Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    778
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 778
    Points : 3 111
    Points
    3 111
    Par défaut On est en 2018 : Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy sont les politiques préférés des Français !
    Ségolène Royal, personnalité politique préférée des sympathisants de gauche.
    Nicolas Sarkozy, personnalité politique préférée des sympathisants de droite.




    "La fameuse phrase 'on n'est jamais mort en politique' n'a jamais été aussi bien illustrée", écrit un internaute sur Twitter. Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, anciens rivaux de la présidentielle de 2007, ont l'image la plus positive dans leur camp respectif, dévoile un sondage Elabe publié jeudi 8 novembre.

    Ségolène Royal, qui pourrait conduire une liste de rassemblement de gauche aux européennes, est en donc tête chez les sympathisants de gauche avec 54% de confiance. L'ancienne ministre devance le leader de Générations, Benoît Hamon (53%), et le chef de file des Insoumis, Jean-Luc Mélenchon (53%).

    Nicolas Sarkozy conserve lui la tête du classement auprès des sympathisans de droite avec 66%, soit 4 points de plus que dans le précédent classement. L'ex-président de la République devance Alain Juppé (60%) et Xavier Bertrand (56%). Source>




    Enquête réalisée par internet les 6 et 7 novembre 2018 sur un échantillon de 1 002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.


    Je ne sais pas si ce sondage est vraiment représentatif, probablement pas, mais ça reste totalement affligeant

    Pourquoi pas Balkany président pendant qu'on y est ?
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  2. #2
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 244
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 244
    Points : 6 087
    Points
    6 087
    Par défaut
    Je pense que l'on est en face d'un phénomène assez classique en politique. Celui qui ne fait pas de politique, n'a pas de mandat ni de responsabilité, apparaît plus sympathique aux yeux de la population.

    Pour Ségolène, il y a aussi le fait qu'elle vient de sortir un livre, surfant un peu sur le #metoo (victimisation de la femme), et passe dans tous les journaux avec un discours qui plait (soutien à la grogne contre les taxes du gouvernement, soutien à la cause écologique et à Hulot).

    Quant à Sarkozy, il bénéficie de son statut de "retraité", du fait que Juppé a clairement fait savoir qu'il ne reviendrait pas au premier plan, et que Wauquiez n'est pas très populaire.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  3. #3
    Expert confirmé Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    4 786
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 4 786
    Points : 5 867
    Points
    5 867
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    le #metoo (victimisation de la femme)
    C'est bizarre, je pensais que c'était une libération de la parole et non une mise en scène féministe. C'est sûr que la différence de salaire entre sexe, c'est une mise en scène... Et c'est bien connu que les femmes demandent à se faire tripoter sans leur consentement...

  4. #4
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 244
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 244
    Points : 6 087
    Points
    6 087
    Par défaut
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    C'est bizarre, je pensais que c'était une libération de la parole et non une mise en scène féministe. C'est sûr que la différence de salaire entre sexe, c'est une mise en scène... Et c'est bien connu que les femmes demandent à se faire tripoter sans leur consentement...
    Qui te parle de mise en scène féministe ?
    Le mouvement #metoo est bien, avant toute chose, une fronde des femmes VICTIMES de machisme, pouvant aller jusqu'à l'agression verbale, physique et/ou morale.
    Donc, en quoi est-ce faux de parler de victimisation de la femme ? Par le mouvement #metoo, les femmes revendiquent le fait d'être des victimes, non ?
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    973
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 973
    Points : 3 194
    Points
    3 194
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Donc, en quoi est-ce faux de parler de victimisation de la femme ? Par le mouvement #metoo, les femmes revendiquent le fait d'être des victimes, non ?
    Disons que le choix du mot n'est peut-être pas le bon (mais je ne sais pas si il existe un mot tout fait pour le dire).

    La victimisation est le sentiment excessif et exagéré d'être une victime
    Je pense que c'est pour cela que 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ a réagi dans ce sens, le mot victimisation laisse sous-entendre que ce qu'elles dénoncent est faux ou exagéré, et n'a pas vraiment lieu d'être.

    Au final vous êtes d'accord, juste le mot employé qui n'est pas le bon.

  6. #6
    Max
    Max est déconnecté
    Expert éminent sénior
    Avatar de Max
    Homme Profil pro
    Artisan développeur
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    2 929
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Artisan développeur
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 2 929
    Points : 15 443
    Points
    15 443
    Par défaut
    Il n'y a pas d'erreur dans le mot.

    Victimisation = action de victimiser
    Victimiser = considérer, désigner quelqu'un comme une victime

  7. #7
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 244
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 244
    Points : 6 087
    Points
    6 087
    Par défaut
    J'avais la même définition que Max (celle du Larousse), et donc, je pense que le mot est correct.

    Je n'en veux pas à 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ, ça remarque était légitime dans la mesure ou sa définition n'était pas la même que moi.
    Mais, je tiens à dire qu'il n'y a aucune ambiguïté quant à mon soutien aux femmes et au mouvement #metoo.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 112
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 112
    Points : 9 444
    Points
    9 444
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Enquête réalisée par internet les 6 et 7 novembre 2018 sur un échantillon de 1 002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.
    Les sondages ne veulent rien dire, c'est de la manipulation...
    Maintenant il y a même des sondages rémunérés, qui incitent les gens à voter dans un certains sens pour avoir accès à plus de sondages.

    Si les sympathisants de gauche aiment tellement Hamon, pourquoi ils n'ont pas voté pour lui ?
    Marlène Schiappa aurait une image plus positive que Floriant Philippot à droite ?
    Bon après en te basant sur 1002 personnes c'est pas étonnant d'avoir n'importe quoi...

    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    C'est sûr que la différence de salaire entre sexe, c'est une mise en scène...
    Si les femmes étaient réellement payer moins cher, les recruteurs n'embaucheraient que ça...
    Si une femme et un homme on le même niveau d'étude, les mêmes expériences, le même poste, les mêmes capacités à négocier leur salaire, alors ils vont être payé le même salaire.

    Les principaux critères qui influencent le salaire sont le poste et la capacité à négocier son salaire.
    Moi j'y crois pas à l'entreprise qui paie moins une femme qu'un homme pour le même poste...

    Un ouvrier du bâtiment ne gagne pas plus qu'une diététicienne.
    Un conducteur de machines de construction et de terrassement ne gagne pas plus qu'une pharmacienne.
    Un bûcheron ne gagne pas plus qu'une CEO.

    ===
    Au lieu d'essayer de diviser les gens par sexe, par couleur, par orientation sexuelle, etc.
    On devrait se rassembler, on s'en fout si une personne est une femme lesbienne asiatique et qu'une autre est un homme hétérosexuel blanc !
    Nous sommes tous les victimes du même système.

    Ils utilisent la stratégie du "Diviser pour mieux régner".

    C'est comme le lobby LGBT, on en parle en permanence alors qu'il ne représente que dalle.
    "Puissant lobby LGBT à l'Assemblée" : une députée LaREM rappelée à l'ordre "pour la dernière fois"

    Les gens luttent pour survivre, ils ont des problèmes plus grave que ça...
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #9
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 244
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 244
    Points : 6 087
    Points
    6 087
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Si les femmes étaient réellement payer moins cher, les recruteurs n'embaucheraient que ça...
    Si une femme et un homme on le même niveau d'étude, les mêmes expériences, le même poste, les mêmes capacités à négocier leur salaire, alors ils vont être payé le même salaire.

    Les principaux critères qui influencent le salaire sont le poste et la capacité à négocier son salaire.
    Moi j'y crois pas à l'entreprise qui paie moins une femme qu'un homme pour le même poste...

    Un ouvrier du bâtiment ne gagne pas plus qu'une diététicienne.
    Un conducteur de machines de construction et de terrassement ne gagne pas plus qu'une pharmacienne.
    Un bûcheron ne gagne pas plus qu'une CEO.
    Affligeant !
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  10. #10
    Expert confirmé Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    4 786
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 4 786
    Points : 5 867
    Points
    5 867
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    J'avais la même définition que Max (celle du Larousse), et donc, je pense que le mot est correct.

    Je n'en veux pas à 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ, ça remarque était légitime dans la mesure ou sa définition n'était pas la même que moi.
    Mais, je tiens à dire qu'il n'y a aucune ambiguïté quant à mon soutien aux femmes et au mouvement #metoo.
    Ok, on est d'accord et je n'ai effectivement pas bien interprété.
    D'autant que les gros lourds, ça perdure, cf qq messages au dessus...

  11. #11
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 095
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 095
    Points : 4 136
    Points
    4 136
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Moi j'y crois pas à l'entreprise qui paie moins une femme qu'un homme pour le même poste...
    Comme toujours tu bases ton avis sur du vent voir même rien...

    Si tes arguments ne se base sur rien évite de donner ton avis ou vas au café du coin et laisse nous tranquille
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  12. #12
    Expert confirmé Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    4 786
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 4 786
    Points : 5 867
    Points
    5 867
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Si les femmes étaient réellement payer moins cher, les recruteurs n'embaucheraient que ça...
    Si une femme et un homme on le même niveau d'étude, les mêmes expériences, le même poste, les mêmes capacités à négocier leur salaire, alors ils vont être payé le même salaire.
    Tu vis sans doute dans un monde parallèle.
    Un exemple rapide qui n'est pas un sondage ou une interprétation, juste des faits :
    À la fin de mon dess, une comparse avec des notes très équivalentes aux miennes (niveau moyen) se voyait proposer des salaires 10 à 20% moins élevé que moi...
    Ça n'a pas vraiment changé depuis.

    Et même en terre canadienne, bien plus féministe que la France, la différence est encore criante !
    Ma blonde a plus de diplômes spécialisés et plus d'expérience que moi et je gagne 15% plus qu'elle.
    Ma blonde résume ça par : « une paire de couilles, ça vaut vraiment très cher au kilo. »

    Pour finir, tu peux rester dans tes opinions complaisantes voir conspirationnistes d'animateur compulsif de forum mais si tu parlais davantage à du vrai monde sans passer par un clavier, tu aurais un peu moins de certitudes.
    Bonne continuation.

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 112
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 112
    Points : 9 444
    Points
    9 444
    Par défaut
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Tu vis sans doute dans un monde parallèle.
    Le truc frustrant c'est qu'il y a plein d'études qui sont mal réalisées.
    Si on comparait ce qui est comparable on verrait que la différence n'existe quasiment pas en réalité.
    À compétence équivalente, à expérience équivalente, sur un mois de salaire, il n'y a pas vraiment de différence...

    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Un exemple rapide qui n'est pas un sondage ou une interprétation, juste des faits :
    Un exemple, ça ne veut rien dire...
    J'ai des anciennes collègues qui ont un niveau comparable au mien et qui gagnent beaucoup plus que moi, et je ne vois pas où est le problème.
    Si je cherchais à gagner plus j'aurais changé d'entreprise depuis longtemps...

    Si 2 hommes se font embaucher pour le même poste ils n'auront pas forcément exactement le même salaire. (et là il n'est pas question de présence ou d’absence de testicules)
    Si votre blonde était un homme elle ne gagnerait pas forcément plus.
    Peut-être que si elle changeait d'entreprise elle gagnerait enfin plus que vous.

    ===
    Bref, il y a des problèmes plus grave que ça.
    En France les gens ont du mal à trouver un travail, avoir un travail mal payé c'est mieux que de ne pas avoir.

    Il faut arrêter d'essayer de faire croire que les hommes sont des privilégiés...
    Alors qu'ils sont plus touché par la misère :
    - 75% des suicides
    - 96% des prisonniers
    - 79% des accidentés du travail
    - 95% des tués au travail
    - 80% des ouvriers
    - 83% des sans-abris
    - 99% des morts à la guerre

    Il y a des combats plus important à mener...
    Ça c'est une lutte parasitaire, c'est de la diversion, pendant qu'on concentre là dessus on manque des problèmes plus grave.

    Si vous voulez que les choses changent vous devriez créer votre entreprise et avoir une politique de salaire égalitaire.
    Ce qui pourrait être cool c'est d'afficher les salaires de chaque employé comme ça il n'y aurait pas de mind-game.

    ========
    ========
    Les médias ont fait plein d'articles sur Sarkozy et Ségolène, automatiquement ça fait remonter leur cote de popularité. (c'est comme ça que Macron a été élu)

    Par exemple :
    Ségolène Royal dénonce la hausse de la fiscalité sur les carburants
    La socialiste estime que le ministre de l'Économie Bruno Le Maire «cherche à justifier un matraquage fiscal par l'écologie», ce qui «n'est pas honnête». «Vous ne pouvez pas du jour au lendemain taxer d'une façon aussi violente les automobilistes sans prendre l'écologie d'une certaine façon en otage», critique l'ancienne ministre pour qui «une véritable fiscalité écologique, c'est une fiscalité qui permet le changement des comportements».
    Ségolène Royal, «meilleure carte» d'un parti socialiste moribond ?
    Après avoir soutenu sans barguigner Macron, qui l’a nommée ambassadrice des Pôles à la rentrée 2017, Ségolène Royal tape comme une sourde sur la politique écologique du chef de l’Etat. Dénonçant «l’écologie punitive» et l’accusant de «matraquage fiscal» des Français. «Il n’y a pas une semaine où il n’y a pas un recul sur l’écologie et on comprend mieux la démission de Nicolas Hulot, parce que je pense qu’il avait pressenti cette dégradation sur les questions environnementales», a taclé l’ex-ministre sur RTL. Elle s’est dans la foulée retrouvée au centre du débat politique, Bruno Le Maire, Brune Poirson et Benoît Hamon lui répondant indirectement. Mais ce retour dans l’arène électorale ? «On verra», élude Ségolène Royal, soumettant la direction socialiste à un long supplice médiatique après une cascade de refus d’autres éléphants, de Christiane Taubira à Najat Vallaud-Belkacem.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #14
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 296
    Points
    3 296
    Par défaut
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Tu vis sans doute dans un monde parallèle.
    Un exemple rapide qui n'est pas un sondage ou une interprétation, juste des faits :
    À la fin de mon dess, une comparse avec des notes très équivalentes aux miennes (niveau moyen) se voyait proposer des salaires 10 à 20% moins élevé que moi...
    Ça n'a pas vraiment changé depuis.

    Et même en terre canadienne, bien plus féministe que la France, la différence est encore criante !
    Ma blonde a plus de diplômes spécialisés et plus d'expérience que moi et je gagne 15% plus qu'elle.
    Ma blonde résume ça par : « une paire de couilles, ça vaut vraiment très cher au kilo. »
    Oui enfin il y a quatre problèmes avec ce tu dis.

    Les deux premiers sont des déformations dues au fait que tu te base sur ton expérience personelle:

    1) Une déformation de classe. Dans les emplois type cadre/technicien supérieur il y a une négociation individuelle du salaire, qui est aujourd'hui (vu la législation) une condition sine qua non pour qu'il existe une différence de salaire entre hommes et femmes (pour un même poste, j'entends). Une grande partie de la population occupe des postes payés selon des grilles strictes avec peu voir pas de déviation, ou même au salaire minimum ou indexé sur celui-ci; cela veut dire une stricte égalité salariale homme-femmes (pour un même poste). C'est vrai que les cadres sont mieux payés et pèsent plus lourd dans les statistiques d'ensemble, mais pour la majorité de la population l'égalité salariale est déjà un fait.

    2) Une déformation de génération. Ça s'appellait un DESS quand tu l'as passé donc tu n'est pas tout frais sur le marché du travail. Aujourd'hui les jeunes femmes qui entrent sur le marché du travail dans les pays Anglo-Saxons gagnent plus que leurs homologues masculins. Et c'est attendu, puisqu'elles réussissent mieux dans leurs études depuis au moins 15 ans. Les femmes de la génération qui te suit sont plus diplomées et gagnent plus d'argent que les hommes.

    Ensuite on va entrer dans les choses un peu plus polémiques, plutot que les stats pures.

    3) La société continue d'attendre plus de travail de la part des hommes. Et ceci inclue les féministes. Moi aussi j'ai des exemples personnels, un chef femme (qui par ailleurs expliquait que les hommes ne doivent pas écarter les jambes quand ils s'assoient) qui a besoin de réarranger notre salle de réunion, donc elle demande au "garçons" de le faire. Et quand une collègue femme veut aider, c'est "non vous allez vous faire mal, laissez faire les garçons". Autre exemple quand j'étais à Carrefour (donc salaires rigoureusement égaux pour la plupart des employés) pendant mes études, il était interdit aux femmes d'opérer certaines machines (compacteurs, etc) dites dangereuses. Donc voila, je suis et j'ai toujours été pour un salaire égal pour un travail égal, mais dans les faits la société ne nous demande pas des travaux égaux, du coup il faudrait aussi faire campagne pour rappeller que les femmes sont aussi capables de faire des travaux pénibles.

    4) Finalement, tu réduit la femme à sa seule dimension de travailleuse. Pourant la femme (et l'homme) a beaucoup d'autres roles à jouer que simplement aller au travail. Un article de féministe (que je retrouverais si tu le veux) partais du principe que traditionnellement, les hommes protègent physiquement les femmes et les femmes protègent psychologiquement les hommes. Si l'article ne continuait pas dans ce sens, moi je trouve peu surprenant que tant les violences sexuelles que les maladies psychiques sont des problèmes croissants pour nos sociétés, alors que nous réduisons de plus en plus les gens à leur travail, une vision ultra-capitaliste qui réduit l'humain au seul statut de producteur de travail, en ignorant tous ses roles traditionnels en dehors du travail—qui sont pourtant essentiels au bon fonctionnement de la société. Attention, ceci n'est pas un plaidoyer pour un retour aux roles traditionnels, mais plutot pour prendre en compte les besoins de la société en dehors de l'entreprise capitaliste. Par exemple, si les femmes doivent travailler à l'égal de l'homme, je suis pour qu'elles aient cette possibilité, mais dans ce cas il faut une place en crèche pour chaque enfant, des banques de lait maternel suffisantes (deux choses que faisaient bien l'ancien bloc Soviétique, mais dont les capitalistes se contrefoutent) et aussi davantage de psys (surtout pour la prévention).

  15. #15
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    février 2018
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : février 2018
    Messages : 125
    Points : 48
    Points
    48
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Affligeant !
    Et qu'est-ce qui est si affligeant que cela ?
    Ce que je trouve affligeant, c'est plutôt que vous ne réagissiez que comme des perroquets du conformisme, sur ce sujet comme sur d'autres.

    Si j'étais taquin, je m'amuserais à comparer les taux de suicide / dépression entre hommes et femmes... le nombre de SDF également... ou mentionner un fait incontestable qui est que l'augmentation de la proportion de femmes dans le marché du travail tend mécaniquement à augmenter le chômage et à tirer les salaires vers le bas, par l'inévitable pression concurrentielle.

    Mais bon, ce débat est un pur marronnier et je vais pas copier-coller tous les 15 jours la même chose, ça c'est le sport favori du Ruy2000.


    Pour revenir au sujet initial (qui n'a strictement aucun intérêt sauf pour les spectateurs du spectacle de la politique politicienne), rien que Hamon 2ème du classement derrière Royal, ça donne une idée de la crédibilité du sondage...

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 112
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 112
    Points : 9 444
    Points
    9 444
    Par défaut
    Citation Envoyé par Buffet_froid Voir le message
    ou mentionner un fait incontestable qui est que l'augmentation de la proportion de femmes dans le marché du travail tend mécaniquement à augmenter le chômage et à tirer les salaires vers le bas, par l'inévitable pression concurrentielle.
    C'est venu avec la révolution "féministe".
    Le système a voulu envoyer les femmes au travail pour les transformer en consommatrice, avant elles s'occupaient de la maison mais on leur a fait croire que ce n'était pas suffisant et que c'était plus épanouissant d'avoir une carrière professionnelle.
    Maintenant la société a changé, les divorces sont extremement commun et donc elles n'ont pas le choix, elles doivent travailler pour survivre.
    De toute façon un salaire ne suffit plus à couvrir les besoins d'une famille entière depuis longtemps...

    Cette mère de famille est contrainte de vivre dans une voiture avec son enfant malade
    Sans toit depuis quatre mois à Cagnes malgré un emploi stable et le droit au logement opposable, Adèle espère trouver vite un appartement pour elle et ses deux adolescents.
    Le système promeut ça :
    Working-mums : Ces mères qui travaillent à tout prix
    Entre frais de garde d'enfants, allocations supprimées, et impôts maintenus, certaines gagneraient plus d'argent en restant à la maison. Pourtant, nombreuses sont celles qui continuent un job coûte que coûte. Les raisons * payantes * de leur obstination.
    Citation Envoyé par Buffet_froid Voir le message
    Hamon 2ème du classement derrière Royal, ça donne une idée de la crédibilité du sondage...
    D'un côté il a gagné les primaires Socialiste, donc il doit être très populaire parmi eux.
    Mais c'est vrai que les électeurs ne l'ont pas trop suivi lors du premier tour des présidentielles.
    Il faut dire que les personnalités du PS faisaient campagne pour Macron...

    News d'avant le premier tour :
    François Hollande, le "soutien un peu encombrant" d'Emmanuel Macron
    Ségolène Royal soutient discrètement Emmanuel Macron
    Valls soutient Macron : les électeurs socialistes divisés entre choix « responsable » et « infamie »

    C'était drôle ces primaires, ça a donné Hamon et Fillion.
    Le côté beaucoup moins drôle c'est qu'on a fini avec Macron au pouvoir...
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    5 930
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 5 930
    Points : 27 184
    Points
    27 184
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Pourquoi pas Balkany président pendant qu'on y est ?
    Il serait parfait : nous sommes en démocratie représentative, nous avons des élus qui représentent la population. Qui représente mieux l'âme Française que Patrick Balkany?

    (là non plus, je ne sais même plus si je fais du sarcasme).
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  18. #18
    Membre confirmé
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    158
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 158
    Points : 645
    Points
    645
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est venu avec la révolution "féministe".
    Le système a voulu envoyer les femmes au travail pour les transformer en consommatrice, avant elles s'occupaient de la maison mais on leur a fait croire que ce n'était pas suffisant et que c'était plus épanouissant d'avoir une carrière professionnelle.
    Maintenant la société a changé, les divorces sont extremement commun et donc elles n'ont pas le choix, elles doivent travailler pour survivre.
    De toute façon un salaire ne suffit plus à couvrir les besoins d'une famille entière depuis longtemps...
    Bien sur, les femmes travaillaient pas avant ... Il n'y a jamais eu de femmes dans les champs, les boulangers, ou bouchers, ect tous les commerçants n'ont jamais eu leur femme qui les assiste ou tienne la caisse.
    Bien sur tout ça c'était leur loisir, pour ça que ça s'additionnait a leur taches au foyer.

    L'homme qui part travailler, pendant que la femme reste à la maison, n'a a peut près existé qu'a partir de l'industrialisation, que pour les métiers en usine et seulement en dehors des périodes de guerre et avant la fin de la 2ème guerre mondiale ou le mouvement féministe a commencé, c'est à dire de la fin du 19ème à la fin de la première moitié du 20ème.

    Ca me semble quand même drôlement limité dans le temps et les catégories concernées pour qu'on puisse présenter ça comme une vérité universelle et intemporelle.

  19. #19
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 112
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 112
    Points : 9 444
    Points
    9 444
    Par défaut
    Citation Envoyé par virginieh Voir le message
    Il n'y a jamais eu de femmes dans les champs, les boulangers, ou bouchers, ect tous les commerçants n'ont jamais eu leur femme qui les assiste ou tienne la caisse.
    Si bien-sure tout ça existe depuis des siècles, mais il y a eu une époque ou un salaire d'ouvrier suffisait pour faire vivre une famille.
    Il y a des femmes qui étaient contente de s'occuper de la maison (aujourd'hui c'est rare mais ça existe encore).

    En 1968 il y a eu une "révolution" c'est de ça que je voulais parler.
    Keith Flint 1969 - 2019

  20. #20
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 244
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 244
    Points : 6 087
    Points
    6 087
    Par défaut
    Si les femmes se sont retrouvées dans les usines, c'est essentiellement à cause de la première guerre mondiale. Les hommes étant partie se faire massacrer, et le besoin en véhicules militaires (ou autres), en armes et munitions étant grand, les femmes ont été appelées à aider la nation en allant travailler en usine.

    Ensuite, après la guerre, beaucoup d'entre elles se sont retrouvées obligées de continuer (veuves, maris handicapés, ...).

    Mai 68, c'est bien après, et ça ne concerne pas tellement le travail des femmes.

    Aujourd'hui, par contre tu as raison. Un couple de salariés ne peut plus subvenir à ses besoins avec un seul smic, ce qui était encore possible jusque dans les années 80.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

Discussions similaires

  1. Nicolas Sarkozy est victime de cybersquatting
    Par Coriolan dans le forum Politique
    Réponses: 21
    Dernier message: 03/09/2016, 10h47
  2. Le nouveau site internet de Ségolène Royal
    Par Skyounet dans le forum Politique
    Réponses: 239
    Dernier message: 18/01/2010, 12h43
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 30/09/2009, 17h04
  4. Réponses: 14
    Dernier message: 27/08/2008, 15h32
  5. [javascript]tester si le bouton gauche de la souris est enfoncé
    Par danyboy85 dans le forum Général JavaScript
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/04/2006, 16h34

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo