Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Développement 2D, 3D et Jeux Discussion :

« Linux est l’avenir du jeu vidéo » pour le PDG de Valve


Sujet :

Développement 2D, 3D et Jeux

  1. #61
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Zweet Voir le message
    Libre Office et Open Office c'est du téflon ?
    J'aime bien Libre Office j'ai pas dis le contraire, mais mettez vous à la place d'un chef d'entreprise. Vous avez 300 personnes qui en ont besoin. sur les 300, 280 n'est n'ont rien à foutre de Linux et de l'informatique. Elle connaissent un peu Microsoft Office. Vous allez choisir quoi? Sachant que ces outils sont dans les meurse depuis toujours. Oui il faut former etc.. mais ça à un coût tout ça donc c'est en rien gratuit pour une entreprise!!
    Homer J. Simpson


  2. #62
    Membre expert
    Citation Envoyé par Astraya Voir le message
    J'aime bien Libre Office j'ai pas dis le contraire, mais mettez vous à la place d'un chef d'entreprise. Vous avez 300 personnes qui en ont besoin. sur les 300, 280 n'est n'ont rien à foutre de Linux et de l'informatique. Elle connaissent un peu Microsoft Office. Vous allez choisir quoi? Sachant que ces outils sont dans les meurse depuis toujours. Oui il faut former etc.. mais ça à un coût tout ça donc c'est en rien gratuit pour une entreprise!!
    La migration de l'un à l'autre est pas trop troublante. Encore tu me dirais pour les personnes qui passent du développement pour Office au développement pour Libre / Open je dis pas mais concrètement les interfaces se ressemblent, les comportements sont (presque) les mêmes donc pour une utilisation bureautique je ne pense pas que ça soit choquant pour l'utilisateur (au pire il suffit de leur dire que c'est la nouvelle version d'Office )
    L'homme est un fou pour l'homme. Toi qui viens de me mettre un aie au moins le courage d'expliquer pourquoi tu n'es pas d'accord.

  3. #63
    Membre éprouvé
    On parle de 2 choses différentes (même si liées) :
    - La capacité de Linux à offrir un OS complet
    - la facilité de migration d'un autre OS vers Linux

    Pour le capacité de Linux à offrir un OS complet, je pense que ce n'est pas le cas. Beaucoup de soft professionnels (hors bureautique) n'ont pas d'équivalent sous Linux.
    Par contre, la suite bureautique n'est pas un problème. LibreOffice est aussi puissant que MsOffice.
    Donc je dirais : oui. Pour Monsieur-et-Madame-Tout-le-monde, Linux peut devenir une bonne solution, à condition de nettoyer tout ce bordel dans les distributions, fork, ... et d'offrir quelque chose de simple.

    Au niveau de la migration, le passage peut être plus difficile.
    Citation Envoyé par Astraya Voir le message
    J'aime bien Libre Office j'ai pas dis le contraire, mais mettez vous à la place d'un chef d'entreprise. Vous avez 300 personnes qui en ont besoin. sur les 300, 280 n'est n'ont rien à foutre de Linux et de l'informatique. Elle connaissent un peu Microsoft Office. Vous allez choisir quoi? Sachant que ces outils sont dans les meurse depuis toujours. Oui il faut former etc.. mais ça à un coût tout ça donc c'est en rien gratuit pour une entreprise!!
    Pour des utilisateurs n'utilisant pas trop de fonctions avancées, le passage de MsOffice à LibreOffice est facile.
    Je dirais même plus facile que MsOffice 2002 à MsOffice 2007 (avec Ribbon).
    Ce serait plus au niveau des applications construites sur MsOffice que la migration est pratiquement impossible : essayer de migrer une db Access (dont 90% de l'intérêt se trouve dans des Formes avec du VB) vers le module Base de LibreOffice

  4. #64
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par lvr Voir le message
    Au niveau de la migration, le passage peut être plus difficile.
    Pour des utilisateurs n'utilisant pas trop de fonctions avancées, le passage de MsOffice à LibreOffice est facile.
    Je dirais même plus facile que MsOffice 2002 à MsOffice 2007 (avec Ribbon).
    Ce serait plus au niveau des applications construites sur MsOffice que la migration est pratiquement impossible : essayer de migrer une db Access (dont 90% de l'intérêt se trouve dans des Formes avec du VB) vers le module Base de LibreOffice
    Dans le monde des bisounours, peut-être mais dans le monde de la réalité, ce n'est absolument pas le cas.

    LibreOffice (ou OpenOffice) est à des années-lumières de Microsoft Office que cela soit en terme d'ergonomie ou de fonctionnalités.

    Quand on voit ce que cela donne la migration Office 2003 à 2007 ou 2010, je n'ose même pas imaginer cela que cela donnerait si on faisait passer les utilisateurs lambda de Office 2010 à LibreOffice. Et je ne parle même des pas soucis de compatibilité entre les deux.

    Je n'ai rien contre LibreOffice / OpenOffice mais il faut quand même faire la part des choses.
    "Non, je ne dois rien à personne
    Et je ne méprise personne".


    Je ne réponds pas aux message techniques par MP !

  5. #65
    Rédacteur

    Je ne pense pas que les gens "ont peur" de Linux, je pense juste qu'ils n'ont pas envie de faire un effort pour quitter quelque chose qu'ils connaissent et est déjà installé sur leur poste pour un "OS inconnu/moins connu"

    Les gens qui passent à Linux sont soit des utilisateurs avertis qui font de l'informatique ou s'y interesse et souhaite tester autre chose, ou quitter un OS qui ne leur plait pas, OU des personnes dans l'entourage des premiers
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  6. #66
    Membre expert
    Je trouve Intel très hypocrite. D'un côté ils disent que "l'année de Linux sur bureau est arrivée" et de l'autre ils mettent des bâtons dans les roues à la seule distro en train d'essayer de démocratiser Linux sur PC (oui je parle du "XMirgate").
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  7. #67
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par imikado Voir le message
    Je ne pense pas que les gens "ont peur" de Linux, je pense juste qu'ils n'ont pas envie de faire un effort pour quitter quelque chose qu'ils connaissent et est déjà installé sur leur poste pour un "OS inconnu/moins connu"

    Les gens qui passent à Linux sont soit des utilisateurs avertis qui font de l'informatique ou s'y interesse et souhaite tester autre chose, ou quitter un OS qui ne leur plait pas, OU des personnes dans l'entourage des premiers
    S'ils sont pas content de Windows, il n'iront pas utiliser Linux mais Apple s'ils ont les moyens.
    S'ils sont pas content d'Apple, il resteront chez Apple.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  8. #68
    Expert confirmé
    - Cela va faire plus de 10 ans que j'entends que Linux va devenir l'OS qui va monter. Ceci à chaque sortie d'un Windows. Personnellement, j'y crois pas pour plusieurs raisons. Il y a une frange dure de la communauté Linux qui ne souhaitent pas voir arriver un tas de noob. Sinon ça va retirer le coté élitiste de Linux.
    - L'autre raison et les coté non unifié. On pense que tout est compatible entre distribution. En faite non, il faut faire quelque manipulations plus ou moins compliqué.
    - Les drivers même si c'est beaucoup mieux qu'il y 10 ans.
    - Les applications. Alors j'entends à chaque fois la même chose. l'équivalent d'Office , il y a OpenOffice, Photoshop il y a Gimp, Cubase il y a (zut j'oublie le nom) . Vaste blague ce genre de comparaison. Les personnes qui font se genre de comparaison ne connaissent rien à ces applications. L'inverse existe aussi.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  9. #69
    Rédacteur

    Citation Envoyé par berceker united Voir le message
    S'ils sont pas content de Windows, il n'iront pas utiliser Linux mais Apple s'ils ont les moyens.
    S'ils sont pas content d'Apple, il resteront chez Apple.
    Le problème du Mac c'est qu'il faut racheter une machine , GNU/Linux permet d'essayer autre chose sans débourser un sous: en téléchargeant une distribution et en l'installant.

    Personnellement, j'ai commencé par être décu de windows, j'ai essayé mandrake (à l'époque) mais ce n'était pas assez confortable à l'époque, je suis passé sur Mac, j'y suis resté quelques années en continuant de regarder linux
    Puis un jour j'ai eu besoin d'une tour pour faire de la 3D, et là ... je suis passé sous GNU/Linux pour cette tour (les mac pro sont hors de prix) et je ne souhaitais pas retourner sous windows
    Enfin j'ai donner mon portable mac à ma femme et ai investi dans un portable DELL où j'ai installé Xubuntu
    Mon père, lui, habitué à se chopper des virus, je l'ai d'abord passé sous mac, puis récemment (il y a 2 ans) en double boot linux/windows: windows pour jouer, linux pour tout le reste
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  10. #70
    Membre expert
    le constat est oui, on utilise peut être linux partout, mais surtout on ne le voit pas, ce qui perd une grande partie de son intérêt.

    quand on programme par exemple pour android en c/c++ ou pour mac os, c'est là qu'on voit bien la "cata" : c'est censé être du linux, mais ça a tellement de différence avec par exemple un ubuntu que finalement ce n'est plus du tout la même chose. et on accentue encore plus la fragmentation.

    l'arrivée de linux risque plutôt de faire exploser les problèmes de compatibilité.

  11. #71
    Expert éminent
    Citation Envoyé par berceker united Voir le message

    - L'autre raison et les coté non unifié. On pense que tout est compatible entre distribution. En faite non, il faut faire quelque manipulations plus ou moins compliqué.
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message

    l'arrivée de linux risque plutôt de faire exploser les problèmes de compatibilité.
    Je veux revenir juste sur ce point , mais pour ma part j'ai jamais été contraint a un problème de compatibilité entre les distributions linux différentes , certes les .deb ,.rpm ect marche pas entre les différentes distribution sans manipulation, mais si on veut faire un programme généraliste ,oui on peut filer directement le binaire/ou un bash et la ça marche sans souci entre les différentes distribution sans manipulation particulière.

    De mon point de vue le gros problème vient surtout que en donne rarement le binaire sur linux , mais toujours le code source a recompiler ou un package destiné a une distribution Linux , et ça rend pas les choses super friendly pour la recompilation et pas top si le package et fait pour une autre distribution Linux.

  12. #72
    Membre expert
    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    De mon point de vue le gros problème vient surtout que en donne rarement le binaire sur linux , mais toujours le code source a recompiler ou un package destiné a une distribution Linux , et ça rend pas les choses super friendly pour la recompilation et pas top si le package et fait pour une autre distribution Linux.
    effectivement, mais même en filant le code source, tu arrives à de sacrer surprise ; essaie de créer une simple socket bsd et quelques communications (ou alors des semaphores, pareil, les plus simples), et tu as déjà des problèmes entre les différentes distribs (android, mac os et ios inclus).

    et encore j'oublie, tous les systèmes de build checkent les dépendances et les headers, mais selon les systèmes certaines dépendances/headers n'existent même pas sur les dépôts officiels. développer pour plusieurs distribs, c'est loin d'être une sinécure.

  13. #73
    Membre à l'essai
    Si Linux est l'avenir du jeu vidéo? C'est possible mais pas pour demain...

    Déjà il va falloir que les pilotes soient autant optimisés que sur Windows, hors c'est loin d'être le cas car on a beaucoup plus de problèmes graphiques que sur Windows (gestions des pilotes et dysfonctionnements avec cartes graphiques). Ca implique du travail du côté des constructeurs graphique et une reconnaissance officielle de Linux comme OS de gamers (pour l'instant ce n'est qu'un OS de substitution pour geeks ou pour professionnels et particuliers marginaux)

    De plus pour faire venir du monde pour jouer sur Linux, encore faudrait-il qu'il propose tout, aussi bien que sur Windows, hors ce n'est toujours pas le cas faute de problèmes de pilotes pour les périphériques en général (imprimantes/scanner, joysticks, manettes, casques audio et autres périphériques de gamers), les dysfonctionnements et les incompatibilités sont beaucoup plus nombreux que sous Windows!

    L'utilisateur lambda qui est séduit par Linux ne prendra certainement pas le risque aujourd'hui de se débarrasser de Windows pour jouer sur Linux tant que les support techniques softwares et hardwares ne s'impliqueront pas autant que sur Windows. La plupart des techniciens de hotlines se déchargeant de Linux en disant que c'est du libre, que c'est à tout le monde et qu'il faut pour cela vous dérouiller tout seul ou avec votre communauté.

    Tant qu'on en sera là, Linux sera toujours le vilain petit canard (ha non pardon, pingouin) qui sera délaissé.

    Je finirai aussi en ajoutant que : Tant que Valve ne proposera pas autant de jeux Linux que de jeux Windows sur sa plateforme, il ne pourra que constater qu'il est bien loin de ses espérances...

  14. #74
    Membre à l'essai
    Linux a énormément évolué mais il a encore du chemin à parcourir pour s'imposer face à Windows.

    Beaucoup de périphériques sont encore incompatibles ou posent des problèmes de dysfonctionnement faute d'implication des constructeurs et beaucoup de logiciels pros ne sont pas développés sur cet OS.

    C'est un OS communautaire et c'est sa communauté qui assure son développement et son support! C'est bien là le problème, bien peu de privés s'y intéresse, hors les périphériques, les logiciels pros, les jeux les plus courants appartiennent au privé et ne se sentent pas concernés par le monde du libre.

    Ca évolue, certes, mais on est encore a des années lumière du "tout acheté, tout fonctionnel" sur Linux.

  15. #75
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Zanon5555
    De plus pour faire venir du monde pour jouer sur Linux, encore faudrait-il qu'il propose tout, aussi bien que sur Windows, hors ce n'est toujours pas le cas faute de problèmes de pilotes pour les périphériques en général (imprimantes/scanner, joysticks, manettes, casques audio et autres périphériques de gamers), les dysfonctionnements et les incompatibilités sont beaucoup plus nombreux que sous Windows!
    Pour le coup c'est plus un problème de Support des tiers que de Gnu/Linux lui même qui est plutôt prêt. Il suffirait de casser le cercle vicieux qui veut que Linux n'a pas assez de support des éditeurs/fabricants car pas assez d'utilisateurs, et pas assez d'utilisateurs car pas assez de support.

    Avec le support croissant d'acteurs comme Intel et Valve, il semble possible que ce cercle vicieux puisse enfin se briser. Rien n'est certain, mais je pense que la situation de Linux pour le bureau n'a jamais été aussi favorable.

  16. #76
    Membre expert
    Citation Envoyé par berceker united Voir le message
    - Cela va faire plus de 10 ans que j'entends que Linux va devenir l'OS qui va monter. Ceci à chaque sortie d'un Windows. Personnellement, j'y crois pas pour plusieurs raisons. Il y a une frange dure de la communauté Linux qui ne souhaitent pas voir arriver un tas de noob. Sinon ça va retirer le coté élitiste de Linux.
    +1 (avec plein de zéros derrière). D'où les critiques récurrentes sur Ubuntu. La devise "Linux for Human beings" de cette distro n'est pas compatible avec la pensée de ces é-leet de l'informatique (cf. ce barbu radotant qui ne sait plus faire autre chose que troller). Du coup Ubuntu passe à tort pour un OS qui trahit l'esprit Linux alors que cela n'a jamais été le cas.

    Et puis de quoi se plaigent-ils ? Il leur restera toujours BSD.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  17. #77
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    +Du coup Ubuntu passe à tort pour un OS qui trahit l'esprit Linux alors que cela n'a jamais été le cas.
    Il faut faire un effort de comprendre la revendication de Stallman, Ubuntu se doit d'être aujourd’hui la distribution Gnu/Linux qui se rapproche de plus en plus des besoins des utilisateurs, elle facilite beaucoup , ses développeurs font l'effort de rencontrer les questions posées par des utilisateurs lambda, seulement, un problème se pose après la signature avec Amazone, celle de l'exploitation abusive des données personnelles des utilisateurs...ces temps-ci, on arrête plus de se plaindre contre l’espionnage américain et donc, nous avons besoin de protéger au maximum notre vie privée, notre liberté...comme on ne peut pas vouloir une chose et son contraire, c'est tout à fait normal qu'on ne soit pas d'accord que nos données personnelles soient trafiquées par Amazone via Ubuntu, il suffit que tu tapes un mot sur ton ordinateur pour que tes données arrivent aux USA, normal ça?
    Le chemin est long mais la voie est LIBRE!!!

    Adhérer : www.mouvementlibriste.org

  18. #78
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par lvr Voir le message
    On parle de 2 choses différentes (même si liées) :
    - La capacité de Linux à offrir un OS complet
    - la facilité de migration d'un autre OS vers Linux

    Pour le capacité de Linux à offrir un OS complet, je pense que ce n'est pas le cas. Beaucoup de soft professionnels (hors bureautique) n'ont pas d'équivalent sous Linux.
    Par contre, la suite bureautique n'est pas un problème. LibreOffice est aussi puissant que MsOffice.
    Donc je dirais : oui. Pour Monsieur-et-Madame-Tout-le-monde, Linux peut devenir une bonne solution, à condition de nettoyer tout ce bordel dans les distributions, fork, ... et d'offrir quelque chose de simple.

    Au niveau de la migration, le passage peut être plus difficile.
    Pour des utilisateurs n'utilisant pas trop de fonctions avancées, le passage de MsOffice à LibreOffice est facile.
    Je dirais même plus facile que MsOffice 2002 à MsOffice 2007 (avec Ribbon).
    Ce serait plus au niveau des applications construites sur MsOffice que la migration est pratiquement impossible : essayer de migrer une db Access (dont 90% de l'intérêt se trouve dans des Formes avec du VB) vers le module Base de LibreOffice

    Euh, malheureusement non. la suite LibreOffice/OpenOffice, en matière de fonctions avancées, n'est pas aussi puissante que MsOffice. C'est vrai que cela peut être suffisant pour un usage privé, mais dès que l'on tente d'être efficace (usage intensif de macros ; tableaux de plusieurs centaines de colonnes ; etc...) la suite logicielle de microsoft est à ce jour sans égale.

  19. #79
    Inactif
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Que pensez-vous des déclarations du PDG de Valve ?
    Je pense qu'il a surtout voulu envoyer une vilaine décharge d'adrénaline qui fait mal aux développeurs windows ("BOUH" ! vous avez peur hein ?) pour enquiquiner tonton Bill qui a déçu beaucoup de monde en suivant la même vilaine méchante politique que apple et unix histoire de faire comme la concurrence.

    Le pire c'est que ça fonctionne par effet spéculatif, y'a déjà des pauvres gamedev windows tout paniqués en sueur qui sont en train de télécharger linux parce qu'ils flippent pour leur avenir, et ça va bel et bien embêter microsoft.

    (quand à moi ça me conforte dans l'idée que j'ai bien fait d'arrêter de travailler dans les jeux vidéo )

    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Pensez-vous que l’avenir du jeu est dans Linux ?
    Ca semble trop beau pour être vrai d'être un jour débarrassés des horribles librairies microsoft qui font super mal à la tête, mais qui sait ce que réserve l'avenir.

  20. #80
    Membre expert
    Citation Envoyé par noobjava Voir le message
    Ca semble trop beau pour être vrai d'être un jour débarrassés des horribles librairies microsoft qui font super mal à la tête, mais qui sait ce que réserve l'avenir.
    c'est sur que comparé aux trucs designés par un enfant de 5 ans, les libs de crosoft demandent un peu plus de logique pour arriver à s'en servir