IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Les développeurs sont de moins en moins intéressés par le Mac App Store

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 028
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 028
    Points : 45 711
    Points
    45 711
    Par défaut Les développeurs sont de moins en moins intéressés par le Mac App Store
    Les développeurs sont de moins en moins intéressés par le Mac App Store
    selon une étude d'AppFigures

    Le Mac App Store a suscité beaucoup d'intérêt de la part des développeurs lors de son lancement, mais il semble désormais que cet enthousiasme baisse à petit feu. Une nouvelle étude de la société d'analyse d'applications AppFigures montre que l'intérêt des développeurs pour le lancement de nouvelles applications sur le Mac App Store diminue progressivement. Le Mac App Store n'est pas aussi ancien que l'iOS App Store, mais il existe tout de même depuis plus d'une décennie. Le Mac App Store perd de l'intérêt à un moment où Microsoft déploie des efforts considérables pour rénover le Windows Store.

    Le Mac App Store a été publié pour la première fois en janvier 2011, soit environ trois ans après la sortie de l'App Store sur les iPhone. Mais alors que l'iOS App Store est devenu un énorme succès, son équivalent sur les ordinateurs portables d'Apple serait en perte de vitesse. Selon les informations rapportées par AppFigures, en janvier 2021, les développeurs ont publié plus de 400 nouvelles applications macOS sur le Mac App Store. En juin, ce nombre a chuté à moins de 300 nouvelles applications pour la première fois. Les prévisions pour le mois d'août sont d'environ 200 nouvelles applications publiées sur le Mac App Store.

    Nom : new-mac-apps-2020-2021.jpg
Affichages : 3741
Taille : 30,4 Ko

    « En 2020, les développeurs ont publié, en moyenne, 392 nouvelles applications sur le Mac App Store chaque mois. Les chiffres réels se situent entre 300 et 400, la moyenne est donc une bonne estimation. Mais l'histoire se poursuit, car jusqu'à présent, en 2021, le nombre moyen de nouvelles applications Mac a chuté à 343, l'écart augmentant considérablement et le chiffre le plus bas tombant dans les 200 », a rapporté AppFigures. Selon l'entreprise, par rapport aux années précédentes, il est clair que les développeurs ne semblent plus intéressés par la distribution d'applications macOS via le Mac App Store.

    Bien sûr, la raison principale pour laquelle ces chiffres sont en baisse est inconnue puisque Apple ne révèle jamais ce qui se passe avec ses services lorsqu'ils ne se portent pas bien, mais on peut supposer quelques éléments. Contrairement à l'iPhone et à l'iPad, le Mac permet aux utilisateurs d'installer des applications en dehors de l'App Store. Comme le souligne l'étude d'AppFigures, le Mac App Store "n'est pas du tout une destination" pour certains utilisateurs, puisqu'ils peuvent simplement télécharger les applications directement depuis le site Web des développeurs.

    Apple s'attendait également à ce que les développeurs publient leurs applications iOS sur le Mac App Store pour les Mac M1, mais seules quelques-unes d'entre elles ont été mises à disposition sur macOS. Certains développeurs ont également exprimé leur mécontentement à l'égard du Mac App Store par le passé, car il n'offrait pas de moyen facile de proposer des offres d'essai ou des offres groupées à prix réduit - sans parler du fait qu'Apple prélève une commission de 30 % sur chaque vente réalisée dans l'App Store et des longues périodes d'attente pour les évaluations d'applications.

    Dans la plupart des cas, il est plus facile et plus simple de distribuer les applications Mac par d'autres méthodes. Entre-temps, Apple s'est battu pour que l'App Store reste le seul moyen d'installer des applications sur iOS. La société a essuyé sa première défaite en Corée du Sud cette semaine avec une nouvelle loi antitrust qui obligera Apple et Google à laisser les développeurs utiliser des plateformes de paiement tierces sans leur verser une commission. Cela dit, ces dernières années, l'App Store a rapporté des centaines de milliards à Apple et représente une part très importante de son chiffre d'affaires annuel.

    En juin 2020, Apple a publié des résultats financiers selon lesquels l'App Store a généré à lui seul 519 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2019. Cela comprend 458 milliards de dollars de ventes dans des catégories telles que le covoiturage et la publicité, la vente au détail de biens matériels, etc.Mais encore, il s'agit de biens et services pour lesquels le fabricant d’iPhone ne touche aucune commission. En outre, une récente enquête de SensorTower a révélé que rien qu'au premier semestre 2021, les consommateurs ont dépensé 40 milliards de dollars sur l'App Store. Cela représente près du double de ce qu'ils ont dépensé sur le Google Play Store.

    La nouvelle de la perte progressive d'intérêt du Mac App Store auprès des développeurs intervient alors que Microsoft fait désormais de plus en plus d'efforts pour faciliter la distribution d'applications via Microsoft Store. Avec l'arrivée de son nouveau système d'exploitation Windows 11, le Microsoft Store est en train de devenir lentement un hub pour toutes les applications de bureau Windows, qu'elles soient UWP, Win32 ou PWA. Le géant de Redmond est déterminé à montrer au monde que ce nouveau Store est la vraie affaire et y apporte même ses propres applications phares.

    Ces applications utilisent les nouvelles politiques du Store qui permettent à Microsoft de les soumettre en tant qu'applications Win32 non packagée. De ce fait, le Microsoft Store téléchargera un installateur indépendant et installera le programme en dehors du Store. Cela permet à ces applications de fonctionner comme si elles avaient été téléchargées à partir du Web, ce qui signifie qu'elles peuvent gérer leurs propres services de mise à jour et de diffusion de contenu. Avec Windows 11, vous pouvez mettre n'importe quelle application dans le Microsoft Store, et elle n'a même pas besoin d'être packagée.

    Source : AppFigures

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Selon vous, qu'est-ce qui explique la baisse d'intérêt pour le Mac App Store ?
    Pensez-vous que le Mac App Store va finir par disparaître ? Expliquez votre point de vue.

    Voir aussi

    Apple lancera son Mac App Store le 6 janvier pour « installer et mettre à jour les applications Mac plus facilement que jamais »

    L'App Store a généré environ 519 milliards de dollars de chiffre d'affaires l'année dernière, selon Apple

    Les consommateurs ont dépensé 40 milliards de dollars sur l'Apple App Store au premier semestre 2021, soit près du double de ce qu'ils ont dépensé sur Google Play, selon une enquête de SensorTower
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 149
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 149
    Points : 4 185
    Points
    4 185
    Par défaut
    Bonne réaction des développeurs pour fuir voir boycotter le racket d'Apple
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

Discussions similaires

  1. Les développeurs sont-ils des destructeurs d’emploi ?
    Par Hinault Romaric dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 450
    Dernier message: 09/09/2020, 10h08
  2. Les internautes sont de moins en moins libres au fil des ans
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/12/2014, 17h02
  3. Pourquoi les programmeurs sont-ils moins payés que les gestionnaires de programmes et les analystes métiers ?
    Par Hinault Romaric dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 107
    Dernier message: 26/11/2014, 22h40
  4. Les développeurs sont-ils des destructeurs d’emploi ?
    Par Hinault Romaric dans le forum Actualités
    Réponses: 345
    Dernier message: 05/05/2013, 17h20
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 25/07/2011, 13h12

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo