Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Développement 2D, 3D et Jeux Discussion :

« Linux est l’avenir du jeu vidéo » pour le PDG de Valve


Sujet :

Développement 2D, 3D et Jeux

  1. #41
    Nouveau Candidat au Club
    Dans les faits...
    ...l'avenir des jeux vidéo est là où se trouvent les clients.
    Linux n'affiche aucune progression en PDM sur un an et reste à 1,3% de pénétration.
    L'Open Source n'est pas un modèle adapté au grand public, il est loin de l'être, et on ne voit rien qui pourrait changer ça à court terme.
    Donc Gabe Newell est dans l'incantation pure et simple.

  2. #42
    Membre chevronné
    Une question bête vient de surgir dans mon esprit : pourquoi n'existe-t-il aucune alternative libre à Steam ? Je ne parle naturellement pas du catalogue en soi, mais bien de la plateforme. Une plateforme entièrement dédiée aux jeux vidéos (je précise pour pas qu'on me dise d'installer des paquets via Synaptic ou autre ).

  3. #43
    Rédacteur

    @Lutarez pouvez-vous précisez l'avantage par rapport au synaptic et autre logithèque Ubuntu rubrique jeux ?
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  4. #44
    Modérateur

    Citation Envoyé par Lutarez Voir le message
    Une question bête vient de surgir dans mon esprit : pourquoi n'existe-t-il aucune alternative libre à Steam ? Je ne parle naturellement pas du catalogue en soi, mais bien de la plateforme. Une plateforme entièrement dédiée aux jeux vidéos (je précise pour pas qu'on me dise d'installer des paquets via Synaptic ou autre ).
    http://www.desura.com ?
    (Les "ça ne marche pas", même écrits sans faute(s), vous porteront discrédit ad vitam æternam et malheur pendant 7 ans)

    N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  5. #45
    Membre à l'essai
    En tant que linuxien, je me réjouis de l’arrivée de Steam. Ça nous évitera un double boot – j’avais une Windows juste pour ça jusqu’à passer par wine – et cela va ramener d’autres développeurs. Quand bien même Steam serait un problème, c’est un mal pour un bien.

    Mais bon, vu que mon archlinux est en 24bits, ça risque de ramer…

  6. #46
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par imikado Voir le message
    pouvez-vous précisez l'avantage par rapport au synaptic et autre logithèque Ubuntu rubrique jeux ?
    Steam, ce n'est pas qu'un logiciel pour télécharger des jeux dans une boutique.

    Une bonne partie de "l'extra-gaming" est souvent pris en charge (éditeurs, mods). L'aspect multi-joueur y est très développé avec des serveurs de jeux hébergé par Valve (+ un système anti-triche). L'aspect social y est très présent et permet de jouer très facilement entre amis.

    C'est sans compter sur les dernières innovations comme le Big Picture (même si contextuel), le partage de compte, une vitrine pour les jeux indépendants, etc.

    Bref, Steam n'a rien à voir en terme de fonctionnalité avec une "boutique" de logiciels généraliste.

    Citation Envoyé par wax78 Voir le message
    Je l'avais complètement oublié. Faut dire qu'on en entend pas souvent parler (en tout cas, j'entends plus souvent parler de GoG que de Desura).
    Par contre, je ne pensais pas du tout que c'était libre. Merci pour l'information.

  7. #47
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    je dirai oui et non :
    - non, parce que finalement valve fait exactement ce qu'il reproche à microsoft : du store fermé.

    Pas tout à fait, quand même : Steam ne sera jamais le seul store sur GNU/Linux comme le Windows Store risque d'être le seul sur Windows...
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

  8. #48
    Membre du Club
    jeu bootable
    il y a 10 ans ou 20 ans, on nous expliquait que grâce au plus en play on aurait plus besoin de driver

    la situation est pire qu'il y a 20 ans, un pc "designed for vista" a des chipsets personnalisés par le constructeur pour ne fonctionner que avec les drivers vista

    sous la houlette de micro$oft la situation empire, linux est sous influence et prend la même voie, et apple (qui est capitalistiquement détenu par microsoft ) est totalement fermé

    si cette situation n'était pas de plus en plus verrouillée il y a longtemps que les éditeurs de jeux je feraient des jeux bootable !

  9. #49
    Nouveau membre du Club
    Ce qui importe ce n'est pas tant que steam investi dans linux mais que des jeux soient développés sur cette plateforme.
    Que le modèle de steam conviennent ou pas aux joueurs, ça se discute. Néanmoins ça permet de continuer à démocratiser ce système.

  10. #50
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par dlandelle Voir le message

    il y a 10 ans ou 20 ans, on nous expliquait que grâce au plus en play on aurait plus besoin de driver

    la situation est pire qu'il y a 20 ans, un pc "designed for vista" a des chipsets personnalisés par le constructeur pour ne fonctionner que avec les drivers vista

    sous la houlette de micro$oft la situation empire, linux est sous influence et prend la même voie, et apple (qui est capitalistiquement détenu par microsoft ) est totalement fermé
    La situation que tu critique est liée aux constructeurs et non aux éditeurs d'OS. Ce n'est pas Microsoft ou Apple qui développe la plupart des drivers, ils sont juste intégrés dans les OS. Le simple fait que les jeux sont plus répandus sur Windows que sur GNU/Linux / Apple aujourd'hui se résume en une seule notion économique : parts de marché. C'est pas en faisant de l'anti-proprio primaire que les développeurs préfèreront faire des jeux sur GNU/Linux.

    Citation Envoyé par dlandelle Voir le message
    si cette situation n'était pas de plus en plus verrouillée il y a longtemps que les éditeurs de jeux je feraient des jeux bootable !
    Ça existe depuis longtemps maintenant, ça s'appelle une console de jeu. De nos jours, on demande quand même à nos ordinateurs d'être un minimum multi-tâches : faire des jeux bootables indépendants d'un OS serait tout sauf une évolution.

    Citation Envoyé par esion Voir le message
    Ce qui importe ce n'est pas tant que steam investi dans linux mais que des jeux soient développés sur cette plateforme.
    Que le modèle de steam conviennent ou pas aux joueurs, ça se discute. Néanmoins ça permet de continuer à démocratiser ce système.
    Malheureusement la problématique sera toujours la même. Pour un financier, quelle est la meilleure solution pour vendre son jeu :

    • Vendre le jeu à 70€ sur 1.3% du marché ?
    • Vendre le jeu à 70€ sur 95% du marché ?



    Et tout cela, c'est d'un point de vue purement financier. On peut très facilement trouver des arguments côté technique si vous voulez.

  11. #51
    Membre expert
    Concernant la plateforme alternative libre à Steam je ne vois pas l'intérêt, grâce aux différentes bibliothèques de logiciel on peut tout à fait installer des jeux simplement (et même en ligne de commande si on est un barbu bourru). Par contre exit l'aspect communautaire et la discussion en ligne.

    edit: Le problème principal est la rentabilité, entre des jeux créés pour la création et pour l'art (cf les indies) et les jeux créés pour faire un maximum de fric (cf EA et cie) il y a un fossé qui fait que les grands éditeurs ne se risqueraient pas à perdre leur temps à développer pour Linux.

    Maintenant je me demande si l'on ne peut pas faire des jeux multi-os directement sans devoir être spécifique à chaque OS (je n'ai jamais développé de jeux sauf pour Android).
    L'homme est un fou pour l'homme. Toi qui viens de me mettre un aie au moins le courage d'expliquer pourquoi tu n'es pas d'accord.

  12. #52
    Modérateur

    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Si je ne me trompe pas steam n'est qu'un canal de diffusion pour les éditeurs. Tu peux toujours aller acheter une version boite plutôt qu'une version steam. Existe il des exclus à steam d'ailleurs ? (hors jeu indé qui n'ont pas d'autre moyen de distribution)
    Ça doit faire quelques temps que tu n'as pas du acheter de jeux en boite.
    Quasiment toutes les sorties de jeux en boite, te demande d'installer le jeux ... sous steam ... et de t'enregistrer.
    Donc Boite ou pas boite dans les 2 cas tu es limité par l'accès à Steam.
    Le peu de jeux qui ne demande pas d'installation par steam sont les Jeux EA, qui eux t'oblige maintenant à aller sur leur platforme Origin) et quelques éditeurs qui ne passent pas par ces plateforme mais ont blindé leur jeux de DRM.
    Modérateur Delphi

    Le guide du bon forumeur :
    __________
    Rayek World : Youtube Facebook

  13. #53
    Membre du Club
    Je suis tout à fais d'accord avec lui, je suis sous linux et je joue a TF2, minecrfat, urt et quelque autre jeu et je suis en train de créer un jeu pour linux avec cryengine.

    je suis donc pour le développement de jeu pour linux.

    VLM

  14. #54
    Chroniqueur Actualités

    « L'année de l'ordinateur de bureau Linux est arrivée »
    « L'année de l'ordinateur de bureau Linux est arrivée » ,
    selon le Directeur de la Technologie d'Intel

    Mise à jour du 20/09/2013

    Pendant la LinuxCon 2013, Dirk Hohndel, développeur du kernel Linux et Directeur de la Technologie chez Intel admet avoir été « le premier à prédire l'année de l'ordinateur de bureau Linux en 1999 ». Et de poursuivre « les prédictions sont difficiles, surtout si elles concernent l'avenir. Mais si je la modifiais et, au lieu de parler de l'année de l'ordinateur de bureau Linux, je disais plutôt que dans une décennie et demie à partir de ce moment là (1999) l'informatique côté client serait principalement orientée Linux. Et c'est ce que nous observons. »


    « A l'extérieur de la communauté, la plupart des gens ne voient pas l'impact de Linux. Linux est souvent invisible. Lorsque vous vous rendez sur un grand site web -- Google, Facebook, Twitter -- vous utilisez Linux » affirme-t-il à son auditoire.

    Hohndel tient à remercier Android, Chrome OS et les distributions Linux qui ont tous contribué à rendre l'expérience de l'utilisateur final Linux plus populaire. Il rappelle d'ailleurs que Google et Intel travaillent de concert pour améliorer les Chromebooks qui ont réalisé un cinquième des ventes de nouveaux ordinateurs équipant les écoles américaines.

    « (Chromebook) Pixel est magnifique. J'adore le Pixel. Nous travaillons en étroite collaboration avec Google pour améliorer les graphismes de Chromebook, audio et toutes les pièces qui conduisent à des dispositifs pour les utilisateurs finaux qui défieront la concurrence. Si vous vous penchez vers l'avenir avec le Chromebook, vous pouvez voir Google toucher un public de plus en plus large. » affirme-t-il.

    Source : keynote Dirk Hohndel

    Et vous ?

    Partagez-vous son point de vue ? L'année de l'ordinateur de bureau Linux est-elle arrivée ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  15. #55
    Nouveau Candidat au Club
    Sur un ordinateur de bureau oui mais pas n'importe lequel
    Je pense que l'initiative de Google est très bonne car elle peut permettre aux personnes d'utiliser Linux (même sans le savoir). C'est un premier pas vers une adoption plus large et une meilleure compréhension du public.

    Cette première permettra peut-être de pousser les constructeurs à proposer des pilotes pour Linux et d'augmenter sa popularité.

    Même si je ne suis pas d'accord avec Google, je pense que c'est une bonne chose pour Linux.

  16. #56
    Membre chevronné
    Pendant la LinuxCon 2013, Dirk Hohndel, développeur du kernel Linux et Directeur de la Technologie chez Intel admet avoir été « le premier à prédire l'année de l'ordinateur de bureau Linux en 1999 ». Et de poursuivre « les prédictions sont difficiles, surtout si elles concernent l'avenir. Mais si je la modifiais et, au lieu de parler de l'année de l'ordinateur de bureau Linux, je disais plutôt que dans une décennie et demie à partir de ce moment là (1999) l'informatique côté client serait principalement orientée Linux. Et c'est ce que nous observons. »
    Ca existe les prédictions qui ne concernent pas l'avenir ?

    Pour moi c'est une prédiction dans le vent. En 1999 elle s'est avérée fausse, soit. La reprendre et dire "Finalement c'est 15 ans plus tard qu'on entrevoit une éventualité qu'elle se vérifie bientôt, alors je la modifie pour tomber juste", c'est un peu trop facile.

  17. #57
    Membre régulier
    la prédiction est un art bien difficile, surtout en ce qui concerne l'avenir
    Cette citation est attribuée généralement à Mark Twain et occasionnellement à Tristan Bernard (Wikipédia)

  18. #58
    Membre expert
    Partagez-vous son point de vue ? L'année de l'ordinateur de bureau Linux est-elle arrivée ?
    Linux est utilisé partout mais très peu de gens le savent : Tivo, lecteurs dvds, pop corn stations, mini pcs, Nas, Téléphones.

    Maintenant j'espère que, oui Linux tendra à se démocratiser sachant qu'il n'est pas moins difficile à utiliser qu'un Windows.

    La seule problématique pour ma part de passer à du full Linux c'est les jeux.
    L'homme est un fou pour l'homme. Toi qui viens de me mettre un aie au moins le courage d'expliquer pourquoi tu n'es pas d'accord.

  19. #59
    Membre expérimenté
    Le seul problème que je vois à Linux est le retard sur les applications bureautiques. Je ne suis pas pro Microsoft encore moins Mac, mais il faut admettre que leur outils Word,Excel,PowerPoint, Acces, répondent très bien au demande de bureautique standard et surtout elle ont fait leurs preuves auprès du milieu professionnel et sont acceptées. Vous voulez du linux alors offrez quelque chose de plus que l'entreprise veut, ou alors créer ce besoin. Je ne vois rien de ça dans des outils linux de bureautique.

    Ensuite pour les jeux, Microsoft à un épine dans le pied c'est DirectX, propriétaire et malheureusement pour eux ne peut fonctionner que sur les machine Microsoft et Windows ( PC, Xbox.. ). les outils de développement de Windows sont très bien pour ce genre de chose, SDK s'installant en un clic avec des configurations via IHM et pas fichier.... Rien que ça déjà c'est du confort mais oh que diable c'est ce que l'on demande lorsque l'on travaille toute la journée sur une machine!

    Linux peut être l'avenir, MAIS, arrêter avec des versions X,Y,Z qui ont des incompatibilité entre elle pour le développement ( vous avez déjà travaillé avec X11 et Win32? perso Win32 c'est moche ok mais c'est super bien documenté donc compréhension plus facile ).

    Bref, Linux en numero 1 je suis à 100% mais ça n'arrivera pas. Mais une distribution avec des outils et une doc professionnelle!

    NOTE: Je ne parle pas de tout ce qui est rapport au réseau ( je n'y connais rien) car je sais juste que Linux est très apprécier pour ce qui est de la gestion de utilisateur sur réseau etc... ( J'y connais rien :p )
    Homer J. Simpson


  20. #60
    Membre expert
    Citation Envoyé par Astraya Voir le message
    Le seul problème que je vois à Linux est le retard sur les applications bureautiques. Je ne suis pas pro Microsoft encore moins Mac, mais il faut admettre que leur outils Word,Excel,PowerPoint, Acces, répondent très bien au demande de bureautique standard et surtout elle ont fait leurs preuves auprès du milieu professionnel et sont acceptées. Vous voulez du linux alors offrez quelque chose de plus que l'entreprise veut, ou alors créer ce besoin. Je ne vois rien de ça dans des outils linux de bureautique.
    Libre Office et Open Office c'est du téflon ?
    L'homme est un fou pour l'homme. Toi qui viens de me mettre un aie au moins le courage d'expliquer pourquoi tu n'es pas d'accord.