Publicité
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6
  1. #1
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Profil pro
    R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    8 627
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 8 627
    Points : 23 999
    Points
    23 999

    Par défaut Fermeture de site

    Bonjour,

    Une entreprise, en tres bonne sante financiere, souhaite fermer un site ; elle proposera a tous les salaries du site un reclassement dans un autre site, a environ 400 Km de la.
    Connaissant les salaries, une grande majorite (20 sur 25 environ) va refuser la mutation.
    Les salaries ont tous une clause de mobilite france.

    Quels sont alors les choix de l'entreprise, d'un point de vue legal, pour fermer le site ? Faire un licenciement economique pour restructuration est-il viable ? Ou la fermeture de site est-elle prevue par la loi ? Ou encore autre chose ?
    Modérateur "C", "Informatique Générale & Hardware" et "Unix"
    Les règles du forum

  2. #2
    Expert Confirmé Sénior Avatar de fregolo52
    Homme Profil pro
    Développeur C
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    2 316
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 2 316
    Points : 5 010
    Points
    5 010

    Par défaut

    Si je ne me trompe pas, s'il y a une clause de mobilité dans le contrat de travail, ça va finir en licenciement pour faute grave.

  3. #3
    Expert Confirmé

    Profil pro Franck Soriano
    Leader Technique
    Inscrit en
    juin 2005
    Messages
    1 757
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Franck Soriano
    Âge : 36
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Leader Technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2005
    Messages : 1 757
    Points : 3 942
    Points
    3 942

    Par défaut

    Je dirais comme fregolo52.

    La clause de mobilité sert justement à permettre à un employeur de muter un salarié sur un autre lieu géographique.

    L'employeur n'a pas besoin de justifier la mutation. En tout cas, la volonté de restructurer et fermer l'ancien site est suffisante pour changer le lieu de travail des salariés en un autre lieu qui respecte la clause de mobilité.

    Donc si un salarié refuse le changement de lieu de travail conforme à sa clause de mobilité, il commet bien une faute qui justifie le licenciement.
    Maintenant faute simple ou faute grave, j'ai un doute.
    Je serais tenté de dire que tant que le site n'est pas fermé, le salarié peut effectuer son préavis. Donc la faute grave ne se justifie pas.
    Une fois le site effectivement fermé, si le salarié ne veut pas se présenter sur son nouveau lieu de travail, il ne peut plus effectuer son préavis, donc a ce moment son départ immédiat est justifié...
    J'aurai donc tendance à dire que le refus de la mutation ne veut pas dire départ immédiat à la date du réfus, mais départ au moment de la fermeture du site (ou fin du préavis).

    Maintenant "reclassement" ne veut pas forcément dire uniquement mutation.
    Si l'employeur modifie le poste occupé par le salarié, on n'est plus dans le seul cas d'un changement du lieu de travail.
    Si l'employeur propose un nouveau poste, qui nécessite une modification du contrat de travail autre que le lieu de travail, on se retrouve dans le cas d'une proposition de modification du contrat de travail à l'initiative de l'employeur.
    Dans ce cas, si le salarié refuse, l'employeur pourra le licencier pour raison économique justifiée par la nécessité de restructurer. L'employeur aura alors remplis son obligation de reclassement...

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Profil pro
    R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    8 627
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 8 627
    Points : 23 999
    Points
    23 999

    Par défaut

    Merci de vos reponses precises, qui permettent un peu mieux de savoir a quoi s'attendre.
    Modérateur "C", "Informatique Générale & Hardware" et "Unix"
    Les règles du forum

  5. #5
    BiM
    BiM est déconnecté
    Modératrice
    Avatar de BiM
    Femme Profil pro
    Consultante/Formatrice BIRT & Ingénieur Java/J2EE/GWT
    Inscrit en
    janvier 2005
    Messages
    7 659
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 28
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultante/Formatrice BIRT & Ingénieur Java/J2EE/GWT

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2005
    Messages : 7 659
    Points : 10 358
    Points
    10 358

    Par défaut

    Bonjour,

    Normalement, une clause de mobilité pour être valide doit être un peu plus précise : comporter les régions possibles de mobilité ou expliquer que tu peux être muté dans n'importe quelle agence de la France métropolitaine par exemple.

    Sauf que si l'agence en question n'existait pas au moment de la signature du contrat, la clause de mobilité ne s'y applique pas.

    Et comme l'a dit Franck, il y a une différence entre mutation et reclassement.
    __~{@ BiM - Modératrice "Business Intelligence" @}~
    Consultante/Formatrice BIRT & Ingénieur Java/J2EE/GWT
    ___________.~{@ Lapine crétine @}~

  6. #6
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Profil pro
    R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    8 627
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 8 627
    Points : 23 999
    Points
    23 999

    Par défaut

    Bon, alers en fait, ils n'utiliseront pas la clause de mobilite. Je pense qu'ils vont donc faire un licenciement economique, ou quelque chose du genre.

    Merci de vos reponses.
    Modérateur "C", "Informatique Générale & Hardware" et "Unix"
    Les règles du forum

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •