IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 546
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 546
    Points : 199 552
    Points
    199 552
    Par défaut Meta lance un service d'abonnement aux États-Unis qui s'inspire de Twitter Blue : Meta Verified
    Mark Zuckerberg présente Meta Verified, un service d'abonnement pour authentifier son compte Facebook et Instagram à partir de 11,99$
    qui s'inspire de Twitter Blue

    Meta Platforms a annoncé dimanche 19 février qu'elle testait un service d'abonnement mensuel, appelé Meta Verified, qui permettra aux utilisateurs de vérifier leurs comptes à l'aide d'un idenfiant gouvernemental et d'obtenir un badge bleu, car il cherche à aider les créateurs de contenu à se développer et à créer des communautés. Le forfait d'abonnement pour Instagram et Facebook, qui sera lancé plus tard cette semaine, comprend également une protection supplémentaire contre l'usurpation d'identité et sera proposé à partir de 11,99 USD par mois sur le Web ou de 14,99 USD par mois sur le système iOS d'Apple et Android.

    En lançant son slogan « C’est gratuit et ça le restera toujours », Facebook a indiqué son modèle commercial : des utilisateurs qui profitent de ses services en échange de leurs informations personnelles qui vont être « l'énergie » alimentant la publicité ciblée. Plébiscité par les annonceurs, des grandes marques aux petits commerces, Meta est rapidement devenue l'un des acteurs dominants du secteur, gagnant des dizaines de milliards de dollars chaque année.

    Cependant, ces dernières années notamment avec Covid-19, Mark Zuckerberg a vite compris qu'il fallait miser sur autre chose que les revenus publicitaires. C'est dans cette optique (entre autres, puisqu'il fallait faire un petit tour de prestidigitation face à une presse qui évoquait des scandales successifs relatifs aux données des utilisateurs qui ont attiré l'attention des régulateurs) que Mark Zuckerberg a opté pour un changement de nom. Facebook est devenu Meta pour indiquer la volonté de se concentrer sur ce secteur que le patron de Facebook rêve porteur. « Notre marque était trop liée à un seul de nos services et ne reflétait pas tout ce que nous faisons », a expliqué le PDG du groupe. « Ce nouveau nom marque notre nouvel objectif : aider à donner vie au métavers. »

    Très vite, des milliards sont investis, un son retentit dans toute l'Europe, promettant des embauches à foison.

    Nom : holo.png
Affichages : 7848
Taille : 671,7 Ko

    Le projet, en développement dans le département Facebook Reality Labs (qui s'occupe des technologies de réalité augmentée, virtuelle et mixte), comptait alors 10 000 salariés aux États-Unis. Facebook a annoncé à cette période le recrutement dans les cinq prochaines années de 10 000 ingénieurs et développeurs supplémentaires en Europe. Un projet pour lequel Facebook a réservé 10 milliards de dollars rien que pour 2021, une addition qui s'annonçait donc plus salée les années à venir.

    Mark Zuckerberg veut y croire, tentant tant bien que mal de multiplier les interviews, les annonces.

    Toutefois, jusqu'à présent en tout cas, nous sommes toujours bien loin de voir la réalisation des ambitions de Mark Zuckerberg : Meta reste toujours une société qui tire l'essentiel de ses revenus de la publicité (et pas du métavers donc). De plus, Meta le métavers est un véritable gouffre financier.

    Reality Labs a généré 727 millions de dollars au quatrième trimestre et 2,16 milliards de dollars de revenus pour l'ensemble de 2022 (une baisse par rapport aux 2,27 milliards de dollars en 2021) y compris les ventes de casques Quest. En d'autres termes, la division a perdu plus de six fois le montant d'argent qu'elle a généré en revenus l'année dernière, tout en représentant moins de 2% des ventes totales de Meta.

    Les analystes s'attendaient à ce que Reality Labs enregistre une perte d'exploitation trimestrielle de 4,36 milliards de dollars sur des revenus de 715,1 millions de dollars, selon StreetAccount.

    Nom : segment.png
Affichages : 1999
Taille : 102,0 Ko

    Comme pour ne pas arranger les choses, une mise à jour d'iOS est venue indiquer à Facebook qu'il était temps d'appuyer sur l'accélérateur pour générer des revenus autre part.

    Lors de la conférence WWDC 2020, Apple a annoncé qu’avec la sortie d’iOS 14, l’IDFA serait désormais une fonctionnalité exclusivement opt-in et que les utilisateurs devraient donner leur consentement explicite à la fois à l’annonceur et aux apps de destination pour les autoriser à « les suivre sur Internet ». IDFA est l’acronyme anglais de « IDentifier For Advertisers » (en français, identifiant de publicité), il s’agit d’une série de lettres et de chiffres unique à chaque appareil iOS, par exemple, EA7583CD-A667-48BC-B806-42ECB2B48606. L’IDFA est la norme adoptée par Apple permettant aux réseaux publicitaires mobiles de suivre des utilisateurs et de leur diffuser des publicités ciblées. Il en va de même pour les applications publicitaires, leurs partenaires publicitaires et leurs partenaires d’attribution.

    Avec la mise à jour de son système d'exploitation, notamment iOS 14, Apple allait apporter aux utilisateurs des paramètres de confidentialité pour réduire le ciblage publicitaire : il était prévu que chaque application qui souhaite faire usage de ces identifiants demande aux utilisateurs d'opter pour le suivi lors du premier lancement de l'application.

    Selon Facebook, l’une des solutions qui seraient les plus durement touchées par l’approche d’Apple est son outil publicitaire Audience Network. Ce dernier permet aux annonceurs d'étendre leurs campagnes Facebook et Instagram à l'ensemble d'Internet au travers de milliers d'applications de haute qualité. Ce réseau d'audience de l’entreprise aide les développeurs de logiciels pour les plates-formes mobiles à fournir des publicités in-app ciblées aux utilisateurs en fonction des données de Facebook. Facebook prétend qu’il ne serait plus d’aucune utilité si l’iOS 14 voyait le jour ainsi.

    « Les mises à jour prévues par Apple rendraient Audience Network tellement inefficace sur iOS 14 qu'il ne serait pas logique de le proposer sur iOS 14 », a déclaré Facebook. Le groupe a estimé que plus d'un milliard de personnes regardent au moins une publicité du réseau d'audience chaque mois, bien que beaucoup d'entre elles utilisent probablement des téléphones Android et ne seraient pas touchées par ce changement. Ainsi, la société craignait que les utilisateurs n'optent pas pour le suivi lorsqu'ils en ont le choix.

    Face aux plaintes des enseignes technologiques, Apple a retardé la sortie de la fonctionnalité qui n'a été déployée que depuis iOS 14.5, publié en avril 2021. Cette version a donc bénéficié de l’App Tracking Transparency. En deux semaines, 96 % des utilisateurs d'iPhone aux États-Unis ont refusé le suivi des applications, selon la société d'analyse d'applications Flurry.

    Début 2022, lors d'un appel avec les investisseurs pour commenter les résultats trimestriels de l'entreprise et évoquer les projections, Sheryl Sandberg, qui était alors la directrice de l'exploitation de la société, a déclaré :

    « Tout d'abord, les publicités. Comme d'autres dans notre industrie, nous avons été confrontés à des vents contraires à la suite des changements iOS d'Apple. Comme nous l'avons décrit au dernier trimestre, Apple a créé deux défis pour les annonceurs. Le premier est que la précision du ciblage de nos annonces a diminué, ce qui a augmenté le coût des résultats. L'autre est que la mesure de ces résultats est devenue plus difficile ».

    Les impacts des mesures de confidentialité d'Apple représenteront des défis plus importants pour les activités de Facebook au cours du prochain trimestre, selon le directeur financier de Facebook, David Wehner. « Et nous pensons que l'impact global d'iOS en tant que vent contraire sur notre entreprise en 2022 est de l'ordre de 10 milliards de dollars, c'est donc un vent contraire assez important pour notre entreprise », a déclaré Wehner.

    Eurêka ! Merci Twitter et Elon Musk

    Puis vient Elon Musk et son rachat de Twitter. Comme beaucoup d'autres entreprises, Meta n'a pas manqué d'observer l'évolution de la société sous la direction d'Elon Musk. L'une de ces décisions pour renflouer les caisses a inspiré Mark Zuckerberg : des comptes payants. Le PDG de Meta a cependant choisi une approche différente qui tiendrait par exemple les entreprises loin de la possibilité d'en disposer (pour le moment en tout cas).

    Dimanche 19 février, il a annoncé Meta Verified :

    Citation Envoyé par Mark Zuckerberg
    Bonjour et annonce d'un nouveau produit : cette semaine, nous commençons à déployer Meta Verified – un service d'abonnement qui vous permet de vérifier votre compte avec un identifiant gouvernemental, d'obtenir un badge bleu, d'obtenir une protection supplémentaire contre l'usurpation d'identité face aux comptes qui prétendent être vous, et de bénéficier d'un accès direct au support client. Cette nouvelle fonctionnalité vise à accroître l'authenticité et la sécurité de nos services. Meta Verified commence à 11,99 $ / mois sur le Web ou 14,99 $ / mois sur iOS. Nous allons le déployer en Australie et en Nouvelle-Zélande cette semaine et bientôt dans d'autres pays.
    Nom : mark.png
Affichages : 2029
Taille : 18,4 Ko

    En clair, Meta a débuté les tests de son système d'abonnement payant pour authentifier son compte sur ses applications Instagram et Facebook pour 14,99 $ par mois et 11,99 $ sur leurs déclinaisons Web. Dans une mise à jour sur Instagram, le PDG Mark Zuckerberg a annoncé qu'un compte "Meta Verified" accordera aux utilisateurs un badge vérifié, une visibilité accrue sur les plates-formes, un support client prioritaire, et plus encore. La fonctionnalité est déployée en Australie et en Nouvelle-Zélande cette semaine et arrivera « bientôt » dans d'autres pays.

    « L’idée est d’améliorer l’authenticité (des profils et donc des échanges) et la sécurité sur nos services », a précisé Mark Zuckerberg dans un message diffusé sur sa chaîne Instagram et sur son compte Facebook. Sur Facebook et Instagram, les abonnés auront un badge qui montre que leur identité a été vérifiée, ainsi que des protections pour leur compte (notamment contre l’usurpation d’identité), l’accès au service client, et plus de visibilité, d’après un porte-parole de Meta.

    Pour vous inscrire pour devenir Meta Verified, vous devrez répondre aux exigences minimales d'activité, être âgé d'au moins 18 ans et soumettre une pièce d'identité gouvernementale correspondant au nom et à la photo que vous avez sur Facebook ou Instagram. La nouvelle offre ressemble beaucoup à la version à 8 $ par mois de Twitter Blue d'Elon Musk, mais Meta note qu'elle n'apportera aucune modification aux comptes qui ont été vérifiés en utilisant les exigences précédentes de l'entreprise, y compris la notoriété et l'authenticité.

    De plus, les utilisateurs qui s'inscrivent au service recevront des autocollants exclusifs pour les Stories et les Réels, et recevront également 100 étoiles gratuites par mois, ou la monnaie numérique que vous pouvez utiliser pour donner des pourboires aux créateurs sur Facebook. Meta note que les entreprises ne peuvent pas encore demander un badge Meta Verified et que vous ne pouvez pas modifier votre nom de profil, votre nom d'utilisateur, votre anniversaire ou votre photo de profil sans repasser par le processus de vérification.

    Annonce de Meta

    Pour aider les créateurs prometteurs à accroître leur présence et à créer une communauté plus rapidement, Mark Zuckerberg a annoncé aujourd'hui que nous commencerons à tester une nouvelle offre appelée Meta Verified, un ensemble d'abonnements sur Instagram et Facebook qui comprend un badge vérifié qui authentifie votre compte avec identifiant gouvernemental, protection proactive des comptes, accès au support de compte, visibilité et portée accrues. Nous commençons par un test progressif en Australie et en Nouvelle-Zélande plus tard cette semaine pour savoir ce qui est le plus précieux, et nous espérons apporter bientôt Meta Verified au reste du monde.

    Certaines des principales demandes que nous recevons des créateurs concernent un accès plus large à la vérification et à la prise en charge des comptes, en plus de davantage de fonctionnalités pour augmenter la visibilité et la portée. Depuis l'année dernière, nous réfléchissons à la manière de débloquer l'accès à ces fonctionnalités avec une offre payante.

    Avec Meta Verified, vous obtiendrez :
    • Un badge vérifié, confirmant que vous êtes le vrai vous et que votre compte a été authentifié avec un identifiant gouvernemental.
    • Plus de protection contre l'usurpation d'identité grâce à une surveillance proactive des comptes pour les imitateurs susceptibles de cibler des personnes, dont l'audience en ligne est en pleine croissance.
    • Aide lorsque vous en avez besoin avec accès à une personne réelle pour les problèmes de comptes courants.
    • Visibilité et portée accrues avec une proéminence dans certains domaines de la plate-forme, comme la recherche, les commentaires et les recommandations.
    • Des fonctionnalités exclusives pour vous exprimer de manière unique.

    Meta Verified est disponible à l'achat direct sur Instagram ou Facebook en Australie et en Nouvelle-Zélande à partir de cette semaine. Les gens peuvent acheter un abonnement mensuel pour 11,99 $ (USD) sur le Web et 14,99 $ (USD) sur iOS et Android.

    Au fur et à mesure que nous testons et apprenons, il n'y aura aucun changement aux comptes sur Instagram et Facebook qui sont déjà vérifiés sur la base d'exigences préalables, y compris l'authenticité et la notabilité. À long terme, nous voulons créer une offre d'abonnement qui soit utile à tous, y compris aux créateurs, aux entreprises et à notre communauté dans son ensemble. Dans le cadre de cette vision, nous faisons évoluer la signification du badge vérifié afin que nous puissions étendre l'accès à la vérification et que davantage de personnes puissent être sûres que les comptes avec lesquels elles interagissent sont authentiques.

    Construire la sécurité depuis le début

    Il est important d'avoir la certitude que votre identité et vos comptes sont en sécurité et que les personnes avec lesquelles vous interagissez sont bien celles qu'elles prétendent être. C'est pourquoi nous construisons une série de vérifications dans Meta Verified avant, pendant et après que quelqu'un postule.
    • Pour être éligibles, les comptes doivent répondre aux exigences minimales d'activité, telles que l'historique des publications antérieures, et être âgés d'au moins 18 ans.
    • Les candidats doivent ensuite soumettre une pièce d'identité gouvernementale correspondant au nom de profil et à la photo du compte Facebook ou Instagram pour lequel ils postulent.
    • Les abonnements incluront une surveillance proactive de l'usurpation d'identité de compte.

    Nous nous engageons également à surveiller et à examiner en permanence les violations signalées, ainsi qu'à prendre des mesures rapides contre ceux qui tentent d'échapper à nos systèmes.

    Sources : annonce Meta, Mark Zuckerberg (1, 2)

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette approche de Meta ?
    Si vous deviez la comparer à l'approche de Twitter Blue, laquelle préférez-vous ? Pourquoi ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Maintenant faut payer pour devenir le produit ?

  3. #3
    Membre expert
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    Février 2013
    Messages
    966
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : Février 2013
    Messages : 966
    Points : 3 571
    Points
    3 571
    Par défaut
    $15 / mois. Ça fait cher le non-service.

  4. #4
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    424
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 424
    Points : 1 845
    Points
    1 845
    Par défaut
    Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
    Maintenant faut payer pour devenir le produit ?
    Celle la elle est bonne

  5. #5
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    424
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 424
    Points : 1 845
    Points
    1 845
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Annonce de Meta

    Pour aider les influvoleurs créateurs prometteurs à faire de la pub accroître leur présence et à créer un fichier client une communauté plus rapidement, Mark Zuckerberg a annoncé aujourd'hui que nous commencerons à tester une nouvelle offre appelée Meta Verified, un ensemble de boosters payants d'abonnements sur Instagram et Facebook qui comprend un passe droit ou "coupe-file" badge vérifié qui authentifie votre compte avec identifiant gouvernemental, protection proactive des comptes, accès au support de compte, visibilité et portée accrues.

    Avec Meta Verified, vous obtiendrez :
    • Visibilité et portée accrues avec une proéminence dans certains domaines de la plate-forme, comme la recherche, les commentaires et les recommandations.
    En fait ils finissent de marchandiser la plateforme. Déjà la je ne suis pas sûr que l'algorithme fasse passer un post de ma grand mère avant la dernière pub que les marchands sans scrupules influenceurs veulent que je voies.

    Que ce soit Twitter ou Facebook la vérité c'est que les plateformes ne sont déjà en grande partie plus qu'animées par des gens qui sont la pour vous vendre des choses (le pire étant ceux qui veulent te vendre des idées politiques). Donc bon ça ne m'étonne pas qu'ils cherchent à vendre encore un peu d'espace sur leurs sites pour polluer la tête des gens.

    Surtout que mon rêve c'est que les deux se cassent la gueule épais. L'un à cause de son métavers et l'autre Cow boy de l'espace juste parce que je peux pas le voir et que c'est un psychopathe, comme le premier.

  6. #6
    Membre confirmé Avatar de steel-finger
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Janvier 2013
    Messages
    180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2013
    Messages : 180
    Points : 531
    Points
    531
    Par défaut
    Il faut bien combler le vide financier laissé par son métavers x)

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Août 2022
    Messages
    755
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Août 2022
    Messages : 755
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Elon musk lance une idée stupide et les autres suivent ...

    Ce qui attire les gens, c'est la gratuité.
    Devoir payer pour avoir un compte certifié sur ce genre de réseau, rien de mieux pour faire partir tout le monde.

  8. #8
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur C++
    Inscrit en
    Octobre 2008
    Messages
    243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2008
    Messages : 243
    Points : 710
    Points
    710
    Par défaut
    Je sais pas ce qu'ils ont tous avec cette obsession de tout abonniser.

  9. #9
    Expert confirmé Avatar de AoCannaille
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    1 416
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 1 416
    Points : 4 748
    Points
    4 748
    Par défaut
    Les temps changent...
    Nom : facebook_free.png
Affichages : 860
Taille : 19,9 Ko

  10. #10
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    996
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 996
    Points : 16 468
    Points
    16 468
    Par défaut Meta : le service d'abonnement à la vérification pourrait rapporter 2 milliards de dollars de revenus en 2023
    Meta : le nouveau service d'abonnement à la vérification pourrait rapporter environ 2 milliards de dollars de revenus en 2023, et pourrait intéresser près de 12 millions de comptes d'ici fin 2023

    Des chercheurs estiment que les nouveaux abonnements de vérification d'Instagram et de Facebook pourraient rapporter environ 2 milliards de dollars de revenus à Meta, la société mère de Facebook et d'Instagram, cette année.

    Les clients comme les entreprises ont commencé à apprécier de plus en plus les badges de vérification sur les plateformes de médias sociaux, car ils contribuent à créer de la crédibilité et de l'authenticité. Ces emblèmes étaient auparavant réservés aux personnalités, aux célébrités et aux grandes entreprises. Néanmoins, Meta a récemment mis la vérification à la disposition de tous les utilisateurs, moyennant paiement.

    Les utilisateurs ont désormais la possibilité de faire vérifier leur compte par Facebook ou Instagram, ce qui se traduit par l'apparition d'une coche bleue à côté du nom de l'utilisateur. Cette certification est cruciale pour les influenceurs et les entreprises qui tentent d'établir leurs marques sur les médias sociaux, car elle donne aux utilisateurs un plus grand sentiment de légitimité et d'authenticité.

    Nom : meta-fb.jpg
Affichages : 928
Taille : 30,5 Ko

    Les analystes prévoient que, cette année, Meta tirera environ 2 milliards de dollars de revenus de ces nouveaux abonnements à la vérification. Cela s'explique à la fois par le fait que le service devrait attirer une base d'utilisateurs assez importante et que les abonnements sont chers.

    Selon un rapport publié mardi par les experts financiers de Bank of America, près de 12 millions de comptes pourraient utiliser le service d'abonnement d'ici la fin de 2023 ou le début de 2024. Les analystes prévoient que le prix de l'abonnement mensuel de 11,99 dollars pour le web et de 14,99 dollars pour le mobile augmentera les revenus de 1,7 milliard de dollars par an. Selon eux, il pourrait s'agir d'une "industrie potentiellement très rentable" pour Meta, anciennement connu sous le nom de Facebook.

    Par ailleurs, le coût des abonnements de vérification de Facebook et Instagram varie en fonction de la région de l'utilisateur et du type de compte qu'il possède. Le prix de ces abonnements peut en valoir la peine pour les marques et les influenceurs qui ont une énorme audience, car le badge de vérification peut améliorer la crédibilité et potentialiser les engagements.

    Le nouveau service d'abonnement à la vérification est l'une des nombreuses mises à jour uniques que Meta a dévoilées récemment dans le cadre de ses efforts pour diversifier ses sources de revenus. La société a également introduit une nouvelle plateforme de métavers, des produits de réalité virtuelle et une variété de technologies supplémentaires de commerce électronique et de publicité, en plus des frais de confirmation.

    Dans le cadre de ses efforts continus pour accroître la confiance et la transparence sur ses plateformes, Meta a décidé de rendre les abonnements de vérification accessibles à tous les utilisateurs. L'entreprise a déjà été critiquée pour la façon dont elle gère les données des utilisateurs, mais elle a tenté d'apaiser ces inquiétudes en ajoutant de nouvelles fonctionnalités et procédures visant à accroître la transparence et à protéger la vie privée des clients.

    Source : Rapport publié par les experts financiers de Bank of America

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de l'initiative de Meta consistant à marchander la certification d'un compte Facebook ou Instagram ?
    Selon vous, les tarifs appliqués par le média social sont-ils trop élevés pour un tel service ?

    Voir aussi :

    Mark Zuckerberg présente Meta Verified, un service d'abonnement pour authentifier son compte Facebook et Instagram à partir de 11,99 $ qui s'inspire de Twitter Blue

    Zuckerberg explique au personnel de Facebook qu'ils seront désormais connus sous le nom de "metamates", et annonce de nouvelles valeurs pour l'entreprise

    Meta ne figure plus dans le Top 20 des valeurs boursières américaines, après la publication des résultats pour le 3e trimestre 2022 des géants de la Tech
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #11
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    Avril 2011
    Messages
    4 398
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2011
    Messages : 4 398
    Points : 9 838
    Points
    9 838
    Par défaut
    Cette certification est cruciale pour les influenceurs et les entreprises qui tentent d'établir leurs marques sur les médias sociaux, car elle donne aux utilisateurs un plus grand sentiment de légitimité et d'authenticité.
    Je sais pas pour vous, mais pour moi mettre "influenceurs" et "légitimité et authenticité" dans la même phrase, ça me provoque un fou rire.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  12. #12
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Août 2022
    Messages
    755
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Août 2022
    Messages : 755
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Je sais pas pour vous, mais pour moi mettre "influenceurs" et "légitimité et authenticité" dans la même phrase, ça me provoque un fou rire.
    Le mot "influenceur", me débecte au plus haut point.
    Quand tu es saint d'esprit, tu n'utilises pas un mot aussi vicieux et manipulateur pour te définir.

  13. #13
    Expert éminent sénior

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    Mars 2020
    Messages
    838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2020
    Messages : 838
    Points : 58 036
    Points
    58 036
    Par défaut Meta lance un service d'abonnement aux États-Unis : Meta Verified.
    Meta lance un service d'abonnement aux États-Unis : Meta Verified
    qui comme Twitter permettra aux utilisateurs de Facebook et d'Instagram de payer mensuellement pour la vérification

    Meta Platforms a lancé vendredi son service d'abonnement aux États-Unis, qui permettra aux utilisateurs de Facebook et d'Instagram de payer pour la vérification, dans la même optique que Twitter, propriété d'Elon Musk.

    Nom : Screenshot_2023-03-21 facebook it's free and always will be – Recherche Google.png
Affichages : 1903
Taille : 178,1 Ko

    Le service Meta Verified donnera aux utilisateurs un badge bleu après avoir vérifié leurs comptes à l'aide d'un identifiant gouvernemental et coûtera 11,99 dollars par mois sur le web ou 14,99 dollars par mois sur le système iOS d'Apple et Android appartenant à Google, a déclaré Meta dans un communiqué.

    Le service, que Meta a déclaré tester en février, suit les traces de Snapchat (SNAP.N), propriété de Snap Inc, ainsi que de l'application de messagerie Telegram, et marque le dernier effort d'une société de médias sociaux pour diversifier ses revenus en s'éloignant de la publicité.

    Après avoir été racheté par Musk pour 44 milliards de dollars l'année dernière, Twitter a lancé son service d'abonnement Blue, qui permet aux utilisateurs de payer pour la coche bleue, auparavant réservée aux comptes vérifiés de politiciens, de journalistes et d'autres personnalités publiques.

    Source : Meta

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette approche de Meta ?
    Si vous deviez la comparer à l'approche de Twitter Blue, laquelle préférez-vous ? Pourquoi ?

    Voir aussi :

    Twitter va introduire le label «Officiel» pour certains comptes vérifiés comme ceux des gouvernements, au lancement de son service premium Twitter Blue de 8$ / mois, qui ne vérifiera pas les identités

    La première version EAP de ReSharper 2022.2 est disponible : un aperçu des nouveautés et améliorations de l'extension Visual Studio pour les développeurs .NET

    Elon Musk affirme que l'abonnement Twitter Blue, à 8 dollars par mois, comportera une coche bleue et réduira les publicités de moitié

    Meta / Facebook et des hôpitaux américains poursuivis pour avoir utilisé des données de santé, afin de diffuser des publicités ciblées


    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #14
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2005
    Messages
    1 580
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2005
    Messages : 1 580
    Points : 7 362
    Points
    7 362
    Par défaut
    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    [ Que pensez-vous de cette approche de Meta ?
    Donc... Un voleur de données personnelles fait payer un abonnement mensuel pour voler une donnée supplémentaire et s'assurer de l'identité des gens qu'il vole... Je pense que j'ai raté un épisode, là...
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 18/06/2022, 19h01
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 21/04/2022, 11h02
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 06/04/2022, 21h29
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 15/01/2020, 10h58
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 29/06/2017, 13h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo