IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 010
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 010
    Points : 148 132
    Points
    148 132
    Par défaut Remboursement de Windows préinstallé: Lenovo doit payer 20 000 euros de dommages et intérêts à un client
    Remboursement de Windows préinstallé : Lenovo doit payer 20 000 euros de dommages et intérêts à un client,
    qui a indiqué lors de l'achat d'un ordinateur portable qu'il n'avait pas l'intention de se servir de Windows

    Lorsque Luca Bonissi, membre de la FSFE (Free Software Foundation Europe), a acheté un ordinateur portable Lenovo et s'est rendu compte qu'il était livré avec Windows préinstallé, il a immédiatement demandé à l'entreprise de lui rembourser 42 euros pour la licence. Comme il n’avait jamais demandé Windows et qu’il n’avait pas l’intention d’utiliser la licence fournie, Bonissi a estimé qu’il avait parfaitement le droit de demander le remboursement du montant correspondant. Lenovo n’a pas accepté ces arguments comme valables et a rejeté sa demande, bloquant tout dialogue avec lui de sorte que l’affaire ne pouvait avancer qu'une fois portée devant les tribunaux.

    Luca Bonissi voulait faire un exemple des abus de Lenovo. Il a donc intenté deux poursuites, dépensé l'argent nécessaire pour des litiges et combattu l'équipe juridique de la grande enseigne chinoise de technologie, qui n'était pas disposée à céder. En juin 2019, le juge de paix de Monza a accepté le droit au remboursement de Luca et a condamné Lenovo à payer 42 euros pour la licence Windows et 130 euros supplémentaires pour les frais de justice. Le fabricant d'ordinateurs portables a fait appel et a soumis un document de 59 pages pour détailler 15 raisons pour lesquelles le cas de Luca était invalide selon lui.

    Le deuxième jugement a été rendu récemment par le tribunal de Monza, rejetant tous les arguments de Lenovo et imposant des dommages-intérêts punitifs d’un montant de 20 000 euros. Parmi les raisons pour lesquelles le montant a été augmenté, il y avait « l’abus des procédures d’appel », car la réponse de Lenovo a été considérée comme extrêmement disproportionnée et a contraint Luca à suivre des procédures judiciaires coûteuses et complexes. Donc, essentiellement, le tribunal accuse Lenovo d'avoir tenté de contraindre le plaignant à abandonner.

    Clairement, Lenovo ne voudrait pas que tous ses acheteurs d’ordinateurs portables pensent qu’ils sont éligibles à une compensation de 42 euros, c'est ce qui explique pourquoi l'entreprise a décidé de se battre bec et ongles contre Luca. Cela s’est retourné contre l'entreprise, mais l’équipe juridique de Lenovo a peut-être atteint son objectif : le message envoyé à tout le monde est que demander un remboursement de 42 euros vous coûtera beaucoup plus en frais de justice, prendra beaucoup de temps pour être effectué et surtout sera risqué.

    D’ailleurs, Luca Bonissi prévient : « Bien que le remboursement ait été reconnu, sa recherche peut être économiquement désavantageuse pour les consommateurs. Les coûts et les risques de litige élevés, ainsi que le faible rendement économique, constituent un puissant facteur de dissuasion qui empêche quiconque de demander le remboursement de Windows préinstallés. Étant donné que le consommateur normal n'a pas les compétences techniques et juridiques pour faire face à un tel cas sans avocat, et le risque que les fabricants traînent l'affaire pendant plusieurs années, il sera très peu probable que quiconque se sente encouragé à poursuivre les géants de la technologie, à moins que des peines telles que celle du tribunal de Monza obligent les fabricants à se conformer à leurs propres licences et à développer de meilleures politiques de remboursement »

    Luca Bonissi a gardé 5000 euros pour lui et fait don du reste à la FSFE, qui a célébré dans un billet cette petite victoire contre les pratiques qu'elle qualifie de concurrence déloyale suivies depuis des décennies dans l'industrie. La FSFE estime que les utilisateurs devraient avoir le droit de choisir le système d'exploitation qu'ils souhaitent exécuter sur leurs appareils, et il ne devrait y avoir aucun logiciel préinstallé ni système de verrouillage qui empêcherait les consommateurs d'utiliser d'autres options.

    Nom : soft.png
Affichages : 96381
Taille : 33,2 Ko

    Plus de détails sur l'affaire

    La FSFE a donné un peu plus de détails sur l'affaire :

    « En mars 2018, Luca a acheté une toute nouvelle tablette convertible Lenovo Ideapad et a décidé de ne pas exécuter Windows dessus. Au lieu de cela, il a contacté Lenovo pour déposer une demande de remboursement quant au Windows préinstallé. Ce qui a suivi était une véritable bataille juridique et bureaucratique qui a duré des années, plusieurs procédures judiciaires et beaucoup de résilience et de détermination de la part de Luca.

    « Après avoir vu ses demandes prétentieusement rejetées à deux reprises par Lenovo, Luca a tenté de demander l'aide de l'Autorité italienne de la concurrence et du marché (AGCM). Cependant, lorsqu'il s'est rendu compte que ces efforts étaient infructueux, Luca a décidé d'intenter une action en justice contre Lenovo.

    « En raison du faible coût de la licence domestique Windows, Luca pouvait entamer la procédure devant un tribunal pour les petites affaires sans l'assistance d'un avocat. Cependant, face à la défense agressive de Lenovo, Luca a demandé l'aide d'un professionnel. En juin 2019, le juge de paix de Monza a reconnu le droit au remboursement de Luca et a ordonné à Lenovo de rembourser 42 euros pour la licence Windows et 130 euros pour les frais de justice.

    « Lenovo n'était pas satisfait du verdict. La compagnie a convoqué « l'artillerie lourde légale » et a fait appel, indiquant 15 motifs pour lesquels la sentence devait être révisée dans un document de 59 pages. Les arguments disproportionnés et complexes de Lenovo ont imposé à Luca la nécessité de se défendre également avec un avocat en appel. Désormais, la demande de remboursement, qui aurait pu être résolue par un simple mail si Lenovo avait agi de bonne foi, durait déjà plus de deux ans et coûtait plusieurs centaines d'euros pour Luca.

    « Enfin, en décembre 2020, le tribunal de Monza a rejeté tous les arguments de Lenovo, confirmant que le droit au remboursement du logiciel préinstallé était dû. La phrase soulignait que le fabricant lui-même avait expressément assumé cette obligation dans la licence Windows. Mais ce n'est pas tout: dans une décision historique, le tribunal a infligé à Lenovo des dommages-intérêts punitifs d'un montant de 20 000 euros pour abus des procédures de recours. Lenovo a contraint son client à participer à une procédure judiciaire disproportionnée et inutile. Le tribunal a également noté que cette affaire est un exemple de l'arrogance et de la prévarication d'une entreprise géante contre un consommateur modeste. Finalement, le tribunal a décidé que la somme devait être versée à Luca, à titre de réparation du dommage causé par une responsabilité procédurale aggravée ».

    Le point de vue de la FSFE

    « Nous savons tous à quel point il est frustrant d'acheter un tout nouvel ordinateur et de réaliser qu'il est livré avec un système d'exploitation propriétaire préinstallé. Certaines entreprises ont adapté leur comportement déloyal et mis en place des procédures plus claires permettant aux consommateurs d'obtenir le remboursement des licences payantes de logiciels qu'ils ne souhaitent pas utiliser. Cependant, certains fabricants d'ordinateurs comme Lenovo compliquent encore la tâche des consommateurs, les obligeant à faire valoir leurs droits dans des poursuites judiciaires coûteuses et épuisantes. C'est l'histoire réussie de Luca Bonissi, développeur italien et partisan et bénévole de longue date de la FSFE, dans sa quête incessante pour obtenir un remboursement de licence Windows, et comment Lenovo a été condamné à payer 20 000 euros pour son comportement illégal lors de la procédure judiciaire.

    « Il va sans dire que chacun doit pouvoir choisir librement le système d'exploitation à exécuter sur son ordinateur personnel. Le logiciel libre consiste à accorder la liberté aux gens d'exécuter librement le logiciel qu'ils désirent et, par conséquent, de refuser le logiciel ne respectant pas leur liberté. Mais Microsoft et la grande majorité des fabricants de matériel déshonorent ce principe en dictant le système d'exploitation que leurs clients doivent utiliser, les forçant à exécuter Windows même lorsqu'ils ne le souhaitent tout simplement pas. »

    Selon la FSFE, « Pendant des décennies, les fabricants d'ordinateurs ont artificiellement augmenté les prix du matériel pour les utilisateurs de GNU / Linux avec un paiement obligatoire à Microsoft en regroupant les ordinateurs avec une licence Windows. Comme nous l'avons vu, des producteurs comme Lenovo ne respectent pas leurs propres conditions et empêchent les clients d'obtenir un remboursement pour les licences Windows non utilisées. Le meilleur traitement reste la prévention. Il est préférable que les utilisateurs achètent du matériel auprès de fournisseurs qui proposent des ordinateurs avec du logiciel libre ou qui le vendent sans logiciel propriétaire en premier lieu.

    « Certains fabricants ont défini de meilleures politiques et procédures pour obtenir le remboursement, mais pour d'autres, les utilisateurs doivent écrire avec insistance et, en dernier recours, intenter une action en justice. En 2019, Luca a lancé une affaire similaire contre HP, dans laquelle il a également pris une décision favorable en décembre 2020. Plusieurs volontaires de la FSFE ont partagé leurs expériences pour obtenir le remboursement de Windows. Nous sommes extrêmement reconnaissants à tous, en particulier à Luca qui a également partagé la documentation et les procédures dans la page wiki mise à jour pour l'Italie ».

    Source : FSFE

    Et vous ?

    Quelle lecture faites-vous de cette situation ?
    Avez-vous déjà essayé de vous faire rembourser le prix d'une licence d'un logiciel préinstallé que vous n'allez pas utiliser ?
    Si oui, comment avez-vous trouvé la procédure ? Avez-vous obtenu gain de cause ?
    Que pensez-vous du point de vue de la FSFE ?

    Voir aussi :

    David Plummer, un ingénieur à la retraite ayant travaillé sur le développement de Windows, compare l'OS de Microsoft à Linux en ce qui concerne la convivialité, les mises à jour et la sécurité
    Microsoft confirme que la "nouvelle génération de Windows 10" est incroyable, laissant entrevoir une grande année pour Windows
    Windows Terminal Preview 1.7 prend désormais en charge les extensions de fragment JSON et s'accompagne de mises à jour de l'interface utilisateur des paramètres
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    463
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 463
    Points : 1 108
    Points
    1 108
    Par défaut C'est une blague?
    Nous savons tous à quel point il est frustrant d'acheter un tout nouvel ordinateur et de réaliser qu'il est livré avec un système d'exploitation propriétaire préinstallé.

    C'est frustant que le choix d'ordinateur sans système soit limité.
    Oui ça d'acord, c'est frustant (en tout cas pour certains).

    Mais venir dire que la présence de Windows est un fait découvert après l'achat ...

  3. #3
    Membre chevronné
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    560
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 560
    Points : 1 878
    Points
    1 878
    Par défaut
    Citation Envoyé par frfancha Voir le message
    C'est frustant que le choix d'ordinateur sans système soit limité.
    Correction: C'est frustant que le choix d'ordinateur sans système soit limitéquasi inexistant. Et tu peux retirer le quasi dans certaines catégories comme les ordinateurs avec écran détachable.

  4. #4
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 36
    Points : 73
    Points
    73
    Par défaut
    Je ne sais pas ou vous achetez vos portables mais je n'ai jamais eu de mal à trouver des modèles sans OS. Possédant une licence pro de win7 et 10, j'achète toujours mes portables sans.

    Mes 2 derniers en date sont des portables plutot orientié jeux un Rog et un MSI.

    Et je rejoins frfancha comment a-t'il pu "se rendre compte" qu'il est livré avec un windows. Soit il ne renseigne pas avant d'acheter un pc (j'espère qu'il n'a pas un poste à decision au sein de la FSFE), soit ça sent le coup monté pour faire chier un fabricant de pc au nom de la FSFE et marquer le coup.

  5. #5
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    451
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 451
    Points : 705
    Points
    705
    Par défaut
    Citation Envoyé par Waikiki Voir le message
    Je ne sais pas ou vous achetez vos portables mais je n'ai jamais eu de mal à trouver des modèles sans OS. Possédant une licence pro de win7 et 10, j'achète toujours mes portables sans.
    Je veux bien savoir où tu les prends car je ne connais que DELL et Clevo qui font ça. Sur LDLC/Materiel.net, le choix est rare.

  6. #6
    Membre averti Avatar de goldbergg
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    120
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 120
    Points : 402
    Points
    402
    Par défaut
    Sa fait vraiment foutage de gueule le mec qui se plein que l'ordinateur qu'il a acheté avait une option qu'il ne souhaitait pas avoir alors que la présence de l'OS et sa version est toujours précisé sur les fiches produits...

    De plus c'est pas nouveaux que par default la majorité des PC sont forcement livré avec Windows qui n'est pas une option facultative (mais ça c'est un autre débat).


    Je veux bien savoir où tu les prends car je ne connais que DELL et Clevo qui font ça. Sur LDLC/Materiel.net, le choix est rare.
    J'ai juste cherché "ordinateur portable sans os" sur google et je suis tombé sur pas mal de lien don
    https://www.ldlc-pro.com/ordinateurs...fv403-937.html
    Qui propose du ASUS et du MSI, donc t'a au moins 5 marque qui propose des ordi sans OS.

    J'ajouterai qu'en dehors des ordinateurs portable, construire ou se faire construire une tour sans OS est a la porté de tous.

    Bref, trouver un ordi qui nous convient sans Windows n'est pas une chose bien compliqué de nos jours, sa demande juste un peux de bonne volonté, le monsieur de l'article n'a aucune excuse.

  7. #7
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 647
    Points : 7 235
    Points
    7 235
    Par défaut
    Je voudrais acheter une Renault, mais avec un moteur Citroën, c'est possible ? Je m'adresse à qui ? Citroën ou Renault ?

    Ce type est juste un provocateur. Je regrette que les tribunaux lui aient donné raison.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  8. #8
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    849
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 849
    Points : 4 143
    Points
    4 143
    Par défaut
    Citation Envoyé par goldbergg Voir le message
    Sa fait vraiment foutage de gueule le mec qui se plein que l'ordinateur qu'il a acheté avait une option qu'il ne souhaitait pas avoir alors que la présence de l'OS et sa version est toujours précisé sur les fiches produits...

    De plus c'est pas nouveaux que par default la majorité des PC sont forcement livré avec Windows qui n'est pas une option facultative (mais ça c'est un autre débat).




    J'ai juste cherché "ordinateur portable sans os" sur google et je suis tombé sur pas mal de lien don
    https://www.ldlc-pro.com/ordinateurs...fv403-937.html
    Qui propose du ASUS et du MSI, donc t'a au moins 5 marque qui propose des ordi sans OS.

    J'ajouterai qu'en dehors des ordinateurs portable, construire ou se faire construire une tour sans OS est a la porté de tous.

    Bref, trouver un ordi qui nous convient sans Windows n'est pas une chose bien compliqué de nos jours, sa demande juste un peux de bonne volonté, le monsieur de l'article n'a aucune excuse.
    Non je ne suis pas d'accord sur plusieurs points :

    1. Il n'est pas aisé de trouver une tablette sans OS (on ne parle pas d'une tour, ou alors c'est plus compliqué de s'en servir comme tablette !!!!)
    2. S'il a clairement commandé sans OS il a raison de demander le remboursement de quelque chose qu'il n'a pas commandé
    3. Si Lenovo avait juste accepté de rembourser 42 euros l'histoire se serait arrêté là

    Il serait temps que les constructeurs proposent tout simplement une case à cocher "Sans OS" sur leur site de vente en ligne et l'affaire serait entendue
    Mais leurs accords avec M$ les en empêche

  9. #9
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    70
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 70
    Points : 46
    Points
    46
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Je voudrais acheter une Renault, mais avec un moteur Citroën, c'est possible ? Je m'adresse à qui ? Citroën ou Renault ?

    Ce type est juste un provocateur. Je regrette que les tribunaux lui aient donné raison.
    Mauvaise analogie, Lenovo n'est pas le fabricant de Windows.

  10. #10
    Membre chevronné
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    560
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 560
    Points : 1 878
    Points
    1 878
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Je voudrais acheter une Renault, mais avec un moteur Citroën, c'est possible ? Je m'adresse à qui ? Citroën ou Renault ?
    C'est quoi pour toi "une Renault" ? Si j'achète un bout de tôle chez un ferrailleur avec le logo Renault dessus, est-ce que je viens d'acheter "une Renault" et je vais aller chez un garagiste pour me faire rajouter un moteur?
    Compare ce qui est comparable: le jour tous les constructeurs imposeront leur/le même assureur et leur/le même carburant, tu réfléchiras peut-être différemment mais il sera sans doute trop tard...

    Citation Envoyé par goldbergg Voir le message
    J'ai juste cherché "ordinateur portable sans os" sur google et je suis tombé sur pas mal de lien don
    https://www.ldlc-pro.com/ordinateurs...fv403-937.html
    Qui propose du ASUS et du MSI, donc t'a au moins 5 marque qui propose des ordi sans OS.
    Super donc maintenant remplace "ordinateur portable" par "tablette convertible" (c'est précisé dans l'article) et dis-moi combien tu en as trouvé

    Citation Envoyé par goldbergg Voir le message
    J'ajouterai qu'en dehors des ordinateurs portable, construire ou se faire construire une tour sans OS est a la porté de tous.
    Quand on achète un portable, surtout un mini-pc, c'est bien pour des usages pour lesquels la tour ne convient pas. Ou alors, s'il est interdit de choisir son portable alors qu'on peut choisir sa tour, que les constructeurs ne viennent pas pleurer après sur la baisse des ventes de pc.

    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    Il serait temps que les constructeurs proposent tout simplement une case à cocher "Sans OS" sur leur site de vente en ligne et l'affaire serait entendue
    Mais leurs accords avec M$ les en empêche
    Alors de deux choses l'une:
    soit il est légal (ou au moins pas interdit suite à un vide juridique) d'imposer l'OS avec une machine, et alors la seule possibilité est de voter pour ceux qui veulent changer la loi (mais s'il n'y en a aucun tu peux essayer de te présenter et tu verras à quel point les gros partis ont verrouillé les élections)
    soit ce n'est pas légal et alors le fait que 99% de la profession soit en infraction avec la loi ne signifie pas que ceux qui sont en infraction sont dans leur bon droit, ni même que le fait d'acheter chez eux vaut implicitement acceptation de l'infraction.

    Après on peut éventuellement contester la méthode. Comme contre-exemple on pourrait citer les cas d'entente entre opérateurs téléphoniques permettant d'augmenter tous les prix en même temps, ce qui entraîne des actions de groupe... mais pour la vente liée, nos chères associations de consommateurs ne semblent trouver rien à redire.

    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    3. Si Lenovo avait juste accepté de rembourser 42 euros l'histoire se serait arrêté là
    C'est devenu une habitude pour les grosses entreprises, surtout étrangères, d'être prêtes à engager quelques millions d'euros pour ne pas avoir à en payer 50, juste parce que ça pourrait faire jurisprudence. Et nul doute que Lenovo va aller en cassation, voire même auprès de la Cour Européenne de Justice (ou même des droits de l'homme) jusqu'à trouver une juridiction qui leur donne raison.

  11. #11
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 647
    Points : 7 235
    Points
    7 235
    Par défaut
    Citation Envoyé par ben51 Voir le message
    Mauvaise analogie, Lenovo n'est pas le fabricant de Windows.
    Parce que tu crois vraiment que Renault est le fabricant de tout ce qui est dans une Renault ?
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  12. #12
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 647
    Points : 7 235
    Points
    7 235
    Par défaut
    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    C'est quoi pour toi "une Renault" ? Si j'achète un bout de tôle chez un ferrailleur avec le logo Renault dessus, est-ce que je viens d'acheter "une Renault" et je vais aller chez un garagiste pour me faire rajouter un moteur?
    Compare ce qui est comparable: le jour tous les constructeurs imposeront leur/le même assureur et leur/le même carburant, tu réfléchiras peut-être différemment mais il sera sans doute trop tard...
    OK, le moteur n'est peut-être pas la meilleure analogie qui soit (quoique, je ne suis pas sûr que toutes les Renault - ou autre marque - soit vendue avec des moteurs conçus et fabriqués par Renault), mais si tu achètes une voiture aujourd'hui (quelque soit la marque, j'ai rien contre Renault), tu vas avoir, un ordinateur de bord. Cet ordi, est-ce que je peux le changer pour un autre ? Si j'en veux pas, je demande à Renault de me rembourser ?

    Faut arrêter un peu.

    Autant je suis d'accord que l'on devrait avoir le choix de l'OS, et que les fabricants devraient vendre leur PC avec tel ou tel OS, voir sans OS, pourquoi pas (pour les 1% qui savent ce qu'est un OS et qui ne vont pas arriver chez eux en disant : "Ben ça marche pas !" et retourner engueuler le vendeur ). Mais dans ce cas, il faut aller jusqu'au bout. Je veux un mac book, car je les trouve beaux. Mais, sans MacOS, j'aime pas, je préfère Windows ?
    Je veux tel smartphone, mais pas avec cet OS, mais celui-ci ou un autre que je choisirais plus tard.

    Ce que je reproche, dans cette histoire, c'est que le gars le fait volontairement, juste pour faire parler de son association, qui ne défend qu'elle même. C'est ça qui me choque. Le type aurait été M. Mishu, OK, là d'accord (mais M. Mishu ne sait pas ce qu'est un OS, donc peu de chance que ça arrive). Là, on a un mec a fond dans l'informatique, libriste convaincu, qui va acheter volontairement un PC avec Windows dessus, tout ça pour pouvoir gueuler qu'il ne veut pas de Windows. C'est juste du foutage de gueule, et pour le coup, je suis d'accord avec LENOVO, c'est juste du militantisme.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  13. #13
    Expert confirmé Avatar de Zefling
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    1 101
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 1 101
    Points : 4 215
    Points
    4 215
    Par défaut
    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Après on peut éventuellement contester la méthode. Comme contre-exemple on pourrait citer les cas d'entente entre opérateurs téléphoniques permettant d'augmenter tous les prix en même temps, ce qui entraîne des actions de groupe... mais pour la vente liée, nos chères associations de consommateurs ne semblent trouver rien à redire.
    La différences avec tous les autres c'est qu'ici l'OS est facturé. Il serait gratuit. Libre à toi de le virer le remplacer.

    Pour les tours, c'est facile d'avoir des machines sans OS, pour les portables c'est plus compliqué. Si tu trouve la config que tu veux, il est fort possible qu'il y ait Windows dessus, sinon il faut prendre autre chose que tu n'aurais pas peut-être pas souhaité.

  14. #14
    Membre chevronné
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    560
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 560
    Points : 1 878
    Points
    1 878
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    OK, le moteur n'est peut-être pas la meilleure analogie qui soit (quoique, je ne suis pas sûr que toutes les Renault - ou autre marque - soit vendue avec des moteurs conçus et fabriqués par Renault), mais si tu achètes une voiture aujourd'hui (quelque soit la marque, j'ai rien contre Renault), tu vas avoir, un ordinateur de bord. Cet ordi, est-ce que je peux le changer pour un autre ? Si j'en veux pas, je demande à Renault de me rembourser ?
    Cet ordinateur est-il un élément détachable et facilement remplaçable, comme l'autoradio? Si tel était le cas, tu pourrais toujours le remplacer toi-même et le revendre.
    Windows, on peut le remplacer mais pas le revendre puisque c'est une licence OEM. Moins cher qu'une licence classique mais ajoutée quand même au prix du PC.

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Ce que je reproche, dans cette histoire, c'est que le gars le fait volontairement, juste pour faire parler de son association, qui ne défend qu'elle même. C'est ça qui me choque. Le type aurait été M. Mishu, OK, là d'accord (mais M. Mishu ne sait pas ce qu'est un OS, donc peu de chance que ça arrive). Là, on a un mec a fond dans l'informatique, libriste convaincu, qui va acheter volontairement un PC avec Windows dessus, tout ça pour pouvoir gueuler qu'il ne veut pas de Windows. C'est juste du foutage de gueule, et pour le coup, je suis d'accord avec LENOVO, c'est juste du militantisme.
    C'est bien pour ça que je parlais de critiquer la méthode, mieux vaudrait tenter une action de groupe plutôt que de choisir un constructeur au pif.
    Par contre sur le fond, il n'en reste pas moins que dans la catégorie choisie (genre de mix tablette/pas tout à fait un pc) il n'existe pas d'alternative, même chez Apple.

    Et je suis satisfait aussi, au delà du montant, du motif invoqué par le tribunal italien pour infliger cette peine: s'il existe des tribunaux d'instance, pour des préjudices de petit montant (42€ ici) c'est bien parce que les victimes de tels litiges ont quand même le droit de se défendre sans se retrouver devant la cour européenne des droits de l'homme. Sinon faut pas s'étonner de la multiplication des arnaques à 2€ genre ping call: si le faible montant interdit toute procédure judiciaire, c'est que ces arnaques deviennent un droit de fait, comme la vente liée d'ailleurs...

  15. #15
    Expert éminent
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix / Linux
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    1 013
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix / Linux

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 1 013
    Points : 7 908
    Points
    7 908
    Par défaut
    On va rappeler qu'en France et dans le monde francophone, l'AFUL (Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres) se bat depuis 1999 contre la vente forcée:

    Vente liée de matériels informatiques et de logiciels

    L'AFUL s'oppose à la vente liée de matériels informatiques et de logiciels, ce qui correspond concrètement à la vente forcée d'un système d'exploitation avec un ordinateur. L'AFUL propose que l'optionnalité des logiciels (éventuellement pré-installés) redevienne la norme.

    L'AFUL est à la pointe des actions dans ce sens, et ce depuis 1999, au travers de son groupe de travail Racketiciel.

    L'optionnalité des logiciels permettra aux constructeurs et distributeurs de respecter le code de la consommation français (vente subordonnée, affichage préalable des prix et des contrats). Elle rétablira une concurrence entre des solutions logicielles diverses (dont GNU-Linux). Elle aidera à mieux connaitre le matériel vendu -- les différents composants informatiques (chipset) utilisés, etc. -- et la disponibilité de pilotes (drivers) libres (et donc pérennes, indépendants des évolutions des systèmes d'exploitation). Elle mettra fin au coût de la vente liée, qui est au minimum de 70 Euro TTC, et le plus souvent de 100 a 250 Euro selon la richesse de l'offre.

    L'AFUL héberge et soutient la pétition "Non aux racketiciels, ces logiciels qu'on nous oblige à acheter" dont l'équipe édite un Guide du remboursement et accompagne les personnes souhaitant engager une démarche de remboursement a posteriori des logiciels non désirés.

    Le groupe de travail Racketiciel maintient notamment une liste de bons et mauvais vendeurs en informatique au regard de la vente liée et du support matériel.

    L'AFUL travaille sur ce dossier avec l'April, l'UFC-Que Choisir et la CLCV. Cette collaboration a déjà donné lieu à une lettre commune et des communiqués de presse.
    Source: Positions de l'AFUL | AFUL


    Références:

    Depuis 1998, l'AFUL a pour but de promouvoir le logiciel libre, en particulier les systèmes d'exploitation (comme GNU-Linux ou les systèmes BSD libres), et aide à la diffusion de standards ouverts. L'AFUL est une organisation à but non lucratif (association loi 1901) qui réunit des utilisateurs, des professionnels, des entreprises et d'autres associations situées dans plus de dix pays et régions francophones (France, Belgique, Suisse, Luxembourg, Québec, pays d'Afrique francophone, etc.)
    L'Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres | AFUL

    Pionnière du logiciel libre en France, l'April, constituée de 3925 adhérents (3623 personnes physiques, 302 entreprises, associations et collectivités), est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du logiciel libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l'espace francophone.
    Présentation de l'association April | April

    Expert, indépendant, militant, l'UFC-Que Choisir est une association à but non lucratif. Enquêtes, tests, combats judiciaires, actions de lobbying : avec son réseau de plus de 150 associations locales, l'UFC-Que Choisir est au service des consommateurs pour les informer, les conseiller et les défendre.
    Qui sommes-nous ? - UFC-Que Choisir


    La CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) est une association nationale qui défend exclusivement les intérêts spécifiques des consommateurs et des usagers.

    Créée en 1952, voulue et maintenue indépendante de toute influence politique, syndicale, professionnelle ou religieuse, la CLCV intervient, aux niveaux national et local, sur tout ce qui concerne la défense des consommateurs (agrément en 1975), la représentation des locataires, l’éducation populaire (agrément en 1983), la défense de l’environnement et la représentation des usagers du système de santé dans les instances hospitalières ou de santé publique (2006). la CLCV a la reconnaissance spécifique.

    Depuis ses origines, son action vise un monde juste et solidaire. C’est à partir des questions quotidiennes des particuliers, témoins des dysfonctionnements de la société, que l’association agit. La CLCV fédère un réseau de près de 360 associations locales et compte 31 000 adhérents.

    Notre histoire, nos valeurs - CLCV
    https://documentcyborg.com Convert webpage to Word, PDF, TXT, RTF, EPUB or ODT file format. Free and easy to use. no ads & no tracking
    http://bhami.com/rosetta.html A Sysadmin's Unixersal Translator (ROSETTA STONE)
    AIX A/UX DG/UX FreeBSD HP-UX IRIX Linux Mac OS X NCR Unix NetBSD OpenBSD Reliant SCO OpenServer Solaris SunOS 4 Tru64 Ultrix UNICOS

    Sur le site developpez :
    Balises BB basées sur HTML pour vos messages
    Les meilleurs cours et tutoriels sur la programmation et l'informatique professionnelle
    La Lettre Hebdomadaire des décideurs et professionnels en informatique la newsletter

  16. #16
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 647
    Points : 7 235
    Points
    7 235
    Par défaut
    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Cet ordinateur est-il un élément détachable et facilement remplaçable, comme l'autoradio? Si tel était le cas, tu pourrais toujours le remplacer toi-même et le revendre.
    Windows, on peut le remplacer mais pas le revendre puisque c'est une licence OEM. Moins cher qu'une licence classique mais ajoutée quand même au prix du PC.
    Mais, dans l'ordinateur de bord de la voiture, il y a un OS, un programme. Et ils sont facturés (le prix n'est pas affiché, mais il est englobé dans le prix de la voiture, comme le prix de Windows dans celui du PC).
    On est donc bien dans le même cas. Mais, ça ne choque pas les gens de la FSFE, visiblement.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  17. #17
    Expert confirmé Avatar de Zefling
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    1 101
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 1 101
    Points : 4 215
    Points
    4 215
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Mais, dans l'ordinateur de bord de la voiture, il y a un OS, un programme. Et ils sont facturés (le prix n'est pas affiché, mais il est englobé dans le prix de la voiture, comme le prix de Windows dans celui du PC).
    On est donc bien dans le même cas. Mais, ça ne choque pas les gens de la FSFE, visiblement.
    Pourquoi quand je vois une analogie du PC avec une voiture j'ai l'impression que c'est foireux.

    J'arrive pas à trouver les prix des OS de voitures. T'as une source ?

  18. #18
    Membre averti Avatar de goldbergg
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    120
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 120
    Points : 402
    Points
    402
    Par défaut
    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    2. S'il a clairement commandé sans OS il a raison de demander le remboursement de quelque chose qu'il n'a pas commandé
    Je ne vois nul part qu'il a commandé un produis qui était indiqué dans OS, je doute même que Lenovo propose ce genre de produit sans OS.
    La personne a commandé un produit a un prix qu'il a accepté de payer tout en pensant (soit disant) que le produit était livré nue.
    Or, le produit était livré avec Windows et il a voulue se faire remboursé 40€ au lieux de juste ne pas utiliser la licence pour installer l'OS de son choix.
    Il aurait reçue la tablette au même prix sans OS le gars n'aurait rien dit (la encore, soit disant, car j'ai de gros doute sur ça bonne foi).
    Enfin si, il aurait probablement râlé parce que la moitié des fonctionnalité de ça tablette ne sont pas supporté en dehors de Windows.

    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    3. Si Lenovo avait juste accepté de rembourser 42 euros l'histoire se serait arrêté là
    Et pourquoi ils auraient accepté ce genre de demande ? c'est pas eux qui ont commandé le mauvais produit.
    Si ils acceptaient facilement ce genre de demande, tout le monde en profiterai et il y aurait abu.

    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    1. Il n'est pas aisé de trouver une tablette sans OS (on ne parle pas d'une tour, ou alors c'est plus compliqué de s'en servir comme tablette !!!!)
    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    Il serait temps que les constructeurs proposent tout simplement une case à cocher "Sans OS" sur leur site de vente en ligne et l'affaire serait entendue
    Mais leurs accords avec M$ les en empêche
    Sauf que là, ce genre de produit très particulier a besoin de tout un tas de pilotes bien particulier pour fonctionner ainsi que de logiciel, pilotes que les constructeur n'ont pas forcement envie de supporter pour chaque itération d'OS "GNU", c'est a leurs convenance.
    De l'autre coté la commue n'est pas suffisante pour pallié a ces problème de pilote, et j'en sait quelque chose...

    Dans ces condition il est assez suicidaire pour un constructeur de proposer un produit nue sans pilote et que les utilisateur non windows ne pourrait pas utiliser a 100%.
    Pour rappelle les version OEM sont des version customiser pour s'adapter a un matériel bien preci, incluant pilote, mais aussi logiciel et modification de l'OS, sa demande du boulot (c'est un ancien dev certified Win 10 OEM qui vous parle).
    Pour que la vente de ce genre de produit sans Windows soit viable, il faudrait des itération par exemple d'Ubuntu qui soit officiellement supporté et suivie, un peut comme c'était le cas avec les eeePc, mais au dernière nouvelle, de ce que je sait en tous cas, c'est pas le cas.

    Donc non, désolé, mais c'est pas un pseudo accords avec le méchant Microsoft qui pose problème, surtouts avec ce genre de matériel.

    J'arrive pas à trouver les prix des OS de voitures. T'as une source ?
    Ce genre d'info ne sera jamais communiqué, mais les voiture c'est comment pour tous, les constructeur pioche un peut partout et ils se retrouvent a acheter des licences qui indirectement sont dans le prix des voitures.

  19. #19
    Membre chevronné
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    560
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 560
    Points : 1 878
    Points
    1 878
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Mais, dans l'ordinateur de bord de la voiture, il y a un OS, un programme. Et ils sont facturés (le prix n'est pas affiché, mais il est englobé dans le prix de la voiture, comme le prix de Windows dans celui du PC).
    On est donc bien dans le même cas. Mais, ça ne choque pas les gens de la FSFE, visiblement.
    Pour autant que je sache cet OS est dans la ROM. As-tu déjà trouvé une alternative et essayé de le remplacer?
    Moi cet OS là me fait plus penser au driver de ta carte graphique, comme les spécifications de la carte ne sont pas totalement publiques on trouve rarement des pilotes alternatifs (sauf pour linux quand le constructeur n'en propose pas, et là t'as forcément des fonctions en moins)
    Et puis c'est marrant, tout à l'heure tu voulais remplacer l'ordinateur entier, mais comme tu comprends que ton analogie est foireuse tu descends jusqu'au logiciel. Prochaine étape, le prix de la partie du pilote qui gère les phares?

    Citation Envoyé par Zefling Voir le message
    Pourquoi quand je vois une analogie du PC avec une voiture j'ai l'impression que c'est foireux.
    Sans doute parce que tu n'as jamais vu personne assembler une voiture à partir de pièces détachées? Les spécifications d'un modèle de voiture ne sont pas publiques, l'architecture de base du PC oui.

    Citation Envoyé par goldbergg Voir le message
    Pour rappelle les version OEM sont des version customiser pour s'adapter a un matériel bien preci, incluant pilote, mais aussi logiciel et modification de l'OS, sa demande du boulot (c'est un ancien dev certified Win 10 OEM qui vous parle).
    ça alors! ça demande du boulot et pourtant c'est vendu moins cher que les licences classiques et promis juré ce n'est pas de la vente à perte (illégale hors période de soldes) faite pour asseoir un monopole?

  20. #20
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 647
    Points : 7 235
    Points
    7 235
    Par défaut
    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Pour autant que je sache cet OS est dans la ROM. As-tu déjà trouvé une alternative et essayé de le remplacer?
    Qu'ils soient dans une ROM n'y change rien. Ces "ordinateurs", on en utilises ici pour tout autre chose que des voitures. On y met un OS et nos programmes pour piloter d'autres choses. Bref, c'est tout à fait interchangeable.
    C'est juste l'interface avec les sondes, les capteurs, ... qui change. Et, encore, c'est même pas sûr. Comme tout est fabriqué en Chine, je ne serais pas étonné que tous les constructeurs utilisent les mêmes capteurs.

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Moi cet OS là me fait plus penser au driver de ta carte graphique, comme les spécifications de la carte ne sont pas totalement publiques on trouve rarement des pilotes alternatifs (sauf pour linux quand le constructeur n'en propose pas, et là t'as forcément des fonctions en moins)
    Cet OS, c'est un Linux, à 99%.
    C'est le programme qui change après.

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Et puis c'est marrant, tout à l'heure tu voulais remplacer l'ordinateur entier, mais comme tu comprends que ton analogie est foireuse tu descends jusqu'au logiciel.
    Ben, quand une personne ne comprends pas une analogie, j'essaie d'en trouver une qu'il va peut-être comprendre. Et, au bout d'un moment, je comprends qu'il ne peut pas (ou veut pas) chercher à comprendre. Que j'ai affaire à un extrémiste, jusqu'auboutiste et que je perd mon temps, alors je le laisse dans


    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Sans doute parce que tu n'as jamais vu personne assembler une voiture à partir de pièces détachées? Les spécifications d'un modèle de voiture ne sont pas publiques, l'architecture de base du PC oui.
    Il est tout à fait possible de faire une voiture à partir de pièces détachées et même pas avec les pièces prévues pour cette voiture. Ça demande des compétences particulières dans différents domaines, bien sûr, mais c'est tout à fait possible. Tout comme monter son PC en achetant les pièces détachées, c'est pas forcément à la portée de tous, mais c'est possible.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 09/01/2017, 17h55
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 14/08/2014, 10h45
  3. Windows 8, Lenovo Y580 et tout un tas de questions
    Par Don_Q dans le forum Windows 8
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/01/2013, 03h08
  4. [Racketiciel] ma procédure de remboursement de Windows
    Par ®om dans le forum La taverne du Club : Humour et divers
    Réponses: 127
    Dernier message: 13/08/2009, 13h22
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 22/11/2006, 19h34

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo