IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #501
    Membre confirmé Avatar de Christian_B
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 255
    Points : 496
    Points
    496
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Premièrement on doit parler d'économie numérique et de souveraineté numérique (un peu comme on parle de fracture numérique), sinon on parle de doigt et ça ne veut rien dire. (ça me fait rigoler d'être chiant sur le vocabulaire, mais ça fait pas marrer tout le monde )
    En réalité "digital" est évidemment un anglicisme inutile comme il y en a beaucoup. digital (en) = numérique ; digit (en) = doigt ou chiffre. C'est sans doute lié au fait que le système de numération décimal (par ailleurs peu optimal) est considéré comme résultant à l'origine du fait que nos avons dix doigts. Et peut-être y a-t-il pas mal de gens aux USA qui comptent sur leurs doigts, vu les problèmes d'éducations.
    Plus sérieusement, en toute rigueur, le terme "numérique" bien que consacré est également discutable. Les premiers ordinateurs ne faisaient que des calculs mais évidemment ce n'est plus vrai.
    Quand au principe de base de l'électronique "numérique", il n'est stricto sensu ni numérique ni logique, ce qui correspond seulement à deux représentations possibles des systèmes utilisant des informations discrétisés (c'est à dire rendues discontinues) de la manière la plus simple possible sous forme d'éléments à deux états.
    Linux Mint 20.2 Mate.
    Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier. Y a plus qu'à ...

  2. #502
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 381
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 381
    Points : 15 030
    Points
    15 030
    Par défaut
    Citation Envoyé par Christian_B Voir le message
    Plus sérieusement, en toute rigueur, le terme "numérique" bien que consacré est également discutable.
    De mon point de vue il y a d'un côté l'analogique et de l'autre côté le numérique. J'imagine qu'on parle de numérique en référence aux bits (le processeur gère des nombres à un moment donné). Je ne vois pas ce qu'il y a de discutable là dedans.

    « Transformation digitale » ? Mais non, dites plutôt « transformation numérique » La Commission d’enrichissement de la langue française met encore de l'ordre dans le vocabulaire informatique

    Je fais attention à ça depuis que j'en ai entendu parler sur la chaîne de TV Nolife, je crois que dans une émission quelqu'un expliquait que le slogan "la génération digitale" voulait dire "la génération muni de doigts" et ça m'a marqué.
    Le problème du mot "digital" c'est qu'il existe en Français et qu'il veut dire autre chose. Mais au final on s'en fout, c'est juste pour faire la blague du grammar nazi qui fonctionne comme un compilateur et qui génère un avertissement parce qu'il y a un problème syntaxique. (ça marche aussi avec "crypter" qui n'existe pas en Français)
    C'est vraiment pour être chiant, parce qu'en informatique on utilise plein de mot anglais. Si je poussais la logique jusqu'au fond je devrais dire accesseurs et mutateurs à la place de getters et setters, commutateur à la place de switch, mais là ça irait beaucoup trop loin.
    Keith Flint 1969 - 2019

  3. #503
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 125
    Points : 3 604
    Points
    3 604
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    De mon point de vue il y a d'un côté l'analogique et de l'autre côté le numérique. J'imagine qu'on parle de numérique en référence aux bits (le processeur gère des nombres à un moment donné). Je ne vois pas ce qu'il y a de discutable là dedans.

    « Transformation digitale » ? Mais non, dites plutôt « transformation numérique » La Commission d’enrichissement de la langue française met encore de l'ordre dans le vocabulaire informatique

    Je fais attention à ça depuis que j'en ai entendu parler sur la chaîne de TV Nolife, je crois que dans une émission quelqu'un expliquait que le slogan "la génération digitale" voulait dire "la génération muni de doigts" et ça m'a marqué.
    Le problème du mot "digital" c'est qu'il existe en Français et qu'il veut dire autre chose. Mais au final on s'en fout, c'est juste pour faire la blague du grammar nazi qui fonctionne comme un compilateur et qui génère un avertissement parce qu'il y a un problème syntaxique. (ça marche aussi avec "crypter" qui n'existe pas en Français)
    C'est vraiment pour être chiant, parce qu'en informatique on utilise plein de mot anglais. Si je poussais la logique jusqu'au fond je devrais dire accesseurs et mutateurs à la place de getters et setters, commutateur à la place de switch, mais là ça irait beaucoup trop loin.
    Non, digital a juste suivis les règles classiques du français on en a fait un néosémie. Il avait de base un sens, il en a maintenant deux selon le contexte, c'est donc devenu un polysémie. La langue nous autorise se genre de chose, la preuve je viens d'utiliser deux mots extrêmement précis pour décrire ce qui se passe avec digital. Ça c'est déjà passé avec plein d'autre mot, il faut arrêter de faire une fixette sur digital maintenant, si par fracture digital tu comprends fracture du doigt c'est que tu es clairement concerné par la fracture digital, ou alors tu es sacrément aigri
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  4. #504
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 381
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 381
    Points : 15 030
    Points
    15 030
    Par défaut
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    ou alors tu es sacrément aigri
    Exactement ! Il y a le mot "numérique" qui sonne très bien, et ça me saoul d'entendre parler de "digital" en permanence.
    Il y a des gens qui ne supportent plus d'entendre parler d'intelligence artificielle ou d'algorithme en permanence, et ben moi c'est le mot "digital" qui m'énerve.

    Enormément de mots ont plusieurs définitions qui n'ont rien à voir, donc ça pourrait ne pas m'embêter qu'une définition de "digital" soit "numérique".
    Tout a commencé avec le mot "lampe", une fois que tu sais que l'ampoule n'est qu'une partie de la lampe et qu'il faut dire "lampe incandescente", "lampe fluorescente", etc, chaque fois que t'entends quelqu'un parler d'ampoule tu le reprends "ce n'est pas une ampoule c'est une lampe". Ça donne l'impression que tu connais le sujet, parce que t'utilise le vrai jargon, alors que pour tous les autres sujets de conversation t'utilise le mauvais jargon. Et ça me fait marrer d'être précis sur un un seul truc. Parce que c'est nul en fait, c'est pas cohérent du tout.

    =======
    Bref, est-ce que tous les FAI étasuniens surveillent les téléchargements ou c'est juste Starlink ?
    En France les ayants droits auraient pu mettre la pression sur les FAI au lieu de pousser le gouvernement à créé Hadopi. (je ne sais pas lequel est le pire)
    Dans tous les cas, il suffit d'utiliser un VPN et c'est bon

    Aujourd'hui des gros films sortent directement sur des plateformes comme Netflix, Amazon Prime, Disney +, etc.
    Avant les films avaient une sortie cinéma, et plus tard il y avait une sortie DVD ou Blu-ray avec des bonus.
    L'offre illégale était donc moins bien, parce que l'écran et le son sont meilleur au cinéma, maintenant l'offre illégale peut être meilleure que l'offre légale. Si tu télécharges un blu-ray t'auras une meilleure qualité que si tu regardes le film sur Netflix.
    Donc les ayants droits pourraient réactiver la guerre contre le P2P.
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #505
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 801
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 801
    Points : 7 337
    Points
    7 337
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il y a des gens qui ne supportent plus d'entendre parler d'intelligence artificielle ou d'algorithme en permanence, et ben moi c'est le mot "digital" qui m'énerve.
    Digital
    Digital
    Digital
    Digital
    Digital
    Digital
    Digital
    Digital
    Digital
    Digital
    Digital
    Digital
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  6. #506
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 071
    Points : 3 316
    Points
    3 316
    Par défaut
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Si par fracture digital tu comprends fracture du doigt c'est que tu es clairement concerné par la fracture digital
    Que comprendre avec "empreinte digitale" du coup ?

    Pour moi digital n'est pas un terme technique mais purement marketing, et je n'aime pas l'idée que les publicitaires influent notre société au point de changer le sens des mots.
    Ceci dit, cela en dit long sur notre époque.

  7. #507
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 381
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 381
    Points : 15 030
    Points
    15 030
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    je n'aime pas l'idée que les publicitaires influe notre société au point de changer le sens des mots.
    Je ne crois pas que ce soit ça, c'est juste que les informaticiens lisent de la documentation en anglais, et pour faire plus simple ils utilisent les mots anglais en Français. Ça ne pose problème que quand le mot anglais existe en Français et veut dire autre chose. Le terme technique ça doit être "faux-ami". (C'est comme avec le délire crypted/uncrypted et chiffré/déchiffré, en Français il existe le mot "décrypter" et là ça fout le bordel, décrypter ne veut pas dire déchiffrer ça veut dire "déchiffrer sans connaitre la clé".)

    Du coup on fait des verbes avec n'importe quoi, c'est rigolo, par exemple il y en a qui disent "j'ai fais un commit" et parfois ça tourne en "j'ai commité".
    Il est même possible de conjuguer "downloader" et "uploader" ("téléchargement ascendant" ça sonne mal)
    Keith Flint 1969 - 2019

  8. #508
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 071
    Points : 3 316
    Points
    3 316
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Bref, est-ce que tous les FAI étasuniens surveillent les téléchargements ou c'est juste Starlink ?
    En France les ayants droits auraient pu mettre la pression sur les FAI au lieu de pousser le gouvernement à créé Hadopi. (je ne sais pas lequel est le pire)
    Techniquement, c'est pire que ça, La HADOPI ne surveille pas les téléchargements. Ce sont les ayants droits qui le font. Ils scrutent les réseau P2P, récupérent les IP trouvées, isolent les françaises et demandent à la HADOPI de poursuivre. La HADOPI demande alors aux FAI qui avait telle IP à telle heure et poursuit le malheureux.

    Ce qui mène à un truc débile : seules les mégas sociétés de prod peuvent se permettre cette veille du réseau, alors que ce sont celles qui souffrent le moins du téléchargement vu qu'elles sont déjà rentables sans. Les petits producteurs et petits artistes, eux, sont protégés légalement avec cette solution, mais pas du tout protégés en réalité.

    Même si c'était les FAI qui eussent surveillé le réseau, Je pense qu'on ne serait pas passé à côté d'une Haute Autorité pour harmoniser et contrôler tout ça, ne serai-ce que pour fournir un cas de recours et aux particuliers, et aux ayants droits...

  9. #509
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 071
    Points : 3 316
    Points
    3 316
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je ne crois pas que ce soit ça, c'est juste que les informaticiens lisent de la documentation en anglais, et pour faire plus simple ils utilisent les mots anglais en Français.
    Je suis d'accord avec tes exemples ci-dessous car ils sont 100% technique. par contre, "Digitalisez votre entreprises" "Rentrez dans un monde digital" etc. etc. Ce sont uniquement des sloggan marketing, et même si les techos se simplifient la vie avec des anglicismes, ils savent faire la part des choses.
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ça ne pose problème que quand le mot anglais existe en Français et veut dire autre chose. Le terme technique ça doit être "faux-ami". (C'est comme avec le délire crypted/uncrypted et chiffré/déchiffré, en Français il existe le mot "décrypter" et là ça fout le bordel, décrypter ne veut pas dire déchiffrer ça veut dire "déchiffrer sans connaitre la clé".)
    Trés bon exemple du danger des faux amis. Et "crypter", c'est finalement faire un hachage.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Du coup on fait des verbes avec n'importe quoi, c'est rigolo, par exemple il y en a qui disent "j'ai fais un commit" et parfois ça tourne en "j'ai commité".
    Il est même possible de conjuguer "downloader" et "uploader" ("téléchargement ascendant" ça sonne mal)
    Officiellement, uploader, c'est "téléverser" il me semble. Et je trouve que cela sonne plutôt bien justement ^^ Même si le sens du flux est inversé...
    "Télécharger" indique avec "charger" qu'on soulève un truc, donc vers le haut, donc plutôt "upload", alors que téléverser, intuitivement on sens que ça va vers le bas, donc "download"... Un raté du côté des académicien bien dommageable !

  10. #510
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 801
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 801
    Points : 7 337
    Points
    7 337
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Techniquement, c'est pire que ça, La HADOPI ne surveille pas les téléchargements. Ce sont les ayants droits qui le font. Ils scrutent les réseau P2P, récupérent les IP trouvées, isolent les françaises et demandent à la HADOPI de poursuivre. La HADOPI demande alors aux FAI qui avait telle IP à telle heure et poursuit le malheureux.

    Ce qui mène à un truc débile : seules les mégas sociétés de prod peuvent se permettre cette veille du réseau, alors que ce sont celles qui souffrent le moins du téléchargement vu qu'elles sont déjà rentables sans. Les petits producteurs et petits artistes, eux, sont protégés légalement avec cette solution, mais pas du tout protégés en réalité.

    Même si c'était les FAI qui eussent surveillé le réseau, Je pense qu'on ne serait pas passé à côté d'une Haute Autorité pour harmoniser et contrôler tout ça, ne serai-ce que pour fournir un cas de recours et aux particuliers, et aux ayants droits...
    Le bilan de la HADOPI est catastrophique ! 82 millions d'euros investis pour 87 000 euros d'amendes ! Tout ça pour que quelques multinationales qui font tout pour ne pas payer leurs impôts s'en mettent toujours plus dans les fouilles au détriment total des artistes et des intermittents.
    Bref, une loi exemple de la bêtise du néo-libéralisme qui prend l'argent des contribuables pour toujours plus de bénéfices des sociétés privées qui ne respectent pas les lois !

    M. Macron, vous cherchez à faire des économies ? Supprimez la HADOPI, ça sera toujours ça de gagner !
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  11. #511
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 071
    Points : 3 316
    Points
    3 316
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Le bilan de la HADOPI est catastrophique ! 82 millions d'euros investis pour 87 000 euros d'amendes ! Tout ça pour que quelques multinationales qui font tout pour ne pas payer leurs impôts s'en mettent toujours plus dans les fouilles au détriment total des artistes et des intermittents.
    Bref, une loi exemple de la bêtise du néo-libéralisme qui prend l'argent des contribuables pour toujours plus de bénéfices des sociétés privées qui ne respectent pas les lois !

    M. Macron, vous cherchez à faire des économies ? Supprimez la HADOPI, ça sera toujours ça de gagner !
    Nous partageons le même avis, même si je pense que protéger les ayants droits est important, HADOPI est sans doute la pire façon se s'y prendre.

  12. #512
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 381
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 381
    Points : 15 030
    Points
    15 030
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    je pense que protéger les ayants droits est important
    D'après certaines études copier des œuvres illégalement fait augmenter la consommation d'œuvres légales.
    Télécharger illégalement des séries, des films, des morceaux de musique peut te donner envie d'aller au cinéma, d'aller à des concerts, d'acheter des livres, etc.
    L'offre légale est souvent nulle, regardez le prix d'un MP3, c'est scandaleux (la majorité de l'argent ne doit même pas aller à l'artiste)
    Il y a moyen de louer un film, mais c'est hors de prix.

    Bon à la limite les services comme Deezer ou Spotify sont plutôt intéressant.

    Pourquoi l'état perd de l'argent en essayant de surveiller les réseaux P2P ?
    Ce n'est pas rentable, il faut stopper Hadopi.
    Keith Flint 1969 - 2019

  13. #513
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 801
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 801
    Points : 7 337
    Points
    7 337
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Nous partageons le même avis, même si je pense que protéger les ayants droits est important, HADOPI est sans doute la pire façon se s'y prendre.
    Je ne suis pas sûr que ce soit les "ayants-droits" qu'il faille protéger du piratage, mais les artistes que l'on devrait protéger contre ces sociétés d'exploitation (c'est le terme, et il est plutôt approprié en fait) qui ne sont que des vampires et des pompes à fric.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  14. #514
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 125
    Points : 3 604
    Points
    3 604
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Que comprendre avec "empreinte digitale" du coup ?

    Pour moi digital n'est pas un terme technique mais purement marketing, et je n'aime pas l'idée que les publicitaires influent notre société au point de changer le sens des mots.
    Ceci dit, cela en dit long sur notre époque.
    Purement marketing, non. Tout le monde utilise digital, si toi tu y vois-tu marketing c'est que tu n'as pas compris le virage qu'a pris l'IT il a quelque année. Digital est synonyme a numérique dans certain cas, mais il n'est pas exactement pareil pour autant, un digitaliser un formulaire c'est le mettre sous forme de site web par exemple. Numériser un formulaire c'est le passer au scanner et avoir un PDF.

    "Que comprendre avec empreinte digitale" Et bien on l’a dit cela dépend du contexte, est-ce que tu as des lampes bleues autour de toi, ou est-ce que tu recherches la trace d'un fichier sur un ordi ?
    Que comprendre avec "C'est clair" Est-ce que ta pièce est lumineuse ou est-ce que tu as compris quelque chose du coup ?

    Je sais que l'IT est très react a ce sujet, surtout sur ce forum (Et pas que sur ce sujet) Mais la langue évolue avec l'usage, l'usage et seulement l'usage tranche si digital doit être utilisé ou non. Pour l‘instant il semble gagner
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  15. #515
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 071
    Points : 3 316
    Points
    3 316
    Par défaut
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Purement marketing, non. Tout le monde utilise digital, si toi tu y vois-tu marketing c'est que tu n'as pas compris le virage qu'a pris l'IT il a quelque année. Digital est synonyme a numérique dans certain cas, mais il n'est pas exactement pareil pour autant, un digitaliser un formulaire c'est le mettre sous forme de site web par exemple. Numériser un formulaire c'est le passer au scanner et avoir un PDF.
    Trop bien ton exemple, il sonne exactement comme un argument commercial d'une solution à vendre... "Tel outils révolutionnaire va permettre de digitaliser vos formulaires..."

    "Que comprendre avec empreinte digitale" Et bien on l’a dit cela dépend du contexte, est-ce que tu as des lampes bleues autour de toi, ou est-ce que tu recherches la trace d'un fichier sur un ordi ?
    Que comprendre avec "C'est clair" Est-ce que ta pièce est lumineuse ou est-ce que tu as compris quelque chose du coup ?
    Trop bien ton exemple, c'est la même expression avec les mêmes mots qui ont le même sens, à l'exception qu'il s'agit du sens figuré/sens premier degré

    Mais la langue évolue avec l'usage, l'usage et seulement l'usage tranche si digital doit être utilisé ou non. Pour l‘instant il semble gagner
    Oui, les marketeux sont en train, avec succès, de rentrer l'usage de ce terme dans le langage courant. Je ne nie pas ce fait, je le déplore.

    Tu as ceci dit peut-être bien raison sur le fait que je sois Réac sur ce sujet, qui sais, je je manque sans doute de recul sur ma propre situation.
    En attendant, je m'applique à utiliser "Numérique" à la place de "digital" à chaque fois que cela s'y prête. Et si j’admets faire preuve de mauvaise foi avec ton exemple de numérisation de PDF, digitaliser apportant en effet une nuance intéressante, il faut quand même voir que plus de 9 fois sur 10, cet anglicisme n'apporte au mieux rien du tout, au pire du flou.

  16. #516
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 381
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 381
    Points : 15 030
    Points
    15 030
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Oui, les marketeux sont en train, avec succès, de rentrer l'usage de ce terme dans le langage courant.
    Ils ne le font pas exprès, c'est juste qu'ils ne connaissent pas le vocabulaire, ils ne font que répéter ce qu'ils ont entendu.
    Généralement ça ne gène pas d'utiliser un mot anglais, là il y a un problème parce que le mot existe en Français et veut dire totalement autre chose.

    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Mais la langue évolue avec l'usage, l'usage et seulement l'usage tranche si digital doit être utilisé ou non. Pour l‘instant il semble gagner
    Ça complexifie la langue et ça la rend moins précise. Si tous les mots avaient 25 définitions ce serait le bordel.
    À la limite à l'oral on peut forcer l'accent anglais, pour bien montrer que c'est le mot anglais et pas le mot français.

    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Je sais que l'IT est très react
    Dans tous les domaines il y a des gens chiant avec le jargon, quand tu connais le vocabulaire approprié c'est toujours marrant de corriger ceux qui utilisent les mauvais termes.
    Par exemple un électricien peut dire "ce n'est pas une ampoule c'est une lampe" ou "ce n'est pas un néon c'est un tubé fluorescent", "ce n'était pas une électrocution*, c'était une électrisation".
    * = ça a peut-être changé, mais selon certains dictionnaires la définition d'électrocution est "décès suite à une électrisation". (Wikipedia dit "généralement mortelle" ça me gène un peu, mais par contre c'est toujours correct de parler d'électrisation)

    Ça me fait rigoler les gens qui s'expriment avec précision.
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #517
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 801
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 801
    Points : 7 337
    Points
    7 337
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Et si j’admets faire preuve de mauvaise fois avec ton exemple de numérisation de PDF
    Faire du chichi au niveau d'un anglicisme qui porterait à confusion avec un mot français déjà existant, et mélanger 2 mots FRANÇAIS n'ayant que la prononciation de commun, c'est un peu fort de café, non ?

    foi <> foi <> foie <> Foix

    Petite phrase pour se souvenir (c'est mon père qui me la disait quand j'étais gosse)
    Il était une fois dans la ville de Foix une marchande de foie qui se dit ma foi, c'est la dernière fois que je vends du foie dans la ville de Foix
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  18. #518
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 125
    Points : 3 604
    Points
    3 604
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Trop bien ton exemple, c'est la même expression avec les mêmes mots qui ont le même sens, à l'exception qu'il s'agit du sens figuré/sens premier degré
    Ah mais si y’a que ça je peux t’en trouver d’autre :
    « Je fais un opéra », tu fais de la pâtisserie ? Tu construis un immeuble, ou tu fais une pièce ?
    « C’est un Indien » Il viens d’Inde ou des Amériques ?
    Restons dans le thème « Américain » Viens d’Amérique ou des Etats-Unis ?
    « C’est imprimé » As-tu l’laisser une empreinte sur quelque chose ou tu imprimer une feuille.
    Allez encore mieux :
    « Je suis l’hôte » Je reçois ou je suis reçu ?
    « Il y’en a plus » Y’en a d’avantage ou moins ?

    Donc oui on a besoin du contexte pour connaitre la signification d’un mot, rien de nouveau en Français.

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Oui, les marketeux sont en train, avec succès, de rentrer l'usage de ce terme dans le langage courant. Je ne nie pas ce fait, je le déplore.
    C’est faux car c’est utilisé par plein de monde, ingénieur compris, tu en fait un terme de marketeux juste parce que marketeux est péjoratif dans ta bouche. D’ailleurs pourquoi tu dis marketeux et pas commercial ? Autant suivre ta propre logique jusqu’au bout hein…

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ils ne le font pas exprès, c'est juste qu'ils ne connaissent pas le vocabulaire, ils ne font que répéter ce qu'ils ont entendu.
    Généralement ça ne gène pas d'utiliser un mot anglais, là il y a un problème parce que le mot existe en Français et veut dire totalement autre chose.
    En quoi c’est gênant encore une fois, les mots sont empruntés des autres langues depuis toujours, dans tous les sens. Les mots peuvent avoir plusieurs définitions, on peut avoir plusieurs mots pour designer la même chose (On appel ca des synonyme), enfin à un moment donner non il n’y a aucun problème avec ça.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ça complexifie la langue et ça la rend moins précise. Si tous les mots avaient 25 définitions ce serait le bordel.
    entre 2 et 25 il a un juste milieu
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  19. #519
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 071
    Points : 3 316
    Points
    3 316
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    c'est un peu fort de café, non ?
    Je ne prétend pas avoir une orthographe irréprochable, et ce n'est pas parce qu'on est pas parfait dans l'application de la langue qu'on ne peut pas s'appliquer à l'être ni que l'on ne peut demander aux autre d'essayer d'en respecter l'usage.

    En tout cas merci de me l'avoir fait remarqué, je l'ai corrigé. J'en ai profité pour me relire et je suis même surpris de ne pas en avoir trouvé d'autre (ceci dit rien ne prouve qu'il n'y en ai pas d'autre )

    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Ah mais si y’a que ça je peux t’en trouver d’autre :
    « Je fais un opéra », tu fais de la pâtisserie ? Tu construis un immeuble, ou tu fais une pièce ? ==> C'est terriblement maladroit d'écrire faire dans le cadre de construire ou dans le cadre de composer, à l'écrit il existe des verbes différents qu'il convient d'utiliser à bon escient.
    « C’est un Indien » Il viens d’Inde ou des Amériques ? ==> c'est effectivement incomplet comme énoncé. Tu noteras que ce flou là à la même origine que le flou qui se crée avec digital : le manque de rigueur lors de l'introduction du terme "Indien", même après qu'on ai bien compris que Christophe colon n'avait pas débarqué en Inde...
    Restons dans le thème « Américain » Viens d’Amérique ou des Etats-Unis ? ==> Ma foi, étasunien n'existe pas pour rien
    « C’est imprimé » As-tu l’laisser une empreinte sur quelque chose ou tu imprimer une feuille. ==> encore un bel exemple direct de la beauté de la langue avec le sens figuré/premier degré
    Allez encore mieux :
    « Je suis l’hôte » Je reçois ou je suis reçu ? ==> Cette polysémie est parfaitement voulue par la langue. Elle supprime volontairement la différence entre celui qui accueille et celui qui est accueilli et indique que ce dernier mérite la même attention. Cela n'a absolument rien à voir.
    « Il y’en a plus » Y’en a d’avantage ou moins ? ==> En bon français, il n'y a qu'une seule interprétation de cette phrase : Il y en a davantage
    En somme, tes exemples ne montrent qu'une chose : Est-ce qu'on utilise avec rigueur la langue ou pas. Ceux qui sont d'accord pour la rendre plus floue seront sans doute d'accord avec ce "nouvel usage" de "digital", les autres....

    Donc oui on a besoin du contexte pour connaitre la signification d’un mot, rien de nouveau en Français.
    Tu as plutôt mal choisi tes exemples pour démontrer cela...


    C’est faux car c’est utilisé par plein de monde, ingénieur compris, tu en fait un terme de marketeux juste parce que marketeux est péjoratif dans ta bouche. D’ailleurs pourquoi tu dis marketeux et pas commercial ? Autant suivre ta propre logique jusqu’au bout hein…
    Un commercial, pour moi c'est un mec qui vend un produit. Un marketeux, c'est un mec qui vend un concept avec mauvaise foi en en rajoutant des tonnes. Et ceux qui utilisent "Digital" comme argument de vente rentre dans ma définition (qui n'engage que moi ^^ ) de marketeux.

    En quoi c’est gênant encore une fois, les mots sont empruntés des autres langues depuis toujours, dans tous les sens. Les mots peuvent avoir plusieurs définitions, on peut avoir plusieurs mots pour designer la même chose (On appel ca des synonyme), enfin à un moment donner non il n’y a aucun problème avec ça.
    Les vrais synonymes ne sont pas légions. Ce n'est pas parce que tu ne vois pas la nuance entre deux termes qu'elle n'existe pas.
    L'usage fait disparaitre les mots inutiles.
    Les synonymes qui n'ont pas disparu apportent encore une nuance suffisante pour exister.
    Perdre la nuance des mots, in fine, fait perdre des mots à la langue. Et personnellement je trouve ça dommage!
    C'est pour cela que je n'ai rien contre les termes emprunter qui apportent des choses, et que "digital" cristallise autant : il apporte beaucoup moins de clarté que de flou!

  20. #520
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 125
    Points : 3 604
    Points
    3 604
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    En somme, tes exemples ne montrent qu'une chose : Est-ce qu'on utilise avec rigueur la langue ou pas. Ceux qui sont d'accord pour la rendre plus floue seront sans doute d'accord avec ce "nouvel usage" de "digital", les autres....
    Ça ne veut rien dire une langue qui s’utilise avec rigueur, c’est quoi la rigueur, s’attacher à l’étymologie première d’un mot ? (Non ce n’est pas ça). Les mots sont flous par leur double/triple sens oui, car on ne parle pas d’un jargon technique pour construire un avion.

    Enfin si t’as un problème avec les mots qui peuvent être flou tu va avoir un problème avec toutes les langues, car un lange c’est ça, plein de nuance et encore on parle des mots, mais que dire de l’intonation, juste par l’intonation je peux dire quelque chose et penser complètement l’inverse. DU coup tu es contre le sarcasme aussi j’imagine ? Ça rend la langue vachement flou et difficile le sarcasme, du dit un truc et en fait faut comprendre l’inverse, wow mind blowing.

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Tu as plutôt mal choisi tes exemples pour démontrer cela...
    Non c’est toi qui d’une mauvaise foi incroyable, tu l’as même admit.

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Un commercial, pour moi c'est un mec qui vend un produit. Un marketeux, c'est un mec qui vend un concept avec mauvaise foi en en rajoutant des tonnes. Et ceux qui utilisent "Digital" comme argument de vente rentre dans ma définition (qui n'engage que moi ^^ ) de marketeux.
    Oui donc c’est exactement ce que j’ai dit, tu dis marketeux juste car c’est un terme péjoratif et donc pour discréditer le terme Digital tu dis qu’il est utilisé par des marketeux. C’est sûr que si tu disais toute la vérité comme le fait qu’il soit utilisé par tous le monde peut importe sont post (du développeur au DSI) ton discours aura moins d’impact.

    Bon du coup la ficelle de ta rhétorique est un peu grosse

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Les vrais synonymes ne sont pas légions. Ce n'est pas parce que tu ne vois pas la nuance entre deux termes qu'elle n'existe pas.
    Du coup tu te contredis toi-même plus haut

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Et si j’admets faire preuve de mauvaise foi avec ton exemple de numérisation de PDF, digitaliser apportant en effet une nuance intéressante
    Même s’ils sont synonymes digital apporte bien une nuance par rapport a numérique, on digitalise un formulaire, on digitalise également un processus. Voilà, merci, au revoir.

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    L'usage fait disparaitre les mots inutiles.
    Les synonymes qui n'ont pas disparu apportent encore une nuance suffisante pour exister.
    Exactement, miniteler par exemple n’existe plus, numérique ne vas certainement pas disparaitre, mais il est possible que dans le futur il ne fasse plus référence a ce qu’il fait référence aujourd’hui. Mais ce n’est en rien une perte pour la langue, un danger ou pire, un péril mortel. C’est son évolution point.

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Perdre la nuance des mots, in fine, fait perdre des mots à la langue. Et personnellement je trouve ça dommage!
    La langue se porte très bien ne t’en fait pas, on a des milliers de nouveau mot inventé chaque année.

    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    C'est pour cela que je n'ai rien contre les termes emprunter qui apportent des choses, et que "digital" cristallise autant : il apporte beaucoup moins de clarté que de flou!
    Digital n’apporte aucun flou, je n’ai jamais croisé personne dire avec sincérité « Ah mais tu veux dire digital dans le sens numérique, pardon je n’avais pas compris » Je suis même sûr que c’est la première fois que cette phrase a été écrite quelque part. Ceux qui font semblant de comprendre « Hey mais digital c’est le doigts en français » sont comme je l’ai dit juste react et ne comprenne pas comment une langue évolue.

    Allez-y les lecteurs du Figaro, lâchés vos pouces rouges.
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 19/07/2010, 16h25
  2. [applet]utilser des infos pour les traiter dans une servlet
    Par jeromejanson dans le forum Applets
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/03/2010, 23h22
  3. Des classes pour les liens en CSS
    Par Invité dans le forum Mise en page CSS
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/03/2005, 14h31
  4. [debutant][JNI]Stocker des objet pour les rappeler plus tard
    Par Celenor dans le forum Entrée/Sortie
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/03/2004, 01h28

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo