IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #121
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 593
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    Que pensez-vous de la situation ?
    Les quantités sont négligeables.
    On parle de "petits lots de semi-conducteurs Nvidia".
    Il n'y a rien qui prouve que ces puces arrivent dans les mains de l'armée chinoise et de toute façon, c'est pas avec si peu de puces qu'elle pourrait faire quelque chose.
    Le gouvernement US va trouver de nouvelles solutions pour empêcher Nvidia d'exporter des puces en Chine.

    Il faut que des entreprises chinoises se mettent à faire ce que fait Nvidia.
    Alors ok c'est extremement compliqué, ça coute des milliards et des milliards et ça prend des années, mais quand un pays subit des sanctions il doit se débrouiller pour produire ce qu'il ne peut importer.
    C'est très dangereux de dépendre d'autres pays. (c'est pour ça que c'est la merde au Venezuela, ce pays exportait du pétrole et importait tout le reste, dès qu'il exporte moins tout s'effondre)

    Il faut tendre vers l'autonomie, un peu comme la Russie. (aujourd'hui la seule difficulté sont les semi-conducteurs que la Russie doit acheter en Chine, parce qu'elle ne les produit pas)
    Avant les sanctions la Russie importait du porc, maintenant elle en exporte.
    Bon après tous les pays ne peuvent pas faire comme la Russie, la Russie a la chance d'avoir énormément de ressources.
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #122
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Collégien
    Inscrit en
    Juillet 2010
    Messages
    545
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Afghanistan

    Informations professionnelles :
    Activité : Collégien

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2010
    Messages : 545
    Points : 1 431
    Points
    1 431
    Par défaut
    Il faut tendre vers l'autonomie, un peu comme la Russie. (aujourd'hui la seule difficulté sont les semi-conducteurs que la Russie doit acheter en Chine, parce qu'elle ne les produit pas)
    L'économie Russe a été mise à genoux par Bruno Lemaire.

  3. #123
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 593
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par mith06 Voir le message
    L'économie Russe a été mise à genoux par Bruno Lemaire.


    Grâce aux sanctions la Russie a gagné plus d'argent en exportant moins de pétrole et de gaz !
    Elle a développé son économie pour produire le maximum afin d'importer le moins possible.

    Maintenant même dans les médias mainstream ils reconnaissent que les sanctions n'ont fait du mal qu'aux nations européennes.

    Nous sommes en récession alors que l'économie Russe va bien.
    En même temps nous n'avons pas de pétrole, ni de gaz, donc forcément…
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #124
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    906
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 906
    Points : 63 531
    Points
    63 531
    Par défaut Les USA devraient accorder des milliards de dollars de subventions aux grandes entreprises de semi-conducteurs
    Les USA devraient accorder des milliards de dollars de subventions aux grandes entreprises de semi-conducteurs, dont Intel et TSMC, afin de les aider à construire de nouvelles usines.

    L'administration du président Joe Biden devrait accorder des milliards de dollars de subventions dans les semaines à venir aux principales entreprises de semi-conducteurs, notamment Intel et Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC), afin de les aider à construire de nouvelles usines aux États-Unis, a rapporté le Wall Street Journal.

    Les annonces à venir visent à donner un coup de fouet à la fabrication de semi-conducteurs avancés qui alimentent les smartphones, l'intelligence artificielle et les systèmes d'armement, a rapporté le WSJ, citant des cadres de l'industrie familiers avec les négociations. Les dirigeants s'attendent à ce que certaines annonces soient faites avant le discours de M. Biden sur l'état de l'Union, le 7 mars, selon le rapport.

    Parmi les bénéficiaires probables des subventions, Intel a des projets en cours en Arizona, en Ohio, au Nouveau-Mexique et en Oregon qui coûteront plus de 43,5 milliards de dollars, selon le journal. Un autre bénéficiaire probable, Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC), a deux usines en construction près de Phoenix pour un investissement total de 40 milliards de dollars. Le sud-coréen Samsung Electronics, également candidat, a un projet de 17,3 milliards de dollars au Texas. Micron Technology, Texas Instruments et GlobalFoundries comptent parmi les autres principaux prétendants, ajoute le WSJ en citant des cadres de l'industrie.

    Le ministère américain du commerce a refusé de discuter des candidats potentiels et de commenter les rapports sur le calendrier. "Il s'agit d'un processus basé sur le mérite avec des négociations commerciales difficiles - les attributions de CHIPS dépendront entièrement des projets qui feront progresser l'économie américaine et la sécurité nationale", a déclaré un porte-parole du ministère, citant un fonctionnaire du ministère du Commerce.

    Nom : 1.jpg
Affichages : 6356
Taille : 46,7 Ko

    En décembre 2023, la secrétaire américaine au commerce, Gina Raimondo, a déclaré qu'elle accorderait une douzaine de financements pour les puces à semi-conducteurs au cours de l'année suivante, y compris des annonces de plusieurs milliards de dollars qui pourraient remodeler radicalement la production de puces aux États-Unis.

    La première attribution a été annoncée en décembre, pour un montant de plus de 35 millions de dollars à BAE Systems, qui ouvre une nouvelle usine dans le Hampshire pour produire des puces pour les avions de combat, dans le cadre d'un programme de subventions de 39 milliards de dollars intitulé "Chips for America", approuvé par le Congrès américain en 2022.

    Source : Wall Street Journal

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Un groupe qui défend l'industrie des puces des États-Unis affirme que les 52 milliards de dollars de subvention du gouvernement sont insuffisants et sollicite 30 milliards de dollars supplémentaires

    USA : le bureau du programme CHIPS lance un avis d'opportunité de financement. Le gouvernement américain prendrait des mesures pour bénéficier d'une part des profits

    Intel en pourparlers pour construire des installations de fabrication de puces à "enclave sécurisée" pour des applications de défense visant à réduire la dépendance de l'armée aux puces importées
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #125
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    526
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 526
    Points : 9 653
    Points
    9 653
    Par défaut La Corée du Sud démantèle une vaste opération de contrebande de puces soumises à des restrictions américaines
    Une opération de contrebande de puces qui a envoyé en Chine 53 000 puces soumises à des restrictions américaines est démantelée en Corée du Sud
    12 millions de dollars de puces ont été expédiés

    Les autorités sud-coréennes ont annoncé avoir démantelé une vaste opération de contrebande de puces de fabrication américaine vers la Chine. L'opération, qui a duré au moins trois ans, entre août 2020 et août 2023, aurait permis aux trafiquants d'expédier illégalement en Chine 96 000 puces, dont 53 000 "puces stratégiques" d'une valeur totale estimée à 8,8 millions de dollars. Ces puces font l'objet de restrictions et leur exportation vers la Chine est interdite, car elles pourraient être utilisées pour fabriquer des armes de "destruction massive". L'opération montre comment les restrictions mises en place par les États-Unis peuvent être contournées.

    Les États-Unis ont déployé des efforts considérables et mis en œuvre de nombreuses politiques afin d'empêcher la Chine d'accéder aux puces de dernière génération et aux machines-outils pour la lithographie. Le but de Washington est de ralentir l'industrie chinoise des puces et l'industrie technologique chinoise dans son ensemble. Mais des rapports parus ces dernières années ont révélé que les restrictions américaines n'ont eu que peu d'effets, voire pas du tout. L'industrie chinoise des puces a continué à se développer et certaines entreprises chinoises battent même des records sur le marché mondial des puces.

    Toutefois, l'industrie chinoise des puces a encore des difficultés à innover et manque des technologies nécessaires pour fabriquer les puces de dernière génération destinées aux cas d'utilisation tels que l'IA. À ce propos, l'une des choses qui ont peut-être aidé les entreprises technologiques chinoises ces dernières années est la contrebande de puces. Un nouveau rapport publié par les autorités sud-coréennes révèle l'existence d'une entreprise locale surnommée "Société A" qui a passé au moins trois à expédier "clandestinement et illégalement" des puces stratégiques américaines de dernière génération vers la Chine.


    Selon le rapport, d'août 2020 à août 2023, la société A a acheté légalement des puces fabriquées aux États-Unis et les a importées, également légalement, en Corée du Sud. Certaines de ces puces ont ensuite été acheminées en contrebande par avion vers la Chine en 144 voyages individuels, simplement en ne les déclarant pas à la douane. Bien que de nombreux contrebandiers de moindre envergure aient déjà tenté d'introduire en Chine des processeurs et des processeurs graphiques (GPU) grand public, cette opération concernait des puces fabriquées pour convertir des signaux analogiques en signaux numériques.

    En tout, l'entreprise aurait acheminé vers la Chine 96 000 puces d'une valeur de 11,6 millions de dollars, dont 53 000 puces stratégiques d'une valeur de 8,8 millions de dollars. Il s'agirait de la plus grosse opération de trafic de puces à ce jour. Les puces en question, produites par une société américaine, ne sont fournies au niveau national que par l'intermédiaire de distributeurs coréens officiels, qui exigent un certificat d'utilisateur final et un engagement de non-réexportation de la part de l'importateur. Ainsi, l'importation par des entités autres que l'utilisateur final, comme dans le cas de société A, est normalement impossible.

    Comme ces puces pourraient être utilisées pour fabriquer des armes de destruction massive, elles font l'objet de restrictions à l'exportation et à l'importation depuis 2020. Les exportations vers la Chine et Hong Kong seraient même interdites. Selon le rapport d'enquête des autorités sud-coréennes, la société A a contourné ces restrictions en demandant à des entreprises nationales de développement d'équipements de télécommunications d'importer plus de puces électroniques que nécessaire par l'intermédiaire de distributeurs coréens officiels, puis a obtenu l'excédent pour le faire passer en contrebande vers la Chine.

    Les puces ont ensuite été reconditionnées en petites quantités et déguisées en échantillons pour être expédiées en Chine sans avoir obtenu l'autorisation d'exportation nécessaire du ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Énergie. Il s'agirait de l'opération de contrebande la plus importante jamais démantelée en matière de valeur, et probablement aussi en matière de quantité. Le précédent record en la matière était une tentative de contrebande d'unités centrales, de disques SSD et d'autres produits électroniques d'une valeur de 4 millions de dollars, de Hong Kong vers la Chine. Mais cela s'est soldé par un échec.

    Cette opération sud-coréenne se distingue de la la plupart des autres par le fait que les marchandises ont toutes été passées en contrebande avec succès et que le crime n'a été découvert que plusieurs mois après sa conclusion. Alors que le PDG et les cadres de la société A devront probablement faire face à de graves conséquences, les puces sont vraisemblablement utilisées à des fins inconnues jusqu'à présent, peut-être même à l'intérieur d'armes de destruction massive, comme le craint Washington. Le bureau principal des douanes de Séoul a annoncé avoir arrêté et déféré le PDG et les cadres de la société A.

    Selon le média local, BusinessKorea, qui a rapporté la nouvelle pour la première fois, le PDG et les cadres de la société A seraient accusés d'avoir violé la loi sur le commerce extérieur, la loi sur les douanes et la loi sur la réglementation de la dissimulation des produits criminels. Cette nouvelle fait écho à un récent rapport selon lequel la Chine est parvenue à rentrer en possession des puces Nvidia A100 et H100 malgré les restrictions et les interdictions mises en place par les États-Unis. Ces puces, notamment la puce H100, sont deux des matériels électroniques les plus convoités à l'heure actuelle par les entreprises d'IA.

    Reuters, qui a analysé des documents d'appel d'offres, les puces Nvidia expédiées en Chine seraient destinées à des organismes militaires chinois, des instituts de recherche sur l'IA gérés par l'État et des universités. (Le mois dernier, Washington a ordonné à Nvidia de cesser la conception de puces pour la Chine, ainsi que l'exportation de puces de dernière génération vers ce pays.) Rien ne permet de prouver ces allégations, mais l'opération démantelée par les autorités sud-coréennes montre que ce trafic existe et qu'elle peut être menée à une grande échelle.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de cette vaste opération de contrebande de puces vers la Chine ?
    Cela signifie-t-il que la Chine n'est pas en mesure de se passer des puces de fabrication américaine ?

    Voir aussi

    La Chine acquiert des puces Nvidia malgré l'interdiction des États-Unis, notamment la puce A100 et la puce plus puissante H100, dont les exportations vers la Chine et Hong Kong ont été interdites

    Les États-Unis adressent un avertissement à NVIDIA, l'invitant à cesser de concevoir des puces pour la Chine

    Les États-Unis veulent contrôler l'industrie chinoise des puces, SEIDA, startup chinoise, défie les restrictions, en offrant un logiciel de conception hautement spécialisé appelé OPC

  6. #126
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    906
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 906
    Points : 63 531
    Points
    63 531
    Par défaut L'administration Biden annonce un engagement de 5 milliards de dollars pour le développement de puces
    L'administration Biden annonce un engagement de 5 milliards de dollars pour la recherche et le développement de puces électroniques, le NSTC est financé par le CHIPS and Science Act.

    L'administration Biden a annoncé un investissement de 5 milliards de dollars dans un consortium public-privé nouvellement créé pour soutenir la recherche et le développement de puces informatiques de pointe. Le National Semiconductor Technology Center (NSTC) est financé par le CHIPS and Science Act. Cette loi de 2022 vise à revigorer le secteur des puces informatiques aux États-Unis grâce à des dizaines de milliards de dollars d'aide gouvernementale ciblée.

    Les acteurs de l'industrie des puces se sont réunis sur le campus de la Maison Blanche pour discuter de la manière dont le centre devrait donner la priorité à la recherche et à la formation des travailleurs pour une industrie prête à se développer grâce au soutien de l'État. La pandémie de coronavirus a mis en évidence le risque, pour l'économie et la sécurité nationale, d'une dépendance excessive à l'égard de Taïwan pour les puces de pointe, tandis que l'émergence de l'intelligence artificielle est susceptible de faire grimper la demande de puces plus récentes et plus innovantes.

    "Il s'agit d'un point d'inflexion dans l'industrie", a déclaré Gina Raimondo, secrétaire d'État au commerce, au groupe. "Non seulement parce que nous dépendons dangereusement d'un seul pays pour une grande partie de nos puces, mais aussi parce que l'intelligence artificielle va entraîner une explosion de la demande de puces, de puces sophistiquées, de puces plus économes en énergie, de puces rentables."

    Le centre contribuerait à financer la conception et le prototypage de nouvelles puces, en plus de former des travailleurs pour le secteur. Les entreprises affirment qu'elles ont besoin d'une main-d'œuvre qualifiée pour tirer parti des 39 milliards de dollars débloqués par le gouvernement pour financer la construction et l'agrandissement d'usines de fabrication de puces électroniques. Mme Raimondo a déclaré qu'il y aurait "un roulement de tambour" d'annonces de financement pour les entreprises dans les six à douze semaines à venir.

    Le secteur devrait connaître une croissance rapide en termes de besoins en travailleurs hautement spécialisés. Les données du ministère du travail indiquent qu'environ 375 000 personnes sont employées dans la production de puces électroniques, avec un revenu moyen de 82 830 dollars.


    Voici l'annonce de l'administration Biden :

    L'administration Biden-Harris lance la prochaine phase d'investissements de plus de 5 milliards de dollars dans la recherche et le développement de CHIPS, y compris le Centre national de technologie des semi-conducteurs (NSTC)

    Aujourd'hui, les dirigeants des départements du commerce, de la défense et de l'énergie, de la National Science Foundation et le directeur général du National Center for the Advancement of Semiconductor Technology (Natcast) se sont réunis à la Maison Blanche pour annoncer un investissement de plus de 5 milliards de dollars dans le programme de R&D CHIPS, y compris le National Semiconductor Technology Center (NSTC), et pour établir officiellement un consortium public-privé pour le NSTC. L'annonce comprenait des centaines de millions de dollars d'investissements prévus dans la main-d'œuvre du secteur des semi-conducteurs, ainsi que des annonces de financement spécifiques dans les domaines de l'emballage, de la métrologie et d'un institut CHIPS Manufacturing USA. Cette annonce reflète l'engagement du président Biden en faveur de l'innovation, de la recherche et du développement aux États-Unis.

    Le NSTC est la pièce maîtresse du programme de recherche et développement (R&D) de 11 milliards de dollars de CHIPS for America. Opportunité unique en son genre, le NSTC réunira le gouvernement, l'industrie, les syndicats, les clients, les fournisseurs, les établissements d'enseignement, les entrepreneurs et les investisseurs afin d'accélérer le rythme des nouvelles innovations, de l'idée au marché. En tant que consortium public-privé, le NSTC abaissera les obstacles à la participation à la R&D sur les semi-conducteurs afin de créer un écosystème national plus dynamique et de répondre directement aux besoins fondamentaux d'une main-d'œuvre qualifiée et diversifiée dans le domaine des semi-conducteurs.

    À la suite des annonces et de la signature de l'accord de consortium, des dirigeants de la communauté des semi-conducteurs ont participé à des tables rondes dirigées par Arati Prabhakar, directrice de l'Office of Science and Technology Policy de la Maison Blanche, Sethuraman Panchanathan, directeur de la National Science Foundation, Laurie E. Locascio, sous-secrétaire au commerce pour les normes et la technologie et directeur du National Institute of Standards and Technology (NIST), ainsi que des hauts fonctionnaires de la Maison Blanche, des départements du commerce, de la défense, de l'énergie, du travail et de l'éducation, et de la National Science Foundation. Les tables rondes ont porté sur les possibilités de R&D et la nécessité d'une participation de l'industrie, ainsi que sur la manière dont le programme CHIPS for America contribuera à améliorer l'accès aux talents pour les employeurs et l'accès aux opportunités pour les Américains qui souhaitent travailler dans l'industrie des semi-conducteurs.

    "Les programmes de recherche et développement du CHIPS sont au cœur de nos plus grandes innovations et contribuent à trouver des solutions aux défis les plus pressants de l'industrie des semi-conducteurs. Grâce à des investissements stratégiques en R&D complétant des incitations industrielles ciblées, le programme CHIPS for America ne se contentera pas de ramener la fabrication de semi-conducteurs aux États-Unis, il la maintiendra ici pour de bon. Alors que nous créons des opportunités d'emplois bien rémunérés, les initiatives en faveur de la main-d'œuvre, telles que le centre d'excellence pour la main-d'œuvre du NSTC, contribueront à garantir une main-d'œuvre diversifiée, qualifiée et préparée dans tout le pays", a déclaré la secrétaire d'État au commerce, Gina Raimondo.

    "Grâce au programme "Investing in America" du président Biden, la fabrication de semi-conducteurs revient en Amérique. Il est maintenant temps de s'assurer que nous gagnons aussi l'avenir. Le NSTC est un lieu où nos investissements en recherche et développement dans le domaine des puces permettront de grandes avancées - des avancées qui ouvriront des perspectives pour l'industrie américaine des semi-conducteurs, créeront des emplois bien rémunérés et renforceront nos chaînes d'approvisionnement", a déclaré Arati Prabhakar, directeur du bureau de la science et de la technologie de la Maison-Blanche.

    Le CHIPS and Science Act du président Biden a alloué 39 milliards de dollars au ministère du commerce pour financer la fabrication de semi-conducteurs à terre par le biais d'un programme d'incitation. Cette enveloppe comprend également 11 milliards de dollars destinés à faire progresser le leadership américain en matière de R&D sur les semi-conducteurs par le biais de quatre programmes : le NSTC, le National Advanced Packing Manufacturing Program, le CHIPS Metrology Program et le CHIPS Manufacturing USA Institute.

    "Pour que les États-Unis dominent le marché mondial des semi-conducteurs, toutes les parties de l'entreprise de R&D doivent travailler main dans la main avec les fabricants pour soutenir les succès de chacun et faire progresser l'industrie", a déclaré Laurie E. Locascio, sous-secrétaire d'État au commerce chargé des normes et de la technologie et directeur de l'Institut national des normes et de la technologie (NIST). "Avec le NSTC à l'épicentre, les programmes de CHIPS R&D s'efforcent de révolutionner l'écosystème américain des semi-conducteurs et de permettre l'adoption rapide d'innovations afin d'améliorer la compétitivité nationale pour les décennies à venir".

    Avec le lancement officiel du consortium NSTC, il est possible d'exprimer son intérêt à rejoindre le NSTC. De plus amples informations à ce sujet sont disponibles sur le site web de Natcast.

    "Notre première priorité est de construire une communauté dont les membres aideront à définir la stratégie et les investissements essentiels à l'écosystème de R&D des semi-conducteurs", a déclaré Deirdre Hanford, PDG de Natcast, l'opérateur à but non lucratif du NSTC. "Le NSTC représente une occasion unique d'établir une nouvelle institution durable qui peut servir de moteur d'innovation au profit de la sécurité nationale et économique de notre pays pour les décennies à venir".

    Le NSTC est l'un des quatre programmes de recherche et de développement du programme CHIPS for America. Ensemble, ces programmes mettent en place l'écosystème d'innovation nécessaire pour garantir que les installations américaines de fabrication de semi-conducteurs, y compris celles financées par la loi CHIPS for America, produisent les technologies les plus sophistiquées et les plus avancées du monde. Jay Lewis, directeur du programme NSTC de CHIPS for America, et Deirdre Hanford, PDG de Natcast, feront le point sur les premières activités du NSTC en mars 2024. Inscrivez-vous à la lettre d'information du CHIPS pour recevoir les dernières informations.

    À propos de CHIPS for America  

    CHIPS for America fait partie du plan économique du président Biden visant à investir en Amérique, à stimuler les investissements du secteur privé, à créer des emplois bien rémunérés, à produire davantage aux États-Unis et à revitaliser les communautés laissées pour compte. Le programme CHIPS for America comprend le CHIPS Program Office, chargé des incitations à la fabrication, et le CHIPS Research and Development (R&D) Office, chargé des programmes de recherche et développement. Ces deux bureaux font partie de l'Institut national des normes et de la technologie (NIST) du ministère du commerce. Le NIST promeut l'innovation et la compétitivité industrielle des États-Unis en faisant progresser la science de la mesure, les normes et la technologie de manière à renforcer la sécurité économique et à améliorer notre qualité de vie. Le NIST est particulièrement bien placé pour gérer avec succès le programme CHIPS for America en raison de ses relations étroites avec les industries américaines, de sa connaissance approfondie de l'écosystème des semi-conducteurs et de sa réputation d'équité et de confiance.
    Source : Annonce de l'administration Biden (NIST)

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous que tous les efforts de l'administration Biden pour le développement de puces électroniques sont crédibles ou pertinentes ?

    Voir aussi :

    Joe Biden appelle le Congrès à adopter le CHIPS Act, une loi qui fournirait 52 milliards de dollars de subventions, pour faire progresser la fabrication de semi-conducteurs aux Etats-Unis

    Les USA devraient accorder des milliards de dollars de subventions aux grandes entreprises de semi-conducteurs, dont Intel et TSMC, afin de les aider à construire de nouvelles usines

    La Chine va lancer un fonds public de 40 milliards de dollars pour stimuler l'industrie des puces, alors que le pays redouble d'efforts pour rattraper les États-Unis et d'autres rivaux
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #127
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    906
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 906
    Points : 63 531
    Points
    63 531
    Par défaut L'administration Biden est en pourparlers pour accorder plus de 10 milliards de dollars de subventions
    L'administration Biden est en pourparlers pour accorder plus de 10 milliards de dollars de subventions à Intel, dans la production de puces, la chaîne d'approvisionnement et la construction d'usines.

    L'administration Biden est en pourparlers pour accorder plus de 10 milliards de dollars de subventions à Intel Corp a rapporté Bloomberg News, citant des personnes familières avec le sujet. Les négociations sont en cours, et le paquet de subventions d'Intel comprendra probablement des prêts et des subventions directes, selon le rapport.

    Le ministère a déjà annoncé deux petites subventions au titre du Chips Act et la secrétaire américaine au commerce, Gina Raimondo, a déclaré au début du mois que son ministère prévoyait d'accorder plusieurs subventions dans les deux mois à venir dans le cadre du programme gouvernemental de 39 milliards de dollars visant à stimuler la fabrication de semi-conducteurs.

    Le fonds pour les semi-conducteurs est destiné à subventionner la production de puces et les investissements connexes dans la chaîne d'approvisionnement, et les subventions permettront de construire des usines et d'augmenter la production. Intel prévoit de dépenser des dizaines de milliards de dollars pour financer des usines de fabrication de puces sur des sites de longue date en Arizona et au Nouveau-Mexique, ainsi que sur un nouveau site en Ohio qui, selon l'entreprise de la Silicon Valley, pourrait devenir la plus grande usine de fabrication de puces au monde.

    Toutefois, le Wall Street Journal a rapporté qu'Intel prévoyait de reporter l'achèvement du site de l'Ohio à 2026 en raison d'un ralentissement du marché des puces et de la lenteur de la distribution des fonds fédéraux.

    On ne sait toujours pas si une vague de fonds fédéraux cette année pourrait accélérer ces plans, ou les plans de Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC), qui a également demandé un financement américain et dont l'usine de puces en construction en Arizona a été retardée. Micron et Samsung Electronics construisent également de nouvelles usines de fabrication de puces aux États-Unis et ont demandé à bénéficier du programme.


    Source : Bloomberg News

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    L'administration Biden annonce un engagement de 5 milliards de dollars pour la recherche et le développement de puces électroniques. Le NSTC est financé par le CHIPS and Science Act

    Les USA devraient accorder des milliards de dollars de subventions aux grandes entreprises de semi-conducteurs, dont Intel et TSMC, afin de les aider à construire de nouvelles usines

    Intel connaît la plus grosse perte trimestrielle de son histoire mais annonce que les marges se rétabliront au second semestre 2023
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #128
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Avril 2021
    Messages
    245
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2021
    Messages : 245
    Points : 342
    Points
    342
    Par défaut
    On vit quand-même dans un monde formidable où non seulement on ne taxe pas les entreprises qui font des milliards de bénéfices, mais en plus on les subventionne avec de l'argent public.

  9. #129
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 593
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    C'est très bien car il s'agit d'une mesure protectionniste et c'est toujours bien le protectionnisme.

    Là ça parle de construire des usines !!!
    Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
    On ne sait toujours pas si une vague de fonds fédéraux cette année pourrait accélérer ces plans, ou les plans de Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC), qui a également demandé un financement américain et dont l'usine de puces en construction en Arizona a été retardée. Micron et Samsung Electronics construisent également de nouvelles usines de fabrication de puces aux États-Unis et ont demandé à bénéficier du programme.
    Les USA ont probablement besoin de puces pour les robots tueurs et l'IA.
    Les USA aimeraient bien démarrer une guerre mondiale, plus ils produiront chez eux mieux ce sera (pour eux).

    Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
    on ne taxe pas les entreprises qui font des milliards de bénéfices
    Ce n'est pas exactement ça.
    Les grosses entreprises font de l'optimisation fiscale, ça consiste à exploiter des failles afin de payer moins d'impôts.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #130
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 435
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 435
    Points : 43 069
    Points
    43 069
    Par défaut
    L'optimisation fiscale n'est pas l'utilisation de faille, mais le fait de profiter des avantages fiscaux d'un pays par rapport à un autre
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  11. #131
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 593
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    le fait de profiter des avantages fiscaux d'un pays par rapport à un autre
    Ouais ben il faut utiliser des failles pour réussir à envoyer ses bénéfices là où il y a moins de taxes et d'impôts.

    En principe tu paies tes impôts là où tu fais du bénéfice, mais les grosses entreprises réussissent à ne pas faire de bénéfice là où les impôts sont élevés.
    Keith Flint 1969 - 2019

  12. #132
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Technicien réseaux et télécoms
    Inscrit en
    Avril 2023
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Indre et Loire (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseaux et télécoms

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2023
    Messages : 4
    Points : 20
    Points
    20
    Par défaut
    Pendant ce temps en Europe ...

  13. #133
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 593
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par Arrakiss37 Voir le message
    Pendant ce temp
    Puces : les investissements en Europe atteignent désormais 100 milliards d'euros
    En comptant les nouveaux projets pour 8 milliards d'euros dans trois pays de l'UE et l'usine de TSMC en Allemagne, le montant total des investissements dans les puces sur le territoire européen atteint 100 milliards d'euros, calcule le commissaire européen Thierry Breton.
    Apparemment il y a un truc qui s'appelle "Chips Act".
    C'est cool de construire des usines pour moins dépendre de la Chine et des USA.
    Ce serait encore mieux si les usines étaient en France, parce que j'en ai rien à foutre des 26 autres nations, mais quand même.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #134
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Avril 2021
    Messages
    245
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2021
    Messages : 245
    Points : 342
    Points
    342
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ce n'est pas exactement ça.
    Les grosses entreprises font de l'optimisation fiscale, ça consiste à exploiter des failles afin de payer moins d'impôts.
    C'est la même chose. Le fait qu'une pratique immorale soit légale ne la rend pas moins immorale et désastreuse pour l'économie mondiale.

    Dans les années 70, le fait d'être alcoolisé au volant était une circonstance atténuante en cas d'accident. C'était une très mauvaise loi et on l'a changée. De la même manière, il faut changer les lois qui permettent aux multinationales de faire des milliards de bénéfices partout dans le monde tout en ne déclarant rien voir des pertes quand il s'agit de payer des impôts.

    Il ne faut par ailleurs pas oublier que quand on se plonge réellement dans les montages financiers de ces sociétés, ils sont souvent loin d'être si légaux que ça...

  15. #135
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 593
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
    il faut changer les lois qui permettent aux multinationales de faire des milliards de bénéfices partout dans le monde tout en ne déclarant rien voir des pertes
    De mon point de vue, les politiciens sont corrompus.
    Que ce soit le président, les ministres, les sénateurs, les députés, etc, ils se font acheter par des lobbys.
    Au niveau de l'UE c'est encore pire.

    Cela dit, il y a des projets de faire payer selon le chiffre d'affaire et pas selon le bénéfice.
    Mais les USA n'ont pas été content, ils ont menacé Macron.
    Pour eux c'est un projet contre les USA, alors qu'en réalité c'est un projet contre l'évasion et l'optimisation fiscale des grosses entreprises.

    Taxe Gafa : Trump dénonce "la stupidité" d'Emmanuel Macron et menace le vin français
    Le locataire de la Maison blanche a de nouveau dénoncé sur Twitter la taxe Gafa adoptée par la France, qui vise à imposer les grandes entreprises du secteur numérique, notamment les géants du web américains. En représailles, Donald Trump menace d'infliger des taxes douanières supplémentaires au vin français.
    C'est important pour la France que les étasuniens continuent d'acheter du vin Français.
    Ils sont bizarre les étasuniens, là-bas il y a beaucoup de fans de Cognac.

    Les expéditions de cognac dévissent de 30 % en Amérique du Nord
    Le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC) a publié ses derniers chiffres, arrêtés au 31 mai 2023. Ne tergiversons pas : ils sont décevants. Ces douze derniers mois, les expéditions à la surface du globe ont baissé de 15,6 % en volume et progressé de 4,3 % en valeur (souvent du fait de l’inflation et des effets de change). Elles s’établissent à 188,1 millions de bouteilles pour un chiffre d’affaires global de 3,7 milliards d’euros.
    Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
    Il ne faut par ailleurs pas oublier que quand on se plonge réellement dans les montages financiers de ces sociétés, ils sont souvent loin d'être si légaux que ça...
    La technique qui consiste à envoyer tous les bénéfices à la maison mère qui se trouve dans un paradis fiscal me semble légal.
    Ça a peut-être changé, parce qu'il y avait l'Irlande, le Luxembourg, les Pays Bas, Chypre et Malte qui proposaient des taux d'imposition spéciaux pour les grosses entreprises.
    Mais depuis il y a peut-être une loi de l'UE qui est passé pour stopper ça.
    Keith Flint 1969 - 2019

  16. #136
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    Avril 2011
    Messages
    4 375
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2011
    Messages : 4 375
    Points : 9 710
    Points
    9 710
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Au niveau de l'UE c'est encore pire.
    En quoi ?
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  17. #137
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 593
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    ?
    Il y a plus de lobbying.

    Bruxelles, capitale des lobbys
    Selon le décompte effectué par Il Corriere della Sera, 11 801 groupes de pression siégeraient actuellement à Bruxelles ; ce qui fait de la ville belge la capitale mondiale des lobbys. Qui sont ces groupes et quels objectifs poursuivent-ils ?
    Keith Flint 1969 - 2019

  18. #138
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Avril 2021
    Messages
    245
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2021
    Messages : 245
    Points : 342
    Points
    342
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    De mon point de vue, les politiciens sont corrompus.
    Que ce soit le président, les ministres, les sénateurs, les députés, etc, ils se font acheter par des lobbys.
    Ton discours conspirationniste habituel et le discours de tous les conspirationnistes qui confondent complot et incompétence...

    Les politiciens ultra-libéraux mènent des politiques ultra-libérales parce qu'ils sont sincèrement convaincus que c'est ça qui va faire augmenter la richesse d'un pays et améliorer la vie des habitants (à conditions que ce soient de bons petits soldats productifs et en bonne santé).

    Les gens votent pour des gens comme Donald Trump puis s'étonnent que leur quotidien ne s'améliore pas... ben oui, en même temps c'est un peu logique qu'un milliardaire se soucie plus des autres milliardaires que du petit peuple. C'est un peu comme si des brebis votaient pour les loups.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Au niveau de l'UE c'est encore pire.
    Non, au contraire l'UE a par exemple réussi à faire voter une loi de taxation des GAFAM. Le montant est ridicule certes mais au moins ils tentent des choses.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est important pour la France que les étasuniens continuent d'acheter du vin Français.
    C'est plus important que les entreprises faisant du bénéfice en France paient des impôts en France...

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il y a plus de lobbying.
    Ca n'est pas parce qu'il y a du lobbying qu'ils ont gain de cause partout.

  19. #139
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    Avril 2011
    Messages
    4 375
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2011
    Messages : 4 375
    Points : 9 710
    Points
    9 710
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il y a plus de lobbying.
    Mais, ça parait normal, puisqu'il y a plus d'hommes et de femmes politiques concentrés dans une seule ville. Mais, ça ne veut pas dire que c'est pire que le lobbying dans les autres villes décisionnaires, mais à l'échelle d'un pays c'est pas la même chose qu'à l'échelle de x pays (25 si je me souviens bien).

    Ce ne sont pas les lobbys qui font la politique, mais bien les hommes et les femmes politiques. Ce sont eux qui cèdent à tel ou tel lobby en fonction de leurs porte-monnaie convictions.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  20. #140
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    Avril 2011
    Messages
    4 375
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2011
    Messages : 4 375
    Points : 9 710
    Points
    9 710
    Par défaut
    Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
    Les politiciens ultra-libéraux mènent des politiques ultra-libérales parce qu'ils sont sincèrement convaincus que c'est ça qui va faire augmenter la richesse d'un pays et améliorer la vie des habitants (à conditions que ce soient de bons petits soldats productifs et en bonne santé)
    Merci, tu as fait ma journée.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 26/03/2020, 14h15
  2. Réponses: 9
    Dernier message: 24/09/2019, 16h19
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 20/09/2016, 20h33
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 15/03/2015, 19h45
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 23/07/2014, 21h17

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo