IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

La « honte technologique » frappe plus les jeunes que leurs collègues plus âgés


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    1 215
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 1 215
    Points : 24 368
    Points
    24 368
    Par défaut La « honte technologique » frappe plus les jeunes que leurs collègues plus âgés
    La « honte technologique » frappe plus les jeunes que leurs collègues plus âgés,
    lorsqu'ils rencontrent des problèmes informatiques

    Une enquête menée par l'entreprise technologique HP révèle que les jeunes sont dix fois plus susceptibles de ressentir une « honte technologique » que leurs collègues plus âgés lorsqu'ils rencontrent des problèmes informatiques tels que la connexion WiFi. L'anxiété liée à la technologie est plus fréquente dans les lieux de travail de plus en plus éloignés, mais les recherches montrent également que la génération Z a étonnamment du mal à s'adapter aux problèmes techniques liés au travail.

    Debbie Irish, responsable des ressources humaines de HP au Royaume-Uni et en Irlande, a expliqué à WorkLife qu'il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un jeune employé peut se sentir plus anxieux face à la technologie que ses collègues plus expérimentés - et souvent mieux payés. « Certains jeunes professionnels entrent pour la première fois sur le marché du travail dans un environnement entièrement virtuel, a déclaré Irish. Ils passent moins de temps en face-à-face au bureau que toute autre génération et ont un accès limité aux employés seniors, aux mentors et même à leurs patrons. »

    Bien qu'ils soient souvent sollicités pour aider, les membres de la génération Z disent en avoir assez d'être les gourous de la technologie pour leurs collègues plus âgés. Selon WorkLife, le fait d'être la personne de référence de l'équipe pour ces questions peut également susciter de la honte lorsque leurs propres problèmes surviennent. « L'hypothèse est que parce que la génération Z et même les milléniaux passent une quantité considérable de temps sur la technologie, ils sont compétents en matière de technologie », a déclaré Irish, selon WorkLife. « Il s'agit d'une énorme idée fausse. Malheureusement, ni regarder des vidéos TikTok ni jouer à Minecraft ne remplissent le cahier des charges de la technologie. »

    Nom : JeuneB.png
Affichages : 19254
Taille : 323,6 Ko

    Une enquête menée en juillet par OSlash et les plaintes des jeunes sur les médias sociaux concernant leur rôle officieux de support technique au travail confirment la théorie d'Irish. L'enquête menée auprès de 1 000 travailleurs aux États-Unis a révélé que 25 % des membres de la génération Z ont le sentiment de ne pas pouvoir travailler parce qu'ils jouent le rôle de « support technique » pour leurs collègues.

    Lorsqu'une réunion à distance ne fonctionne pas, ce n'est un plaisir pour personne, surtout pour les moins expérimentés. Lorsque l’entreprise est confrontée à des problèmes techniques lors d'une réunion hybride, ce sont les jeunes qui sont les plus touchés, professionnellement et financièrement.

    • un jeune employé de bureau sur cinq se sent jugé lorsqu'il rencontre des problèmes techniques, contre seulement 1 sur 25 de leurs homologues plus âgés
    • les jeunes sont 10 fois plus susceptibles de ressentir de la honte dans dans ces scénarios, par rapport à leurs collègues plus âgés

    L’enquête menée par OSlash auprès de plus de 1 000 salariés afin d'explorer l'opinion des différentes générations sur les nouvelles technologies sur le lieu de travail révèle que l'un des nombreux avantages du travail dans un bureau est que les employés peuvent s'entraider et apprendre les uns des autres. Le fait d'avoir des employés de différentes générations permet à toutes les parties concernées de se développer. « Cependant, les écarts entre les générations peuvent parfois entraîner des désagréments qui incombent généralement aux employés plus jeunes. »

    Avant de demander, cherchez sur Google

    L’étude a également porté sur le sentiment des jeunes générations quant à l'utilisation de leur temps de travail pour aider leurs collègues et sur le coût de ces actions pour l'entreprise. Un TikTok présentant les résultats de l'enquête a recueilli des milliers de vues et de commentaires se plaignant de la tâche écrasante consistant à aider leurs collègues à résoudre des problèmes techniques. « Je cherche sur Google ce dont ils ont besoin », mais dans 90 % des cas, il s'agit d'un problème du type « avez-vous essayé de redémarrer votre ordinateur », écrit un commentateur.

    Si la plupart des commentaires émanaient de jeunes travailleurs, un autre aurait proposé un conseil qui pourrait aider à résoudre les problèmes techniques et à réduire la frustration des travailleurs en début de carrière. L'utilisateur a suggéré aux membres de la génération Z de « profiter de cette occasion pour trouver un mentor » au sein de leur entreprise au lieu de s'inquiéter de leur capacité à résoudre les problèmes techniques.

    Nom : OUT.jpg
Affichages : 4849
Taille : 57,1 Ko

    Une simple recherche sur Google peut résoudre de nombreux dysfonctionnements de logiciels et problèmes informatiques. Cependant, certains collègues sautent généralement cette étape et demandent plutôt l'aide de collègues plus jeunes. En conséquence, ces employés doivent souvent interrompre leur travail et même sacrifier leur temps de pause pour fournir une assistance technique qui sort du cadre de leur description de poste.

    Notre monde moderne, dominé par la distance, a posé de nouveaux problèmes aux travailleurs, surtout lorsqu'ils manquent de compétences techniques. Par exemple, nous avons appris qu'un employé sur cinq ne savait pas comment utiliser Zoom avant d'être embauché. C'est souvent aux jeunes employés de s'assurer que leurs collègues plus âgés sont au point des nouvelles technologies sur le lieu de travail, et parfois même à distance.

    Des études récentes estiment que d'ici 2025, 27 % de la main-d'œuvre mondiale sera composée de la génération Z. La génération Z est la génération des personnes nées entre 1996 et 2012.

    Source : HP, oslash

    Et vous ?

    Quelle est votre expérience de l'aide au travail ?

    Les résultats de ces rapports sont-ils pertinents ? Quel est votre avis sur le sujet ?

    Avez-vous déjà été sollicité pour une aide au travail ? Quelle était votre expérience ? Positive ou négative ?

    À votre avis, doit-on nécessairement solliciter un Helpdesk plutôt que d'embêter un collègue ?

    Voir aussi :

    Quels sont les facteurs qui poussent les jeunes développeurs à travailler plus longtemps ? Un amour pour le travail ou un mauvais management ?

    Près de la moitié des jeunes actifs (25-34 ans) en télétravail craignent pour leur carrière, dû au manque d'interactions sociales qu'engendre ce mode de travail, selon une étude de Poly
    Images attachées Images attachées
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    984
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 984
    Points : 2 985
    Points
    2 985
    Par défaut
    Dans une PME ou j'ai travaillé (donc aucune personne avec de réelles compétences informatiques) il y a quelques années, il y avait énormément de soucis au niveau du wifi car les DHCP et DNS étaient mal configurés. Après avoir fait "investir" 300€ à la boite pour acheter routeur et borne wifi, tout marchait. Quand des problèmes sont récurrents ce n'est pas de la faute des utilisateurs.

    Il y a aussi le cas où l'utilisateur ne lit pas ce qu'il y a à l'écran car une fenêtre s'est ouverte (un message d'erreur) donc du temps perdu et qui part prendre un café donc tu ne peux pas lui expliquer quoi que ce soit.

    Pour éviter les problèmes, un bon réseau local est indispensable mais les postes de travail doivent suivre aussi (enlever les bloatware, mettre des bloqueurs de pub, installer les logiciels du quotidien pour éviter qu'ils cherchent à installer n'importe quoi, ...).

  3. #3
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 36
    Points : 181
    Points
    181
    Par défaut
    L'article est tout à fait correct, les jeunes passent beaucoup de temps à consommer du contenu devant un écran, mais créent très peu et surtout sont peu intéressés par comment les choses fonctionnent. J'ai eu encore hier l'exemple avec ma fille qui ne savait même pas redimensionner une colonne dans l'explorateur Windows. Donc effectivement c'est la honte quand tu passes ta vie devant un écran mais tu ne sais pas résoudre le moindre problème.
    C'est vrai aussi que les gens oublient totalement de lire et chercher dans la documentation car ils partent du principe que tout est de la magie noire et que seuls des gens avec la science infuse qui, si ils sont qualifiés de 'pros de l'informatique', peuvent tout savoir.

  4. #4
    Membre chevronné
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    506
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 506
    Points : 2 045
    Points
    2 045
    Par défaut
    Je pense que considérer une génération dans son ensemble ça a peu de sens.

    En fait, si on attrape au hasard un "digital native" et quelqu'un né en 1970, on aura probablement pas loin d'avoir dans les 2 cas la même chance de tomber sur quelqu'un ayant une compréhension fondamentale faible de l'informatique.

    C'est juste que le digital native sait utiliser tiktok, alors que le citoyen aléatoire de 1970 a probablement des compétences en plus dans une activité du monde physique (bricolage, cuisine, arts...)

    Si on prend le problème à l'envers, en partant d'une personne sachant utiliser un PC
    * une personne aléatoire sachant utiliser un PC dans les années 80-90 est probablement quelqu'un de spécial plus curieux et qui aura des connaissances informatiques avancées.
    * une personne aléatoire sachant tapoter un PC dans les années 2022 n'a sans doute rien, de spécial.

  5. #5
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    732
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 732
    Points : 2 377
    Points
    2 377
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    Je pense que considérer une génération dans son ensemble ça a peu de sens.

    Si on prend le problème à l'envers, en partant d'une personne sachant utiliser un PC
    * une personne aléatoire sachant utiliser un PC dans les années 80-90 est probablement quelqu'un de spécial plus curieux et qui aura des connaissances informatiques avancées.
    * une personne aléatoire sachant tapoter un PC dans les années 2022 n'a sans doute rien, de spécial.

    J'aime beaucoup,

    En outre quelqu'un a qui eu un PC dès les années 80-90 a sans doute rencontré beaucoup plus de problème dû aux driver, mise à jour, etc et a dû se démerder avec un internet encore très petit, même pour un simple usage bureautique. Alors qu'aujourd'hui c'est beaucoup moins le cas et internet a généralement la réponse.

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 735
    Points : 27 337
    Points
    27 337
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par vbarr Voir le message
    L'article est tout à fait correct, les jeunes passent beaucoup de temps à consommer du contenu devant un écran, mais créent très peu et surtout sont peu intéressés par comment les choses fonctionnent. J'ai eu encore hier l'exemple avec ma fille qui ne savait même pas redimensionner une colonne dans l'explorateur Windows. Donc effectivement c'est la honte quand tu passes ta vie devant un écran mais tu ne sais pas résoudre le moindre problème.
    Sans rentrer dans le détail du pourquoi du comment, lorsque je bossais dans une petite banque, la plupart des employés, en dehors de l'IT étaient des stagiaires et intérimaires. Je les voyais évidemment extrêmement à l'aise avec les iPhone, les applications, et aussi les usages sur le poste fixe (il n'y avait pas de blocage, on pouvait aller sur les réseaux sociaux, et j'imagine que seuls les sites cochons étaient bloqués). Donc j'avais du mal à comprendre pourquoi ils n'arrivaient pas à comprendre qu'il fallait cliquer sur "valider" pour passer à l'étape d'après, qu'un message d'erreur indiquant qu'ils ne pouvaient mettre de lettres dans un montant les bloquait, etc. C'est étrange comme l'esprit humain est capable de se démerder pour ce qui l'intéresse vraiment, mais par contre incapable de comprendre des messages clairs.

    Ensuite, je peux comprendre leur comportement : leurs chefs sont des quinquagénaires qui leur disaient en permanence "te fatigue pas, ouvre un ticket à l'IT et laisse-les se démerder, c'est des incompétents, ils comprennent rien", évidemment ça n'aide pas le travail en équipe ou l'idée de leur expliquer en cinq minutes un geste qu'ils reproduiront 10 fois par jour...
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  7. #7
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    984
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 984
    Points : 2 985
    Points
    2 985
    Par défaut
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Ensuite, je peux comprendre leur comportement : leurs chefs sont des quinquagénaires qui leur disaient en permanence "te fatigue pas, ouvre un ticket à l'IT et laisse-les se démerder, c'est des incompétents, ils comprennent rien", évidemment ça n'aide pas le travail en équipe ou l'idée de leur expliquer en cinq minutes un geste qu'ils reproduiront 10 fois par jour...
    Encore faut-il que le ticket soit bien détaillé car sinon le ticket est à mettre à la poubelle. Si on va voir les gens après pour demander des détails, il ne savent généralement plus expliquer ce qui coinçais.

  8. #8
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    144
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 144
    Points : 310
    Points
    310
    Par défaut
    Citation Envoyé par vbarr Voir le message
    L'article est tout à fait correct, les jeunes passent beaucoup de temps à consommer du contenu devant un écran, mais créent très peu et surtout sont peu intéressés par comment les choses fonctionnent. J'ai eu encore hier l'exemple avec ma fille qui ne savait même pas redimensionner une colonne dans l'explorateur Windows. Donc effectivement c'est la honte quand tu passes ta vie devant un écran mais tu ne sais pas résoudre le moindre problème.
    On attend beaucoup des jeunes sous prétexte qu'ils font partie de la génération des digital natives mais ce sont des consommateurs de technologie, très peu sont capables de programmer un truc.
    Je me souviens des années 80 où même une secrétaire devait connaître les bases du MS-DOS ne fut-ce que pour lancer son traitement de texte (en mode texte évidemment).
    Comme tout le monde ou presque utilise des ordis et que les interfaces sont beaucoup plus accessibles aujourd'hui le niveau de compétence général a baissé.

    Citation Envoyé par vbarr Voir le message
    C'est vrai aussi que les gens oublient totalement de lire et chercher dans la documentation car ils partent du principe que tout est de la magie noire et que seuls des gens avec la science infuse qui, si ils sont qualifiés de 'pros de l'informatique', peuvent tout savoir.
    Il y a beaucoup de fainéantise, d'assistanat et d'impatience aussi, les gens veulent tout tout de suite.

    Ceci dit, il y a encore pire que ceux qui abusent de l'assistance technique, il y a ceux qui bidouillent sans savoir ce qu'ils font et s'abstiennent de le dire

    Et comme on parle de réseau, c'est un domaine vaste et complexe et il y a beaucoup de réseaux qui ont des problèmes de configurations, qui ne sont pas toujours très visibles et même le personnel IT est souvent dépassé ou n'a pas le temps de résoudre les problèmes de fond.

    Ça m'est arrivé d'avoir honte

    Beaucoup de problèmes techniques sont sporadiques aussi, et se résorbent d'eux-mêmes sans intervention.
    Exemple: un site web quelconque est inaccessible. Tout le reste fonctionne normalement. Donc c'est ce site en particulier qui est down et il suffit de réessayer plus tard. Mais dans la tête des gens, le numérique doit être disponible constamment avec 100% uptime. La vraie vie c'est pas ça.
    Et donc beaucoup de sollicitations d'aide n'ont pas lieu d'être.

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 735
    Points : 27 337
    Points
    27 337
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par smarties Voir le message
    Encore faut-il que le ticket soit bien détaillé car sinon le ticket est à mettre à la poubelle. Si on va voir les gens après pour demander des détails, il ne savent généralement plus expliquer ce qui coinçais.
    Je me souviens encore, quand j'ai reçu une gueulante par mail d'une responsable de service, qui utilisait une appli dont j'avais la supervision, des multitudes de ticket qu'elle a ouverts et jamais résolu.
    Le DSI (dans son bureau à baies vitrées) qui se lèvent d'un bond, court à la porte, je sens la soufflante venir... Il crie au travers de l'open-space mon nom et celui du responsable de l'équipe technique et celle des chefs de projet.

    En fait, elle rédigeait tellement mal ses tickets que la centralisation, en Inde, n'avait pas compris qu'il fallait me les attribuer. Ensuite, on a regardé le contenu de ses tickets "ça ne marche pas", "le contrat 123456789 de monsieur Dupont est en anomalie", avec le numéro de contrat erroné, le nom aussi, mais bon "à l'IT vous devriez être capables d'avoir compris ?"

    J'avais commencé à bosser avec deux gars de son équipe qui étaient plus jeunes que moi, leur expliquait ce dont j'avais besoin, je leur avais proposé des templates à copier-coller et juste remplacer par le bon numéro de contrat quand ils avaient une ano... Mais j'avais surprise leur cheffe à essayer de faire les tickets les plus crades possibles pour que ça me retombe dessus.

    Tiens, pour la conclusion : 99% des erreurs venaient d'une mauvaise saisie des opérationnels. J'étais allé les voir, leur ai expliqué où étaient les erreurs (ils remplissaient toutes les données dans les champs commentaires mais rien dans les champs nécessaires...) et ils m'ont dit "bah c'est l'autre pouffiasse [celle qui m'avait envoyé le mail] qui était responsable, elle a réussi à nous le refiler, on veut pas le faire, on sabote tout pour qu'elle récupère son périmètre"

    Et en attendant, j'avais des dizaines de tickets "ça marche pas" qui m'arrivait les trois derniers jours du mois...
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  10. #10
    Expert confirmé Avatar de ed73170
    Homme Profil pro
    Développeur indépendant
    Inscrit en
    mai 2009
    Messages
    757
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur indépendant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2009
    Messages : 757
    Points : 5 471
    Points
    5 471
    Par défaut
    Je n'ai jamais cru à cette légende urbaine qui veut que les jeunes, et même les enfants, aient des connaissances supérieures en informatique, en tout cas aucun d'eux ne m'a jamais impressionné, sauf peut-être par leurs capacités à taper frénétiquement sur un clavier ou sur une manette de jeux.

    Professionnellement, j'ai souvent travaillé avec des jeunes développeurs, certains avaient des compétences que je n'avais pas, et dans d'autres cas c'est moi qui devais les aider, par exemple sur des logiciels codés avec des techniques un peu anciennes dont ils ne maîtrisaient pas certains aspects.

    Donc, chaque génération a son utilité.

  11. #11
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    144
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 144
    Points : 310
    Points
    310
    Par défaut
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Et en attendant, j'avais des dizaines de tickets "ça marche pas" qui m'arrivait les trois derniers jours du mois...
    Ici aussi, il y a beaucoup de sujets dans le genre "ça marche pas"

  12. #12
    Membre du Club
    Profil pro
    ingénieur
    Inscrit en
    octobre 2004
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Côtes d'Armor (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2004
    Messages : 56
    Points : 65
    Points
    65
    Par défaut
    la honte c'est idiot de toute façon

  13. #13
    Membre chevronné

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2015
    Messages
    401
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2015
    Messages : 401
    Points : 1 870
    Points
    1 870
    Par défaut
    Ça confirme simplement la perte de connaissance globale qu'on constate dans tous les domaines, et l'arrogance des jeunes ignares, mais ça, c'est trans-générationnel.
    On pourrait s'attendre aujourd'hui à ce que les anciens fassent l'effort de rattraper un niveau minimal, mais bon : Effort... alors on retourne se coucher.

  14. #14
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 80
    Localisation : France, Landes (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 132
    Points : 236
    Points
    236
    Par défaut honte et agacement
    Il y a, au moins, deux problèmes différents évoqués dans cet article :
    a) La « honte » devant une difficulté technique
    b) Une certaine exaspération dans le fait d’être sollicité pour apporter une aide.
    Concernant la « honte » de ne pas savoir résoudre un problème, elle s’explique par le fait que les plus jeunes sont confrontés à des systèmes de plus en plus au point, dans lesquels les pannes ou les dysfonctionnements sont plus rares qu’à une époque plus reculée, celle qu’ont connue les aînés.
    Les plus anciens ont connu les affres de systèmes balbutiants, en version bêta et n’éprouvaient aucune « honte » de ne pas savoir, car tous leurs collègues étaient dans le même cas. Tant de problèmes provenaient des logiciels et des matériels, qu’ils ne culpabilisaient pas sur leur incompétence personnelle. Les anciens ont conservé cette faculté à ne pas culpabiliser devant des systèmes plus récents.
    Concernant la gêne éprouvée au travail à cause du fait qu’ils sont souvent sollicités par les plus anciens (qui n’on pas honte, donc de demander de l’aide), elle peut s’expliquer, pour certains, par le fait qu’ils n’ont pas encore atteint ce niveau de maturité qui fait que l’on éprouve du plaisir à aider, à rendre service et à transmettre son savoir. C’est plutôt l’apanage des gens en fin de carrière.

  15. #15
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Architecte matériel
    Inscrit en
    octobre 2022
    Messages
    216
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 19
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte matériel

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2022
    Messages : 216
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par ed73170 Voir le message
    Je n'ai jamais cru à cette légende urbaine qui veut que les jeunes, et même les enfants, aient des connaissances supérieures en informatique, en tout cas aucun d'eux ne m'a jamais impressionné, sauf peut-être par leurs capacités à taper frénétiquement sur un clavier ou sur une manette de jeux.

    Professionnellement, j'ai souvent travaillé avec des jeunes développeurs, certains avaient des compétences que je n'avais pas, et dans d'autres cas c'est moi qui devais les aider, par exemple sur des logiciels codés avec des techniques un peu anciennes dont ils ne maîtrisaient pas certains aspects.

    Donc, chaque génération a son utilité.
    Pas d'accord il existe des générations qui ne servent à rien.

  16. #16
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mai 2017
    Messages
    110
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2017
    Messages : 110
    Points : 266
    Points
    266
    Par défaut Deux bonnes générations qui font la différence.
    La génération des années 75-90 reste celle des pionniers qui a dû s'adapter plusieurs fois avec l'évolution des produits et l'idée que la technologie devait se mériter et faire l'objet dune certaine maîtrise pour être satisfaisante, ce qui amène à un certain niveau de technicité pour une certaine indépendance, c'est "l'heure des geeks". Pour la génération suivante 2000 et plus nous avons à faire à de simples utilisateurs d'une technologie mature qui s'est affinée pour devenir quasi transparente et acquise sans effort c'est la "génération mobile". Consommateurs de données qui doivent fonctionner sans effort ou on change d'appareil. Oui il y a bien un hiatus et une perte de compétence et d'autonomie dans la population en général.

  17. #17
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Network game programmer
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    7 031
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Network game programmer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 7 031
    Points : 32 517
    Points
    32 517
    Billets dans le blog
    4
    Par défaut
    Je constate une autre explication chez certaines personnes : l'effet Dunning-Kruger.
    Certains jeunes pensent tout savoir. Quand ils savent pas, et que tu les mets devant le fait accompli, ils ont honte.
    Un senior aura moins ce sentiment, parce que rencontrer quelque chose d'inconnu c'est pas nouveau, et ils sont souvent meilleurs à chercher, comprendre le code, les contextes et trouver ou trouver à qui demander.
    Pensez à consulter la FAQ ou les cours et tutoriels de la section C++.
    Un peu de programmation réseau ?
    Aucune aide via MP ne sera dispensée. Merci d'utiliser les forums prévus à cet effet.

  18. #18
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    septembre 2021
    Messages
    223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2021
    Messages : 223
    Points : 628
    Points
    628
    Par défaut
    Citation Envoyé par loulnux Voir le message
    La génération des années 75-90 reste celle des pionniers qui a dû s'adapter plusieurs fois avec l'évolution des produits et l'idée que la technologie devait se mériter et faire l'objet dune certaine maîtrise pour être satisfaisante, ce qui amène à un certain niveau de technicité pour une certaine indépendance, c'est "l'heure des geeks". Pour la génération suivante 2000 et plus nous avons à faire à de simples utilisateurs d'une technologie mature qui s'est affinée pour devenir quasi transparente et acquise sans effort c'est la "génération mobile". Consommateurs de données qui doivent fonctionner sans effort ou on change d'appareil. Oui il y a bien un hiatus et une perte de compétence et d'autonomie dans la population en général.
    On ne devine pas dans quelle catégorie tu te places

  19. #19
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mai 2017
    Messages
    110
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2017
    Messages : 110
    Points : 266
    Points
    266
    Par défaut Vue mon âge c'est facile de le savoir
    Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
    On ne devine pas dans quelle catégorie tu te places
    D'ailleurs, tu remarqueras que j'ai pris soin de cacher ce détail, tout comme celui relatif à la perte de QI au fil des générations qui ne serait qu'un épiphénomène mais qui sait, peut-être viendrais-tu de nous en offrir la preuve?!?! : MDR

  20. #20
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 917
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 917
    Points : 5 221
    Points
    5 221
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Les résultats de ces rapports sont-ils pertinents ? Quel est votre avis sur le sujet ?
    Je pense qu'ici nous ne sommes pas responsable de ce phénomène.
    Il faut plutôt regarder du coté des "autres", les "non digital natives non informaticien" qui s'extasient devant un jeune qui pianote sur son smartphone comme un virtuose. Ils font croire à ces jeunes qu'ils ont une capacité spéciale alors qu'il ne s'agit que d'un comportement banal d'un enfant/jeune à toucher un objet dans tous les sens sans avoir peur des conséquences.

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 17/06/2022, 19h36
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 14/04/2022, 21h14
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 09/08/2021, 16h26
  4. Les DSI français deviennent moins PDG que leurs collègues étranger
    Par Gordon Fowler dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/11/2011, 15h20

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo