La Fondation Linux lance la solution de prévention de la fraude open source Tazama, avec le soutien de la Fondation Gates.

La Linux Foundation Charities a lancé "une solution logicielle open source révolutionnaire pour la prévention de la fraude en temps réel" appelée Tazama, "avec le soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates". Il s'agirait de "la toute première plateforme open-source dédiée à l'amélioration de la gestion de la fraude dans les paiements numériques".

Jusqu'à présent, le secteur financier s'est contenté de solutions propriétaires et souvent coûteuses dont l'accès et l'adaptabilité sont limités pour de nombreuses personnes, en particulier dans les économies en développement. Ce défi est souligné par la Global Anti-Scam Alliance, qui a indiqué que près de 1 000 milliards de dollars ont été perdus à cause de la fraude en ligne en 2022.

Selon l'annonce de la Fondation Linux : "Tazama remet en cause ce statu quo en proposant une alternative puissante, évolutive et rentable qui démocratise l'accès à des outils de surveillance financière avancés permettant de lutter contre la fraude... L'architecture de la solution met l'accent sur la souveraineté des données, la protection de la vie privée et la transparence, s'alignant ainsi sur les priorités des gouvernements du monde entier. Hébergé par la Linux Foundation Charities, qui soutiendra le fonctionnement du projet, Tazama démontre l'évolutivité et la robustesse des solutions open source, en particulier dans les infrastructures critiques telles que les commutateurs de paiement nationaux."

Jim Zemlin, directeur exécutif de la Fondation Linux, a décrit sa réaction comme étant "enthousiaste de voir une solution open source qui non seulement améliore la sécurité financière, mais fournit également une plateforme pour notre communauté afin de contribuer activement à un projet ayant un large impact sociétal".

L'annonce comprend également un commentaire du directeur adjoint de la Fondation Bill & Melinda Gates pour les systèmes de paiement. "Cette plateforme open source pionnière permet de relever des défis cruciaux tels que la détection des fraudes et la conformité, et ouvre la voie à des solutions financières innovantes et inclusives au service de tous, en particulier dans les pays à faible revenu. Le lancement de Tazama représente une nouvelle étape vers la sécurisation et la démocratisation des services financiers numériques."

Nom : 1.png
Affichages : 30663
Taille : 34,8 Ko

Voici l'annonce de la Fondation Linux de la solution "Tazama" :

La Fondation Linux lance Tazama : Une solution open source révolutionnaire pour la gestion de la fraude en temps réel

Linux Foundation Charities (LF Charities), avec le soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates, est fière d'annoncer le lancement de Tazama, une solution logicielle open source révolutionnaire pour la prévention de la fraude en temps réel. Ce lancement marque une étape importante dans l'évolution des services financiers numériques, en introduisant la toute première plateforme open source dédiée à l'amélioration de la gestion de la fraude dans les paiements numériques.

Tazama représente un changement important dans la manière dont la surveillance financière et la conformité ont été abordées au niveau mondial. Jusqu'à présent, l'industrie financière a été confrontée à des solutions propriétaires et souvent coûteuses qui ont limité l'accès et l'adaptabilité pour beaucoup, en particulier dans les économies en développement. Ce défi est souligné par la Global Anti-Scam Alliance, qui a indiqué que près de 1 000 milliards de dollars ont été perdus à cause de la fraude en ligne en 2022.

Tazama remet en cause ce statu quo en proposant une alternative puissante, évolutive et rentable qui démocratise l'accès à des outils de surveillance financière avancés permettant de lutter contre la fraude.

Tazama répond aux principales préoccupations des gouvernements, de la société civile, des utilisateurs finaux, des organismes industriels et de l'industrie des services financiers, notamment en ce qui concerne la détection des fraudes, la conformité AML et la surveillance rentable des transactions financières numériques. L'architecture de la solution met l'accent sur la souveraineté des données, la protection de la vie privée et la transparence, conformément aux priorités des gouvernements du monde entier. Hébergé par LF Charities, qui soutiendra l'opération et le fonctionnement du projet, Tazama démontre l'extensibilité et la robustesse des solutions open source, en particulier dans les infrastructures critiques telles que les commutateurs de paiement nationaux.

Plusieurs organisations explorent des synergies avec Tazama, notamment BankservAfrica, IPSL, JoPACC et BCEAO. Les synergies comprennent une évaluation de l'efficacité, de l'évolutivité et de l'adaptabilité de la solution de Tazama dans des scénarios réels, en veillant à ce qu'elle réponde et dépasse les divers besoins des fournisseurs de services financiers numériques (DFSP) dans divers secteurs.

Jim Zemlin, directeur exécutif de la Fondation Linux :
"L'innovation dans les technologies financières est essentielle et Tazama est à la pointe de cette évolution. Nous sommes ravis de voir une solution open source qui non seulement améliore la sécurité financière, mais fournit également une plateforme pour notre communauté afin de contribuer activement à un projet ayant un large impact sociétal."

Kosta Peric, directeur adjoint des systèmes de paiement à la Fondation Bill & Melinda Gates :
"Cette plateforme open source pionnière permet de relever des défis cruciaux tels que la détection des fraudes et la conformité, et ouvre la voie à des solutions financières innovantes et inclusives au service de tous, en particulier dans les pays à faible revenu. Le lancement de Tazama représente une nouvelle étape vers la sécurisation et la démocratisation des services financiers numériques."

Greg McCormick, directeur exécutif de Tazama :
"Très peu de systèmes anti-fraude ont une véritable capacité en temps réel. C'est pourtant ce dont nous avons besoin pour arrêter la fraude avant que le paiement ne soit effectué et pour garantir que l'utilisateur peut faire confiance au système et qu'il ne perdra pas son argent. Le plus grand défi était de savoir comment maintenir les coûts à un niveau bas et faire tout cela avec des logiciels open source. Nous avons atteint 2 300 TPS (transactions de paiement intégral par seconde). L'équipe et moi-même sommes très fiers de ce que nous avons accompli, mais il reste encore beaucoup à faire. La Fondation Linux nous aidera à atteindre nos objectifs et à adopter pleinement l'éthique de l'open source."

Tazama invite les banques centrales, les régulateurs, les fournisseurs de paiements mobiles, les intégrateurs de systèmes, les organisations et les particuliers à s'impliquer et à participer.
Source : Annonce de la Fondation Linux

Et vous ?

Pensez-vous que cette plateforme est crédible ou pertinente ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Les entreprises et les développeurs continuent d'avoir massivement recours à des solutions open source, d'après un rapport de la Fondation Linux qui s'intéresse aux raisons de cette adoption

La Fondation Linux forme l'Alliance pour la Cryptographie Post-Quantique (PQCA) pour garantir la sécurité cryptographique face aux menaces de l'informatique quantique

La Fondation Linux lance ELISA, un projet open source pour la conception de systèmes basés sur Linux où la sécurité est critique