IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #81
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 624
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 624
    Points : 31 661
    Points
    31 661
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    @FatAgnus : le lien ne fonctionne pas

    Voici un extrait du rapport du GIEC publié par le journal Le Monde :
    https://www.lemonde.fr/blog/huet/202...18-graphiques/

    On y lit notamment ceci :

    Lorsque les climatologues simulent par modèles et calculs le climat depuis 1850, seules les simulations qui tiennent compte du changement de la composition chimique de l’atmosphère par nos émissions de gaz à effet de serre parviennent à reproduire les températures observées. Les simulations qui ne tiennent compte que des facteurs naturels simulent un climat stable, très éloigné du réel observé

  2. #82
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    360
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 360
    Points : 2 081
    Points
    2 081
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ils ont réellement écrit ça ?
    Comment ça fonctionne ? Je ne comprend pas. Le climat sur terre a toujours changé naturellement (par exemple il y a l'activité solaire qui doit jouer un petit peu), pourquoi maintenant l'activité humaine est le seul facteur, ils sont devenus quoi tous les autres ?
    Vous pouvez lire une traduction non officielle du résumé pour les décideurs du dernier rapport du GIEC .
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Bon là on pourrait se dire que si ne dure que 2 ans à chaque fois, c'est de la météo et pas du climat, mais d'un autre côté :Si 100% du changement climatique est lié à l'activité humaine, qu'on fait les humains autour de 1910 ?
    Il aurait été intéressant que vous mettiez en lien l'article Climat : Historique long et analyse du réchauffement climatique duquel est tiré votre graphique et qui contient d'autres courbes intéressantes. L'article est assez vieux, il date de 2013 mais il conclut en écrivant : « Alors, phénomène naturel ? Absolument pas. Ce que nous vivons est unique, car le réchauffement s’opère à une vitesse jamais vu : le réchauffement observé durant les 30 dernières années s’observait dans le passé plutôt sur 1 500 à 3 000 années ! Bref, le réchauffement est 50 à 100 fois plus rapide que les phases précédentes de réchauffement. ».

    Ou plus loin : « Ce qui se passe actuellement est sans conteste possible de nature différente de ce qui se passait lors des périodes de glaciations-déglaciations. C’est bien ce qu’on dit quand on attribue le changements actuel à l’homme alors qu’on ne le fait pas sur les temps géologiques (et pour cause…).. ».

    Et aussi un peu plus loin : « C’est donc bel et bien le CO2, comme de nombreux autres travaux scientifiques l’ont montré, qui est la cause du réchauffement actuel – de par sa nature même de gaz à effet de serre : il y a plus de gaz à effet de serre (comme nous l’avons analysé ici), il y a donc plus d’effet de serre, il fait donc plus chaud – c’est à ce demander pourquoi il y a encore des discussions… ». Malheureusement plus de huit ans après cet article les preuves sont encore discutées par des négateurs du changement climatique, qui heureusement sont de moins en moins nombreux.

    J'imagine que vous êtes un grand fan de bandes dessinées et que vous préférez les images aux textes, mais même dans une bande dessinée il faut prendre le temps de lire le texte des bulles pour bien comprendre. Donc la prochaine fois au lieu de vous arrêter au premier graphique d'un article, lisez-le... Cet article répond à toutes vos questions.

  3. #83
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 726
    Points : 16 836
    Points
    16 836
    Par défaut
    En attendant la température sur terre change en permanence, qu'il y ait une grosse production humaine de CO2 ou pas.
    Donc c'est bizarre de dire que 100% du changement climatique est causé par l'humanité.
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #84
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 961
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 961
    Points : 8 302
    Points
    8 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Les points clefs du nouveau rapport du GIEC :
    Il est incontestable que l’influence humaine a réchauffé l’atmosphère, les océans et les terres. Des changements rapides et généralisés se sont produits dans l’atmosphère, les océans, la cryosphère et la biosphère.
    Et je ne le conteste pas. C'est tellement évident qu'il n'y a rien à dire, à part peut-être à se poser la question de savoir s'il fallait autant de monde pour le préciser.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    100 % du réchauffement climatique est dû aux activités humaines. C’est aujourd’hui un fait établi, sans équivoque.
    Là, par contre, je pense que c'est du n'importe quoi. Que la part de l'activité humaine soit prépondérante, certainement, que ce soit la seule raison, impossible. Car, comment expliquer que le climat de la planète a déjà changé maintes fois dans le passé, alors même que l'Homme n'existait pas ?

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    L’ampleur des changements récents dans l’ensemble du système climatique et l’état actuel de nombreux aspects du système climatique sont sans précédent, de plusieurs siècles à plusieurs milliers d’années.
    Tout à fait d'accord. Et, là, on peut dire que c'est l'activité humaine qui donne cette ampleur.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Pendant les trois derniers millénaires, le niveau des mers n’a jamais augmenté aussi rapidement que depuis 1900.
    Et ? On sait que le niveau de la mer a déjà été bien plus élevé dans un passé encore plus ancien, donc ça ne prouve rien

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Votre position sur le climat est guidée par une méconnaissance totale du problème.
    Affirmation gratuite et sans fondement. Tu ne me connais pas, tu ne sais rien de moi. Ta foi dans le GIEC, est sans borne (au point que toutes tes phrases sont des copier-coller provenant de leur site, tel un prêtre récitant la bible).

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Pour maintenir à moins de 2 °C de réchauffement nous devrions réduire nos émissions globales de gaz à effet de serre de 5 % tous les ans pendant trente ans. Nous sommes très loin d'y arriver, pour cela il faudrait que tous les pays passent en économie de guerre. Même à « seulement » 2 °C de réchauffement on va se prendre des grosses claques dans la figure. À plus de 3 °C nous aurons des conséquences comme l'instabilité alimentaire partout sur Terre, donc la guerre partout. À plus de 4 °C des milliards de personnes vivront dans des régions où pendants plusieurs jours par an le simple fait de sortir dehors sera mortel, tellement il fera chaud et humide. Donc si effectivement vous pensez qu'il n'y a pas lieu de s'alarmer des milliards de morts potentiel que risque de provoquer le dérèglement climatique, alors oui on en fait beaucoup trop.


    L'efficacité énergétique et la technologie ne pourront jamais suffire à diviser par trois nos émissions globales de gaz à effet de serre d'ici trente ans. Nous devons avant toute chose se mettre au régime, donc consommer moins, se déplacer moins... D'ailleurs les transports ne représentent qu'une part des émissions de gaz à effet de serre, il y a d'autres sources, comme l'agriculture et les centrales à charbon, par exemple.
    Je suis d'accord qu'il faille changer nos modes de vie, et vite. Mais, hélas pas avec les méthodes que préconisent les politiques. Méthodes qui sont issues des rapports du GIEC (même si ce dernier, présidé par un économiste , dit ne pas faire de propositions, il suffit de lire le rapport - et de le comprendre - pour se rendre compte que la plupart des décisions prises trouvent leurs origines dans ce rapport).
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  5. #85
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 624
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 624
    Points : 31 661
    Points
    31 661
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Là, par contre, je pense que c'est du n'importe quoi. Que la part de l'activité humaine soit prépondérante, certainement, que ce soit la seule raison, impossible. Car, comment expliquer que le climat de la planète a déjà changé maintes fois dans le passé, alors même que l'Homme n'existait pas ?
    Du n'importe quoi, autrement dit, tous ces scientifiques qui étudient à temps plein ces phénomènes depuis des années sont des buses.
    Plus sérieusement, le climat de la planète a effectivement changé de nombreuses fois, mais sur de très longues périodes.
    Ce qui est exceptionnel c'est la rapidité des changements.


    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Mais, hélas pas avec les méthodes que préconisent les politiques. Méthodes qui sont issues des rapports du GIEC (même si ce dernier, présidé par un économiste , dit ne pas faire de propositions, il suffit de lire le rapport - et de le comprendre - pour se rendre compte que la plupart des décisions prises trouvent leurs origines dans ce rapport).
    Les méthodes que préconisent les politiques ? Lesquelles ?
    Selon les tendances politiques, les préconisations ne sont pas du tout les mêmes, elles sont mêmes totalement absentes des programmes des politiques d'extrême droite qui se foutent complètement du climat et même pire, ils sont négationnistes aussi sur ce sujet...
    Quant au président du GIEC, la belle affaire, ce n'est pas lui qui réalise les études, il n'a qu'un rôle politique et de représentation.

  6. #86
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 961
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 961
    Points : 8 302
    Points
    8 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Du n'importe quoi, autrement dit, tous ces scientifiques qui étudient à temps plein ces phénomènes depuis des années sont des buses.
    Absolument pas. Ce sont les conclusions du GIEC qui sont foireuses, pas les études. Je suis sûr qu'il y a des études montrant l'impact d'autres phénomènes que l'activité humaine sur le climat, mais le GIEC les écartent car ça ne va pas dans le sens de leur doctrine.
    Si tu prends ce qui se passe, par exemple, actuellement dans les Canaries, tu crois que les émissions de gaz de ce volcan n'ont aucun impact ? Bien sûr que si. Donc, à moins de considérer que c'est l'activité humaine qui provoque les éruptions volcaniques, je ne vois pas en quoi on peut dire que tout est du à l'activité humaine. C'est juste une connerie.

    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Plus sérieusement, le climat de la planète a effectivement changé de nombreuses fois, mais sur de très longues périodes.
    Ce qui est exceptionnel c'est la rapidité des changements.
    Ai-je prétendu le contraire ? Non
    Ai-je déclaré que l'activité humaine n'était pas la cause première ? Non

    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Les méthodes que préconisent les politiques ? Lesquelles ?
    Selon les tendances politiques, les préconisations ne sont pas du tout les mêmes, elles sont mêmes totalement absentes des programmes des politiques d'extrême droite qui se foutent complètement du climat et même pire, ils sont négationnistes aussi sur ce sujet...
    Les politiques qui taxent les carburants fossiles et préconisent le tout électrique. Par exemple. Et, c'est un consensus politique (à part quelques extrêmes, comme tu dis, mais qui se soucient de ces abrutis ? Ils ne sont que des idiots utiles pour que les politiques en place restent en place).

    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Quant au président du GIEC, la belle affaire, ce n'est pas lui qui réalise les études, il n'a qu'un rôle politique et de représentation.
    On m'a toujours dit que le choix des présidents, quel que soit la commission, le jury, ... n'était jamais anodin. C'est le Président qui définit la direction générale. Placer un économiste à la tête du GIEC, c'est comme mettre un avocat en exercice, ministre de la Justice, ou un banquier de chez Rothschild ministre de l'économie d'un gouvernement dont l'ennemi est la finance.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  7. #87
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    360
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 360
    Points : 2 081
    Points
    2 081
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Là, par contre, je pense que c'est du n'importe quoi. Que la part de l'activité humaine soit prépondérante, certainement, que ce soit la seule raison, impossible. Car, comment expliquer que le climat de la planète a déjà changé maintes fois dans le passé, alors même que l'Homme n'existait pas ?Tout à fait d'accord. Et, là, on peut dire que c'est l'activité humaine qui donne cette ampleur.
    Si vous pensez que 100 % du réchauffement climatique n'est pas dû aux activités humaines alors publiez vite vos recherches dans une revue à comité de lecture. Sinon, abstenez-vous de raconter n’importe quoi. Chaque fraction de degré en plus, chaque année, chaque choix compte.
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Et ? On sait que le niveau de la mer a déjà été bien plus élevé dans un passé encore plus ancien, donc ça ne prouve rien
    Cela prouve que le réchauffement climatique est à l'œuvre rien de plus.
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Affirmation gratuite et sans fondement. Tu ne me connais pas, tu ne sais rien de moi. Ta foi dans le GIEC, est sans borne (au point que toutes tes phrases sont des copier-coller provenant de leur site, tel un prêtre récitant la bible)..
    Je ne me base juste sur vos écrits, je vous cite « j'estime personnellement qu'il n'y a pas du tout lieu de s'alarmer sur le réchauffement ». Si vous pensez qu'il ne faut pas s'alarmer, vous n'avez pas compris que le changement climatique va complètement dynamiter nos sociétés actuelles et a le potentiel de provoquer quelques milliards de morts.

    Le rapport GIEC est la meilleure compréhension que nous ayons du climat à l'heure actuelle et est donc une référence en la matière. Je ne suis qu'un modeste être humain ne possédant aucunes connaissances sur les sciences du climat, donc oui je fais entièrement confiance au consensus sur le changement climatique comme je fais entièrement confiance aux autres consensus comme celui de la tectonique des plaques par exemple. Contrairement à vous, je ne me prétends pas plus intelligent que des milliers de scientifiques travaillant à plein temps sur les sciences du climat depuis plus de trente ans.

    Certaines phrases, mais pas toutes, sont effectivement reprises site web Bon Pote qui n'est en rien affilié au site du GIEC mais qui vulgarise très bien les sujets liés au changement climatique. Site que je vous encourage à visiter. Vous pouvez également regarder quelques conférences de Jean-Marc Jancovici pour bien comprendre le problème du changement climatique.
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Je suis d'accord qu'il faille changer nos modes de vie, et vite. Mais, hélas pas avec les méthodes que préconisent les politiques. Méthodes qui sont issues des rapports du GIEC (même si ce dernier, présidé par un économiste , dit ne pas faire de propositions, il suffit de lire le rapport - et de le comprendre - pour se rendre compte que la plupart des décisions prises trouvent leurs origines dans ce rapport).
    Je serai très très curieux de connaître quel est le rapport du GIEC que vous avez lu et le rapport de quel groupe (le GIEC comporte trois groupes) ? Qu'en avez-vous compris et surtout quelles décisions prises, et par quel pays, se trouvent dans ce rapport ?

  8. #88
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 961
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 961
    Points : 8 302
    Points
    8 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Si vous pensez que 100 % du réchauffement climatique n'est pas dû aux activités humaines alors publiez vite vos recherches dans une revue à comité de lecture. Sinon, abstenez-vous de raconter n’importe quoi.
    Ce n'est pas moi qui le dit, c'est l'Histoire de la planète. Ni plus, ni moins.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Cela prouve que le réchauffement climatique est à l'œuvre rien de plus.
    Et ai-je dit le contraire ? Non !

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Je ne me base juste sur vos écrits, je vous cite « j'estime personnellement qu'il n'y a pas du tout lieu de s'alarmer sur le réchauffement ». Si vous pensez qu'il ne faut pas s'alarmer, vous n'avez pas compris que le changement climatique va complètement dynamiter nos sociétés actuelles et a le potentiel de provoquer quelques milliards de morts.
    Désolé mais ce n'est pas moi qui ai dit cela. C'est tanaka59, ici. Merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. D'autant plus que, personnellement, j'estime qu'il est même trop tard pour s'alarmer, et qu'il faut maintenant s'attendre au pire.


    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Le rapport GIEC est la meilleure compréhension que nous ayons du climat à l'heure actuelle et est donc une référence en la matière. Je ne suis qu'un modeste être humain ne possédant aucunes connaissances sur les sciences du climat, donc oui je fais entièrement confiance au consensus sur le changement climatique comme je fais entièrement confiance aux autres consensus comme celui de la tectonique des plaques par exemple. Contrairement à vous, je ne me prétends pas plus intelligent que des milliers de scientifiques travaillant à plein temps sur les sciences du climat depuis plus de trente ans.
    Je ne remets pas le travaille des scientifiques en cause, juste les conclusions du GIEC et les solutions proposées.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  9. #89
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 726
    Points : 16 836
    Points
    16 836
    Par défaut
    Admettons que le GIEC ait raison et que l'activité humaine soit vraiment responsable du changement climatique, qu'il s'agit du changement climatique le plus violent de l'histoire de la terre, que toutes les formes de vie vont disparaitre dans moins de 50 ans ou je sais pas quoi.

    Est-ce que pour éviter ça il faudrait que l'ensemble des pays du monde décide de changer complétement ?
    Parce que je vois mal l'Inde, la Chine, le Qatar, les USA, l'Arabie Saoudite, l'Australie, etc, arrêter de polluer.

    Pour le moment le plan c'est que tout le monde envoie sa voiture à la casse pour acheter une voiture électrique neuve. Donc on ne risque pas de moins polluer… (les batteries ce n'est pas ce qu'il y a de plus d'écologique et il y a besoin de terres rares pour produire certaines technologies qu'on retrouve dans les voitures électrique et hybride)
    Les pays signent des accords de libre échange entre eux, donc de plus en plus de marchandises parcourent de longues distances.

    Les gens ne pourront même pas voter pour Sandrine Rousseau, c'est dommage parce qu'elle connait les vraies citations :
    https://twitter.com/franceculture/st...18968337080320
    "Le programme que je porte en étant économiste, c'est un choc de compétitivité négatif. C'est un choc de productivité négatif" explique @sandrousseau au micro de @gregphil. "Je suis économiste, et je vous dis qu'il n'y a pas de croissance infinie dans un monde fini." #FcPol
    La célèbre phrase "il n'y a pas de croissance infinie dans un monde fini" me parle beaucoup.

    C'est difficile de vendre ça comme programme : "Votez pour moi, on va tous drastiquement diminuer nos niveaux de vies, on consommera moins, on voyagera moins, on va réapprendre à vivre sans chauffage mais avec un pull et à consommer des légumes et des fruits locaux et de saison".
    Je ne crois pas que tous les pays vont décider d'aller dans cette direction, ça a plus de chance d'arriver à cause de la crise économique avec le cycle classique : - de travail => - d'argent => moins de consommation => - de travail.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #90
    Inactif  

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 064
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 064
    Points : 4 569
    Points
    4 569
    Par défaut
    Bonsoir,

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    [*]100 % du réchauffement climatique est dû aux activités humaines. C’est aujourd’hui un fait établi, sans équivoque.
    Le 7 octobre 2021 à 09h29 (post #79) vous avez donc affirmé un mensonge. J'en prend bonne note .

    Que faites vous de l'activité solaire ?
    Que faites vous de l'activité volcanique ?

    Ces 2 facteurs sont non négligeables ...

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    En attendant la température sur terre change en permanence, qu'il y ait une grosse production humaine de CO2 ou pas.
    Donc c'est bizarre de dire que 100% du changement climatique est causé par l'humanité.
    Même ryu le souligne.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Votre position sur le climat est guidée par une méconnaissance totale du problème.
    Je fais surtout preuve de bon sens, contre un catastrophisme ambiant. Je ne me laisse pas aveuglé par une bureaucratie et une technocratie qu'est le giec.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Si vous pensez que 100 % du réchauffement climatique n'est pas dû aux activités humaines alors publiez vite vos recherches dans une revue à comité de lecture. Sinon, abstenez-vous de raconter n’importe quoi. Chaque fraction de degré en plus, chaque année, chaque choix compte.

    Cela prouve que le réchauffement climatique est à l'œuvre rien de plus.

    Je ne me base juste sur vos écrits, je vous cite « j'estime personnellement qu'il n'y a pas du tout lieu de s'alarmer sur le réchauffement ». Si vous pensez qu'il ne faut pas s'alarmer, vous n'avez pas compris que le changement climatique va complètement dynamiter nos sociétés actuelles et a le potentiel de provoquer quelques milliards de morts.

    Le rapport GIEC est la meilleure compréhension que nous ayons du climat à l'heure actuelle et est donc une référence en la matière. Je ne suis qu'un modeste être humain ne possédant aucunes connaissances sur les sciences du climat, donc oui je fais entièrement confiance au consensus sur le changement climatique comme je fais entièrement confiance aux autres consensus comme celui de la tectonique des plaques par exemple. Contrairement à vous, je ne me prétends pas plus intelligent que des milliers de scientifiques travaillant à plein temps sur les sciences du climat depuis plus de trente ans.

    Certaines phrases, mais pas toutes, sont effectivement reprises site web Bon Pote qui n'est en rien affilié au site du GIEC mais qui vulgarise très bien les sujets liés au changement climatique. Site que je vous encourage à visiter. Vous pouvez également regarder quelques conférences de Jean-Marc Jancovici pour bien comprendre le problème du changement climatique.

    Je serai très très curieux de connaître quel est le rapport du GIEC que vous avez lu et le rapport de quel groupe (le GIEC comporte trois groupes) ? Qu'en avez-vous compris et surtout quelles décisions prises, et par quel pays, se trouvent dans ce rapport ?
    Vous prenez le rapport du giec comme l'alpha et l'omega ? Comme la seule vérité absolue ?

  11. #91
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 336
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 336
    Points : 5 076
    Points
    5 076
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Vous prenez le rapport du giec comme l'alpha et l'omega ? Comme la seule vérité absolue ?
    C'est sans doute certainement plus intéressant à considérer que des délires écrits sur des forums par un ramassis de climatoguignols qui se prennent pour des présupposés génie scientifiques du climats

    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  12. #92
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    360
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 360
    Points : 2 081
    Points
    2 081
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Ce n'est pas moi qui le dit, c'est l'Histoire de la planète. Ni plus, ni moins.
    On parle bien entendu du réchauffement planétaire actuel qui est entièrement du fait des activités humaines.
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Désolé mais ce n'est pas moi qui ai dit cela. C'est tanaka59, ici. Merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. D'autant plus que, personnellement, j'estime qu'il est même trop tard pour s'alarmer, et qu'il faut maintenant s'attendre au pire.
    Au temps pour moi, je me suis emmêlé les pinceaux. Vous bien bien entendu pardonné de ne pas l'avoir écrit. Il n'est ni trop tard pour s'alarmer, ni trop tard pour agir. Chaque demii-degré gagné compte. Un réchauffement de 4 °C n'est pas deux fois pire qu'un réchauffement à 2 °C, mais c'est peut-être dix fois pire, cent fois pire, mille fois pire, on ne le sait pas précisément.
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Je ne remets pas le travaille des scientifiques en cause, juste les conclusions du GIEC et les solutions proposées.
    Je ne vois pas comment vous ne pouvez pas remettre en cause le travail des scientifiques et dans le même temps remettre en cause le rapport du GIEC qui est une synthèse critique de 14 000 études scientifiques relues en huit ans par 234 scientifiques experts des sciences du climat. C'est affirmer une chose et son contraire dans la même phrase.

  13. #93
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 961
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 961
    Points : 8 302
    Points
    8 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    On parle bien entendu du réchauffement planétaire actuel qui est entièrement du fait des activités humaines.
    Le dérèglement actuel du climat est évidemment du essentiellement à l'activité humaine. Mais, le climat évolue en permanence, depuis que la Terre existe.
    Dire qu'aujourd'hui, parce que l'activité humaine accélère et aggrave les conséquences, il n'y a plus aucun autre phénomène qui joue sur le climat, c'est complètement faux et idiot.
    Comme je l'ai donné en exemple, ce qui se passe aux Canaries, avec l'éruption volcanique, a une influence sur le changement climatique. Alors, à moins que le GIEC considère que les éruptions volcaniques sont provoquées par l'Homme, je ne vois pas comment ils peuvent affirmer cela.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Au temps pour moi, je me suis emmêlé les pinceaux. Vous bien bien entendu pardonné de ne pas l'avoir écrit. Il n'est ni trop tard pour s'alarmer, ni trop tard pour agir. Chaque demii-degré gagné compte. Un réchauffement de 4 °C n'est pas deux fois pire qu'un réchauffement à 2 °C, mais c'est peut-être dix fois pire, cent fois pire, mille fois pire, on ne le sait pas précisément.
    Comme tu le dis, on ne sait rien des conséquences. On fait des suppositions. Dans tous les cas, on préfèrerait ne pas avoir à y être confronté. Mais, pour cela, il faudrait prendre des mesures très douloureuses pour nos modes de vie, mais surtout pour les plus riches, dont la course aux profits est la cause principale dans la part Humaine du changement climatique. Donc, autant dire que ce n'est pas gagné, surtout que l'idée de ces puissants, est que leur argent les sauvera.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Je ne vois pas comment vous ne pouvez pas remettre en cause le travail des scientifiques et dans le même temps remettre en cause le rapport du GIEC qui est une synthèse critique de 14 000 études scientifiques relues en huit ans par 234 scientifiques experts des sciences du climat. C'est affirmer une chose et son contraire dans la même phrase.
    Comme pour toute chose, ce qu'on en fait est affaire d'interprétation. Le GIEC (et c'est écrit dans leur définition) ne fait pas d'études. Ils les regroupent, sélectionnent (en fonction de critères qui leur sont propres), analysent ( donc en tire ce qu'ils veulent en tirer) et font une synthèse (qu'ils orientent comme ils le veulent).
    C'est un peu comme les statistiques. Les chiffres sont bons, c'est l'interprétation que l'on en fait qui donne le résultat. Prends par exemple, les chiffres récents sur le pouvoir d'achat et le résultat de l'INSEE : Le pouvoir d'achat augmente !
    Ce qu'ils analysent est juste, ce sont les critères de prise en compte et la manière de sélectionner, analyser les données qui fait qu'ils obtiennent un tel résultat. Alors même que pour pas mal de monde, il est évident que leur pouvoir d'achat baisse depuis des années.
    Tu vois, on peut être d'accord sur une chose, et pas d'accord sur ce que certains en concluent. Tout est histoire d'interprétation.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  14. #94
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 148
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 148
    Points : 4 406
    Points
    4 406
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Comme je l'ai donné en exemple, ce qui se passe aux Canaries, avec l'éruption volcanique, a une influence sur le changement climatique. Alors, à moins que le GIEC considère que les éruptions volcaniques sont provoquées par l'Homme, je ne vois pas comment ils peuvent affirmer cela.
    1)Peut-être parce qu'il ne l'a jamais affirmer
    En général il parle de la majorité du réchauffement climatique est du aux activités humaine.
    Et on parle aussi d'activité parce que l'élevage, c'est le bétail et son mode de production qui est responsable et non l'homme.

    2) Il n'y a pas eu d'énorme changement dans les éruptions volcanique c'est dernier temps.

    3) Donc un volcan a des effets mais l'homme qui relâche bien plus de CO² qu'un volcan n'a pas d'effet

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Comme tu le dis, on ne sait rien des conséquences. On fait des suppositions. Dans tous les cas, on préfèrerait ne pas avoir à y être confronté. Mais, pour cela, il faudrait prendre des mesures très douloureuses pour nos modes de vie, mais surtout pour
    On commence a avoir des modèles de plus en plus précis

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Comme pour toute chose, ce qu'on en fait est affaire d'interprétation. Le GIEC (et c'est écrit dans leur définition) ne fait pas d'études. Ils les regroupent, sélectionnent (en fonction de critères qui leur sont propres), analysent ( donc en tire ce qu'ils veulent en tirer) et font une synthèse (qu'ils orientent comme ils le veulent).
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    C'est un peu comme les statistiques. Les chiffres sont bons, c'est l'interprétation que l'on en fait qui donne le résultat. Prends par exemple, les chiffres récents sur le pouvoir d'achat et le résultat de l'INSEE : Le pouvoir d'achat augmente !
    Ce qu'ils analysent est juste, ce sont les critères de prise en compte et la manière de sélectionner, analyser les données qui fait qu'ils obtiennent un tel résultat. Alors même que pour pas mal de monde, il est évident que leur pouvoir d'achat baisse depuis des années.
    C'est pas parce que pour pas mal de monde baise (et encore avant personne n'avait de smartphone, d'internet,...) qu'ils diminuent pour tout le monde
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  15. #95
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 961
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 961
    Points : 8 302
    Points
    8 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    1)Peut-être parce qu'il ne l'a jamais affirmer
    Ben si ! À partir du moment où tu déclares que 100% du changement climatique est du à l'activité humaine... Il reste pas grand chose pour d'autres raisons

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    En général il parle de la majorité du réchauffement climatique est du aux activités humaine.
    Et on parle aussi d'activité parce que l'élevage, c'est le bétail et son mode de production qui est responsable et non l'homme.
    Ben, si c'était le cas, je ne dirai pas le contraire. Mais, quand la majorité est placée à 100%, je n'appelle plus cela "majorité".

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    2) Il n'y a pas eu d'énorme changement dans les éruptions volcanique c'est dernier temps.
    Les éruptions volcaniques ne sont pas anodines au niveau de rejet de gaz, et autres phénomènes. Et, comme cela a déjà été dit, les évolutions climatiques sont lentes (normalement). L'activité humaine est un catalyseur, de là à ce que soit la seule cause, il y a un pas que le GIEC franchit allègrement, ce qui le décrédibilise et nuit aux travaux des scientifiques dont ils veulent se faire la voix.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    3) Donc un volcan a des effets mais l'homme qui relâche bien plus de CO² qu'un volcan n'a pas d'effet
    Soit tu ne sais pas lire, soit tu trolles.


    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    On commence a avoir des modèles de plus en plus précis
    Qui valent ce qu'ils valent. Dans la mesure où ces phénomènes n'ont jamais existé dans cette ampleur, où à des époques dont nous n'avons pas idée, il est difficile d'avoir des certitudes. Il n'y a que le GIEC qui en a.


    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    C'est pas parce que pour pas mal de monde baise (et encore avant personne n'avait de smartphone, d'internet,...) qu'ils diminuent pour tout le monde
    C'est ce que je disais. Décidément, la lecture ce n'est pas ton fort aujourd'hui. Je mets ça sur le compte du Trolldi.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  16. #96
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 148
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 148
    Points : 4 406
    Points
    4 406
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Ben si ! À partir du moment où tu déclares que 100% du changement climatique est du à l'activité humaine... Il reste pas grand chose pour d'autres raisons
    Ben, si c'était le cas, je ne dirai pas le contraire. Mais, quand la majorité est placée à 100%, je n'appelle plus cela "majorité".
    Et dans quel rapport ils ont écrit ca?
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  17. #97
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 726
    Points : 16 836
    Points
    16 836
    Par défaut
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Et dans quel rapport
    Je sais pas il faut demander à Fat Agnus :
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Vous devriez lire l'article Synthèse et analyse du nouveau rapport du GIEC.

    Les points clefs du nouveau rapport du GIEC :
    • Il est incontestable que l’influence humaine a réchauffé l’atmosphère, les océans et les terres. Des changements rapides et généralisés se sont produits dans l’atmosphère, les océans, la cryosphère et la biosphère.
    • 100 % du réchauffement climatique est dû aux activités humaines. C’est aujourd’hui un fait établi, sans équivoque.
    • L’ampleur des changements récents dans l’ensemble du système climatique et l’état actuel de nombreux aspects du système climatique sont sans précédent, de plusieurs siècles à plusieurs milliers d’années.
    • Pendant les trois derniers millénaires, le niveau des mers n’a jamais augmenté aussi rapidement que depuis 1900.
    • Depuis la publication du 1er rapport du GIEC en 1990, 1 000 milliards de tonnes de CO2 ont été émises. C’est presque la moitié de nos émissions depuis le début de toute l’ère industrielle.
    • L’activité humaine a réchauffé le climat à un rythme sans précédent depuis au moins 2 000 ans. Les changements climatiques récents sont généralisés, rapides et s’intensifient. Ces dix dernières années ont été 1,1° C plus chaudes comparé à 1850-1900.
    Keith Flint 1969 - 2019

  18. #98
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 544
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 544
    Points : 55 687
    Points
    55 687
    Par défaut Google et YouTube interdisent les publicités et la monétisation des contenus négationnistes sur le climat
    Google et YouTube interdisent les publicités et la monétisation des contenus négationnistes sur le climat
    ce changement affectera les annonceurs, les éditeurs et les créateurs de contenu

    Google vient de faire un nouveau pas dans ses efforts pour la lutte contre la désinformation sur le changement climatique. Le propriétaire de YouTube a annoncé jeudi que les publicités et la monétisation des contenus contestant le changement climatique sont désormais interdites sur les deux plateformes. Plus précisément, Google interdira les annonces et la monétisation des contenus qui contredisent le consensus scientifique bien établi sur l'existence et les causes du changement climatique. Cette politique de Google Ads affecte les annonceurs, les éditeurs et les créateurs de YouTube et devrait entrer en vigueur en novembre.

    L'année dernière, les membres du Congrès ont fait pression sur Google pour qu'il fasse plus d'effort à propos du contenu de YouTube qui nie le changement climatique. De nombreux rapports ont montré que même s'ils militent pour une informatique verte, le géant de la recherche et Facebook continuent d'engranger des milliards de dollars en diffusant les publicités des compagnies spécialisées dans les énergies fossiles, notamment pétrolières et gazières. Très récemment, un rapport a désigné Facebook comme étant la première plateforme en ligne où la désinformation sur le climat prolifère le plus.

    Nom : GettyImages-1149449078-e1610399732853.jpg
Affichages : 27060
Taille : 91,9 Ko

    Cependant, Google renforce cette semaine sa stratégie de lutte contre ce phénomène en annonçant de nouvelles règles pour sa régie publicitaire Google Ads. Le géant de Mountain View a annoncé jeudi qu'il n'autoriserait plus la diffusion d'annonces ou la monétisation de contenus faisant la promotion du négationnisme climatique. À travers ce changement, Google s'attaque directement aux éditeurs, aux annonceurs et aux créateurs de YouTube, qui ne pourront plus gagner de l'argent avec des contenus qui "contredisent le consensus scientifique bien établi autour de l'existence et des causes du changement climatique".

    Selon l'équipe Google Ads, cela inclut les contenus faisant référence au changement climatique comme un canular ou une escroquerie, les affirmations niant que les tendances à long terme montrent que le climat mondial se réchauffe, et les affirmations niant que les émissions de gaz à effet de serre ou l'activité humaine contribuent au changement climatique. Google continuera tout de même à autoriser les annonces et la monétisation d'autres contenus traitant du climat, comme les débats publics sur la politique climatique, les impacts du changement climatique et les nouvelles recherches et avancées autour de la question.

    Il s'agit de l'une des mesures les plus agressives prises par une grande plateforme technologique pour lutter contre la désinformation sur le changement climatique. La société dit avoir consulté des experts sur le sujet, notamment des représentants des rapports d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat des Nations unies. Google prévoit d'appliquer la nouvelle politique avec un mélange de détection algorithmique et de modération humaine et le changement entrera en vigueur le mois prochain. Ces modifications seraient aussi motivées par les plaintes de certains annonceurs et créateurs de contenu.

    Ils se seraient plaints de l'apparition de leurs messages aux côtés du négationnisme climatique. « Les annonceurs ne veulent tout simplement pas que leurs annonces apparaissent à côté de ce contenu. Et les éditeurs et les créateurs ne veulent pas que des publicités faisant la promotion de ces fausses affirmations apparaissent sur leurs pages ou leurs vidéos », a déclaré jeudi l'équipe Google Ads dans un billet de blogue présentant les nouvelles directives. Toutefois, des critiques estiment que cette affirmation semble un peu douteuse compte tenu de la façon dont la plateforme vidéo de Google est truffée de désinformation.

    La nouvelle politique de Google adopte une position ferme à l'égard des fausses déclarations sur la crise climatique, mais les réseaux sociaux commencent tout juste à prendre conscience de leur rôle dans la diffusion de fausses informations sur le climat. Les législateurs ont également accusé YouTube d'avoir fait preuve d'une lenteur notoire dans l'introduction de nouvelles règles destinées à mettre un terme au flux de désinformation dans le passé sur d'autres sujets, notamment les fausses déclarations concernant les élections américaines.

    Dernièrement, la plateforme a décidé de supprimer et d'interdire les contenus promouvant la désinformation sur les vaccins. « En fin de compte, la politique est une amélioration - toutes les plateformes devraient mettre en place des ensembles de règles robustes concernant l'accélération de la menace existentielle pour l'humanité - mais les nouvelles règles ne feront une brèche dans l'écosystème de la désinformation que si elles sont appliquées de manière agressive et cohérente », a écrit un critique.

    Source : Google Ads

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des nouvelles règles de Google Ads ?
    Pensez-vous que cela permettra de désengorger la plateforme des vidéos de ce type ?

    Voir aussi

    Apple, Amazon et d'autres soutiennent des groupes qui tentent de faire échouer la législation américaine sur le climat, ce qui amène à s'interroger sur leur engagement envers une informatique verte

    Des documents internes de Facebook divulgués décrivent les enfants de 10 à 12 ans comme une "richesse inexploitée" et contiennent des plans pour attirer les enfants sur le réseau social

    La désinformation sur le changement climatique se propage rapidement sur Facebook, selon les défenseurs du climat

    Pourquoi certains biologistes et écologistes pensent-ils que les médias sociaux représentent un risque pour l'humanité ?

    Des experts disent aux sénateurs américains que les algorithmes des médias sociaux menacent la démocratie. Facebook, YouTube et Twitter s'opposent toutefois à cette allégation
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  19. #99
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 961
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 961
    Points : 8 302
    Points
    8 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Et dans quel rapport ils ont écrit ca?
    Dans le dernier. Tu aurais du demander à fat Agnus, c'est sa Bible, il connait ça par cœur.
    Pour t'aider voici ce qu'il a posté. Résumé du dernier rapport du GIEC

    Un extrait
    100% du réchauffement climatique est dû aux activités humaines. C’est aujourd’hui un fait établi, sans équivoque.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  20. #100
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 144
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 144
    Points : 3 620
    Points
    3 620
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Les éruptions volcaniques ne sont pas anodines au niveau de rejet de gaz, et autres phénomènes. Et, comme cela a déjà été dit, les évolutions climatiques sont lentes (normalement). L'activité humaine est un catalyseur, de là à ce que soit la seule cause, il y a un pas que le GIEC franchit allègrement, ce qui le décrédibilise et nuit aux travaux des scientifiques dont ils veulent se faire la voix.
    Tu confond le cycle du carbonne et le rechauffement climatique. Oui les volcan contribue au cycle de carbonen de la terre, comme les plantes, les oceans... et oui des eruption rejette du CO2, mais c'est negligable par rapport aux emission de l'homme.


    je vois vraiment pas l'interet de dire que un volcan rejette du CO2, les activité volcanique actuellement ne menace ne rien la stabilité du climat. Pendant 10 000 ans, la concentration atmosphérique en CO2 a donc varié de moins de 10% avant d’augmenter de 50% dans les deux siècles qui ont suivi la révolution industrielle. Donc lache nous la grappe avec ton volcan
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

Discussions similaires

  1. Réponses: 25
    Dernier message: 07/09/2021, 11h36
  2. Réponses: 39
    Dernier message: 12/03/2021, 16h13
  3. Réponses: 24
    Dernier message: 09/09/2018, 11h14
  4. Réponses: 80
    Dernier message: 24/03/2017, 09h56
  5. Où en est le changement climatique ?
    Par gulain dans le forum Écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/08/2009, 19h34

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo