Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #501
    Membre éclairé
    Profil pro
    MOA
    Inscrit en
    décembre 2002
    Messages
    737
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Eure et Loir (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : MOA

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2002
    Messages : 737
    Points : 855
    Points
    855

    Par défaut

    Citation Envoyé par devDePassage Voir le message
    Amazon ? Un simple magasin virtuel , cdiscount fait mieux, et avec un CMS vous créez un amazon en 20 minutes . Intérêt ?
    [...]
    Amazon n'existera probablement plus ( On se sera rendu compte que ce n'est qu'un magasin de plus)
    Es tu au courant que Amazon vend au contraire de plus en plus de chose. A une époque, le produit phare était le livre maintenant on achète de tout.

    A court terme, Amazon va bientôt vendre des produits frais comme aux US avec Amazon Fresh. Ils sont en train de nouer un partenariat avec Monoprix et petit à petit ce service s'étendra sur toute la France.
    https://www.macg.co/ailleurs/2018/03...x-paris-101823
    Il y a de très fortes chances avec les marges énormes qu'Amazon va se faire, qu'il va surement proposer les frais de port gratuit. Les loyers à payer, les impots à payer pour les concurrents de Amazon, je pense qu'ils vont y laisser leurs plumes.

    Citation Envoyé par devDePassage Voir le message
    seul GOOGLE restera du fait de leur système de traduction, vraiment excellent, et de leurs technologies variées , par contre, il ne sera plus le moteur de recherche des gens, les gens iront sur d'autres moteurs de recherches .
    Justement, pour moi Deepdl est beaucoup plus efficace pour la traduction en prenant mieux en compte le contexte.

    Sinon qu'est ce qui te fait dire que Google Search va perdre sa place ?
    Google paye des millard pour reste le moteur de recherche par défaut sur les navigateurs de Apple et Chrome/chromium est en passe de dominer le reste des navigateurs.
    https://labo.fnac.com/actualite/goog...herche-defaut/


    Citation Envoyé par devDePassage Voir le message
    Donc , pour revenir au sujet, Ils parlent de taxer des sociétés dont la valuation est fictive... Je sais pas si vous voyez ou ils en sont .. Autant dire que le bloc OUEST est bel est bien ruiné, pour en arriver à se chamailler à propos de valeurs fictives, ou imagées . Pas étonnant qu'il y a des villages de tentes à Los Angeles, et que les loyers soient de 5000 dollars à San francisco, ce pays est incohérent, et ces valeurs factices qu'ils attribuent à ces sociétés, sont plus ou moins inquiétantes , en tout cas, moi j'y vais pas, ou alors ce serait en pleine forêt chaude, et en mode solitaire, surement un peu au dessus du Texas .
    Tout à fait. On peut penser par exemple au rachat de Whatsapp par Facebook pour 20 milliard de dollar, soit l'équivalent de 40 stades de France.
    http://www.lefigaro.fr/secteur/high-...r-facebook.php


    Citation Envoyé par devDePassage Voir le message
    les Gafa, c'est pas tip top, c'est juste des sociétés qui ont réussi, et quelque part, cela ne se fait pas de les poursuivre pour leur prendre de l'argent
    C'est très bien que ces sociétés gagnent de l'argent.
    Ce qui est reproché, c'est qu'elles ne payent pas d'impots par rapport à leur "business" en France
    La taxe permet juste reprendre une partie qu'elles auraient du payer en impots.

    Tu m'excuseras, je n'ai pas bien compris la fin de ton message avec Renault.

  2. #502
    Membre éclairé
    Profil pro
    MOA
    Inscrit en
    décembre 2002
    Messages
    737
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Eure et Loir (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : MOA

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2002
    Messages : 737
    Points : 855
    Points
    855

    Par défaut

    Citation Envoyé par ijk-ref Voir le message
    Encore une usine à gaz. Encore des tuyaux rajouter aux innombrables règles obscures de notre système de taxation.
    [...]
    Ceci devrait être interdit et il ne devrait y avoir qu'une seule et unique règle : même (pourcentage de) taxation pour tout le monde sans aucune condition. Le temps et la lisibilité gagnés seraient tellement important…
    Okay pas de taxe mais un taux unique de prélèvement.

    On prendrais dans ce cas là, quel taux ? Celui que paye Apple ou celui que paye une PME en France ?
    Le taux est loin d'être le même.


    Citation Envoyé par ijk-ref Voir le message
    De plus je suis prêt à parier que ces GAFAS ayant les meilleurs avocats du monde vont faire qu'une boucher et montrer toute l'incompétence de cette règle fiscale bâclée par quelques français autour d'une table.
    Tout à fait mais ce n'est pas pour autant que l'Europe va baisser les bras. Ce serait trop facile sinon.

    D'ailleurs les US sont dans le même cas de figure que nous et va certainement faire la même chose que nous.

  3. #503
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    417
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 43
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 417
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    Il faut arrêter avec ce System de taxe, impôts et compagnie.
    Le problème est qu'il faudrait supprimer tous les systems allocations familiale APL etc ...
    Il faut mettre en place la création monétaire contrôlé, c'est a dire les états sont au dessus des banques ,donc suppression des banques centrale.
    Les états créé tous les ans leurs budgets de fonctionnement et l'argent est utilisé pour créée du travail, surtout le travail d’intérêt général enseignement recherche police justice.
    L'états doit investir pour diriger l'économie pour l’intérêt général , financement des énergie renouvelable etc ..
    Le but est de fournir un travaille correctement rémunérer a tous les citoyens.
    Donc ce genre de taxe est débile et ne résoudra pas le problème de fond.
    Mais cette solution dérange , plus de chomage de pauvreté , il faut faire les politiques , c'est pas dans leurs intérets , il divisent les gens comme ça on alterne entre la droite et la gauche et rien ne change
    C'est en lisant ça que j'ai trouvé cette solution https://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%...mon%C3%A9taire
    Mais cette solution nécessite forcement une puissante IA pour pouvoir évaluer correctement la somme d'argent à créer chaque année et surtout savoir dans quoi investir pour préserver l’intérêt général.

  4. #504
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    393
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 393
    Points : 476
    Points
    476

    Par défaut

    Citation Envoyé par weed Voir le message
    Okay pas de taxe mais un taux unique de prélèvement.
    On prendrais dans ce cas là, quel taux ? Celui que paye Apple ou celui que paye une PME en France ?
    Le taux est loin d'être le même.
    Ah là là… parce que tu penses vraiment qu'il existe actuellement un "taux" pour une PME. Pourrais-tu le donner ?

    Une entreprise peut jouer sur d'innombrables leviers pour plus ou moins payer de taxes ou se faire rembourser ou gagner des aides.

    Il est donc absurde de donner ce taux sans tenir compte de tous ces critères.

    Un vrai "taux unique" est donc un système sans aucunes dérogations... sans aucunes règles permettant de payer différemment de façon directe ou indirecte.

    C'est à cause des toutes ces conditions légales qu'Apple arrive à payer moins qu'une PME

  5. #505
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    820
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 820
    Points : 24 086
    Points
    24 086

    Par défaut L'UE abandonne sa taxe GAFA jugée discriminatoire par les États-Unis

    L'UE abandonne sa taxe GAFA jugée discriminatoire par les États-Unis
    Qui envisagent désormais de saisir l'OMC en représailles

    Le couperet vient de tomber : les pays membres de l’Union européenne (UE) ont officiellement rejeté le projet de loi qui visait à instaurer une taxe numérique européenne ciblant les GAFA afin de limiter l’optimisation fiscale pratiquée par de nombreuses multinationales, à cause de la réticence de quatre pays : l’Irlande, la Suède, le Danemark et la Finlande.

    Nom : gafalogo.jpg
Affichages : 4047
Taille : 18,4 Ko

    Les ministres des Finances européens ont renvoyé la balle à l’OCDE (l’organisation de coopération et de développement économique) où des discussions sont en cours pour parvenir à un accord sur une taxe internationale sur les géants du numérique d’ici à 2020. En effet, il y a environ deux semaines, l’OCDE a dévoilé un accord de principe avec 127 pays ayant pour objectif de trouver rapidement une solution mondiale au débat sur « la manière de taxer au mieux les entreprises multinationales dans une économie qui se numérise rapidement ». Ces 127 États, qui représentent 90 % de l’économie mondiale, se sont engagés à réformer les règles fiscales en vigueur, à éliminer les failles et les angles morts, qui seraient bénéfiques pour le secteur numérique. Mais la réforme entreprise par l’OCDE ne devrait porter ses fruits au plus tôt que l’année prochaine.

    Le ministre roumain des Finances, Eugen Orlando Teodorovici, a néanmoins précisé : « Dans le cas où d’ici la fin de 2020, il apparaîtrait que l’accord au niveau de l’OCDE prend plus de temps, le Conseil européen pourrait, le cas échéant, revenir à la discussion sur une approche européenne ».

    Cela n’a vraiment rien de surprenant quand sait que pour changer les règles fiscales européennes, il faut l’unanimité des États membres. Par ailleurs, au début du mois, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a clairement indiqué qu’il renonçait pour le moment au projet d’une taxe GAFA européenne qui, d’après lui, était vraiment mal partie. Depuis le début de l’année, certains pays de l’UE, comme la France ou l’Espagne, pressentant probablement l’échec de la taxe GAFA à l’échelle européenne ont opté en ordre dispersé au travers d’initiatives individuelles pour des projets de loi spécifiques visant à l’instauration d’une « taxe GAFA souveraine ». La France par exemple a présenté au début du mois son propre projet de taxe sur les géants du numérique. Son homologue hispanique a, de son côté, pris les devants et adopté, depuis janvier dernier, un projet de loi portant sur la création d’une taxe similaire pour l’Espagne.

    Malgré cette déconvenue, la Commission européenne n’a pas l’intention de baisser les bras ni de laisser son projet de loi de taxe numérique européenne ciblant les GAFA tomber aux oubliettes. À ce sujet, Pierre Moscovici, Commissaire européen aux Affaires économiques, pour qui cet échec peut être vu comme « une occasion manquée » a assuré que la commission « n’a pas l’intention de retirer son projet de la table, ce n’est pas la fin, il n’est pas mort ».

    En parallèle, le gouvernement étasunien qualifie désormais cette initiative avortée qui était soutenue par la majorité des 28 pays membres de l’UE (Espagne, France et Allemagne inclus) « d’extrêmement discriminatoire à l’égard des multinationales basées aux États-Unis », précisant que la base théorique des taxes européennes sur les services numériques est mal conçue. L’administration Trump envisage même de saisir l’Organisation mondiale du commerce (OMC). À ce propos, Chip Harter, responsable du Trésor et délégué américain pour les discussions fiscales internationales a indiqué : « Au sein de notre gouvernement, certains étudient si cet impact discriminatoire nous donnerait le droit [de contester] en vertu des accords commerciaux et traités OMC ».

    Source : Luxembourg Times

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Taxe GAFA : après l'annonce de Bruno Le Maire, l'ASIC attaque la taxe numérique en expliquant en 6 points pourquoi c'est une mauvaise idée
    La taxe sur les GAFA : une taxe bien plus vaste qui s'étendrait au-delà des seuls GAFA, en impactant mêmes des sociétés françaises du numérique
    Le Maire : « une trentaine de groupes seront touchés » par la taxe française du numérique, Paris envisage de récolter 500 millions d'euros en 2019
    Vers un accord mondial sur la taxation des GAFA ? L'OCDE signe un accord avec 127 pays pour taxer les géants du Web de manière équitable dès 2020
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #506
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Réunion

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 611
    Points : 1 092
    Points
    1 092

    Par défaut

    Cela n’a vraiment rien de surprenant quand sait que pour changer les règles fiscales européennes, il faut l’unanimité des États membres.
    Il y en a un qui le dit depuis plus de 10ans....Pour prendre la moindre décision au niveau européen, il faut l'unanimité des 28 états membres.
    L'UE n'est pas réformable. L'Europe sociale n'existera jamais

  7. #507
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 661
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 661
    Points : 6 795
    Points
    6 795

    Par défaut

    Citation Envoyé par bombseb Voir le message
    Pour prendre la moindre décision au niveau européen, il faut l'unanimité des 28 états membres.
    En fait c'est beaucoup plus compliqué que ça.
    Toutes les décisions de l'UE ne sont pas à l'unanimité, sinon jamais rien ne serait décidé.
    Tout ce qui concerne la fiscalité est voté à l'unanimité.

    Apparemment il y a 3 types de vote :
    Vote au Conseil de l'Union européenne - Types de votes
    L'article 16(3) du traité sur l'Union européenne dispose que : « le Conseil statue à la majorité qualifiée, sauf dans les cas où les traités en disposent autrement ». Le traité prévoit en effet deux autres modes de vote dans le cadre de certaines procédures : la majorité et l'unanimité.
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019

  8. #508
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 065
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 065
    Points : 4 030
    Points
    4 030

    Par défaut

    Il existe aussi les coopérations renforcées qui permet à plusieurs états de faire des politiques communes sans avoir besoin de l'accord des autres états.

    (De plus c'est pas en votant pour des partis conservateurs/anti-européens/extrêmes droite qu'on va faire une europe sociale. Si l'UE est si peu sociale c'est peut-être à cause des votes des européens...)
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  9. #509
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    820
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 820
    Points : 24 086
    Points
    24 086

    Par défaut Les États-Unis jugent la taxe GAFA française « extrêmement discriminatoire »

    Les États-Unis jugent la taxe GAFA française « extrêmement discriminatoire »
    Et menacent la France d'une riposte

    Les 28 pays membres de l’Union européenne (UE) viennent officiellement de rejeter le projet de loi qui visait à instaurer une taxe numérique européenne ciblant les GAFA afin de limiter l’optimisation fiscale pratiquée par de nombreuses multinationales. Cette décision est la conséquence directe de l’absence d’unanimité au sein des 28 entretenue par quatre pays (l’Irlande, la Suède, le Danemark et la Finlande) qui se sont opposés jusqu’au bout à l’adoption de ce projet de loi.

    En parallèle, le gouvernement étasunien qualifie désormais cette initiative avortée qui était soutenue par la majorité des 28 pays membres de l’UE (Espagne, France et Allemagne inclus) « d’extrêmement discriminatoire à l’égard des multinationales basées aux États-Unis ». D’après l’administration Trump, quelle que soit la manière dont elles sont présentées, la base théorique des taxes européennes sur les services numériques que certains pays membres de l’UE, notamment la France, veulent imposer aux grandes entreprises de l’Internet communément désignées par le sigle GAFA est mal conçue.

    L’administration Trump envisage même de saisir l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en représailles afin de protéger les intérêts des entreprises technologiques américaines qui sont visées par l’instauration d’une éventuelle taxe GAFA, notamment Google, Amazon, Facebook et Apple. À ce propos, Chip Harter, responsable du Trésor et délégué US pour les discussions fiscales internationales a déclaré : « Au sein de notre gouvernement, certains étudient si cet impact discriminatoire nous donnerait le droit [de contester] en vertu des accords commerciaux et traités OMC ».

    Si dans le fond, les États-Unis semblent d’accord avec le principe de taxer plus lourdement diverses multinationales (taxation des activités digitales et taxation minimum), ils estiment, néanmoins, que « cela devrait être fait sur une base plus large que la sélection d’un secteur particulier », comme l’a précisé Harter. Dans tous les cas, la Maison-Blanche ne soutient pas la version française de la taxe GAFA.

    Nom : gafalogo.jpg
Affichages : 4946
Taille : 18,4 Ko

    Suite à cette déclaration de l’administration Trump, Matignon a tenu à rappeler à son voisin d’outre-Atlantique par la voix de Bruno Le Maire — actuel ministre de l’Économie — que la France « est un État libre et souverain qui décide de sa taxation et qui la décide librement et souverainement ».

    Pour rappel, au début de ce mois, la France a dévoilé un projet de loi qui permettrait d’instaurer une « taxe souveraine » de 3 % sur le chiffre d’affaires numérique réalisé dans l’Hexagone par les GAFA, à défaut d’un équivalent à l’échelle européenne. Cette nouvelle taxe GAFA adaptée au marché français devrait être rétroactive puisqu’entrant en vigueur à partir du 1er janvier 2019 et toucher « toutes les entreprises représentant un chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros au niveau mondial et 25 millions d’euros en France ».

    Bruno Le Maire a assuré que la menace étasunienne de saisir l’OMC « ne remettait absolument pas en cause le projet de loi [français] qui sera étudié à partir du 4 avril à l’Assemblée nationale ». Selon lui, « le mieux est que nous arrivions à un consensus à l’OCDE », précisant que « dès qu’il y aura une taxation internationale, la France retirera sa taxe nationale ».

    De son côté, le commissaire européen à la Fiscalité, Pierre Moscovici, a déploré « l’attitude agressive » des États-Unis dans cette affaire : « Je ne pense pas que ce soit une façon légitime d’aborder les relations entre alliés ». Il ajoute que « la France et d’autres pays sont tout-à-fait légitimes pour décider qu’il existe une taxation nationale de l’activité numérique. Ce n’est pas anti-américain, ce n’est pas protectionniste. C’est juste une question d’équité ».

    Désormais, tous les regards sont tournés vers l’OCDE (l’organisation de coopération et de développement économique) où des discussions sont en cours pour parvenir à un accord sur une taxe internationale sur les géants du numérique d’ici à 2020.

    Source : Le Figaro, Le Monde

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Taxe GAFA : après l'annonce de Bruno Le Maire, l'ASIC attaque la taxe numérique en expliquant en 6 points pourquoi c'est une mauvaise idée
    Le Maire : « une trentaine de groupes seront touchés » par la taxe française du numérique, Paris envisage de récolter 500 millions d'euros en 2019
    La taxe sur les GAFA : une taxe bien plus vaste qui s'étendrait au-delà des seuls GAFA, en impactant mêmes des sociétés françaises du numérique
    Vers un accord mondial sur la taxation des GAFA ? L'OCDE signe un accord avec 127 pays pour taxer les géants du Web de manière équitable dès 2020
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #510
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    366
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 366
    Points : 852
    Points
    852

    Par défaut

    Le fait que le gafa se débrouille pour ne pas payer ce qu'ils doivent c'est quoi exactement?

  11. #511
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 661
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 661
    Points : 6 795
    Points
    6 795

    Par défaut

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    (De plus c'est pas en votant pour des partis conservateurs/anti-européens/extrêmes droite qu'on va faire une europe sociale. Si l'UE est si peu sociale c'est peut-être à cause des votes des européens...)
    Ben là en l’occurrence 18,19% des inscrits ont élu Macron en France, c'est un libéral et pourtant il soutient une loi pour faire payer des taxes à des grosses multinationales.
    Il est quasiment impossible que les 28 membres de l'UE soient d'accord sur un truc.

    Il y a des gens qui disent "il faudrait unifier la fiscalité dans les pays membres de l'UE", le problème c'est que le chef de l'UE c'est Juncker (20 ans ministre des finances, 18 ans premier ministre d'un paradis fiscal).
    Les décisions fiscales sont prises à l'unanimité, le Luxembourg, l'Irlande, les Pays-Bas, Malte, sont des paradis fiscaux, est-ce que vous pensez qu'ils accepteront une fiscalité unifié ?

    Par contre si de plus en plus de gens deviennent UE-critique, il faudrait peut-être prendre une décision démocratique et détruire l'UE.
    Aucune construction n'est éternelle, il est peut-être temps d'arrêter les dégâts, vous savez quand quelque chose ne fonctionne pas, au bout d'un moment il faut arrêter de s'acharner...
    On perd du temps et de l'argent dans un projet qui ne fonctionnera jamais.
    Il faut faire le bilan et reconnaître l'échec du projet.

    Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
    En parallèle, le gouvernement étasunien qualifie désormais cette initiative avortée qui était soutenue par la majorité des 28 pays membres de l’UE (Espagne, France et Allemagne inclus) « d’extrêmement discriminatoire à l’égard des multinationales basées aux États-Unis ». D’après l’administration Trump, quelle que soit la manière dont elles sont présentées, la base théorique des taxes européennes sur les services numériques que certains pays membres de l’UE, notamment la France, veulent imposer aux grandes entreprises de l’Internet communément désignées par le sigle GAFA est mal conçue.
    La discrimination se fait au niveau du chiffre d'affaire pas au niveau de la base de l'entreprise.
    Si les multinationales US veulent éviter la taxe, elles doivent juste devenir beaucoup plus petite.

    Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
    Le fait que le gafa se débrouille pour ne pas payer ce qu'ils doivent c'est quoi exactement?
    En tout cas ce n'est pas de la discrimination, c'est de l'optimisation fiscale et parfois de l'évasion fiscale.
    Les multinationales s'arrangent pour ne pas faire de bénéfice dans les pays où il y a des impôts.
    Elles envoient les bénéfices dans un pays du genre Pays-Bas ou Irlande, parce que là bas les entreprises peuvent s'arranger avec le gouvernement pour avoir un taux d'impôt personnalisé.
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019

  12. #512
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 065
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 065
    Points : 4 030
    Points
    4 030

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ben là en l’occurrence 18,19% des inscrits ont élu Macron en France, c'est un libéral et pourtant il soutient une loi pour faire payer des taxes à des grosses multinationales.
    Il est quasiment impossible que les 28 membres de l'UE soient d'accord sur un truc.
    C'est juste parce que les GAFA sont americains.
    Sinon Macron est le premier a donner des avantages fiscaux aux grande fortunes et aux entreprises


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il y a des gens qui disent "il faudrait unifier la fiscalité dans les pays membres de l'UE"
    Mais c'est gens sont minoritaire

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    , le problème c'est que le chef de l'UE c'est Juncker
    Juncker n'est pas le chef mais le représentant.
    Il est soumis aux décisions du parlement européens et des états.
    Il a été élu par les états et par le parlement européens.
    S'il il a été choisi c'est que les européens ont voté pour des dirigeants conservateurs et membre de PPE dans leurs pays et lors de l'élection européennes.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les décisions fiscales sont prises à l'unanimité, le Luxembourg, l'Irlande, les Pays-Bas, Malte, sont des paradis fiscaux, est-ce que vous pensez qu'ils accepteront une fiscalité unifié ?
    Mais personne ne veut de cette fiscalité.
    On l'a fait miroité comme une promesse car tout le monde sait que ca ne passera pas.
    Si vraiment c'était les 5 pays que tu cites le problème le 22 autres pourraient se mettre d'accord.
    (Alors certes on ne pourrait l'imposer aux 5 autres...)

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Par contre si de plus en plus de gens deviennent UE-critique, il faudrait peut-être prendre une décision démocratique et détruire l'UE.
    En quoi tu aurais plus de force pour imposer tes lois sur un autre pays sans l'UE?

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il faut faire le bilan et reconnaître l'échec du projet.
    Pourtant il y a schengen, l'euro, erasmus, esa, reach, des normes communes, ect
    Alors certes c'est pas parfait mais de la a dire que c'est un échec
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  13. #513
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Réunion

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 611
    Points : 1 092
    Points
    1 092

    Par défaut

    En quoi tu aurais plus de force pour imposer tes lois sur un autre pays sans l'UE?
    Sans UE il n'y aurait pas besoin d'imposer nos lois aux autres pays. Chaque pays retrouverait son indépendance, chaque pays serait libre de faire les lois qui lui chante chez lui.

  14. #514
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 661
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 661
    Points : 6 795
    Points
    6 795

    Par défaut

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Si vraiment c'était les 5 pays que tu cites le problème le 22 autres pourraient se mettre d'accord.
    (Alors certes on ne pourrait l'imposer aux 5 autres...)
    Ouais mais ça ne servirait à rien, Starbucks organiserait toujours son déficit en France pour payer ses impôts aux Pays-Bas.

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    En quoi tu aurais plus de force pour imposer tes lois sur un autre pays sans l'UE?
    L'UE impose que dalle aux USA.
    D'après moi l'UE a été sponsorisé par les USA pour affaiblir les pays européens. (les européens sont juste des consommateurs de produits américains)

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Pourtant il y a schengen, l'euro, erasmus, esa, reach, des normes communes, ect
    Alors certes c'est pas parfait mais de la a dire que c'est un échec
    Schengen ça craint parce les terroristes et les clandestins se promènent comme ils veulent. (quand l'Allemagne accueille 2 millions de migrants, ces migrants peuvent aller où ils veulent dans Schengen).

    L'euro c'est le plus gros échec de l'UE, c'est une catastrophe ça plombe l'économie française, ça a tué la Grèce, ça va peut-être tuer l'Italie et l'Espagne.
    L'euro c'est la pire des productions de l'UE, pourtant à l'époque l'intégralité des économistes avaient prévenu que ça allait être une catastrophe...
    Sans l'euro ce serait un peu mieux.
    Peut-être qu'on devrait commencer par ça, la France devrait avoir une monnaie plus faible que celle de l'Allemagne, c'est comme ça. Partager la même monnaie nous handicap grandement.
    On serait mieux avec une monnaie française.

    On peut faire des collaborations sans UE...
    Les pays européens n'ont pas attendu l'UE pour collaborer ensemble. (Airbus existait avant l'UE)
    Il y avait la Suisse dans Erasmus et ce pays n'est pas dans l'UE.
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019

  15. #515
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    631
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 631
    Points : 1 941
    Points
    1 941

    Par défaut

    Citation Envoyé par bombseb Voir le message
    Sans UE il n'y aurait pas besoin d'imposer nos lois aux autres pays. Chaque pays retrouverait son indépendance, chaque pays serait libre de faire les lois qui lui chante chez lui.
    Ce n'est pas dans ce sens là qu'il disait ça, mais plus pour ce qui est du genre RGPD ou la gestion du Cloud Act américain et des lois UE vs le reste ou inversement. (indice les USA sont un pays indépendant qui essai d'imposer leur loi dans les autres pays, comme quoi l'UE et l'indépendance n'ont rien à voir la-dedans).

  16. #516
    Membre régulier Avatar de pioule
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 66
    Points : 97
    Points
    97

    Par défaut

    A mon avis, l'UE n'a de sens que si elle est faite "à l'américaine", c'est à dire Europe = Pays, avec 1 budget unique européen, des lois nationales européennes, des prestations sociales, salaires minimum identiques pour tous les états membres, une structure gouvernementale unique élue par les européens.
    Cela ne se fera jamais, les pays membres et hommes de pouvoir ne sont pas prêts à abandonner leur souveraineté, leur pouvoir, leur argent (pour peu qu'il en reste quelque part...), leur fonction. De ce point de vue là, effectivement mieux vaut tout éclater et revenir comme avant, car une Europe aboutie à 10%, ça ne fonctionnera jamais.

  17. #517
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Réunion

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 611
    Points : 1 092
    Points
    1 092

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    Ce n'est pas dans ce sens là qu'il disait ça, mais plus pour ce qui est du genre RGPD ou la gestion du Cloud Act américain et des lois UE vs le reste ou inversement. (indice les USA sont un pays indépendant qui essai d'imposer leur loi dans les autres pays, comme quoi l'UE et l'indépendance n'ont rien à voir la-dedans).
    l'UE et l'indépendance des pays sont intimement liés. l'UE nous impose des lois, des normes, nous confisque notre politique monétaire, notre politique budgétaire. On ne peut pas vouloir intégrer une entité supra-nationale et vouloir être indépendants

    Et on peut aussi rajouter à ça notre appartenance à l'OTAN qui nous prive de notre indépendance militaire.

  18. #518
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Réunion

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 611
    Points : 1 092
    Points
    1 092

    Par défaut

    Citation Envoyé par pioule Voir le message
    A mon avis, l'UE n'a de sens que si elle est faite "à l'américaine", c'est à dire Europe = Pays, avec 1 budget unique européen, des lois nationales européennes, des prestations sociales, salaires minimum identiques pour tous les états membres, une structure gouvernementale unique élue par les européens.
    Cela ne se fera jamais, les pays membres et hommes de pouvoir ne sont pas prêts à abandonner leur souveraineté, leur pouvoir, leur argent (pour peu qu'il en reste quelque part...), leur fonction. De ce point de vue là, effectivement mieux vaut tout éclater et revenir comme avant, car une Europe aboutie à 10%, ça ne fonctionnera jamais.
    Pourquoi vouloir à tout pris faire des états unis d'Europe ? Pour faire comme les américains ?

    Ca serait pas mieux une Europe des nations ou chaque pays garderait sont indépendance tout en coopérant avec ses voisins ?
    Je suis désolé mais je suis attaché à mon pays, je n'ai pas envie de voir la France disparaître dans une Europe fédérale.

    D'ailleurs rien que le terme "Europe" est un abus de langage. L'Europe est un continent, l'Union Européenne est une structure géopolitique.

  19. #519
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 065
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 065
    Points : 4 030
    Points
    4 030

    Par défaut

    Citation Envoyé par bombseb Voir le message
    Sans UE il n'y aurait pas besoin d'imposer nos lois aux autres pays. Chaque pays retrouverait son indépendance, chaque pays serait libre de faire les lois qui lui chante chez lui.
    Ben alors j'ai mal compris pourquoi se plaindre des paradis fiscaux? du dumping sociale? du dumping environnemental? et autres?
    Qui va se plaindre quand il suffit de faire quelques km pour avoir un vol en avion moins cher/ moins de tva sur les produit des magasin (et donc moins de taxe pour le pays)

    ps: Comment la Belgique, l'Autriche, imposeraient des normes aux constructeurs de voiture/camion (bon au niveau européen on a déjà du mal à les faire respecter)


    ça a tué la Grèce, ça va peut-être tuer l'Italie et l'Espagne.
    Ce n'est pas l'€ qui a tué la Grèce mais ces comptes en déficit
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  20. #520
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Réunion

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 611
    Points : 1 092
    Points
    1 092

    Par défaut

    Ben alors j'ai mal compris pourquoi se plaindre des paradis fiscaux? du dumping sociale? du dumping environnemental? et autres?
    Qui va se plaindre quand il suffit de faire quelques km pour avoir un vol en avion moins cher/ moins de tva sur les produit des magasin (et donc moins de taxe pour le pays)
    Désolé mais je ne comprend pas où tu veux en venir ? Où est le rapport avec ce que je disais ?


    Ce n'est pas l'€ qui a tué la Grèce mais ces comptes en déficit
    Une monnaie trop forte pour un pays et un système social donné augmente les importations et diminue les exportations.
    Un pays qui importe c'est un pays qui s’endette. Si ce pays ne peut pas dévaluer un peu sa monnaie pour retrouver de la compétitivité, la seule variable d'ajustement c'est les salaires et le système social.

    Si tu va en vacances aux USA tu remarquera que c'est plus avantageux d'acheter le même produit là bas qu'ici à cause de la parité Euro/Dollar.
    Je m'en suis bien rendu compte depuis le passage à l'Euro, mes parents étaient commerçants et traitaient à l'époque quasiment qu'avec des américains. Depuis le passage à l'Euro les américains on quasiment disparus (désolé de vous raconter ma vie). Maintenant imagine ce que ca donne pour de grand groupes français.
    Ce qui résiste encore à ça, c'est l'industrie du luxe. Si tu a besoin d'une voiture pour aller bosser tu sera plus sensible à l’argument du prix, alors que si tu veux t'acheter un sac Vuitton ou c'est que tu en a les moyens.

    Pour ce qui concerne la Grèce, la banque Goldman Sachs à sa part de responsabilité la dedans aussi. Cette banque à aidé la Grèce à maquiller ses compte pour qu'elle puisse rentrer dans l'UE.

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 16/06/2016, 18h24
  2. Que différencie les onduleur APC aux TRIP LITE ?
    Par nisso dans le forum Périphériques
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/01/2007, 16h22
  3. Les icones associées aux fichiers
    Par diFaenza dans le forum C++Builder
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/12/2006, 03h51
  4. Réponses: 10
    Dernier message: 23/03/2005, 09h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo