IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Préféreriez-vous rester en télétravail de façon permanente dans le futur ?

Votants
147. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Oui

    98 66,67%
  • Non

    47 31,97%
  • Je ne sais pas

    2 1,36%
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 178
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 178
    Points : 36 386
    Points
    36 386
    Par défaut Êtes-vous pour rester de façon permanente en télétravail après la crise de coronavirus ?
    Êtes-vous pour rester de façon permanente en télétravail après la crise de coronavirus ?
    34 % des travailleurs à distance préféreraient démissionner plutôt que de retourner au bureau à plein temps

    La pandémie du coronavirus a bouleversé la façon de travailler de millions de personnes à travers le monde. En raison de cette dernière, Twitter a fait passer ses employés en télétravail de façon permanente, ce, même après la levée des restrictions en lien avec la pandémie de coronavirus. Est-ce un exemple à suivre ? Des travailleurs de divers pays expriment leur faveur à l’approche dans le cadre de sondages. En Europe, l’Allemagne entend même légiférer pour faire du télétravail un droit légal.

    L’un des sondages les plus récents à propos de télétravail est celui de la firme Robert Half. Ce dernier fait état de ce que près de 34 % des professionnels américains lancés en télétravail préféreraient démissionner plutôt que de retourner au bureau à plein temps. La majorité (49 %) des participants au sondage (qui a porté sur un échantillon de plus de 1000 travailleurs) a exprimé sa faveur à une approche hybride.

    Nom : 21.png
Affichages : 7846
Taille : 130,6 Ko

    Un sondage de Gartner publié à mi-parcours du mois de mars 2020 révèle que 88 % (d’un échantillon de 800) des organisations disséminées à travers le monde ont fait passer leurs employés en mode télétravail. C’est un changement d’habitude qui casse avec la norme en vigueur avant le début de la pandémie : le travail en présentiel sur un lieu de service. Désormais, l’adoption en masse du télétravail est envisagée par bon nombre d’observateurs comme l’un des changements phares du post-pandémique. Des sondages réalisés dans divers pays semblent leur donner raison ; du moins, pour ce qui est des souhaits des travailleurs pour le futur.

    De façon ramassée en effet, la majorité des travailleurs de divers pays exprime sa faveur à rester en mode télétravail après la pandémie. C’est plus de la moitié des participants à une enquête de Zippia aux USA qui affiche ce positionnement. Pareil pour la France où presque deux travailleurs sur trois souhaitent davantage travailler à distance après la crise.

    Sur les 500 Américains qui ont pris part à l’enquête de Zippia, plus de 51 % préfèrent demeurer en télétravail plutôt que de se rendre dans un bureau. Dans le dernier sondage de Deskeo qui prend en compte les retours de 2915 professionnels, 62 % des sondés expriment clairement leur envie de poursuivre avec le travail à distance après la pandémie. En fait, la dernière publication de Deskeo révèle comme un changement de mentalité. En effet, elle fait suite à un précédent sondage (réalisé sur le même panel) qui avait mis en avant le fait que 76 % des participants regrettaient leur bureau une semaine après le lancement du confinement en France.

    « Notre premier sondage réalisé après quelques jours de confinement nous indiquait que les trois quarts (76 %) des Français en télétravail forcé regrettaient déjà leurs bureaux. Après quatre semaines d’expérimentation nationale du home office, les Français ont non seulement pris l’habitude de travailler de chez eux, mais ils voudront le faire plus souvent après le confinement », commente commente Frank Zorn, cofondateur de Deskeo.

    Seuls 12 % des sondés dans la dernière enquête de Deskeo ne souhaitent pas changer leurs habitudes et attendent de retrouver leur ancien rythme de travail. L’enquête Zippia pour sa part a révélé que 32 % des participants US souhaitent retrouver le bureau.

    Nom : 22.png
Affichages : 3171
Taille : 37,8 Ko

    Qu’on soit aux USA ou en France, les arguments mis en avant en faveur du télétravail par les tiers en confinement sont : les gains de productivité et de temps, ainsi que le calme. En effet, d’après Zippia, plus de 44 % des sondés disent être plus productif en mode travail à distance. Si Deskeo ne fait pas dans le détail avec un chiffre lié à la productivité, l’opérateur de bureau flexible présente un autre susceptible de justifier le lien entre productivité et télétravail. D’après l’entreprise française en effet, 27 % des participants à sa dernière enquête valorisent le fait de pouvoir travailler au calme pour plus de concentration. Quant à ce qui est du dernier avantage, 38 % des participants au sondage Deskeo apprécient plus le télétravail pour ceci qu’il évite de perdre du temps dans les transports.

    Nom : 23.png
Affichages : 3169
Taille : 38,8 Ko

    Reste que ce sont les entreprises qui décident. Grosso modo, les avis à l’échelle globale sont mitigés quant à ce que le télétravail fera l’objet d’adoption en masse après la pandémie.

    Une majorité des sondés (58,8 %) par Zippia pense que leur société ne sera pas favorable au télétravail. En revanche, 17,2 % pensent que leur entreprise sera plutôt totalement favorable.

    Nom : 24.png
Affichages : 3150
Taille : 34,2 Ko


    Une majorité des sondés (55 %) par Deskeo pense que leur société sera favorable au télétravail. Dans le détail, 4 % déclarent que leur employeur sera tout à fait d’accord et 51 % plutôt favorable. En revanche, 36 % pensent que leur entreprise sera plutôt contre et 8 % totalement opposée.

    Sources : Robert Half, Zippia, Deskeo

    Et vous ?

    Que pensez-vous des tendances que ces sondages mettent en avant ? Sont-elles pertinentes ?
    Que pensez-vous des arguments mis en avant en faveur du télétravail ?
    Voyez-vous le télétravail s'imposer comme la norme après la crise de coronavirus ?
    Pour quelles raisons aimeriez-vous (n'aimeriez-vous pas) rester en télétravail ?

    Voir aussi :

    Microsoft autorise ses employés à travailler à domicile, alors que la nouvelle épidémie de coronavirus continue de se propager dans les pays du monde entier
    En Chine, le coronavirus force la plus grande expérience de travail à domicile au monde, le télétravail semble être la seule solution dont disposent les entreprises
    Coronavirus : après avoir recommandé le travail à domicile, Twitter demande à ses employés de travailler chez eux. Une mesure adoptée par les grandes enseignes de la tech comme Google
    La crise du coronavirus : un afflux massif vers le travail à domicile crée une opportunité pour les pirates informatiques, selon des experts en cybersécurité
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éclairé
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    737
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 737
    Points : 887
    Points
    887
    Par défaut
    Oui sans problème

  3. #3
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Architecte Web / Android
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    6 262
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web / Android
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 6 262
    Points : 17 989
    Points
    17 989
    Par défaut
    Si toute l'équipe est en remote je pourrais l'être aussi sans problème. Perso je n'ai eu que des avantages à être en télétravail.
    Le seul moment où ca s'est moins bien passé c'est quand une partie de l'équipe était sur site et qu'une autre était à distance. La communication ne se fait plus correctement. Les personnes sur site communique entre eux , ne pense pas forcément à faire passer les infos sur les canaux de discussion et du coup l'équipe à distance n'est pas au courant de tout.
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  4. #4
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2021
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2021
    Messages : 1
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut
    Nom : Teletravail.png
Affichages : 1279
Taille : 250,6 Ko
    (toujours à 60 % pour ma part, sans que la nature de mon travail ne le justifie… )

  5. #5
    Expert confirmé Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    DevOp, Tech leader
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 208
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOp, Tech leader

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 208
    Points : 4 653
    Points
    4 653
    Par défaut
    Je suis en télétravail depuis janvier 2015, donc bien avant la pandémie. Si j'ai pu faire un burn out lorsque j'étais chez THALES, depuis 2018 et mon nouvel emploi, la cadence a diminué et je m'y trouve bien. Tout peut être réglé à distance. Après, compte tenu de mon âge, je n'ai pas d'enfants à charge dans les pattes à gérer donc tout va bien. Ce n'est pas le cas pour tout le monde.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  6. #6
    Membre expérimenté Avatar de Astraya
    Homme Profil pro
    Consommateur de café
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    911
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consommateur de café
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 911
    Points : 1 739
    Points
    1 739
    Par défaut
    Je ne voudrais pas.
    J'ai besoin de contact humain, de voir du monde et d'avoir des discussions les yeux dans le yeux.
    Je pense qu'une relation et une cohésion d'équipe ne peut se faire vraiment que par la rencontre physique.
    On est plus efficace Oui, mais je ne cherche pas et n'attends pas que de l'efficacité d'un travail ou on y passe la moitié de sa vie
    Homer J. Simpson


  7. #7
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 088
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 088
    Points : 3 222
    Points
    3 222
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    J'ai eu la discussion récemment avec ma manger, lors de mon entretien individuel de performance. On est en full remote depuis 1 an, mais en fait reconduit tous les 3 mois, et les RH n’ont apparemment toujours pas définis le « Futur of work » ou on peur de nous l’annoncer.

    Je lui ai donc fait part de mon mécontentement, on a bien vu que la crise durait c’était assez évident qu’on aller être en télétravail un moment…

    Aujourd’hui j’ai vendu une voiture (Devenu inutile si je ne vais pas au boulot) et j’ai acheté une maison dans un petit village pas très loin d’une grande ville mais plus loin de mon boulot. Et j’ai clairement fait comprendre qu’après 1 an de remote, c’était mort pour me faire revenir. En plus pendant l’entretiens de performance ma manager m’a dit être très content de mon travail. Donc s’ils sont contents de mon boulot en remote, qu’il m’y laisse. Passer au bureau 1 a 2 fois dans le mois quand l’occasion se présente pourquoi pas, mais pas plus.

    D’ailleurs j’ai bien précisé que si les RH nous sortait une politique du type 2/3j jour par semaine en remote, ça serai sans mois. Je comprends ceux qui veuillent retourner au boulot quelque jour par semaine, mais on a tous des façons de gérer et de travailler différente. Donc impossible d’avoir une même règle pour tout le monde. Si vous souhaitez revenir, allez s’y, si vous ne souhaitez pas, rester.
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  8. #8
    Membre expérimenté Avatar de Astraya
    Homme Profil pro
    Consommateur de café
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    911
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consommateur de café
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 911
    Points : 1 739
    Points
    1 739
    Par défaut
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    J'ai eu la discussion récemment avec ma manger, lors de mon entretien individuel de performance. On est en full remote depuis 1 an, mais en fait reconduit tous les 3 mois, et les RH n’ont apparemment toujours pas définis le « Futur of work » ou on peur de nous l’annoncer.

    Je lui ai donc fait part de mon mécontentement, on a bien vu que la crise durait c’était assez évident qu’on aller être en télétravail un moment…

    Aujourd’hui j’ai vendu une voiture (Devenu inutile si je ne vais pas au boulot) et j’ai acheté une maison dans un petit village pas très loin d’une grande ville mais plus loin de mon boulot. Et j’ai clairement fait comprendre qu’après 1 an de remote, c’était mort pour me faire revenir. En plus pendant l’entretiens de performance ma manager m’a dit être très content de mon travail. Donc s’ils sont contents de mon boulot en remote, qu’il m’y laisse. Passer au bureau 1 a 2 fois dans le mois quand l’occasion se présente pourquoi pas, mais pas plus.

    D’ailleurs j’ai bien précisé que si les RH nous sortait une politique du type 2/3j jour par semaine en remote, ça serai sans mois. Je comprends ceux qui veuillent retourner au boulot quelque jour par semaine, mais on a tous des façons de gérer et de travailler différente. Donc impossible d’avoir une même règle pour tout le monde. Si vous souhaitez revenir, allez s’y, si vous ne souhaitez pas, rester.
    Pour le coup j'ai envie de dire que tu as déménagé en tout état de cause pendant ton poste. C'est donc pas au RH de s'adapter à toi et à tes envies de vivre loin de ton travail sans en assumer les conséquences.
    Homer J. Simpson


  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 986
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 986
    Points : 14 100
    Points
    14 100
    Par défaut
    Si dans le futur il apparait des offres d'emplois de développeur 100% à distance ça pourrait m'intéresser.
    La géographie ne serait plus un obstacle, ce n'est peut-être pas un problème pour les gens qui habitent dans les grandes villes comme Lyon, Grenoble, Lille, Montpellier, car là-bas les offres doivent pulluler j'imagine, mais il y a des coins de France un peu plus calme.
    Ce n'est pas facile de tout abandonner juste pour trouver un travail qui paie mieux dans une autre région.

    Le danger du 100% télétravail, c'est de s'isoler, se mettre à beaucoup trop travailler et de finir en burn-out, au moins en se rendant au bureau on se socialise avec des collègues.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #10
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Ingénieur avant-vente
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    148
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur avant-vente

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 148
    Points : 567
    Points
    567
    Par défaut
    Ma direction a déjà prévenu, le télétravail ne sera pas maintenu à l'issue de la pandémie. Certains au siège en Région Parisienne ont saisi l'occasion pour déménager hors d'Île-de-France, ce qui a occasionné quelques problèmes : ils n'ont pas pu assurer des visites de sous-stations chez nos clients, entre autres.

    On verra bien si les personnes concernées démissionnent.

    J'aurais préféré un accord de télétravail prévoyant une clause stipulant que tout salarié en télétravail devrait pouvoir se rendre au bureau en moins d'une heure en cas de besoin. Ça aurait été plus juste pour ceux qui ont joué le jeu.

  11. #11
    Expert éminent Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    5 190
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 5 190
    Points : 7 375
    Points
    7 375
    Par défaut
    Notre boss nous a prévenu hier, le télétravail est là pour rester.
    Une réglementation interne va sortir pour encadrer tout ça.
    Ça fait maintenant 13 mois que je n'ai pas vu physiquement mon équipe.
    Et vu que notre équipe fonctionne, c'est sûr que l'on va avoir de la souplesse mais ça va me faire du bien de voir du vrai monde...

  12. #12
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 088
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 088
    Points : 3 222
    Points
    3 222
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par Astraya Voir le message
    Pour le coup j'ai envie de dire que tu as déménagé en tout état de cause pendant ton poste. C'est donc pas au RH de s'adapter à toi et à tes envies de vivre loin de ton travail sans en assumer les conséquences.
    Non ça n’a rien avoir, déjà car là ou j'habite maintenant est environs 15 minutes plus loin que là ou j'habitais. Mais aujourd’hui le transport boulot maison, n’as juste plus de sens.
    Je ne demande pas au RH de s'adapter à mon cas, je demande au RH de s'adapter au monde d’aujourd’hui et de demain. De la même manière que je ne bosserai pas pour une entreprise qui a n'as aucune vision technologique
    Je ne bosserai pas pour une entreprise qui a des valeurs opposées au mienne
    Je ne bosserai aujourd'hui plus pour une entreprise qui pense encore que la présence au bureau est obligatoire.
    En 1 an notre équipe a été performante, on a embarqué des nouveaux clients, on a recruté des nouvelles personnes dans l’équipe, il n’y a donc aucun besoin de réunir l’équipe au même endroit..
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 986
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 986
    Points : 14 100
    Points
    14 100
    Par défaut
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    il n’y a donc aucun besoin de réunir l’équipe au même endroit..
    En plus ça fait faire des économies sur les locaux. Si le télétravail se développe les bureaux pourront être plus petits.
    Il faut aussi penser à ceux qui passent quotidiennement 2h dans les transports, pour se rendre au travail et pour rentrer chez-eux.
    Je pense que certains d'entre-eux aimeraient bien pouvoir travailler depuis la maison parfois.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #14
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    463
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 463
    Points : 754
    Points
    754
    Par défaut
    Dans nos métier, il faut que le télétravail s'impose au moins en mode hybride, il n'y a que des avantages.
    On supprime :
    - les temps dans les transports et donc on réduit notre emprunte carbone
    - le temps du midi pour s'acheter à manger / se préparer des plats la veille
    - les dérangements, les interruptions quand on est concentré sur un sujet
    - de plus s'excentrer des grandes villes

    Pour les employeurs, cela peut leur permettre d'avoir des locaux plus petits (rotation des équipes pour se voir en présentiel 1x par semaine). En plus le très haut débit continue de se développer donc on va pouvoir rentabiliser notre abonnement internet
    On peut garder ses post-it de mot de passe chez nous, le risque est plus limité

  15. #15
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Network game programmer
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    6 694
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Network game programmer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 6 694
    Points : 30 537
    Points
    30 537
    Billets dans le blog
    4
    Par défaut
    Non, et la majorité de mon équipe directe a la même réponse.
    Nous avons hâte de pouvoir nous retrouver, déjeuner et reboire une bière ensembles et les smalltalks et partages d'idées impromptus au bureau. Y compris mon teamlead qui a pourtant 1h30-2h de route.
    Techniquement, on s'en sort pas trop mal, mais y'a des limites. Les devkits c'est une horreur à avoir chez soi (setup, encombrement, énergie, confidentialité, ...), et les remote view sont pas aussi efficaces que d'avoir l'écran à côté et les manettes branchées. Je parle même pas quand tu dois en utiliser plusieurs...
    Et je tiens à avoir cette coupure boulot/maison, y compris mon trajet pour m'y rendre qui symbolise cette coupure (10mn de vélo ou 30mn à pied).
    Peut-être parce que contrairement à beaucoup on apprécie notre boulot, nos collègues et notre bureau. Pourquoi voudrait-on en rester éloignés ?
    Quand ce sera possible, le mot-clé sera flexibilité. Certains continueront à distance, certains retourneront au bureau. Perso j'opterai pour un entre-deux, avec certainement des matinées au boulot, et l'après-midi de chez moi ce qui me permet de voir grandir ma fille et profiter de ma famille aisément (pause de 5mn ci et là pour s'occuper de la petite).
    Pensez à consulter la FAQ ou les cours et tutoriels de la section C++.
    Un peu de programmation réseau ?
    Aucune aide via MP ne sera dispensée. Merci d'utiliser les forums prévus à cet effet.

  16. #16
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Network game programmer
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    6 694
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Network game programmer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 6 694
    Points : 30 537
    Points
    30 537
    Billets dans le blog
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il faut aussi penser à ceux qui passent quotidiennement 2h dans les transports, pour se rendre au travail et pour rentrer chez-eux.
    Ces personnes ont fait un choix.
    Elles ont choisi ce travail loin de chez elles, ou de déménager loin du travail.
    Ce n'est pas à l'employeur de s'adapter à ces choix. Sinon où s'arrête-t-on ? Chacun va y aller de sa petite demande, et au bout du compte c'est impossible de satisfaire tout le monde.
    Pensez à consulter la FAQ ou les cours et tutoriels de la section C++.
    Un peu de programmation réseau ?
    Aucune aide via MP ne sera dispensée. Merci d'utiliser les forums prévus à cet effet.

  17. #17
    Expert éminent Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    5 190
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 5 190
    Points : 7 375
    Points
    7 375
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bousk Voir le message
    Ces personnes ont fait un choix. Elles ont choisi ce travail loin de chez elles, ou de déménager loin du travail. Ce n'est pas à l'employeur de s'adapter à ces choix. Sinon où s'arrête-t-on ? Chacun va y aller de sa petite demande, et au bout du compte c'est impossible de satisfaire tout le monde.
    Je suis bien d'accord avec toi mais là, on pense comme des américains, on peut choisir notre job et et la distance depuis notre logement.
    Mettons qu'en France, si tu es en Société de Service, tu peux te retrouver chez un client loin sans avoir trop de choix et à Paris, les temps de trajets peuvent exploser rapidement...

  18. #18
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 088
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 088
    Points : 3 222
    Points
    3 222
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bousk Voir le message
    Ces personnes ont fait un choix.
    Elles ont choisi ce travail loin de chez elles, ou de déménager loin du travail.
    Ce n'est pas à l'employeur de s'adapter à ces choix. Sinon où s'arrête-t-on ? Chacun va y aller de sa petite demande, et au bout du compte c'est impossible de satisfaire tout le monde.
    Sauf que la balle n'est pas dans le camp de l'employeur, certain n'on peut être pas le choix, mais en IT si tu es un minimum débrouillard tu n'as pas de soucie à trouver mieux. De la même manière qu'on impose un salaire, on est maintenant en droit d'imposer un mode de travail.

    Si une entreprise ne comprend pas cela, elle va se retrouver comme certaine SSII, avec des mecs qui n'ont pas le choix t voir leur turn over augmenter.

    On n’a pas décidé la centralisation des métiers IT à Paris qui fait monter les loyers pour vivre dans une cage a lapin. On n’a pas à choisir entre avoir un cadre de vie sains et avoir un métier bien payé. Donc non ce n'est pas aux personnes de faire un choix, c'est aux entreprises de le faire entre des employés compètent qui donc on des attentes et des mecs qui n'aurons rien trouver d'autre et vont accepter n'importe quoi
    .
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  19. #19
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    463
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 463
    Points : 754
    Points
    754
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bousk Voir le message
    Ces personnes ont fait un choix.
    Elles ont choisi ce travail loin de chez elles, ou de déménager loin du travail.
    Ce n'est pas à l'employeur de s'adapter à ces choix. Sinon où s'arrête-t-on ? Chacun va y aller de sa petite demande, et au bout du compte c'est impossible de satisfaire tout le monde.
    Pas forcément, quand les revenus du foyer ne suffisent pour acheter un bien, tu peux être obligé de t'éloigner de ton travail. Tu pourrais bien louer un appartement mais quand tu as une situation stable, je pense qu'il est important d'avoir un bien immobilier... sinon, quand tu te retrouves à la retraite tu ne possède rien. En plus, dans un appartement tu es toujours obligé de faire attention au bruit que tu génère, tu as aussi les nuisances du voisinage (bruits, dégradation des parties communes, ...).

    Je trouve justement plutôt embêtant de trouver du travail que dans les grandes villes au détriment des communes à une 20taine de minutes. De plus les aménagements vélos entre les villages et les grandes villes sont rares.


    Sinon, je suis d'accord sur un point, on a pas tous un bureau bien aménagé pour travailler dans les meilleures conditions chez soi.

  20. #20
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 449
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 449
    Points : 16 295
    Points
    16 295
    Par défaut
    Je pense qu'il n'y a pas de réponse unique, beaucoup de facteurs rentrent en compte :
    - Ceux qui aiment socialiser au bureau et ceux qui ont horreur de ça.
    - Ceux qui ont un bureau pour travailler chez eux tranquille, et ceux qui sont dérangés par leurs gosses, le bruit ou autres.
    - Ceux qui ont 15 min de trajet pour aller au bureau et ceux qui ont 2 h (parfois ville distante via tgv).

    Donc au final on va voir 3 situations, préférence pour :
    - Télétravail seul.
    - Télétravail partiel.
    - Pas de télétravail.

    On peut donc se retrouver avec des situations conflictuelles après la pandémie :
    - L'entreprise demande un retour au bureau à des salariés qui veulent rester en télétravail.
    - L'entreprise à décidé de rester en télétravail et de vendre ses locaux, pour des employés qui veulent retourner au bureau.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

Discussions similaires

  1. Êtes-vous pour le refactoring de code ou la réécriture d'un projet de zéro ?
    Par Stéphane le calme dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 41
    Dernier message: 19/03/2021, 14h27
  2. Réponses: 80
    Dernier message: 17/05/2020, 05h55
  3. Êtes-vous pour ou contre le fait de divulguer des failles ?
    Par Stéphane le calme dans le forum Sécurité
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/09/2018, 16h06
  4. Réponses: 23
    Dernier message: 10/11/2017, 10h28
  5. Êtes-vous pour ou contre les "strict type hints" ?
    Par RideKick dans le forum Langage
    Réponses: 44
    Dernier message: 21/03/2012, 21h18

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo