Firefox : Mozilla va ajouter le blocage du minage de cryptomonnaies et du fingerprinting
À son navigateur

L’une des fonctionnalités sur laquelle Mozilla travaille actuellement pour améliorer la sécurité des utilisateurs de son navigateur est le blocage par défaut des mineurs de monnaies cryptographiques.

L’information a filtré de la liste de diffusion dédiée au projet. Au sein de cette dernière, les discussions tournent autour des futures extensions de la fonctionnalité de blocage de contenu dont les utilisateurs du navigateur disposent. Un aperçu des nouveautés à venir est disponible et l’on peut se rendre compte que la Fondation à but non lucratif est également lancée sur le chantier de la lutte contre le fingerprinting.

Nom : content blocking.png
Affichages : 2194
Taille : 117,2 Ko

Comme on peut le voir sur l’image, le navigateur va donner la possibilité de bloquer le minage de monnaies cryptographiques et le fingerprinting à partir des paramètres personnalisés de la fonctionnalité de blocage de contenu. Une fois les cases correspondantes cochées, l’utilisateur pourra accéder à un statut pour chaque domaine visité. Le dispositif en gestation prévoit qu’un clic sur Cryptominers ou Fingerprinters ouvre l’accès à une liste de sites concernés ainsi qu’à la possibilité d’exempter certains de blocage.

Nom : statut.png
Affichages : 1855
Taille : 305,5 Ko

D’après ce qui ressort des échanges sur la liste de diffusion, Firefox 67 (dont la sorti est prévue pour mai 2019) est la version cible des développements en cours. Toutefois, la build 66.0a1 du navigateur (une Nightly) permet de s’adonner à des tests et ainsi d’avoir un avant goût des fonctionnalités à venir.

Les développements en cours sur la liste de diffusion s’inscrivent dans la suite d’une annonce faite par la Fondation au cours de l’année précédente. Nick Nguyen – vice-président des produits chez Mozilla – déclarait alors : « par exemple, certains traqueurs soumettent les utilisateurs au fingerprinting – une technique qui permet une identification furtive des utilisateurs au travers des informations fournies par les appareils et que les utilisateurs sont incapables de contrôler. D'autres sites déploient des scripts qui minent silencieusement des monnaies cryptographiques sur l'appareil de l'utilisateur. De telles pratiques font du Web un endroit plus hostile. Les futures versions de Firefox bloqueront ces pratiques par défaut. »

Les premiers signes d'une intégration dans l'interface utilisateur principale de Firefox remontent à la version 63 du navigateur. Mozilla présentait alors des extensions de blocage de contenu avec des options pour le fingerprinting, le minage de monnaies cryptographique et le pistage.

Avec une protection intégrée contre le cryptojacking, Firefox va rejoindre Opera – qui serait le premier navigateur doté d’une tel dispositif. Pour ce qui est de Google (éditeur du navigateur numéro un sur le desktop), l’entreprise propose des extensions compatibles avec son navigateur Chrome pour le blocage des mineurs de monnaies cryptographiques.

Source : liste de diffusion

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Comment accueillez-vous la nouvelle de la disponibilité de ces fonctionnalités dans un futur proche ?

Voir aussi :

Mozilla lance une extension Firefox pour isoler Facebook dans un conteneur afin d'empêcher le réseau social de vous pister sur les autres sites

Google va bannir du Chrome Web Store les extensions de minage de cryptomonnaies d'ici juin 2018, les nouvelles extensions ne sont plus acceptées

Mozilla sort une fonctionnalité expérimentale permettant de bloquer les publicités dans Firefox, la fondation attend les retours afin de la valider


Firefox : Mozilla lance l'extension Advance pour recommander des contenus aux internautes en fonction de leur activité de navigation