Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #361
    Membre éprouvé
    En Marche vers la censure et le totalitarisme de soit disant élites isolées dans leurs mondes financiers virtuels.
    Ma devise résume la situation.
    Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
    Benjamin Franklin

  2. #362
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Puis les petits ne vont pas pouvoir suivre ... Quid du petit site ou forum qui n'a qu'un admin victime d'un piratage ou barbouillage ?
    Je pense que pour les petits ce n'est pas trop grave :
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    « Lorsque l’opérateur faisant l’objet de la mise en demeure ne se conforme pas à celle‑ci, le Conseil supérieur de l’audiovisuel peut, dans les conditions prévues à l’article 42‑7 de la présente loi, prononcer une sanction pécuniaire dont le montant prend en considération la gravité des manquements ainsi que, le cas échéant, leur caractère réitéré, sans pouvoir excéder 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial total de l’exercice précédent, le montant le plus élevé étant retenu.
    4% du chiffre d'affaires annuel mondial total de l'exercice précédent, si le forum n'affichage pas de pub il y a un chiffre d'affaire de 0€. (mais j'ai peut-être mal compris, le montant le plus élevé c'est 20 millions du coup )
    Je crois que c'est plus Twitter et Facebook qui sont visés.
    Comment on peut demander de l'argent à un site qui n'en génère pas ?

    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Comme souvent l'administration française essaye de tout mettre dans des cases ...
    Apparemment c'est une idée allemande :
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    La mesure phare, copiée sur le modèle allemand, fait obligation aux plateformes et moteurs de recherche (Facebook, Twitter, Google, etc.) de retirer les contenus « manifestement » illicites sous 24 heures, sous peine d'être condamnés à des amendes allant jusqu'à 1,25 million d'euros.
    En Allemagne au niveau de l'anti racisme ils sont très loin, depuis 1945 on leur répète chaque jour qu'ils sont responsable de la chose la plus raciste de l'histoire de l'humanité, ça doit être chiant à force.

    En parlant de racisme ça me rappel un événement récent :
    Jean Messiha traité de chameau : SOS Racisme accusé de racisme
    Tout commence vendredi 21 février lorsque l'humoriste Yassine Belattar - par ailleurs mis en examen pour harcèlement moral et menaces de mort en mars dernier - publie une vidéo sur Twitter, retirée depuis, commençant par «Mon chameau, tu sais très bien que je t’aime». Son auteur s'adresse au membre du bureau politique du Rassemblement national, Jean Messiha, né en Égypte en 1970 et naturalisé français en 1990. Yassine Belattar a poursuivi : «Personne te respectait et maintenant t'es le roi des chameaux». Puis, encore : «Jean, mon chameau, j’ai parlé au zoo de Thoiry, ils sont ok pour que tu fasses ton prochain meeting avec ta tête…».
    Bon après c'est SOS Racisme...
    SOS Racisme - Critiques
    Le sociologue Jean Baudrillard a comparé SOS Racisme à SOS Baleines : « Toute société doit se désigner un ennemi, mais elle ne doit pas vouloir l’exterminer. Ce fut l’erreur fatale du fascisme et de la Terreur, mais c’est celle aussi de la terreur douce et démocratique, qui est en train d’éliminer l’Autre encore plus sûrement que par l’holocauste. L’opération qui consistait à hypostasier une race et à la perpétuer par reproduction interne que nous stigmatisons comme abjection raciste, est en train de se réaliser au niveau des individus au nom même des droits de l’homme à contrôler son propre processus génétiquement et sous toutes ses formes. SOS-Racisme. SOS-baleines. Ambiguïté : dans un cas, c’est pour dénoncer le racisme, dans l’autre, c’est pour sauver les baleines. Et si dans le premier cas, c’était aussi un appel subliminal à sauver le racisme, et donc l’enjeu de la lutte anti-raciste comme dernier vestige des passions politiques, et donc une espèce virtuellement condamnée. »
    Il y a des groupes qu'on peut attaquer plus facilement que d'autre, par exemple l'homme blanc hétérosexuel est une cible facile, personne ne va le défendre.
    Mais alors si vous émettez une critique du gouvernement de netanyahu là c'est la fin.

    ====
    J'ai une idée pour le gouvernement : il faudrait créer un algorithme qui valide chaque commentaire, chaque webmaster devrait modifier leur forums pour que quand un membre écrit un message, il soit envoyé dans l'algorithme du gouvernement pour validation, le message serait soit laissé tel quel, soit interdit, comme ça le gouvernement aurait tous les commentaires écrit sur des sites français et les sites ne seraient plus responsable puisque les messages auraient été approuvé par le gouvernement
    C'est digne de dictature donc le PS/UMP/LREM pourraient le faire
    Il faut un ministère de la censure ^^
    Keith Flint 1969 - 2019

  3. #363
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il faut un ministère de la censure ^^
    Correction: un ministère de la vérité
    Tout le monde devrait avoir de l'esprit critique car personne ne pourra m'apporter la preuve de l'absence de celui-ci

  4. #364
    Chroniqueur Actualités

    La France impose aux géants du Web le retrait de contenus haineux dans un délai de 24h
    La France impose aux géants du Web le retrait de contenus haineux dans un délai de 24h
    après l'adoption définitive de la proposition de Laetitia Avia

    Présentée en mars 2019, la loi proposée par Laetitia Avia pour lutter contre les contenus haineux en ligne a finalement été adoptée par l'Assemblée nationale, et ce, de manière définitive ce mercredi 13 mai.

    Comme le prévoit la loi, à partir du 1er juillet, les grands opérateurs de plateforme auront l'obligation de retirer les contenus « manifestement illicites » dans un délai de 24 heures après en avoir été notifiés. Il s'agit notamment des plateformes dont l’activité consiste à mettre en relation plusieurs personnes en vue du partage de contenus ou à référencer ces contenus, c'est-à-dire notamment Facebook, Twitter et YouTube.

    En ce qui concerne les contenus ciblés, ce sont ceux qui font l’apologie de certains crimes, incitant à la discrimination, à la haine ou à la violence ou niant les crimes contre l’humanité. Sont aussi sous le coup de la loi les injures aggravées, le harcèlement sexuel, les contenus pédopornographiques ainsi que la provocation au terrorisme ou son apologie. Précisons que le retrait devra se faire dans l'heure pour les contenus à caractère terroriste et pédopornographique, s'ils sont notifiés aux plateformes par les autorités publiques.

    « Lorsque l’opérateur faisant l’objet de la mise en demeure ne se conforme pas à celle‑ci, le Conseil supérieur de l’audiovisuel peut [...] prononcer une sanction pécuniaire pouvant aller jusqu'à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial total de l’exercice précédent, le montant le plus élevé étant retenu », lit-on dans le texte adopté par 355 voix pour, 150 contre et 47 abstentions. Le montant devra prendre en considération la gravité des manquements ainsi que, le cas échéant, leur caractère réitéré.

    Le texte vise aussi à simplifier le processus de notification de sorte qu'il soit facile de signaler des contenus illicites. Cela implique, sans s'y limiter, que les informations demandées au notifiant se limitent à celles strictement nécessaires à son identification, à la détermination de la catégorie du contenu litigieux et à sa localisation.

    Entre autres mesures, la loi prévoit la création d'un parquet et une juridiction spécialisés pour lutter contre les contenus haineux sur internet. Elle veut aussi associer les acteurs la publicité en ligne pour bloquer le financement de sites facilitant la diffusion des discours haineux.

    En adoptant cette loi, la France fait fi des craintes exprimées par la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH) ou encore la Quadrature du Net, qui évoquent une menace disproportionnée de la liberté d'expression. En faisant cavalier seul dans la lutte contre les contenus haineux avec des mesures comme le délit de non-retrait en 24 heures, la France se heurte aussi au droit européen. Le groupe Les Républicains du Sénat a également annoncé son intention de saisir le Conseil constitutionnel, pour le même motif selon lequel cette loi porte atteinte à la liberté d’expression.

    Dans le camp des partisans, on balaie de revers de la main le caractère liberticide de cette loi. Le secrétaire d’État chargé du Numérique, Cédric O, estime d'ailleurs que les deux mois de confinement liés à l’épidémie de coronavirus ont montré l'urgence de faire de cette loi une réalité : « Pendant ces deux mois, la haine a augmenté sur fond de complotisme, d’antisémitisme, de xénophobie et d’homophobie. Ce fléau a contribué à renforcer le sentiment d'isolement de certaines victimes, tandis que les auteurs de ces contenus haineux se sentaient toujours, et plus que jamais, intouchables », a-t-il déclaré. Et d'ajouter qu'il faut à présent généraliser cette loi au niveau européen.


    Allant dans le même sens que Cédric O, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, estime que ce texte va dissuader les internautes à publier des contenus haineux. « Quiconque sait qu'il devra, avec une probabilité élevée, répondre de ses actes, réfléchit bien souvent à deux fois avant de franchir la ligne rouge », dit-elle.

    Sur Twitter, Bruno Retailleau a annoncé que le groupe LR saisira le Conseil constitutionnel : « Cette loi porte atteinte à la liberté d’expression et elle est juridiquement faible. Elle nous paraît incompatible avec le respect de nos libertés publiques » .

    Sources : Assemblée nationale, Proposition de loi, Reuters

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Loi contre la haine en ligne : la CNCDH demande le retrait de l'article 1 qui "fait peser une menace disproportionnée sur la liberté d'expression"
    Loi contre la haine en ligne : plusieurs organisations s'inquiètent quant au délit de « non-retrait » sous les 24 heures des contenus signalés comme « manifestement illicites »
    Loi contre la haine en ligne : en commission mixte paritaire, le Sénat s'oppose au délit de « non-retrait » des contenus signalés comme « manifestement illicites »
    Loi contre la haine en ligne : les sénateurs s'opposent à deux dispositions du texte qu'ils jugent excessives et irrespectueuses du droit
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #365
    Membre chevronné
    Le zoo de Vincennes a rouvert la montagne aux singes ? ... Je plaide coupable.

  6. #366
    Inactif  
    C'est une bonne idée ça que les gens doivent répondre de leurs actes.

    Pourquoi ne pas commencer maintenant, et mettre en prison toutes ces personnes qui ont complotées pour nous pondre une telle loi anti-constitutionnelle ?


    Afin de protéger les pauvres sentiments de quelques fragiles, qui s'offusquent pour quelques mots, de simples caractères affichés sur un écran, on nous retire ce que nous avons de plus chers, nos droits et libertés inaliénables.


    J'espère que l'Europe et de conseil constitutionnel vont casser cette loi.
    Ce n'est qu'un doux rêve, mais j'espère aussi que quelques têtes vont tomber… au bout d'un moment ça suffit, l'incompétence et la bêtise crasse ne peuvent plus être tolérées quand elles représentent un tel danger.

  7. #367
    Membre expérimenté
    Si j'explique que les défilés de la Gay Pride sont une insulte a la morale, est ce que c'est de la haine ?

  8. #368
    Inactif  
    Citation Envoyé par stigma Voir le message
    Si j'explique que les défilés de la Gay Pride sont une insulte a la morale, est ce que c'est de la haine ?
    Si tu expliques, c'est déjà de base du mansplaining, cisplaining, et hétérosplaining… ça va bien au delà de la haine, c'est un crime contre l'humanité.

  9. #369
    Membre confirmé
    le plus incroyable c'est qu'encore une fois on se trompe de cible : la maison brûle mais on regarde ailleurs. Lorsque le "contenu haineux" sera retiré, est-ce que celui qui l'a posté sera plus inquiété que ça ? non.

    l'arsenal juridique actuel devrait permettre de porter plainte rapidement mais quand on connait la vélocité de la justice française...

    Le texte vise aussi à simplifier le processus de notification de sorte qu'il soit facile de signaler des contenus illicites. Cela implique, sans s'y limiter, que les informations demandées au notifiant se limitent à celles strictement nécessaires à son identification, à la détermination de la catégorie du contenu litigieux et à sa localisation.
    et combien de faux-positifs les plate-formes vont-elles recevoir ? genre je peux notifier 30 contenus qui n'ont absolument rien d'illicite, ca va faire 30 vérifications à faire pour que dalle ?

    de plus je ne vois pas trop pourquoi les internautes qui ont posté le contenu devront répondre de leurs actes ? je veux dire, je poste un commentaire haineux sur youtube sous un pseudonyme, est-ce que google peut vraiment me retrouver ? (je ne doute pas qu'il puisse techniquement mais est-ce qu'ils vont se fader une procédure pour me rechercher ?)

    je ne vois pas trop à quoi va servir ce truc
    laloune
    Consultant B.I.
    Spécialité(s): Excel, SQL, Business Intelligence (Jedox Palo, Talend)

    "A problem worthy of attack proves its worth by fighting back." Piet Hein

  10. #370
    Membre expérimenté
    On s'oriente de plus en plus vers une république bananière doubler d'une dictatures discrète. Quand on voit qu'il y a une personne proche des freres musulman a qui ont demande d'avoir un avis sur ce qui est haineux sur l'islam en prime...

  11. #371
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par laloune Voir le message
    je ne vois pas trop à quoi va servir ce truc
    Les idées qui ne plairont pas au gouvernement pourront être très rapidement supprimées.
    Par exemple le gouvernement pourrait faire disparaître quasi instantanément tous les messages qui parlent des liens entre Agnès Buzin et le lobby pharmaceutique. Je vois bien des critiques de Yves Lévy disparaître très rapidement...
    Le gouvernement pourrait également considéré les appelles à la manifestation comme du contenu haineux.

    Le texte a été adopté par 355 voix pour, 150 contre et 47 abstentions. Ça fait beaucoup de voix pour.
    Keith Flint 1969 - 2019

  12. #372
    Membre extrêmement actif
    Faudrait sortir de cette paranoïa d'état totalitaire qui voudrait bloquer toute communication allant à l'encontre de ses intérêts.

    Sur France Inter (radio publique), il y a l'émission Par Jupiter dans laquelle on y dégomme joyeusement Macron et son gouvernement quotidiennement.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  13. #373
    Membre confirmé
    Sur France Inter (radio publique), il y a l'émission Par Jupiter dans laquelle on y dégomme joyeusement Macron et son gouvernement quotidiennement.
    ca me rappelle ceci:




    Edit : le lien car l'insertion de vidéo ne semble pas fonctionner:
    dailymotion.com/video/x5fh0j8

    laloune
    Consultant B.I.
    Spécialité(s): Excel, SQL, Business Intelligence (Jedox Palo, Talend)

    "A problem worthy of attack proves its worth by fighting back." Piet Hein

  14. #374
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    dégomme joyeusement Macron et son gouvernement quotidiennement.
    Non mais ça c'est normal, en France le président est un leurre qui attire la haine de tout le monde pour faire diversion et qu'on ne voit pas la vraie source du problème.
    Un président c'est un épouvantail, ce n'est pas vraiment lui qui a le pouvoir. Macron en est un peu conscient :
    Macron a-t-il peur de l'« État profond » ?
    À l'automne dernier, Emmanuel Macron recevait quelques journalistes avant le G7 de Biarritz. C'était il y a un siècle, bien avant la crise sanitaire. Étrangement, il confiait que, une fois autour d'une table, les chefs d'État et de gouvernement parvenaient souvent et rapidement à un accord, mais que leurs administrations respectives faisaient régulièrement capoter les belles avancées. Agacé, il expliquait qu'en préparant ce sommet des pays les plus développés du monde il avait dû se confronter aux « bureaucrates » et à l'« État profond », en France comme chez ses partenaires. Quelques jours...
    L'état profond est composé de différents groupes qui ont du pouvoir (banques, médias, industries, etc).
    Peut-être qu'en élisant le RN ou LFI, la politique serait là même que sous Sarkozy, Hollande, Macron.
    La démocratie ne fonctionne pas, le vote du peuple n'a aucune influence.
    Keith Flint 1969 - 2019

  15. #375
    Membre expert
    Un conservateur de musée qui présente une affiche avec hitler, staline est churchill c'est donc haineux ?

    Je ne fais que respecter la loi ... une affiche sur internet avec hitler c'est raciste ... I'm shocking !

    Non mais franchement ... j'ai déjà fait de la reconstitution historique (moyen-age, SF, grande bataille ... ) , le simple fait d'avoir un vert allemand sur une affiche les gens vont piquer un scandale . Qu'on ne s'étonne pas que si l'on tue le monde associatif et de la culture en France !

    Puis bon dans le même temps on nous fait de la pub pour World of Tank : https://www.amazon.fr/Koch-Internati.../dp/B005TT2W7G , le char en première de couverture est un tigre allemand

    On se fout de qui ?

    Leur loi à la noix ils peuvent se la garder ... se sera du grand n'importe quoi . Le truc historique sera censuré, et le truc vraiment haineux sera toujours à l'affiche .

    ---

    Membre d'un autre forum ou l'on parle des thèmes des reconstitutions historiques ... ce type de réglementation on s'en tamponne !

  16. #376
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par C. O Voir le message
    « Pendant ces deux mois, la haine a augmenté sur fond de complotisme, d’antisémitisme, de xénophobie et d’homophobie.
    Ça se mesure comment la haine? Il y a une haine étalon?

    Pendant ce temps Laetitia Avia (celle qui a proposé cette merde) est accusée de harcèlement, de racisme et d'homophobie par ses ex-collaborateurs ( https://www.mediapart.fr/journal/fra...page_article=4). Situation plutôt cocasse...L'arroseur arrosé?

  17. #377
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Ça se mesure comment la haine? Il y a une haine étalon?
    ....................
    L'étalon c'est celui qui a la force avec lui
    Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
    Benjamin Franklin

  18. #378
    Membre confirmé
    en tous cas Mme Avia a commencé à mettre en application "sa" loi :

    https://www.lesnumeriques.com/vie-du...a-n150287.html
    laloune
    Consultant B.I.
    Spécialité(s): Excel, SQL, Business Intelligence (Jedox Palo, Talend)

    "A problem worthy of attack proves its worth by fighting back." Piet Hein

  19. #379
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    le simple fait d'avoir un vert allemand sur une affiche les gens vont piquer un scandale
    Ce n'est pas "les gens", c'est une infime minorité de personnes qui chouinent en permanence.
    Il suffit qu'une personne sur 100 000 soit casse couille et c'est fini. Tout le monde a peur de la minorité qui s'offusque d'un rien.
    Il y a une dictature de la bien-pensance extrêmement lourde.

    Par exemple lors du concert du mythique groupe "Ultra Vomit" des images du drapeau de l'armée impériale japonaise ont été projeté sur l'écran, le concert était diffusé en live sur Arté, des gens ont été choqué par ce drapeau et la chanson Tako Yaki a été supprimée de la vidéo YouTube d'Arté (plus tard le montage a été refait pour qu'on ne voit pas le drapeau).

    Par contre si tu fais un événement spécial pour rappeler aux gens les atrocités de la seconde guerre mondiale, là tu peux mettre des croix gammées partout, parce que le but est de faire peur au public. Il y a un carré rouge, un cercle blanc, une svastika noir tourné à 45°, c'est vrai que ce n'est pas rassurant comme symbole.

    Déjà en 2008 des gens gueulaient pour rien (ça manquait juste un peu de contexte, mais les gens avaient compris que c'était des photos de propagande...) :
    Polémique sur des photos de Paris sous l'Occupation
    Keith Flint 1969 - 2019

  20. #380
    Membre expert
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ce n'est pas "les gens", c'est une infime minorité de personnes qui chouinent en permanence.
    Il suffit qu'une personne sur 100 000 soit casse couille et c'est fini. Tout le monde a peur de la minorité qui s'offusque d'un rien.
    Il y a une dictature de la bien-pensance extrêmement lourde.

    Par exemple lors du concert du mythique groupe "Ultra Vomit" des images du drapeau de l'armée impériale japonaise ont été projeté sur l'écran, le concert était diffusé en live sur Arté, des gens ont été choqué par ce drapeau et la chanson Tako Yaki a été supprimée de la vidéo YouTube d'Arté (plus tard le montage a été refait pour qu'on ne voit pas le drapeau).

    Par contre si tu fais un événement spécial pour rappeler aux gens les atrocités de la seconde guerre mondiale, là tu peux mettre des croix gammées partout, parce que le but est de faire peur au public. Il y a un carré rouge, un cercle blanc, une svastika noir tourné à 45°, c'est vrai que ce n'est pas rassurant comme symbole.

    Déjà en 2008 des gens gueulaient pour rien (ça manquait juste un peu de contexte, mais les gens avaient compris que c'était des photos de propagande...) :
    Polémique sur des photos de Paris sous l'Occupation
    Voici un lien qui va en choquer plus d'un : https://www.google.com/search?q=stuk...nt=firefox-b-d

    Tamiya, Revell, Faller ... des marques de modèlisme RC ... vendu dans le commerce , en magasin de jouet > stuka , panzer, sdkfz , zero japonais ... Pour ne citer qu'elles

    Pourquoi ne pas fermer le musée de Saumur pendant qu'on y est ? Fermons le musée d'Auschwitz aussi pendant qu'on y est ...

    C'est du tourisme de mémoire et d'histoire, pas forcement très gaie , faut le reconnaitre ... mais on ne peut pas modifier le passé ...

    ----

    J'estime à titre perso, ce type de mesure est à géométrie variable selon qui juge. Si quelqu'un fait un caca nerveux , cela sera le même tarif et je ne retirerai pas le "contenu jugé offensant". Je suis quand même une personne censé , je sais encore ce que je peux dire ou ne pas dire ... On ne va pas rentrer dans ma tête pour savoir le pourquoi du comment du parce que de tel ou tel truc ...

###raw>template_hook.ano_emploi###