Twitter publie une mise à jour de sa politique développeur en introduisant des « règles simplifiées et plus directes »,
selon Donald Hamblock, responsable politique API chez Twitter

Le 10 mars, Donald Hamblock, responsable politique API chez Twitter, a annoncé que le réseau social a mis à jour sa politique développeur. Cette dernière « aide les développeurs à démarrer et à grandir avec Twitter et constitue un élément important de notre engagement à protéger la sécurité et la confidentialité des personnes qui utilisent notre service », indique-t-il.

« Nous nous engageons à protéger les personnes qui utilisent Twitter et à nous assurer qu'il existe un ensemble clair de règles et un processus d'examen approfondi pour les personnes qui ont accès à nos données », ajoute Donald Hamblock.


« La façon dont il a été écrit précédemment rendait difficile à comprendre et à suivre, donc aujourd'hui, nous introduisons un ensemble de règles simplifiées et plus directes », explique-t-il. Ainsi, la nouvelle version a notamment été raccourcie, contenant quatre sections, si l'ancienne en contenait huit.

Les quatre chapitres en question sont intitulés :

  1. « se préparer au succès » ;
  2. « votre vie privée et votre contrôle sont essentiels » ;
  3. « consignes d'utilisation de la plateforme » ;
  4. « règles régissant les services ou fonctionnalités spécifiques de Twitter » ;

D'ailleurs, plusieurs points importants sont à prendre en compte dans cette nouvelle politique, comme :

  • L'autorisation de l'utilisation de l'API Twitter pour mieux cerner les spams, les abus ou d'autres sujets ayant un impact sur la santé de la conversation publique, à des fins de recherches non commerciales ;
  • Des précisions supplémentaires sur l'identité des développeurs qui exploitent un ou des comptes bots, pour mieux informer les utilisateurs ;
  • La simplification des règles concernant la redistribution des données Twitter, dans le but de soutenir la recherche universitaire, pour le compte des établissements et à des fins de recherches non commerciales.

« L'avenir de la plateforme de développement Twitter est prometteur. Alors que nous continuons à développer la prochaine génération de notre API, nous explorons également de nouveaux produits qui donneront aux développeurs la possibilité d'exploiter les données Twitter et d'améliorer la conversation publique de nouvelles manières. Nous sommes fiers d'offrir à la communauté une API ouverte et souhaitons continuer à améliorer ce qui y est disponible. Pour y arriver, nous avons lancé Twitter Developer Labs l'année dernière en tant que terrain d'essai pour les développeurs afin de fournir des commentaires sur les premières versions des nouvelles fonctionnalités et produits de l'API », conclut Donald Hamblock.

Source : Twitter

Et vous ?

Que pensez-vous de la pertinence de cette nouvelle politique ?
Quel est votre avis sur les nouvelles dispositions à propos des bots, des spams, ou de l'utilisation des données Twitter par les établissements universitaires ?

Voir aussi :

Twitter propose en bêta la possibilité d'effectuer des recherches dans ses archives sans date limite, aux développeurs utilisant ses API premium
Twitter annonce des règles d'utilisation plus strictes pour son API, LinkedIn paye les frais, les développeurs mécontents
Twitter API 1.1 : plus de règles, moins de tweets, professionnalisation de l'écosystème ou volonté oppressante de monétisation ?