Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Développement 2D, 3D et Jeux Discussion :

Le logiciel de modélisation open source Blender passe en version 2.83


Sujet :

Développement 2D, 3D et Jeux

  1. #1
    Responsable 2D/3D/Jeux

    Le logiciel de modélisation open source Blender passe en version 2.83
    Le logiciel de modélisation open source Blender passe en version 2.83

    Voici la troisième mise à jour de Blender, depuis la révolution qu'a été Blender 2.80. En réalité, cette version 2.83 est spéciale : c'est une version au support prolongé (long-term support ou LTS). Ainsi, cette version verra des corrections de bogues pendant deux ans.
    Autrement, cette version apporte 1 250 corrections, le support de l'importation des fichiers OpenVDB (objet volumétrique, développé par DreamWorks Animation), le support de OpenXR (spécification ouverte fournie par le consortium Khronos) permettant de se promener dans sa scène 3D avec un casque de réalité virtuelle, la suppression de bruit (denoising) directement dans la vue de travail utilisant le moteur de rendu cycle grâce à NVIDIA OptiX, la sculpture des vêtements, une réécriture du Grease Pencil, des améliorations du moteur EEVEE, des améliorations de performances, des améliorations du séquenceur vidéo.


    N'avez vous jamais rêvé de vous transporter dans vos propres scènes 3D ? C'est maintenant possible dans Blender grâce au support d'OpenXR. Actuellement, seule l'inspection de scène est possible, toutefois, c'est une grosse étape qui a été franchie.

    Grâce à NVIDIA OptiX, un algorithme de réduction de bruit des rendus en lancer de rayon (comme ceux produits par Cycles) vous pouvez travailler sur votre scène, et ce, sans avoir de bruits parasites. Un résultat correct apparaît en quelques secondes.

    Une nouvelle brosse pour les tissus vous permet de sculpter les matériaux souples et tout en respectant une simulation physique. Ainsi, il devient simple d'ajouter des plis à vos tissus et d'obtenir un rendu réaliste. Évidemment, la brosse fournit des propriétés permettant de mieux contrôler les déformations et l'impact de vos mouvements.

    L'ensemble d'outils d'animations 2D Grease Pencil a reçu une réécriture amélioration ainsi l'intégration dans Blender ainsi que les performances. Plus précisément, vous pouvez maintenant utiliser votre manière de manipuler les objets provenant du Grease Pencil comme si c'étaient de quelconques modèles. Aussi, chaque tracé peut maintenant avoir autant de couleur que vous le souhaitez.

    Tout comme dans Cycles, il est maintenant possible de prévisualiser les différentes passes d'un rendu. Pour le moment, cette fonctionnalité supporte les passes d'occlusion ambiante, de normales, de profondeur (brouillard) et de sous surface. D'autres seront supportées dans la version 2.83.
    De plus, des matériaux transparents peuvent maintenant être utilisés avec des volumes (par exemple, les lumières).

    Cette version 2.83 offre de nouvelles améliorations sur les fonctionnalités de sculpture. Il est maintenant possible de configurer le ratio et la forme des coups pour sculpter afin de créer des motifs réguliers. Aussi, vous pouvez utiliser deux plans à la fois pour créer des bordures abruptes entre les deux plans. La topologie peut être modifiée en suivant le mouvement du pinceau. De plus, vous pouvez maintenant combiner les masques, les modificateurs d'effet ont été réécrits pour être plus flexibles et plus rapides et les mouvements rapides donnent de meilleurs résultats visuels.Au final, cette réécriture a permis de doubler les performances avec les fichiers ayant beaucoup d'objets Grease Pencil.

    Évidemment, l'outil « Grease Pencil » a aussi reçu des améliorations. Notamment, de nouveaux modificateurs de tracé ont été ajoutés. Il devient aussi possible de créer un polygone à partir d'un tracé. C'est aussi une amélioration de l'interface utilisateur, rendant plus simples d'accès les propriétés d'opacité, de fusion et de pelage dans les canaux.
    Mais ce n'est pas tout, l'interface utilisateur globale a aussi reçu des améliorations, notamment l'ajout d'une solution de secours lors d'un clic hors d'un gizmo ou encore, l'ajout des gizmos dans l'éditeur des coordonnées UV.

    Du côté du moteur de rendu EEVEE, il est maintenant possible de faire de la composition de passe de rendu, tout comme on le ferait dans Cucles. De plus, le cache des sondes de réflexion sont maintenant stockées dans des cubemaps et ne provoquent plus d'artefacts. Des normales hautes définitions peuvent être utilisées pour réduire les problèmes sur les modèles denses et les géométries pour les cheveux supportent maintenant la transparence.

    Cette version 2.83 offre des améliorations de performances meilleures : le retour en arrière (undo) est bien plus rapide, le mode sculpture possède une nouvelle option pour réduire le nombre de mises à jour du viewport, les collisions des simulations de tissus sont cinq fois plus rapides et les temps de chargement des fichiers de modèle et de particules pour la simulation des fluides ont été réduits.

    Le séquenceur vidéo a aussi reçu d'importantes améliorations, notamment dans l'interface utilisateur et possède une nouvelle barre d'outils rendant l'utilisation plus simple et permet des améliorations de performances. On y trouvera un nouveau cache sur disque, la prévisualisation de l'opacité et de l'audio sur les segments, de meilleures poignées pour contrôler les segments.

    Mais, encore une fois, ce résumé est loin de couvrir l'intégralité des modifications. Vous pouvez donc consulter le détail sur les pages officielles.


    Source

    Annonce officielle
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  2. #2
    Expert éminent
    Je suis toujours épaté par ce qu'arrive à produire l'équipe de développement... par contre on sent la maturité du bestiau, on est passé d'une vingtaine de Mo pour les "nouvelles" versions 2.5x à plus de 150 Mo sur cette dernière version (en version windows). Ca commence à faire...
    "Errare humanum est, sed perseverare diabolicum"

    Ma page sur DVP.com

  3. #3
    Responsable 2D/3D/Jeux

    Moi, je sens la maturité car les pages de changelog sont devenus plus belles, les nouvelles fonctionnalités sont encore plus mastoques qu'avant et il y a même une vidéo faisant un résumé des nouveautés (et ça en jette).
    Pour le poids de l'exécutable, je ne trouve pas cela assez fiable (cela dépend de trop de choses et on pourrait aisément tricher).
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  4. #4
    Membre expérimenté
    Au niveau du poids du logiciel, moi ce qui m'a toujours épaté c'est justement comment ont-il fait pour avoir autant de fonctionnalités mais un soft qui pèse si peu...?

    La plupart des logiciels du genre on un poids qui se compte plus en Go qu'en centaines de Mo ...
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  5. #5
    Expert éminent
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Pour le poids de l'exécutable, je ne trouve pas cela assez fiable (cela dépend de trop de choses et on pourrait aisément tricher).
    C'était surtout ironique...
    Et en souvenir de l'époque "on arrive à faire tout ça avec un logiciel de 5 Mo!".
    "Errare humanum est, sed perseverare diabolicum"

    Ma page sur DVP.com