IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Logiciels Libres & Open Source Discussion :

L'Inde annonce une politique Open source, grande victoire pour les logiciels libres


Sujet :

Logiciels Libres & Open Source

  1. #1
    Rédacteur

    Avatar de zoom61
    Homme Profil pro
    ...
    Inscrit en
    janvier 2005
    Messages
    9 410
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Vienne (Limousin)

    Informations professionnelles :
    Activité : ...
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2005
    Messages : 9 410
    Points : 58 578
    Points
    58 578
    Billets dans le blog
    11
    Par défaut L'Inde annonce une politique Open source, grande victoire pour les logiciels libres
    L'Inde annonce une politique Open source
    grande victoire pour les logiciels libres


    Le gouvernement a annoncé dimanche une politique sur l'adoption des logiciels Open source, qui rend obligatoire pour toutes les applications et les services du gouvernement d'être développés en utilisant des logiciels Open source, de sorte que les projets puissent «assurer l'efficacité, la transparence et la fiabilité de ces services à un coût abordable».

    « Le gouvernement de l'Inde s'efforce d'adopter des logiciels Open source dans tous les systèmes e-gouvernance mis en œuvre par divers organismes gouvernementaux, comme une option privilégiée par rapport aux logiciels propriétaires », peut-on lire dans le décret du gouvernement.

    En novembre dernier, le gouvernement cherchait à faire du développement Open source à grande échelle. Le mouvement est susceptible de rencontrer l'approbation de plusieurs militants à travers le pays.

    Le code source, conformément à la politique annoncée récemment, doit être disponible pour la communauté et les utilisateurs finaux, leur permettant d'étudier et de modifier le logiciel et de le redistribuer.

    Les États-Unis, Royaume-Uni et plusieurs pays de l'Union européenne préfèrent également l'utilisation de l'Open source aux logiciels propriétaires. Le gouvernement indien a déjà haussé son utilisation de la technologie Open source. Sa plate-forme de crowdsourcing MyGov.in est un exemple, qui a été entièrement développée en Open source.
    La France de son côté est encore en retard, malgré la circulaire de 2012, qui prône l’usage des logiciels libres dans l’administration.

    Source : ET Tech

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette initiative ?

    Pensez-vous que cela va lancer un grand mouvement ?

    Notre gouvernement doit-il prendre les mêmes directives ?
    N'oubliez pas le Tag afin de faciliter la recherche, et en votant cela permet de mieux la cibler.

    Je ne réponds pas aux messages privés s'ils sont liés à une question technique

  2. #2
    Rédacteur
    Avatar de imikado
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    5 236
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 5 236
    Points : 19 642
    Points
    19 642
    Billets dans le blog
    17
    Par défaut
    C'est une bonne nouvelle, il y a vraiment un mouvement d'adoption de l'opensource et de format ouvert/libre depuis ces dernières années
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  3. #3
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2011
    Messages
    114
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2011
    Messages : 114
    Points : 498
    Points
    498
    Par défaut
    "[...] rend obligatoire pour toutes les applications et les services du gouvernement d'être développés en utilisant des logiciels Open source", vous vous emballez un peu je crois:

    Government of India shall endeavour to adopt Open Source Software in
    all e-Governance systems implemented by various Government
    organizations, as a preferredoption in comparison to Closed Source
    Software (CSS).
    However, in certain specialised domains where OSS solutions meeting
    essential functional requirements may not be available or in case of
    urgent / strategic need to deploy CSS based solutions or lack of
    expertise (skill set) in identified technologies, the concerned Government
    Organization may consider exceptions, with sufficient justification.
    (http://deity.gov.in/sites/upload_fil...ion_of_oss.pdf)

    A mon avis il y aura toujours des justifications suffisantes pour rester sur du proprio.

  4. #4
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 139
    Points : 458
    Points
    458
    Par défaut
    Citation Envoyé par LeBressaud Voir le message
    "[...] rend obligatoire pour toutes les applications et les services du gouvernement d'être développés en utilisant des logiciels Open source"
    En même temps, quand on impose le libre, sommes-nous vraiment libre ?

    C'est quelque chose qui m'a toujours choqué dans les communautés libres. Certains sont des extrémistes (en tête de gondole, M. Stallman) pour qui l'usage du propriétaire est presque un crime.
    A croire qu'il faudrait se brider à des logiciels moins bons parce qu'ils sont libres...

    Si on nous impose quelque chose, alors nous ne sommes plus libres. Comment un logiciel libre imposé peut-il protéger notre liberté ?

  5. #5
    Membre éclairé Avatar de Beanux
    Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    249
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 249
    Points : 744
    Points
    744
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mouke Voir le message
    En même temps, quand on impose le libre, sommes-nous vraiment libre ?
    Utiliser un logiciel libre ne signifie pas être libre. Tu as juste accès a son code source, voir plus selon les licences.
    La "seule" chose que ça permet c'est de savoir ce qu'il y a dedans.

    Exemple, ça permet d’éviter que le commerciale te vende une application top moumoute, sécurisé, fiable, sans backdoor (NSA quand tu nous tient ....) etc. Alors qu'il n'en est rien.

  6. #6
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    356
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 356
    Points : 123
    Points
    123
    Par défaut
    des logiciels moins bons parce qu'ils sont libres...
    Oupps !!

  7. #7
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    53
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 53
    Points : 168
    Points
    168
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mouke Voir le message
    En même temps, quand on impose le libre, sommes-nous vraiment libre ?
    Je te reprends : Sommes-nous vraiment libre lorsque la liberté nous est imposée ?
    Vous avez 4h

    Bref, dans un gouvernement/état/administration, imposer le (logiciel) libre, ce n'est pas imposé la liberté, c'est juste imposer l'utilisation de logiciel sur lequel on peut avoir un contrôle total (contrairement aux logiciels proprio)

    Et imposer le logiciel libre aux utilisateurs lambda, c'est comme imposer Windows pré-installé lors de l'achat de son nouveau PC.
    Certains vont trouver ça normal : "quand j'achète un PC, je veux qu'il puisse fonctionner de suite" - "quand je télécharge une programme, je veux qu'il fonctionne de suite"
    Et d'autres estimeront que c'est de l'abus : "je veux pas payer pour quelque chose que je n'utiliserai pas" - "quand je télécharge un programme, je veux pouvoir être sûr de ce qu'il fait"

    Lequel des deux est le plus légitime ??
    La suite devenant un peu un débat personnel que j'affronte en permanence dans mon entourage (au travail essentiellement, mais dans pas mal de discussion), j'ai préféré éviter de le faire afficher comme ça de prime abord.

    Les deux cas sont légitimes.
    Mais il existe une solution : j'estime que le code source devrait toujours être fourni (tout en demeurant propriété intellectuelle de l'auteur). En revanche, il peut être rapidement fastidieux de devoir faire soit même la compilation surtout lorsqu'il s'agit de gros gros gros programmes (et ce même si la toolchain est fournie).
    Personnellement, compiler le noyaux linux (et comprendre une partie des options de la compilation et tout) m'a pris plus de 24h...(beaucoup plus) L'installation d'une distro ? 1h (et encore, c'est une Debian, en faisant depuis les dépôts, via une connexion 6 Mb/s)(oui j'ai un débit vachement faible pour de l'ADSL, mais c'est toujours mieux que 56K)

    Vous allez me dire "oui mais c'est libre", bien sûr que ça l'est ! Et je sais que je n'ai pas à vérifier le code du noyau : il y a plein de dev plus talentueux qui sont passés dessus, qui ont déjà corrigé les erreurs des uns et des autres... Je sais aussi qu'il y a eu une quantité phénoménale de personne qui ont travaillé à la mise en place de tous les systèmes qui vont avec. Et la première reconnaissance que j'ai envers ces personnes ? j'utilise leur travail chez moi, je l’apprécie, et quand je peux, je le débug, et j'essaye d'en faire la promo, parce que c'est du bon boulot, même s'il reste du chemin à parcourir.

    "Ce travail n'est pas gratuit en termes de temps et d'effort, et mérite salaire" : dans un monde parfait, aucun travail ne mérite salaire, et tout le monde travaille pour tout le monde.
    Le salaire/l'argent en général est une stupidité humaine créee pour engendrer du profit (et donc générer un déséquilibre entre les services rendus à la communauté et les services que la communauté nous rend) (une preuve de l'assertion ? regardez autour de vous. Combien d'impôts paye-t-on ? combien de services l'Etat nous rend-il ? Est-ce équitable selon vous ? (ceux qui ne payent pas d'impôt : estimez-vous donner à la communauté ce qu'il faut par rapport à ce dont vous jouissez ? Sentez-vous le besoin de faire plus pour obtenir plus ? )

    "Et donc Microsoft devrait offrir son S.E. ?" heu... je vois pas ce que ça change dans ce cas, surtout s'il est pas libre. En revanche, s'il s'ouvrait, là, on aurait un autre débat.
    "Et Apple devrait faire quoi ?" Ben redistribuer ses bénéfices à ses plus bas employés déjà, ça serait un bon début, et puis en profiter pour investir dans la recherche plutôt que de pourrir l'innovation à coup de brevet à la con...
    L'objectif de l'être humain, c'est pas le profit personnel, mais la compréhension de l'univers qui l'entoure... mais ça, on l'a mis de coté.


  8. #8
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 139
    Points : 458
    Points
    458
    Par défaut
    Citation Envoyé par Beanux Voir le message
    Utiliser un logiciel libre ne signifie pas être libre. Tu as juste accès a son code source, voir plus selon les licences.
    La "seule" chose que ça permet c'est de savoir ce qu'il y a dedans.
    Je suis d'accord sur ce point. Mais les grands gourous du libre, non. Encore une fois je repense à Stallman qui expliquait qu'il en allait de notre liberté personnelle d'utiliser de l'open source.

    Citation Envoyé par DarkHylian Voir le message
    Je te reprends : Sommes-nous vraiment libre lorsque la liberté nous est imposée ?
    Vous avez 4h
    C'est bien résumé.

    Citation Envoyé par DarkHylian Voir le message
    Bref, dans un gouvernement/état/administration, imposer le (logiciel) libre, ce n'est pas imposé la liberté, c'est juste imposer l'utilisation de logiciel sur lequel on peut avoir un contrôle total (contrairement aux logiciels proprio)
    Sauf que ça ils assumeront jamais. Ca donne aussi un côté "On est tellement plus open" et tout. Hype.

  9. #9
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 158
    Points : 7 829
    Points
    7 829
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mouke Voir le message
    quand on impose le libre, sommes-nous vraiment libre ?
    Je pense qu'il ne faut pas tout confondre
    Dans ce topic, il s'agit des administrations, bref, de l'Etat
    Autrement dit, c'est l'Etat qui impose à ses administrations l'utilisation de logiciels open sources
    Il n'est questions que des administrations et non des particuliers
    En tant que particulier, on reste totalement libre d'utiliser les logiciels que l'on souhaite, quelque soit leur licence.

    Et justement, imposer l'utilisation de softs libres aux administrations c'est également, par extension, imposer des formats ouverts et cela, est une garantie de la libertés des administrées.

  10. #10
    Expert éminent
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    2 201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant IT, chercheur IA indépendant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 2 201
    Points : 7 456
    Points
    7 456
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Après il faut savoir de quoi on parle : si le code est ouvert (tu peux regarder dedans), alors il est open source. Si tu ajoutes le fait que tu puisses le réutiliser/redistribuer librement, alors c'est un code libre (freedom), et s'il est gratuit... alors il est gratuit (free beer). Qui dit libre, dit nécessairement open, mais pas l'inverse : on pensera aux doubles licences, comme GPL pour une utilisation non commerciale et une licence pro pour du commercial, autrement dit tu ne peux pas réutiliser librement et ce n'est donc pas du code libre stricto sensu (parce que sous GPL sous certaines conditions seulement). Mais qui dit libre, ne dit pas gratuit, et qui dit gratuit ne dit pas libre (e.g. freeware).

    Si le gouvernement indien favorise le code source ouvert et redistribuable, alors ils visent du libre.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  11. #11
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    novembre 2004
    Messages
    389
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2004
    Messages : 389
    Points : 1 541
    Points
    1 541
    Par défaut
    Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
    Après il faut savoir de quoi on parle : si le code est ouvert (tu peux regarder dedans), alors il est open source. Si tu ajoutes le fait que tu puisses le réutiliser/redistribuer librement, alors c'est un code libre (freedom), et s'il est gratuit... alors il est gratuit (free beer). Qui dit libre, dit nécessairement open, mais pas l'inverse : on pensera aux doubles licences, comme GPL pour une utilisation non commerciale et une licence pro pour du commercial, autrement dit tu ne peux pas réutiliser librement et ce n'est donc pas du code libre stricto sensu (parce que sous GPL sous certaines conditions seulement). Mais qui dit libre, ne dit pas gratuit, et qui dit gratuit ne dit pas libre (e.g. freeware).

    Si le gouvernement indien favorise le code source ouvert et redistribuable, alors ils visent du libre.
    Tout est dit.
    Il faut se méfier de la significations accordée aux mots quant il s'agit de traductions.
    Free ne veut pas nécessairement dire liberté au sens franco-français, comme le fait remarquer, à juste titre Mathieu Vergne.

    La source de l'article ne mentionne d'ailleurs pas le FREE de RMS, elle dit:
    "Government of India shall endeavour to adopt Open Source Software in all e-Governance systems implemented by various Government organizations, as a preferred option in comparison to Closed Source Software,"
    On parle donc ici de l'Open Source et non du Free Software de RMS.
    Ensuite il s'agit d'un choix du Gouvernement Indien pour ses propres organisations. C'est donc comparable à un choix d'une politique d'entreprise.
    A part ceux qui travaillent à ce niveau de décision, est-vous - vous - toujours bien libre de vos choix de développement ?

    Bien sur que non. Vos choix, sauf changement de type "Big Bang" doivent s'inscrire dans la politique de l'entreprise et la continuité/compatibilité de l'existant. Et s'il y a changement "Big Bang", n'est-il pas décidé au niveau de la politique de l'entreprise ?

    Il me semble que les débats sur la notion de liberté sont ici un peu à côté de la plaque.

    Quoi qu'il en soit, je salue cette politique du Gouvernement Indien.

    Je remarque par ailleurs que même Microsoft s'y met avec l'ouverture de la nouvelle mouture de son navigateur Spartan et que cette ouverture est également accueillie favorablement.

  12. #12
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    113
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 113
    Points : 221
    Points
    221
    Par défaut
    Blablabla

    Le plus important, c'est qu'ils vont faire des économies. Point final.

    C'est une bonne chose, et on devrais faire pareil, histoire de combler le trous de la sécu

  13. #13
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mouke Voir le message
    En même temps, quand on impose le libre, sommes-nous vraiment libre ?

    C'est quelque chose qui m'a toujours choqué dans les communautés libres. Certains sont des extrémistes (en tête de gondole, M. Stallman) pour qui l'usage du propriétaire est presque un crime.
    A croire qu'il faudrait se brider à des logiciels moins bons parce qu'ils sont libres...

    Si on nous impose quelque chose, alors nous ne sommes plus libres. Comment un logiciel libre imposé peut-il protéger notre liberté ?
    Mais qui t'impose quoi que ce soit ? La FSF te dit ce qu'il faut faire pour améliorer ton indépendance et ta liberté, mais ils n'ont jamais envoyé la police à personne, hein.

  14. #14
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 158
    Points : 7 829
    Points
    7 829
    Par défaut
    Citation Envoyé par VBrice Voir le message
    Blablabla

    Le plus important, c'est qu'ils vont faire des économies. Point final.

    C'est une bonne chose, et on devrais faire pareil, histoire de combler le trous de la sécu
    C'est incroyablement limitée comme vision des choses
    L'aspect économique fait énormément débat et affirmer que c'est le plus important est erroné.
    Au parle de politique nationale et il faut prendre en considération la pérennité, la sécurité, l'indépendance vis à vis de l'éditeur, etc.
    L'open source permet justement de répondre efficacement à tous ces points.
    Bref, l'aspect économique est loin derrière voir presque anecdotique.

    Pour combler le trou abyssal de la sécu, va falloir bien plus que des économies de licences logicielles...
    Même si toute économie est bonne à prendre, bien sûr.

  15. #15
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Citation Envoyé par Beanux Voir le message
    Utiliser un logiciel libre ne signifie pas être libre. Tu as juste accès a son code source, voir plus selon les licences.
    La "seule" chose que ça permet c'est de savoir ce qu'il y a dedans.

    Exemple, ça permet d’éviter que le commerciale te vende une application top moumoute, sécurisé, fiable, sans backdoor (NSA quand tu nous tient ....) etc. Alors qu'il n'en est rien.
    Ce qui qualifie un logiciel libre, tel que défini par la FSF :

    • Le droit d'exécuter le code
    • Le droit de consulter le code source
    • Le droit de modifier le code
    • Le droit de distribuer le code

  16. #16
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    C'est incroyablement limitée comme vision des choses
    L'aspect économique fait énormément débat et affirmer que c'est le plus important est erroné.
    Au parle de politique nationale et il faut prendre en considération la pérennité, la sécurité, l'indépendance vis à vis de l'éditeur, etc.
    L'open source permet justement de répondre efficacement à tous ces points.
    Bref, l'aspect économique est loin derrière voir presque anecdotique.

    Pour combler le trou abyssal de la sécu, va falloir bien plus que des économies de licences logicielles...
    Même si toute économie est bonne à prendre, bien sûr.
    il faut quand même réaliser que sans les logiciels libres et open-source, il y aurait bien moins de start-ups dans le domaine du web. Si avant de faire quoi que ce soit, il fallait mettre pour 100.000 euros de licences logicielles sur la table, ça refroidirait pas mal d'ardeur, je pense...

  17. #17
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    113
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 113
    Points : 221
    Points
    221
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    C'est incroyablement limitée comme vision des choses
    Oui, et c'est tout à fait volontaire:
    - combien de personne sont vraiment sensibilisé à la sécurité??
    - combien de personne sont vraiment pense à la pérennité d'une suite logiciel??
    - combien de personne sont vraiment appréhende l'enfermement des éditeurs??
    - combien de personne sont vraiment au facture ? > TOUS

    Pour les 3 première questions, ce sont des concept abstrait, difficilement "palpable", alors que pour les questions de budget, cela est visible par tous. C'est un impact concret.

    Et je suis certain qu'un état ce trouverait des bénéfices à passer administrativement en Open Source , car un salaire d'une bonne équipe de professionnel (développement, structure, maintenance) reviendrait moins chère que le renouvellement de X licence toute les X années.
    Même si il y a pas mal de paramètre a prendre en compte et si cela peut être complexe à mettre en place.

  18. #18
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    janvier 2015
    Messages
    95
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Bâtiment Travaux Publics

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2015
    Messages : 95
    Points : 89
    Points
    89
    Par défaut
    utiliser des technologies open sources c'est bien , mais il faut au moins opter pour des solution avec un support payant , car en comptabilisant bien les cout si on opte pour une solution mere toute en réinventant ce que les autres on fait sa coute plus , avec un cout superieur , et un risque superieur, méme si il y'a l'aide de la communauté ce n'est pas facile car ces gens ne sont pas disponible a 100% , alors opter pour l'open source avec un support de canonical , et red hat , novell , voir méme microsoft qui s'intérésse au marché de l'open source enfin pour ce qui concerne le cloud,d'ailleur je pense que microsoft va présenter ces solutions open sources dans un future proche car sa génére des bénéfices aussi

  19. #19
    Expert confirmé Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 420
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 420
    Points : 5 339
    Points
    5 339
    Par défaut
    Citation Envoyé par VBrice Voir le message
    Oui, et c'est tout à fait volontaire:
    - combien de personne sont vraiment sensibilisé à la sécurité??
    - combien de personne sont vraiment pense à la pérennité d'une suite logiciel??
    - combien de personne sont vraiment appréhende l'enfermement des éditeurs??
    - combien de personne sont vraiment au facture ? > TOUS

    Pour les 3 première questions, ce sont des concept abstrait, difficilement "palpable", alors que pour les questions de budget, cela est visible par tous. C'est un impact concret.

    Et je suis certain qu'un état ce trouverait des bénéfices à passer administrativement en Open Source , car un salaire d'une bonne équipe de professionnel (développement, structure, maintenance) reviendrait moins chère que le renouvellement de X licence toute les X années.
    Même si il y a pas mal de paramètre a prendre en compte et si cela peut être complexe à mettre en place.
    La 4e question est ce qui emporte le marché sur la majorité, nous sommes d'accord. Par contre, basiquement technique, j'imagine que l'emploi généré sur place va être phénoménal. Les avantages apportés par la solution du libre ne sont pas des moindres. Nous en oublions beaucoup, notamment dans les serveurs haute performance, je vois mal Windows. Et des pays comme la Chine ou l'Inde choisissant le libre pour leur administration est loin d'être anodin.

    Déjà qu'un site généraliste comme Le Figaro a migré d'asp à php : pour un journal conservateur ça veut tout dire.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  20. #20
    Membre éprouvé Avatar de Algo D.DN
    Homme Profil pro
    WPM - Web Dev.
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    375
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : WPM - Web Dev.
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 375
    Points : 1 173
    Points
    1 173
    Par défaut
    Citation Envoyé par zoom61 Voir le message
    Que pensez-vous de cette initiative ?
    S'ils ont opté pour cette solution c'est qu'elle doit répondre à leurs besoins. Si la décision a été prise c'est qu'ils ont certainement étudié le projet et ciblés leurs intérêts pour y adhérer.

    [cite] «assurer l'efficacité, la transparence et la fiabilité de ces services à un coût abordable» ... Le code source, conformément à la politique annoncée récemment, doit être disponible pour la communauté et les utilisateurs finaux, leur permettant d'étudier et de modifier le logiciel et de le redistribuer. [/cite]

    Pensez-vous que cela va lancer un grand mouvement ?
    Un mouvement...? Les raisons qui poussent à changer de solutions émanent de considérations propres à chaque pays, régions, secteurs d'activités, s'agissant d'une administration on peut y voir le besoin de réappropriation et de relocalisation des activités qui gravitent autour de leurs besoins, la nécessité de concevoir des solutions adaptables standardisés et interopérables, répondre aux spécificités et aux transcriptions locales, l'Inde c'est quand même une république fédérale constituée de 29 États 7 régions et un gouvernement central (merci wilkipédia ^^).

    Notre gouvernement doit-il prendre les mêmes directives ?
    En France c'est déjà le cas pour pas mal d'entités administratives, le problème c'est que l'industrie du logiciel (......) a un lobby parfaitement huilé qui trouve encore pas mal d'oreilles attentives.

Discussions similaires

  1. utilisation d'une lib open source dans un projet C++
    Par essalhi momed dans le forum Visual C++
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/03/2010, 12h45
  2. client: une association, vendre une solution open-source ?
    Par cuddles80 dans le forum Structure
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/02/2010, 17h09
  3. Problème avec une librairie open source sous myEclipse
    Par scaryfan dans le forum EDI et Outils pour Java
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/09/2009, 21h40
  4. Quelle technologie pour une application open source en Java de type desktop ?
    Par Pierre8r dans le forum Interfaces Graphiques en Java
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/06/2009, 18h22
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 07/03/2007, 15h04

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo