IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Linux Discussion :

Linux conserve une part supérieure à 4 % sur le marché mondial des systèmes d'exploitation pour bureau


Sujet :

Linux

  1. #21
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Ingénieur en génie logiciel
    Inscrit en
    Juin 2012
    Messages
    869
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en génie logiciel
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2012
    Messages : 869
    Points : 2 476
    Points
    2 476
    Par défaut
    Citation Envoyé par Shepard Voir le message
    Quand Windows 95 et 98 étaient stables et utilisables par tout le monde, Linux n'en était qu'à ses balbutiements et avait un tout autre objectif que de conquérir Monsieur et Madame tout le monde. Vouloir l'ouvrir à trop de monde à ce moment-là lui aurait peut-être finalement déservi.
    en 99, il y avait corel linux, qui fonctionnait très bien

    corel a fait en sorte que sa suite bureautique, word perfect ainsi que corel draw et corel photo paint fonctionne sous son os, quand microsoft a commencé à investir dans corel, corel linux a été vendu à xandros

  2. #22
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Architecte technique
    Inscrit en
    Juin 2019
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2019
    Messages : 105
    Points : 243
    Points
    243
    Par défaut Arretons de refaire l'histoire
    Citation Envoyé par Shepard Voir le message
    Après, n'oublions pas que Linux est arrivé assez tard sur le marché des OS. Quand Windows 95 et 98 étaient stables et utilisables par tout le monde, Linux n'en était qu'à ses balbutiements et avait un tout autre objectif que de conquérir Monsieur et Madame tout le monde. Vouloir l'ouvrir à trop de monde à ce moment-là lui aurait peut-être finalement déservi.
    Comparé aux concurrents de l'époque, 95 et 98 n'ont jamais été stables : juste un truc bringuebalant dont beaucoup d'aspects ont été (mal) copié sur ce que faisait la concurrence et imposé à grand coup de vente forcée. Et pour avoir débuté ma carrière à l'époque, je me souviens à quel point c'était la galère de faire fonctionner correctement ces trucs, comme chaque maj pétait tout, y compris quand les maj en questions étaient celles de simples applies comme ms-office. Comment la compatibilité d'une version à l'autre était une vaste plaisanterie. Comment aussi windows effondrait les pauvres réseaux 10Mb de l'époque avec ses broadcasts incontrôlés, que les couches IP (payantes comme il se doit) mettait une grouille pas possible sur les autres machines qui elles avaient des OS qui respectaient les standards ! Bref

    Le truc fun, c'est que 95 gérait encore ses ressources comme le faisait ... ms-dos et windows 3 avec des piles fixes, était incapable de partager des IRQ, totalement aberrant pour un OS soi-disant multitâche ... des aspects que gérait très bien et de manière tellement plus efficace l'AmigaOS pourtant sorti ... une décennie plus tôt : chercher l'erreur !

    A coté de ca, il y avait le regretté OS2 qui lui était d'une stabilité remarquable.

    Les Unises libres existaient déjà depuis bien longtemps avant Linux : NetBSD, FreeBSD, etc ...

  3. #23
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    Novembre 2008
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2008
    Messages : 3
    Points : 12
    Points
    12
    Par défaut Passage sous Linux en 2023 apres 26ans de Windows
    J'utilise Linux depuis longtemps en perso et en entreprise pour les serveurs, sur lesquels l'interface graphique m'importe peu.
    L'année passée suite au remplacement de mon PC (desktop) j'ai décidé de passer sous Linux. Et la les choses se compliquent: Faire fonctionner le scanner, l'imprimante, trouver un bon client mail, synchroniser ses agendas, ses contacts, intégrer une connexion Google drive, installer correctement les drivers nécessaires pour la carte graphique, créer des partages samba ou s'y connecter, configurer les modules pour le noyau, configurer l'ACPI, installer et faire fonctionner les jeux etc..., tant et tant de choses qui ont nécessité de passer du temps sur les forums (très bien fournis heureusement), taper des lignes de commandes longues comme le bras, planter l'OS, et j'en passe.
    Au final, vu que je suis déterminé à virer Windows de mon quotidien, je suis arrivé à tout faire (ou presque car j'ai fait une croix sur certaines applications en natif et je les ai virtualisé sur un Windows en KVM ) en deux semaines en y bossant tous les soirs, mais la majorité des utilisateurs classiques s'y seraient découragés à mon avis. J'avoue ne pas avoir fait simple, car j'utilise Arch Linux, mais tous les problèmes que j'ai cité je les gère en 1 heure ou 2 sous Windows...
    Mon point de vue, c'est que Linux est mieux; il est stable, sécurisé, rapide et personnalisable à souhait, mais le retard est énorme au niveau des applications et des applications liées au matériel. Étant développeur je comprends aussi que faire une application Windows, c'est pas forcement plus facile (au contraire même), mais c'est plus facile à vendre, donc pourquoi passer du temps supplémentaire pour 3% de parts de marché...
    Tant que Linux n'arrive pas à être plus sexy aux yeux des éditeurs de logiciels ( et aux vendeurs de matériel ) on avancera pas...
    Tout ceci étant dit, je me réjouis que le nombre d'utilisateurs de Linux augmente, "plus on est de fous..." !

  4. #24
    Membre chevronné
    Profil pro
    MOA
    Inscrit en
    Décembre 2002
    Messages
    1 038
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Eure et Loir (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : MOA

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2002
    Messages : 1 038
    Points : 1 819
    Points
    1 819
    Par défaut
    Citation Envoyé par trakno Voir le message
    Mon point de vue, c'est que Linux est mieux; il est stable, sécurisé, rapide et personnalisable à souhait, mais le retard est énorme au niveau des applications et des applications liées au matériel.
    Je dirais que c'est une question d'habitude. Comme tu l'as dis, tu es nouveau en Linux Desktop, qui peut être beaucoup plus contraignant que la version serveur pour les développeurs parce que tu as l'interface à gérer.
    Les distributions les plus simples pour commencer du Linux Desktop sont Ubuntu, Zorin, PopOS ou Mint. Avec ses distributions, tu as un ensemble de pilote préchargé permettant un meilleur support du matériel out of the box.

    Lorsque l'on achète du Linux, il faut prendre l'habitude de se renseigner sur le matériel que l'on achète. Les fabricants mangent dans la main de MS mais parfois les fabricants ne communiquent pas les spécifications techniques pour que la communauté puisse crééer des pilotes pour piloter le materiel.

    Je me souviens quand, du moment ou j'ai acheté une imprimante avec ma mère pour elle. Le vendeur ne conseillait très fortement une Canon. J'ai fais un non net. Je voulais absolument une HP pour ne pas m'emmerder à installer. Et j'ai bien fait, elle s'installe très simplement.


    Citation Envoyé par trakno Voir le message
    Tant que Linux n'arrive pas à être plus sexy aux yeux des éditeurs de logiciels ( et aux vendeurs de matériel ) on avancera pas...
    Tout ceci étant dit, je me réjouis que le nombre d'utilisateurs de Linux augmente, "plus on est de fous..." !
    Mais tu l'as dis toi même, tant qu'il n'y aura pas plus d'utilisateur sous Linux, les éditeurs ne vont pas se bousculer au portique

    Après pour ce qui est plus sexy, c'est très subjectif. Les dernières versions de Gnome sont très jolies en terme de design.

  5. #25
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 090
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 090
    Points : 2 933
    Points
    2 933
    Par défaut
    Citation Envoyé par weed Voir le message
    Après pour ce qui est plus sexy, c'est très subjectif. Les dernières versions de Gnome sont très jolies en terme de design.
    En effet c'est subjectif, je trouve les dernières version de Gnome affreuses niveau design et absolument pas ergonomiques

    Et j'imagine que pour quelqu’un d'autre, ce sera encore différent...

  6. #26
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Septembre 2003
    Messages
    111
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 77
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2003
    Messages : 111
    Points : 42
    Points
    42
    Par défaut
    Toujours les mêmes fans de LINUX qui disent tout le mal qu'ils pensent de Windows et qui sont Trèèèèèèès content de l'avoir abandonné (on est bien content pour eux).
    LiNUX reste scotché à 3 % de part de marché. Dans 20 ans, il restera toujours une niche sur le Desktop.
    Mais les linuxiens se consolent en parlant des serveurs (bien connus de monsieur tout le monde ) et d'Android, très répandu dans le monde du PC ...

  7. #27
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 090
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 090
    Points : 2 933
    Points
    2 933
    Par défaut
    Citation Envoyé par alain_du_lac Voir le message
    Toujours les mêmes fans de LINUX qui disent tout le mal qu'ils pensent de Windows et qui sont Trèèèèèèès content de l'avoir abandonné (on est bien content pour eux).
    LiNUX reste scotché à 3 % de part de marché. Dans 20 ans, il restera toujours une niche sur le Desktop.
    Mais les linuxiens se consolent en parlant des serveurs (bien connus de monsieur tout le monde ) et d'Android, très répandu dans le monde du PC ...
    Déjà, GNU/Linux est associé dans une certaine idée populaire (chez les gens qui s'y connaissent un minimum, les autre ne savent même pas ce que signifie un système d'exploitation) à un truc de geek plus ou moins asocial, alors que dans la réalité, la plupart des sites web on besoin de ce système pour fonctionner. Et ce n'est pas parce que ce n'est pas médiatisé que ça n'existe pas.

    Ensuite, je ne voit pas ce que vient faire Android, qui n'est pas GNU/Linux (malgré le fait que Google se serve du travail des autre, en l’occurrence du noyau Linux, pour se faire du fric), et ne respecte aucune condition qui peux en faire un logiciel libre. Lors d'une installation, il est pire que Windows car l'utilisateur n'a pas tout les droits sur son système ; pire, certaines applications en fonctionnent pas si l'utilisateur enracine son appareil.

    Quand aux raisons pour lesquels GNU/Linux sur bureau reste à un taux faible d'utilisation, elle on été dite, redite et reredite sur le forum, il suffit de consulter les discussions, y compris celle-ci.

  8. #28
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 9
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut Malgré une série de désastres rocambolesques en 2023, l’utilisation de Linux est en hausse
    Je pense qu'il existe beaucoup trop de distributions Linux ce qui désoriente un éventuel candidat au passage de Windows à Linux. Même moi, je serai assez embêté pour conseiller une distribution plutôt qu'une autre à un débutant.
    Lorsqu'on est sous Windows il est beaucoup plus facile de dépanner un PC à distance (problème ou formation de l'utilisateur) car le système et l'interface homme-machine, on le connait. Essayez de dépanner un PC Linux ou de former un utilisateur si vous êtes sur une distribution différente de celle de votre interlocuteur, loin d'être parfois simple.
    On commence à avoir le même problème avec les smartphones et les quantités impressionnantes de versions et d'interfaces utilisateur sous Androïd et même IOS.
    De plus je pense que les efforts de développement sous Linux se trouvent dilués par ces distributions (il y en a presque 50 actuellement !!!!) alors qu'un nombre restreint de distributions simplifierait grandement les choses et surtout serait beaucoup plus efficace.
    Quand je pense que Linux n'a même pas pu profiter du bide Windows Vista (Il en est de même pour Windows 11 qui sera vite oublié) pour essayer de percer alors qu'ils avaient 2 ans pour le faire. À l'époque Mark Shuttleworth, qui sponsorisait en grande partie Ubuntu, ne s'était pas gêné pour le dire. Linux saisira-t-il d'autres occasions, mystère?
    Il n'y a que Microsoft qui est satisfait car, en plus, l'open source lui permet de copier ou de s'inspirer de ce qui est produit gratuitement pour Linux (il a les code-sources pour cela) pour proposer des applications, parfois à titre onéreux. Bien sûr il ne s'en vante pas.
    Au vu de cela et de la méconnaissance générale en informatique des utilisateurs lamba, je suis assez pessimiste sur l'avenir de Linux alors que j'y avais cru.

  9. #29
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Architecte technique
    Inscrit en
    Juin 2019
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2019
    Messages : 105
    Points : 243
    Points
    243
    Par défaut
    Toujours les mêmes poncifs éculés ...

    Aller ... Le support hard, y'a bien que les drivers NVidia qui sont encore merdiques (on se demande bien pourquoi, hein, même des hébergeurs comme AWS s'en plaignent car impossible pour leur offres GPU). Mais sinon, ca fait bien longtemps qu'on branche, ca marche ... hors device genre scanner ou tout est déporté sous windows. Mais ils sont cool, le support nunux arrive peut etre en retard mais on récupère a moindre cout tout ce qui ne fonctionne plus à chaque migration de windows.

    Citation Envoyé par mahmgm Voir le message
    Lorsqu'on est sous Windows il est beaucoup plus facile de dépanner un PC à distance (problème ou formation de l'utilisateur) car le système et l'interface homme-machine, on le connait.
    Voila, c'est ce que je disais : poncifs. Le passage de 7-10-11 est une catastrophe chez la ménagère et à moindre mesure dans les entreprise : l'interface n'arrete pas de changer, les préférences, t'y retrouve plus rien. Même des fonctions de base comme le Copy/Paste ne fonctionne plus.

    Citation Envoyé par mahmgm Voir le message
    Essayez de dépanner un PC Linux ou de former un utilisateur si vous êtes sur une distribution différente de celle de votre interlocuteur, loin d'être parfois simple.
    Déjà, tu confonds distribution et DE. Le pb est quand il n'a pas le même DE.

    Citation Envoyé par mahmgm Voir le message
    De plus je pense que les efforts de développement sous Linux se trouvent dilués par ces distributions (il y en a presque 50 actuellement !!!!) alors qu'un nombre restreint de distributions simplifierait grandement les choses et surtout serait beaucoup plus efficace.
    Même discussion il y a qq jour sur Reddit : c'est de l'open source, les développeurs bossent SUR CE QU'ILS VEULENT en fonction DE CE QU'ILS CHERCHENT. Alors ouai, ca fait de la fragmentation, mais d'un autre côté, l'utilisateur avancés qu'ils sont (et que je pense être) y trouve aussi son compte et arrive à se monter un système aux petits oignons. Ca gène la ménagère ? Ben non les distrib généralistes embarquent d'origine toutes les fonctions de base qu'elle recherche. Elle n'a pas besoin d'une utilisation avancé et ne va pas se demander si Shotcut est mieux que PiTiVi ou truc du genre.

    Pour le reste, que Linux s'impose ou pas ... c'est déjà fait : la très très grosse majorité des box, TV, appareil divers et variés sont sous Linux. Tout le cloud, toutes les images docker, l'embarqué. Hormis dans l'industrie lourde (qui a toujours des années de retards), Linux est déjà partout. Et même là, petit a petit PostgreSQL remplace SQL Server (et dans ce cas, on ne va pas y installer windows quand on sait se qu'on fait), des automates sortent avec Linux ... Donc sa pérennité est assurée et c'est bien la le principal.

  10. #30
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 090
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 090
    Points : 2 933
    Points
    2 933
    Par défaut
    Citation Envoyé par destroyedlolo Voir le message
    Comparé aux concurrents de l'époque, 95 et 98 n'ont jamais été stables : juste un truc bringuebalant dont beaucoup d'aspects ont été (mal) copié sur ce que faisait la concurrence et imposé à grand coup de vente forcée. Et pour avoir débuté ma carrière à l'époque, je me souviens à quel point c'était la galère de faire fonctionner correctement ces trucs, comme chaque maj pétait tout, y compris quand les maj en questions étaient celles de simples applies comme ms-office. Comment la compatibilité d'une version à l'autre était une vaste plaisanterie. Comment aussi windows effondrait les pauvres réseaux 10Mb de l'époque avec ses broadcasts incontrôlés, que les couches IP (payantes comme il se doit) mettait une grouille pas possible sur les autres machines qui elles avaient des OS qui respectaient les standards ! Bref

    Le truc fun, c'est que 95 gérait encore ses ressources comme le faisait ... ms-dos et windows 3 avec des piles fixes, était incapable de partager des IRQ, totalement aberrant pour un OS soi-disant multitâche ... des aspects que gérait très bien et de manière tellement plus efficace l'AmigaOS pourtant sorti ... une décennie plus tôt : chercher l'erreur !

    A coté de ca, il y avait le regretté OS2 qui lui était d'une stabilité remarquable.
    Justement, OS/2 était stable car c'était l'autre fourche de Windows NT, encore utilisé par Windows aujourd'hui. Windows NT était conçu, comme OS/2, pour les grosses entreprise, avant que Microsoft décide de le généraliser pour les tous usages et de mettre fin à la désastreuse branche hérité du DOS.
    Il est tout à fait juste de dire que Microsoft à vaincu IBM en proposant un OS pourri parallèlement à son OS moderne. IBM n'a pensé qu'a la qualité.
    Mes parents on été traumatisé par Windows, car ils ont découverts l'ordinateur à l'époque de Windows 9x

    D'ailleurs j'ai lu que comme OS/2 et Windows NT on un ancêtre commun (les tout premier OS/2), IBM ne peux pas libérer les sources d'OS/2 sans risque de plainte de Microsoft.
    Ce qui semble assez logique si on y réfléchi, car un OS/2 libre (qui a été largement amélioré niveau compatibilité avec le matériel moderne depuis ArcaOS) couplé à un Windows-like comme ReactOS risque d'être dangereux pour Microsoft...

    Les Unises libres existaient déjà depuis bien longtemps avant Linux : NetBSD, FreeBSD, etc ...
    Il me semblait que l'apparition des Unix libres est contemporaine à celle de Linux, mais je me trompe peut-être.

  11. #31
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Architecte technique
    Inscrit en
    Juin 2019
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2019
    Messages : 105
    Points : 243
    Points
    243
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Il me semblait que l'apparition des Unix libres est contemporaine à celle de Linux, mais je me trompe peut-être.
    Les premiers Unix, décénie 70, étaient un mix de code proprio et de domaine publique.
    Le premier Unix libre était Minix, fin des années 80 (il me semble même qu'il y a eu une version m68k que j'avais testé sur mon Amiga 1000) mais contrairement aux autres Unix, il n'utilise (utilisait ?) pas de MMU.
    Le premier vrais "open-source" était BSD/Net1 fin des années 80.

    Ensuite, les autres *BSD ont débuté en effet en même temps que Linux ... mais étaient beaucoup plus "structuré". Par exemple, j'ai utilisé NetBSD 1.1 à mon 1er taf (vers 1994) depuis un CD prévu pour Amiga mais qui supportait au moins une 10e d'achi allant dans x86, au Sparc, HP-PA, m68k ... alors que Linux se contonnait au x86.

    Ca ne nous rajeuni pas

  12. #32
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Analyste/ Programmeur
    Inscrit en
    Juillet 2013
    Messages
    4 636
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste/ Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2013
    Messages : 4 636
    Points : 10 580
    Points
    10 580
    Par défaut
    Citation Envoyé par destroyedlolo Voir le message
    Le premier Unix libre était Minix, fin des années 80 (il me semble même qu'il y a eu une version m68k que j'avais testé sur mon Amiga 1000) mais contrairement aux autres Unix, il n'utilise (utilisait ?) pas de MMU.
    Ce fameux MINIX sache que certains disent que c'est le système d'exploitation le + utilisé au monde actuellement.

    Parce que l'Intel Management Engine (les processeurs en gros) utilise MINIX 3 en interne (de souvenirs justement il est libre)

  13. #33
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 9
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut
    " Envoyé par destroyedlolo "

    Pour le reste, que Linux s'impose ou pas ... c'est déjà fait : la très très grosse majorité des box, TV, appareil divers et variés sont sous Linux. Tout le cloud, toutes les images docker, l'embarqué. Hormis dans l'industrie lourde (qui a toujours des années de retards), Linux est déjà partout. Et même là, petit a petit PostgreSQL remplace SQL Server (et dans ce cas, on ne va pas y installer windows quand on sait se qu'on fait), des automates sortent avec Linux ... Donc sa pérennité est assurée et c'est bien la le principal.

    C'est vrai que Linux s'impose dans les appareils que tu as cités, tu aurais pu ajouter Android ("linux" habillé).
    Malheureusement il n'en est pas de même pour les PCs utilisés par des gens lambda qui ne tiennent pas à passer leurs temps à optimiser leurs système mais à l'utiliser tels quels (analogue aux automobilistes).
    En temps qu'ancien développeur, c'est vrai qu'on peut se faire plaisir à réaliser des outils pour le plaisir, bidouiller. Le mieux quand même est qu'ils servent et soient le plus ergonomiques possibles et répondent aux besoins exprimés.
    Tu pourras dire tout ce que tu veux sur les avantages ou inconvénients de Linux Mint, Ubuntu, Mandriva, Kali, etc... (plus de 50!!!!! au choix), tu n'auras pas d'audience chez les néophytes ou ceux qui envisagent de migrer.
    Cela explique le chiffre minable de 4% dont tu sembles te contenter. Cela doit bien faire rire chez M$.

  14. #34
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Urbaniste
    Inscrit en
    Août 2023
    Messages
    386
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Urbaniste

    Informations forums :
    Inscription : Août 2023
    Messages : 386
    Points : 792
    Points
    792
    Par défaut
    Le mieux quand même est qu'ils servent et soient le plus ergonomiques possibles et répondent aux besoins exprimés.
    En quoi ça ne répond pas au besoin ? A moins que le besoin soit : je veux exécuter windows. Oui, là, on y pourra rien.

    Cependant, ce serait le besoin le moins qualifié et objectivable qui puisse être, puisque ça consiste à se dé-saisir
    de sa capacité à choisir pour laisser le choix de la multitude s'imposer à soit.

    Plus factuellement, la vente liée et l'embrigadement par les institutions publique semblent mieux expliquer l'inertie
    dont il est constaté.

  15. #35
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 517
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 517
    Points : 43 363
    Points
    43 363
    Par défaut
    Cela explique le chiffre minable de 4% dont tu sembles te contenter. Cela doit bien faire rire chez M$.
    Ce chiffre est plus du au fait que les PC sont livrés avec Windows.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  16. #36
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 9
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut
    Bonjour,
    Alain_du_lac, tu as très bien résumé la situation (j'en avais parlé plus haut), depuis plus de 20 ans Linux stagne et comme tu l'as très bien dit, il y a trop de distributions (>50 actuellement), une folie!!!!
    Cela dilue fortement la capacité de développement qui ne repose que sur des développeurs bénévoles qui passent souvent beaucoup de temps en plus de leur travail professionnel.
    Et après, les fanas de Linux (j'y ai cru au début) sont heureux de pouvoir bidouiller leurs systèmes, si cela leur fait plaisir....
    Si l'on veut que cela se démocratise et soit utilisé par un nombre plus grand d'utilisateurs lambda, ce n'est pas la meilleure méthode, du moins la plus efficace pour rattraper le retard. On voit les résultats!!!!
    Bien sûr cela ne fait pas plaisir mais il ne faut pas se voiler la face.

  17. #37
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 090
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 090
    Points : 2 933
    Points
    2 933
    Par défaut
    Citation Envoyé par mahmgm Voir le message
    Bonjour,
    Alain_du_lac, tu as très bien résumé la situation (j'en avais parlé plus haut), depuis plus de 20 ans Linux stagne et comme tu l'as très bien dit, il y a trop de distributions (>50 actuellement), une folie!!!!
    Cela dilue fortement la capacité de développement qui ne repose que sur des développeurs bénévoles qui passent souvent beaucoup de temps en plus de leur travail professionnel.
    Et après, les fanas de Linux (j'y ai cru au début) sont heureux de pouvoir bidouiller leurs systèmes, si cela leur fait plaisir....
    Si l'on veut que cela se démocratise et soit utilisé par un nombre plus grand d'utilisateurs lambda, ce n'est pas la meilleure méthode, du moins la plus efficace pour rattraper le retard. On voit les résultats!!!!
    Bien sûr cela ne fait pas plaisir mais il ne faut pas se voiler la face.
    Justement si il y a beaucoup de distribution, c'est pour avoir à la fois des distributions pour les entreprise, pour le bidouillage, pour les serveur, pour l'utilisateur lambda...

    Sous Android il y a de nombreuses distributions car les fabricant haut de gammes ont tendance à personnaliser l'installation. Pourtant c'est marrant ça ne gêne personne.

    Enfin la raison c'est peut-être parce qu'Android est préinstallé à l'achat de l'appareil
    (je dit ça à tout hasard hein )

  18. #38
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 090
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 090
    Points : 2 933
    Points
    2 933
    Par défaut
    Citation Envoyé par mahmgm Voir le message
    C'est vrai que Linux s'impose dans les appareils que tu as cités, tu aurais pu ajouter Android ("linux" habillé). *
    D'où l'importance de dire GNU/Linux eu lieu de Linux tout court.
    Ce n'est pas parce qu'un système utilise le noyau Linux que c'est GNU/Linux, libre, open-source, respectueux de l'utilisateur, sécurisé et les autre qualité que la plupart lui attribut.
    Sous Android, l’utilisateur n'est pas plus en sécurité que sous Windows, l’utilisateur est encore moins libre que sous Windows (l'appareil n'est pas enraciné par défaut, et on ne peux pas désinstaller les services Google sans s'exposer à des applications qui ne fonctionnent pas), il y a des adwares voir des malwares à l'installation... Ce n'est juste pas comparable.

  19. #39
    Expert éminent
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    SQL
    Inscrit en
    Février 2005
    Messages
    3 494
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : SQL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : Février 2005
    Messages : 3 494
    Points : 6 062
    Points
    6 062
    Par défaut
    Citation Envoyé par destroyedlolo Voir le message
    Toujours les mêmes poncifs éculés ...

    Aller ... Le support hard, y'a bien que les drivers NVidia qui sont encore merdiques (on se demande bien pourquoi, hein, même des hébergeurs comme AWS s'en plaignent car impossible pour leur offres GPU). Mais sinon, ca fait bien longtemps qu'on branche, ca marche ... hors device genre scanner ou tout est déporté sous windows. Mais ils sont cool, le support nunux arrive peut etre en retard mais on récupère a moindre cout tout ce qui ne fonctionne plus à chaque migration de windows.
    Oui et non, le drivers est le point faible, mais ceci n'est pas la faute de Linux mais des fabriquant de périphérie.
    Citation Envoyé par destroyedlolo Voir le message
    Voila, c'est ce que je disais : poncifs. Le passage de 7-10-11 est une catastrophe chez la ménagère et à moindre mesure dans les entreprise : l'interface n'arrete pas de changer, les préférences, t'y retrouve plus rien. Même des fonctions de base comme le Copy/Paste ne fonctionne plus.
    Il ne faut pas abuser, il n'y a rein de poncif sur le passage du 7,10 et 11 à titre personnel et ceux des autres cas, je n'ai rien de tel, même si nos cas ne sont pas une généralité, mais l'inverse aussi, ceux ayant eu ce problème ne représente pas la majorité et comme toujours, est-ce vraiment lié à l'OS ou l'application ou drivers qui fait planter l'OS.

    En effet, l'interface change mais on risquerait de le reprocher à Microsoft de n'avoir rien changé de ce coté sinon nous serions encore sous l'interface Win95, mais il y a toujours la possibilité de revenir à l'interface précédente (pas 95 quand même .
    Jamais entendu parlé du problème de copier/collé, mais je ne dis pas que ce problème n'existe pas.

    Citation Envoyé par destroyedlolo Voir le message
    Même discussion il y a qq jour sur Reddit : c'est de l'open source, les développeurs bossent SUR CE QU'ILS VEULENT en fonction DE CE QU'ILS CHERCHENT. Alors ouai, ca fait de la fragmentation, mais d'un autre côté, l'utilisateur avancés qu'ils sont (et que je pense être) y trouve aussi son compte et arrive à se monter un système aux petits oignons. Ca gène la ménagère? Ben non les distrib généralistes embarquent d'origine toutes les fonctions de base qu'elle recherche. Elle n'a pas besoin d'une utilisation avancé et ne va pas se demander si Shotcut est mieux que PiTiVi ou truc du genre.
    ça dit tout et son contraire et pour la ménagère ben si, il est là le problème, sur la base de quoi elle va trouver chaussure à son pied, ou vas t'elle trouver l'information ? Je parle de "trouver", aujourd'hui mr et mm Lambda ne va pas chercher l'information, ça attend l'information, et cela s'appelle le Marketing. Il faut prendre du recule sur ces histoires d'os et de la cible. Est-ce qu'il y a une réelle volonté que Linux soit ouvert à un plus large public. A mon humble avis, non. Mr et Madame lambda veulent un ordinateur qui fonctionne et ça s'arrête là. A savoir si c'est du Linux, Windows ou MacOS c'est le dernier de ses soucis. Problème, dans le paysage médiatique Linux. Si vous leur posé la question s'ils ont déjà entendu parlé de Microsoft ou Apple, il y a de forte chance qu'ils disent, Linux non.

    Citation Envoyé par destroyedlolo Voir le message
    Pour le reste, que Linux s'impose ou pas ... c'est déjà fait : la très très grosse majorité des box, TV, appareil divers et variés sont sous Linux. Tout le cloud, toutes les images docker, l'embarqué. Hormis dans l'industrie lourde (qui a toujours des années de retards), Linux est déjà partout. Et même là, petit a petit PostgreSQL remplace SQL Server (et dans ce cas, on ne va pas y installer windows quand on sait se qu'on fait), des automates sortent avec Linux ... Donc sa pérennité est assurée et c'est bien la le principal.
    Dire que ça s'impose dans de l'embarqué, ce n'est pas choix utilisateur, il ne sait même pas ce qu'il y a l'intérieur et ça ne l'intéresse pas plus que ça.

    Je ne suis pas pro Windows et un haineux Linux, je suis sur les deux, mais je constate que dans le monde Linux/Unix il y a une d'idéologie qui fait que certains se voilent la face et s'enferment dedans sans lever le nez pour regarder ce qu'il y a autour, et regarder ailleurs n'est pas signe d'apostasie. Cela fait 25 ans que j'entends dire que Linux progresse, Apple a bien plus que Linux.
    Linux est spécialisé dans quelque domaines ciblé, ce n'est pas ouvert pour tous le monde, ce n'est pas son but. Il faut arrêter de fantasmer et dans 20 ans ça sera toujours le même cas.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  20. #40
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    Février 2017
    Messages
    1 875
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Février 2017
    Messages : 1 875
    Points : 52 142
    Points
    52 142
    Par défaut Linux dépasse 4 % de parts sur le marché des desktops, d’après des données de Statcounter
    Linux dépasse 4 % de parts sur le marché des desktops, d’après des données de Statcounter
    Qui questionnent sur les raisons de l’échec face à Windows, après 30 ans

    C’est une constante avec Linux : une aura à un chiffre en termes de parts de marché dans la filière des ordinateurs de bureau dominée par Microsoft et ses différentes versions de Windows. Les derniers chiffres mis en avant par le baromètre Statcounter font état de ce que Linux a dépassé 4 % de parts sur le marché des desktops après avoir frôlé ce cap en début d’année. En septembre 2017, l’OS a dépassé les 3 % de parts de marché, ce qui avait été considéré comme une étape historique sachant qu’il n’avait réussi à franchir la barre des 2 % qu’en fin 2016. Le tableau ravive les questionnements sur les raisons de cet échec de Linux qui domine pourtant sur un écosystème plus large (serveurs, Android, IoT, etc.)

    Nom : 0.png
Affichages : 91719
Taille : 173,9 Ko

    L’une des raisons de l’échec de Linux sur le desktop serait qu’il continue à être considéré comme un OS pour geeks

    L’une des idées reçues à propos de Linux est que c’est un système d’exploitation de geeks contrairement à Windows qui serait plus adapté à madame Michu. Et certains chiffres ont tendance à renforcer cet état de choses. En effet, 13,1 % des utilisateurs de Linux rencontrent des problèmes de compatibilité matérielle dus aux noyaux obsolètes dans les distributions.

    Nom : 1.png
Affichages : 4141
Taille : 54,6 Ko

    La donne des idées reçues sur Linux pourrait néanmoins prendre un coup avec la disponibilité de plateformes matérielles comme le Steam Deck de Valve. C’est un ordinateur personnel optimisé pour le gaming. L’idée avec ce dernier est de faire comprendre aux utilisateurs qu’il est possible de bénéficier sur Linux d’une expérience de gaming similaire à celle sur Windows. La plateforme s’appuie pour cela sur Steamos – un OS basé sur Linux et optimisé pour le jeu – ainsi que sur Proton – un outil qui permet de faire tourner les jeux Windows sur Linux.


    L’exemple de la Steam Deck est une illustration de ce que la donne pourrait être différente sur la filière desktop si Linux bénéficiait de plus de vente liée

    Le fait que Linux soit devenu le deuxième OS le plus utilisé sur Steam est la preuve que la vente liée via le Steam Deck est un atout pour Linux. C'est un facteur dont n'a pas bénéficié Linux sur la filière des ordinateurs de bureau en comparaison à Windows. La donne est néanmoins entrain de changer.

    Avec la sortie de UOS Linux (ou Deepin Linux v20) en mars 2021, l’éditeur assure que le système d’exploitation prend en charge des processeurs de fabricants locaux comme Longsoon et Sunway. La manœuvre est destinée à s’assurer que ce dernier soit installé sur des ordinateurs dotés dudit matériel et livrés aux utilisateurs. Union Tech annonce des temps de démarrage pouvant descendre jusqu’à 30 secondes sur lesdites plateformes. En sus, le groupe annonce des partenariats avec des entreprises comme Huawei dans le but de voir le système d’exploitation installé par défaut sur ses ordinateurs portables. La stratégie vise à faire en sorte que l’OS gagne plus en popularité au niveau national ; une approche qui pourrait avoir des retombées positives pour le système d’exploitation à l’échelle globale… C’est en tout cas ce qu’espèrent les esprits derrière la manœuvre qui veulent prouver que la Chine peut aussi exporter de bons systèmes d’exploitation. D’après Union Tech, l’OS répond aux besoins quotidiens sur le desktop même s’il ne prend pas en charge de nombreux logiciels professionnels. Son adoption en Chine se fera dans le cadre d’un processus progressif.

    On peut le voir comme une conséquence de la guerre économique entre les USA et la Chine: Lenovo n’a de cesse d’embrasser Linux. De façon historique, Lenovo a toujours certifié uniquement certains produits avec un sous-ensemble limité de configurations matérielles pour les utilisateurs qui déploient Linux sur un ordinateur de bureau ou un poste de travail mobile. L’entreprise étend désormais son offre de certification à plusieurs modèles d’ordinateurs grand public ThinkPad X, X1, L et T: ThinkPad X13 (Intel et AMD); ThinkPad X13 Yoga ; ThinkPad X1 Extreme Gen 3; ThinkPad X1 Carbon Gen 8 ; ThinkPad X1 Yoga Gen 5; ThinkPad L14; ThinkPad L15; ThinkPad T14 (Intel et AMD); ThinkPad T14s (Intel et AMD); ThinkPad T15p; ThinkPad T1 5. Les ordinateurs de la série L viendront préinstallés avec Ubuntu 18.04. Ceux des séries X et X1 sortiront des maisons Lenovo avec Ubuntu 20.04 LTS préinstallé.

    L’offre concerne également les stations de travail ThinkPad P et ThinkStation : ThinkPad P15s ; ThinkPad P15v; ThinkPad P15 ; ThinkPad P17 ; ThinkPad P14s ; ThinkPad P1 Gen 3 ; ThinkStation P340 ; ThinkStation P340 Tiny ; ThinkStation P520c ; ThinkStation P520 ; ThinkStation P720 ; ThinkStation P920 ; ThinkStation P620. Celles-ci viennent équipées de Linux Ubuntu 20.04 LTS préinstallé. Lenovo devrait poursuivre avec la manœuvre pour d’autres modèles. En effet, cette extension fait suite à l’annonce de l’atterrissage d’une certification Linux sur sa gamme entière d’ordinateurs ThinkPad P et ThinkStation. Dans le cadre de cette initiative, l’entreprise se veut claire : il s’agit de donner le choix entre Ubuntu et RedHat pour chaque modèle ou configuration.

    L'édition 2020 du Dell XPS 13 pour les développeurs est disponible pour un peu plus de 1000 dollars. Nouveauté : la certification Linux Ubuntu 20.04 LTS fruit du partenariat de longue date entre Canonical et Dell dans le cadre du projet Sputnik. Ainsi, l’entreprise américaine est avec Lenovo parmi les rares sur le marché à faire des incursions sur le terrain du matériel livré avec Linux préinstallé. Il se dit que c’est un préalable nécessaire pour que le célèbre système d’exploitation open source espère battre la famille des OS Windows dans la filière des ordinateurs de bureau. Le temps nous dira si ce dernier est suffisant pour que Linux devienne le champion sur le desktop.

    Source : Statcounter

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces tendances ? Sont-elles cohérentes avec la réalité dont vous êtes au fait ?
    Linux est-il trop compliqué pour l’utilisateur moyen ? Pourquoi peine-t-il à s’imposer face à Windows sur la filière des ordinateurs de bureau ?
    Partagez-vous les avis selon lesquels le Steam Deck est la preuve que Linux peut détrôner Windows sur le desktop avec plus de vente liée ?

    Voir aussi :

    « Linux sur Desktop est une catastrophe de Tchernobyl » pour le créateur de GNOME qui n'a pas lancé son poste Linux depuis fin 2012

    Le support des applications Linux débarque en préversion sur Chrome OS dans un premier temps sur Pixelbook

    « L'année de l'ordinateur de bureau Linux est arrivée » selon le Directeur de la Technologie d'Intel

    2017 est officiellement l'année de Linux desktop selon un utilisateur de macOS : le patron de la Fondation Linux, quel message aux fans de Linux ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 05/07/2017, 17h37
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 05/06/2017, 09h48
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 04/08/2016, 09h01
  4. Réponses: 10
    Dernier message: 05/12/2014, 11h01
  5. Réponses: 26
    Dernier message: 09/12/2009, 12h08

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo