IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1461
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Octobre 2002
    Messages
    65
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2002
    Messages : 65
    Points : 187
    Points
    187
    Par défaut
    Nom : Capture d'écran 2023-06-03 211434.png
Affichages : 3976
Taille : 189,7 Ko

  2. #1462
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Juin 2004
    Messages
    1 687
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2004
    Messages : 1 687
    Points : 1 382
    Points
    1 382
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par noremorse Voir le message
    Nom : Capture d'écran 2023-06-03 211434.png
Affichages : 3976
Taille : 189,7 Ko

    La liste est sur le point de changer. Elon va probablement bannir l'Union Européen plutôt que d'accepter leur diktat.


  3. #1463
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 903
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 903
    Points : 37 222
    Points
    37 222
    Par défaut La responsable de la confiance et de la sécurité chez Twitter démissionne
    La responsable de la confiance et de la sécurité chez Twitter démissionne
    après que Musk a critiqué la décision de restreindre les films

    Ella Irwin, qui était responsable de la confiance et de la sécurité de Twitter depuis le départ de Yoel Roth en novembre dernier, a annoncé sa démission sans donner beaucoup d’explications. Elle était en charge de la modération du contenu sur la plateforme Twitter, qui fait face à des critiques de la part de certains régulateurs pour sa gestion des discours haineux, des fausses informations et des contenus sensibles.

    Ella Irwin avait déclaré dans une interview en décembre qu’elle se sentait encouragée par le PDG Elon Musk, qui lui avait donné carte blanche pour protéger les utilisateurs, quitte à réduire la portée de certains tweets. Elle a également été rejointe par AJ Brown, le responsable de la sécurité des marques et de la qualité des publicités, qui a également quitté Twitter. La raison du départ d’Irwin n’est pas claire, mais il coïncide avec une polémique sur la restriction du partage d’une vidéo sur le thème transgenre du blog conservateur Daily Wire, que Musk a désapprouvée en tweetant : « C’était une erreur de la part de beaucoup de gens chez Twitter. C’est définitivement autorisé. »

    Nom : Erwin.jpg
Affichages : 7221
Taille : 36,1 Ko

    Jeremy Boreing, cofondateur et codirecteur général du Daily Wire, a affirmé que Twitter lui avait d’abord donné l’autorisation de publier la vidéo, intitulée What is a Woman ?, avec une option pour acheter un package promotionnel pour sa diffusion pendant 24 heures.

    « Après avoir examiné le film, Twitter nous a fait savoir que non seulement, nous ne pouvions plus acheter le package qu'ils proposaient, mais qu'ils ne nous fourniraient plus aucun soutien et qu'ils limiteraient même la portée du film en le qualifiant de "conduite haineuse" à cause du misgendering, c’est-à-dire le fait d’attribuer un genre différent à une personne transgenre », a déclaré Jeremy Boreing.

    Twitter lui aurait répondu que le misgendering était toujours considéré comme un abus et un harcèlement. Musk a pris le parti du blog et a tweeté : « C’était une erreur de la part de beaucoup de gens chez Twitter. C’est définitivement autorisé. » Le tweet de Musk est intervenu peu avant l’annonce du départ d’Irwin.

    Se référant aux modifications apportées par Twitter à sa politique de modération au début de l'année, Boreing a déclaré qu'il avait dit à Twitter que les propos malveillants ne constituaient plus une violation de sa politique en matière d'incitation à la haine, mais il affirme que Twitter lui a répondu « qu'ils avaient seulement supprimé les propos malveillants de leur politique parce qu'ils n'avaient pas besoin d'être aussi précis, mais qu'ils considéraient toujours les propos malveillants comme des abus et du harcèlement ».

    La démission d’Irwin révèle des tensions internes sur la modération des contenus

    La démission de Irwin semble avoir été précipitée par des divergences internes sur la manière d'appliquer la politique de Twitter en matière de conduite haineuse, qui a récemment été modifiée pour supprimer l'interdiction des « erreurs de genre ciblées ou des noms de personnes transgenres ». Cette politique interdit toujours les attaques directes contre des personnes sur la base de leur sexe ou de leur identité sexuelle, la déshumanisation d'un groupe de personnes sur la base de leur sexe ou de leur identité sexuelle, et les images haineuses qui encouragent l'hostilité et la malveillance à l'égard des personnes sur la base de leur identité sexuelle.

    Boreing a déclaré que le Daily Wire avait rappelé à Twitter que les erreurs de genre avaient été retirées de sa politique en matière de conduite haineuse. Selon Boreing, Twitter a alors « précisé qu'il n'avait supprimé la notion de "mauvais genre" de sa politique que parce qu'il n'était pas nécessaire d'être aussi précis, mais qu'il considérait toujours la notion de "mauvais genre" comme une forme d'abus et de harcèlement ». Twitter a également indiqué au Daily Wire « que nos propres abonnés ne pourraient pas voir [le film] dans leur fil d'actualité », a-t-il écrit.

    Rien n’indique si les deux sont liés. Si son départ était volontaire, le chaos de la modération d'hier a peut-être été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour un responsable de la confiance et de la sécurité qui doit encore faire face aux effets du choix de Twitter de se retirer d'un accord volontaire avec l'UE pour contrôler les fausses informations sur le site.

    Dans une précédente affaire, Musk c’était permis de licencier un ingénieur juste parce qu'il l'avait corrigé sur Twitter. Eric Frohnhoefer, le développeur, avait remis publiquement en question l'évaluation de Musk dans un tweet d'excuses. Musk a tweeté qu'Eric Frohnhoefer avait été licencié.

    Le cabinet d'études Insider Intelligence a indiqué dans un rapport que Twitter perdra 32 millions d'utilisateurs d'ici à la fin 2024. La faute à des « problèmes techniques et à la prolifération de contenus haineux. » Plus de 32 millions d'utilisateurs de Twitter devraient abandonner la plateforme de médias sociaux au cours des deux prochaines années, suite à des frustrations par des problèmes techniques et par l'augmentation des messages qu'ils jugent offensants.

    Insider Intelligence pense clairement que les décisions prises par le propriétaire Elon Musk vont se retourner contre lui, tant en termes d'audience que de revenus publicitaires. Les utilisateurs mensuels mondiaux devraient chuter de 3,9 % en 2023 et de 5,1 % l'année suivante, marquant les premières baisses annuelles du nombre de personnes que Twitter attire.

    Elon Musk s’attire les foudres des employés, des utilisateurs et des annonceurs

    Peu de temps après la prise de pouvoir d'Elon Musk, Twitter a licencié près de 50 % de ses employés, y compris les employés de l'équipe d’Ella Irwin, a reconnu l’ex-responsable de la sécurité et de l'intégrité de l'entreprise, Yoel Roth, dans un tweet : « La réduction de nos ressources humaines d'hier a touché environ 15 % de notre organisation Trust & Safety (contre environ 50 % de licenciements à l'échelle de l'entreprise), notre personnel de modération de première ligne subissant le moins d'impact ».

    Plusieurs membres de l'équipe d'apprentissage automatique, d'éthique, de transparence et de responsabilité (META pour Machine Learning, Ethics, Transparency and Accountability) de Twitter, y compris son ancien chef, ont publié sur Twitter qu'ils n'étaient plus dans l'entreprise. Au moins un des anciens travailleurs a suggéré que toute l'équipe était dissoute.

    Twitter a licencié presque tout le personnel de son seul bureau en Afrique dans le cadre des efforts de réorganisation du nouveau propriétaire Elon Musk pour l'application de médias sociaux qu'il a récemment achetée, selon un nouveau rapport. Les licenciements collectifs qui pourraient également être illégaux sont intervenus sans aucune mention d'indemnité de départ quelques jours seulement après l'ouverture du bureau physique au Ghana après la venue du travail à distance qui aura duré environ un an.

    Via des tweets, plusieurs membres de l'équipe (META pour Machine Learning, Ethics, Transparency and Accountability) ont indiqué qu'ils sont touchés par les licenciements. Le chef de META, Rumman Chowdhury, a publié une capture d'écran montrant qu'elle était apparemment éjectée de son compte de messagerie Twitter avec pour légende : « Cela a-t-il déjà commencé ? Bonne veille de licenciement ! » Rumman Chowdhury, qui a dirigé un certain nombre d'initiatives de transparence au sein de l'entreprise, notamment le lancement d'un premier défi de prime de biais algorithmique en son genre, a poursuivi en disant : « Ce n'est définitivement que le début de la descente de ce site ».

    Twitter, victime de la folie des grandeurs de Musk

    Si Irwin est partie pour des raisons similaires à celles de Roth, il semble qu'il y ait eu peu de changements à l'intérieur de Twitter depuis que le chaos de la règle de Musk a commencé. S'adressant aux médias, Roth a déclaré qu'il s'était heurté à un problème non pas concernant les décisions qui étaient prises, mais la manière dont elles étaient prises. « Je ne voudrais pas faire partie de ceux qui sapent [les politiques et les principes] avec une prise de décision capricieuse. Et malheureusement, c'est ce qui s'est passé », a déclaré Roth.

    Twitter a perdu une grande partie de sa valeur depuis que Elon Musk l’a racheté en 2022. Selon Fidelity Investments, la société ne vaut plus que 14,75 milliards de dollars, soit 33 % du prix d’achat de Musk, à cause de la chute du nombre d’utilisateurs et des revenus publicitaires. Musk a dit qu’il voulait faire de Twitter une plateforme de démocratie directe et qu’il ne se souciait pas du rendement financier à court terme. Certains analystes croient que Twitter peut se relancer si Musk arrive à innover et à attirer de nouveaux utilisateurs.

    Aucune information n'est actuellement disponible sur l'identité du remplaçant, mais la plateforme de médias sociaux cherchera vraisemblablement une main sûre pour prendre la relève. L'approche de Twitter en matière de modération a conduit un grand nombre d'annonceurs à se détourner de l'entreprise parce qu'ils craignaient d'être associés à des contenus désagréables.

    Un rapport récent de Reuters mentionne que la participation de Fidelity dans Twitter s'élevait à 6,5 millions de dollars, selon des statistiques datant du 28 avril. Si l'on compare avec la fin du mois de janvier de cette année, ce montant était de 7,8 millions de dollars et de 8,6 millions de dollars à la fin du mois de novembre de l'année dernière. Pour certains analystes, Twitter serait au bord de sa propre destruction.

    Source : Variety

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Twitter perd des utilisateurs, des annonceurs et de la valeur : la faute à Musk ?

    Quelles sont les conséquences de la démission d’Irwin pour Twitter et ses utilisateurs ?

    Voir aussi :

    Twitter perdra 32 millions d'utilisateurs d'ici la fin 2024, selon Insider Intelligence

    Twitter fait l'objet d'un recours collectif pour des licenciements massifs d'employés sans un préavis de 60 jours comme l'exige la loi, les plaignants réclament le paiement des salaires dus

    Le Twitter d'Elon Musk licencie « presque tous » ses employés en Afrique sans offrir d'indemnités de départ et sans mentionner les noms des collaborateurs remerciés dans les avis de licenciement

    Les licenciements sur Twitter se poursuivent en 2023 : Elon Musk aurait licencié le personnel de modération du contenu en Irlande et à Singapour, Twitter a perdu environ 5 000 sur ses 7 500 travailleurs

    Elon Musk licencie un ingénieur qui l'a corrigé sur Twitter, Eric Frohnhoefer, le développeur, avait remis publiquement en question l'évaluation de Musk dans un tweet d'excuses
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #1464
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 903
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 903
    Points : 37 222
    Points
    37 222
    Par défaut Les ventes publicitaires de Twitter aux États-Unis ont chuté de 59 % et les prévisions internes sont sombres
    Les ventes publicitaires de Twitter aux États-Unis ont chuté de 59 % et les prévisions internes sont sombres,
    selon le New York Times

    Le chiffre d’affaires publicitaire de Twitter aux États-Unis aurait chuté de 59 % en cinq semaines, selon des sources internes. La société a régulièrement manqué ses projections de ventes hebdomadaires et prévoit que la tendance se poursuive en juin. Les employés de Twitter s’inquiètent que les annonceurs soient rebutés par la montée du discours de haine et de la pornographie sur le réseau social, ainsi que par davantage de publicités pour les jeux en ligne et les produits à base de marijuana. Ces problèmes ont été hérités par Linda Yaccarino, la nouvelle directrice générale de Twitter, nommée par Elon Musk le mois dernier.

    Elon Musk est devenu le propriétaire de Twitter le 27 octobre de l’année dernière, son accord de 44 milliards de dollars pour racheter la société ayant été officiellement conclu, ce qui annonçait une nouvelle ère pour l'une des plateformes de médias sociaux les plus influentes au monde. Au début du mois, Musk a nommé Linda Yaccarino, ancienne directrice de la publicité de NBCUniversal, au poste de PDG de Twitter, alors que l'entreprise s'efforce d'inverser la tendance à l'effondrement des recettes publicitaires et de mener à bien une refonte qui s'est traduite par des licenciements massifs.

    Nom : twitter.png
Affichages : 2181
Taille : 46,6 Ko

    Après le rachat par Musk deTwitter à 44 milliards de dollars, il a promis d’en faire « la plateforme publicitaire la plus respectée ». Mais il a rapidement aliéné les annonceurs en licenciant des cadres clés, en propageant une théorie du complot sur le site et en accueillant à nouveau des utilisateurs bannis de Twitter, comme Donald Trump ou Alex Jones.

    Ella Irwin, qui était responsable de la confiance et de la sécurité de Twitter depuis le départ de Yoel Roth en novembre dernier, a annoncé sa démission sans donner beaucoup d’explications. Elle était en charge de la modération du contenu sur la plateforme Twitter, qui fait face à des critiques de la part de certains régulateurs pour sa gestion des discours haineux, des fausses informations et des contenus sensibles.

    Ella Irwin avait déclaré dans une interview en décembre qu’elle se sentait encouragée par le PDG Elon Musk, qui lui avait donné carte blanche pour protéger les utilisateurs, quitte à réduire la portée de certains tweets. Elle a également été rejointe par AJ Brown, le responsable de la sécurité des marques et de la qualité des publicités, qui a également quitté Twitter. La raison du départ d’Irwin n’est pas claire, mais il coïncide avec une polémique sur la restriction du partage d’une vidéo sur le thème transgenre du blog conservateur Daily Wire, que Musk a désapprouvée en tweetant : « C’était une erreur de la part de beaucoup de gens chez Twitter. C’est définitivement autorisé. »

    Twitter a perdu la confiance des utilisateurs et des annonceurs

    Plusieurs grandes agences de publicité et marques, dont General Motors et Volkswagen, ont suspendu leurs dépenses publicitaires sur Twitter. Un fonds Fidelity a réduit la valeur de sa participation dans Twitter pour la troisième fois depuis le rachat de la plateforme de médias sociaux par Elon Musk en octobre pour 44 milliards de dollars, a-t-on appris d'une publication mensuelle de la société d'investissement. La participation de Fidelity Blue Chip Growth Fund dans Twitter, qui fait désormais partie de X Holdings Corp. de Musk, était évaluée à près de 6,55 millions de dollars au 28 avril, contre 7,8 millions de dollars au 31 janvier et près de 8,63 millions de dollars à la fin du mois de novembre.

    Twitter a annoncé qu’il se retirait du code de bonnes pratiques de l’Union européenne contre la désinformation en ligne, un engagement volontaire signé par les grandes plateformes numériques pour lutter contre la propagation de fausses informations et de discours haineux sur leurs services. Cette décision a provoqué la colère du commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton, qui a menacé le réseau social d’interdiction dans l’Union européenne s’il ne respectait pas les obligations légales qui entreront en vigueur le 25 août prochain avec le Digital Services Act (DSA).

    Le DSA est une réglementation qui vise à responsabiliser les plateformes numériques sur le contenu qu’elles hébergent et à les obliger à prendre des mesures pour prévenir et supprimer les contenus illicites, nuisibles ou trompeurs. Le DSA impose notamment aux plateformes de renforcer la transparence de la publicité politique, d’assurer l’intégrité de leurs services face aux faux comptes ou aux bots, de responsabiliser les utilisateurs et les chercheurs, ou encore de coopérer avec les autorités et les vérificateurs de faits.

    Les changements apportés par le Twitter d'Elon Musk aux algorithmes font que les utilisateurs voient beaucoup plus de tweets qui amplifient la colère et l’animosité qu’auparavant, selon des chercheurs américains. « Nous avons constaté que l’algorithme amplifie les tweets exprimant des émotions plus fortes (sur quatre dimensions différentes : la colère, le bonheur, la tristesse et l’anxiété), en particulier ceux avec de la colère. Les lecteurs ont également des réponses émotionnelles accrues après avoir lu les tweets de l’algorithme, et éprouvent notamment plus de colère », ont conclu les auteurs.

    Une nouvelle étude menée par des informaticiens de l’université Cornell et de l’université de Californie à Berkeley (UC Berkeley), publiée il y a quelques jours, a examiné les tweets montrés à 806 utilisateurs en février, en comparant le contenu affiché sur les chronologies personnalisées « Pour vous » de Twitter, ainsi que le fil d’actualité chronologique.

    Musk a déclaré que Twitter était sur la bonne voie pour atteindre un chiffre d’affaires de 3 milliards de dollars en 2023, contre 5,1 milliards en 2021, lorsque la société était cotée en bourse. La valorisation de Twitter a depuis plongé. En mars, Musk a déclaré que la société valait 20 milliards de dollars, soit plus de 50 % de moins que les 44 milliards qu’il a payés pour elle.

    Le New York Times a révélé que le chiffre d’affaires publicitaire de Twitter aux États-Unis a chuté de 59 % entre le 1er avril et la première semaine de mai, par rapport à la même période l’an dernier. La société a également manqué à plusieurs reprises ses prévisions de ventes hebdomadaires et s’attend à ce que la baisse se poursuive en juin. Selon le journal, qui s’appuie sur des documents internes et des témoignages d’employés actuels et anciens de Twitter, les raisons de ce déclin sont multiples.

    Musk a récemment déclaré que l’activité publicitaire de Twitter était en hausse et que « presque tous les annonceurs étaient revenus ». Il a ajouté que la société pourrait bientôt devenir rentable et qu’il voulait en faire « la plateforme publicitaire la plus respectée ». Mais lors d’un événement sur Twitter Space lundi, il a accusé les annonceurs d’Europe et d’Amérique du Nord d’avoir exercé une « pression extrême » sur la société, entraînant la disparition de « la moitié de notre publicité ». « Ils essaient de faire faillite Twitter », a-t-il dit.

    La valorisation de Twitter a depuis plongé

    En mars, Musk a déclaré que l'entreprise valait 20 milliards de dollars, soit une baisse de plus de 50 % par rapport aux 44 milliards de dollars qu'il avait payés pour l'acquérir. Twitter semble de plus en plus « imprévisible et chaotique », a déclaré Jason Kint, directeur général de Digital Content Next, une association d'éditeurs de qualité. « Les annonceurs veulent travailler dans un environnement où ils se sentent à l'aise et où ils peuvent envoyer un signal à propos de leur marque », a-t-il ajouté.

    Certains des plus gros annonceurs de Twitter - dont Apple, Amazon et Disney - ont dépensé moins d'argent sur la plateforme que l'année dernière, ont déclaré trois anciens employés de Twitter. Les grandes « bannières » publicitaires spécialisées sur la page des tendances de Twitter, qui peuvent coûter 500 000 dollars pour 24 heures et sont presque toujours achetées par de grandes marques pour promouvoir des événements, des spectacles ou des films, ne sont souvent pas remplies, ont-ils déclaré.

    Twitter a également rencontré des problèmes de relations publiques avec de grands annonceurs comme Disney. En avril, Twitter a attribué par erreur une coche dorée - un badge censé indiquer que l'annonceur paie - au compte @DisneyJuniorUK, dont Disney n'est pas propriétaire. Le compte a reçu des insultes raciales, ce qui a conduit les responsables de Disney à demander à Twitter une explication et l'assurance que cela ne se reproduirait plus, ont déclaré deux personnes au fait de la situation.

    Six dirigeants d'agences de publicité ayant travaillé avec Twitter ont déclaré que leurs clients continuaient à limiter leurs dépenses sur la plateforme. Ils ont évoqué la confusion entourant les changements apportés par Musk au service, le manque de cohérence dans le soutien apporté par Twitter et les inquiétudes suscitées par la présence persistante de contenus trompeurs et toxiques sur la plateforme.

    Le mois dernier, par exemple, une image semblant montrer une explosion près du Pentagone - que des experts en intelligence artificielle ont identifiée comme une image générée synthétiquement - a été partagée par des dizaines de comptes Twitter et a brièvement fait chuter le marché boursier.

    Certains annonceurs continuent de s'inquiéter des tweets de Musk

    Le mois dernier, Musk a publié plusieurs messages comparant le financier milliardaire George Soros, cible fréquente des théoriciens du complot, au méchant de la bande dessinée X-Men, Magneto. Ted Deutch, directeur général de l'American Jewish Committee, a fait remarquer que Soros et Magneto sont tous deux des survivants de l'Holocauste et que « le mensonge selon lequel les Juifs veulent détruire la civilisation a conduit à la persécution du peuple juif pendant des siècles ».
    Musk a fait la promotion de nouveaux outils, connus sous le nom de contrôles d'adjacence, qui permettent aux annonceurs de tenir leurs publicités à l'écart des tweets contenant des mots-clés spécifiques ou des messages postés par certains utilisateurs. Certains annonceurs utiliseraient ces outils pour éloigner leur contenu des tweets de Musk.

    Beaucoup s’accorde à dire que la situation critique de Twitter est due aux décisions controversées du nouveau propriétaire de Twitter, Elon Musk, qui a licencié des cadres clés, diffusé une théorie du complot sur le site et rétabli des utilisateurs bannis. Ces actions ont conduit plusieurs grandes agences de publicité et marques, comme General Motors et Volkswagen, à suspendre leurs dépenses publicitaires sur Twitter. Il convient également de souligner le décalage entre les affirmations optimistes de Musk, qui a dit que Twitter était proche de la rentabilité et que presque tous les annonceurs étaient revenus, et les prévisions internes de l’entreprise, qui indiquent que les revenus publicitaires continueront à décliner en juin.

    Le rachat de Twitter par Elon Musk a bouleversé le fonctionnement et l’image de la plateforme sociale. Les choix stratégiques de Musk ont eu un impact négatif sur la confiance des annonceurs, qui représentent la principale source de revenus de Twitter. Aussi, Musk a tendance à minimiser ou à nier les problèmes auxquels Twitter est confronté, ce qui peut nuire à sa crédibilité et à sa capacité à redresser la situation.

    Source : The New York Times

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Quels sont les impacts potentiels de la baisse des revenus publicitaires de Twitter sur la qualité du contenu et la modération du réseau social ?

    Quelles sont les conséquences possibles de la baisse de la valorisation de Twitter sur l’avenir du réseau social et sa compétitivité face aux autres plateformes ?

    Voir aussi :

    « Twitter sera banni de l'UE, s'il ne se conforme pas à nos règles » prévient la France, suite à la décision d'Elon Musk de se retirer du code volontaire de bonnes pratiques contre la désinformation

    Les changements apportés à l'algorithme Twitter « amplifient la colère et l'animosité », selon des chercheurs qui ont constaté que les fils d'actualités mettent l'accent sur le « contenu émotionnel »

    Twitter ne vaudrait plus que 33 % du prix d'achat d'Elon Musk, la plateforme a perdu la moitié de ses revenus publicitaires, selon Fidelity

    Twitter est-il au bord de sa propre destruction ? C'est ce que pense une grande société d'investissement, la valeur marchande de l'entreprise aurait chuté à 33 % de son coût d'origine
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #1465
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    Avril 2009
    Messages
    375
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 91
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2009
    Messages : 375
    Points : 786
    Points
    786
    Par défaut En plein dedans
    Il s'agit de Politique, pas de technique.
    Comme les Wokistes et autres "progressistes" sont contre Musk, le sort le Twitter est réglé, enfin presque !

  6. #1466
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 189
    Points : 3 635
    Points
    3 635
    Par défaut
    Citation Envoyé par byrautor Voir le message
    Il s'agit de Politique, pas de technique.
    C'est vrai
    Citation Envoyé par byrautor Voir le message
    Comme les Wokistes et autres "progressistes" sont contre Musk, le sort le Twitter est réglé, enfin presque !
    Je penses que tu prends le problème à l'envers, Musk fait tout pour rendre Twitter inconfortable pour les "wokistes", il vire tout son personnel qui travaille sur l'éthique, la modération, organise la déclaration de candidature d'un Trump-bis en personne sur Twitter.
    Qu'il ne s'étonne pas que ses opposants politiques fassent pression sur son media, surtout s'il s'appelle Twitter.

  7. #1467
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Webdesigner
    Inscrit en
    Avril 2020
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webdesigner
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2020
    Messages : 11
    Points : 20
    Points
    20
    Par défaut L'évaluation de Twitter a depuis plongé : NON
    mais la valorisation …*

  8. #1468
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Webdesigner
    Inscrit en
    Avril 2020
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webdesigner
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2020
    Messages : 11
    Points : 20
    Points
    20
    Par défaut non juste sa VALORISATION
    L'évaluation de Twitter a depuis plongé
    non, c'est sa VALORISATION

  9. #1469
    Membre confirmé Avatar de pierre.E
    Homme Profil pro
    Développeur en systèmes embarqués
    Inscrit en
    Janvier 2016
    Messages
    241
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur en systèmes embarqués
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2016
    Messages : 241
    Points : 574
    Points
    574
    Par défaut
    en meme temps le new york time est tres politiquement orienté donc on peut pas faire confiance aux articles qu on trouve dedans

  10. #1470
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 189
    Points : 3 635
    Points
    3 635
    Par défaut
    Citation Envoyé par pduboin Voir le message
    L'évaluation de Twitter a depuis plongé
    non, c'est sa VALORISATION
    question d'un inculte curieux : c'est quoi la différence?

  11. #1471
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    1 046
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 1 046
    Points : 17 312
    Points
    17 312
    Par défaut Twitter refuse de payer ses factures Google Cloud, selon Platformer
    Twitter refuse de payer ses factures Google Cloud, et risque de paralyser les équipes en charge de la confiance et de la sécurité sur la plateforme, selon Platformer

    Twitter a refusé de payer ses factures Google Cloud alors que son contrat doit être renouvelé ce mois-ci, ce qui pourrait avoir pour conséquence de paralyser les équipes de confiance et de sécurité de l'entreprise de médias sociaux, a rapporté Platformer.

    Avant le rachat de la plateforme de médias sociaux par Elon Musk l'année dernière, Twitter a signé un contrat pluriannuel avec Google concernant la lutte contre le spam et la protection des comptes, entre autres, selon le rapport.


    Le rapport de Platformer ne donne pas de détails sur la manière dont le conflit entre les entreprises pourrait entraver les équipes de Twitter chargées de la confiance et de la sécurité. The Information indique que Twitter tente de renégocier son contrat avec Google depuis au moins le mois de mars.

    Selon Platformer, Twitter héberge certains services sur son serveur et d'autres sur les plateformes cloud d'Amazon et de Google.

    En mars, Amazon a averti Twitter qu'elle retiendrait ses paiements publicitaires en raison des factures impayées de la société à Amazon Web Services pour des services d'informatique en nuage, selon The Information.

    Depuis l'acquisition par Musk, Twitter a considérablement réduit ses coûts et licencié des milliers d'employés. M. Musk a ordonné à l'entreprise de réduire les coûts d'infrastructure, tels que les dépenses en services de cloud computing, d'un milliard de dollars, a déclaré une source.

    Source : Platformer

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Selon vous, quelles pourraient-être les conséquences de cette décision de Twitter ?

    Voir aussi

    Plusieurs autres entreprises poursuivent Twitter en justice, affirmant que la société leur doit environ 230 000 dollars de factures impayées, et qu'elles ne savent pas si elles seront un jour payées

    Twitter a refusé de payer la facture AWS, Amazon a donc refusé de payer les publicités, Twitter, propriété de Musk, est toujours en retard de 70 millions de dollars sur ses paiements

    Twitter est (encore) poursuivi à San Francisco pour non-paiement de loyer de bureaux depuis la prise de pouvoir d'Elon Musk. En tout, ce bailleur lui réclame 10 millions de dollars

    Twitter poursuivi pour non-paiement de loyer pour les bureaux de son siège social à San Francisco, les poursuites contre le réseau social se multiplient depuis la prise de pouvoir d'Elon Musk

    Twitter cesse de payer un fournisseur de logiciels qui lui réclame 8 millions de dollars, Twitter a refusé d'effectuer les paiements requis depuis que Musk a pris le relais, indique une plainte
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #1472
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Juin 2004
    Messages
    1 687
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2004
    Messages : 1 687
    Points : 1 382
    Points
    1 382
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par totozor Voir le message
    Est ce vraiment si grave que les gauchistes les plus cons se retrouvent dans un lieu clos et hermétique?

    1. Ils arreteront d'emmerder les gauchistes un peu solides sur Twitter.
    2. Il vaut mieux l'extreme gauche que l'extreme droite qui s'organise et passe à l'acte et tabasse des "étrangers", gauchistes ou LGBT.
    Entièrement d'accord avec ton analyse. Je ne faisait qu'une prédiction. D'un autre coté, leur crise d'hystéries sont parfois amusante. Si Donald Trump gagne la prochaine élection (à condition qu'il ne soit pas assassiné entre temps), nous allons droit à un grand spectacle.

  13. #1473
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 627
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 627
    Points : 201 156
    Points
    201 156
    Par défaut Twitter 2.0 : la vision de Linda Yaccarino pour transformer le réseau social.
    Twitter 2.0 : la vision de Linda Yaccarino pour transformer le réseau social. Dans sa première lettre aux employés,
    la nouvelle PDG dévoile son ambition de faire de « source d’information en temps réel la plus précise du monde »

    La nouvelle PDG de Twitter, Linda Yaccarino, est officiellement entrée dans le bâtiment. Lundi, elle a envoyé sa première note aux employés intitulée "Building Twitter 2.0 Together" (« Bâtir Twitter 2.0 ensemble »), dans laquelle elle fait écho à l'objectif déclaré de son patron Elon Musk pour que l'entreprise soit la « place publique mondiale » et la « source d’information en temps réel la plus précise du monde ». Elle salue également le travail d’Elon Musk, le propriétaire milliardaire de Twitter, qui a confié à Yaccarino la direction de l’entreprise.

    En mai, Elon Musk a déclaré avoir « engagé une directrice générale pour Twitter qui commencera dans environ six semaines ». Le lendemain, il a révélé qu'il s'agit de Linda Yaccarino, qui était alors directrice de la régie publicitaire de NBCUniversal, où elle venait de passer douze ans.

    Linda Yaccarino a la lourde tâche de redresser les comptes de Twitter, une entreprise embourbée dans de multiples crises, dont beaucoup ont été provoquées par Musk lui-même. Musk a licencié ou perdu environ 75% des employés de Twitter depuis sa prise de contrôle en octobre, y compris la plupart de ceux qui avaient des relations profondes dans les ventes et les partenariats, que Yaccarino devra désormais réparer. La société a également fait face à un exode d'annonceurs, déclenché en partie par les décisions erratiques de modération de contenu de Musk et ses propres tweets.

    Linda Yaccarino devra donc également gérer les relations avec les annonceurs, les médias et les autorités régulatrices.

    Musk a déclaré qu’il continuerait à superviser les équipes produit et ingénierie de Twitter, tandis qu’elle dirigerait tout le reste.

    Nom : linda.png
Affichages : 2200
Taille : 440,8 Ko
    Linda Yaccarino

    Diversifier les sources de revenus de Twitter

    Yaccarino veut donc diversifier les sources de revenus de Twitter en développant les abonnements, qui permettent aux utilisateurs de payer pour accéder à du contenu exclusif et à des interactions privilégiées avec les créateurs qu’ils suivent. Selon une étude de Singular, Twitter aurait besoin d’au moins 100 millions d’abonnés payants pour générer la moitié de ses revenus à partir des abonnements, ce qui représenterait un taux de conversion de 27 % par rapport à son nombre d’utilisateurs actifs quotidiens (368 millions en 2022).

    Yaccarino devra également faire face aux départs de plusieurs cadres dirigeants de Twitter, dont la responsable de la sécurité et de l’information Lea Kissner, qui a annoncé sa démission sur le réseau social. Elle devra aussi gérer les conséquences potentielles de la décision controversée de Musk de mettre fin à la politique du télétravail chez Twitter et d’exiger que les employés soient présents au bureau au moins 40 heures par semaine.

    Nom : lea.png
Affichages : 1678
Taille : 18,4 Ko

    Malgré ces défis, Yaccarino se dit confiante dans l’avenir de Twitter et dans sa capacité à innover et à se différencier des autres plateformes sociales. Elle conclut son email en invitant les employés à se joindre à elle pour « créer quelque chose d’extraordinaire » : « Nous avons une opportunité unique devant nous », écrit-elle. « Et je suis impatiente de travailler avec vous pour créer quelque chose d’extraordinaire. Ensemble, nous allons construire Twitter 2.0 ».

    Lettre de Linda Yaccarino aux employés

    Construire Twitter 2.0 ensemble

    Bonjour Twitter!

    Les gens n'arrêtent pas de me demander*: pourquoi Twitter*? Alors, je vais vous dire.

    De l'exploration spatiale aux véhicules électriques, Elon savait que ces industries avaient besoin d'être transformées, alors il l'a fait. Plus récemment, il est devenu de plus en plus clair que la place de la ville mondiale a besoin d'être transformée - pour faire avancer la civilisation grâce à l'échange non filtré d'informations et à un dialogue ouvert sur les choses qui comptent le plus pour nous.

    Avez-vous déjà parlé avec quelqu'un de particulièrement perspicace et pensé, tu es brillant - tout le monde devrait avoir la chance d'entendre cela. Ou, j'apprends tellement de toi - pouvons-nous recommencer*? Ou peut-être est-ce aussi simple que, tu devrais avoir la liberté de dire ce que tu penses. Nous devrions tous.

    Vient Twitter 2.0.

    Twitter a pour mission de devenir la source d'informations en temps réel la plus précise au monde et une place publique mondiale pour la communication. Nous sommes sur le point d'entrer dans l'histoire, et ce n'est pas une vaine promesse. C'est NOTRE réalité.

    Lorsque vous commencez par envelopper vos bras autour de cette vision puissante, littéralement tout est possible. Vous devez croire sincèrement et travailler dur pour cette croyance. Et en ce moment de réinvention complète, nous avons la possibilité de traverser les allées, de créer de nouveaux partenariats, de célébrer de nouvelles voix et de construire ensemble quelque chose qui peut changer le monde. Et d'après ce que je peux dire jusqu'à présent, vous êtes taillés pour ça.

    Le succès de Twitter 2.0 est de notre responsabilité à tous.

    Nous devons voir grand.

    Nous devons nous transformer.

    Nous devons tout faire ensemble.

    Et nous pouvons tout faire en partant des premiers principes - remettre en question nos hypothèses et construire quelque chose de nouveau à partir de zéro. Il est rare d'avoir la chance de mettre un nouvel avenir entre les mains de chaque personne, partenaire et créateur de la planète.

    C'est exactement pourquoi je suis ici - avec VOUS tous.

    Alors, mettons nous à l'ouvrage et bâtissons Twitter 2.0 ensemble.

    Linda

    La personne indiquée dans ce contexte de crise des annonceurs ?

    Depuis que le milliardaire a racheté le réseau social en octobre dernier, les annonceurs se sont retirés de la plate-forme, inquiets de voir leurs publicités apparaître près de contenus inappropriés. Elon Musk a reconnu plus tôt cette année que les revenus publicitaires de Twitter avaient fortement chuté.

    « Elle est probablement exactement ce dont Elon a besoin pour établir la confiance entre les annonceurs », a déclaré Martin Sorrell, qui a fondé WPP plc, l'une des plus grandes sociétés de publicité au monde.

    Dave Campanelli, directeur des investissements chez Horizon Media, a déclaré que Yaccarino était « très, très dure dans les négociations », mais qu'il écoutait également les besoins des annonceurs. « Elle apportera un niveau de compréhension de l'espace publicitaire et de ce qu'il faut pour ramener les annonceurs sur la plateforme », a-t-il déclaré.

    Yaccarino a été décrite comme digne de confiance et empathique par ceux qui la connaissent personnellement. Elle est également connue pour être soucieuse de son image et faire attention à la façon dont elle se présente en public, disent des connaissances.

    Les utilisateurs de Twitter dissèquent déjà la politique et le comportement de Yaccarino sur la plate-forme pour essayer de comprendre quel type de décisions de modération de contenu elle pourrait soutenir et surtout savoir si elle s'alignera sur Musk dans son étreinte des provocateurs de droite qui ont été suspendus sous la direction précédente de Twitter pour avoir enfreint les règles ou répandu de fausses informations.

    En 2018, elle a été nommée par le président de l'époque, Donald Trump, au Conseil présidentiel sur le sport, la forme physique et la nutrition. Sur Twitter, elle suit de nombreuses personnes dans l'orbite de Trump, y compris des comptes précédemment interdits, bien qu'il ne soit pas clair si elle gère son propre profil. Parmi l'extrême droite, elle fait déjà face à des réactions négatives pour avoir siégé à un groupe de travail du Forum économique mondial et s'être associée à une campagne publicitaire pro-vaccination.

    Chez NBC, Yaccarino a supervisé l'intégration des équipes de vente pour Telemundo et est devenue une grande défenseuse de la programmation multiculturelle, selon Steven Wolfe Pereira, directeur commercial de 3Pas Studios, qui connaît Yaccarino depuis des années.

    Alors que Musk s'est publiquement moqué des efforts de diversité sur Twitter, Pereira a déclaré que Yaccarino était une « championne » de ces mesures et ne reculait pas lors des négociations commerciales. « Ce n'est pas une giroflée. Ils l'appelleraient Velvet Hammer », a déclaré Pereira. « Elle est dure, mais elle est juste ».

    Plusieurs internautes ont hâte de voir comment elle va s'occuper de son nouveau patron mercuriel et imprévisible.

    Lors d'une conférence sur la publicité en mars à Miami, Yaccarino a poussé Musk sur ses plans pour rendre la plate-forme plus confortable pour les marques. À un moment donné, elle a demandé à Musk s'il estimait qu'il avait suffisamment « ôté le risque » du site pour assurer aux annonceurs que leurs campagnes n'allaient pas atterrir dans des « endroits horribles et haineux ».

    Yaccarino a déclaré à Musk sur scène: « Il y a des jours où je vois certains de vos tweets et j'aimerais pouvoir dire: "arrêtez d'envenimer la situation" ».

    « Il y a très peu de personnes qui ne seraient pas simplement considérées comme une simple figure de proue du PDG de Twitter et Linda Yaccarino en fait partie », a déclaré Mike Proulx, qui dirige l'équipe de recherche du directeur marketing de Forrester. « C'est une force très respectée dans l'industrie dont la crédibilité auprès des annonceurs parle d'elle-même ».

    Source : Lettre de Linda Yaccarino

    Et vous ?

    Comment analysez-vous la première lettre de la nouvelle PDG de Twitter aux employés ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #1474
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 189
    Points : 3 635
    Points
    3 635
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    la nouvelle PDG dévoile son ambition de faire de « source d’information en temps réel la plus précise du monde »
    Etrange de vouloir devenir une source d'information temps réel et précise. L'un contredisant souvent l'autre.
    Mais je comprends entre les lignes que l'information est bien populaire de leur point de vue (hypothèse en réponse à un autre article). Mais information populaire ne rime toujours pas avec précision.
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Yaccarino veut donc diversifier les sources de revenus de Twitter en développant les abonnements, qui permettent aux utilisateurs de payer pour accéder à du contenu exclusif et à des interactions privilégiées avec les créateurs qu’ils suivent. Selon une étude de Singular, Twitter aurait besoin d’au moins 100 millions d’abonnés payants pour générer la moitié de ses revenus à partir des abonnements, ce qui représenterait un taux de conversion de 27 % par rapport à son nombre d’utilisateurs actifs quotidiens (368 millions en 2022).
    On ne peut pas faire un réseau social basé sur des abonnements et avoir comme colonne vertébrale l'information donc la source d'information n'est qu'un mirage qu'ils vendent.
    Avez-vous déjà parlé avec quelqu'un de particulièrement perspicace et pensé, tu es brillant - tout le monde devrait avoir la chance d'entendre cela. Ou, j'apprends tellement de toi - pouvons-nous recommencer*? Ou peut-être est-ce aussi simple que, tu devrais avoir la liberté de dire ce que tu penses. Nous devrions tous.
    Oui je l'ai déjà pensé mais Twitter et ses 300 caractères n'est clairement pas la solution à ça.
    Les blogs, les édito etc sont une meilleure réponse à ce besoin.
    Elle parle de liberté de dire ce que l'on pense, ce n'était pas la position de Musk ces dernières semaines qui suivait les décisions nationales
    Vous devez croire sincèrement et travailler dur pour cette croyance.
    Ah revoilà le Musk que j'aime : travailles dur et crois en moi
    Le succès de Twitter 2.0 est de notre responsabilité à tous
    Enfin surtout la votre, nous on a tout pété pour l'instant.

  15. #1475
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2011
    Messages
    119
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2011
    Messages : 119
    Points : 359
    Points
    359
    Par défaut
    ''2.0'' ils utilisent encore ça au service marketing pour annoncer un changement majeur ?

  16. #1476
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 688
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 688
    Points : 18 670
    Points
    18 670
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Lors d'une conférence sur la publicité en mars à Miami, Yaccarino a poussé Musk sur ses plans pour rendre la plate-forme plus confortable pour les marques. À un moment donné, elle a demandé à Musk s'il estimait qu'il avait suffisamment « ôté le risque » du site pour assurer aux annonceurs que leurs campagnes n'allaient pas atterrir dans des « endroits horribles et haineux ».
    Elles sont pénibles ces marques…
    À cause d'elles plein de vidéos YouTube sont invisibles et non monétisées.

    Rappelez-vous de horror humanum est.
    Plein de sujets sont interdits aux vidéastes (sauf si ils ont la chance de se faire sponsorisé par une marque, la vidéo ne sera pas mis en avant et fera donc moins de vues).
    Récemment les vidéastes censuraient les gros mots parce qu'ils avaient peur de perdre la monétisation, heureusement c'est fini.

    Cette hystérie à commencer après ça :
    Ads Shown Before YouTube ISIS Videos Catch Companies Off-Guard
    These ads ran before ISIS videos

    "Nia nia nia nia nia, je ne veux pas qu'une pub pour mon produit soit diffusée avant une vidéo de propagande d'un groupe terroriste ".

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Yaccarino a déclaré à Musk sur scène: « Il y a des jours où je vois certains de vos tweets et j'aimerais pouvoir dire: "arrêtez d'envenimer la situation" ».
    Moi je trouve ça génial qu'une personne aussi suivi, fasse autant de blagues.

    Elon Musk partage des vidéos de Tucker Carlson, ça doit faire chier tellement de monde
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #1477
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 903
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 903
    Points : 37 222
    Points
    37 222
    Par défaut Twitter est expulsé de ses bureaux de Boulder en raison de loyers impayés
    Twitter est expulsé de ses bureaux de Boulder en raison de loyers impayés,
    une stratégie de Twitter pour réduire les coûts ou un aveu d’échec ?

    Twitter est en train de se faire expulser de son bureau de Boulder, dans le Colorado, pour cause de loyer impayé. Selon le propriétaire du bâtiment, Twitter doit plus de 2 millions de dollars de loyer depuis mars 2023, date à laquelle il a cessé de payer en raison de la pandémie de Covid-19. Le propriétaire a déposé une plainte en justice et demande à Twitter de quitter les lieux d'ici au 30 juin 2023. Twitter affirme qu’il a tenté de négocier une réduction ou un report du loyer avec Unico Properties, mais que le propriétaire a refusé toute concession. Twitter dit aussi qu’il n’a pas besoin du bureau, car il a adopté une politique de travail à distance pour ses employés.

    Le conflit entre Twitter et Unico Properties illustre les difficultés rencontrées par les entreprises technologiques qui ont opté pour le télétravail face aux propriétaires immobiliers qui cherchent à maintenir leurs revenus locatifs. Le bureau de Boulder est l’un des nombreux bureaux que Twitter possède aux États-Unis et dans le monde. Twitter a déclaré qu’il envisageait de vendre ou de sous-louer certains de ses espaces inutilisés.

    Nom : twitter.png
Affichages : 5708
Taille : 46,6 Ko

    Depuis son rachat par Elon Musk, les activités de Twitter ont plus ou moins sombré dans le désordre, et de nombreuses factures impayées ont été signalées. La confiance dans Twitter a atteint ce qui pourrait être un creux historique, à peine deux semaines après le début du mandat d'Elon Musk en tant que propriétaire. Lors d'un appel, Musk a déclaré au personnel de Twitter que la faillite était une possibilité réelle, car l'année prochaine, Twitter pourrait faire face à des milliards de pertes supplémentaires.

    L'honnêteté brutale de Musk à propos d'une éventuelle faillite de Twitter a accru les doutes quant à la survie de la plateforme au style de leadership de Musk. En plus d'avoir été endetté de 13 milliards de dollars lors de son rachat par Elon Musk, Twitter perd 4 millions de dollars par jour en revenus publicitaires. S'il est regrettable qu'un entrepreneur ne soit pas payé pendant une période de transition difficile, il n'est pas rare qu'il cesse de payer son loyer pendant des mois, ce qui laisse penser que les activités de Twitter sont peut-être plus mal en point que prévu.

    Le cabinet d'études Insider Intelligence a indiqué dans un rapport que Twitter perdra 32 millions d'utilisateurs d'ici la fin 2024. La faute à des « problèmes techniques et à la prolifération de contenus haineux. » Plus de 32 millions d'utilisateurs de Twitter devraient abandonner la plateforme de médias sociaux au cours des deux prochaines années, suite à des frustrations par des problèmes techniques et par l'augmentation des messages qu'ils jugent offensants.

    Insider Intelligence pense clairement que les décisions prises par le propriétaire Elon Musk vont se retourner contre lui, tant en termes d'audience que de revenus publicitaires. Les utilisateurs mensuels mondiaux devraient chuter de 3,9 % en 2023 et de 5,1 % l'année suivante, marquant les premières baisses annuelles du nombre de personnes que Twitter attire.

    « Il n'y aura pas un événement catastrophique qui mettra fin à Twitter », a déclaré Jasmine Enberg, analyste principale chez Insider Intelligence dans un communiqué accompagnant l'étude. « Les utilisateurs commenceront à quitter la plateforme l'année prochaine, car ils seront de plus en plus frustrés par les problèmes techniques et la prolifération de contenus haineux ou autres contenus peu recommandables », a-t-elle ajouté.

    Depuis que Musk a pris la direction de l'entreprise en octobre, il a radié le PDG, le directeur financier et le responsable du conseil juridique, ainsi que des milliers d'autres employés, notamment des ingénieurs logiciels et des modérateurs de contenu. Il a également lancé un ultimatum à ceux qui sont restés. Le raisonnement de Musk semble être que Twitter perdait 4 millions de dollars par jour et devait réduire ses frais généraux. « Le personnel squelettique de Twitter, travaillant 24 heures sur 24, ne sera pas en mesure de contrer les problèmes d'infrastructure et de modération des contenus de la plateforme », ajoute Enberg.

    Les licenciements initiés par Musk ont suscité une action en justice de la part des employés et un appel au boycott de la part des annonceurs. Déposée au nom de cinq plaignants nommés, et de toutes les autres personnes se trouvant dans la ligne de mire de Musk, la plainte accuse Twitter d'avoir licencié des employés sans le préavis de 60 jours prévu par la loi WARN (Worker Adjustment and Retraining Notification) Act pour les licenciements collectifs. D'autres entreprises de Musk font également face à des plaintes similaires.

    Twitter en conflit avec AWS et Google Cloud pour des factures impayées

    En début d'année, The Information rapporte que Twitter refuse depuis des mois de payer ses factures d'Amazon Web Services, bien qu'elle utilise le service en cloud pour des aspects clés de la plateforme de médias sociaux. Cette absence de paiement a conduit Amazon à menacer de représailles, l'entreprise déclarant qu'elle ne paierait pas pour la publicité qu'elle diffuse sur Twitter - ce qui représenterait environ 1 million de dollars au premier trimestre pour le commerce de détail, et davantage si l'on tient compte d'Amazon Studios.

    Cette décision a peut-être eu un certain impact, puisque Twitter a payé 10 millions de dollars en coûts AWS il y a quelques semaines. Mais il reste au moins 70 millions de dollars à payer, et qu'AWS n'est pas disposé à renégocier le contrat de cinq ans et demi qu'il a signé avec Twitter en 2020. Ce contrat prévoyait que Twitter paie 510 millions de dollars sur cette période. Il a été signé lorsque Twitter s'attendait à transférer sa timeline principale sur AWS, mais cela ne s'est jamais produit (à la place, elle héberge Twitter Spaces et d'autres services), ce qui signifie que Twitter n'utilise pas pleinement le contrat.

    Twitter utilise davantage Google Cloud, avec son propre contrat de cinq ans d'une valeur d'un milliard de dollars. Toutefois, Twitter a également refusé de payer ses factures Google Cloud alors que son contrat doit être renouvelé ce mois-ci, ce qui pourrait avoir pour conséquence de paralyser les équipes de confiance et de sécurité de l'entreprise de médias sociaux, a rapporté Platformer.

    Avant le rachat de la plateforme de médias sociaux par Elon Musk l'année dernière, Twitter a signé un contrat pluriannuel avec Google concernant la lutte contre le spam et la protection des comptes, entre autres, selon le rapport.

    D'anciens employés de Twitter, dont l'ex-PDG Parag Agrawal, l'ex-responsable juridique Vijaya Gadde et l'ex-PDG Ned Segal, ont également intenté un procès au réseau social pour des remboursements juridiques prétendument impayés. L'action en justice, déposée devant le tribunal de la chancellerie du Delaware, allègue que Twitter doit verser plus d'un million de dollars aux anciens dirigeants pour les frais juridiques qu'ils ont encourus lorsqu'ils travaillaient dans l'entreprise pour répondre aux demandes du ministère de la Justice et de la Securities and Exchange Commission (Commission des opérations de bourse).

    « Cette action vise à obtenir une décision rapide exigeant du défendeur qu'il se conforme à ses obligations d'avancer les frais juridiques et les dépenses liées aux litiges et aux enquêtes en cours », indique l'action en justice. Le document énumère un certain nombre de batailles juridiques et d'enquêtes gouvernementales dans lesquelles ces dirigeants ont été impliqués au fil des ans en tant que défendeurs. Les plaignants ont écrit à Twitter à plusieurs reprises pour demander le remboursement, mais ils n'ont reçu que des accusés de réception en réponse, ajoute le document.

    Licenciements, procès et impayés sous l’ère Musk

    Après avoir pris les rênes de Twitter en octobre dernier, Elon Musk a immédiatement licencié Agrawal, Gadde et Segal. À l'époque, Bloomberg a rapporté que ces dirigeants avaient reçu une indemnité de départ de plus de 100 millions de dollars. Twitter a fait l'objet de multiples poursuites judiciaires après que Musk en soit devenu le propriétaire.

    Il s'agit notamment de procès intentés par d'anciens employés et contractants qui affirment que l'entreprise les a licenciés sans préavis adéquat et par plusieurs fournisseurs qui accusent l'entreprise de ne pas avoir payé leurs factures à temps. L'entreprise de médias sociaux est également impliquée dans une bataille juridique en Allemagne, où les autorités cherchent à imposer une amende à Twitter pour ne pas avoir supprimé des discours haineux.

    En vertu de la loi allemande sur l'application des réseaux (NetzDG), les entreprises sont passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 50 millions d'euros en cas de violation des règles. Selon des documents judiciaires et le Denver Business Journal, le bailleur basé à Chicago qui possède les bureaux de Twitter au 3401 Bluff St à Boulder, a reçu une lettre de crédit de 968 000 dollars en février 2020.

    Twitter a cessé de payer le loyer en mars 2022, invoquant une clause du bail qui lui permettait de suspendre ses obligations en cas de force majeure, telle qu’une épidémie ou une catastrophe naturelle. Le propriétaire a contesté cette interprétation, arguant que la pandémie ne constituait pas un cas de force majeure au sens du bail, et que Twitter avait continué à utiliser le bureau pour stocker du matériel et accueillir des employés.

    Le tribunal a donné raison au propriétaire et a ordonné à Twitter de quitter les lieux et de payer le loyer dû, ainsi que des dommages-intérêts et des frais juridiques.

    Source : Denver Business Journal

    Et vous ?

    Quelles peuvent être les raisons qui ont poussé Twitter à ne pas payer son loyer à Boulder ? Une stratégie de Twitter pour réduire les coûts ou un aveu d’échec ?

    Quel est l’impact de cette expulsion sur les employés et les utilisateurs de Twitter dans la région ?

    Quelles sont les conséquences potentielles de cette affaire sur la réputation et la crédibilité de Twitter en tant qu’entreprise technologique ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Le personnel de Twitter a reçu l'ordre de travailler 84 heures par semaine et les managers ont dormi au bureau le week-end, alors qu'ils s'efforçaient de respecter les délais serrés d'Elon Musk

    Elon Musk propose de transformer Twitter en banque pour éviter la faillite. Musk vise à augmenter le nombre d'utilisateurs de Twitter d'un milliard, puis à lier les comptes aux cartes de débit

    Twitter perdra 32 millions d'utilisateurs d'ici la fin 2024, selon Insider Intelligence
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  18. #1478
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 488
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 488
    Points : 5 839
    Points
    5 839
    Par défaut
    je croyais que musk voulait le retour au bureau pour tous les salariés ?
    maintrenant que le peu qui reste sont retourné au bureau ils vont se retrouver à la rue ? ça va être sympa de voir des dev twitter en train de coder sous un pont

    Bon Elun, le télétravail c'est peut être pas une si mauvaise idée au lieu de payer des millions de loyer....


    bon connaissant le zozo il va dire a tous le monde de déménager au texas dans les locaux de spacex/tesla. Et si tu peux pas car t'a ta famille/t'a acheté ta maison/appart tu es viré.

  19. #1479
    Expert éminent Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    Mars 2014
    Messages
    1 776
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2014
    Messages : 1 776
    Points : 7 223
    Points
    7 223
    Par défaut
    L'entreprise d'un multimilliardaire SDF
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  20. #1480
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de bouye
    Homme Profil pro
    Information Technologies Specialist (Scientific Computing)
    Inscrit en
    Août 2005
    Messages
    6 845
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : Nouvelle-Calédonie

    Informations professionnelles :
    Activité : Information Technologies Specialist (Scientific Computing)
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : Août 2005
    Messages : 6 845
    Points : 22 857
    Points
    22 857
    Billets dans le blog
    51
    Par défaut
    depuis mars 2023, date à laquelle il a cessé de payer en raison de la pandémie de Covid-19.
    Hein ? OK le COVID est toujours la mais c'est la raison invoquée pour un non-paiement en 2023 ?
    Merci de penser au tag quand une réponse a été apportée à votre question. Aucune réponse ne sera donnée à des messages privés portant sur des questions d'ordre technique. Les forums sont là pour que vous y postiez publiquement vos problèmes.

    suivez mon blog sur Développez.

    Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2019, 19h10
  2. PS3 sans Linux : Sony va devoir verser des millions de dollars aux propriétaires de la console
    Par Stéphane le calme dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 13
    Dernier message: 12/04/2019, 06h02
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2019, 19h14
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 24/05/2018, 14h57
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 14/08/2016, 18h43

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo