IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #81
    Membre éprouvé

    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    506
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 506
    Points : 1 287
    Points
    1 287
    Par défaut XML
    Il y 22 ans (juste après la fin du buzz sur le bug de l'an 2000) le mot magique c'était XML.
    Combien de conférences n'ai je pas vu annoncer la solution à tous les problèmes (même la faim dans le monde) par XML...

  2. #82
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Graphic Programmer
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    1 398
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Graphic Programmer
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 1 398
    Points : 3 398
    Points
    3 398
    Par défaut
    beaucoup de hype pour pas grand chose a mon sens

  3. #83
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 377
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 377
    Points : 6 117
    Points
    6 117
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
    beaucoup de hype pour pas grand chose a mon sens
    C'est de la hype pour faire croire qu'il y a un besoin et attirer les utilisateurs.

    Pour ce qui est d'attirer les grandes entreprises, Meta se contente sûrement de leur expliquer à quel point elles vont pouvoir pomper plus de données, vendre plus de pub sans bloqueurs, etc.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  4. #84
    Membre éclairé Avatar de AndMax
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2017
    Messages
    215
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2017
    Messages : 215
    Points : 892
    Points
    892
    Par défaut Pas "nouveau"
    "Métavers est un concept nouveau"

    Sensor Tower est une société fondée en 2013, elle n'a donc pas conscience de ce qu'étaient les mots clé en 2006 ou 2007... c'est juste le retour d'un mot à buzz (déjà en vogue il y a plus de 15 ans) et en aucun cas quelque chose de nouveau. Demandez aux "résidents" de Second Life qui y sont depuis presque 20 ans de ce qu'ils pensent de cette "nouveauté".

  5. #85
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    94
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 94
    Points : 301
    Points
    301
    Par défaut
    Bah, quoi de mal a faire le buzz sur un truc qui n'existe pas.
    On vous a jamais parle de dieu, du paradis et tout ça???
    ça marche bien cette affaire, pourtant c'est pas mal du vent quoi, je vois pas pourquoi le metavers ferait pas courrir les foules lui aussi..

  6. #86
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 749
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 749
    Points : 129 998
    Points
    129 998
    Par défaut Seules 18 % des marques ont déclaré savoir ce que signifie le "métavers", selon ListenFirstMedia
    Seules 18 % des marques ont déclaré savoir ce que signifie le "métavers", 22 % ignorant totalement ce que c'est, ce qui pourrait entraver la démarche de Meta visant à en faire son principal produit

    Le changement de nom de Facebook en Meta a fait du métavers l'un des éléments de technologie future les plus discutés actuellement. Alors que les raisons du changement de nom de Meta ont peut-être plus à voir avec la controverse dans laquelle Facebook était empêtré depuis au moins une demi-décennie, le métavers est quand même devenu un sujet intéressant et s'il devient aussi influent qu'on le dit actuellement, il pourrait changer la donne dans le monde du marketing.

    Pourtant, la plupart des marques, des spécialistes du marketing et des professionnels de l'analyse ne semblent pas savoir ce qu'est réellement le métavers ni être conscients de l'impact qu'il peut avoir sur eux à l'avenir. Une société d'analyse du nom de ListenFirstMedia a récemment mené une enquête dans laquelle elle a demandé à divers spécialistes du marketing de marque s'ils savaient ou non ce qu'était le métavers, et les résultats sont assez surprenants.

    22 % des personnes interrogées ont répondu qu'elles n'avaient aucune idée de ce qu'était le métavers, tandis que 49,5 % ont déclaré qu'elles savaient plus ou moins ce que c'était. 10 % ont déclaré qu'ils n'étaient pas sûrs de ce que c'était, et seulement 18 % ont dit qu'ils savaient ce que signifiait le terme " métavers ". Cela pourrait constituer un obstacle dans la démarche de Meta visant à faire du métavers son principal produit, ce qui pourrait en fait être le but, car un produit très vague peut rendre difficile sa réglementation par les institutions gouvernementales.

    Une autre enquête, qui demandait aux consommateurs quelles étaient les plateformes de médias sociaux auxquelles ils faisaient le moins confiance, a révélé qu'environ 44,5 % des personnes interrogées considéraient Facebook comme la plateforme la moins fiable. Cependant, 14 % ont également déclaré qu'Instagram était la plateforme la plus fiable, et 40 % des marques l'ont également qualifiée de ressource marketing la plus importante.

    Par conséquent, l'accent mis sur le métavers pourrait être plutôt néfaste pour l'entreprise, à moins que les personnes qu'elle sert ne soient en mesure de comprendre la signification de ce terme et la façon dont elles peuvent l'utiliser à leur avantage dans une certaine mesure.

    Nom : 1644823021139.jpg
Affichages : 1972
Taille : 31,4 Ko
    Source : ListenFirstMedia

    Source : ListenFirstMedia

    Et vous ?

    Trouvez-vous cette étude pertinente ?
    En France, le concept de métavers a-t-il déjà attiré les marques ou reste-t-il encore plutôt inconnu ?

    Voir aussi :

    60 % des Français considèrent que le métavers est avant tout un moyen de se divertir, seuls 15 % sont favorables à ce que leur compte Facebook soit associé à des profils numériques dans les métavers

    La vision de Meta pour le métavers est une "vieille idée" qui n'a "jamais fonctionné", d'après Phil Libin, le PDG d'une entreprise technologique

    Pour attirer l'attention sur son métavers, Facebook aurait envisagé l'ouverture de magasins physiques, qui permettraient aux clients d'en faire l'expérience et d'acheter du matériel, selon un rapport
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #87
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2019
    Messages
    144
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Morbihan (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2019
    Messages : 144
    Points : 706
    Points
    706
    Par défaut
    En 2007, des grandes entreprises faisaient des opérations marketing de recrutement via Second Life. C'était le nouveau paradigme de l'époque, soit-disant
    L'Histoire se répète.

  8. #88
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    881
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 881
    Points : 3 739
    Points
    3 739
    Par défaut
    @d_d_v j'aime bien les commentaires aussi

    Second Life, ou l'art de générer du battage médiatique autour de rien. Du vent.
    Après les sujets des 20h sur les permanences virtuelles des partis attirant moins qu'une permanence de petit quartier, voilà deux pages sur une campagne de recrutement de toute petite ampleur.
    C'est vraiment ridicule.
    D'autant plus que vous êtes d'accord avec joey : Second Life sonne franchement creux et a peu de chance de représenter l'avenir du Web.
    un beau pétard mouillé

    Ce qui compte c'est l'ergonomie.
    c'est comme l'ihm de windows, avec nos gpu on pourrais faire un desktop en 3d/vr avec pleisn d'effets mais au final windows 11 ressemble à windows 3.11, interface en 2d avec peu d'effet (juste un jeu d'ombre discret), des fenetre bien carré sans coin arrondie...
    même chose pour les smartphones, plus basique possible, des grosses icones dans une interface en 2D

    pourquoi je navigurais sur le web comme dans un épisode de futurama en vr... c'est super pas pratique, une page web en 2d est plus productive pour acheter un truc sur amazon que de me connecter en vr, me balader dans un centre commercial virtuel et choisir mes produits.
    meme chose avec les réunions, un simple micro/casque sans webcam: pratique, rapide consomme peu de bande passante...

  9. #89
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 986
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 986
    Points : 33 647
    Points
    33 647
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Je serais curieux de connaître le coût énergétique et donc environnemental de cette technologie.

  10. #90
    Expert éminent Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 512
    Points : 6 025
    Points
    6 025
    Par défaut
    Citation Envoyé par frfancha Voir le message
    Il y 22 ans (juste après la fin du buzz sur le bug de l'an 2000) le mot magique c'était XML.
    D'ailleurs le bug de l'an 2000 a été très mal résolu. C'est à dire qu'on a pensé a résoudre le bug mais pas sa sécurité. Méfiez-vous de vos serveurs de temps.

    Pour en revenir à l'impact énergétique de cette nouvelle tentative de capter notre attention numérique, cela demande le supercalculateur le plus puissant au monde et sûrement des datacenters en pagaille pour au final se faire harceler virtuellement. Déjà que je regarde peu la tv à cause de la pub, mais là se faire collecter ses données pour recevoir des annonces ciblées, il faut être un nolife qui ne sait pas quoi faire de son temps.

    Margrete Verstager va faire tester pour voir comment réguler. Je suis prêt à parier que cela enfreint le RGPD.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  11. #91
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    En gros, le metaverse c'est de l'onanisme intellectuel de milliardaire.

  12. #92
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Expert en conception/création de progiciel complexe pour l'industrie du diamants.
    Inscrit en
    juillet 2016
    Messages
    22
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert en conception/création de progiciel complexe pour l'industrie du diamants.
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2016
    Messages : 22
    Points : 133
    Points
    133
    Par défaut Cout energetique des Metavers
    @ Escartefigue:
    "Je serais curieux de connaître le coût énergétique et donc environnemental de cette technologie."
    CATASTROPHIQUE!!!
    S.

  13. #93
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    78
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 78
    Points : 166
    Points
    166
    Par défaut Prévisions du Gartner Group
    Je n'ai aucune confiance dans les prévision du Gartner Group qui s'est "vautré" de nombreuses fois dans ses prévisions. Une des plus belles est une prévision au début des années 80. Ils disaient que Unix n'avait aucun avenir !! Par contre ils prédisaient un bel avenir à OS/2, probablement parce qu'il y avait IBM dans le coup. Leurs prévisions sont totalement bidons et absolument pas basées sur des faits techniques.

  14. #94
    Expert confirmé Avatar de AoCannaille
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 278
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 278
    Points : 4 218
    Points
    4 218
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jacti Voir le message
    Je n'ai aucune confiance dans les prévision du Gartner Group qui s'est "vautré" de nombreuses fois dans ses prévisions. Une des plus belles est une prévision au début des années 80. Ils disaient que Unix n'avait aucun avenir !! Par contre ils prédisaient un bel avenir à OS/2, probablement parce qu'il y avait IBM dans le coup. Leurs prévisions sont totalement bidons et absolument pas basées sur des faits techniques.
    J'ai un prof qui a vécu cette époque qui nous racontait que OS/2, concurrent de Windows 3.1 était déjà du niveau de Windows 95, et que ce qui a tué OS/2, c'est d'abord IBM avec un prix... à la IBM puis juste après le début de la vente liée de MS.

    Je ne sais pas quand s'est passé cette prédiction, mais s'il s'agit d'une analyse technique, elle avait de grande chance d'être pertinente.

  15. #95
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    78
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 78
    Points : 166
    Points
    166
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    ce qui a tué OS/2, c'est d'abord IBM avec un prix... à la IBM puis juste après le début de la vente liée de MS.
    Vous apportez de l'eau à mon moulin puisque cette prédiction a été tuée par IBM lui-même...
    En fait, je me rappelle maintenant que le Gartner Group avait en fait prédit que le transactionnel se ferait par OS/2. Prédiction on ne peut plus fausse évidemment.
    Les cabinets d'études c'est un peu comme les économistes, ils sont très forts pour vous expliquer à posteriori pourquoi ils se sont trompés.
    https://www.01net.com/actualites/fau...es-154964.html (un peu ancien mais toujours d'actualité)

  16. #96
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 749
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 749
    Points : 129 998
    Points
    129 998
    Par défaut 35 % des consommateurs n'ont jamais entendu parler du métavers, selon une enquête marketing de Gartner
    35 % des consommateurs n'ont jamais entendu parler du métavers, et seulement 6 % sont à l'aise dans leur compréhension du métavers pour l'expliquer aux autres, selon Gartner

    Selon Gartner, Inc., plus d'un tiers des consommateurs (35 %) n'ont jamais entendu parler du métavers. Les analystes invitent à modérer les attentes à court terme.

    Une enquête menée par Gartner auprès de 324 consommateurs en janvier 2022 a permis de déterminer où se situe l'Américain de tous les jours dans le spectre de la sensibilisation aux métavers.

    L'enquête révèle que 58 % des personnes interrogées ont soit entendu parler du métavers, mais ne savent pas ce que cela signifie, soit pensent comprendre le métavers, mais auraient du mal à l'expliquer à quelqu'un d'autre. Seules 6 % des personnes se disent suffisamment à l'aise dans leur compréhension du métavers pour l'expliquer aux autres.

    "Il s'agit d'un signal utile pour tempérer les attentes à court terme à l'égard du métavers et de son impact potentiel sur la vie quotidienne des consommateurs", a déclaré Kyle Rees, directeur analyste senior du département Marketing de Gartner. "Il sera passionnant de voir comment les entreprises méta-conscientes commencent à donner du sens aux technologies de nouvelle génération pour apporter de nouveaux produits, services et expériences dans le monde qui nous entoure".

    "Les technologies qui sont entrelacées avec le métavers, comme les projets sur la blockchain ou les monnaies numériques, doivent être mises en évidence comme perturbatrices de la pensée du statu quo. Même le fait de communiquer correctement les cas d'utilisation commerciale autour des concepts adjacents au métavers, comme l'IA et la réalité augmentée, contribuera grandement à démystifier ce qui est encore largement une technologie inconnue du consommateur quotidien."

    Nom : consumer_awareness_metaverse.png
Affichages : 5672
Taille : 143,7 Ko

    Parmi ceux qui connaissent au moins le métavers, 60 % n'ont pas d'opinion à son sujet, et seuls 18 % en sont réellement emballés. Par ailleurs, 21 % se disent préoccupés par l'impact que pourrait avoir le métavers.

    "Les entreprises intéressées par le métavers ont beaucoup de travail à faire pour changer l'attitude des consommateurs", poursuit M. Rees. "Contempler le métavers est un luxe pour lequel la plupart des gens n'ont pas le temps actuellement. Il est primordial d'amener les gens à voir au-delà des éléments individuels de l'IA ou des écrans montés sur la tête pour qu'ils adoptent réellement les multiples technologies qui composent un métavers complet. Il existe de nouvelles opportunités et de nouveaux modèles économiques complexes et innovants que le consommateur moyen doit pouvoir appréhender facilement, sinon les entreprises risquent de perdre leur intérêt."

    Source : Gartner

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette étude ? La trouvez-vous pertinente ?
    Quelle est la situation en France ? Les consommateurs français savent-ils ce qu'est le métavers ? Qu'en pensent-ils ?

    Voir aussi :

    60 % des Français considèrent que le métavers est avant tout un moyen de se divertir, seuls 15 % sont favorables à ce que leur compte Facebook soit associé à des profils numériques dans les métavers

    87 % des utilisateurs pensent que le métavers va sérieusement compromettre leur vie privée, néanmoins 74 % envisagent de l'utiliser une fois qu'il sera à leur disposition, selon NordVPN

    25 % des personnes passeront au moins une heure par jour dans le métavers pour le travail, les achats, l'éducation, la vie sociale ou le divertissement d'ici 2026, selon Gartner

    Seules 18 % des marques ont déclaré savoir ce que signifie le "métavers", 22 % ignorant totalement ce que c'est, ce qui pourrait entraver la démarche de Meta visant à en faire son principal produit
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  17. #97
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    557
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 557
    Points : 10 068
    Points
    10 068
    Par défaut Horizon, la plateforme de réalité virtuelle sociale de Meta, atteint 300 000 utilisateurs.
    Horizon, la plateforme de réalité virtuelle sociale de Meta, atteint 300 000 utilisateurs, c'est une multiplication par 10 en trois mois environ,
    mais cette croissance peut-elle se poursuivre ?

    Facebook a parié son avenir sur la réalité virtuelle et le métavers, en changeant de marque pour devenir Meta et en dépensant des milliards par an pour construire du matériel et des logiciels qui vont au-delà des médias sociaux traditionnels. Mais l'entreprise a, du moins jusqu'à présent, peu partagé avec le public les résultats de ses premiers paris.

    Nom : Screenshot_2022-02-19 The Verge on Twitter.png
Affichages : 3156
Taille : 500,2 Ko

    Le pari le plus médiatisé de Meta est actuellement une plateforme de réalité virtuelle sociale pour le casque Quest, appelée Horizon Worlds. Elle a récemment été présentée dans la publicité de Meta pour le Super Bowl, et Mark Zuckerberg l'a qualifiée de « noyau de notre vision du métavers » lors de la dernière conférence téléphonique sur les résultats de l'entreprise. Au cours d'une réunion virtuelle de Meta en début de semaine, , le chef de produit de la société, Chris Cox, a donné aux employés une mise à jour inédite sur la croissance du nombre d'utilisateurs d'Horizon. Le chef de produit a informé ses employés du nombre d'utilisateurs mensuels de la plateforme de réalité virtuelle. Selon The Verge, le monde basé sur la réalité virtuelle a enregistré 300 000 utilisateurs par mois. Bien que la plateforme ne soit disponible que pour les utilisateurs américains et canadiens depuis décembre, les chiffres prouvent qu'elle commence à attirer l'attention du public. L'information sur ce chiffre a été révélée par un employé de la société qui connaissait la situation.

    Joe Osborne, porte-parole de Meta, a confirmé ce chiffre et a précisé qu'il incluait les utilisateurs d'Horizon Worlds et d'Horizon Venues, une application distincte permettant d'assister à des événements en direct dans la réalité virtuelle, qui utilise les mêmes avatars et les mêmes mécanismes de base. Ce chiffre n'inclut pas Horizon Workrooms, une expérience de conférence en réalité virtuelle qui repose sur un système d'invitation.

    Avant son lancement en décembre, Horizon Worlds était en version bêta privée pour permettre aux créateurs de tester ses outils de création de monde. À l'instar de la plateforme de jeux Roblox ou de Minecraft de Microsoft, Horizon Worlds permet aux utilisateurs de créer des environnements personnalisés dans lesquels ils peuvent se retrouver et jouer à des jeux en tant qu'avatars sans jambes. Meta a annoncé cette semaine que 10 000 mondes distincts ont été construits dans Horizon Worlds à ce jour, et son groupe Facebook privé pour les créateurs compte désormais plus de 20 000 membres.

    Étant donné que cela ne fait que quelques mois que Horizon Worlds est largement disponible, il est trop tôt pour dire si la croissance rapide de la plateforme se poursuivra ou si elle sera capable de conserver ses utilisateurs au fil du temps. Les utilisateurs mensuels des produits sociaux sont toujours plus nombreux que les utilisateurs quotidiens, ce que Cox n'a pas divulgué aux employés. Et l'augmentation des ventes du casque Quest pendant la période des fêtes a certainement contribué à susciter l'intérêt des gens qui essaient Horizon.

    Meta n'a toujours pas révélé le nombre de casques Quest vendus à ce jour, ce qui rend difficile l'évaluation du succès d'Horizon par rapport à la plateforme matérielle sous-jacente sur laquelle il fonctionne. Mais plusieurs estimations de tiers évaluent les ventes à plus de 10 millions pour le Quest. Zuckerberg a récemment déclaré que Meta sortirait une version d'Horizon pour les téléphones mobiles dans le courant de l'année pour « apporter les premières expériences du métavers à d'autres surfaces que la réalité virtuelle ».

    « Ainsi, alors que les expériences les plus profondes et les plus immersives se dérouleront dans la réalité virtuelle, vous pourrez également accéder aux mondes à partir de vos applications Facebook ou Instagram, et probablement plus au fil du temps », a déclaré le PDG lors du dernier appel à résultats de Meta. L'introduction d'Horizon sur le mobile permettrait de positionner Horizon comme un concurrent encore plus important de Rec Room, une application de jeu social bien financée qui compte 37 millions d'utilisateurs mensuels sur les consoles de jeu, les téléphones mobiles et la réalité virtuelle.

    Même si Horizon Worlds ne rapporte pas encore d'argent à Meta, la pression est forte pour qu'il soit couronné de succès, d'autant plus que l'action de la société a chuté, les investisseurs remettant en question son projet coûteux de métavers.

    Au-delà de la résolution des problèmes de modération du contenu et des utilisateurs mineurs dans la réalité virtuelle, Meta doit rendre Horizon suffisamment fiable pour que des millions de personnes puissent l'utiliser. De nombreuses personnes n'ont pas pu se joindre à un récent concert des Foo Fighters qui s'est tenu dans les Venues après le Super Bowl, et Horizon doit encore proposer des moyens pour que les créateurs puissent gagner de l'argent. Mais si la croissance de ses premiers utilisateurs est un indicateur, Horizon a une chance de devenir un grand projet.

    Source : Twitter

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    87 % des utilisateurs pensent que le métavers va sérieusement compromettre leur vie privée, néanmoins 74 % envisagent de l'utiliser une fois qu'il sera à leur disposition, selon NordVPN

    35 % des consommateurs n'ont jamais entendu parler du métavers, et seulement 6 % sont à l'aise dans leur compréhension du métavers pour l'expliquer aux autres, selon Gartner

    Seules 18 % des marques ont déclaré savoir ce que signifie le "métavers", 22 % ignorant totalement ce que c'est, ce qui pourrait entraver la démarche de Meta visant à en faire son principal produit

    "Métavers" est en train de devenir le mot-clef le plus utilisé par plusieurs plateformes pour attirer l'attention, à ce jour, 552 applications au total incluent ce terme dans leur boîte de description
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  18. #98
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 297
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 297
    Points : 175 360
    Points
    175 360
    Par défaut La société mère de Facebook, Meta, ne figure plus dans le Top 10 des entreprises les plus valorisées
    La société mère de Facebook, Meta, ne figure plus dans le Top 10 des entreprises les plus valorisées.
    Meta a perdu 513 milliards de dollars de capitalisation boursière en quelques mois

    La valeur marchande de Meta a chuté d'un montant supérieur à 500 milliards de dollars. Meta, qui était autrefois la sixième plus grande entreprise mondiale en matière de capitalisation boursière, ne figure même plus parmi les dix premières du classement. L'entreprise a été remplacée par deux sociétés de fabrication de puces informatiques comme Berkshire Hathaway de Buffett et Tencent, la société chinoise de commerce électronique. La déroute a également eu un impact sur la fortune personnelle de Zuckerberg. Sa valeur nette sur papier a chuté au cours des récentes difficultés de l'entreprise.

    La société mère de Facebook, Meta, a été éjectée du top 10 des entreprises les plus valorisées au monde (capitalisation boursière) après une série de revers brutaux ces dernières semaines.

    Le géant des médias sociaux de Mark Zuckerberg valait environ 565 milliards de dollars à la clôture du marché jeudi – une baisse étonnante par rapport à quelques mois plus tôt, lorsque Facebook se classait au sixième rang des entreprises les plus valorisées au monde.

    Meta se classe actuellement au 11e rang, derrière d'autres entreprises technologiques telles qu'Amazon, Apple, Alphabet et Microsoft, selon Bloomberg. Tesla, Berkshire Hathaway, Nvidia, Taiwan Semiconductor Manufacturing Company et Tencent ont tous progressé dans le classement. Tesla Inc., avec une valeur marchande de 906 milliards de dollars, a pris la place de Meta en tant que sixième plus grande entreprise derrière le géant du commerce électronique Amazon.com Inc. Berkshire Hathaway Inc. de Warren Buffett suit le constructeur de véhicules électriques à 700 milliards de dollars, suivi par le fabricant de puces Nvidia Corp. à 613 milliards de dollars.

    Nom : meta.png
Affichages : 43242
Taille : 18,5 Ko

    Les actions ont chuté de plus de 45 % depuis qu'elles ont atteint un sommet historique de 384,33 $ en septembre dernier, effaçant plus de 500 milliards de dollars de valeur marchande au cours de cette période. Le titre a chuté de plus de 30 % au cours des 30 derniers jours seulement.

    Le récent ralentissement a coïncidé avec la publication d'un rapport trimestriel lamentable qui montrait que Facebook avait enregistré une baisse de sa base d'utilisateurs quotidienne moyenne pour la première fois dans l'histoire de l'entreprise. Zuckerberg a imputé la stagnation de l'activité des utilisateurs à la concurrence accrue de plateformes rivales telles que TikTok.

    Meta a perdu plus de 200 milliards de dollars de valeur en une seule journée de négociation à la suite du rapport – ce qui était la plus forte baisse de valeur marchande d'une journée de toutes les actions de l'histoire des États-Unis, selon Dow Jones.


    Facebook était autrefois une entreprise qui valait plus de 1 000 milliards de dollars, grâce à son système de suivi impeccable. Cependant, la nouvelle fonctionnalité d'Apple qui permet à ses utilisateurs de choisir de bloquer les traceurs publicitaires a neutralisé cette force de Facebook. Même la base d'utilisateurs de Facebook a commencé à diminuer après une vague de révélations de lanceurs d'alerte, montrant les effets néfastes des médias sociaux pour les jeunes utilisateurs.

    Mark Zuckerberg a fondé Facebook il y a environ 18 ans. Il a décidé de renommer son entreprise. L'annonce a été faite durant l'édition 2021 de la Facebook Connect. Comme Google l'avait fait auparavant en présentant Alphabet, Meta est la maison-mère de différentes entreprises dont Facebook, WhatsApp, Instagram, Messenger et Oculus. « Notre marque était trop liée à un seul de nos services et ne reflétait pas tout ce que nous faisons », a expliqué le PDG du groupe. « Ce nouveau nom marque notre nouvel objectif : aider à donner vie au métavers. »

    Le projet, en développement dans le département Facebook Reality Labs (qui s'occupe des technologies de réalité augmentée, virtuelle et mixte), compte actuellement 10 000 salariés aux États-Unis. Facebook a annoncé le recrutement dans les cinq prochaines années de 10 000 ingénieurs et développeurs supplémentaires en Europe. Un projet pour lequel Facebook a réservé 10 milliards de dollars rien que pour 2021, une addition qui sera donc plus salée les années à venir.

    Cette décision a été perçue par certains comme une manœuvre de distraction. Selon eux, Zuckerberg s'est efforcé de rebaptiser l'entreprise pour faire oublier la série de scandales liés à Facebook et Instagram, mais aussi l'examen minutieux par le Congrès de l'impact des plateformes de médias sociaux sur les jeunes utilisateurs.

    Le modèle commercial de Facebook repose principalement sur la diffusion de publicité, notamment :
    • vendre des publicités numériques en fonction des sites visités et du comportement des utilisateurs sur Internet ;
    • ou vendre des publicités en fonction de ce que les utilisateurs recherchent sur les moteurs de recherche.

    C'est la raison pour laquelle les utilisateurs recevaient des publicités pour des produits dont ils ne savaient même pas qu'ils avaient besoin. Cependant, récemment Apple et Google, pour leur propre avantage, ont décidé de donner aux utilisateurs la possibilité de désactiver le suivi des publicités sur leurs supports. Les retombées ont conduit les annonceurs à transférer l'intégralité de leur budget publicitaire vers Google, répertoriant Facebook comme non rentable.

    Malgré tout, la valeur nette de Zuckerberg, 37 ans, est d'environ 74 milliards de dollars. Meta, qui possède toujours Instagram et WhatsApp, a réalisé 39 milliards de dollars de bénéfices l'année dernière. Il n'est pas exclu que les bénéfices de Facebook continuent de baisser.

    La tentative de Zuckerberg cette semaine de renommer les employés de Facebook en « Metamates » a largement subi les moqueries sur les réseaux sociaux. Le PDG assiégé a dévoilé le changement de titre lors d'une réunion générale qui a eu lieu mardi.

    « Nous avons écrit nos valeurs d'entreprise actuelles en 2007. Elles ont été remarquablement durables, mais beaucoup de choses ont changé pendant cette période. Nous sommes désormais une entreprise distribuée. Nous avons une communauté mondiale et un impact de grande envergure », a écrit Zuckerberg dans un message qu'il a posté sur Facebook après la réunion. « Et nous sommes maintenant une entreprise métavers, qui construit l'avenir de la connexion sociale », a ajouté le PDG.

    Le principal dirigeant de Meta a expliqué aux employés de l'entreprise que la directive de Meta, qui consistait à "aller vite", est désormais étendue à "aller vite ensemble", que l'expression "être audacieux" devient "construire des choses géniales" et que l'énoncé des valeurs comprend maintenant "se concentrer sur l'impact à long terme". La valeur d'entreprise de Facebook, "être ouvert", est désormais "vivre dans le futur", tandis qu'"être direct et respecter ses collègues" a été modifié en "être ouvert". Plus loin, Zuckerberg a ajouté qu'une autre directive stipule que le personnel de Meta devrait éviter de "se faire plaisir à mort". Mais ce n'est pas tout.

    Le PDG va plus loin en expliquant au personnel que l'ordre de priorité lorsqu'on se considère soi-même, par rapport aux collègues et à l'entreprise, devrait être "Meta, metamates, moi". Zuckerberg a déclaré : « j'ai toujours pensé que pour que les valeurs soient utiles, elles doivent être des idées avec lesquelles les bonnes entreprises peuvent raisonnablement ne pas être d'accord ou mettre l'accent différemment. En travaillant chez Meta, nous nous engageons à appliquer ces valeurs à notre travail quotidien. Je pense que ces valeurs capturent la manière dont nous devons agir en tant qu'entreprise pour donner vie à notre vision ».

    Il a expliqué que ce slogan se rapporte au "sens de la responsabilité que chaque employé de Meta doit observer pour la réussite collective et envers les autres en tant que coéquipier". En outre, Andrew Bosworth, qui devrait bientôt être promu de son rôle actuel de vice-président de la réalité augmentée (RA) et virtuelle (RV) chez Meta à celui de directeur technique, a affirmé sur Twitter que le nom "metamates" était en réalité une invention originale du célèbre physicien, auteur et spécialiste des sciences cognitives Douglas Hofstadter, qu'un employé avait "contacté à distance" pour trouver des idées. Le nom semble vouloir dire "constructeur de métavers".

    "C'est le bon moment pour mettre à jour nos valeurs et notre système d'exploitation culturel", a écrit Zuckerberg sur sa page Facebook.

    Zuckerberg semble tenir ferme sur ses ambitions concernant le métavers malgré tous les scepticismes, émanant même d'autres milliardaires comme Elon Musk. Avec tous les obstacles sur le chemin, comme une baisse d'un jour de 240 milliards de dollars en capitalisation et les scepticismes du public, Meta pourrait en fait réussir. Zuckerberg pourrait en fait pouvoir vivre dans sa version métavers même si l'entreprise perd encore plus d'argent en cours de route. La question demeure de savoir s'il pourra conserver toutes les personnes qui lui ont fait confiance pendant tout ce temps.

    Et vous ?

    Quelle lecture en faites-vous ?

    Voir aussi :

    Zuckerberg explique au personnel de Facebook qu'ils seront désormais connus sous le nom de "metamates", et annonce de nouvelles valeurs pour l'entreprise
    Facebook change de nom et s'appelle désormais Méta. Zuckerberg espère qu'un milliard de personnes seront dans le métavers d'ici dix ans
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  19. #99
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    881
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 881
    Points : 3 739
    Points
    3 739
    Par défaut
    Dans ce top 11, il y'a juste TSMC, Aramco et peut etre Berkshire Hathaway (je sais pas trop ce que fais cette boite) qui sont réellement précieux, le reste c'est juste des boites qui brasse du vent et qui ont des alternatives très crédible en cas de faillite.

    je suis pas surpris que meta baisse, elle va retrouver une valeur qui lui correspond réellement (pas grand chose), dans quelques année on aura la meme chose avec Tesla ou c'est ici carrément de la pure spéculation (meta engrange des bénéfices au moins)

  20. #100
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    En première lecture, j'aurais tendance à dire que je suis d'accord avec toi.

    Mais pas en seconde lecture, car ce que propose méta a tout de même énormément d'avantages.
    - Avoir un tronc commun pour certaines activités (Exemple : ne plus avoir à se déplacer pour aller visiter un appartement, ...)
    - Permettre à des gens qui ne peuvent pas se déplacer d'avoir un référentiel ou tout le monde va pour rencontrer du monde, aller dans un cinéma virtuel, ...
    - ...


    Et donc à travers tout ça, gagner un temps considérable et donc ... de l'argent.


    Dans le fond, je comprends que peu de personnes ne veulent d'un méta qui centralise tous les points d'attentions, collecte nos données, ... Et je suis le premier à ne pas vouloir de ça.
    Dans la forme, si l'on prend de la distance, il y a tout de même un véritable intérêt pour l'humanité à avoir une chose similaire en plus vertueux.


    Personnellement, j'aurais tendance à dire qu'avant de vouloir faire un méta, il faut déjà faire des lunettes VR qui ne soient pas un fardeau à porter.
    En 2022, la VR reste deux écrans à 1 cm des yeux dans un casque bien trop lourd et c'est peut-être la manière dont on pense la VR qu'il faut revoir.

Discussions similaires

  1. [VBA] Changer le nom d'un formulaire
    Par lbourlet dans le forum Access
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2004, 12h54
  2. Changer le nom du proprietaire de la table
    Par ykane dans le forum MS SQL Server
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/07/2004, 17h18
  3. TREEVIEW : Editer (changer le nom) d'un Noeud
    Par cyberlewis dans le forum Composants VCL
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/07/2004, 16h00
  4. [Repertoire] Changer le nom d'un repertoire ...
    Par Frederic dans le forum Langage
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/11/2002, 13h39
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 26/06/2002, 14h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo