Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Un grand quotidien américain bloque l'accès à son site pour favoriser son application iPad
    Un grand quotidien américain bloque l'accès à son site pour favoriser son application iPad
    Censure ou marketing ?



    Alors que chaque jour ressortent des usages inédits des navigateurs modernes, rendus possibles par leurs capacités et performances sans précédent, le plus ancien journal des États-Unis vient d'interdire l'accès à sa version électronique au navigateur Safari de l'iPad.

    Le New York Post force les possesseurs de la tablette populaire d'Apple à télécharger son application payante s'ils veulent consulter son contenu pourtant disponible gratuitement sur le Web, en affichant une landing-page sans issue en remplacement de toutes ses pages.



    L'achat initial de l'application de 1.99 € donne accès à 30 jours de consultation libre. S'il veut poursuivre la consultation au-delà de cette période, l'utilisateur doit compter 6.99 $ par mois ou 74.99 $ par an, via le service d'abonnement d'Apple.

    Un tarif nettement plus élevé par exemple que celui du The Daily, un journal électronique lancé exclusivement pour l'iPad par News Corp, le même groupe de presse qui gère le New York Post par la main de fer de l’homme d’affaires Rupert Murdoch.

    Ce bannissement ne s'applique toutefois pas aux autres navigateurs disponibles pour iOS, Opera Mini et Terra notamment, mais quelle proportion des utilisateurs lambda est, au mieux, au courant de leur existence ?

    Les premiers effets secondaires de ce coup de marketing qualifié sur la toile de censure pure et simple : des utilisateurs qui ne s'intéressent pas particulièrement au NYPost, se plaignent sur les forums d'entraide qu'ils n'arrivent pas à consulter les liens qu'ils suivent à partir d'autres sites et applications.

    Les responsables du quotidien ne se sont pas encore prononcés à ce sujet, mais Apple qui déteste les business modèles qui rendent ses appareils moins attractifs ne tardera sûrement pas à faire ses remontrances.

    En aparté ?


    Source : AFP

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette action du NYPost ? Webmarketing ou censure ?

  2. #2
    Membre émérite
    J'hésite entre cupidité et automutilation selon la fidélité/cécité de son lectorat...

  3. #3
    Membre éclairé
    qualifié sur la toile de censure pure et simple
    j'ai du mal à voir le lien avec la "censure"

    ils ne suppriment aucun contenu, et n'interdise l'accès à rien, il faut juste payer pour lire depuis un appareil spécifique (je trouve ça débile mais c'pas la question), et meme les utilisateurs de cet appareil qui ne veulent pas payer peuvent accéder gratuitement au contenu via un autre browser ou un autre appareil...
    "Le premier venu peut écrire du code qu'un ordinateur peut comprendre. Les bons programmeurs écrivent du code que les humains peuvent comprendre."
    "Any fool can write code that a computer can understand. Good programmers write code that humans can understand."
    (Martin Fowler)

  4. #4
    Expert éminent
    Je trouve cela assez vil tout de même...
    En gros c'est dire : "Vous êtes un utilisateur du matériel Apple, vous êtes donc habitué à payer, donc notre journal accessible gratuitement vous le paierai désormais."

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  5. #5
    Expert confirmé
    Désormais, lire le journal coûte 489€, un grand progrès pour la démocratie.
    This is a revolution™.

    Bon, plus sérieusement, à côté du NY Post, Fox News passe pour un parangon du journalisme : un journal trash, tendance tea party, réputé pour ses ragots, son sensationnalisme et ses pages sports.

    Après, je me demande si le taux de lecteurs prêts à payer *et* détenteurs d'un ipad suffira à compenser la perte des abonnements pub. J'espère que non.

  6. #6
    Membre chevronné
    Il y a pas une possibilité sur Safari de choisir entre les sites mobiles et les "normaux"?

    La méthode reste néanmoins très discutable... Si l'application permettait quand même de consulter du contenu gratuit, on aurait au moins pu dire que c'était pour forcer une meilleur expérience utilisateur.

  7. #7
    Membre du Club
    En tout cas, si c'est un coup marketing, c'est très bien joué... Et puis au pire, si Apple leur tape sur les doigts, ils seront toujours à même de revenir en arrière (chose qu'ils vont certainement faire s'ils ne veulent pas être discrédités )

  8. #8
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par Slouby Voir le message
    En tout cas, si c'est un coup marketing, c'est très bien joué... Et puis au pire, si Apple leur tape sur les doigts, ils seront toujours à même de revenir en arrière (chose qu'ils vont certainement faire s'ils ne veulent pas être discrédités )
    Même s'ils reviennent en arrière, des utilisateurs un peu plus pigeons que les autres auront déjà souscrit à leur application, donc dans tous les cas ça leur sera bénéfique.

    PS : Sloubi 1, Sloubi 2, Sloubi 3...

  9. #9
    Expert éminent
    faut croire que tous les moyens sont bon pour se faire du pognon au détriment des utilisateurs! ils perdront à coût sure de l'auditoire
    "L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent."
    - Benjamin Franklin

    De l'aide en Javascript , consultez la FAQ JS.

    De l'aide sur le FrameWork JS DHTMLX : posez vos questions sur le forum des Bibliothèques & Frameworks JS.

  10. #10
    Membre chevronné
    Censure, non. Raison supplémentaire de ne surtout pas acheter d'iPad, oui.
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

  11. #11
    Membre actif
    Leur action est logique : les nouveaux OS (android et iOS) promeuvent un modèle de téléchargement d'applications qui peuvent être payantes. Ce journal veut en profiter. Et alors. Leur méthode n'est pas raffinée certes, mais c'est une façon de faire.
    Je n'encourage pas ce modèle mais c'est vers ce business qu'on se dirige. On passe doucement d'un modèle "ouvert" avec des sites navigables avec des browsers normalement compatibles vers des applications à télécharger et propriétaires dont certaines sont payantes et d'autres non.
    Aux utilisateurs de se prononcer en achetant ou pas.

  12. #12
    Membre expert
    Pas de censure mais du marketing qui dépasse la ligne jaune en allant jusqu'à la vente forcée.

    Mais ceci a un avantage : le fait que le New York Post ne s'attaque qu'à Safari va montrer au gens qu'il existe mieux ailleurs (Opera Mobile, Skyfire, ...).
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  13. #13
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Slouby Voir le message
    En tout cas, si c'est un coup marketing, c'est très bien joué... Et puis au pire, si Apple leur tape sur les doigts, ils seront toujours à même de revenir en arrière (chose qu'ils vont certainement faire s'ils ne veulent pas être discrédités )
    Je vois mal Apple leur taper sur les doigts parce qu'ils forcent leurs clients Ipad à payer, ce serait vraiment l’hôpital qui se moque de la charité

  14. #14
    Membre éprouvé
    quoteDésormais, lire le journal coûte 489€, un grand progrès pour la démocratie.

    Pas du tout justement! C'est gratuit si tu n'as pas payé les 489 EUR!

  15. #15
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    Pas de censure mais du marketing qui dépasse la ligne jaune en allant jusqu'à la vente forcée.

    Mais ceci a un avantage : le fait que le New York Post ne s'attaque qu'à Safari va montrer au gens qu'il existe mieux ailleurs (Opera Mobile, Skyfire, ...).
    C'est possible d'installer Opera mobile ou Skyfire sur un Ipad (non jailbreaké) ? ?
    Si tu ne sais pas faire, apprends. Si tu fais, fais bien. Si tu sais bien faire, enseigne.
    Mieux vaut paraître stupide quelques temps que rester stupide toute sa vie.

###raw>template_hook.ano_emploi###