Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    En août, Chrome va commencer à bloquer les publicités qui consomment plus de 4 Mo de bande passante réseau
    En août, Chrome va commencer à bloquer les publicités qui consomment plus de 4 Mo de bande passante réseau,
    ainsi que celles qui répondent à d'autres critères de « publicités lourdes »

    Google a annoncé que Chrome commencerait à bloquer les publicités gourmandes en ressources : « Les annonces qui consomment une quantité disproportionnée de ressources sur un appareil ont un impact négatif sur l'expérience de l'utilisateur, ayant des manifestations allant des effets évidents de la dégradation des performances à des conséquences moins visibles telles que la décharge de la batterie ou la consommation de bande passante. Ces publicités vont des logiciels malveillants actifs, tels que les mineurs de cryptomonnaie, au contenu authentique avec des bogues involontaires ou des problèmes de performances ».

    Pourquoi Google a-t-il décidé de le faire ? L’éditeur de Chrome indique dans un billet de blog :

    « Nous avons récemment découvert qu'une fraction d'un pour cent des annonces consomment une part disproportionnée des ressources de l'appareil, telles que la batterie et les données réseau, sans que l'utilisateur ne le sache. Ces publicités (telles que celles qui exploitent la cryptomonnaie, sont mal programmées ou ne sont pas optimisées pour l'utilisation du réseau) peuvent épuiser la durée de vie de la batterie, saturer les réseaux déjà sollicités et coûter de l'argent.

    « Afin d'économiser les batteries et les plans de données de nos utilisateurs et de leur fournir une bonne expérience sur le Web, Chrome limitera les ressources qu'une annonce graphique peut utiliser avant que l'utilisateur n'interagisse avec l'annonce ».

    Lorsqu'une annonce atteint sa limite, le cadre de l'annonce va afficher une erreur, informant l'utilisateur que l'annonce a utilisé trop de ressources. Voici un exemple d'annonce qui a été enlevée:


    Une annonce est considérée comme lourde si l'internaute n'a pas interagi avec elle (par exemple, n'a pas tapoté ou cliqué dessus) et qu'elle répond à l'un des critères suivants:
    • Utilise le fil principal pendant plus de 60 secondes au total
    • Utilise le thread principal pendant plus de 15 secondes dans une fenêtre de 30 secondes
    • Utilise plus de 4 mégaoctets de bande passante réseau

    Toutes les ressources utilisées par les iframes descendants du frame publicitaire sont prises en compte dans l’établissement des limites d'intervention sur cette annonce. Il est important de noter que les limites de temps de thread principal ne sont pas les mêmes que le temps écoulé depuis le chargement de l'annonce. Les limites sont sur le temps nécessaire au processeur pour exécuter le code de l'annonce.

    « Pour déterminer les limites de seuil de déchargement, nous avons largement mesuré les publicités vues par Chrome. Nous avons ciblé les annonces les plus flagrantes, celles qui utilisent plus de CPU ou de bande passante réseau que 99,9% de toutes les annonces détectées pour cette ressource. Chrome définit les seuils à 4 Mo de données réseau ou à 15 secondes d'utilisation du processeur sur une période de 30 secondes ou à 60 secondes d'utilisation totale du processeur. Alors que seulement 0,3% des annonces dépassent ce seuil aujourd'hui, elles représentent 27% des données réseau utilisées par les annonces et 28% de toute l'utilisation du processeur publicitaire.


    « Nous comptons l'expérimenter au cours des prochains mois et lancer cette intervention sur Chrome stable vers la fin du mois d'août. Notre intention avec ce déploiement étendu est de donner le temps approprié aux créateurs d'annonces et aux fournisseurs d'outils pour préparer et intégrer ces seuils dans leurs flux de travail. Pour aider les annonceurs à comprendre l'impact de cette intervention sur leurs annonces, ils peuvent accéder aux rapports pour savoir quelles annonces Chrome a déchargées ».

    Faire des tests

    Vous pouvez tester la nouvelle intervention dans Chrome 84 et versions ultérieures :
    • Activez : chrome://flags/#enable-heavy-ad-intervention
    • Désactivez : chrome://flags/#heavy-ad-privacy-mitigations

    Mettre chrome://flags/#enable-heavy-ad-intervention sur Activé active le nouveau comportement, mais par défaut, des seuils de bruit et de variabilité sont ajoutés aux seuils pour protéger la confidentialité des utilisateurs. Mettre chrome://flags/#heavy-ad-privacy-mitigations sur Désactivé signifie que les restrictions sont appliquées de manière déterministe, uniquement en fonction des limites. Cela devrait faciliter le débogage et les tests.

    Lorsque l'intervention est déclenchée, vous devriez voir le contenu dans l'iframe pour une annonce lourde remplacé par un message Annonce supprimée. Si vous suivez le lien Détails inclus, vous verrez un message expliquant: « Cette annonce utilise trop de ressources pour votre appareil, donc Chrome l'a supprimée ».

    Vous pouvez voir l'intervention appliquée à l'échantillon de contenu sur heavy-ads.glitch.me Vous pouvez également utiliser ce site de test pour charger une URL arbitraire comme moyen rapide de tester votre propre contenu.

    Soyez conscient lors du test qu'il existe un certain nombre de raisons qui peuvent empêcher l'application d'une intervention :
    • Le rechargement de la même annonce sur la même page dispensera cette combinaison de l'intervention. Effacer votre historique de navigation et ouvrir la page dans une nouvelle balise peut vous aider ici.
    • Assurez-vous que la page reste active - la mise en arrière-plan de la page (passage à une autre fenêtre) suspendra les files d'attente de tâches pour la page et ne déclenchera donc pas l'intervention du processeur.
    • Assurez-vous de ne pas toucher ou cliquer sur le contenu de l'annonce pendant le test - l'intervention ne sera pas appliquée au contenu qui reçoit une interaction de l'utilisateur.

    Source : Google (annonce, procédures de tests)

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette décision ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent
    Je n'utilise pas Google Chrome, mais je trouve l'initiative bonne.
    Je suis en fond de campagne avec une 4G digne d'un 56k par moment, et quand je vois qu'il faut télécharger 3-8Mo pour afficher une page sur certains site j'en perds mon latin par moment...

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  3. #3
    Membre du Club
    Ils vont bloquer les pubs sur YouTube, du coup ? Parce qu'elles sont vraiment lourdes.
    Franchement ça serait marrant.

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Xioth Voir le message
    Ils vont bloquer les pubs sur YouTube, du coup ?
    Non parce que ça ne consomme pas beaucoup de ressource système, c'est juste de la vidéo :
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Google a annoncé que Chrome commencerait à bloquer les publicités gourmandes en ressources : « Les annonces qui consomment une quantité disproportionnée de ressources sur un appareil ont un impact négatif sur l'expérience de l'utilisateur, ayant des manifestations allant des effets évidents de la dégradation des performances à des conséquences moins visibles telles que la décharge de la batterie ou la consommation de bande passante. Ces publicités vont des logiciels malveillants actifs, tels que les mineurs de crypto-monnaie, au contenu authentique avec des bogues involontaires ou des problèmes de performances ».

    Pourquoi Google a-t-il décidé de le faire ? L’éditeur de Chrome indique dans un billet de blog :

    « Nous avons récemment découvert qu'une fraction d'un pour cent des annonces consomment une part disproportionnée des ressources de l'appareil, telles que la batterie et les données réseau, sans que l'utilisateur ne le sache. Ces publicités (telles que celles qui exploitent la crypto-monnaie, sont mal programmées ou ne sont pas optimisées pour l'utilisation du réseau) peuvent épuiser la durée de vie de la batterie, saturer les réseaux déjà sollicités et coûter de l'argent.
    Ça vise les pubs interactives :
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Une annonce est considérée comme lourde si l'internaute n'a pas interagi avec elle (par exemple, n'a pas tapoté ou cliqué dessus) et qu'elle répond à l'un des critères suivants:
    • Utilise le fil principal pendant plus de 60 secondes au total
    • Utilise le thread principal pendant plus de 15 secondes dans une fenêtre de 30 secondes
    • Utilise plus de 4 mégaoctets de bande passante réseau
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #5
    Membre du Club
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Non parce que ça ne consomme pas beaucoup de ressource système, c'est juste de la vidéo :


    Ça vise les pubs interactives :
    Je l'avais bien compris.
    Je faisais juste un jeu de mot avec le mot "lourd". Et en prime, je trouverai ça marrant que Google bloque les pubs de YouTube ... qui appartient à Google.

    Je pensais que les smiley aideraient à comprendre que ce n'était pas à prendre au premier degré.

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    J'avais compris la blague, mais je voulais quand même remettre les choses au clair pour ceux qui ne liraient que le titre et les commentaires, parce que dans le titre ça ne parle pas de "thread principal".
    Keith Flint 1969 - 2019

  7. #7
    Membre habitué
    C'est une bonne chose ...
    mais 4 Mo, c'est sacrément généreux ! Le chargement des librairies tiers, pubs sont une vraie plaie.

    https://privacytools.io !

  8. #8
    Membre chevronné
    ça fait au moins dix ans qu'ils auraient dû s'occuper du problème.

  9. #9
    Membre averti
    Le comble dans cette histoire est qu'en tant que utilisateur final on paye en ressources systèmes (donc en électricité aussi) ainsi qu' en bande passante pour de la pub intrusive dont personne ne veut !!

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Le plus gros acteur de la pub mondiale c'est justement Google, avec entre autres Adsense et Doubleclick.
    Après ils se rendent compte qu'il y un ras le bol général et ils ont décidés de mettre de l'eau dans leur vin en limitant la catastrophe, très bien, c'est bien vu, ça leur permettra quand même de continuer à engranger des milliards de recettes de pub.

    Enfin ça change pas grand chose pour les informaticiens, vu que ceux ci bloquent tout en général (sauf peut être sur developpez mais c'est une exception).
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  11. #11
    Membre éprouvé
    Qu'est-ce que ça signifie au juste 4 Mo de bande passante ?
    Je croyais que la bande passante se mesurait en octets/s...

    Après bien entendu, un blocage des fichiers inutiles systématique lorsqu'ils sont d'une taille > à 4Mo, c'est un moindre mal...

  12. #12
    Expert éminent
    Citation Envoyé par diabolos29 Voir le message
    Qu'est-ce que ça signifie au juste 4 Mo de bande passante ?
    Je croyais que la bande passante se mesurait en octets/s...
    Le terme est en effet mal traduit.
    "4MB of network data" => 4Mo de données téléchargées

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »