IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1441
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je ne vois pas le rapport entre les tweets d'Elon Musk et Twitter.
    [...]
    C'est bête de se passer de diffuser de la pub sur Twitter, puisqu'avec les algorithmes la pub est très bien ciblé.
    Si Musk, PDG de Twitter, qui a la parole très libre, annonce que rien ne l'empechera de s'exprimer sur le media qu'il dirige je comprend aisément qu'une entreprise ne veuille pas être associé d'une façon ou d'un autre (par exemple en suggérant qu'en finançant l'entreprise tu encourages son directeur) à ce qui risque d'arriver.
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les annonceurs me saoul, c'est déjà à cause d'eux que plein de contenu est caché sur YouTube.
    Il existait une chaine YouTube "Horror Humanum Est", mais les vidéos n'étaient pas mis en avant et elles ne rapportaient rien.

    Sur YouTube si tu mentionnes "World Trade Center", "Seconde Guerre Mondiale", etc, la vidéo est démonétisée et shadow banned.
    Pendant un moment les vidéastes ne pouvaient même pas dire de gros mots, mais ça c'est un peu calmé apparemment.
    Et c'est là que le monde est "con", il réagit de façon radicale à tout, plus de gros mot, plus de risque, plus de sang, plus de risque, on arrive à des vidéos à la limite de la désinformation par incapacité à informer correctement.
    Et on attaque les annonceurs mais c'est autant eux que la plateforme qui choisi sa politique. Pourquoi Youtube fait le choix de ne pas défendre le propos "politiques" (qui ne sont parfois que des retranscription de l'histoire) et de les démonétiser, de les shadowban etc? Ils pourraient aussi dire que, comme les annonceurs les fuient, ils vont les surrémunérer pour compenser.
    Youtube est il vraiment encore piloter par la monétisation? A partir de quelle audience les youtubeurs se rémunèrent essentiellement avec les 30 secondes de pub qu'ils font eux même?
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je trouve ça courageux de la part d'Elon Musk de préférer continuer de dire de la merde même si ça lui fait perdre de l'argent.
    C'est bien de ne pas se soumettre.
    En ce moment Elon Musk ne fait que de retwitter SpaceX, où est le problème ?
    Le problème est qu'aujourd'hui il se fait sage mais si demain un employé fait un tweet pour dire que le café est moins bon à Tesla que l'an dernier, son patron va d'abord lui expliquer que s'il ne devrait pas avoir le temps d'en boire, puis lui annoncer son licenciement publiquement par un succint "you are fired lol"
    Oui, Musk est courageux de dire aux annonceurs qu'il se fout de leur avis, mais quand l'argent ne rentrera plus à cause de ça, ce n'est pas lui qui va le payer mais ses employés qu'il virera en jouant au flechette avec leurs noms.
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Ce que j"essayais de dire est que peu importe la position qu'il prend. Qu'il censure ou non, il fera des insatisfaits. Alors pourquoi devrait-il prendre le risque de se mettre à dos le gouvernement de Turquie. C'est une dictature, la majorité des gens le savent. Et ce n'est pas les réseaux sociaux qui vont changer les choses. Mais dans les bureaux de votes.
    Parce qu'il prétent(dait) être un défenseur de la liberté d'expression absolue (et il revendique la sienne) mais n'a même pas le courage d'assumer idéologie.

    Mon problème avec Musk est simple : il annonce avoir des valeurs fortes mais ne les applique que quand ça l'arrange.
    S'il était nuancé son adaptation aux situations se justifieraient bien mieux : Je suis défenseur de la liberté d'expression mais je considère que ce qui se passe dans une entreprise doit se traiter dans celle ci ou au tribunal.
    Je suis défenseur de la liberté d'expression mais je considère que les cultures changent avec les pays et je ne suis pas compétent pour juger de l'application de celle ci je suit donc les recommandation de leurs gouvernements.
    Je suis défenseur de la liberté d'expression et je ne me plierais pas aux humeurs des annonceurs et des lobbys au risque de devoir changer mon business plan.

    Je suis d'accord ou pas avec ça mais au moins on saurait sur quoi se baser.

  2. #1442
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 788
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 788
    Points : 35 518
    Points
    35 518
    Par défaut Bluesky, la plateforme de réseau social financée par Jack Dorsey, commence à ressembler à Twitter
    Bluesky, la plateforme de réseau social financée par Jack Dorsey, commence à ressembler à Twitter,
    elle gagne du terrain avec les téléchargements qui ont augmenté de 606 %

    Dans le contexte des changements de direction chez Twitter, les utilisateurs mécontents explorent une autre plateforme de médias sociaux appelée Bluesky. Il s’agit d’un projet financé par Jack Dorsey, le PDG de Twitter, qui vise à reconstruire le modèle de Twitter sur un protocole ouvert. Bluesky ressemble beaucoup à Twitter, mais avec la différence qu’il n’est pas contrôlé par une seule entreprise. Bluesky utilise le protocole AT, qui permet aux utilisateurs de publier des messages sur différents serveurs et de les synchroniser entre eux.

    Bluesky profite du mécontentement des utilisateurs de Twitter face à la gestion de la plateforme par Elon Musk, qui a pris le contrôle de l’entreprise il y a six mois. Il fait face à la concurrence d’autres réseaux sociaux alternatifs, comme Post, T2, Artifact, Mastodon et un projet sans nom d’Instagram. Bluesky devra capitaliser sur son succès viral et se différencier des autres clones de Twitter en mettant en avant les avantages de la décentralisation.

    Selon les médias, les téléchargements de l'application Bluesky ont bondi de plus de 600 % en avril. L’application a connu une forte augmentation de ses téléchargements en avril, passant de 628 000 téléchargements mobiles, soit une hausse de 606 % par rapport à mars, mois de son lancement. Initialement conçu par Jack Dorsey, cofondateur de Twitter, en 2019 comme un projet complémentaire visant à améliorer l'expérience des utilisateurs de Twitter, Bluesky est devenu un projet autonome au début de 2022, et son application iOS a été lancée en février de cette année, suivie d'une version Android en avril.

    Bluesky se présente comme une alternative possible à Twitter, qui est sous le contrôle d’Elon Musk depuis six mois. Bluesky repose sur le protocole AT, qui permet aux utilisateurs de publier des messages sur différents serveurs et de les synchroniser entre eux. Bluesky bénéficie de l’attention des célébrités, des journalistes et des utilisateurs mécontents de la gestion de Twitter par Musk.

    Qu'est-ce que Bluesky et en quoi est-il différent de Twitter ?

    Visuellement, Bluesky ressemble à Twitter. La ligne du temps est appelée skyline et les tweets sont des skeets. Deux différences principales expliquent sa popularité : la décentralisation et l'accès sur invitation seulement. Le réseau social Bluesky a été lancé en 2019 comme un projet au sein de Twitter, lorsque Dorsey était encore PDG. Il a été transféré en février 2022 à une société à but non lucratif, Bluesky Public Benefit LLC, avec Jay Graber comme PDG et Dorsey comme l’un des membres fondateurs du conseil d’administration.

    Nom : Bluesky.jpg
Affichages : 2704
Taille : 21,5 Ko

    Deux mois plus tard, alors que des discussions étaient en cours avec Musk pour qu’il rejoigne le conseil d’administration de Twitter, prélude à son achat de l’entreprise, Bluesky a annoncé qu’il avait levé 13 millions de dollars de financement « pour garantir notre liberté et notre indépendance pour commencer la R&D ». L’objectif, selon le post, était de « développer des technologies qui permettent une conversation publique ouverte et décentralisée ».

    Bluesky a pour ambition de recréer la magie des débuts de Twitter, lorsque la plateforme était un terrain de jeu pour les développeurs et les utilisateurs qui inventaient de nouvelles fonctionnalités et interfaces. Bluesky permet aux utilisateurs de choisir leur algorithme préféré pour afficher les messages, de personnaliser leur nom d’utilisateur avec un nom de domaine qu’ils possèdent et de modérer leur propre communauté selon leurs propres règles.

    Pourquoi la décentralisation ?

    Depuis que Musk a racheté Twitter pour 44 milliards de dollars l'année dernière, il a fondamentalement changé ce que l'entreprise de Jack Dorsey avait construit, en ajoutant de nouvelles fonctionnalités sur abonnement, en autorisant le retour d'utilisateurs controversés sur la plateforme et en procédant à des réductions d'effectifs importantes. L'application de médias sociaux a également souffert d'un certain nombre de pannes de service, qui ont coïncidé avec des rapports selon lesquels Musk a fermé un centre de données important à Sacramento et a réduit la taille d'un autre centre de données à Atlanta dans le but de réduire les coûts.

    Bluesky, qui n'est actuellement accessible que sur invitation, souligne le fait que Dorsey cherche désormais activement à perturber ce qu'il a contribué à créer. Dorsey, qui reste le PDG de la plateforme de paiement Block (anciennement appelée Square), s'oppose à Musk avec deux alternatives à Twitter.

    En février 2022, les membres du projet Bluesky ont créé la Bluesky Public Benefit LLC, avec Jay Graber comme PDG et Dorsey comme l'un des membres fondateurs du conseil d'administration. En avril 2022, la société a annoncé sur Twitter qu'elle avait reçu un financement de 13 millions de dollars « pour s'assurer que nous avons la liberté et l'indépendance nécessaires pour démarrer la recherche et le développement ». Une grande partie de l'équipe dirigeante de Block utilise la plateforme, tout comme la sénatrice Cynthia Lummis, R-Wyo, favorable au bitcoin.

    Bluesky et la concurrence

    L’application fait face à la concurrence d’autres applications de messagerie sociale, comme Mastodon, Post, T2, Artifact et un projet d’Instagram et devra profiter de son succès viral pour se différencier des autres applications en mettant en avant les avantages de la décentralisation, tels que la transparence, la résilience et la souveraineté des utilisateurs.

    Dorsey a également soutenu un autre rival potentiel de Twitter, en faisant don en décembre de 14 bitcoins, d'une valeur d'environ 245 000 dollars, à un projet de médias sociaux décentralisés appelé Nostr, qui permet aux utilisateurs de posséder leur identité en ligne, selon CNBC. Damus est une application construite sur la base du réseau Bluesky, et elle est disponible sur l'app store depuis des mois. Elle a par ailleurs intégré le bitcoin Lightning Network, ce qui signifie qu'elle permet aux utilisateurs d'échanger des bitcoins directement sur le réseau sans avoir besoin d'une autre application.

    Les nouvelles applications doivent encore relever le défi de l'échelle, comme le montre l'écart entre le nombre de téléchargements de Bluesky et celui de Twitter. Avec environ 50 000 utilisateurs, Bluesky reste loin derrière Twitter, qui comptait 200 millions d'utilisateurs lorsque Musk l'a racheté, et surtout derrière les 3 milliards d'utilisateurs actifs de Facebook. Étant donné que les sites n'acceptent pas la publicité et ne recueillent pas de données sur les utilisateurs pour les vendre, la question se pose également de savoir comment ils pourraient gagner de l'argent.

    Bluesky est accessible uniquement sur invitation

    Bluesky se distingue par le fait que, pour l'instant en tout cas, il n'est accessible que sur invitation. La plupart des plateformes de médias sociaux, y compris Twitter, permettent aux utilisateurs de s'inscrire librement. Bluesky, en revanche, exige un code d'invitation. Les utilisateurs existants reçoivent des codes d'invitation tous les quinze jours. Bien que l'application Bluesky ait été téléchargée au moins 628 000 fois, il semblerait qu'il n'y ait que 70 000 utilisateurs. Les médias ont rapporté au début du mois qu'il y avait un nombre stupéfiant de 1,9 million de personnes sur la liste d'attente.

    Le concept d'invitation garantit une croissance régulière du nombre d'utilisateurs, évitant ainsi un afflux rapide d'utilisateurs suivi d'une perte soudaine d'intérêt. De plus, les nouveaux utilisateurs potentiels qui attendent patiemment une invitation connaissent déjà Bluesky. Inonder d'autres plateformes de médias sociaux avec des demandes de codes d'invitation crée également un intérêt supplémentaire.

    Chaque nouvel utilisateur de Bluesky connaît au moins un utilisateur existant. Cela garantit que les utilisateurs ont quelque chose en commun à afficher. Il semblerait que les créateurs de Bluesky aient cherché à intégrer sélectivement des personnes partageant les mêmes idées dès le départ, plutôt que d'essayer d'éliminer rétrospectivement les utilisateurs problématiques.

    Grâce à un grand contrôle des utilisateurs sur le contenu qu'ils voient, et à une base d'utilisateurs restreinte et sélective jusqu'à présent, de nombreuses personnes déclarent avoir trouvé une atmosphère amicale et de bonnes vibrations sur Bluesky. D'autres disent qu'il s'agit presque d'un groupe de discussion. Bluesky a trouvé un écho particulier auprès des communautés marginalisées, notamment les personnes transgenres, qui peuvent s'y sentir plus en sécurité pour s'exprimer que sur d'autres sites de médias sociaux.

    « Nous en sommes venus à accepter que nous soyons les sujets d'un roi, comme Mark [Zuckerberg] ou Elon [Musk], et que nous puissions soit suivre ses règles, soit partir », a déclaré Haugen. « Il y a une opportunité intéressante pour les gens d'être des citoyens de leurs plateformes, d'avoir la possibilité de voter, mais aussi d'avoir les responsabilités qui en découlent. » Elle a également souligné que le problème des médias sociaux aujourd'hui se résume en grande partie aux incitations et au contrôle.

    À l'heure actuelle, les plateformes de médias sociaux sont financées par la publicité, ce qui signifie qu'elles gagnent de l'argent en gardant les utilisateurs le plus longtemps possible. Les plateformes décentralisées n'ont pas ce type d'incitation et peuvent donner aux personnes qui gagnent leur vie sur ces plateformes la possibilité d'influencer les règles qui les régissent et la manière dont leur contenu est distribué.

    Source : CNBC

    Et vous ?

    Quels peuvent être les avantages et les inconvénients des réseaux sociaux décentralisés par rapport aux plateformes centralisées ?

    Selon vous, les motivations et les intérêts de Jack Dorsey pour soutenir Bluesky sont-ils compréhensibles ?

    Quels sont les risques potentiels de laisser Elon Musk contrôler Twitter ?

    Quel intérêt de lancer Bluesky si finalement, on a un doublon de Tweeter ?

    Voir aussi :

    Twitter est maintenant une entreprise d'Elon Musk, qui a licencié plusieurs membres de la direction de Twitter

    Elon Musk pourrait licencier jusqu'à 3700 personnes chez Twitter vendredi en fonction de leurs contributions à la base de code, déterminées par les responsables de Tesla et Twitter

    Le personnel de Twitter a reçu l'ordre de travailler 84 heures par semaine et les managers ont dormi au bureau le week-end, alors qu'ils s'efforçaient de respecter les délais serrés d'Elon Musk
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #1443
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    elle gagne du terrain avec les téléchargements qui ont augmenté de 606 %
    Quelle augmentation fulgurante !!!
    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Bluesky se distingue par le fait que, pour l'instant en tout cas, il n'est accessible que sur invitation. La plupart des plateformes de médias sociaux, y compris Twitter, permettent aux utilisateurs de s'inscrire librement. Bluesky, en revanche, exige un code d'invitation. Les utilisateurs existants reçoivent des codes d'invitation tous les quinze jours. Bien que l'application Bluesky ait été téléchargée au moins 628 000 fois, il semblerait qu'il n'y ait que 70 000 utilisateurs. Les médias ont rapporté au début du mois qu'il y avait un nombre stupéfiant de 1,9 million de personnes sur la liste d'attente.
    628 000 téléchargements c'est finalement assez ridicule, non? (Oui ça dépend de la période)
    Donc on partait, au mieux, de 90k téléchargement.

    Peut on parler de succès quand la file d'attente représente 2700% du nombre d'utilisateurs?

  4. #1444
    Membre du Club Avatar de bloginfo
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    Janvier 2011
    Messages
    42
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Eure (Haute Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2011
    Messages : 42
    Points : 41
    Points
    41
    Par défaut Ah bon !
    Encore faudrait-il pouvoir s'y connecter ! Et très concrètement, nous savons pas à quoi elle ressemble puisque les invitations à se connecter à la version beta sont délivrées au compte-gouttes.

  5. #1445
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Fondateur
    Inscrit en
    Octobre 2002
    Messages
    445
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fondateur
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2002
    Messages : 445
    Points : 502
    Points
    502
    Par défaut
    Je pensais qu'il n'arrêtait pas de dire que Nostr était le futur ...
    Développeur Java / Android.
    The Truth About Bitcoin : https://www.the-truth-about-bitcoin.com/
    In Bitcoin We Trust : https://inbitcoinwetrust.substack.com
    Retrouvez mes Apps Android : https://play.google.com/store/apps/d...01024188312025
    Tout sur le Bitcoin, la Blockchain et les Altcoins : https://www.toutsurlebitcoin.fr
    Devenez une meilleure de vous-même jour après jour : https://www.jedeviensmeilleur.fr

  6. #1446
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Juin 2004
    Messages
    1 684
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2004
    Messages : 1 684
    Points : 1 352
    Points
    1 352
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par bloginfo Voir le message
    Encore faudrait-il pouvoir s'y connecter ! Et très concrètement, nous savons pas à quoi elle ressemble puisque les invitations à se connecter à la version beta sont délivrées au compte-gouttes.
    Pas besoin d'être devin pour prévoir le résultat: un refuge pour l'extrême-gauche. Une chienne ne produit pas des chats.

  7. #1447
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 511
    Points : 18 419
    Points
    18 419
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Quel intérêt de lancer Bluesky si finalement, on a un doublon de Tweeter ?
    J'image que ça va être beaucoup plus advertiser-friendly.
    Ça va être plus du côté Démocrates que du côté Trump.
    Ça va être orienté politiquement comme ChatGPT.

    Peut-être que ça connaitra un succès immense dans le futur, il est impossible de prévoir ce qu'il va se passer.
    En principe, Twitter devrait un jour finir comme MySpace. Rien n'est éternel tout fini par mourir.
    Keith Flint 1969 - 2019

  8. #1448
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Pas besoin d'être devin pour prévoir le résultat: un refuge pour l'extrême-gauche. Une chienne ne produit pas des chats.
    Est ce vraiment si grave que les gauchistes les plus cons se retrouvent dans un lieu clos et hermétique?

    1. Ils arreteront d'emmerder les gauchistes un peu solides sur Twitter.
    2. Il vaut mieux l'extreme gauche que l'extreme droite qui s'organise et passe à l'acte et tabasse des "étrangers", gauchistes ou LGBT.

  9. #1449
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 294
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 294
    Points : 194 624
    Points
    194 624
    Par défaut Les changements apportés à l'algorithme Twitter d'Elon Musk « amplifient la colère et l'animosité »
    Les changements apportés à l'algorithme Twitter d'Elon Musk « amplifient la colère et l'animosité », selon les chercheurs
    qui ont constaté que les fils d'actualités mettent désormais particulièrement l'accent sur le « contenu émotionnel »

    Les changements apportés par le Twitter d'Elon Musk aux algorithmes font que les utilisateurs voient beaucoup plus de tweets qui amplifient la colère et l’animosité qu’auparavant, selon des chercheurs américains. « Nous avons constaté que l’algorithme amplifie les tweets exprimant des émotions plus fortes (sur quatre dimensions différentes : la colère, le bonheur, la tristesse et l’anxiété), en particulier ceux avec de la colère. Les lecteurs ont également des réponses émotionnelles accrues après avoir lu les tweets de l’algorithme, et éprouvent notamment plus de colère », ont conclu les auteurs.

    Une nouvelle étude menée par des informaticiens de l’université Cornell et de l’université de Californie à Berkeley (UC Berkeley), publiée il y a quelques jours, a examiné les tweets montrés à 806 utilisateurs en février, en comparant le contenu affiché sur les chronologies personnalisées « Pour vous » de Twitter, ainsi que le fil d’actualité chronologique.

    Les chercheurs ont constaté que les tweets montrés aux personnes sur leur fil d’actualité mettent désormais particulièrement l’accent sur le « contenu émotionnel » et, même si l’intention initiale n’est pas de provoquer une réaction, le résultat fait réagir les utilisateurs plus qu’ils ne l’auraient fait par le passé.

    Alors que les médias sociaux continuent d'avoir une influence significative sur l'opinion publique, il est crucial de comprendre l'impact des algorithmes d'apprentissage automatique qui filtrent et organisent le contenu. Cependant, les études existantes ont donné des résultats incohérents, potentiellement en raison de limitations telles que le recours à des méthodes d'observation, l'utilisation d'utilisateurs simulés plutôt que réels, la restriction à des types de contenu spécifiques ou des exigences d'accès internes qui peuvent créer des conflits d'intérêts. Pour surmonter ces problèmes, nous avons mené une expérience contrôlée préenregistrée sur l'algorithme de Twitter sans accès interne. La clé de notre conception était, pour un grand groupe d'utilisateurs actifs de Twitter, de collecter simultanément (a) les tweets affichés par l'algorithme personnalisé et (b) les tweets que l'utilisateur aurait vus s'il avait simplement été exposé aux derniers tweets de personnes qu'ils suivent; nous avons ensuite interrogé les utilisateurs sur les deux ensembles de tweets dans un ordre aléatoire.
    Les chercheurs ont également remarqué que lorsque des tweets politiques étaient montrés par les algorithmes informatiques de Twitter, le comportement des utilisateurs était plus susceptible de changer, augmentant potentiellement le comportement d’exclusion, y compris les croyances négatives à l’égard d’un groupe de personnes dans la société ayant des opinions opposées.

    Nos résultats indiquent que l'algorithme amplifie le contenu émotionnel, et en particulier les tweets qui expriment la colère et l'animosité hors groupe. De plus, les tweets politiques de l'algorithme amènent les lecteurs à percevoir leur groupe politique plus positivement et les groupes politiques externes plus négativement. Fait intéressant, alors que les lecteurs disent généralement qu'ils préfèrent les tweets organisés par l'algorithme, ils sont moins susceptibles de préférer les tweets politiques sélectionnés par l'algorithme. Dans l'ensemble, notre étude fournit des informations importantes sur l'impact des algorithmes de classement des médias sociaux, avec des implications pour façonner le discours public et l'engagement démocratique.
    Et de préciser que « les tweets politiques montrés par l’algorithme font preuve d’un plus grand parti pris et d’une plus grande animosité envers le groupe extérieur. De plus, l’algorithme augmente légèrement le rapport entre le contenu du groupe extérieur et celui du groupe intérieur (plutôt que de renforcer les bulles de filtres ou les chambres d’écho) ». « En revanche, poursuivent les chercheurs, l’exposition à ces tweets sélectionnés par l’algorithme conduit les utilisateurs à percevoir leur groupe politique intérieur de manière plus positive et le groupe politique extérieur de manière plus négative, contribuant potentiellement à une plus grande polarisation affective ».

    Nom : elon.png
Affichages : 1784
Taille : 300,0 Ko

    L’impact des médias sociaux sur l’opinion publique

    Ils ont également constaté que, comme la plupart des gens utilisent le fil d’actualité que Twitter leur propose en utilisant les algorithmes, les utilisateurs étaient également plus susceptibles de suivre certains types d’autres utilisateurs qui leur étaient recommandés, ce qui affectait ensuite le contenu qu’ils voyaient.

    Dans l’ensemble, plus les utilisateurs aimaient le contenu et suivaient des personnes ayant certains types d’opinions, plus ils étaient susceptibles de voir un contenu émotionnel similaire sur la plateforme.

    Les chercheurs de Cornell et de UC Berkeley ont tenu à souligner que leur étude était une expérience contrôlée sans accès interne, utilisant des participants qui leur ont donné accès à leurs tweets après s’être inscrits sur la plateforme de travail en ligne CloudResearch Connect.

    « Alors que les médias sociaux continuent à avoir une influence significative sur l’opinion publique, il est essentiel de comprendre l’impact des algorithmes d’apprentissage automatique qui filtrent et sélectionnent le contenu », ont-ils déclaré.

    Les ambitions d’Elon Musk pour Twitter

    Elon Musk a déclaré qu’il voulait transformer Twitter en une application tout-en-un que les gens peuvent utiliser pour les paiements, les actualités et les commandes de nourriture.

    « Acheter Twitter est un accélérateur pour créer X, l’application qui fait tout », a indiqué Elon Musk quelques semaines avant de finaliser une acquisition de 44 milliards de dollars du réseau social. Il a ensuite déclaré que Twitter pourrait être comme WeChat, l’application populaire chinoise qui combine les médias sociaux, la messagerie instantanée et les services de paiement.

    Mais près de six mois après sa reprise de Twitter, ses ambitions pour la plateforme sont restées pour la plupart... des ambitions. Bien que le milliardaire ait apporté des dizaines de modifications à Twitter, elles ont été en grande partie cosmétiques. Ses changements ont surtout affecté l’apparence de la plateforme, a déclaré Jane Manchun Wong, une ingénieure logicielle indépendante qui étudie les applications sociales.

    Les mises à jour de Twitter comprennent l’ajout de plus de symboles et de mesures affichés avec les tweets, mais les éléments principaux de Twitter - en faire un lieu pour partager rapidement des informations et discuter d’événements en direct - n’ont pas changé.

    Musk a également lancé Twitter Blue, un service d'abonnement permettant à quiconque de disposer d'une pastille bleue. Auparavant réservée aux célébrités, journalistes, responsables gouvernementaux et autres personnalités, cette pastille était attribuée aux comptes vérifiés et était depuis longtemps l'objectif de nombreux utilisateurs de Twitter. Il y avait une excitation compréhensible lorsqu'il a été annoncé que n'importe qui pouvait être vérifié en payant simplement un abonnement Twitter Blue, mais l'inquiétude exprimée par beaucoup que cela conduirait à un problème d'usurpation d'identité et de faux compte s'est avérée tout à fait fondée.

    Nom : bleu.png
Affichages : 1686
Taille : 246,3 Ko

    L'un des objectifs derrière la manœuvre était de trouver un moyen de financement alternatif aux annonceurs, qui représentent le plus gros des revenus de Twitter, pour permettre à Elon Musk de donner libre cours à sa vision de la liberté d'expression sans redouter de représailles financières de ces derniers.

    Il n’est pas clair si Musk compte réaliser ses ambitions plus larges pour Twitter ou s’il se contente d’expérimenter avec la plateforme. Certains analystes ont suggéré qu’il pourrait vendre Twitter à un autre acheteur s’il ne parvient pas à en faire une application rentable et polyvalente.

    La voie de l'open source pour l'algorithme de Twitter

    L'un des objectifs d'Elon Musk dans son acquisition concerne les algorithmes. Elon Musk entend rendre publics les algorithmes de tri des contenus de Twitter, afin que chacun puisse comprendre comment ils fonctionnent. Ces programmes informatiques, qui définissent quels contenus vont être mis en avant en fonction du profil de chaque utilisateur, sont décriés par les régulateurs et les chercheurs pour leur opacité et leurs effets de bord négatifs (amplification des contenus clivants suscitant de nombreuses réactions, par exemple).

    Le 24 mars, Elon Musk avait demandé si les algorithmes de Twitter devaient être passés en « open source », ce qui rendrait leur code accessible et modifiable. Ces logiciels gèrent notamment l’affichage des tweets jugés les plus pertinents et intéressants, en fonction notamment du nombre de personnes ayant interagi avec. L’utilisateur a toutefois le choix avec l’affichage traditionnel de Twitter, par ordre antéchronologique.

    Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, qui n’exerce plus aucune responsabilité dans l’entreprise, a déjà critiqué sa plateforme et suggéré des modifications. À ce message d'Elon Musk, il a répondu : « Le choix d’utiliser (ou non) l’algorithme de son choix devrait appartenir à l’utilisateur. »

    Encore une fois, cette idée de Musk est liée à ses sentiments sur la liberté d'expression.

    « Je crains que la partialité de facto dans "l'algorithme Twitter" n'ait un effet majeur sur le discours public », a déclaré Musk à un abonné. « Comment savons-nous ce qui se passe réellement ? »

    En avril, les développeurs travaillant pour Twitter auraient ajouté un référentiel public sur la plateforme GitHub de l'entreprise, appelé « l'algorithme », puis l'ont supprimé avant que le code source ne soit verrouillé, selon un tweet de Disclose.tv. Twitter a verrouillé les modifications de son code source pour empêcher ses employés d'apporter des modifications non autorisées à la plateforme de microblogging, selon les sources du média.

    Nom : disclose.png
Affichages : 1684
Taille : 70,5 Ko

    Alors que le référentiel public semble avoir été supprimé, Disclose.tv a en outre expliqué que certains développeurs de Twitter envoient un message à Elon Musk en ajoutant un référentiel de logiciels vide. Musk a révélé plus tôt qu'il voulait rendre l'algorithme de Twitter open source.

    Réagissant à cela, Clint Ehrlich, un analyste de la politique étrangère des États-Unis, a tweeté que les employés de Twitter se rebellent ouvertement contre son nouveau propriétaire. Il a dit que tout l'exercice consistait à troller Musk alors qu'ils publiaient un référentiel public appelé « l'algorithme » qui ne contient aucun code.

    Nom : clint.png
Affichages : 1687
Taille : 29,0 Ko

    Le référentiel public publié sur GitHub a ouvert les vannes des grandes discussions et spéculations sur les réseaux sociaux. Considérant cela comme un message crypté, certains utilisateurs dans les forums spécialisés ont suggéré qu'il ne pourrait y avoir aucun algorithme, tandis que d'autres ont suggéré que Twitter utilise non pas un, mais plusieurs algorithmes répartis dans la base de code.

    Source : étude

    Et vous ?

    Pensez-vous que l’algorithme de Twitter influence votre humeur ou votre opinion?
    Utilisez-vous le fil d’actualité “Pour vous” ou le fil d’actualité “Abonnements” sur Twitter?
    Seriez-vous prêt à payer pour Twitter Blue et obtenir la pastille bleue?
    Quels sont les avantages et les inconvénients de Twitter par rapport à d’autres applications sociales?
    Elon Musk aurait-il, selon vous, intérêt à rendre open source l'algorithme ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #1450
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Collégien
    Inscrit en
    Juillet 2010
    Messages
    539
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Afghanistan

    Informations professionnelles :
    Activité : Collégien

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2010
    Messages : 539
    Points : 1 403
    Points
    1 403
    Par défaut
    C'est pour ca que je viens sur ce forum après être aller sur twitter.
    L'absence de sens de l'humour annule la colère et l'animosité accumulée.

  11. #1451
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    L'étude conclue que Twitter est un réseau social, c'est à dire qui stimule les échanges peu importe leur qualité. Il se tracasse peut être un peu moins de la qualité des échanges ce qui le rend naturellement toxique.
    Elle conclue ensuite que Twitter impacte l'opinion de ses lecteurs ce qui tombe sous le sens mais reste loin de l'opinion publique,
    est ce que Twitter est tant utilisé que ça?
    Parmi les lecteurs de Twitter combien s'expriment régulièrement? Et combien prennent position?

    Musk voulait en faire une plateforme multifonctionnelle mais son orientation pro-scandale/drama etc la rend repoussante pour le quidam moyen.
    Certaines de ses ambitions sont contradictoires, il l'apprendra de lui même quand il se rendra compte que le "fake it till you make it" a de grandes limites.

    Je n'ai pas de compte Twitter et je ne compte pas en créer donc tout ça m'en touche une sans faire bouger l'autre.

    Pensez-vous que l’algorithme de Twitter influence votre humeur ou votre opinion?
    Utilisez-vous le fil d’actualité “Pour vous” ou le fil d’actualité “Abonnements” sur Twitter?
    Seriez-vous prêt à payer pour Twitter Blue et obtenir la pastille bleue?
    Quelles sont les avantages et les inconvénients de Twitter par rapport à d’autres applications sociales?

    Je n'ai pas Twitter donc je ne suis pas concerné par cette étude.
    Twitter est un nid à troll, ce qui en fait à la fois le meilleur RS pour le 10eme degre et le plus gros repoussoir.
    Elon Musk aurait-il, selon vous, intérêt à rendre open source l'algorithme ?
    Je penses qu'il a interet à le faire parce qu'il permet aux influenceurs (sa plus grosse clientèle) d'optimiser leurs communications.
    Je penses que ça n'a pas d'interet pour les autres qui se foutent royalement de l'algo. Au pire s'il ne leur convient plus il changeront de RS sans chercher pourquoi il ne convient plus.

  12. #1452
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2018
    Messages
    2 130
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2018
    Messages : 2 130
    Points : 158 086
    Points
    158 086
    Par défaut Elon Musk répond à toutes les demandes du gouvernement, ce qui soulève une énorme question sur la censure
    Elon Musk répond à toutes les demandes du gouvernement, ce qui soulève une énorme question sur la censure de Twitter

    Lorsqu'il a été question pour la première fois que le milliardaire Elon Musk prenne le contrôle de Twitter, il a clairement indiqué que sa priorité absolue serait la liberté d'expression.

    La deuxième personne la plus riche du monde a déclaré que le monde de la technologie avait besoin d'une plateforme qui n'empêcherait pas les gens de dire ce qu'ils pensent. Comme vous pouvez l'imaginer, lorsque Twitter, sous sa direction, a vu le jour, les gens avaient une question en tête.

    Que ferait le nouveau chef de Twitter lorsque lui et sa plateforme seraient bombardés de toutes sortes de demandes émanant d'un si grand nombre de gouvernements, et ce, dans toutes sortes de régions différentes ? Cela inclut les régions où sont basées ses autres entreprises, comme Tesla.

    N'oublions pas que Tesla est une entreprise qui tire une grande partie de son activité de pays comme la Chine, tant en termes de vente que de fabrication. En outre, de nombreuses pièces des véhicules sont produites dans ce pays et, aujourd'hui, il est question d'une expansion de l'entreprise dans des pays comme l'Inde et même la Turquie.

    Tous les gouvernements de ces pays multiplient les mesures pour mettre un terme aux discours, aux plateformes et à d'autres moyens. C'est pourquoi ils ont eu beaucoup de mal à traiter avec les entreprises de médias sociaux ces derniers temps.

    Nom : shutterstock_216247747twtr-5bfc324346e0fb00517d2976.jpg
Affichages : 1788
Taille : 26,6 Ko

    En ce qui concerne Twitter, Elon Musk affirme qu'il fait tout ce qui est en son pouvoir pour faire face à toutes sortes de demandes gouvernementales, et ce même si un rapport dépeint Twitter en train de se conformer à tant de demandes lancées dans sa direction.

    Depuis la prise de contrôle par Elon Musk, l'entreprise a reçu 971 demandes de la part de différents gouvernements, ce qui représente une fraction de ce qui a été observé par le passé. Un an plus tard, Musk a répondu favorablement à 50 % de ces demandes, en raison des taux de conformité présentés dans un autre rapport de transparence.

    Elon Musk a mentionné à maintes reprises qu'il n'avait aucune chance de se conformer à une telle épreuve, car ces demandes sont régies par certaines lois dans diverses régions et l'application devrait être alignée sur les lois régionales.

    L'année dernière, Twitter s'est retrouvé devant les tribunaux lorsque l'Inde lui a demandé d'interdire tous les profils liés au Pakistan, car les gouvernements des deux pays ne s'entendaient pas. Cette décision a entraîné l'interdiction de la plateforme dans le pays.

    Aujourd'hui, Elon Musk fait de son mieux pour s'aligner sur les responsables de chaque pays, ce qui soulève une énorme question sur la censure. Après tout, où est passée la liberté d'expression ?


    Source : Elon Musk

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur la situation ?
    Cette décision d'Elon Musk aura-t-elle un impact positif sur Twitter ?

    Voir aussi :

    Elon Musk se déclare blessé d'être étiqueté comme une "personne horrible" après avoir licencié plus de 6 000 salariés, et affirme avoir agi pour défendre la liberté d'expression et sauver Twitter

    Elon Musk a-t-il tort ? Des recherches suggèrent que les règles de contenu sur Twitter aident à préserver la liberté d'expression des bots et autres manipulations

    Elon Musk dit avoir trouvé un nouveau PDG de Twitter : « elle commencera dans environ 6 semaines », assure-t-il, des rumeurs désignent Linda Yaccarino, la dirigeante de Comcast, comme sa remplaçante
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #1453
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 788
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 788
    Points : 35 518
    Points
    35 518
    Par défaut Twitter ne vaudrait plus que 33 % du prix d'achat d'Elon Musk
    Twitter ne vaudrait plus que 33 % du prix d'achat d'Elon Musk, la plateforme a perdu la moitié de ses revenus publicitaires,
    selon Fidelity

    Twitter a perdu une grande partie de sa valeur depuis que Elon Musk l’a racheté en 2022. Selon Fidelity Investments, la société ne vaut plus que 14,75 milliards de dollars, soit 33 % du prix d’achat de Musk, à cause de la chute du nombre d’utilisateurs et des revenus publicitaires. Musk a dit qu’il voulait faire de Twitter une plateforme de démocratie directe et qu’il ne se souciait pas du rendement financier à court terme. Certains analystes croient que Twitter peut se relancer si Musk arrive à innover et à attirer de nouveaux utilisateurs.

    Elon Musk est devenu le propriétaire de Twitter le 27 octobre de l’année dernière, son accord de 44 milliards de dollars pour racheter la société ayant été officiellement conclu, ce qui annonçait une nouvelle ère pour l'une des plateformes de médias sociaux les plus influentes au monde. Un fonds Fidelity a réduit la valeur de sa participation dans Twitter pour la troisième fois depuis le rachat de la plateforme de médias sociaux par Elon Musk en octobre pour 44 milliards de dollars, a-t-on appris d'une publication mensuelle de la société d'investissement.

    La participation de Fidelity Blue Chip Growth Fund dans Twitter, qui fait désormais partie de X Holdings Corp. de Musk, était évaluée à près de 6,55 millions de dollars au 28 avril, contre 7,8 millions de dollars au 31 janvier et près de 8,63 millions de dollars à la fin du mois de novembre.

    Au début du mois, Musk a nommé Linda Yaccarino, ancienne directrice de la publicité de NBCUniversal, au poste de PDG de Twitter, alors que l'entreprise s'efforce d'inverser la tendance à l'effondrement des recettes publicitaires et de mener à bien une refonte qui s'est traduite par des licenciements massifs.

    Nom : twitter.png
Affichages : 1615
Taille : 46,6 Ko

    Il a célébré l'événement en licenciant des membres de la direction. Musk a licencié Parag Agrawal, qui a succédé à Jack Dorsey en tant que PDG de Twitter et le directeur financier Ned Segal, tous deux présents dans le bâtiment au moment des faits et escortés par la sécurité, selon Reuters. Vijaya Gadde, le responsable politique de l'entreprise, que Musk avait publiquement critiqué, a également été évincé. Sean Edgett, le directeur juridique, est également parti, rapporte le New York Times. Sarah Personette, responsable de la clientèle, a aussi été licenciée.

    Le chiffre d'affaires et les bénéfices ajustés de Twitter auraient chuté d'environ 40 % au mois de décembre, soit à peine deux mois après l'arrivée d'Elon Musk à la tête de l'entreprise.

    Twitter est en proie à des difficultés financières depuis que Musk en a pris la direction

    Après avoir doté l'entreprise d'une dette de 13 milliards de dollars, les décisions erratiques de Musk et les problèmes liés à la modération des contenus ont entraîné une baisse de 50 % des recettes publicitaires, a déclaré Musk en mars.

    Twitter ne publie plus ses résultats depuis que Musk a racheté l'entreprise fin octobre, mais cette dernière aurait fait état de la baisse des revenus et des bénéfices de décembre 2022 dans une mise à jour destinée aux investisseurs. Twitter a récemment proposé des offres spéciales aux annonceurs, mais les résultats sont mitigés.
    La tentative de récupérer ces revenus en vendant des abonnements à Twitter Blue n'a pas encore réussi à décoller. À la fin du mois de mars, moins d'un pour cent des utilisateurs mensuels de Twitter s'étaient inscrits.

    Selon l'indice, la dernière baisse de valeur efface environ 850 millions de dollars de la fortune de Musk, qui s'élève à 187 milliards de dollars. Malgré les problèmes de Twitter, la fortune de Musk a augmenté de plus de 48 milliards de dollars US cette année, en grande partie grâce à la hausse de 63 % du cours de l'action de Tesla.

    En novembre dernier, Elon Musk propose de transformer Twitter en banque pour éviter la faillite. Musk a déclaré au personnel de Twitter que la faillite était une possibilité réelle, car l'année prochaine, Twitter pourrait faire face à des milliards de pertes supplémentaires.

    Musk a déclaré que les principales priorités de Twitter comprenaient l'augmentation de la base d'utilisateurs de Twitter d'un milliard (tout en monétisant de manière critique plus d'utilisateurs), la rémunération des créateurs sur la plateforme et l'amélioration de la recherche sur Twitter.

    En bref, il a dit aux membres de son équipe « just go hardcore » (« allez y à fond ») pour rendre Twitter « plus convaincant », afin qu'il puisse vendre ce produit aux utilisateurs, ou bien de démissionner tout simplement. L'une de ses idées les plus importantes et les plus répandues, qui, selon lui, « est définitivement en train de se produire », consiste à peaufiner Twitter pour en faire une plateforme de paiement numérique.

    « Si vous avez un produit convaincant, les gens l'achèteront, a déclaré Musk au personnel. Cela a été mon expérience chez SpaceX et Tesla ».

    La vision de Musk était de rendre Twitter rentable le plus rapidement possible

    La vision de Musk était de rendre Twitter rentable le plus rapidement possible et multiplier les sources de revenus de l'entreprise afin de pouvoir rapidement rembourser ses emprunts lors du rachat. L'investissement de Musk dans Twitter vaut désormais 8,8 milliards de dollars, selon l'indice Bloomberg Billionaires Index, qui utilise l'évaluation de Fidelity pour calculer la valeur de sa participation. Musk a dépensé plus de 25 milliards de dollars pour acquérir une participation estimée à 79 % dans la société l'année dernière.

    Le cabinet d'études Insider Intelligence a indiqué dans un rapport que Twitter perdra 32 millions d'utilisateurs d'ici à la fin 2024. La faute à des « problèmes techniques et à la prolifération de contenus haineux. » Plus de 32 millions d'utilisateurs de Twitter devraient abandonner la plateforme de médias sociaux au cours des deux prochaines années, suite à des frustrations par des problèmes techniques et par l'augmentation des messages qu'ils jugent offensants.

    Insider Intelligence pense clairement que les décisions prises par le propriétaire Elon Musk vont se retourner contre lui, tant en termes d'audience que de revenus publicitaires. Les utilisateurs mensuels mondiaux devraient chuter de 3,9 % en 2023 et de 5,1 % l'année suivante, marquant les premières baisses annuelles du nombre de personnes que Twitter attire.

    Source : Fidelity

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Twitter perdra 32 millions d'utilisateurs d'ici à fin 2024, selon Insider Intelligence

    Twitter est maintenant une entreprise d'Elon Musk, qui a licencié plusieurs membres de la direction de Twitter

    Elon Musk propose de transformer Twitter en banque pour éviter la faillite. Musk vise à augmenter le nombre d'utilisateurs de Twitter d'un milliard, puis à lier les comptes aux cartes de débit
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #1454
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    Quel est votre avis sur la situation ?
    Cette décision d'Elon Musk aura-t-elle un impact positif sur Twitter ?
    Musk, en tant que chef d'entreprise, fait face aux conséquences de ces décisions et il assume.
    Il a viré beaucoup de personnel, il ne sait plus répondre à toutes les demandes de façon complète, il va tout suivre les yeux fermés, au détriment de ses idéaux (prétendus). Et j'ai du respect pour ça.
    Après je penses surtout que cette décision fluidifie l'implantation de Tesla. Mais je respecte un peu Musk qui change d'avis parce que sa position philosophique n'est pas en accord avec les affaires.

    Mais en suivant cette politique il transforme alors la plateforme en haut lieu du consensus politique local et perd ce lieu d'expression des contestations.
    Je suppose que l'impact financier sera bien positif, les grandes marques implantées rapportent probablement plus que le militant d'opposition.
    Mais je me demande à quel point Twitter dviendrait à force un coquille vide.
    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Musk a déclaré que les principales priorités de Twitter comprenaient l'augmentation de la base d'utilisateurs de Twitter d'un milliard (tout en monétisant de manière critique plus d'utilisateurs), la rémunération des créateurs sur la plateforme et l'amélioration de la recherche sur Twitter.
    [...]
    « Si vous avez un produit convaincant, les gens l'achèteront, a déclaré Musk au personnel. Cela a été mon expérience chez SpaceX et Tesla ».
    Ah, si son pari est d'augmenter sa base d'utilisateur je penses qu'il ne suit pas la bonne route.
    Le problème est que Twitter est un produit convaincant pour pas mal de monde parce qu'il est un lieu d'expression gratuit avec beaucoup de public.
    Les trolls de Twitter ne veulent pas payer pour qu'on les lise, les lecteurs qui ne s'expriment pas ou peu ne veulent pas payer non plus.
    Et tu ne peux pas vouloir attirer le maximum de monde et leur demander de payer en plus. Certains ne viendront pas parce que c'est payant.

  15. #1455
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Fondateur
    Inscrit en
    Octobre 2002
    Messages
    445
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fondateur
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2002
    Messages : 445
    Points : 502
    Points
    502
    Par défaut
    33% ? C'est probablement même encore pire que cela !
    Développeur Java / Android.
    The Truth About Bitcoin : https://www.the-truth-about-bitcoin.com/
    In Bitcoin We Trust : https://inbitcoinwetrust.substack.com
    Retrouvez mes Apps Android : https://play.google.com/store/apps/d...01024188312025
    Tout sur le Bitcoin, la Blockchain et les Altcoins : https://www.toutsurlebitcoin.fr
    Devenez une meilleure de vous-même jour après jour : https://www.jedeviensmeilleur.fr

  16. #1456
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    831
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 831
    Points : 13 769
    Points
    13 769
    Par défaut Twitter est-il au bord de sa propre destruction ? C'est ce que pense une grande société d'investissement
    Twitter est-il au bord de sa propre destruction ? C'est ce que pense une grande société d'investissement, la valeur marchande de l'entreprise aurait chuté à 33 % de son coût d'origine

    Dans le monde de l'entreprise, chaque fois qu'une organisation perd de la valeur, c'est un signe clair que les choses vont mal et que ce n'est pas dans l'intérêt de l'entreprise.

    Un récent rapport de Fidelity fait la lumière sur la valeur marchande de Twitter et sur sa chute à 33 % par rapport à son coût d'origine. Il n'est pas nécessaire d'être un grand savant pour comprendre que de tels achats ne sont pas les décisions les plus judicieuses.

    Un rapport récent de Reuters mentionne que la participation de Fidelity dans Twitter s'élevait à 6,5 millions de dollars, selon des statistiques datant du 28 avril. Si l'on compare avec la fin du mois de janvier de cette année, ce montant était de 7,8 millions de dollars et de 8,6 millions de dollars à la fin du mois de novembre de l'année dernière.

    Nom : twitter.png
Affichages : 18090
Taille : 12,9 Ko

    Ainsi, si l'on considère la situation dans son ensemble, Elon Musk a acheté la société pour 44 milliards de dollars en octobre de l'année dernière. Si les faits de Fidelity sont exacts et que l'estimation de l'entreprise est tombée à un chiffre correspondant à un tiers de la valeur initiale, l'entreprise de Musk ne se porte pas très bien. Elle perd beaucoup de fonds, et ce très rapidement.

    C'est une méga-implosion qui s'est produite à la suite d'une série de très mauvais appels. Pour commencer, le Blue Tick n'a pas été bien accueilli et il ne serait pas faux de dire qu'il ne s'agit pas d'un simple essai.

    Le fait de payer 8 dollars pour des messages de plus longue durée et d'obtenir une vérification plus poussée ne semble plus très attrayant. Les experts affirment qu'ils ne sont pas trop catégoriques sur ce qui peut être sauvé de la plateforme en ce moment, car les choses sont vraiment en train de se dégrader. Quoi qu'il en soit, nous pensons que certaines choses pourraient être nécessaires pour redresser l'entreprise et en faire quelque chose de très convaincant.

    Entre-temps, un autre problème majeur est lié au fait que Musk a pris plusieurs mesures en sens inverse, notamment son soutien au candidat à la présidence Ron DeSantis, qui a été rendu public sur Twitter Spaces.

    Non seulement le domaine a fini par s'effondrer avec des serveurs déchaînés, mais les ingénieurs n'ont pas pu gérer le problème et n'ont pas mis en place le bon plan.

    Sources : Fidelity, Reuters

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Selon vous, la situation de Twitter risque-t-elle d'empirer dans les mois à venir ?

    Pensez-vous que la plateforme pourra se relever de cette chute ?

    Voir aussi

    Twitter ne vaudrait plus que 33 % du prix d'achat d'Elon Musk, la plateforme a perdu la moitié de ses revenus publicitaires, selon Fidelity

    Twitter perdra 32 millions d'utilisateurs d'ici la fin 2024, selon Insider Intelligence

    La capitalisation boursière de Twitter est tombée à 9 milliards de dollars en dessous du prix d'achat proposé par Elon Musk, tandis que des inquiétudes concernant l'accord émergent
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  17. #1457
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Juin 2004
    Messages
    1 684
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2004
    Messages : 1 684
    Points : 1 352
    Points
    1 352
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anthony Voir le message
    Twitter est-il au bord de sa propre destruction ? C'est ce que pense une grande société d'investissement, la valeur marchande de l'entreprise aurait chuté à 33 % de son coût d'origine

    Dans le monde de l'entreprise, chaque fois qu'une organisation perd de la valeur, c'est un signe clair que les choses vont mal et que ce n'est pas dans l'intérêt de l'entreprise.
    Très mélodramatique, mais très biaisée. Tous les réseaux sociaux sont dans le brun. Pendant une récession, les budgets publicitaires en prennent plein la gueule. Parce que les consommateurs n'ont plus l'argent pour acheter certains produits. Il n'y a qu'à voir les mise-à-pied pour vous en convaincre. Vous croyez que Twitter en arrache. Allez voir la situation de Vice et BuzzFeed !

  18. #1458
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2010
    Messages
    794
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2010
    Messages : 794
    Points : 986
    Points
    986
    Par défaut
    Twitter n'est même pas côté 😅

  19. #1459
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anthony Voir le message
    Selon vous, la situation de Twitter risque-t-elle d'empirer dans les mois à venir ?
    Pensez-vous que la plateforme pourra se relever de cette chute ?
    Linda Yaccarino devrait pas tarder à arriver,
    si elle arrive à prendre ses marques
    si Musk lui laisse
    si elle n'est pas trop Musk fan
    les choses pourraient revenir dans un semblant d'ordre, Twitter ne se porte pas bien financièrement mais il a des fondations qui restent solides, notamment une base d'utilisateurs qui reste solide.

    Je ne me rend pas compte de ce que représente cette perte de "valeur marchande" et si l'inertie de la chute peut être inversée avant d'atteindre le fond mais j'ai aussi du mal à imaginer que si Twitter n'y survit pas, un phoenix ne viendra pas renaitre de ses cendres. Twitter répond aujourd'hui à un besoin qui n'est rempli par rien d'autre, une communcation rapide et diffusée très largement, besoin qui ne sera probablement pas rester vide longtemps si Twitter s'éteint.

    Est ce que ça pourrait être le plan de Musk?
    Tuer Twitter pour reconstruire la même chose sur des bases qu'il maitrise?
    Certains pensaient que Musk voulait depuis le début tuer Twitter, ça me paraissait surprenant mais les décisions qu'il a pris étaient-elles raisonnables? individuellement peut être, groupées je n'ai pas l'impression.
    Devient on première fortune du monde en faisant tant d'erreurs?

  20. #1460
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Juin 2004
    Messages
    1 684
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2004
    Messages : 1 684
    Points : 1 352
    Points
    1 352
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Le responsable de la confiance et de la sécurité de Twitter démissionne

    Elon a autorisé la publication du documentaire du Daily wire "Qu'est-ce qu'une femme ?" et la dame n'a pas apprécié.

    https://www.pcmag.com/news/twitters-...safety-resigns

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2019, 20h10
  2. PS3 sans Linux : Sony va devoir verser des millions de dollars aux propriétaires de la console
    Par Stéphane le calme dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 13
    Dernier message: 12/04/2019, 07h02
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2019, 20h14
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 24/05/2018, 15h57
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 14/08/2016, 19h43

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo