Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    GeForce Now devient un test important pour l'avenir du Cloud Gaming, mais est controversé parmi les éditeurs
    RIP Google Stadia ? NVIDIA lance GeForce Now, un nouveau service de Cloud Gaming
    Qui pourrait chambouler le marché

    NVIDIA a récemment lancé son service de jeu en streaming, baptisé GeForce Now, avec une offre qui se décline en deux versions : la formule Free permettant essentiellement de tester l’infrastructure de jeu en streaming de l’écurie des verts et la formule Founders. La version Free proposée actuellement par NVIDIA limite l’expérience de jeu à des sessions de 60 minutes maximum. Elle comporte aussi des notifications contextuelles potentiellement intrusives vous rappelant le temps qu’il vous reste toutes les 10 minutes. À la fin de la période de grâce (60 min), le joueur est automatiquement redirigé vers une file d’attente jusqu’à ce qu’une nouvelle fenêtre de 60 minutes de jeu lui soit accordée. Comme on pourrait s’en douter, cette offre ne garantit pas un accès prioritaire aux serveurs de la plateforme. Mais les joueurs peuvent se reconnecter autant de fois qu’ils veulent pour des sessions d’une heure, a confirmé l’écurie des verts.


    Les utilisateurs de GeForce Now ayant souscrit à l’offre Founders (pour 5 $ par mois) seront les seuls à pouvoir profiter des derniers jeux vidéo compatibles avec la technologie Ray Tracing mise en avant par le fabricant de GPU. GeForce Now ne supporte pour l’instant que trois jeux en mode RTX : Metro Exodus, Deliver Us The Moon, et Wolfenstein Youngblood. NVIDIA permet également aux utilisateurs de son service GeForce Now qui souscriraient dès maintenant à l’offre Founders de profiter pendant 90 jours gratuitement de ce service avant de commencer à être facturés. La marque au caméléon recommande notamment cette formule aux joueurs souhaitant faire l’expérience du Ray Tracing, mais ne possédant pas un matériel compatible.


    Il y a quand même un hic avec l’offre Founders : les sessions de jeu seront limitées à six heures, après quoi vous serez redirigés vers une file d’attente (mais vous avez toujours la priorité sur les utilisateurs de l’offre gratuite qui sont dans la file d’attente).

    GeForce Now, le nouveau service de streaming de jeux à battre ;?

    La montée en puissance récente des plateformes de jeu en streaming est porteuse d’espoir, tant les différents protagonistes font miroiter des services abordables (sorte de « ;Netflix pour les jeux ;») qui permettraient de se connecter au Cloud, d’accéder à des jeux que vous possédez déjà sur plusieurs vitrines (y compris des jeux gratuits) et d’y jouer sur n’importe quel type d’appareils Windows, Mac ou Android, de rejoindre des sessions de jeu à la volée... Vous n’auriez besoin de rien d’autre mis à part une connexion à large bande.

    Google a été l’un des tout premiers acteurs de l’industrie à officialiser une solution — Google Stadia — ciblant ce marché. Mais le lancement de ce service de streaming a été immédiatement entravé par des restrictions de toutes sortes, une confusion sur les prix, une bibliothèque de jeux terriblement limitée, des performances réelles qui ne correspondaient pas aux promesses effectuées. En 2020, le Cloud Gaming semble encore être loin d’être une réalité, GeForce Now peut-il changer la donne ;?

    La fiche technique de GeForce Now

    Sur le plan technique, NVIDIA s’est voulu raisonnable en ciblant les spécifications les plus populaires dans le marché des jeux vidéo : un rendu en 1080p (ou Full HD), avec un framerate à 60 images par seconde et le Ray Tracing en option. Que vous soyez sur la formule Free ou Founders, vous recevrez le même flux en streaming maximum de résolution 1080p à 60 images par seconde. GeForce Now est déjà compatible avec les PC (Windows / Mac), les smartphones / tablettes Android et la Shield. Cette compatibilité devrait être étendue plus tard cette année aux téléviseurs Android et aux ordinateurs tournant sous ChromeOS. Nvidia a, par ailleurs, assuré que l’offre GeForce Now telle que présentée actuellement ne représente qu’une étape dans le cycle de développement du service et qu’à terme, cette offre évoluera.


    La configuration système requise pour le service GeForce Now de NVIDIA est la suivante :
    • connexion Internet 15 Mbps (25 Mbps recommandés). Un réseau 5 GHz en mode sans fil ;;
    • PC Windows tournant sous Windows 7 (64 bits) ou supérieur, avec 4 Go de RAM, un processeur X86 à double cœur de 2,0 GHz ou supérieur et un GPU prenant en charge DirectX 11 ;;
    • Mac tournant sous macOS 10.10 ou version ultérieure ;;
    • téléviseur Nvidia Shield (2015, 2017, 2019 ;; modèles Base et Pro) ;;
    • smartphone ou tablette Android (version 5.0 ou ultérieure) disposant de 2 Go de mémoire système ;;
    • un contrôleur Bluetooth est fortement recommandé.

    L’expérience GeForce Now

    GeForce Now arrive sur le marché avec des prix bien plus attractifs que la concurrence (5 $ pour sa version Premium, contre 9 $ pour Stadia Pro – évidement, ce tarif n’inclut pas le prix des jeux), un fonctionnement plus simple, mais surtout – à en croire certains utilisateurs de la version bêta — un niveau de performance à la hauteur des espérances des aficionados du jeu vidéo et des centaines de titres déjà compatibles.

    D’après Sam Machkovech de ArsTechnica qui a pu tester la nouvelle plateforme de Cloud Gaming, GeForce Now permet de jouer à des jeux que vous avez déjà sur les appareils « ;les plus merdiques avec des résultats de performance incroyables ;». Machkovech assure ainsi : « ;lorsque j’étais connecté via Ethernet sur ma connexion domicile-bureau, avec une vitesse de 250 Mbps en download et de 10 Mbps en upload, j’ai bénéficié de performances quasiment sans latence sur la majorité de mes jeux testés. Fortnite, Apex Legends, Destiny 2, et le remake de Modern Warfare de 2019 : Je les ai joués à la souris et au clavier via GeForce Now et j’ai à peine remarqué leur latence inhérente ;». Il affirme même avoir pu jouer Sonic Mania de 2017 via GeForce Now sans manquer un seul saut.

    Comment NVIDIA aurait réussi là où Google Stadia a échoué

    L’utilisateur de GeForce Now doit posséder une copie numérique du jeu auquel il voudrait jouer dans une vitrine populaire comme EPIC, Battle.net, Bethesda Launcher, uPlay ou Steam avant de pouvoir y jouer, ce qui fait essentiellement de ce service de NVIDIA un agrégateur des principales plateformes de distribution. Mais GeForce Now ne fonctionne pas comme un clone de vos bibliothèques d’achat de jeux existantes. Plus précisément, vous indiquez à GeForce Now à quel jeu vous voulez jouer, et il chargera un environnement PC virtualisé avec le code de lancement de ce jeu.

    « ;Nous n’avons pas de magasin de jeux vidéo ;» a déclaré Phil Eisler, VP / DG de GeForce Now chez à ce propos : « ;Les joueurs nous ont dit avec force qu’ils préfèrent se connecter à leurs magasins de PC existants. Nous soutiendrons tous les magasins de PC. Connectez-vous à vos comptes existants dans les magasins de jeux en ligne pour PC. Si vous achetez un nouveau jeu, vous le possédez sur cette plateforme, et vous pouvez le télécharger sur votre PC plus tard. Et nous soutiendrons les jeux gratuits ;».

    Sur GeForce Now, il est possible de modifier les réglages de chaque jeu pris en charge à sa guise, car GeForce Now loue effectivement un PC de jeu Windows à chacun de ses utilisateurs. Vous n’accédez pas à une version limitée d’un jeu avec un menu affichant des options manquantes, mais bénéficiez plutôt de réglages précis vous permettant d’ajuster l’occlusion ambiante, la qualité des ombres, voire la synchronisation verticale et le super-échantillonnage.

    Machkovech note que vous ne pouvez pas faire tourner un jeu notoirement exigeant de 2018 comme Assassin’s Creed — Odyssey à 60 images par seconde sur Google Stadia. GeForce Now de NVIDIA, en revanche, permet de dégrader et de modifier les paramètres du jeu pour, non seulement atteindre le seuil symbolique de 60 images par seconde, mais aussi de le tester avec le benchmark intégré au jeu (disponible sur PC uniquement). Il ajoute que la même astuce à 60 ips est utilisée pour les autres jeux PC sur GeForce Now, alors que les propriétaires de consoles sont dans ces cas-là obligés de jouer à 30 ips.

    Les lacunes de GeForce Now

    Malheureusement, pour le moment, GeForce Now ne simplifie pas le processus de recherche de vos jeux compatibles. Vous devez rechercher manuellement dans l’application NVIDIA tous les jeux que vous possédez, puis les ajouter à la « ;bibliothèque ;» de l’application GeForce Now afin de les tester. Nvidia doit encore publier une liste complète des jeux soutenus pour le lancement public du service. Il y a également le problème du nombre de vitrine prise en en charge par GeForce Now qui est pour le moment limité. Certains pourront également regretter l’interface datée et lente de GeForce Now, très peu « ;user friendly ;» selon eux, et le manque d’optimisation de certains matériels (les différents contrôleurs utilisables notamment).

    En fin de compte, la solidité de l’offre d’une plateforme de Cloud Gaming comme Stadia ou GeForce Now dépend en grande partie de la qualité de la connexion Internet du joueur, une connexion qui peut varier en fonction de la charge du serveur, du fournisseur d’accès Internet ou de votre capacité à utiliser des appareils connectés à Internet. Malgré tout, il semble que GeForce Now s’en tire bien au niveau de la jouabilité en offrant une expérience de jeu fluide qui se rapproche plus de ce à quoi on est habitué avec un matériel dédié au jeu (console ou PC).

    Soulignons que des alternatives éprouvées existent : le service Xbox PC Game Pass de Microsoft, par exemple, permet de télécharger le jeu complet, de jouer hors ligne et de ne payer que 5 $ par mois pour une énorme bibliothèque de jeux indies et de titres AAA. Ce n’est pas du Cloud Gaming, mais sur le terrain ça permet de contourner l’obligation d’avoir recours à Internet.

    Source : NVIDIA

    Et vous ?

    Êtes-vous plus un adepte du Cloud Gaming ou du jeu en local ?
    Que pensez-vous de cette nouvelle solution de Cloud Gaming ?
    Quel destin prédisez-vous à GeForce Now face à des concurrents comme Google Stadia ?

    Voir aussi

    Google Stadia sera amputé de plusieurs fonctionnalités à son lancement prévu la semaine prochaine, parmi lesquelles Stream Connect Game, Family Sharing, Google Assistant, State Share et bien d'autres
    Xbox Scarlett : Microsoft travaillerait sur 2 nouvelles consoles Xbox pour 2020 et l'une d'entre elles n'aura pas de lecteur de disque
    Sony confirme l'arrivée de la PlayStation 5 en 2020 avec un CPU AMD Zen 2 embarquant 8 cœurs / 16 threads, ainsi que de nouvelles fonctionnalités qui pourraient intéresser les développeurs de jeux
    Sony et Nintendo donnent leurs résultats financiers du 2T19 : Sony a déjà écoulé 100 millions de PS4 et mise, comme Nintendo, sur sa future console
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre habitué
    Ayant eu une Nvidia Shield, je sais très bien que ce system de jeu à la demande existait chez Nvidia en restreint depuis 2014 mini. Stadia n'est pas une innovation. On pouvait jouer à The witcher 3 en streaming sur une tablette...

    Nvidia à juste était très intelligent. Google a préparer le terrain et Nvidia a riposter.

    Après, Microsoft a aussi un abo sur pc pour une somme encore plus dérisoire avec des jeux à la demande.

    Google a juste accélérer le processus. Il faut pas se le cacher. Ce genre de platforme (Nvidia, Microsoft, Playnow) étaient pour la gen tout numérique. On est certainement sur la dernière "Gen" de console. Si on peut encore parler de génération...

    C'est là où c'est intéressant. Combien de temps les jeux console resteront une exclu avant d'aller sur ce genre de platforme qui coute quedal. Surtout avec Nvidia qui émule la config en bonus...

  3. #3
    Membre averti
    Citation Envoyé par MRSizok Voir le message
    C'est là où c'est intéressant. Combien de temps les jeux console resteront une exclu avant d'aller sur ce genre de platforme qui coute quedal. Surtout avec Nvidia qui émule la config en bonus...
    Tant qu'il n'aurons pas une majorité des gens qui ont la fibre/connection avec assez de débit et pas trop de lag.

    Et la, un constructeur malin sortira une console sans streaming et se fera les couilles en or sur ce marché de niche.

  4. #4
    Expert éminent
    J'ai une box 4G à la maison qui me donne entre 20ko et 700ko de débit descendant suivant le temps et l'heure de la journée.
    Voilà tout est dit...

    Mais par contre le fait de ne pas avoir à racheter ses jeux qu'on a déjà sur un magasin est la pierre qui va faire très mal à ses concurrents.

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  5. #5
    Modérateur

    Nvidia à été très intelligent pour le coup. Ca fait un moment que leur service est en test. Au début avec les shield tablette , puis ensuite plus officiellement sous le nom de Geforce now avec une beta gratuite.
    Et selon moi là où ils ont tout compris (en tout cas du point de vue d'un joueur PC) c'est qu'on reste complètement maître de notre ludothèque. Demain si on veux arrêter le streaming et jouer sur un PC ? Pas de problème ,il y'a juste à re télécharger les jeux sur les différentes plateforme et c'est partit.
    Si je venais de changer de PC , j'aurais serieusement considéré leur offre , à 5€/mois y'a pas grand risque.

    J'ai pas re tester depuis un petit moment , mais pendant la béta tous mes jeux steam était pas forcément bien supporté. Je pouvais les installer mais il ne se lancait pas toujours. Niveau latence ça toujours été plutôt très bon malgré une connexion non fibré. Pour la qualité vidéo difficile de jugé puisque j'ai pas le débit pour avoir le meilleur flux possible.

    les sessions de jeu seront limitées à six heures
    6 heures d'affilé c'est déjà pas mal , il me semble que dans certains pays , il y'a même une obligation légale à limiter le temps de jeux d'affiler.

    J'ai une box 4G à la maison qui me donne entre 20ko et 700ko de débit descendant suivant le temps et l'heure de la journée.
    Voilà tout est dit...
    Du coup on attends que tout le monde ai la fibre avant d'essayer d'innover ?
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  6. #6
    Membre averti
    Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
    Que pensez-vous de cette nouvelle solution de Cloud Gaming ?
    Le temps que la fibre arrive dans ma campagne profonde, ce type de service sera très bien rodé. Toujours est-il que sur le papier ça a pas mal d’avantages, et je pourrais devenir client (surtout qu’avec le temps, mon côté collectionneur de boites de jeux relativise).
    Après, cette solution de Cloud Gaming ou une autre, le facteur déterminant sera davantage le catalogue de jeux que le prix pour ma part.

  7. #7
    Membre confirmé
    Shadow est au dessus et pour le coup c'est français !
    La seule vrai question c 'est la VR dans le cloud, ça fonctionne déjà mais avec l'oculus link c'est par encore ça (à cause du débit requis) mais avec une bonne optimisation du flux et un bon algo de compression, ce sera possible demain et la ce sera vraiment top !
    Avec le cloud gaming, fini le PC ou la console qui chauffe et qui fait du bruit et qu'il faut renouveller tous les 2/3 ans ... rien que pr ça c'est imbattable !

  8. #8
    Membre confirmé
    Pour moi c 'est un coup de maitre et que l ' on ne me parle pas de shadow , cela commence a fleuré le bon vaporware ....

  9. #9
    Expert éminent
    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Du coup on attends que tout le monde ai la fibre avant d'essayer d'innover ?
    Je n'ai jamais dis cela.
    Heureusement qu'on innove pour une minorité en attendant la majorité.

    Je pointais juste le fait que la fibre pour bon nombre de personnes est un doux rêve.
    On en arrive à un point où ce sont les départements ou régions qui paient 100% du déploiement puisque les opérateurs ne veulent pas le faire car non rentable.

    L'ADSL par chez moi ils veulent même pas la tirer... Et pourtant je suis pas en haut d'une montagne !
    J'ai eu un technicien au téléphone, le gars très sympa ne m'a pas fait patienter ou quoi que ce soit.
    Il m'a calmement expliqué que le coût d'installation de l'ADSL pour ma maison ne serait pas rentabilisé avant 5-8ans (contre 1-2ans en ville) et que donc aucun opérateur ne dépensera quoi que ce soit car non rentable à court terme.
    Il a même participé à des chantiers de déploiement de ville dans l'Est de la France qui étaient financés par la ville car l'opérateur n'y trouvait pas son compte...

    Le département s'est engagé à déployer la fibre jusque dans les fermes. J'attends donc patiemment de voir.
    Pour le moment rien à part des études de terrain.

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  10. #10
    Membre habitué
    Citation Envoyé par spyserver Voir le message
    La seule vrai question c 'est la VR dans le cloud, ça fonctionne déjà mais avec l'oculus link c'est par encore ça (à cause du débit requis) mais avec une bonne optimisation du flux et un bon algo de compression, ce sera possible demain et la ce sera vraiment top !
    Oculus link c'est juste un flux vidéo dans un cable usb, rien a voir avec un flux par internet. l'USB 3 c'est mini 5Gbits/s, la fibre en est encore bien loin. Ensuite faire de la VR par cloud gaming est un doux rêve, il faut une latence proche de 0 sinon c'est le malaise assuré. Ce sera dans le meilleur des cas, uniquement dans les grandes villes avec des serveurs présents dans la ville en question. La lumière prends déjà presque 10 millisecondes pour faire un aller-retour à un point à 1000km (donc 2000km à parcourir) dans un câble en fibre optique (dans le cas utopique où c'est juste un seul et unique câble sans routeur). Donc il faut rajouter le temps de compression/décompression du flux vidéo et les traitements du réseau. Bref même la physique pose problèmes pour la VR.

    Citation Envoyé par spyserver Voir le message
    Avec le cloud gaming, fini le PC ou la console qui chauffe et qui fait du bruit et qu'il faut renouveller tous les 2/3 ans ... rien que pr ça c'est imbattable !
    Imbattable ?
    un PC "physique" offre actuellement une bien meilleure qualité d'image, une réactivité et disponibilité bien meilleure, et un contrôle de sa machine. Tout dépend où est notre priorité.

    Ayant testé Shadow, Playstation Now et dernièrement Geforce Now, je peut dire qu'effectivement c'est pratique pour ceux ne souhaitant pas ce prendre la tête et qui ont une très bonne connexion internet mais en sacrifiant un peu de confort de jeux. Avec un ping moyen de 30 ms, je ressent un délais très désagréable sur tout ce qui touche à la caméra (FPS par exemple) et pour les jeux nécessitant des réflexes, c'est frustrant et peu agréable. Mais pour les jeux de gestion, la aucun problème.

    Je rappelle que sur tout les jeux type FPS en ligne, le jeu du joueur effectue les actions de celui-ci avant même que le serveur puisse recevoir ses actions et cela afin de rendre l'expérience du joueur plaisante et qu'il ne ressente pas la latence de sa connexion (chose qui est impossible à faire en cloud gaming)

  11. #11
    Futur Membre du Club
    Je trouve que depuis la beta GeForce Now c'est vraiment amélioré en terme de latence input.
    J'ai testé hier, j’étais bluffé de voir qu'enfin on arrivait a quelque chose de plus que correcte !

  12. #12
    Membre confirmé
    Oculus link c'est juste un flux vidéo dans un cable usb, rien a voir avec un flux par internet. l'USB 3 c'est mini 5Gbits/s, la fibre en est encore bien loin. Ensuite faire de la VR par cloud gaming est un doux rêve, il faut une latence proche de 0 sinon c'est le malaise assuré. Ce sera dans le meilleur des cas, uniquement dans les grandes villes avec des serveurs présents dans la ville en question. La lumière prends déjà presque 10 millisecondes pour faire un aller-retour à un point à 1000km (donc 2000km à parcourir) dans un câble en fibre optique (dans le cas utopique où c'est juste un seul et unique câble sans routeur). Donc il faut rajouter le temps de compression/décompression du flux vidéo et les traitements du réseau. Bref même la physique pose problèmes pour la VR.
    Un doux rêve ? c'est déjà possible je joue à des jeux steam vr / oculus rift sur mon quest via mon Shadow et c'est largement fluide pour le commun des mortels, les gens qui critiquent la latence me font rire, on parle de latence quand au moment de cliquer l'action n'est pas immédiate, tout ce qui est en dessous pour moi c'est du chipotage, je joue à mes jeux en 4K 60FPS sans aucun souci la plupart du tps.
    Pour les jeux en ligne la ok il peut y avoir un souci, mais avec une latence de 2/3ms entre chez toi et le shadow et de quasi 2/3ms entre le shadow et le serveur de jeu, c'est quand même pas la pire des connexions pour jouer en ligne.

    un PC "physique" offre actuellement une bien meilleure qualité d'image, une réactivité et disponibilité bien meilleure, et un contrôle de sa machine. Tout dépend où est notre priorité.
    Faux, faux et encore faux, je stream mon Shadow sur ma TV en 4K ou sur mon portable sans aucun souci (bientot 8K avec les nouvelles conf), réactivité imperceptible ds la majorité des cas, disponibilité ? depuis que je suis inscrit j'ai peut-être eu une indispo, contrôle de sa machine ? sa fait plus rêver le tuning de sa machine comme avant et surtout ça coute un bras ! je préfère payer 15 ou 30€ / mois et ne plus me soucier du matériel, mieux ne plus avoir un bruit de ventilo quand je joue en 4K Ultra, et encore mieux, pouvoir poursuivre mon jeu en vacance sur la TV mon smartphone ou mon mac, c'est tout simplement imbattable. Mais le monde des PCistes est très conservateur je sais bien et vous êtes dur à convaincre un peu comme être propriétaire de sa voiture un truc de moins en moins à la mode ...

  13. #13
    Membre habitué
    Citation Envoyé par spyserver Voir le message
    Pour les jeux en ligne la ok il peut y avoir un souci, mais avec une latence de 2/3ms entre chez toi et le shadow et de quasi 2/3ms entre le shadow et le serveur de jeu, c'est quand même pas la pire des connexions pour jouer en ligne.
    Tu n'invalide pas ce que j'avance, car 2/3ms c'est bien une latence proche de 0, donc impossible pour le plus grand nombre.

    Citation Envoyé par spyserver Voir le message
    Faux, faux et encore faux, je stream mon Shadow sur ma TV en 4K ou sur mon portable sans aucun souci (bientot 8K avec les nouvelles conf), réactivité imperceptible ds la majorité des cas, disponibilité ? depuis que je suis inscrit j'ai peut-être eu une indispo, contrôle de sa machine ?
    Donc je soulève le fait qu'il faut une très bonne connexion et tu viens me dire qu'avec ta très bonne connexion, tu n'as pas de problème de réactivité ?
    Perso avec une connexion de 100Mbits et une latence autour de 30 ms, l'image n'est pas parfaite surtout quand il y a du mouvement à l'écran et un délai est clairement ressenti à chaque action
    Tu ne fait qui confirmer ce que j'ai avancé :
    Citation Envoyé par Sarénya Voir le message
    effectivement c'est pratique pour ceux ne souhaitant pas ce prendre la tête et qui ont une très bonne connexion internet mais en sacrifiant un peu de confort de jeux
    Citation Envoyé par spyserver Voir le message
    je préfère payer 15 ou 30€ / mois et ne plus me soucier du matériel, mieux ne plus avoir un bruit de ventilo quand je joue en 4K Ultra, et encore mieux, pouvoir poursuivre mon jeu en vacance sur la TV mon smartphone ou mon mac, c'est tout simplement imbattable. Mais le monde des PCistes est très conservateur je sais bien et vous êtes dur à convaincre un peu comme être propriétaire de sa voiture un truc de moins en moins à la mode ...
    Je n'ai jamais dit que tu avait tort de préférer Shadow à un PC normal, tant mieux si tu y trouve ton compte.
    Avec Shadow tu deviens complètement dépendant de ton FAI et de Shadow pour la moindre utilisation de ton PC. Tu dit que c'est imbattable, et j'ai expliqué les points qui font que ça ne l'est pas pour moi avec ma connexion que je trouve pourtant correcte (100Mbits/s et 30 ms) et qui est bien supérieure à la moyenne nationale. j'ai essayé et pour le moment je ne suis pas convaincu, peut-être qu'avec une latence inférieur à 5ms je ne tiendrais pas ce discours mais je ne compte pas déménager dans une ville proche des serveurs de Shadow pour ne plus à avoir mon PC à coté de moi.

  14. #14
    Membre confirmé
    u n'invalide pas ce que j'avance, car 2/3ms c'est bien une latence proche de 0, donc impossible pour le plus grand nombre.
    Le problème c'est qu'enterrer un service sur un forum pour une raison étrangère à ce même service, je suis pas très fan ! Il faut aller pleurer chez les opérateurs/élus pour le déploiement de la fibre qui est en retard de plusieurs dizaines d'années en France pas auprès de Shadow !

    Pour info j'ai joué sans problème sur Forza avec une connexion 4G quand j'étais en vacances ... étant gamer je n'aurais pas joué si c'était injouable donc bon c'est bien la preuve qu'on peut déjà faire de grandes choses avec

    Si je lis les commentaires sans connaitre le service, j'ai même pas envie d'essayer !

    Le plus grand nombre peut-il s'acheter une conf de gamer type i7/RTX2080 ? je ne pense pas non, donc cette façon de faire n'est pas non plus idéale ...

    Bref essayons juste de soutenir les boites qui essayent de faire des vrais choses et qui actuellement font mieux que les américains avec pourtant des armées d'ingénieurs ... juste lol.

  15. #15
    Expert éminent
    Je crois qu'on va avoir dans un futur proche , un coté PC vs Console vs cloud gaming
    "Le PC c'est mieux , c'est puissant est modulable"
    "Les consoles tu achète , tu joue , pas besoin de se casser la tête"
    "Avec le cloud , je peux jouer n'importe où "

    Au moins pour le cloud on connaît les différents acteurs du marché ,je ne sais pas si le cloud marchera où pas (je suis pas devin).
    Par contre pour Google Stadia , c'est loin d’être RIP , google a investie pas mal dedans pour le moment ,ils ne risque pas d'abandonné pour le moment.

    Mais pour ma part , je reste attaché à la console j'ai connu presque ces débuts (depuis la Nes) ,ces révolutions technologiques , et je reste toujours attachées d'avoir la boite , la console , pouvoir acheter d'occasions etc etc ^^

  16. #16
    Membre habitué
    Citation Envoyé par spyserver Voir le message
    Le problème c'est qu'enterrer un service sur un forum pour une raison étrangère à ce même service, je suis pas très fan ! Il faut aller pleurer chez les opérateurs/élus pour le déploiement de la fibre qui est en retard de plusieurs dizaines d'années en France pas auprès de Shadow !
    Par exemple je suis autour de Toulouse. Shadow est avec OVH pour ses serveurs donc en France c'est Paris, Roubaix, Gravelines et Strasbourg. Tu vois le truc qui coince ? Uniquement le nord de la France
    Le serveur le plus proche se trouve donc à 600km à vol d'oiseau, donc même avec un unique câble de fibre optique en ligne droite de chez moi vers ce serveur, je ne pourrait pas avoir la latence que tu as.

    Je pense que tu prend mes propos de manière trop radicale. Je ne souhaite pas enterrer le service, j'indique pourquoi actuellement le service ne me convient pas. J'ai essayé pour me forger mon avis, ça ne convient pas actuellement et je ne vais pas payer un service pour le pousser à s'améliorer, ça ne fonctionne pas comme ça. je réessaierai surement plus tard pour voir si amélioration il y a.
    Je suis peut-être trop exigeant mais le service indique "Profite de ton PC haut de gamme où tu veux." et actuellement ce n'est pas mon ressenti, je n'y vois pour le moment que des défauts par rapport à mon PC.

  17. #17
    Membre expert
    Citation Envoyé par Sarénya Voir le message

    Je n'ai jamais dit que tu avait tort de préférer Shadow à un PC normal, tant mieux si tu y trouve ton compte.
    Avec Shadow tu deviens complètement dépendant de ton FAI et de Shadow pour la moindre utilisation de ton PC. Tu dit que c'est imbattable, et j'ai expliqué les points qui font que ça ne l'est pas pour moi avec ma connexion que je trouve pourtant correcte (100Mbits/s et 30 ms) et qui est bien supérieure à la moyenne nationale. j'ai essayé et pour le moment je ne suis pas convaincu, peut-être qu'avec une latence inférieur à 5ms je ne tiendrais pas ce discours mais je ne compte pas déménager dans une ville proche des serveurs de Shadow pour ne plus à avoir mon PC à coté de moi.
    Je te trouve bien exigent sur l'utilisation des FPS, J'ai fait du Battlefield via Shadow, et la difference au niveau reaction et a peine perceptible (Et j'etais tranquillement en wifi) Moi je pense que le probleme et que bcp de joueur, s'accorde a des details comme ca pour justifier ensuite leur mauvaise performance en jeu. C'est comme ceux qui disent qui fqut une sourie de gamer avec 36 touches configurable et fillaire pour pouvoir bien jouer. C'est ridicule...

    La par contre ou je te rejoins et comprend peut etre que tu es eu une mauvaise experience, c'est que le vrai probleme de Shadow, c'est que c'est francais et qui font la meme erreure que le minitel, c'est en effet un truc super de niche ou en gros si t'es pas proche de leur datacenter tu va rencontrer des tas de soucie technique. Contrairement a des gros acteurs (MS, Google, NVidia) qui peuvent deja par leur implementation toucher une plus grande partie de la population et donc aussi baisser les couts. L'offre de Shadow c'est genre 30/40 euros par mois le moins cher il me semble, maintenant ils ont vu que les gros acteur arrive avec des offres autour de 10/15$, ils ont donc decider d'arreter de tondre leur client et lance une offre a 14 euros aussi.

    Mais meme si Shadow est l'un des premeir acteur a s'etre lance ils n'ont pour moi pas reussi a faire un holdhup comme a pu faire Netflix et sont a mon avis, a terme condamne a disparaitre ou rester sur un marche tres petit (En IaaS et pour les Francais)
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  18. #18
    Membre habitué
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Je te trouve bien exigent sur l'utilisation des FPS, J'ai fait du Battlefield via Shadow, et la difference au niveau reaction et a peine perceptible (Et j'etais tranquillement en wifi) Moi je pense que le probleme et que bcp de joueur, s'accorde a des details comme ca pour justifier ensuite leur mauvaise performance en jeu. C'est comme ceux qui disent qui fqut une sourie de gamer avec 36 touches configurable et fillaire pour pouvoir bien jouer. C'est ridicule...
    Oui on peut me trouver exigeant, honnêtement sur Shadow et Geforce Now je ne trouve pas ça injouable, je peux m'y accommoder pour une partie mais ce n'est pas assez bon pour que j'en fasse ma plateforme de jeu principale sans être de ceux qui joue en réglage minimum pour avoir 300+fps avec un écran TN 240Hz pour soi-disant voir l'informations 3 ms plus tôt, j'ai le niveau pro sur aucun jeux.

    Par contre Playstation Now sur PC, c'est dans la catégorie injouable pour moi, une vidéo youtube est plus propre que leur stream. je vous laisse juger :

    (c'est un screenshot PNG donc pas de perte due à la compression)
    le menu de God of War, donc un plan fixe, et en jeu entre la latence horrible (bien plus élevé que sur Shadow ou Geforce) et la bouilli de pixel, je ne suis pas resté longtemps. heureusement que c'était un essai gratuit.

  19. #19
    Membre confirmé
    Par exemple je suis autour de Toulouse. Shadow est avec OVH pour ses serveurs donc en France c'est Paris, Roubaix, Gravelines et Strasbourg. Tu vois le truc qui coince ? Uniquement le nord de la France
    Le serveur le plus proche se trouve donc à 600km à vol d'oiseau, donc même avec un unique câble de fibre optique en ligne droite de chez moi vers ce serveur, je ne pourrait pas avoir la latence que tu as.

    Je pense que tu prend mes propos de manière trop radicale. Je ne souhaite pas enterrer le service, j'indique pourquoi actuellement le service ne me convient pas. J'ai essayé pour me forger mon avis, ça ne convient pas actuellement et je ne vais pas payer un service pour le pousser à s'améliorer, ça ne fonctionne pas comme ça. je réessaierai surement plus tard pour voir si amélioration il y a.
    Je suis peut-être trop exigeant mais le service indique "Profite de ton PC haut de gamme où tu veux." et actuellement ce n'est pas mon ressenti, je n'y vois pour le moment que des défauts par rapport à mon PC.
    Pas de soucis mais je m'agace un peu a chaque fois avec les détracteurs de ce genre de solution qui sont pour moi un progrès par rapport au marché classique des PCs fixe.
    La dernière fois une autre personne avait essayé Shadow au tout début de leur offre, soyons clair, ils ont depuis nettement progressé et donc comparer le service de 2017 sur un post de 2020 c'est pas fair play mais j'ai bien compris le problème de la localisation des serveurs qui reste encore éparse et pas très homogène. Comme ils se sont ouverts à d'autres pays j'imagine qu'ils ne peuvent pas être partout, mais si jamais le service rencontre le succès qu'il mérite, j'imagine que ce problème ne sera que de l'histoire ancienne et vous pourrez enfin vous faire un véritable avis.

  20. #20
    Expert éminent sénior
    bonjour désolé si cela a déjà été écrit.
    Il y a une chose que l'on oublie c'est qu'il faudrait tout de même une offre de jeux donc du contenu conséquemment.
    Il y a beaucoup d'acteurs du numérique qui veulent lancer des plateformes mais encore faut-il que la production de contenu suive derrière...
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)