Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 8 sur 22 PremièrePremière ... 45678910111218 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 141 à 160 sur 435
  1. #141
    Membre Expert
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    1 537
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 1 537
    Points : 1 778
    Points
    1 778

    Par défaut

    Citation Envoyé par Acropole Voir le message
    Maintenant tu peux traiter tous les autres métiers du jeux vidéo de merde si tu veux...
    Où est-ce que j'ai dis que autres métiers du jeux vidéo étaient de la merde ?

    *Toute ressemblance avec un précédent message ne serait que fortuite . . .

  2. #142
    Membre Expert

    Profil pro
    Programmeur
    Inscrit en
    août 2002
    Messages
    1 055
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2002
    Messages : 1 055
    Points : 1 441
    Points
    1 441

    Par défaut

    Citation Envoyé par Acropole Voir le message
    Où est-ce que j'ai dis que les jeux amateurs étaient pourris ?
    Je crois que la logique c'était : tu dis "un programmeur qui fait du game design fait de la m.., un programmeur qui fait de la musique fait de la m..". Comme beaucoup de jeux indie (fait de manière professionnel, indie = indépendant, rien à voir avec amateur), ont souvent des budgets restreints et donc doivent faire avec un nombre de postes restreints. ce qui parfois amène le programmeur (ou l'artiste/graphiste) à faire le boulot de game designer, de producer et de musicien (quoi que la musique peut être plus facile à sous-traiter), voire de banquier, cusinier, femme/homme de ménage. Bref il n'y a rien d'extraordinaire là dedans.
    Donc on résume quand tu dis "un programmeur qui fait du game design ne fait que de la m..", la conclusion logique (mais pas forcément vraie puisqu'il faudrait que la proposition initiale soit vraie) c'est que les jeux indie ou petits budgets (sans parler des jeux amateurs ce qui n'a VRAIMENT rien à voir avec indie et petit budget) ont donc un game design (ou une musique) de m.. tout simplement parce qu'ils n'ont pas prévu un poste de game designer (ou producer ou animateur ou porte dossier) à temps plein.

    Ce qui peut-etre vrai ou faux, mais c'est sujet à débat. De toute façon les jeux qui n'ont pas le budget ne vont pas trouver magiquement le budget. Et les jeux à un milliard d'euros, ne vont pas soudainement commencer à être produit par deux personnes dans leur garage (même si ça n'exclut pas que deux personnes dans leur garage ont peut-etre un jour produit un jeu qui a rapporté un milliard d'euros).

    Quant aux jeux amateurs.. Ils peuvent être fait par une équipe de dizaines d'amateurs dont certains peuvent être des game designers "à plein temps" (au moins le temps qu'ils consacrent au jeu ce qui peut-etre faible par rapport parce que concentré dans leur temps libre). D'autres jeux amateurs sont fait par un amateur tout seul. Et si un jour il en vit, il devient donc automatiquement un professionnel (ce qui ne dit rien sur la qualité intrinsèque de son travail, juste qu'il arrive à le vendre).

    /HS

    Mon site web | Mon blog | Mes photos | Groupe USA
    > BONJOUR, JE SUIS NOUVEAU SUR CE FORUM
    > presse la touche caps lock, stp
    > OH.. MERCI C EST BEAUCOUP PLUS FACILE COMME CA

  3. #143
    Acropole
    Invité(e)

    Par défaut

    @deadalnix

    tu ne te rend pas compte qu'en disant :

    Un game designer seul ne sort jamais un jeu.

    Un programmeur seul, si.

    Des questions ?
    tu es trés méprisant envers tous les non programmeurs.

    @leGreg

    Je répondai à deadalnix qui considère comme superflu toute participation d'un non programmeur dans un jeu.
    Or un jeu ne peut être fait que part plusieurs personnes ayant chacune des compétences dans son domaine (voire deux domaines).
    Sauf dans le cas de démos techniques (qui ne sont pas des jeux à part entière) ou des petits jeux.

    C'est quand même dingue que les programeurs n'acceptent pas qu'un non-programeur vienne leur donner des leçons de programmation tandis qu'eux même se permettent de donner des leçons de game-design. Même si ce n'est pas général et que certains puissent cumuler les deux.

    Enfin bref, vous avez raison, le game-designer ne sert a rien, n'a aucune compétence particulière et ne tire aucun bénéfice d'une longue expérience...
    Les programmeurs sont roi. C'est l'élite du jeu vidéo, la classe supérieure.
    Les autres ne servent à rien. Un programeur seul peut tout faire sans les autres.

    Conclsuion : apprenez la programation et faites votre jeu tout seul dans un coin. Les programeurs seuls peuvent faire un jeu, pas les autres. Des questions ?

  4. #144
    Membre Expert
    Avatar de Sivrît
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    953
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 953
    Points : 1 137
    Points
    1 137

    Par défaut

    Citation Envoyé par Acropole Voir le message
    Or un jeu ne peut être fait que part plusieurs personnes ayant chacune des compétences dans son domaine (voire deux domaines).
    Sauf dans le cas de démos techniques (qui ne sont pas des jeux à part entière) ou des petits jeux.
    Il y a pourtant des précédents. Another World (ok Chahi n'a pas fait la musique mais bon) ou plus récemment Team Shanghai Alice (en fait une seul personne). J'aurais bien envi de citer Kenta Cho mais je ne suis pas certain qu'il soit seul.

    Il est à mon sens moins douloureux de d'attaquer au game design qu'à la programmation. Une bonne culture du jeux vidéo, un peu de bon sens et de talent peuvent mener loin dans le monde des amateurs (je ne parle pas des jeux AAA). Un programmeur qui a une idée a les moyens de la tester (et de juger du travail qu'elle implique) et même dans certains cas d'en faire un jeu, ou une fois les bases en place de chercher d'autres personnes pour faire des graphismes qui ressemblent à quelque chose , du level design...

    Le game designer qui a un projet et veut se mettre à la programmation... disons qu'il faut quand même être profondément masochiste pour apprendre le C++ (je revendique le titre de masochiste professionnel ). C'est probablement pour ça que beaucoup de projets amateurs qui arrivent à quelque chose, et mieux quelque chose d'intéressant, utilisent des technologies abordables comme le flash ou dark basic...

    Maintenant si beaucoup ici sont remontés contre les "game designer", c'est que dans ces forums c'est généralement une vocation qui date d'une semaine, dans le genre "wesh trop cool l'idée on va faire World of Warcraft en 'achement mieux". Je suis conscient que c'est une insulte aux professionnels de ce métier, mais la plupart des développeurs n'auront pas trop de mal à atteindre ce "niveau" et ont déjà quelques idées à eux, pas forcément révolutionnaires mais intéressantes du moins pour eux, qu'ils manquent déjà de temps pour explorer.

    En fait je me demande s'il y a un créneaux pour les game designers amateurs (hormis les pro ayant un projet personnel lors de leurs temps libre). Ça suppose une certaine expérience/formation/expertise... Où un pur amateur peut-il l'obtenir ? Si c'est en apprenant sur le tas il aura probablement déjà un poste, comme graphiste ou programmeur, et va finir par cumuler. A moins de passer par le level design, ce qui suppose un projet déjà bien avancé.

    Citation Envoyé par Acropole Voir le message
    Un programeur seul peut tout faire sans les autres.
    Ben, je peux faire la tête à toto
    Sinon hors de question pour moi se faire des graphismes (à moins de donner dans le conceptuel), et encore moins de la musique (là ça serait... "avant gardiste"). Mais je pense que dans un projet amateur chacun entend avoir son mot à dire (reste à avoir quelqu'un pour trancher). Dans un studio professionnel aussi un peu, mais on est payé pour une tache donnée donc pas de problème pour s'écraser. En tant qu'amateurs par contre on est plus directement intéressés au résultat, donc difficile d'accepter d'être tenu à l'écart.

  5. #145
    Inactif
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    357
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 357
    Points : 403
    Points
    403

    Par défaut

    Pour tous les game-designers auto-proclamés je conseille TRES fortement la lecture de ce bouquin :

    The Ultimate Guide to Video Game Writing and Design

    Le titre est un peu pompeux (ok beeaucoup à mon goût, mais n'oublions pas qu'en général ce ne sont pas les auteurs qui choisissent...), mais je le trouve vraiment informatif sur ce métier.

  6. #146
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de bafman
    Profil pro Michel de Verdelhan
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    2 576
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Michel de Verdelhan
    Âge : 30
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 2 576
    Points : 4 993
    Points
    4 993

    Par défaut

    Citation Envoyé par Acropole Voir le message
    @deadalnix

    tu ne te rend pas compte qu'en disant :

    Un game designer seul ne sort jamais un jeu.

    Un programmeur seul, si.

    Des questions ?
    tu es trés méprisant envers tous les non programmeurs.
    en fait, la seule chose qu'on puisse en retirer, c'est que, effectivement, le programmeur est une des condition nécessaire à la réalisation d'un jeu...
    qu'il soit en C++, flash, *basic* ou toute autre sorte de technologie, même celle à base de "programmation" graphique, il y a, à un moment ou à un autre, un programmeur qui est intervenu dans le processus (et ceci, même si c'est à l'origine un game designer qui faire ça).

    donc, effectivement, l'intervention d'un technicien est obligatoire, alors qu'un technicien peut toujours remplacer un créatif par des place holder (généralement bien pourri, mais ce n'est pas le propos actuel )
    * Il est infiniment plus simple de faire rapidement un code qui marche que de faire un code rapide qui marche
    * pour faciliter les recherches, n'oubliez pas de voter pour les réponses pertinentes
    Mes articles

  7. #147
    Acropole
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par bafman Voir le message
    qu'un technicien peut toujours remplacer un créatif par des place holder (généralement bien pourri, mais ce n'est pas le propos actuel )
    Ben si c'est justement le sujet.
    Les derniers posts étant partis de la remarque selon laquelle le leader d'un projet doit forcément être un programmeur et qu'un game-designer ne sachant pas coder venant proposer son projet n'a aucun chance de convaincre (et n'a pas le droit de revendiquer la place de leader ?) justement parce qu'il ne sait pas coder.
    Or justement, selon moi, c'est celui (ou ceux) qui gère le game-design qui doit être leader, car c'est le game-design qui décide de ce que va être le jeu, pas le code.

    [EDIT]
    Un exemple : actuellement je travaille avec un programmeur infiniment plus calé que moi en programmation. Ce n'est pas lui qui décide du game-design, mais moi qui lui indique les features nécessaires à rajouter dans le moteur.
    Parce que mon boulot c'est la création du jeu, et le siens la création du moteur. Chacun garde sa place et fait ce qu'il sait faire le mieux.

  8. #148
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de millie
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    6 939
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Luxembourg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 6 939
    Points : 8 757
    Points
    8 757

    Par défaut

    Citation Envoyé par Acropole Voir le message
    [EDIT]
    Un exemple : actuellement je travaille avec un programmeur infiniment plus calé que moi en programmation. Ce n'est pas lui qui décide du game-design, mais moi qui lui indique les features nécessaires à rajouter dans le moteur.
    Parce que mon boulot c'est la création du jeu, et le siens la création du moteur. Chacun garde sa place et fait ce qu'il sait faire le mieux.
    En environnement amateur ?
    EDIT : Ah bah non, t'as écrit : "mon boulot". Mais il y a un gouffre entre amateur et pro dans le domaine du jeu vidéo... Enfin, ça a été dit 100 fois, mais les remarques qui ont pu être fait s'appliquait au monde amateur.
    Je ne répondrai à aucune question technique en privé

  9. #149
    Acropole
    Invité(e)

    Par défaut

    C'est un projet amateur, ce qui n'empèche pas de faire les choses correctement et de manière organisée.

  10. #150
    screetch
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par Acropole Voir le message
    Ben si c'est justement le sujet.
    Les derniers posts étant partis de la remarque selon laquelle le leader d'un projet doit forcément être un programmeur et qu'un game-designer ne sachant pas coder venant proposer son projet n'a aucun chance de convaincre (et n'a pas le droit de revendiquer la place de leader ?) justement parce qu'il ne sait pas coder.
    Or justement, selon moi, c'est celui (ou ceux) qui gère le game-design qui doit être leader, car c'est le game-design qui décide de ce que va être le jeu, pas le code.

    [EDIT]
    Un exemple : actuellement je travaille avec un programmeur infiniment plus calé que moi en programmation. Ce n'est pas lui qui décide du game-design, mais moi qui lui indique les features nécessaires à rajouter dans le moteur.
    Parce que mon boulot c'est la création du jeu, et le siens la création du moteur. Chacun garde sa place et fait ce qu'il sait faire le mieux.
    Le leader d'un projet n'est ni game designer ni developpeur, il est chef de projet, avec une gestion des couts et une gestion humaine. Que ferait un game designer si il avait une idée irrealisable ? et que ferait le developpeur si il faisait en 2 ans un truc chiant a pleurer ?




    Il y a de grandes différences entre le metier de game designer et le metier de développeur; la premiere vient des etudes, il y a peu d'ecoles de game design (contre beaucoup d'ecoles d'info). La deuxieme, c'est la facilité avec laquelle on peut faire les choses.

    Dans la vie, le plus dur a trouver ce sont les game-designers de génie, qui savent pondre un jeu innovant et qui ne ressemble a rien de déjà vu.
    La deuxieme chose la plus dure a trouver, c'est un artiste de génie, qui a une vision de ce que devrait etre le jeu et la communique aux autres artistes qui travaillent sur un projet.
    La troisieme piece de l'edifice, c'est un developpeur, et ca, y'en a beaucoup qui conviennent tout a fait. Ce n'est pas rare.

    Mais quand on voit qui PRETEND etre quoi, la pyramide s'inverse; il y a une quantité phénoménale de gens qui se veulent les nouveaux game-designers du futur, qui ont une idée révolutionnaire d'un MMORPG a base d'elfes et de nains ou tu peux aller jusqu'au niveau 80 en faisant des quetes, et pis du PVP. (j'éditerai ce post a la prochaine extension....)

    Il y a une bonne quantité de gens qui se pretendent artiste car ils ont un jour eu un crayon dans la main gauche.

    Et une petite frange de gens qui se pretendent programmeurs mais qui ne sauraient meme pas faire un tic tac toe en C.




    Tu parles ici en milieu ami; nous ne sommes pas contre toi. beaucoup ici savent l'importance du mec qui a des idées; beaucoup savent que c'est rare, un mec qui a une idée de jeu. Beaucoup d'entre nous ne voient pas plus loin que le MMORPG avec des elfes ou des nains, et beaucoup d'entre nous savent qu'on ne fera rien de mieux que des tetris ou des demineurs ou d'autres jeux déjà vu, et que ce n'est pas notre metier.

    Mais lorsqu'on voit la quantité de gogos qui nous balance des idées minables et souhaitent nous asservir pour realiser le MMORPG avec des nains et des elfes (car ils ne touchent pas une bille en programmation ni en rien) il n'y a AUCUNE RAISON de s'engager aupres d'un hurluberlu quand un programmeur seul dans son coin arrive aux mêmes idées.
    Dernière modification par raptor70 ; 10/12/2008 à 22h15.

  11. #151
    Candidat au titre de Membre du Club
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 428
    Points : 11
    Points
    11

    Par défaut

    Je vais m'amuser ce soir... tout en vous précisant, pour que tout le monde soit d'accord: Y a des gens qui trouve que le soleil est immense, et y a des gens qui trouve qu'a côté d'une géante bleue (je sais pu) elle n'est rien. Une grande idée est grande que pour la personne qui la considère ainsi! Bon, maintenant que nous sommes d'accord, je vais m'amuser un peu...

    Si je dis a un programmeur tout ceci:

    WoW est un jeu qui ne vaut pas un sous. Je vais te dire pourquoi. Parce que l'honneur s'y calcule en chiffre. Dans la vraie vie, l'honneur n'est pas chiffré, n'est-ce pas? L'honneur c'est quand les gens t'honorent. Dans WoW, même si tu es un semi-dieu avec un équipement de fou, que tu as fait 200 donjons, tué 300 dragons, que tu as sauvé 500 fois le monde... tu n'est personne, parce que personne te connais dans le jeu. A part les gens de ta guild.... t'es qu'un numéro. T'es un minable, tu passes ta vie a jouer a ce jeu mais tu RÉALISES RIEN. TU SAUVES PERSONNES, TU CHANGES PAS LE COURS DE L'HISTOIRE. En plus, tout le monde tue le même dragon tout les semaines. Quel mérite tu as? Tout le monde la buté ton foutu dragon, alors tu te prends pour qui pour l'avoir buté toi aussi?

    Alors regarde le beau jeu que je lui propose a mon ami programmeur:

    J'vais te dire moi un jeu qui vaudrait la peine qu'on y joue: Les développeurs inventent un dragon, un monstre, un géant, un ennemi ou un grand mal une fois par semaine, ou sinon, au deux semaines a l'occasion. Ce grand mal porte un nom, et change de lieux de semaine en semaine, change de nom de semaine en semaine, change de nature de semaine en semaine. Le dragon Wifor a existé entre 1560 et 1678, il fut réveillé dernièrement et aperçu a tel endroit... il causa tel dommage a tel lieu et aux habitants de ce lieu, il fut tué en 1685 par le Grand Minorus (un joueur) et sa troupe, dont voici les noms... Une fois mort... ce dragon ne revient pas toutes les semaines.

    Ensuite, on meurt pas aussi facilement. Un guerrier est un dur. Or, lorsqu'on est mort, bien dommage, mais ton nom apparait dans la chronologie des joueurs. Minorus, naît en 1603 à Minimore, mort en 1662 lors du combat de la vallée des Brillants.

    Voilà un jeu! Le programmeur va me dire: IMPOSSIBLE! Ton jeu est trop dur a programmer. Alors, moi, j'vais me battre 10 ans pour apprendre le C++ et lui prouver qu'en mettant moins d'emphase sur mille stupidités des jeux tels que WoW, on arrive a réaliser un jeu PLUS VRAI... qui au final... donne Honneur au meilleurs, au plus grands des chevaliers du jeu!

    Impossible? Allez! Allez! Que tout les game-designer de talent apprennent bien leurs C++, peut-être sauront nous faire mentir ce programmeur sans imagination!

    A quand les enfants, et les épouses, les vrais maisons de notre guerrier, la bouffe, la miche de pain et le ruisseau pour survivre, le village qu'on a rasé et qui prend pas 1 heure ou même 5 minutes a se refaire? A quand les joueurs de ces genres de jeux pourront ÉCRIRE l'histoire aux prix de leurs sangs?

    Impossible? Dommage! Alors, il ne vaut pas la peine de devenir Game-Designer!

    Oh! Dernière remarque: Un dragon ou un géant du nord sous musique celtique que l'on réussi a atteindre en quelques pas seulement... parait pas si grand que ça. C'est un effet visuel finalement: plus l'image a l'horizon prend du temps a grandir, plus elle est masqué par des couches de lumière qui se dissipent au grès de notre avancement... plus l'élément parait lointain et GÉANT! Si même au final il devait ne pas l'être tant que ça! Pas si dur a faire! J'ai essayé!

    Bref... si avoir des idées est vraiment si difficile, comme certains ici l'ont dit... cela m'épate! Et si un programmeur me disait que toute ces belles idées sont impossible... je ne saurais que dire!

    Vous conviendrez néanmoins que je ne suis pas fou! L'idée qui suit pourrait probablement ne pas pouvoir s'appliquer a un WoW, parce qu'un jeu en ligne demande une bonne bande passante, et que cela amène des limites et des accommodements. Or, il serait si beau de voir un personnage avec des cibles. Une lance t'es rentré dans le pied? Tu saignes et tu boîte du pied. Tu peux mourir au bout de ton sang, alors, a la place d'une barre d'énergie, tu as une barre de sang. Tu fais 15 cibles a ton personnage (impossible pour un jeu en ligne, mais très possible pour tout autre genre de jeu). Ainsi... tu recrées la guerre! Au moins comme ça, tu meurs pas pour rien et tu as la chance de trouver un moyen de te guérir (plante, auberge, Shamman).

  12. #152
    Membre actif
    Avatar de Fabien Henon
    Homme Profil pro Fabien Henon
    Développeur indépendant
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    151
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Fabien Henon
    Âge : 25
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur indépendant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 151
    Points : 169
    Points
    169

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ivady Voir le message
    Je vais m'amuser ce soir... tout en vous précisant, pour que tout le monde soit d'accord: Y a des gens qui trouve que le soleil est immense, et y a des gens qui trouve qu'a côté d'une géante bleue (je sais pu) elle n'est rien. Une grande idée est grande que pour la personne qui la considère ainsi! Bon, maintenant que nous sommes d'accord, je vais m'amuser un peu...

    Si je dis a un programmeur tout ceci:

    WoW est un jeu qui ne vaut pas un sous. Je vais te dire pourquoi. Parce que l'honneur s'y calcule en chiffre. Dans la vraie vie, l'honneur n'est pas chiffré, n'est-ce pas? L'honneur c'est quand les gens t'honorent. Dans WoW, même si tu es un semi-dieu avec un équipement de fou, que tu as fait 200 donjons, tué 300 dragons, que tu as sauvé 500 fois le monde... tu n'est personne, parce que personne te connais dans le jeu. A part les gens de ta guild.... t'es qu'un numéro. T'es un minable, tu passes ta vie a jouer a ce jeu mais tu RÉALISES RIEN. TU SAUVES PERSONNES, TU CHANGES PAS LE COURS DE L'HISTOIRE. En plus, tout le monde tue le même dragon tout les semaines. Quel mérite tu as? Tout le monde la buté ton foutu dragon, alors tu te prends pour qui pour l'avoir buté toi aussi?

    Alors regarde le beau jeu que je lui propose a mon ami programmeur:

    J'vais te dire moi un jeu qui vaudrait la peine qu'on y joue: Les développeurs inventent un dragon, un monstre, un géant, un ennemi ou un grand mal une fois par semaine, ou sinon, au deux semaines a l'occasion. Ce grand mal porte un nom, et change de lieux de semaine en semaine, change de nom de semaine en semaine, change de nature de semaine en semaine. Le dragon Wifor a existé entre 1560 et 1678, il fut réveillé dernièrement et aperçu a tel endroit... il causa tel dommage a tel lieu et aux habitants de ce lieu, il fut tué en 1685 par le Grand Minorus (un joueur) et sa troupe, dont voici les noms... Une fois mort... ce dragon ne revient pas toutes les semaines.

    Ensuite, on meurt pas aussi facilement. Un guerrier est un dur. Or, lorsqu'on est mort, bien dommage, mais ton nom apparait dans la chronologie des joueurs. Minorus, naît en 1603 à Minimore, mort en 1662 lors du combat de la vallée des Brillants.

    Voilà un jeu! Le programmeur va me dire: IMPOSSIBLE! Ton jeu est trop dur a programmer. Alors, moi, j'vais me battre 10 ans pour apprendre le C++ et lui prouver qu'en mettant moins d'emphase sur mille stupidités des jeux tels que WoW, on arrive a réaliser un jeu PLUS VRAI... qui au final... donne Honneur au meilleurs, au plus grands des chevaliers du jeu!

    Impossible? Allez! Allez! Que tout les game-designer de talent apprennent bien leurs C++, peut-être sauront nous faire mentir ce programmeur sans imagination!

    A quand les enfants, et les épouses, les vrais maisons de notre guerrier, la bouffe, la miche de pain et le ruisseau pour survivre, le village qu'on a rasé et qui prend pas 1 heure ou même 5 minutes a se refaire? A quand les joueurs de ces genres de jeux pourront ÉCRIRE l'histoire aux prix de leurs sangs?

    Impossible? Dommage! Alors, il ne vaut pas la peine de devenir Game-Designer!

    Oh! Dernière remarque: Un dragon ou un géant du nord sous musique celtique que l'on réussi a atteindre en quelques pas seulement... parait pas si grand que ça. C'est un effet visuel finalement: plus l'image a l'horizon prend du temps a grandir, plus elle est masqué par des couches de lumière qui se dissipent au grès de notre avancement... plus l'élément parait lointain et GÉANT! Si même au final il devait ne pas l'être tant que ça! Pas si dur a faire! J'ai essayé!

    Bref... si avoir des idées est vraiment si difficile, comme certains ici l'ont dit... cela m'épate! Et si un programmeur me disait que toute ces belles idées sont impossible... je ne saurais que dire!
    Mais d'après toi pourquoi ce genre de jeu n'existe pas encore?

  13. #153
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2008
    Messages
    60
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 40
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : mars 2008
    Messages : 60
    Points : 49
    Points
    49

    Par défaut

    A mon avis, le game design reste une étape essentielle du processus de la création d'un jeu, qu'il soit amateur, indépendant ou non.

    Contrairement à ce que beaucoup semblent penser, la vraie difficulté du game design n'est pas de trouver de gandes idées ou des nouveaux styles de jeu. Le plus dur est d'arriver à décliner ces grands concepts jusqu'à définir les activités du ou des joueurs qui lui ou leurs feront vivre une expérience digne de ce nom.

    Dépendemment du type de jeu réalisé, il y aura besoin ou non d'un game designer à part entière. Pour les types de jeu communs (RPG, RTS, FPS, shoot them up, ...) où les mécanismes du gameplay sont bien connus et maîtrisés, le chef de projet, le codeur ou le graphiste peut jouer le rôle de game designer sans que ça nuise à la qualité du jeu.
    Pour les jeux qui se veulent novateurs, intégrer un membre jouant le rôle de game designer à part entière me semble plus important. La réussite du jeu peut énomrmément être liée à la capacité de ce game designer à définir des mécanismes qui susciteront l'intérêt des joueurs.

    Mon point de vu est que le salut des jeux amateurs ne se trouve pas dans la qualité de leur réalisation (il est quasiment impossible pour un amateur de créer un jeu dont la qualité de réalisation concurrence celle des jeux issus du monde industriel) mais dans leur originalité. Et donc, je considère le game design comme une activité essentielle pour la création de jeux amateurs.

    Je suis donc peiné de voir combien les game designers français semblent peu nombreux et me semblent bien médiocres. La plupart avec lesquels j'ai pu converser ne savent parler que de graphisme. Les forums français traitant du game design restent désespérément vides pendant que ceux des sites américains pullulent de posts.

    dstar

  14. #154
    Candidat au titre de Membre du Club
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 428
    Points : 11
    Points
    11

    Par défaut

    Ben, a temps perdu, je ferais peut-être un jour (et si c'est le cas, je vous le montrerai) un jeu flash (un modeste jeu flash) dans lequel un personnage recevant une flèche dans le pied boîte du pied. C'est simple! On fait une douzaine de modèle avec des situation différente. Au moment où un personnage est touché, la barre de sang s'active. Ne me dites pas que c'est la lune là! C'est très réalisable. Non, moi je demeure convaincu qu'il ne s'agit pas d'impossibilité de réalisation, mais de mentalité! Beaucoup aime encore les p'tits jeux où on ramasse des p'tites cents. Pas mauvais en soit! Mais... c'est artificiel comme jeu. Mais c'est ce que les gens désirent pour beaucoup. C'est mon avis. Y a moyen, avec les techniques actuelles, de faire un jeu plus vrai. Dites-moi que je suis dans le champ si vous voulez! Rien me fera dire que l'idée plus haut est impossible à coder ou à être gérer par un PC ou une console! Question de mentalité!

    Et tout à fait d'accord, un jeu ne demeure pas de grandes idées sans contexte. Un personnage doit vivre une histoire (ce qui manque cruellement dans Wow). On doit jouer avec des sentiments forts, jalousie, avidité, amour, haine, crainte, etc... Et c'est l'histoire, le contexte, qui créera ces émotions et dans le cœur du héros et dans le cœur du joueur. Écoutez, je n'aime pas les vains parleurs non plus. Mais ce qui me semble possible dans un simple jeu flash, moyennant du temps et des efforts bien sur, me parait bien évidemment possible pour un grand jeu 3D. Voyon là!

    Citation Envoyé par ThEbAsHeR Voir le message
    Mais d'après toi pourquoi ce genre de jeu n'existe pas encore?
    C'est simple! Les gens aiment Rayman et Crash Bandicoot. Je veux dire... les gens, pour beaucoup, n'imagine rien au-delà de ce qu'on leur présente! C'est pour ça les artistes. Tout le monde n'imagine pas autant qu'un autre. Voilà! Et une autre chose. Beaucoup de joueurs de Wow doivent avoir le comportements du jeune allemand fou, comme on l'appelle. Pas TOUS! Je marque ici un bémol. Mais PLUSIEURS! La plupart des joueurs de ces jeux aiment ce qui est artificiels. Je veux pas être méchant là, seulement, j'en connais beaucoup. Et... ils se fâchent rouge noir, en jurant comme des malades, parce qu'ils meurent! Jamais... JAMAIS!... je n'ais agit comme ça en jouant a Zelda OOT. J'aimais ce jeu. Quand on aime... on aime. On gueule pas. Maintenant, il est vrai que les jeux en ligne sont sujet à l'injustice, pour mille raisons, plusieurs techniques, et je ne demande pas de miracle de la part de la technologie. Mais j'affirme être convaincu que si ce n'était pas une question de mentalité, un WoW plus vrai serait possible. Au moins, on verrait une œuvre s'en approchant, on remarquerait le bon vouloir des développeurs. Mais les gens aiment les films de super héros qui se disent 'SCIENTIFIQUE' et qui tiennent plus des contes pour enfant et du fantastique que de la SCIENCE! Mentalité! Pas impossibilité! Je sais qu'on va m'insulter ici. Je vais survivre à ça! Mais Iron Man qui parle comme dans un cellulaire tout calmement et détendu, tandis qu'il file dans le ciel à la vitesse d'un jet à G5... c'est ridicule, et n'a rien avoir avec la SCIENCE! C'est une comédie? C'est un film artificiel... tout comme il existe des jeux artificiel. Impossibilité? Les 4 fantastiques sont en vérité 4 ados qui ne craignent même pas le gobeur d'univers. Dans Les portes d'Antlantis, le savant un peu fou fait exploser une GALAXIE AU GRAND COMPLET!!!! Et pourtant, il n'écope que d'une semaine de suspension. Moi, ces phénomènes grandiose m'effraieraient! Mais ma foi! Quand on a pas d'émotion. Je vous le dis... mentalité!

  15. #155
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    4 839
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 4 839
    Points : 6 236
    Points
    6 236

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ivady Voir le message
    Alors regarde le beau jeu que je lui propose a mon ami programmeur:

    J'vais te dire moi un jeu qui vaudrait la peine qu'on y joue: Les développeurs inventent un dragon, un monstre, un géant, un ennemi ou un grand mal une fois par semaine, ou sinon, au deux semaines a l'occasion.
    En toute amitié je te conseillerais plutot d'écrire des romans ou des essais, des thrillers plutot que des scénarios de jeu vidéo...
    parce que dans un programme informatique on peut pas toujours quantifier de manière mathématique avec des équations les paramêtres humains comme le bohneur, les sentiments...
    D'ailleurs cela ne risque pas d'intéresser le joueur lui il veut dézinguer le plus de monstres possibles.
    A la rigueur on peut considérer un jeu vidéo comme les Sims plus axé sur un public féminin
    Mais sinon un jeu vidéo c'est par essence ludique désolé de cette lapalissade; c'est comme la personne qui va dans un casino et qui joue à la roulette ou au jackpot soit tu perds soit tu gagnes

    Citation Envoyé par Ivady Voir le message
    C'est simple! Les gens aiment Rayman et Crash Bandicoot. Je veux dire... les gens, pour beaucoup, n'imagine rien au-delà de ce qu'on leur présente! C'est pour ça les artistes.!
    euh un jeu vidéo c'est pas fait pour se poser des questions métaphysiques qu'est ce que c'est la mort , la conscience,la raison c'est fait je te le répète pour dézinguer des monstres ou bien collectionner des points.
    Si tu veux te poser des questions métaphysiques tu lis "critique de la raison pure" de Kant ou bien les livres de Nietzche...mais tu ne joues pas à des jeux vidéos
    Et puis concernant Rayman tu te trompes totalement tu parles des "gens" or Rayman c'est un jeu pour les enfants plutot....( bien qu'évidemment les adultes puissent y jouer )

  16. #156
    Candidat au titre de Membre du Club
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 428
    Points : 11
    Points
    11

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    En toute amitié je te conseillerais plutot d'écrire des romans ou des essais, des thrillers plutot que des scénarios de jeu vidéo...
    parce que dans un programme informatique on peut pas toujours quantifier de manière mathématique avec des équations les paramêtres humains comme le bohneur, les sentiments...
    D'ailleurs cela ne risque pas d'intéresser le joueur lui il veut dézinguer le plus de monstres possibles.
    A la rigueur on peut considérer un jeu vidéo comme les Sims plus axé sur un public féminin
    Mais sinon un jeu vidéo c'est par essence ludique désolé de cette lapalissade; c'est comme la personne qui va dans un casino et qui joue à la roulette ou au jackpot soit tu perds soit tu gagnes
    Y a toute sorte de style de joueur. J'ai vu des gens demander des explications LOGIQUES a d'autres joueurs à savoir pourquoi une telle option de bataille n'est pas disponible à l'infinie. Autrement dit, j'ai vu des gens vouloir d'un jeu plus vrai. Le marché existe. Lorsque je jouais a Zelda OOt dans le temps, je ne jouais pas au Scrabble. Je TRIPPAIS! Maintenant... la technologie d'aujourd'hui permet plus. Et je dis: y a toutes sortes de monde. Pas tout le monde veut d'un jeu pour TUER gratuitement!

  17. #157
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    4 839
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 4 839
    Points : 6 236
    Points
    6 236

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ivady Voir le message
    On gueule pas. Maintenant, il est vrai que les jeux en ligne sont sujet à l'injustice, pour mille raisons, plusieurs techniques, et je ne demande pas de miracle de la part de la technologie. Mais j'affirme être convaincu que si ce n'était pas une question de mentalité, un WoW plus vrai serait possible.
    tu te trompes totalement ; c'est pas pour des raisons techniques c'est pour des raisons commerciales !
    Il y a de l'injustice ? Ok des gens vont se sentir frustrés et qui dit frustration dit plus de consommation donc plus de bénefices financiers pour l'éditeur c'est aussi simple que 2 et 2 font 4.
    Je reprends ma comparaison : c'est comme le type qui joue au jackpot; s'il gagne un peu il va être content après il perd d'ou sentiment de frustration et il rejoue indéfiniment..
    Mais coté coulisse c'est de l'argent qui tombe dans les poches du Casino.

  18. #158
    Candidat au titre de Membre du Club
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 428
    Points : 11
    Points
    11

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    tu te trompes totalement ; c'est pas pour des raisons techniques c'est pour des raisons commerciales !
    Il y a de l'injustice ? Ok des gens vont se sentir frustrés et qui dit frustration dit plus de consommation donc plus de bénefices financiers pour l'éditeur c'est aussi simple que 2 et 2 font 4.
    Je reprends ma comparaison : c'est comme le type qui joue au jackpot; s'il gagne un peu il va être content après il perd d'ou sentiment de frustration et il rejoue indéfiniment..
    Mais coté coulisse c'est de l'argent qui tombe dans les poches du Casino.
    Pour faire jouer des gens par millions, faut les frustrer? Moi je dis... donne aux joueurs la possibilité de RÉALISER quelque chose de concret dans le jeu, le gens y joueront. Fais les tourner en rond... ils cesseront. Pas tous, vu que beaucoup aiment dézinguer des monstres pendant des heures!

  19. #159
    screetch
    Invité(e)

    Par défaut

    c'est pour ca que wow a 10 millions d'abonnés.

  20. #160
    Candidat au titre de Membre du Club
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 428
    Points : 11
    Points
    11

    Par défaut

    Citation Envoyé par screetch Voir le message
    c'est pour ca que wow a 10 millions d'abonnés.
    Oh! Je sais! Et combien d'autre qui n'y jouent pas en attendant le VRAI JEU! Contez-vous pas d'histoire. Ce que je dis ici, d'autres le pensent, d'autres l'espèrent. J'en ais vue, entendu, et c'est surement la pointe de l'iceberg. Je ne parle pas point de vue commerciale. Peut-être qu'un JEU VRAI n'aurait que les 7 millions d'autres joueurs potentiels qui boudaient WoW. Ce serait déjà bien!

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •