IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Langages de programmation Discussion :

Existe-t-il des normes de programmation générale ?


Sujet :

Langages de programmation

  1. #21
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    250
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 43
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 250
    Points : 254
    Points
    254
    Par défaut
    Citation Envoyé par Matmal11 Voir le message
    Bonjour,

    Je suis actuellement sur un projet interne de mon entreprise où j'ai des spécifications fonctionnelle sur mon application.

    Avec l'objectif de dévellopper un système performant, tant au niveau du traitement des données que de la maintenance, je voudrais savoir s'il existe des normes de programmation générales.

    Par exemple:
    - Nombre de caractères max d'une ligne
    - Nombre de lignes d'une classe (dans le cas du java ou de perl par exemple)

    Je sais que chaque language est différent et que sans doute il n'existe pas de normes générales.
    J'ai déjà travaillé sur d'autre projets où les "normes" étaient en fait des spécifications propres à chaque projet.

    L'objectif pour moi serait d'avoir une idée, savoir s'il existe quelquechose ou si je doit me créer mes propres spec.

    Merci d'avance.

    Mat
    Meme si le sujet est un peu vieux, il sera toujours d'actualite.

    Une norme peut etre ecrite dans les specifications, mais si les developpeurs ne l'acceptent pas, il ne l'utiliseront pas. On n'impose pas une norme a des programmeurs. Si norme il y a, elle doit etre ecrite par les developpeurs eux-memes.

    Je pense qu'imposer un nombre de lignes ou de caracteres n'est pas tres utile. Une norme n'est qu'une petite partie de ce qu'on peut specifier pour avoir un code de qualite, qui je pense est le but recherche.

    Mais pour faire court, voici quelques idees a la volee:

    a) L'important est que le code soit lisible, i.e. n'importe qui doit pouvoir comprendre les intentions du programme, ce qu'il doit faire et la facon dont il le fait. Et tout ceci seulement en lisant le code, avec des commentaires pour renvoyer le lecteur a des documents papier pour les details.

    b) le programme doit etre facilement maintenable. Eviter les copier-coller a travers tout le projet. Eviter de faire la meme chose ecrite de manieres differentes, etc.

    c) Mettre un peu de programmation defensive pour que le programmeur se protege contre ses propres betises. Un des plus gros "bug" est le programmeur trop optimiste qui n'utilise aucune assertion pour verifier la logique de son programme.

    d) je recommende la lecture de "tout sur le code" de steve mcconnel. Tous les programmeurs devraient le lire. Ca eviterait beaucoup de bugs.

    En esperant que ca serve a quelqu'un...

  2. #22
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    J'ajouterais aussi:

    • Le livre C++ Coding Standards propse des idées intéressantes, qui vont au-delà de la simple façon de nommer une variable (au passage, la première suggestion est: ne pas normaliser ce qui n'en vaut pas la peine).
    • Il faut être prudent de ne pas prendre une norme de codage comme excuse pour laisser la réflexion et le bon sens sur le bord de la route. Une norme de codage n'est absolument pas un garde-fou contre le mauvais code, mieux vaut privilégier la communication entre les développeurs et les revues de code.


    Carl

  3. #23
    Membre régulier Avatar de Sba3Net
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    128
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 32
    Localisation : Maroc

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 128
    Points : 93
    Points
    93
    Par défaut
    En un MOT :::: ANSI

  4. #24
    Expert confirmé
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    SQL
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    3 429
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : SQL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 3 429
    Points : 5 679
    Points
    5 679
    Par défaut
    Il y a pas tellement de norme en soit. Le principale c'est de se faire comprendre rapidement par soit même et par les autres.
    Maintenant, j'en vois beaucoup qui tombe dans l'extrémiste ce qui à pour conséquence que le code devient indigeste avec des commentaires complètement inutiles, perte de temps. La personne qui va relire après n'est pas un golio normalement. Il doit faire aussi un minimum d'effort car il y a beaucoup de bon sens. Car la lecture du code se fait dans 98% des cas en diagonal. Il faut surtout des marqueurs visuel pour attirer l'attention.

    Je terminerais aussi par le faite que c'est pas la norme de programmation qui est important mais la logique de développements. Car même si votre code est certifié conforme ISO457892 du code de l'O.N.U et de la sureté nucléaire international en collaboration avec AIRBUS, NASA et LeaderPrice. Si le code n'est pas logique alors ça vaut pas plus que les boites de mon chat de la marque Ronron.


    Conseille : Définir un protocole de développement dès le départ. Qu'il soit pas très conforme avec les "dit" norme en vigueur n'est pas grave. Le plus important, c'est que l'application soit du début à la fin se conformer au protocole que vous avez déterminé au départ. Il ne faut pas changer en cour de route.

    J'en parle avec expérience car j'ai déjà travaillé avec une équipe qui plaçait des normes stricts mais jamais il parlait d'une logique de programmation commune. Chacun faisait à sa sauce. Finalement, ça nous a pas plus aidé lorsqu'il fallait récupérer le code des autres.
    Ma messe est dite
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  5. #25
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2002
    Messages
    239
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2002
    Messages : 239
    Points : 235
    Points
    235
    Par défaut
    Niveau outil de vérification de normes côté Java, il y a CheckStyle. Dans les EDI, il est bien intégré et son analyze en temps réel permet de corriger rapidement les parties de code non conformes.

    c) Mettre un peu de programmation defensive pour que le programmeur se protege contre ses propres betises. Un des plus gros "bug" est le programmeur trop optimiste qui n'utilise aucune assertion pour verifier la logique de son programme.
    La mise en place des tests unitaires (TU) assure une robustesse du code (à condition que leur couverture tente de couvrir 100%, voir API JCoverage ou équivalent). De plus ils guident le nouveau développeur dans la compréhension du code associé.
    Enfin des Tests Fonctionnels (TR) sont une garantie supplémentaire.

    b) le programme doit etre facilement maintenable.
    Cf note sur les TU et TR.

    Eviter les copier-coller a travers tout le projet. Eviter de faire la meme chose ecrite de manieres differentes, etc.
    Ne pas hésiter à remanier le code (Refactoring en Anglais). Les TU et les TR garantiront la non régression du code.

  6. #26
    Nouveau Candidat au Club
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    bonjour à tous

    Il y a pas tellement de norme en soit. Le principale c'est de se faire comprendre rapidement par soit même et par les autres.
    Maintenant, j'en vois beaucoup qui tombe dans l'extrémiste ce qui à pour conséquence que le code devient indigeste avec des commentaires complètement inutiles, perte de temps. La personne qui va relire après n'est pas un golio normalement. Il doit faire aussi un minimum d'effort car il y a beaucoup de bon sens. Car la lecture du code se fait dans 98% des cas en diagonal. Il faut surtout des marqueurs visuel pour attirer l'attention.
    je suis d'accord avec "berceker united"

  7. #27
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 377
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 377
    Points : 17 065
    Points
    17 065
    Par défaut
    Citation Envoyé par Matmal11 Voir le message
    Bonjour,

    Je suis actuellement sur un projet interne de mon entreprise où j'ai des spécifications fonctionnelle sur mon application.

    Avec l'objectif de dévellopper un système performant, tant au niveau du traitement des données que de la maintenance, je voudrais savoir s'il existe des normes de programmation générales.

    Par exemple:
    - Nombre de caractères max d'une ligne
    - Nombre de lignes d'une classe (dans le cas du java ou de perl par exemple)

    Mat
    Si tu te préoccupes de savoir combien il ya de caractères max par ligne là tu est parti pour faire un projet Titanic et dépasser les délais faut faire attention.
    Et tu risques de provoquer les ires de ton chef de projet...
    Il ya plus essentiel dans un projet que de se demander si la syntaxe est bien académique...
    D'accord faut faire un code propre et un minimum documenté mais faut pas pinailler non plus.

    Cela relève du bon sens faut pas faire des lignes à rallonge.
    Pour les classes s'il ya trop de lignes c'est que la conception est mauvaise il faut la refaire en UML par exemple ou simplement sur papier..

  8. #28
    Membre éclairé
    Avatar de ZouBi
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    508
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 508
    Points : 812
    Points
    812
    Par défaut
    Peut on, pour eviter l'encombrement de l'espace noms des variables globles, les utiliser dans un namespace?

  9. #29
    Rédacteur

    Avatar de millie
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    7 013
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 7 013
    Points : 9 704
    Points
    9 704
    Par défaut
    Citation Envoyé par ZouBi Voir le message
    Peut on, pour eviter l'encombrement de l'espace noms des variables globles, les utiliser dans un namespace?
    On conseille surtout d'éviter des variables globales.
    Je ne répondrai à aucune question technique en privé

  10. #30
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 591
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 63
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 591
    Points : 17 364
    Points
    17 364
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par ZouBi Voir le message
    Peut on, pour eviter l'encombrement de l'espace noms des variables globles
    oui, ne pas en utiliser

    Non, serieusement, en utiliser LE MINIMUM !!!!!!!!!!!


    Si il y en a plus de 2 ou 5 en moyenne par module, c'est un probleme de conception. ET IL NE DEVRAIT Y EN AVOIR AUCUNE inter-module...

    [Edit]
    Grilled !!!!
    [/Edit]
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  11. #31
    Membre chevronné

    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    1 144
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 1 144
    Points : 1 941
    Points
    1 941
    Par défaut
    Hello,
    Je tiens juste à donner mon avis en tant que développeur Labview (entre autres ...)

    Pour ceux qui ne connaissent pas, LV est un langage graphique très puissant connu en industrie. Pour coder, aucun texte a saisir, il "suffit" de relier par des fils un certain nombre de boites correspondant à des fonctions …

    LV possède aussi ses normes des développements:
    - une fonction sur un écran: cela revient aux 20 lignes et 80 colonnes de codes.
    - on code de gauche a droite: code clair et lisible….
    - pas ou peu de globales : chaque fonction a des paramètres d'entrées sur lesquelles on travaille et des paramètres de sorties.
    Je passe sur le reste.

    Donc, pour résumer mon intervention, pour moi, une norme de développement doit être telle que, lorsque l'on regarde un code quelque soit le langage, il faut le comprendre immédiatement. Cela joue donc sur la lisibilité, le nommage ( fonctions et variables), les commentaires et avant tout sur la simplicité du code.
    Cela rejoint d'ailleurs à tout ce qui a été dit auparavant.
    L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles, prévoir un délai et un bon thermos.
    Quant aux MP techniques, autant les poster sur le forum approprié car, là, ils auront des réponses.

  12. #32
    Membre actif Avatar de TheDrev
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    310
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 37
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 310
    Points : 251
    Points
    251
    Par défaut
    Pour ma part je pense que s'il n'existe pas de norme bien définie pour un langage, c'est de choisir une norme quelconque (ex : notation hongroise, formalisme Java, CamelTyping, un mélange ou votre propre convention etc), mais surtout et avant tout : de s'y tenir rigoureusement dans l'ensemble du code !
    On peut ne pas avoir de préférence pour une norme ou une autre, mais en changer d'une page a une autre est infernale !
    all your base are belong to us.

  13. #33
    Membre confirmé Avatar de Aizen64
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    556
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 556
    Points : 453
    Points
    453
    Par défaut
    Ça risque de ne pas plaire a tout le monde mais je pense qu'actuelement il ne faut pas se prendre la tête sur la longueur de certaines lignes, pour le C/C++ je ne ferai pas de commentaires parce que c'est des languages qui me donnent des boutons a cause :

    - des pointeurs, c'est vraiment chiant à utiliser, mon TP sur les listes chainées m'a suffit

    - une syntaxe trop rigoureuse, si t'oublies un ; en fin de ligne, allez hop, tu peux facilement te retrouver avec au moins 10 erreurs par le compilateur juste pour cette erreur

    - la création d'interfaces graphiques trop laborieuse

    Avec un langage comme C# par exemple, pas besoin de se casser la tête, tu peux tapper approximativement le début du nom de ta variable, les variables sont listées et l'IntelliSense est très pratique

    L'ironie c'est que je critique la plupart des développeurs qui font actuellement des softs trop gourmands mais d'un point de vue facilité de dev et correction de bug, pour moi je veux bien laisser ça de côté.

    J'ai déjà vu des noms de méthodes aussi longs sur des gros projets et ça pose pas de problèmes :

    RecupererIdClasseMachin
    Exprimer une différence d'opinion vaut mieux que :

  14. #34
    Membre éclairé Avatar de HanLee
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    738
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 738
    Points : 853
    Points
    853
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aizen64 Voir le message
    Ça risque de ne pas plaire a tout le monde mais je pense qu'actuelement il ne faut pas se prendre la tête sur la longueur de certaines lignes, pour le C/C++ je ne ferai pas de commentaires parce que c'est des languages qui me donnent des boutons a cause :

    - des pointeurs, c'est vraiment chiant à utiliser, mon TP sur les listes chainées m'a suffit

    - une syntaxe trop rigoureuse, si t'oublies un ; en fin de ligne, allez hop, tu peux facilement te retrouver avec au moins 10 erreurs par le compilateur juste pour cette erreur

    - la création d'interfaces graphiques trop laborieuse

    Avec un langage comme C# par exemple, pas besoin de se casser la tête, tu peux tapper approximativement le début du nom de ta variable, les variables sont listées et l'IntelliSense est très pratique

    L'ironie c'est que je critique la plupart des développeurs qui font actuellement des softs trop gourmands mais d'un point de vue facilité de dev et correction de bug, pour moi je veux bien laisser ça de côté.

    J'ai déjà vu des noms de méthodes aussi longs sur des gros projets et ça pose pas de problèmes :

    RecupererIdClasseMachin
    - Tu utilises tout le temps des pointeurs sans le savoir en Java, C#... Et c'est pas difficile à utiliser. Le truc c'est que tu ne gère pas la mémoire aussi explicitement qu'en C, grâce au garbage collector, et tu ne fais pas d'arithmétique de pointeurs (d'ailleurs, je l'utilise rarement en C++).

    Et en C++ on sait que les pointeurs faut faire gaffe, donc on évite de les utiliser au maximum, et sinon des pointeurs intelligents. Beaucoup d'outils nous permettent de les éviter dans la STL. Après faut chercher dans Boost.

    - La syntaxe rigoureuse... Elle est aussi rigoureuse que ce soit en OCaml, Java, C#, C ou C++. Ce sont les erreurs indiquées par le compilateur qui ne sont peut-être pas claires de manière équivalente selon les compilateurs.

    - La création d'interface graphiques en C++ est très facile et rapide avec Qt... Ca depend des outils. Tu peux coder à la main, tu peux créer tout ça avec le designer aussi.

    - Oui dans C# c'est super pratique l'autocomplétion, mais ça n'a quasiment rien à voir avec le langage. Elle est vraiment bluffante je l'accorde sous VS2005, mais ça vient des moyens accordés par Microsoft.
    L'éditeur de Visual C++ a quand même clairement été laissé de côté, niveau édition de code, factorisation,... Mais tout de même, l'intellisense marche assez bien, l'autocomplétion aussi.

    Tu peux sinon aussi voir du côté d'eclipse avec CDT il est plutôt bien fourni niveau outils C++ de ce que j'ai vu. Je trouve l'autocomplétion bien meilleure qu'avec VC++ pour l'instant. L'intégration gratuite de Qt est top.

    La majorité des critiques que tu peux faire viennent du fait qu'il y a eu énormément de moyens pour rendre accessible et facile d'utilisation des outils mines de rien difficiles à bien réaliser... Il y a aussi l'aspect marketing qui entre en jeu, la volonté de mettre en avant certains outils.

  15. #35
    Membre averti Avatar de Chatbour
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    431
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Tunisie

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 431
    Points : 305
    Points
    305
    Par défaut
    Salut à tous et à toutes

    Citation Envoyé par HanLee Voir le message
    Et en C++ on sait que les pointeurs faut faire gaffe, donc on évite de les utiliser au maximum, et sinon des pointeurs intelligents. Beaucoup d'outils nous permettent de les éviter dans la STL. Après faut chercher dans Boost.
    Pourquoi une telle "peur" des pointeurs, il suffit d'être attentif. Peut tu résumer les opérations avec les pointeurs qui peuvent aboutir à des catastrophes ?

    Merci d'avance..

  16. #36
    Expert éminent
    Avatar de Jedai
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    avril 2003
    Messages
    6 244
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : avril 2003
    Messages : 6 244
    Points : 8 556
    Points
    8 556
    Par défaut
    Citation Envoyé par Chatbour Voir le message
    Pourquoi une telle "peur" des pointeurs, il suffit d'être attentif. Peut tu résumer les opérations avec les pointeurs qui peuvent aboutir à des catastrophes ?

    Merci d'avance..
    C'est une question sérieuse ?? Parce qu'à peu près toutes les opérations avec des pointeurs "nus" peuvent résulter en des catastrophes, que ce soit l'allocation, la désallocation, l'arithmétique de pointeur, l'indexation... Ca me semble bien justifier une certaine "prudence" vis à vis des pointeurs (même s'il s'agit d'outils très puissants et efficaces par ailleurs), et l'emploi d'abstractions qui réduisent ou suppriment les risques qu'ils présentent (même au prix d'une petite diminution des performances).

    --
    Jedaï

  17. #37
    Membre éclairé Avatar de HanLee
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    738
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 738
    Points : 853
    Points
    853
    Par défaut
    Citation Envoyé par Chatbour Voir le message
    Salut à tous et à toutes



    Pourquoi une telle "peur" des pointeurs, il suffit d'être attentif. Peut tu résumer les opérations avec les pointeurs qui peuvent aboutir à des catastrophes ?

    Merci d'avance..
    Oui, comme Jedai dit, un pointeur brut, c'est un peu comme accéder à la liberté totale, dans un monde dangereux sans être guidé par quelqu'un, en l'occurence le compilateur.

    Oui il suffit d'être attentif. Mais toute charge cognitive dissipe de la puissance, tu te fatigues plus vite. Sans parler du risque d'erreur.

    Quand tu peux faire des trucs sans réfléchir, de manière sécurisée, c'est préférable de le faire.

    Après, ça veut pas dire que toute utilisation de pointeurs est déconseillée.

    Il y a des cas d'utilisations qui on pourrait dire sont des formes canoniques d'utilisations des pointeurs, où utiliser des pointeurs n'est pas vraiment à risque parce que l'habitude nous pousse à toujours écrire le même code :
    - utiliser un pointeur comme pour passer un objet par référence
    - paire d'itérateurs <=> paire de pointeurs
    - boucle for pour parcourir un tableau
    - chaîne C-style
    - C++ : allocation-désallocation mémoire pour un unique pointeur * dans un bloc (en C, gérer les erreurs c'est assez chiant).

    * Pour plus de pointeurs, il faut prendre en compte les exceptions.

    Ca c'est OK. Quand tu es dans un environnement où le flot d'exécution est tel que les allocations-désallocations mémoire ne sont pas "déterministes", ou bien pas "synchronisés", plutôt enchevêtrés, à vue d'oeil, là on augmente la prise de risque.

  18. #38
    Expert éminent sénior
    Avatar de koala01
    Homme Profil pro
    aucun
    Inscrit en
    octobre 2004
    Messages
    11 478
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : aucun

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2004
    Messages : 11 478
    Points : 29 758
    Points
    29 758
    Par défaut Coup vécu hier...
    A vrai dire, les pointeurs, en C++, j'admets qu'il faut y faire super attention, principalement à cause du principe des quatre grands.

    Ainsi, mon prof de C++ nous a sorti une "superbe" classe du genre de
    Code C++ : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    class Centrale
    {
        public:
            Centrale()
            {
                 std::cout<<"combien de turobgenerateurs dans la centrale ?";
                 cin >>nbgen;
                 pgen=new *TurboGen[bgen];
            }
            ~Centrale()
            {
                for(int i=0;i<pgen;i++)
                    delete pgen[i];//car les turbo génératrices sont créées de manière
                                  //dynamique
                delete[] pgen;
            }
        /* je passe sur les autres méthodes ;) */
    }
    L'astuce, c'est que, dans les méthodes que j'ai passées, il n'y a rien concernant le constructeur par copie ni l'opérateur d'affectation.

    Evidemment, je n'y ai réagi que, bien à mon aise, installé dans le train pour rentrer

    Mais, la semaine prochaine, je vais quand même lui indiquer que sa centrale, elle a un sérieux avant gout de Tchernobyl... car, si on essaye d'assigner une centrale à un autre, on court à la catastrophe

    Alors, oui, les pointeurs sont dangereux à utiliser, oui, il nécessitent de réfléchir un minimum à ce que l'on fait, et, oui, cela nécessite de penser en permanence à nos "quatre grands".

    Mais, ceci dit, si on reste un peu attentif et que l'on respecte certaines règles, cela devient un vrai plaisir de travailler avec
    A méditer: La solution la plus simple est toujours la moins compliquée
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire vous viennent aisément. Nicolas Boileau
    Compiler Gcc sous windows avec MinGW
    Coder efficacement en C++ : dans les bacs le 17 février 2014
    mon tout nouveau blog

  19. #39
    Candidat au Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2
    Points : 2
    Points
    2
    Par défaut
    bonjour,

    Je profite de ce sujet pour connaitre s'il y a des personnes qui ont travaillé sur la métrologie du logiciel. C'est à dire évaluer à partir de critères si le code est maintenable . Exemple : definir un nbre max de paramètres d'appel d'une fonction, le nombre max ou min dans une classe, % de commentaire ...
    Je travaille dans un grand groupe qui sous traite la réalisation d'un logiciel à une société X et la maintenance est donnée à la société Y. Evidemment, la société Y explique que la maintenance de l'application sera chere car elle est mal codée.
    l'idée serait de définir un ensemble de critères qui définit un niveau de maintenabilité. toutes applications en dessous d'un seuil seraient rejettées.
    @++

  20. #40
    Expert confirmé
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    SQL
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    3 429
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : SQL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 3 429
    Points : 5 679
    Points
    5 679
    Par défaut
    Citation Envoyé par triozen Voir le message
    bonjour,

    Je profite de ce sujet pour connaitre s'il y a des personnes qui ont travaillé sur la métrologie du logiciel. C'est à dire évaluer à partir de critères si le code est maintenable . Exemple : definir un nbre max de paramètres d'appel d'une fonction, le nombre max ou min dans une classe, % de commentaire ...
    Je travaille dans un grand groupe qui sous traite la réalisation d'un logiciel à une société X et la maintenance est donnée à la société Y. Evidemment, la société Y explique que la maintenance de l'application sera chere car elle est mal codée.
    l'idée serait de définir un ensemble de critères qui définit un niveau de maintenabilité. toutes applications en dessous d'un seuil seraient rejettées.
    @++
    Je me demande si ce n'est pas un argument commercial. Je pense que vous devez faire un du code par une société Z afin de vraiment prouver que c'est mal codé et sous quel critère.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

Discussions similaires

  1. Existe-t-il des clubs de programmation
    Par KevinduC dans le forum Langages de programmation
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/01/2015, 03h47
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 19/05/2008, 18h40
  3. Existe-t-il une norme de nomage des packages ?
    Par Pierre8r dans le forum Langage
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/08/2007, 23h31
  4. Existe-t-il une norme de programmation ?
    Par dsr57 dans le forum EDI/Outils
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/03/2007, 10h15
  5. existe t 'il des programme pour transformer les bases
    Par creazone dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2004, 14h11

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo