une question d'une intelligence informelle, venant créer un pont entre un son qui n'a pas de forme matérielle et son synonime d'apparence physique. C'est aussi un moyen de définition ou de rapprochement vers une science inconnue, aidant à comprendre le comment du son en trouvant des repères venus d'ailleurs. Cet ailleurs si cher à nos premiers sens, tel l'appétit qui laissera une impression (repère) de gout, ou la curiosité avec son éternel besoin de définition. C'est ici que commence votre histoire, celle qui met en scène les acteurs d'un film en recherche du ou d'un rôle assujetti. Des personnages finalement perdus, dont l'esprit est à l'oeuvre de toute une reconquête philosophale des propos de la discussion. Alors quand le savant est perdu, de plus en ayant comme éléments repère des principes étrangers voire même extravagants. Ainsi quand le savant n'y trouve aucun raisonnement, il a tendance à ridiculiser les propos tenus. Sachant que l'éminant doit absolument feindre un rôle de jugement, malheureusement ici n'est pas le cas de faute d'appréciation mais une image vulgarisant le son uniquement dans le but d'appuyer cette thèse
    Les cordes et les cloches sont de constitution à réponse harmonique basée sur des qualités gammiques
    Pas de quoi compliquer l'existentiel
    2) Ne parle pas t'on de vulgarisation scientifique, ceci afin de permettre un dialogue avec le public non initié mais intéressé. Ou bien on rejette ou on sélectionne les meilleures cellules, à cause de la bienfaisance exercée par l'audimat, tantôt le comique pour ses cinquante blagues… Tantôt par l'idiot pour ses questions/réponses méta-harmoniques




    m

  11. #271
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    ok, tu fais tes affaires dans ton coin, sans définir les choses et du coup, ça n'appelle aucune critique... C'est un beau principe narcissique.
    La critique n'est pas intéressante dans le domaine de l'élémentaire, tout comme le symbôlique "lego" ces briques de construction mettant en scène l'objet et le constructeur. Au début déjà la critique ne se fait pas ressentir, il ne s'est encore rien passé, et il y a du rire à dire. Puis l'architecte pose une première pierre, et une autre... Enfin l'heure de vérité, le moment de la critique commençant par l'orthographe, la fin je vous l'avoue m'échappe à trouver parmi les réponses un zeste d'ironie mal placée.

    Pour répondre en clair à tes mots, les choses dont tu parles t'en vois une partie sur mon site, et l'autre dans tous ceux qui comme "wikipédia" ont sus hameçonner une masse colossale de curieux avides en herbes de toutes opiacées métaphysiques

  12. #272
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par toumic Voir le message
    ... Ne parle pas t'on de vulgarisation scientifique ...
    "Mourir vos beaux yeux, belle Marquise, d’amour me font".

    Il faut le faire !


    Le français, notre affaire à tous
    Grand Dictionnaire Terminologique

  13. #273
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Merci de ton aide...
    J'évoquais la « régularité » des harmoniques... Par expérience, difficile d'obtenir exactement le même son (donc les mêmes harmoniques..) sur n'importe quel instrument à cordes, que ce soit la guitare (cordes nylon ou métal), le violon, le piano et même le clavecin !
    Il y a une solution dans l'explication des harmoniques, dans ce cas bien précis où elles varient au fil du temps. Là, elles ne sont pas vraiment égales car l'harmonique fondamentale à changée (la corde vibrée a son équilibre). Mais en prenant les harmoniques relatives à un temps donné, on peut avoir un prototype comme élément d'analyse. L'harmonie est activée par l'objet, elle fait partie d'une énergie entière et cette connaissance est en cours de description.

    Que se soit par des unités mesurées électriquement, à réponse relative aux moyens développés pour cette réalisation. Ce qui devient un espace analytique restreint dans la réponse, étant donné qu'un seul objet est analysé avec un unique moyen pour décrypter l'information. On devine que la recherche avec des instruments lourds, ne vont pas développer tout ce que jusqu'ici la théorie élémentaire a fait comme avancée.
    Par exemple, si l'instant premier du médiator sur la corde est harmonique, salut la corde

  14. #274
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par toumic Voir le message
    ... L'harmonie est activée par l'objet, elle fait partie d'une énergie entière et cette connaissance est en cours de description ...
    En quoi consiste a) l'activation de l'harmonie ?
    b) la forme de l'énergie à laquelle elle participe ?
    Et quel génie méconnu est-il en train d'accéder à cette connaissance ? Toi peut-être ?

    Citation Envoyé par toumic Voir le message
    ... Que se soit par des unités mesurées électriquement...
    Je croyais que les unités servaient au contraire à exprimer les valeurs des grandeurs physiques mesurées ... et en l'occurence mesurées avec quel appareil électrique ? Un voltmètre ? Et où branches-tu les fils ?(1)

    Citation Envoyé par toumic Voir le message
    ... Par exemple, si l'instant premier du médiator sur la corde est harmonique, salut la corde
    Confondre la médiane d'une figure avec le nom d'un médicament qui a fait la une de l'actualité (et pour de très mauvaises raisons), ça c'est inédit !

    (1) Honni soit qui mal y pense ...


    Le français, notre affaire à tous
    Grand Dictionnaire Terminologique

  15. #275
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par wiwaxia Voir le message
    Confondre la médiane d'une figure avec le nom d'un médicament qui a fait la une de l'actualité (et pour de très mauvaises raisons), çà c'est inédit !
    D'accord sur le reste, mais sur ce point précis, le médiator, avant d'être connu comme nom de médicament, était (et demeure) surtout le substantif utilisé pour désigner un accessoire essentiel au guitariste de jazz, de rock et autres styles musicaux

    cf. ICI

  16. #276
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    ... le médiator ... était (et demeure) surtout le substantif utilisé pour désigner un accessoire essentiel au guitariste de jazz, de rock et autres styles musicaux
    J'ai au moins appris quelque chose ... Je connaissais l'objet, mais pas sous ce nom. La lecture de tous ces commentaires délirants donne le tournis.

    Toumic jouerait-il de la guitare, aux (trop) rares moments où il ne se livre pas à ses profondes spéculations ?


    Le français, notre affaire à tous
    Grand Dictionnaire Terminologique

  17. #277
    Expert éminent
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    D'accord sur le reste, mais sur ce point précis, le médiator, avant d'être connu comme nom de médicament, était (et demeure) surtout le substantif utilisé pour désigner un accessoire essentiel au guitariste de jazz, de rock et autres styles musicaux
    Médiator ou plectre pour le nom savant, ou pick au Québec... Ça sert à moult instruments à cordes en général, bien avant la guitare, comme l'oud ou le luth, par exemple.
    les règles du forum - mode d'emploi du forum
    Aucun navigateur ne propose d'extension boule-de-cristal : postez votre code et vos messages d'erreurs. (Rappel : "ça ne marche pas" n'est pas un message d'erreur)
    JE NE RÉPONDS PAS aux questions techniques par message privé.

  18. #278
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Médiator ou plectre pour le nom savant, ou pick au Québec... Ça sert à moult instruments à cordes en général, bien avant la guitare, comme l'oud ou le luth, par exemple.
    Cela m'est revenu cette nuit: je connaissais le terme d'onglet, mais nul autre.

    Voir aussi ce lien.

    J'apprends plein de choses sur ce forum.


    Le français, notre affaire à tous
    Grand Dictionnaire Terminologique

  19. #279
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par wiwaxia Voir le message
    En quoi consiste a) l'activation de l'harmonie ?
    b) la forme de l'énergie à laquelle elle participe ?
    Et quel génie méconnu est-il en train d'accéder à cette connaissance ? Toi peut-être ?

    a) Le développement des gammes et leurs structures forment une harmonie complexe, dans leurs états musicaux elles sont généralement interprétées. Donc à chaque note et accords, et cette production génère des harmoniques. Les harmonies ne se retrouvent pas toujours dans la musique, puisqu'elles proviennent de tous les sujets qui en émettent.
    b) Sont conçus des instruments de mesure selon des types de fabrication, demandant sûrement quelques paramètres pour affiner l'utilisation instrumentale. C'est au niveau de ces paramètres que peuvent intervenir l'harmonie gammique, celle même qui auto-développe des évènements marquants et repères harmoniques.
    c) Il faut se servir du sujet harmonique comme s'il s'agissait d'une règle millimétrique, et capter dans l'univers des harmoniques inconnues les cas marquants.
    Je croyais que les unités servaient au contraire à exprimer les valeurs des grandeurs physiques mesurées ... et en l'occurence mesurées avec quel appareil électrique ? Un voltmètre ? Et où branches-tu les fils ?(1)

    Moi je branche mes pensées et je n'ai pas envie de regarder un tuto, pour parler du cerveau ni des microscopes électroniques...
    Confondre la médiane d'une figure avec le nom d'un médicament qui a fait la une de l'actualité (et pour de très mauvaises raisons), ça c'est inédit !

    Comme tu vois tout est possible
    (1) Honni soit qui mal y pense ...

  20. #280
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Médiator ou plectre pour le nom savant, ou pick au Québec... Ça sert à moult instruments à cordes en général, bien avant la guitare, comme l'oud ou le luth, par exemple.
    Puisque tous les francophones n'habitent pas la France que j'ai vécu