Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Anonymous fait campagne contre TikTok : « supprimer ce logiciel espion chinois maintenant », a-t-il déclaré
    Anonymous fait campagne contre TikTok : « supprimer ce logiciel espion chinois maintenant »,
    déclare le collectif hacktiviste sur son compte Twitter

    Dans l'état actuel des choses, TikTok a été retiré de l'App Store et du Play Store en Inde, son plus grand marché, et a constaté des actions similaires de la part des utilisateurs d'autres grands marchés du monde, y compris les États-Unis. Anonymous, un collectif hacktiviste, fait aussi campagne contre TikTok. L'un des comptes Twitter les mieux suivis apparemment liés au groupe organise une campagne acharnée contre TikTok depuis plusieurs semaines. L'une de ces campagnes a gagné en importance compte tenu des événements des derniers jours.

    En effet, en mars dernier, deux développeurs ont révélé que des applications dans iOS 13.3 pouvaient lire votre presse-papiers iOS sans autorisation. Dans un billet de blog, Tommy Mysk et Talal Haj Bakry ont utilisé Xcode pour analyser le comportement d'une cinquantaine d'applications, avec des résultats surprenants. Le presse-papiers iOS ou iPadOS est l'endroit où les informations que vous copiez et collez sont stockées pendant que vous les utilisez. Si vous copier quoi que ce soit sur votre iPhone ou iPad, comme du texte, un message d'un ami, un mot de passe ou un numéro de carte de crédit, il est stocké dans votre presse-papiers jusqu'à ce que vous l'utilisiez.

    « Nous avons exploré les applications figurant parmi les plus populaires disponibles sur l'App Store et observé leur comportement à l'aide des outils de développement Apple standard. Les résultats montrent que de nombreuses applications accèdent fréquemment à la table de montage et lisent son contenu sans le consentement de l'utilisateur, mais uniquement des données textuelles ». L’une des applications incriminées est le célèbre Tik Tok.

    Lundi dernier, le gouvernement indien a déclaré qu'il bannissait 59 applications développées par des entreprises chinoises, craignant que ces applications ne se livrent à des activités qui menaceraient « la sécurité nationale et la défense de l'Inde, qui finissent par empiéter sur la souveraineté et l'intégrité de l'Inde », dans la dernière confrontation entre les deux nations les plus peuplées du monde.

    Parmi les applications que le ministère indien de l'Électronique et des TIC a ordonné d'interdire, on peut citer TikTok de ByteDance, qui considère l'Inde comme son plus grand marché à l'étranger ; Les applications de communauté et d'appels vidéo de Xiaomi, qui est le premier fournisseur de smartphones en Inde ; deux des applications du groupe Alibaba (UC Browser et UC News); CM Browser, Club Factory, qui prétend être la troisième entreprise de commerce électronique en Inde ; et ES File Explorer.


    « Supprimez TikTok maintenant. Si vous connaissez quelqu'un qui l'utilise, expliquez-lui qu'il s'agit essentiellement d'un malware exploité par le gouvernement chinois exécutant une opération d'espionnage massive », a tweeté le compte d'Anonymous ce 1er juillet. Rappelons qu'Anonymous a défrayé la chronique il y a quelques semaines, lorsque le groupe a semblé faire son retour après le meurtre de George Floyd. Une vidéo publiée sur Facebook a menacé de « révéler les nombreux crimes » de la police de Minneapolis à moins que les officiers responsables ne soient tenus pour responsables.

    Selon les médias américains, le site de la police d’Atlanta aurait été rendu temporairement indisponible dimanche par le collectif hacktiviste “Anonymous” après la mort d’un homme noir de 27 ans qui tentait de fuir la police. La fusillade a eu lieu dans la nuit du vendredi dernier et a coûté la vie à Rayshard Brooks. Cela a aussi entraîné la démission de la cheffe de la police d’Atlanta.

    Le mois dernier, Google a banni une application appelée « Remove China Apps » de sa boutique en ligne. L'outil, qui analyse le téléphone pour rechercher toutes les applications développées en Chine, y compris TikTok, et les supprime, aurait été téléchargé plus de cinq millions de fois au cours de la courte période où il était disponible. Le mouvement pour supprimer les applications chinoises au milieu des tensions persistantes entre les deux pays a été soutenu par les citoyens sur les réseaux sociaux, ainsi que par un porte-parole du parti au pouvoir du Premier ministre Narendra Modi.

    Source : Tweet

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Selon vous, TikTok serait-il une application d'espionnage du gouvernement chinois ou toutes ces allégations ne seraient que mensongères ?

    Voir aussi

    TikTok et 53 autres applications iOS continuent de fouiner dans vos données sensibles du presse-papiers, malgré le fait qu'elles ont été épinglées en mars 2020 pour une pratique similaire

    TikTok ordonne aux modérateurs de supprimer les publications des gens laids ou pauvres, selon des documents internes de l'entreprise

    L'Inde décide de bloquer TikTok ainsi que 58 autres applications chinoises évoquant un comportement malveillant quant à la collecte des données de ses citoyens

    Un problème avec un SDK Facebook a entraîné le plantage de plusieurs applications iOS populaires comme TikTok, Spotify, Tinder et autres, mais le problème semble avoir été résolu

    Anonymous, un collectif hacktiviste, aurait rendu temporairement indisponible le site du département de police d'Atlanta après une fusillade
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre régulier
    C'est vraiment un vrai anonymous ?

  3. #3
    Membre à l'essai
    @Demky ça on ne pourra pas le savoir, c'est tout le principe d'Anonymous, tout le monde peut l'être. ^^

  4. #4
    Candidat au Club
    Le vrai groupe Anonymous est mort en même temps que /b/ vers 2012-2013. De plus vu que n’importe qui peut se revendiquer Anonymous...

  5. #5
    Membre éprouvé
    Vu Anonymous défend la même position que 4Chan. Et que le lien entre Anonymous et 4Chan sont comme les doigts de la mains. C'est sans aucun doute les véritables membres.

    L'origine du groupe Anonymous est que lorsque vous faite des commentaires sur ce site sans être inscrit, vous êtes identifié comme "anonymous". 4Chan est le lieu d'origine de l'organisation. Et le site a toujours été un endroit populaire pour les Crackers. White-Hat et Black-Hat. Donc à l'origine, cette organisation n'était qu'un gag, mais par la suite le groupe a réalisé avec Wikileak, qu'ils pouvaient faire quelques choses d'utile avec leur talents.
    intel i7
    OpenSuse Leap 42.2
    Plasma et Cinnamon

  6. #6
    Expert éminent
    Anonymous ou non, ils ne font que dire tout haut ce que sans doute bon nombre pensent tout bas. la nature des données collectées représente un problème de sécurité potentiel, et l'hypothèse la plus évidente (et plausible ?) est que ces informations sont vouées à servir directement aux services de cyberguerre chinois, même si on en aura, nous à notre niveau, jamais la preuve.

  7. #7
    Expert éminent sénior
    C'est un rejeu d'Edward Snowden. Tout le monde savait que les américains surveillaient tout le monde, sans en avoir la preuve, ni les parades. Puis un jour, Snowden a révélé Prism. La preuve concrète de ce que tout le monde subodorait. Il ne reste plus qu'à découvrir ou former un Snowden chinois.

    De toute façon, c'est l'histoire toute entière des télécommunications. De la poste à internet, en passant par le télégraphe, les câbles, sous-marins ou non, les satellites, tous les moyens de communications ont été espionnés, noyautés, attaqués.

    Dans de nombreux textes de lois, ou dans la morale, le meurtre est interdit. Mascarade puisque les êtres humains se trucident à qui mieux mieux. Dans la déclaration universelle des droits de l'homme, on lit ceci :
    « Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son
    domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute
    personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles
    atteintes. »
    Une idée reprise dans les conventions, les lois, etc. Et toujours bafouée. Comme l'interdiction du meurtre. Les chinois ne relèvent pas le niveau.
    Cette réponse vous apporte quelque chose ? Cliquez sur en bas à droite du message.

###raw>template_hook.ano_emploi###