IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 375
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 375
    Points : 154 911
    Points
    154 911
    Par défaut Facebook a banni à vie le développeur de l'extension de navigateur Unfollow Everything
    Facebook a banni à vie le développeur de l'extension de navigateur Unfollow Everything
    qui permet aux utilisateurs de nettoyer leur fil d'actualité, rendant potentiellement moins dépendant au réseau social

    Il a été révélé que le réseau social a définitivement banni le créateur d'un outil qui annule automatiquement toutes les connexions, rendant potentiellement le réseau social moins addictif et déprimant. « Je me souviens encore du sentiment de ne plus tout suivre pour la première fois. C'était presque miraculeux. Je n'avais rien perdu, car je pouvais toujours voir mes amis et groupes préférés en allant directement vers eux », a indiqué Barclay. « Mais j'avais acquis un contrôle stupéfiant. Je n'étais plus tenté de faire défiler un flux de contenu infini. Le temps que je passais sur Facebook a considérablement diminué. Du jour au lendemain, ma dépendance à Facebook est devenue gérable ».

    Louis Barclay, créateur de l'extension de navigateur Unfollow Everything qui permet aux utilisateurs de se désabonner (et non de supprimer de leur liste d'amis) de tous leurs amis, groupes et pages simultanément (plutôt qu'individuellement), a indiqué que son programme n'a pas été bien accueilli par Facebook. Unfollow Everything se débarrasse essentiellement de l'intégralité de votre fil d'actualité, ce qui est souligné comme un facteur de dépendance pour garder les gens sur le service.

    Facebook a réagi en envoyant à Barclay une lettre de cessation, le menaçant de poursuites judiciaires. Le numéro un des réseaux sociaux a affirmé qu'il avait violé les conditions d'utilisation du site via un programme qui automatise les interactions des utilisateurs. L'entreprise a ensuite « désactivé de façon permanente mes comptes Facebook et Instagram » et « a exigé que j'accepte de ne plus jamais créer d'outils qui interagissent avec Facebook ou ses autres services ».

    Barclay note que l'Université suisse de Neuchâtel a exprimé son intérêt à utiliser son logiciel pour étudier l'impact du fil d'actualité sur le temps passé sur Facebook et le bonheur des utilisateurs de la plateforme, ce qui peut expliquer pourquoi l'entreprise a souhaité qu'il soit supprimé.

    Dans une tribune, il a indiqué :

    « Si quelqu'un créait un outil qui rendait Facebook moins addictif (un outil qui permettait aux utilisateurs de bénéficier des fonctionnalités positives de Facebook tout en limitant leur exposition à ses aspects négatifs) comment Facebook réagirait-il ?

    Je connais la réponse, car j'ai développé un tel outil et Facebook l'a démonté. Cet été, Facebook m'a envoyé une lettre de cessation et d'abstention menaçant de poursuites judiciaires. Il a définitivement désactivé mes comptes Facebook et Instagram et d'accepter de ne plus jamais créer d'outils qui interagissent avec Facebook ou ses autres services.

    L'outil que j'ai créé, une extension de navigateur appelée Unfollow Everything, permettait aux utilisateurs de supprimer leur fil d'actualité en se désabonnant de leurs amis, groupes et pages. Le fil d'actualité, comme le savent les utilisateurs de Facebook, est cette page sans fin qui vous accueille lorsque vous vous connectez. C'est le hub central de Facebook. C'est aussi une source importante de revenus. Comme l'a observé un dénonciateur de Facebook dans 60 Minutes, le temps passé sur la plateforme se traduit par des publicités vues et cliquées, ce qui se traduit à son tour par des milliards de dollars pour Facebook. Le fil d'actualité est ce qui maintient les gens collés à la plateforme pendant des heures, souvent quotidiennement ; sans cela, le temps passé sur le réseau diminuerait considérablement.

    J'ai eu l'idée de Unfollow Everything il y a quelques années, quand j'ai réalisé que vous n'avez pas vraiment besoin d'avoir un fil d'actualité. Si vous vous désabonnez de tout (tous vos amis, groupes et pages), votre fil d'actualité se retrouve vide.

    Ce n'est pas la même chose que supprimer de la liste d'amis. Si vous vous désabonnez de vos amis et groupes, vous êtes toujours connecté à eux et vous pouvez consulter leurs profils si vous le souhaitez. Mais en vous désabonnant de tout, vous éliminez votre fil d'actualité. Cela vous laisse libre d'utiliser Facebook sans le fil, ou de le conserver plus activement en suivant uniquement les amis et les groupes dont vous voulez vraiment voir les publications.

    Je me souviens encore du sentiment de ne plus tout suivre pour la première fois. C'était presque miraculeux. Je n'avais rien perdu, puisque je pouvais encore voir mes amis et groupes préférés en allant directement sur leur page. Mais j'avais acquis une quantité stupéfiante de contrôle. Je n'étais plus tenté de faire défiler un flux infini de contenu. Le temps que j'ai passé sur Facebook a considérablement diminué. Du jour au lendemain, ma dépendance à Facebook est devenue gérable.

    Lorsque je me suis désabonné pour la première fois, je l'ai fait manuellement. J'ai passé des heures à utiliser une fonctionnalité fournie par Facebook pour cliquer sur "ne plus suivre" sur chacun de mes amis, groupes et pages. Je me suis vite rendu compte que très peu de gens passeraient par le même processus ennuyeux, j'ai donc codé un outil simple qui automatiserait le processus. En juillet 2020, je l'ai publié sur le Chrome Store, où les gens pouvaient le télécharger gratuitement.

    Unfollow Everything a commencé à prendre son envol. Les gens ont adoré. Des milliers de personnes se sont débarrassées de leur fil d'actualité en l'utilisant. Les critiques comprenaient des commentaires comme "Je ne suis officiellement plus accro à Facebook grâce à vous !" J'ai reçu des courriels de personnes me disant que l'utilisation de l'outil avait changé leur vie.

    Quelques mois après avoir publié Unfollow Everything, des universitaires de l'Université de Neuchâtel, en Suisse, ont manifesté leur intérêt à l'utiliser pour étudier l'impact du fil d'actualité sur le temps passé sur Facebook et le bonheur des utilisateurs de la plateforme. Nous avons commencé à travailler ensemble. L'université a recruté des personnes pour rejoindre deux groupes d'étude : un où les participants ont supprimé leurs fils d'actualité en utilisant Unfollow Everything et un groupe de contrôle où les participants ont laissé leurs fils d'actualités intacts. Les participants ont accepté de partager des informations limitées et anonymes, en particulier le temps qu'ils ont passé sur Facebook, le nombre de fois qu'ils ont visité le site et le nombre d'amis, de groupes et de pages qu'ils suivaient et ne suivaient pas, à la fois au total et ventilés par catégorie (pour les utilisateurs réguliers de Unfollow Everything, les seules données liées à Facebook partagées étaient le ratio de profils suivis par rapport au nombre total de profils, une mesure qui m'a aidé à m'assurer que l'outil fonctionnait.)

    Puis, il y a quelques mois, Facebook m'a envoyé une lettre de cessation et d'abstention. L'entreprise a exigé que je démonte l'outil. Il m'a également dit qu'il avait définitivement désactivé mon compte Facebook (un compte que j'avais depuis plus de 15 ans, et c'était mon principal moyen de rester en contact avec ma famille et mes amis du monde entier). Soulignant une disposition dans ses conditions d'utilisation qui prétend lier même les anciens utilisateurs de Facebook, Facebook a également exigé que je ne crée plus jamais un outil qui interagit avec Facebook ou ses nombreux autres services de quelque manière que ce soit.

    Nom : facebook.png
Affichages : 9908
Taille : 132,2 Ko

    Ces exigences me semblaient scandaleuses. Elles semblaient également scandaleuses pour les avocats que j'ai consultés du Knight First Amendment Institute de l'Université de Columbia et au Royaume-Uni. Mais mes options étaient limitées. Je suis un résident du Royaume-Uni, donc un procès contre Facebook se serait probablement déroulé devant un tribunal du Royaume-Uni, où j'aurais été personnellement responsable des frais de litige de Facebook si j'avais perdu. Facebook est une entreprise de mille milliards de dollars. Je ne pouvais pas me permettre ce risque, donc Unfollow Everything n'existe plus. C'est mauvais pour ses utilisateurs, et aussi pour l'Université de Neuchâtel, qui ne pourra plus l'utiliser pour étudier le fil d'actualité.

    Je suis loin d'être le seul à faire face à ce genre de scénario. Facebook utilise de plus en plus ses conditions d'utilisation pour écraser non seulement la recherche, mais aussi les outils qui donnent aux utilisateurs plus de contrôle sur leurs données et l'expérience de la plateforme. L'été dernier, Facebook s'est attaqué à Friendly, un navigateur Web qui permet aux utilisateurs de basculer entre leurs comptes de médias sociaux, de télécharger ou de republier plus facilement des photos et des vidéos et de filtrer leurs flux par mot-clef ».

    Facebook replonge dans la tourmente

    Ces dernières semaines ont été les pires pour Facebook depuis qu'il a été secoué par le scandale Cambridge Analytica en 2018. Cela a commencé par des fuites d'études internes qui ont montré que le réseau social savait à quel point Instagram est préjudiciable au bien-être mental des adolescentes. Mark Zuckerberg a ensuite été contraint de démentir les allégations selon lesquelles il aurait dit à Donald Trump que Facebook ne vérifierait pas les faits des politiciens en échange d'une réglementation moins sévère.

    Frances Haugen, la dénonciatrice derrière la fuite d'un énorme cache de documents Facebook qui a servi de socle pour une série de révélations sur le numéro un des réseaux sociaux, en a révélé plus sur l'entreprise durant l'émission 60 Minutes sur CBS News. Elle a notamment indiqué que Facebook encourage les discours de haine pour gagner de l'argent : « Facebook s'est rendu compte que s'ils changent l'algorithme pour qu'il devienne plus sûr, les gens passeront moins de temps sur le site, ils cliqueront sur moins de publicités, ils gagneront moins d'argent ». Et de préciser que « personne chez Facebook n'est malveillant, mais les incitations sont mal alignées, n'est-ce pas ? Néanmoins, Facebook gagne plus d'argent lorsque vous consommez plus de contenu. Les gens aiment s'engager dans des choses qui suscitent une réaction émotionnelle. Et plus ils sont exposés à la colère, plus ils interagissent et plus ils consomment ».

    Elle a lancé huit plaintes contre Facebook. Dans l'une de ses huit plaintes, la dénonciatrice affirme que Facebook aurait surfacturé les annonceurs et induit les investisseurs en erreur sur la taille de sa base d'utilisateurs.

    De plus, elle a témoigné devant un panel du Sénat, recommandant une liste de changements pour freiner l'entreprise, y compris une refonte de l'article 230 qui tiendrait le géant des médias sociaux pour responsables de ses algorithmes qui promeuvent le contenu en fonction de l'engagement qu'il reçoit dans le fil d'actualité des utilisateurs.

    De plus, Facebook a fait face à une panne qui a duré six heures et qui a affecté Instagram, Whatsapp, Messenger et Oculus VR. Le site interne Workplace de Facebook et les services associés destinés aux employés étaient également touchés. Il s'agit de la panne la plus importante pour Facebook depuis qu'un incident survenu en 2019 a mis son site hors ligne pendant plus de 24 heures.

    Source : tribune Louis Barclay, lettre de Facebook adressée à Louis Barclay

    Et vous ?

    Êtes-vous un utilisateur Facebook ? Vous considérez-vous comme étant « dépendant » ? Dans quelle mesure ?
    Que pensez-vous des outils comme Unfollow Everything visant à atteindre ce but en redonnant le contrôle aux utilisateurs ?
    En avez-vous déjà utilisé un ? Lequel ?
    Que pensez-vous de la réaction de Facebook ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    842
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Réunion

    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 842
    Points : 1 461
    Points
    1 461
    Par défaut
    Faites comme moi supprimez les réseaux sociaux. Le meilleur réseau social au monde est celui que l'on crée au fil des rencontres, tout au long de sa vie.

    Êtes-vous un utilisateur Facebook ? Vous considérez-vous comme étant « dépendant » ? Dans quelle mesure ?
    Je n'ai plus Facebook et même lorsque je l'avais, je ne l'utilisais jamais.

    Que pensez-vous des outils comme Unfollow Everything visant à atteindre ce but en redonnant le contrôle aux utilisateurs ?
    L'Europe devrait agir afin d'autoriser ce type de plugins et afin de limiter les droits des GAFA sur l'utilisateur lambda qui n'a plus droit à aucun contrôle sur ses propres données. Quand j'ai voulu supprimer mon compte facebook, ça a été la croix et la bannière pour y arriver et pour trouver l'option. Et même après avoir supprimé j'ai reçu des mails me disant que je peux le réactiver totu de suite en cliquant sur le lien... C'est incroyable.

    Que pensez-vous de la réaction de Facebook ?
    Comme toujours les gros gèrent le monde...
    Philippe,


    N'hésitez à lever le pouce si mon aide vous a été utile.

  3. #3
    Candidat au Club
    Inscrit en
    octobre 2010
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2010
    Messages : 2
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut Où peut-on télécharger ce module ou cette extension?
    Bonjour,

    Y'a-t-il quelqu'un parmi les lecteurs qui peut nous dire où et comment faire pour avoir cette extension.

    Merci d'avance.

  4. #4
    Nouveau Candidat au Club Avatar de ChemOuRoussOuJadot
    Homme Profil pro
    Superviseur de Hotline
    Inscrit en
    octobre 2021
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 21
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Superviseur de Hotline
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2021
    Messages : 57
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    C'est le piège du fil d'actualité infini qui t'affiche parfois (souvent) n'importe quoi.

    Sur YouTube ce sont les stories, twitter se suffit à lui même, pareil pour snap tiktok et insta.

    Facebook a vraiment une image déplorable mais les gens s'en servent pour communiquer avec leurs amis etc.. donc pour eux ce n'est qu'un mal pour un bien.

    C'est dommage mais c'est comme ça, une entreprise non éthique de plus à bannir ..

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    1 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 1 251
    Points : 2 874
    Points
    2 874
    Par défaut
    Citation Envoyé par m_amziani Voir le message
    Bonjour,

    Y'a-t-il quelqu'un parmi les lecteurs qui peut nous dire où et comment faire pour avoir cette extension.

    Merci d'avance.
    il me semble l'avoir vu sur github, je crois meme que l'on trouve l'equivalent pour plein de reseaux.
    apres je sais pas si ca marche toujours

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    1 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 1 251
    Points : 2 874
    Points
    2 874
    Par défaut
    Que pensez-vous de la réaction de Facebook ?

    je cherchais une raison de supprimer mon compte (que je n'utilise que rarement pour voir ce que les gens deviennent) pour de bon, et bien voila.
    merci FB

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 14/03/2019, 22h08
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 27/09/2016, 21h05
  3. Réponses: 30
    Dernier message: 15/06/2015, 15h54
  4. Petits GIFs animés sur la vie du développeur
    Par _skip dans le forum Humour Informatique
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2013, 17h26
  5. Réponses: 7
    Dernier message: 22/12/2011, 16h00

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo