IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #61
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 367
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 367
    Points : 14 976
    Points
    14 976
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    un CV c'est du papier pour moi cela ne dit rien de la personnalité, bref de l'Ethos de l'individu..
    Alors je n'ai pas compris quelque chose, qu'est-ce que ça signifie :
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    lorsque vous intervenez sur un forum vous dites beaucoup de ce que vous êtes

    Je dis ça car le recruteur il va voir ça immédiatement..
    Vous parlez de forum et de recruteur, mais comment le lien est fait ?
    Lors d'un entretien d'embauche on ne va pas parler de Qwant. Lors d'un entretien tu parles de ton parcours (études/expériences), on te demande ce que tu recherches, après on te parle de l'entreprise et voilà.
    D'ailleurs c'est un point positifs des sociétés de services, comme ce sont elles qui viennent te chercher, elles te racontent l'histoire de l'entreprise. Alors que lors d'un entretien normal tu dois faire des recherches sur l'entreprise, prendre des notes, les mémoriser, sinon t'as l'air con quand on te demande ce que tu connais de l'entreprise.
    Enfin bref, je n'ai pas compris le lien entre des interventions sur un forum et un recruteur. (de toute façon les recruteurs de SSII sont rarement passionné de développement, donc il est peu probable de croiser un recruteur qui lit beaucoup de messages de ce forum)

    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    certains avaient déjà avertis de la chose avant le choix de Linagora.
    C'est une entreprise qui semble bien tourner :
    Linagora : Alexandre Zapolsky va verser une prime Macron à ses salariés
    L’éditeur open source Linagora indique dans un communiqué qu’il a connu une très forte croissance en 2018 et qu’il table sur une progression à deux chiffres en 2019. Pour « partager le fruit de cette croissance », la firme de Puteaux explique qu’elle va verser, dans le cadre de la loi Macron une prime exceptionnelle pouvant atteindre 1.000 euros. Plus précisément, les collaborateurs en CDI touchant moins de trois fois le smic, c’est-à-dire moins d’environ 53.000 euros par an percevront une prime de 1.000 euros nets, entièrement défiscalisée. Les apprentis sous contrat professionnel recevront quant à eux 500 euros s’ils sont présents dans l’entreprise depuis plus de six mois. En deçà de ce seuil, ils toucheront 250 euros. Sont éligibles à ces primes, qui seront versées avant le 31 mars, les salariés travaillant en France qui ne sont pas en période de préavis ou en période d’essai.
    Linagora a également reçu des aides d'états à un moment donné (10,7 millions d’euros pour le projet OpenPaaS).
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #62
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 1 053
    Points : 3 654
    Points
    3 654
    Par défaut
    Citation Envoyé par darklinux Voir le message
    On peux légitimement estimé que Qwant ( dont je n 'ai jamais vu la plus valu ) est techniquement mort
    Ce n'est plus vraiment une estimation...

    Quand l'état vient mettre son grain de sel en adoubant l'application qui devient "The official provider of France Republic", cela revient à fournir les clous pour fermer le couvercle de la caisse en sapin!

  3. #63
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    1 548
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 1 548
    Points : 35 910
    Points
    35 910
    Par défaut Tristan Nitot, directeur général de Qwant entre septembre et décembre 2019, quitte l'entreprise
    Après avoir occupé le poste de directeur général de Qwant entre septembre et décembre 2019, Tristan Nitot quitte la société :
    « Le cœur n’y était plus »

    Après son départ du poste de directeur général par intérim de Qwant, qu’il a occupé de septembre 2019 à fin décembre 2019, Tristan Nitot a retrouvé son précédent poste de vice-président "Advocacy" en janvier 2020, suite à une réorganisation de la direction du moteur de recherche français sous la pression des investisseurs. Maintenant, Tristan Nitot quitte définitivement l’entreprise. Il a annoncé son départ de Qwant mercredi dans une note publiée sur son blog, Standblog, en précisant ne plus avoir le cœur à la tâche.

    Après avoir été l’une des figures emblématiques de Mozilla en Europe, Tristan Nitot a annoncé son départ de son poste et de l’organisation en février 2015, après 17 années en tant que bénévole puis employé de Mozilla. Arrivé chez Qwant en début juin 2018 en tant que vice-président "Advocacy" (c'est-à-dire chargé de la promotion du moteur), M. Nitot a été nommé au poste de directeur général de Qwant en septembre 2019 en tant qu’intérimaire. A la faveur de du renouvellement de l’équipe managériale pour conduire sa transformation, il a retrouvé son précédent poste au sein de l’entreprise.

    Nom : q01.png
Affichages : 6002
Taille : 17,7 Ko

    S’il ne précise pas les conditions exactes de son départ, après moins de deux ans passés chez Qwant, Tristan Nitot a expliqué ne pas avoir repris goût à son poste de vice-président. C’est ainsi que « La direction, les actionnaires et moi avons donc décidé ces dernières semaines que je partirai ». Celui qui dit avoir le « moral au beau fixe » a écrit dans sa note de blog que « Ce n’est pas facile de quitter l’entreprise, après des centaines d’interventions médiatiques, institutionnelles et publiques, au service d’un projet audacieux, d’autant que de nombreuses amitiés se sont nouées avec des collègues à partager la même mission ».

    La startup Qwant fournit un moteur de recherche du même nom qui donne la priorité à la vie privée de l’utilisateur. Il évite les résultats de recherche personnalisés, de profiler ses utilisateurs ou de stocker les informations personnelles les concernant (adresses IP et traces numériques comme la signature du navigateur). Il se présente comme une alternative de Google qui serait plus axée sur la protection de la vie privée et qui se veut neutre dans l’affichage des résultats. Mais depuis sa création, la startup française multiplie les pertes et peine à atteindre les objectifs fixés.

    Les actionnaires ont décidé d’apporter du changement en renforçant leur contrôle sur la marche de l’entreprise et en réaménageant l’instance dirigeante de Quant. C’est ainsi que Eric Leandri a quitté la direction exécutive du moteur de recherche pour être remplacé par Jean-Claude Ghinozzi, qui était directeur commercial depuis 2017, qui devient donc président de Qwant. Eric Leandri, cofondateur et actionnaire a maintenant rejoint le comité stratégique et scientifique rattaché au nouveau conseil de gouvernance qui va suivre l’activité de l’entreprise.

    Qwant veut monétiser son moteur de recherche

    En apportant un changement profond dans la gestion de l’entreprise en janvier dernier, Qwant faisait état d’un réel besoin de monétiser ses services pour pouvoir rapidement évoluer. Dans sa note annonçant son départ, Tristan Nitot ne revient pas sur ses derniers mois chez Qwant et les difficultés vécues par les salariés. On ne sait pas non plus si celui qui a précédemment été à la tête de Mozilla Europe pendant 17 ans est parti pour n’avoir pas convaincu en interne.

    Toutefois, quant à Eric Leandri, à l’annonce de son départ de la direction exécutive, il a dit : « J’ai fait ce que je pensais devoir faire » pour créer « un moteur de recherche souverain européen », avec « de très beaux outils qui marchent très bien », a-t-il déclaré. « On passe maintenant à une phase ou il faut le monétiser (…) et je ne suis pas la bonne personne pour faire cela. Je pense que Jean-Claude Ghizzoni est parfait » dans ce rôle, a-t-il ajouté.

    Après avoir passé 4 mois en tant que directeur général, Tristan Nitot dit « être fier » de ses actions, notamment « la réussite des audits de l’État, qui permettront le déploiement de Qwant dans les administrations et une réorganisation de l’entreprise visant à mieux se focaliser sur l’essentiel ». Il est également satisfait d’avoir promu « un moteur de recherche européen et respectueux de la vie privée, ce qui le différencie des géants américains ».

    M. Nitot dit être désormais prêt à se lancer dans une nouvelle aventure, sans pour autant savoir pour le moment avec qui, où, et comment. Mais il dit que les choses peuvent évoluer dans le sens des sujets qu’il connait et qui l’intéressent, comme « le numérique, le Web et ses standards, le logiciel libre, les communs numériques, les communautés, l’impact du numérique sur la société, l’éthique du numérique, la vie privée, les données personnelles ».

    Nom : q02.jpg
Affichages : 2388
Taille : 27,7 Ko
    Tristan Nitot jette l'éponge


    Un autre sujet qui l’intéresse et sur lequel il a « commencé à développer une expertise, fruit d’un intérêt personnel », c’est « la transition écologique et énergétique ». Il ne sait pas encore chez qui ni avec qui travailler sur de nouveau projet. Il pourrait aussi monter sa propre structure, mais il est encore trop tôt pour le dire. « Quoi qu’il en soit, si vous avez un projet autour du numérique et de l’environnement, pensez à moi ! », a-t-il écrit. Cependant, Tristan Nitot n’est pas le seul qui a quitté Qwant ces derniers jours.

    La directrice générale adjointe de Qwant, Marie Juyaux, quitte également la société

    Proche de l’ex-président de la société Éric Léandri, Marie Juyaux était présente depuis les débuts de l'aventure de Qwant, au poste de directrice des opérations dès novembre 2014, puis de directrice générale adjointe à partir de septembre 2018. Après l’annonce du départ de Tristan Nitot mercredi, l’entreprise dit avoir également reçu jeudi le mail de départ de Marie Juyaux. Son départ était attendu et apparaît comme logique, après le départ du PDG et cofondateur de Qwant, Éric Léandri, qui avait été poussé vers la sortie en janvier, après des mois de polémiques. Le remplaçant de Marie Juyaux n'a pour le moment pas été nommé, Qwant indiquant que des recrutements devraient être annoncés prochainement.

    Les enjeux à venir sont importants pour la nouvelle équipe : inverser la vapeur au niveau de la communication, renouer la confiance tant en interne qu'à l'extérieur, établir les nouvelles priorités, se focaliser sur la qualité du produit principal : le moteur de recherche, qui est devenu officiellement celui utilisé par les directions des systèmes d'information de l'État et de l'administration française en janvier dernier.

    Un commentateur, qui se plaint de ne pas trouver des réponses à près de la moitié des recherches qu’il faisait, a écrit : « Bref, c'est bien de proposer un moteur de recherche qui respecte la vie privée, mais encore faut-il qu'il trouve ce qu'on lui demande de chercher... »

    Source : Standblog

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Que pensez-vous des départs de Qwant ?
    Après le renouvellement de l’équipe managériale, Qwant est-il parti pour convaincre les utilisateurs et les actionnaires ?

    Lire aussi

    Qwant se prépare à changer de direction sous la pression des investisseurs, Eric Léandri va quitter la présidence et Qwant va devenir le moteur de recherche par défaut de l'administration française
    France : le ministre des Armées annonce que Qwant sera le moteur de recherche par défaut sur les ordinateurs, du département sous sa responsabilité
    Le français Qwant qui rêve de détrôner le moteur de recherche de Google est dans la tourmente, les actionnaires du groupe exigeraient une nouvelle équipe managériale pour conduire sa transformation
    Tristan Nitot quitte la fondation Mozilla, après 17 ans de services
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #64
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Le départ de Nitot est une mauvaise nouvelle. Les résultats de recherche et la présentation ont été grandement améliorés. Il y a maintenant de vraies différences avec bing, google, yahoo.
    Moins commercial, plus diversifié. Cela commençait à être vraiment intéressant.
    Il faut craindre un scénario à la yahoo, l' outil de recherche va se transformer en centre commercial.

  5. #65
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 753
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 753
    Points : 4 648
    Points
    4 648
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
    [B][SIZE=4]Après avoir occupé le poste de directeur général de Qwant entre septembre et décembre 2019,
    Citation Envoyé par cloudit.fr Voir le message
    Le départ de Nitot est une mauvaise nouvelle. Les résultats de recherche et la présentation ont été grandement améliorés. Il y a maintenant de vraies différences avec bing, google, yahoo.
    Il y a peut être une erreur sur les dates, mais je vois pas ce que tu peux faire changer en 3-4 mois en tant que directeur, certainement pas la qualité des résultats!

  6. #66
    Membre extrêmement actif Avatar de darklinux
    Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    538
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 538
    Points : 859
    Points
    859
    Par défaut
    Maintenant qu ' il n ' y a plus de caution open source et plus de paravent , c 'est maintenant que tout se joue pour Qwant et je ne lui donne pas cher de sa peau

  7. #67
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 198
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 198
    Points : 4 433
    Points
    4 433
    Par défaut
    Ces deux personnes n'ont pas supporté d'être à la tête d'une fumisterie, les rats quittent le navire.
    C'est pas un moteur de recherche mais une surcouche qui camoufle Bing, et même leur modèle économique (foireux, vu le déficit) passe par Bing Ads, le système de pub de Bing, et tout ça payé avec nos impôts via la caisse des dépôts et consignations, pitoyable !
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  8. #68
    Membre actif
    Avatar de yorukaze
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    285
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 36
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 285
    Points : 297
    Points
    297
    Par défaut
    Je n'ai jamais trop utilisé Qwant. C'est un service que vous recommendez ?
    https://www.abetterbrand.co/fr/review/qwant.com


    Vous avez trouvé votre bonheur? Alors hop ca aidera tout le monde !

  9. #69
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 363
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 363
    Points : 154 819
    Points
    154 819
    Par défaut Le moteur de recherche français Qwant se prépare à licencier un quart de son effectif
    Le Français Qwant se prépare à licencier un quart de son effectif,
    pour réduire ses coûts et se concentrer sur son principal service qu'est son moteur de recherche

    Qwant, le moteur de recherche français axé sur le respect de la vie privée, a été présenté par le gouvernement comme l'un des piliers pour atteindre la « souveraineté » technologique, encore inexistante avec la domination des géants américains de la Silicon Valley. Il a bénéficié d'une subvention de plus de 20 millions d'euros de la Caisse des Dépôts pour lui permettre de concurrencer Google, et est aujourd'hui le moteur de recherche par défaut dans les administrations publiques.

    Même si chacun s’accorde sur la nécessité de disposer d’un outil de souveraineté numérique français ou plus largement à l’échelle européenne, il faut signaler que depuis qu’elle existe (9 ans), la startup française peine à réaliser un chiffre d’affaires au-delà des 5 millions d’euros. Les pertes se multiplient pour l’entreprise qui jamais n’a réussi à atteindre les objectifs fixés. En 2017, son activité n’aura généré que 3 millions d’euros, puis cinq millions d’euros un an après. L'année dernière, le chiffre d’affaires de l’entreprise s'est situé aux alentours des 7 millions d’euros, alors que Qwant tablait sur 15 millions d’euros. De plus, malgré un chiffre d’affaires bas, Qwant a une charge salariale importante - avec un niveau de rémunération apparemment trop élevé - et la crédibilité du groupe a pris un coup depuis qu’on sait qu’il dépend énormément de Microsoft Bing. Les coûts ayant augmenté, le moteur de recherche perdait plus d’un million d’euros par mois, sans perspective de basculer vers un modèle bénéficiaire.

    La semaine dernière, Qwant a annoncé aux salariés un vaste plan de réorganisation pour se recentrer sur son cœur de métier. D'après les informations obtenues par nos confrères chez France Info, cette restructuration menacerait de fermeture le bureau d'Ajaccio (Corse-du-Sud), dont les douze salariés s'occupent du service Qwant Music, ainsi que celui d'Épinal (Vosges), racheté en 2017 à l'entreprise Xilopix qui a vu son nombre de salariés être réduit progressivement malgré les promesses de recrutements. Il faut également compter sur la suppression de postes au siège parisien. En tout, Qwant va se séparer d’une trentaine de personnes sur les 120 que compte son équipe.

    France Info précise tout de même avoir consulté des documents internes qui indiquent que 16 postes seraient créés dans le même temps, principalement pour renforcer les équipes de développement à Nice (Alpes-Maritimes).

    Jean-Claude Ghinozzi, qui a repris la tête de l’entreprise en lieu et place d’Éric Léandri, n’a pas souhaité répondre aux sollicitations des journalistes. S’il reconnait que Qwant a « bien conscience que nous n’avons pas toujours été ces dernières années à la hauteur des attentes suscitées ou des promesses faites », il note que : « Nous sommes aujourd’hui chez QWANT à la tâche et nous nous consacrons pleinement au projet core « Qwant search » en améliorant encore et encore nos services et notre plateforme technologique.

    La mise en œuvre de cette stratégie toute tournée vers notre moteur de recherche, l’enrichissement de son écosystème et la monétisation de ses services, nécessite des changements d’organisation et une affectation de nos ressources humaines et financières différentes. C'est pourquoi des discussions sont engagées avec les représentants du personnel portant sur la réorganisation des activités du groupe Qwant. »

    Nom : qwant.png
Affichages : 15154
Taille : 7,9 Ko

    Une stratégie pour réduire au plus vite la dépendance à Bing ?

    Une note datée du mois d'août 2019 suite à un audit d’une journée chez Qwant, en vue de son installation sur les ordinateurs de l’administration publique, a été rédigée les agents de la Direction interministérielle du numérique (DINUM), de l’ANSSI (l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information), du ministère des Armées et de l’École normale supérieure. Ceux-ci ont noté entre autres que Qwant ne marche pas, ou mal ; ses résultats sont tirés principalement du moteur de recherche Bing, de Microsoft ; ils sont souvent datés, peu fiables, peu pertinents, limités en nombre.

    La DINUM a évoqué plusieurs limitations dont souffre le moteur de recherche, à savoir : « une difficulté à passer à l’échelle, notamment en termes de nombre de pages web traitées ; une difficulté à gérer un rafraîchissement fréquent des pages web déjà visitées pour en capturer les modifications ; une impossibilité d’utiliser l’index en temps réel pour les recherches des utilisateurs ».

    La dépendance de Qwant à Bing et de manière générale la performance de l’index de Qwant dérangent la DINUM. Elle ne peut pas « exclure un scénario dans lequel l’essentiel des réponses viendrait in fine de Bing ». Les incohérences découvertes par les auditeurs les laissent en effet penser à une probable « situation dans laquelle les résultats de recherche [de Qwant] soient composés quasi exclusivement de résultats Bing depuis plusieurs mois ». Une conclusion assez déconcertante pour un moteur de recherche qui se dit « souverain ».

    Ils ont alors recommandé la signature de la note généralisant l’installation par défaut de Qwant au sein de l’administration à trois conditions :
    • une vérification dans les locaux de Qwant des affirmations de remise en place de l’indexeur et de la mesure de 60 % de dépendance à Bing, ainsi qu’une vérification de la méthode de calcul de cette dépendance ;
    • la transmission quotidienne à la DINSIC du taux de dépendance à Bing ;
    • l’acceptation d’une clause de revoyure lors de la mise en place de la version 2 du moteur aux environs de janvier 2020 accompagnée par un nouvel audit.

    Ce nouvel audit a eu lieu en mai 2020 avec une seconde version du moteur qui est encore « à l’état de prototype ».

    Les auditeurs ont reconnu à Qwant sa capacité à préserver la vie privée des utilisateurs, mais ont rappelé que « d'autres moteurs de recherche pourraient revendiquer la satisfaction du premier critère de respect de la vie privée ». Et eux ne bénéficient pas de fonds publics.

    Source : France Info
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #70
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 9
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    En-dehors du manque de précision sur certains sujet, le style graphique de Qwant est très agréable et chaleureux comparé à Google ou Duckduckgo, sans parler de la vie privée ^^ J'espère que ça va leur permettre de faire avancer leurs produits d'indexation en interne, pour poursuivre leurs autres idées : Qwant Music est franchement bien fait aussi même si pas aboutit (leur portail d'actualité musicale est intéressant, les fiches d'artistes aussi)

    J'espère aussi que ça va être la fin des "Qwant=Bing" et autres commentaires apocalyptiques sur les entreprises en France

  11. #71
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    756
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 756
    Points : 901
    Points
    901
    Par défaut

  12. #72
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 992
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 992
    Points : 4 246
    Points
    4 246
    Par défaut
    Bonjour,

    Le Français Qwant se prépare à licencier un quart de son effectif, pour réduire ses coûts et se concentrer sur son principal service qu'est son moteur de recherche ...
    > société difficilement rentable voir pas ...
    > masse salariale mal géré
    > crise actuelle post covid

    ---

    Tous les ingrédients sont réuni pour que la société mette la clef sous la porte ...

    Qu'on ne me sorte pas que Qwant peut rivaliser avec Firefox ...

  13. #73
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 476
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 476
    Points : 17 471
    Points
    17 471
    Par défaut
    bonjour, le business model d'un moteur de recherche qu'est-ce que c'est ?
    Fournir des résultats de recherchs aux utilisateurs selon certains mots clés dans une barre de recherche.
    C'est très bien mais à mon sens Qwant ne fait que fournir le "minimal syndical" et la direction de cette entreprise n'a apparemment pas trouvé le moyen de gagner de l'argent sur son produit.

    Contrairement à Google qui fait payer ses clients en les référençant.
    Donc s'il y a des millions d'entreprise qui se font référencer sur Google, ce géant de l'internet va gagner plein d'argent.
    C'est le principe tout bête de l'économie de marché.

  14. #74
    Membre chevronné
    Avatar de imperio
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    837
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 837
    Points : 2 184
    Points
    2 184
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Qu'on ne me sorte pas que Qwant peut rivaliser avec Firefox ...
    Pas compris le lien là... Qwant fournit un moteur de recherche et firefox est un navigateur. J'ai raté quelque chose ?
    Il y a 10 sortes de gens : ceux qui comptent en binaire et les autres.

    "Premature optimization is the root of all evil" --Donald Knuth
    traduction : "L'optimisation prématurée est la racine de tous les maux" -- Donald Knuth

    Si vous voulez apprendre à développer en Rust, un tuto (en français) est disponible ici.
    Si vous voulez voir mes projets, c'est sur github que ça se passe.

  15. #75
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 367
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 367
    Points : 14 976
    Points
    14 976
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    De plus, malgré un chiffre d’affaires bas, Qwant a une charge salariale importante - avec un niveau de rémunération apparemment trop élevé - et la crédibilité du groupe a pris un coup depuis qu’on sait qu’il dépend énormément de Microsoft Bing. Les coûts ayant augmenté, le moteur de recherche perdait plus d’un million d’euros par mois, sans perspective de basculer vers un modèle bénéficiaire.
    Il faudrait commencer par baisser les salaires et virer des cadres. Il y a des gens qui coûtent cher et qui ne servent à rien.
    Keith Flint 1969 - 2019

  16. #76
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 9
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59
    > société difficilement rentable voir pas ...
    > masse salariale mal géré
    > crise actuelle post covid

    ---

    Tous les ingrédients sont réuni pour que la société mette la clef sous la porte ...

    Qu'on ne me sorte pas que Qwant peut rivaliser avec Firefox ...
    Non seulement la comparaison est hors-sujet, mais c'est encore une prédiction qui amène la joie dans ce monde : y a pas besoin de liquider une entreprise parce qu'elle a du mal à décoller.

  17. #77
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    137
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Calvados (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 137
    Points : 622
    Points
    622
    Par défaut
    Subventionné par la caisse des dépôts, il y a un article sur Qwant ici : https://www.lemediatv.fr/articles/20...QymrJjlldr8t4g

  18. #78
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 9
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    bonjour, le business model d'un moteur de recherche qu'est-ce que c'est ?
    Fournir des résultats de recherchs aux utilisateurs selon certains mots clés dans une barre de recherche.
    C'est très bien mais à mon sens Qwant ne fait que fournir le "minimal syndical" et la direction de cette entreprise n'a apparemment pas trouvé le moyen de gagner de l'argent sur son produit.

    Contrairement à Google qui fait payer ses clients en les référençant.
    Donc s'il y a des millions d'entreprise qui se font référencer sur Google, ce géant de l'internet va gagner plein d'argent.
    C'est le principe tout bête de l'économie de marché.
    Qwant ne fournit que le minimum syndical en commençant par respecter l'utilisateur, pendant que Google te donne un identifiant publicitaire et te suit partout avec tes mails/photos/recherches en te donnant tellement d'option que tu n'arrives même plus à savoir quand ils te suivent. J'ai récemment découvert que mon S4 sous lineageOS avait l'option sauvegarde sur Google Drive activée alors que j'essaie de les virer partout .

    Si tout le monde pensait comme Google, une bonne entreprise serait : une entreprise tentaculaire, ventant le respect de la vie privée tout en s'efforçant de collecter un maximum d'informations par tous moyen légal (ou tous montage légal), qui veut avoir un monopole sur un maximum de domaines en se rendant indispensable. Faut aussi voir ce qu'apporte l'entreprise à la société Parce que "l'économie de marché" actuelle, c'est plutôt la guerre.

  19. #79
    Membre expérimenté
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 563
    Points : 1 419
    Points
    1 419
    Par défaut
    C'est le contribuable qui paye. A un moment donné, 1 millions d'euros de pertes par mois faut arrêter

  20. #80
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 992
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 992
    Points : 4 246
    Points
    4 246
    Par défaut
    Citation Envoyé par Riuzaki Voir le message
    Non seulement la comparaison est hors-sujet, mais c'est encore une prédiction qui amène la joie dans ce monde : y a pas besoin de liquider une entreprise parce qu'elle a du mal à décoller.
    Je n'ai pas confiance en une entreprise géré par l'état français ... Déjà l'état est dépensier et mauvais gestionnaire ... Avec Qwant ici c'est "comment perdre de l'argent" au lieu d'en gagner :/

    Citation Envoyé par i5evangelist Voir le message
    Subventionné par la caisse des dépôts, il y a un article sur Qwant ici : https://www.lemediatv.fr/articles/20...QymrJjlldr8t4g
    Tout est dit ... ou comment gaspiller les deniers publiques ...

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 14/02/2011, 16h19
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 23/09/2010, 23h52
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 11/06/2010, 15h25
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 13/05/2010, 06h28

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo